Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
Partagez

Nouveau départ. [Aki]

Akuma
Akuma

Nouveau départ. [Aki] Empty
Mar 6 Oct 2020 - 23:03



Sous les lueurs des étoiles, la dame blanche montait sereinement dans le ciel bleuté de la nuit. Les bruits nocturnes des rongeurs et des prédateurs fracassant avec énergie le silence de la forêt sans vent. Sur un tronc, j’attendais patiemment l’heure de mon rendez-vous en guettant les moindres sonorités suspectes des cimes ombragées. Un peu plus en contrebas, j’avais dans mon champ de vision le lieu ancestral que gardait ma famille depuis plusieurs générations. Une roche claire, surplombant deux bras de rivières en plein centre de la forêt.

Depuis mon envol du village d’Iwa, je n’avais pas eu un seul souci pour me rendre ici. Personne n’avait cherché, personne ne m’avait souci. Je m’étais pourtant préparé à affronter bon nombre de Tengus, les sbires communistes de Taishi, mais pas même une âme n’était venu sur la zone supposée de mon affrontement avec Ketten. Comme-ci, finalement, je n’avais pas peu de valeur pour les instances du village. Ou alors, pensaient-ils que je m’étais évadée pour rejoindre l’homme au chapeau… Si cela était le cas, cela me prouvait bien que Toph et le reste des autorités n’avaient jamais pris la peine d’apprendre à me connaître et qu’aucun d’entre eux ne pouvait comprendre ma volonté de sauver ce pays qui était le mien.

Plongeant vers le centre des cieux, cette pleine lune sonnait bientôt l’heure de mes retrouvailles avec l’un des hommes que j’estimais le plus sur ses terres. Avec lui, je fondais un espoir d’un renouveau dans le système de pays, des rêves de liberté où tous les hommes seraient égaux entre eux et où personne ne serait à la merci des plus riches et des plus égoïstes.

Les mains sur mon katana, je me préparais quand même à recevoir la visite d’étranger et d’ennemi. Malgré le fait que mon père et ma mère étaient au courant de mes projets et qu’ils appréciaient ma volonté d’un monde juste, je devais agir avec prudence. Mais une lueur rousse apparaissait alors à mes yeux.

Dès lors, je sortais de ma planque pour rejoindre qui allait construire avec moi ce projet fou et bien trop ambitieux pour une seule personne.

⬽ Ça me fait plaisir de te voir Akimoto… Cela faisait bien trop longtemps. ⤘

⬽ Je n’ai vu personne me suivre et je pense être tranquille pour un bout de temps. Je dois sûrement être supposé mort à l’heure qu’il est ou alors ayant rejoint l’homme au chapeau. ⤘



_________________
Nouveau départ. [Aki] Rll4
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12319-la-legion-d-akuma https://www.ascentofshinobi.com/t7115-the-sound-of-a-birth
Borukan Akimoto
Borukan Akimoto

Nouveau départ. [Aki] Empty
Sam 10 Oct 2020 - 17:47
La Lune était pleine ce soir-là. Elle éclairait de sa douce et vive lumière les ténèbres de l’environnement nocturne. Il s’agissait de l’une de ces nuits où même sans lanterne et loin des villes un voyageur perdu pouvait se repérer. Cette lune n’était pas que repère. Non, elle était aussi signe d’un rendez-vous important et fort attendu.

Au coeur de la forêt d’Hiroki un mystérieux voyageur suivait l’ombre des arbres projeté par la lueur de la pleine lune. Sa fine silhouette avançait d’un pas rapide et déterminé vers un objectif que seul lui semblait connaître. Cette forêt reculé était un lieu peu fréquenté, si ce n’est que par les quelques familles qui avaient élu domicile à son auré, parfait pour ne pas se faire déranger.

Ses pas le guidèrent jusqu’à la rive d’une petite rivière qui traversait les bois. Sans même s’arrêter pour s’abreuver, le voyageur continua son chemin le long de cette dernière pendant quelques lieux avant de finalement stopper son cheminement à un endroit où les berges divergeaient et où s’était formé entre les courants une île. D’un bond, il l’a franchi sans peine et commença son ascension vers son sommet où trônait entre les arbres un grand rocher unique, captant et réfléchissant la lumière de l’astre lunaire comme un rêve capte les Songes. Lors de son ascension, l’étranger retira la capuche qui voilait son visage depuis tout ce temps, révélant les traits fins d’un visage adolescent. Il demeura silencieux près de la pierre jusqu’à ce qu’il perçoive au coin de son iris les reflets blancs et argenté d’une longue chevelure familière. Aussitôt, les traits du voyageur s’illumièrent de mille-feu, sa silhouette toute entière prenant la forme d’un blob de magma incandescent et changeant, grouillant dans tous les sens. Après un court instant, la lave se stabilisa et redevient chaire, dévoilant maintenant la forme d’un quasi-géant.

¬ Luna...Tu n’as pas idée à quel point je suis content de te revoir. Lorsque j’ai appris pour Iwa, j’ai craint le pire. répondit Akimoto tout en s’approchant de la jeune femme pour déposer sa main sur son épaule.

¬ Les routes sont pratiquement désertes. Je n’ai croisée qu’une seule caravane de voyageurs depuis mon départ de la capitale de Kaze. J’ai malgré tout bien pris soin qu’on ne puisse pas m’identifier comme tu as pu le constater.

En effet, aussitôt avait-il quitté les environs de la capitale Kazejin, le Borukan avait pris soin de dissimuler son apparence et son chakra. À chaque nouveau village, à chaque nouvelle frontière, son apparence était différente. S’assurant ainsi de brouiller les pistes sur la localisation actuelle de Borukan Akimoto. Maintenant qu’il avait rejoint Luna, pour la première fois depuis l’affrontement avec le Dieu du Désert, il avait repris ses véritables traits, ceux du Colosse d’Iwa.

¬ J’ai l’impression que nous avons beaucoup à nous dire...Tellement de choses sont en marche, tellement de changements qui s’initient...Mais d’abord, nous devons nous concentrer sur le plan. Je sens que la fenêtre d’action parfaite pour sa mise en branle est très petite et elle ne doit pas se refermer. Comment veux-tu procéder?

Le Chapelier, la reconstruction d’Iwa, les autres Dieux, tout cela devait malheureusement attendre. Pour l’instant, leur priorité se trouvait au coeur du Pays de la Terre. Et ils devaient se débarrasser de cette priorité pour que puisse briller Iwa de nouveau, pour que Dame justice puisse renaître de ses cendres.



_________________
Nouveau départ. [Aki] Signaki1
« A King must be greedier, laugh louder and be more furious then anyone else.
He must exemplify the extreme of all things, including good and evil. »
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t106-borukan-akimoto-100-termine https://www.ascentofshinobi.com/t722-equipe-3-shokugeki-iwa
Akuma
Akuma

Nouveau départ. [Aki] Empty
Mar 13 Oct 2020 - 11:09



⬽ Je crois que tu as raison, nous devons agir vite. ⤘


Alors même que nous venions de nous retrouver, nous n’avions malheureusement pas le luxe de parler éternellement de la vie, de l’avenir de l’homme au chapeau et d’autres. Prenant une enveloppe en main, je la donnais à Akimoto. Celle-ci, fait d’un papier fin cachait une affiche que j’avais réussie à trouver dans un village voisin. ⬽ Regarde ça, j’ai trouvé ça dans un village proche. ⤘ Le laissant l’ouvrir, Akimoto pouvait alors observer un prospectus vulgairement arraché d’un panneau en bois. Dessus, écrit par une machine d’impression, un message qui allait, de mon point de vue, être problématique.

L'inconnu sur l'affiche a écrit:
La monarchie et la noblesse, le droit du sang et l’opulence, ont failli. Le mérite et l’unité doivent s’imposer au Pays de la Terre. Le fermier et le soldat, le commerçant et l’artisan, le manieur de chakra et l’enseignant : chaque pierre de notre édifice mérite de pouvoir faire porter sa voix.

Pour libérer Tsuchi de ses carcans, les symboles autant que les racines de sa décadence doivent disparaître. Au cœur du treizième croissant lunaire, le Palais Seigneurial du Daimiyo Byakuren Masato sera entièrement rasé. Tous ses occupants sont invités à l’évacuer et à trouver refuge dans les villes voisines.

L’heure est venue pour la Terre d’entrer dans un nouvel âge et de se rassembler.
Croyez en l’avenir, car c’est vous qui le façonnerez.

⬽ Comme tu peux le lire, nous ne sommes pas les seuls à avoir le même objectif, sauf que la personne qui a écrit cette affiche nous mets dans la merde. ⤘

Je craignais l’effet qu’allait engendrer cette menace envers les le Daymio de Tshuchi et de toutes les complications que cela, allait créer.

⬽ Si Byakuran Masato prend des dispositions, j’ai peur de voir apparaître des shinobis d’Iwa en plus de sa garde rapprochée, qu’il aura sûrement renforcé par la même occasion. ⤘

Tout annonçait que nous devions à tout prix nous dépêcher pour notre mission et également nous creuser les méninges pour monter un plan d’infiltration.

Arriver sur place et tout détruire n’était pas une solution à notre problème. Notre objectif n’était pas de créer le chaos, mais bien de reconstruire un nouveau pays. Le meurtre de civil sur place était prohibé et seul Masato était celui que je jugerais. Même sa garde et son entourage ne méritaient pas un sort aussi doux que la mort et nous allions devoir prendre en compte tout cela pour notre rencontre.

⬽ Je te propose de partir d’ici, quoique je n’aie croisé encore personne à ma recherche, je préférais qu’on reste en mouvement le temps qu’on arrive au palais et on peut préparer un plan d’action en même temps. Cela fait très longtemps que nous nous sommes séparés et nous ne connaissons pas vraiment les capacités de l’autre. Ça peut faire un bon point de départ pour faire une ébauche. ⤘

Sautant par-dessus la rivière qui nous séparait de la berge, j’invitais Akimoto à faire de même et de commencer à se mouvoir.


_________________
Nouveau départ. [Aki] Rll4
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12319-la-legion-d-akuma https://www.ascentofshinobi.com/t7115-the-sound-of-a-birth
Borukan Akimoto
Borukan Akimoto

Nouveau départ. [Aki] Empty
Mer 14 Oct 2020 - 2:17
Le Nidaime était heureux de retrouver sa protégé en un seul morceau. Il lui brûlait de lui demander les circonstances de son départ d’Iwa, mais le temps que cela prendrait était un luxe que le duo de révolutionnaires ne pouvait pas s’offrir. Non, il était un impératif contre lequel ils devaient s’activer pour avoir la moindre chance de mener à bien leur objectif ambitieux. C’est pour ces mêmes raisons qu’Akimoto ne s’était pas lancé vers Iwa lors de son retour du désert. Si reconstruire le village qu’il berçait en son coeur depuis sa création, ayant participé à celle-ci, il devait river son regard et ses actions vers le futur. Et Iwa n’avait aucun futur si la situation du Pays de la Terre n’évoluait pas pour le mieux. Les mêmes problèmes reviendraient sans cesse et le cycle infernal dans lequel elle se trouvait se permettrait à perpétuité. Mais plus pour très longtemps. Si Akimoto et Luna s’étaient rassemblés en ce lieu mystérieux ce soir, c’était justement pour mettre en branle un plan ambitieux. Ce soir débutait un changement qui marquerait l’histoire.

Après l’engouement de leur retrouvaille, la jeune femme à la chevelure enneigé lui tendit une enveloppe contenant un bien curieux message. Un message qui venait bouleverser les choses.

¬ Hum?! s’exclama-t-il en acceptant la lettre tendu par Luna. Mais qu’est-ce que ce bordel? ajouta le Borukan après une courte lecture.

Le message parlait d’égalité et de justice. Mais également agissait à titre de mise en garde, un ultimatum lancé au Daimyo et aux habitants de la capitale : l’auteur de la missive annonçait vouloir raser le palais impérial. Une folie encore plus grande que celle qui habitait le Borukan et l’Itö. Avec raison, Luna souleva ses craintes face à leur objectif qui entrait directement en compétition avec celui de la lettre, à quelques différences près. Si Akimoto partageait ses craintes, il voulut plutôt se faire rassurant auprès de la jeune femme.

¬ Masato a bien trop d'orgueil pour demander l’aide d’Iwa dans une telle situation, même si Toph lui offrait son aide. Non, je le connais trop bien, il voudra régler la situation lui-même. Malgré tout, sa garde demeure redoutable et nous donnera bien plus de fil à retordre s’ils sont sur le qui vive avant notre approche…

Masato détestait certe les shinobis des villages cachés, menaçant trop la légitimité de son pouvoir et de son autorité seigneurial, mais cela ne voulait pas dire qu’il se refusait d’avoir recours aux services de shinobis. D’ailleurs, le dernier Tsuchikage en titre était issu directement de la garde rapproché du Seigneur. Et si les autres gardiens étaient tout aussi redoutable que la défunte Ombre, le duo allait avoir du mal à mettre leur plan à exécution sans embûche.

Mais l’heure n’était pas aux tergiversations. Ils devaient se dépêcher s’il voulait prendre le Seigneur de court et s’ils voulaient devancer les retombés néfastes de cette lettre.

¬ Oui, nous devons nous mettre en route rapidement. Il nous faudra probablement accélérer notre échéancier. J’aurais aimé pouvoir prendre du temps pour observer le palais et ses défenses tout en élaborant notre plan d’attaque, mais la situation a changé. Nous devons agir avant que Masato sorte de son inaction et ne se décide à agir.

Tant de changement en si peu de temps. Mais les deux anciens iwajins devaient s’adapter et persévérer. La clé de leur succès se trouvait là.

¬ Quiconque a placardé cette missive a peut-être à coeur la même justice que nous, mais les moyens employés sont drastiquement différents...C’est un sombre idiot. Si cet individu décide de frapper en même temps que nous, nous devons être prêt à le stopper : je ne tolérerai aucune perte civile. Et toi non plus je pense. Espérons que nous n’en arriverons pas là et que cet imbécile ne brasse que du vent.

Oui, car la dernière choses dont ils avaient besoin était un adversaire de plus à gérer derrière les lignes ennemis. L’individu derrière cette lettre était un joker à double tranchant s’il intervenait au palais en même temps qu’eux. Même si les chances que cela se produisent était mince, Akimoto et Luna devaient réfléchir à cette possibilité.

Le Colosse d’Iwa emboîta alors le pas à la jeune kunoichi, sautant par-delà la rivière d’un seul bond puissant. Tout en s’enfonçant dans la forêt, le rouquin réfléchit à la suite des choses et à comment ils devaient aborder leur mission.

¬ Tu mûries ce plan depuis plus longtemps que moi. Quelle est ta stratégie initