Soutenez le forum !
1234
Partagez

Une rose et des roses

Shinrin Hanzo
Shinrin HanzoEn ligne

Une rose et des roses Empty
Mer 30 Sep 2020 - 22:43
Une rose et des roses Sans_t17




Le domaine du Clan Shinrin était un bâtiment somme tout traditionnel. Il n'était composé que d'un étage principal - le rez-de-chaussée -, et comportait de très nombreuses pièces. Pour la plupart, pièces d'accueil, de réception de lieux publics, les quelques étages qui pouvaient apparaître étaient alors plus privés et se composaient de nombreuses chambres, parfois pour quelques amis du clan. Une première cour était ceinturée d'un long mur qui entourait l'ensemble de la demeure clanique et offrait une vue resplendissant sur un cerisier fleuri qui accueillait juste en dessous un simple banc de grès. Une autre cour, privée quant à elle, se composant de quelques étangs et de jardins relaxants, aux nombreuses odeurs apaisantes. Sans aucune richesse, le bâtiment semblait constamment vivre d'allées et retours, de vues et détours. Il était fait de cette noble sobriété, de cette froide organisation qui, pour de nombreux soldats de l'Empire, collaient si bien à l'image faite d'un Shinrin. C'était là, dans ce haut lieu du clan que les grandes affaires se déroulaient et que le concile de la belle saison allait prendre place.

La pièce où les communs étaient accueillis était sûrement la plus grande du domaine. Si dans les souvenirs du marionnettiste, elle pouvait compter jusqu'à cent hommes et femmes, elle lui semblait dorénavant bien obscure, bien plus petite. Pourtant depuis plus d'une journée nombre de servant venant tantôt de la capitale, tantôt des bourgades avoisinantes, s'affairaient alors à la réalisation et à l'accomplissement du devoir demandé. Ainsi, comme des petites fourmis travailleuses, jusque tard dans la nuit la pièce avait été nettoyée et aérée, chaque coussin avait été lavé à la main, chaque table avait repris son vernis naturel. Et graduellement les petites fourmis s'étaient éclipsées au profit d'un Clan, tantôt impatient, tantôt curieux. Certains traînaient les pieds, d'autres venaient mille questions en tête. Tous n'étaient peut-être pas présents et n'avaient pas fait le déplacement pour le rendez-vous, mais alors qu'elle commençait à accueillir nombre de soldats et dignitaires, la pièce se faisait de moins en moins vide et de plus en plus dense.

Le jeune soldat restait quant à lui au beau milieu de la pièce, taillant une bavette avec son père qui ne lui lâchait pas la grappe tandis que sa mère lui remaillait son habit traditionnel afin qu'il soit à la mesure de son attente. Mais alors qu'une silhouette fit son apparition, il se soustrayait à cette emprise maternaliste d'un simple geste de la main avant de se faufiler parmi la plèbe et apparaître derrière celle qui occupait ses pensées lui délivrant une ribambelle de paroles sous le creux de son oreille :
"Et bien... qui vois-je ? Ce n'était pas très gentil de partir hier comme ça et me laissait dans le laboratoire... seul."

_________________
Une rose et des roses Signa2
黒火 -Le Maître Pantins de l'Empire
« Plus n'est jamais assez.»
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9926-shinrin-hanzo-plus-n-est-jamais-assez https://www.ascentofshinobi.com/t5332-liste-officielle-des-equipes-organisations https://www.ascentofshinobi.com/t9995-shinrin-hanzo
Shinrin Funka
Shinrin FunkaEn ligne

Une rose et des roses Empty
Mer 30 Sep 2020 - 23:19




Une rose et des roses
ft. Shinrin Hanzo




Son clan. Une des choses qu'elle déteste le plus dans ce monde mais aussi l'une des choses qu'elle admire le plus, quelque chose d'assez paradoxal. Mais alors qu'elle avait tantôt quitté ce clan lorsqu'il se trouvait encore à Hayashi puis plus tard au sein même de Hi, son retour dans l'Empire se fit en même temps que son retour dans le clan avec sa mère déjà présente. Mais alors qu'elle se servait de ce domaine pour simple lieu de repos, ignorant totalement les autres membres de son clan mis à part son cousin, les réunions habituelles la forçait à devoir les revoir un à un. Ils n'étaient pas tous du même sang, naturellement, mais pour elle, porter le même nom était de trop. Se tenant les mains comme si elle était anxieuse, la nymphe observait son propre reflet dans le miroir alors qu'elle n'avait encore pas rejoint la pièce principale. Seule avec elle même, elle regardait ses long cheveux bruns laissé lâche pour l'occasion lui tomber au niveau des reins et par dessus les bras tandis qu'elle portait un beau kimono clair. Son visage démaquillé allait pour une fois le rester tandis qu'elle réfléchissait, visiblement elle n'avait pas envie d'y aller et repensait à beaucoup de choses.

« Quelque chose ne va pas Fun'?
Rien mère, je suis simplement perdue dans mes songes.
»

La présence de Shinrin Chie s'était révélée derrière elle alors qu'elle observait sa progéniture dans cette glace, attrapant la chevelure de sa fille avec ses mains comme pour la coiffer. Il était rare que les deux femmes se voient ou soient aussi proche, mais cette fois ci, Funka ne disait rien quant à la présence de sa mère qui voulait visiblement s'occuper d'elle. Même si elle ne croyait pas son enfant, elle ne disait rien et continuait de la coiffer en passant ses fins doigts comme un peigne dans sa chevelure douce avant de lui intimer de partir à l'oreille.

« Je pense que nous devrions y aller Fun'. Ils doivent nous attendre. »

*

Les deux femmes firent leurs apparitions ensemble dans la salle mais furent rapidement séparée alors que Chie se dirigeait vers les membres de sa fratrie. Funka elle, était restée seule dans son coin visiblement ennuyée d'être présente ici mais elle cherchait quelque chose ou quelqu'un du regard. Elle ne voulait point être dérangée par quiconque, les mains liées et ses bras tendus vers le bas, elle était discrète avant de sentir une présence derrière elle et un léger frisson la parcourir de toute part lorsqu'un souffle chaud frôla sa nuque. Se figeant un instant, il lui fallut quelques secondes pour reconnaître la voix de celui qui la perturbait depuis tout ce temps, et alors, sans se retourner bien qu'elle mourrait d'envie de le faire, elle s'exprima d'une petite voix.

« Hanzo.. Pardonne moi, je.. »

Elle déglutit ne sachant quoi dire, il est vrai que son geste de la veille fut un peu dur vis à vis d'Hanzo, et visiblement sa peur l'avait emporté dans ce genre de situation, la poussant à fuir la scène. Elle s'en voulait sûrement, elle qui semblait à la fois si confiante aurait elle désormais conscience de ce qu'ils avaient fait à deux? Mais malgré ce silence pesant, elle glisse l'une de ses mains dans son dos pour tenter d'attraper celle de son cousin, comme pour lui intimer qu'elle voulait partir, ce qu'elle marmonna quelques secondes plus tard.

« Partons d'ici, je ne me sens pas à l'aise. »

Et alors que ses doigts frôlent ceux de son amant, elle tente de quitter la pièce par une porte adjacente en entraînant Hanzo avec elle, profitant de la dense foule pour ne pas se faire voir et passer inaperçue aux yeux de tous, après tout, elle n'était pour le moment pas encore nécessaire.




_________________
Funka s'exprime en #978C71.
VOIX DE FUNKA


Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10454-shinrin-funka-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t10458-shinrin-funka-dossier-shinobi#90039 https://www.ascentofshinobi.com/u1384
Shinrin Hanzo
Shinrin HanzoEn ligne

Une rose et des roses Empty
Jeu 1 Oct 2020 - 2:04


Elle ne semblait guère partager son enthousiasme et cette dissimilitude eu comme première effet d'ébaudir le cadet qui se figeait alors sur place à l'écoute de ses mots. Regrettait-elle son geste ? Cette irritante possibilité le torturait alors sous le joug de la surprise et l'étouffement de ses espoirs. Mais alors qu'elle lui effleurait sa dextre, ses doutes se dissipaient dès lors comme s'il comprenait que c'était peut-être autre chose. Des fables de clan ? La gêne de leur parabole lubrique vis-à-vis de leurs ainés ? Un simple passif auquel il n'a pas connaissance ? Nombre d'éventualités pour peu de clarté. Mais il s'en acquiesçait, ne prêtant que peu d'attention à ses pernicieuses réflexions qui ne semblaient guère être dirigées vers sa propre personne.

Alors il lui filait le pas, s'esquivant de quelques pas ici et là de quelques faces qui l'auraient pour sûr interpeller pour de quelconques histoires pour enfin rattraper la nymphe et la suivre dans ce jardin qui, en ce moment, se trouvait bien épargné par les convives et donc emprunt à un certain calme qui en deviendrait appréciable pour ce que Funka avait à dire.

C'était une promenade de mousse nourrie à même ce petit ruisseau attenant qui venait accompagner la douce mélodie de la fontaine de bambou qui clapait à occurrences régulières. Là, quelques carpes piquaient la surface de l'eau de leur bec comme pour venir happer quelconque résidu ayant l'apparence de la bectance. Enfin, les effluves de lichens légèrement iodées sur un fond de teinte pestilentielle venaient rappeler au jeune couple l'antique remembrance de cette nature maîtrisée qu'ils avaient foulés de leur guiboles encore toute juvénile.

Mais ce n'était plus deux têtards qui abimaient de leurs arpions ce sol fragile mais bel et bien deux jeunes gens qui avaient dépassés l'âge ingrats. Alors dans ce petit coin de paradis, après s'être assuré d'être bien seuls, le jeune Hanzo s'en alla consoler sa cousine, l'enlaçant de dos, déposant son fin menton sur la douceur de sa clavicule avant de resserrer sa pression comme pour contrefaire un simulacre de cette sensation qu'ils avaient partagés la veille.
"Qu'est-ce donc qui te tracasse, chère sœur ?"
Ses paroles étaient à l'image de son attitude : douces ; bien que légèrement pigmentées d'une nuance d'appréhension quant à la rétorque de celle qui le portait à la peau.

_________________
Une rose et des roses Signa2
黒火 -Le Maître Pantins de l'Empire
« Plus n'est jamais assez.»
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9926-shinrin-hanzo-plus-n-est-jamais-assez https://www.ascentofshinobi.com/t5332-liste-officielle-des-equipes-organisations https://www.ascentofshinobi.com/t9995-shinrin-hanzo
Shinrin Funka
Shinrin FunkaEn ligne

Une rose et des roses Empty
Jeu 1 Oct 2020 - 19:03




Une rose et des roses
ft. Shinrin Hanzo




Son air anxiogène était totalement perceptible par l'homme qui la connaissait tant. Après avoir rejoint ce petit étang qui se trouvait dans une partie arrière du domaine, Funka pouvait enfin contempler ce paysage qu'elle qualifiait d'utopique et prendre une bouffée d'air frais pour renouveler l'air mauvais qui trônait dans cette pièce bondée de monde. Cette nature environnante rassurait quelque peu Funka bien que ce qui la rendait heureuse dans ce moment là était plutôt l'individu avec elle, celui qui vint l'enlacer par derrière comme pour lui rappeler qu'il était là. Sentant le menton du marionnettiste se déposer contre son épaule et ses bras la serrer contre lui, elle esquisse un petit sourire béat avant de ramener ses mains vers celles de l'homme et d'incliner doucement sa tête contre la sienne en fermant ses paupières, comme pour profiter de ce moment de tendresse et de paix qu'elle ne pourrait pas avoir plus tard. Elle caressait ses mains, écoutant le bruit de l'eau et du vent frottant sur les feuilles avant qu'il soit interrompu par la douce voix de son partenaire.

« Je n'aime pas ce genre de rassemblement, cela à pour don de me mettre dans mon plus grand mal être. Pas à cause de la foule mais à cause du nom que je partage avec ces individus. »

Sa première rétorque fut simple mais elle ne semblait pas avoir fini, tentant de se défaire un peu de l'emprise de son amant pour pouvoir pivoter son visage vers le sien - bien qu'elle reste toujours dans ses bras, elle se positionne simplement de sorte à faire face à son visage -, rouvrant ses yeux de jade pour les plonger dans ceux du dramaturge.

« Même les êtres tel que moi qui ont pour habitude de ne jamais craindre quoi que ce soit se voient submerger d'un sentiment de honte et de peur alors que la raison leurs revient. J'espère que tu me pardonneras pour hier, mon corps a agit sous la panique. Néanmoins... »

Elle colle son front à celui de son cousin en continuant de caresser ses bras qui l'enlaçait avant de lui voler un baiser pendant ce petit moment, lui faisait comprendre que malgré son acte, elle ne regrettait rien et que son amour pour lui était toujours plus fort.

« Cet incident n'a rien à voir avec mes sentiments, et ils seront toujours les même à ton égard. Je n'ai aucun regret quant à notre situation, simplement de l'appréhension si un jour, tout cela est découvert... Comprend mon inquiétude, je ne souhaite pas te voir disparaître de mes bras. »

Alors, elle lui confiait ses inquiétudes vis à vis de leurs situation, car sa plus grande crainte n'était pas la mort ou la douleur mais bel et bien de voir celui qu'elle aime quitter son joug.




_________________
Funka s'exprime en #978C71.
VOIX DE FUNKA


Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10454-shinrin-funka-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t10458-shinrin-funka-dossier-shinobi#90039 https://www.ascentofshinobi.com/u1384
Shinrin Hanzo
Shinrin HanzoEn ligne

Une rose et des roses Empty
Jeu 1 Oct 2020 - 23:40


Alors à la longueur de ses phrases il comprenait les maux qui attentaient au bien-être de sa très chère lusignante. Et si aux premiers abords c'était une fraîche brise de réconfort qui le berçait, la compréhension de cette peine lui mettait les nerfs en pelote, lui octroyant une mine âpre, sa tête des mauvais jours.

Lui dire de tels palabres c'était comme le renvoyer à une image de pupille niché dans les juperons du clan… et il n'y avait rien de plus provocateur pour le jeune homme à l'égo mal proportionné. Pour autant il n'exprimait nullement son aigreur envers sa cousine qu'il continuait de cajoler pour le moment, se contentant de laisser seulement transparaître cette vilaine trogne teintée de dépit et de grogne.
"Car tu penses qu'ils maîtrisent ma vie ? Car tu penses qu'ils ont une quelconque emprise sur nous ?"
Sa main de chêne vint alors filer dans le cou de la belle, agrippant délicatement cette nuque si parfaite qu'il tirait vers lui pour coller son front au sien et venir affirmer son humeur impérieuse.
"Un mot Funka, un simple prétexte de ta part et je m'en irais jeter feu et flammes de l'enfer sur cette assemblée fétide."
L'on disait que la colère était mauvaise conseillère, mais c'était également la meilleure façon qui permettrait à Hanzo d'indirectement démontrer l'étendu de son amour à celle qui avait partagé sa couche. Alors la rage au ventre il contenait cette malsaine lubie de tout casser. Là les effets de la psychologie inversée, ou comment suggérer à ce jeune individu que sa liberté est sous le joug des siens, ou comment lui donner envie de prouver qu'aucun carcan ne trône sur son cou, et que même les cieux ne pouvaient le contenir.
"Je ne suis assujetti qu'à ces yeux qui savent me parler d'amour."
Il oscillait entre tendresse et haine, jouant de ces deux émotions primaires qui se chamboulaient en son for intérieur et le portaient tantôt à vouloir besogner du métier de nature avec elle sur ce lit de mousse même, tantôt à retourner dans la grand salle et envoyer quelques gras du bide dans un endroit où on ne revient pas souvent.

_________________
Une rose et des roses Signa2
黒火 -Le Maître Pantins de l'Empire
« Plus n'est jamais assez.»
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9926-shinrin-hanzo-plus-n-est-jamais-assez https://www.ascentofshinobi.com/t5332-liste-officielle-des-equipes-organisations https://www.ascentofshinobi.com/t9995-shinrin-hanzo
Shinrin Funka
Shinrin FunkaEn ligne

Une rose et des roses Empty
Ven 2 Oct 2020 - 21:53




Une rose et des roses
ft. Shinrin Hanzo




Ses dires n'étaient pas censé provoqué une telle réaction chez son partenaire, une réaction qui provoqua une légère peur chez Funka, bien que ses nerfs n'étaient pas défoulé sur elle et loin de là. Était-ce là une énième marque d'affection? Cette colère bouillante pour ceux qui leurs causaient du tord indirectement en attristant sa bien aimée rongée par le doute et l'appréhension. Elle abhorrait son clan tout autant qu'elle abhorre l'aîné d'Hanzo, détestant ce qu'ils ont fait d'elle, détestant cette mentalité qu'elle qualifiait d'inhumaine. Mais qui était-elle pour remettre en cause l'autorité des grands noms du clan? Après tout, elle pouvait aussi forte qu'elle le pouvait, jamais ses paroles diplomatiques ne prendraient de valeur dans la question du pouvoir du clan. Aucun son ne sortait de sa bouche, son front collé à celui de l'homme tandis que la main de ce dernier tenait sa nuque et le bas de son crane, elle ne pouvait que le fixer avec des yeux légèrement imbibée de ce liquide salé qui manquait de sortir sans pour autant le faire pour le moment. Alors elle se blottit dans les bras de son tendre Hanzo tandis qu'il continue de la câliner, libérant ses bras pour pouvoir les passer autour de la taille de l'homme pour totalement l'enlacer désormais.

« Je n'ai jamais apprécié leurs compagnies, jamais. Mais... »

Elle libère l'une de ses mains afin de la passer sur la joue de l'homme, prenant une mine inquiète. Pour la comédienne qui en dehors du rôle ne montrait pas ses sentiments, cette occasion était similaire à un spectacle, oscillant entre amour, peur et chagrin, son compagnon pouvait la voir sous diverse forme désormais.

« ... je ne te laisserais pas mettre ta situation en péril si une affaire clanique vient éclater. Si un jour quelque chose devait arriver à ta personne et que cela conduit en ta mort ou une quelconque situation où tu es loin de moi, je ne le supporterais pas. Et maintenant.. si quelqu'un nous voyait... »

De l'inquiétude. L'enlaçant d'un bras et caressant sa joue de l'autre, elle se lie de nouveau à lui en l'embrassant comme pour tenter de calmer ses pulsions de colère. Quiconque décidant de prendre l'air pourrait voir les cousins Shinrin s'adonner à des actes de tendresses amoureuse mais surtout incestueuse sans aucune honte. Devant ce décor paradisiaque, tandis que le seul fond sonore provenait de l'eau, elle profitait de son cher et tendre tant qu'elle le pouvait, sachant pertinemment qu'en public, elle n'oserait pas s'affirmer par peur de mettre en danger leurs réputations.

« ...je n'en aurais en fait rien à faire. Hanzo... »

Après ce baiser, elle lui marmonne ces quelques mots à l'oreille, comme changeant totalement de sujet pour détendre l'atmosphère.

« Je t'aime. »




_________________
Funka s'exprime en #978C71.
VOIX DE FUNKA


Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10454-shinrin-funka-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t10458-shinrin-funka-dossier-shinobi#90039 https://www.ascentofshinobi.com/u1384
Shinrin Hanzo
Shinrin HanzoEn ligne

Une rose et des roses Empty
Lun 5 Oct 2020 - 1:38
L'on disait que fantasme assouvi est un rêve déchu. Mais étrangement dans ce moment d'émoi - qui ne se prêtait pas aux songes érotiques - le jeune homme pouvait apprécier une béatitude calme, à la limite du mutisme qui ne s'exprimait que par intervalle entre chaque vague de colère et d'aigreur. Était-ce le simple fait de la sentir contre lui ? Était-ce le simple fait de se savoir aimé ? De se savoir important ? Peut-être était un peu de tout cela comme un peu de rien, mais quoi qu'il en soit, il chérissait cet instant d'une façon ô combien étrange et incommodante.

Et alors qu'il goûtait une nouvelle fois à l'éclat de ses lèvres teintées de mélancolie, il se laissait emporter par le doux son de sa voix et de l'eau qui file.

Telle une marionnette à qui l'on coupait les fils, il se sentait alors comme désœuvré, accablé de vouloir tout faire mais de ne rien pouvoir faire. Elle l'incitait indirectement au carnage tout en calfeutrant sa rage par crainte de le perdre. Alors que pouvait-il faire si ce n'est subir cette dissonance et tenter de se préserver de cette souffrance en trouvant le réconfort dans sa chaleur consolatrice. Ainsi, au son de cette déclaration qu'il attendait tant, il se laissait dépouillé des quelques pensées négatives qui lui empoisonnaient l'esprit pour s'abandonner au goût de l'amour.
"Funka, la meilleure vengeance que tu peux t'offrir trouve son nid dans l'indifférence. Prends ma main et donnons leur un avant-goût de notre insouciance."
Sa dextre dans les siennes, son intention pouvait sembler pure et désintéressée ; elle restait néanmoins une belle ombre portée de son sadisme lattent, de cette sombre envie qui lui prenait les tripes et le poussait à demeurer un exécrable jouvenceau qui se délecte des grimaces de mégères horrifiées et des galants vieillards qui en perdent leur cachet sous la vue d'une surprise aussi perverse que malsaine.

_________________
Une rose et des roses Signa2
黒火 -Le Maître Pantins de l'Empire
« Plus n'est jamais assez.»
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9926-shinrin-hanzo-plus-n-est-jamais-assez https://www.ascentofshinobi.com/t5332-liste-officielle-des-equipes-organisations https://www.ascentofshinobi.com/t9995-shinrin-hanzo
Shinrin Funka
Shinrin FunkaEn ligne

Une rose et des roses Empty
Mar 6 Oct 2020 - 19:40




Une rose et des roses
ft. Shinrin Hanzo




Durant son errance au pays du feu, lorsqu'elle fut exilée de son clan, Funka avait déjà songé au pire devant la vision du monde qu'elle exècre plus que tout. Un monde salit par l'être humain, détruit, réduit à l'état de chose qui n'a plus aucune valeur. Le retour à Urahi au sein de son clan et les retrouvailles avec ce cousin avec qui elle avait noué des liens fraternels en étant jeune qui ont évolués en sentiments amoureux avait redonné un goût à la vie de la Shinrin. Alors, maintenant qu'elle le pouvait, elle se reposait dans les bras de cet homme qui comptait plus que tout pour elle, profitant de son torse et des battements de son cœur qui venaient briser le doux silence des jardins. Le baiser terminé, elle dépose sa tête contre ton épaule, observant le petit étang qui se trouvait près d'eux tandis qu'il lui parlait.

« Alors.. retournons-y. Quelque soit leurs réactions, je tâcherai de n'en avoir rien à faire. Ils ne sont pas mon monde, ils font parti de ce monde incomplet, imparfait, mon monde lui, est parfait car mon monde, c'est toi. »

Relevant le visage pour l'observer, elle attrape les mains de l'homme avant d'en lâcher une. Après tout, avoir peur n'était finalement pas utile mais la question de "quelles seront leurs réactions" traversa tout de même l'esprit de la nymphe alors qu'elle s'apprêtait à rejoindre la pièce principale du clan, tenant fermement la main de son cousin dans la main et ne comptant pas la lâcher de sitôt.

Fin.




_________________
Funka s'exprime en #978C71.
VOIX DE FUNKA


Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10454-shinrin-funka-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t10458-shinrin-funka-dossier-shinobi#90039 https://www.ascentofshinobi.com/u1384

Une rose et des roses

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires du Feu :: Hi no Kuni, Pays du Feu
Sauter vers: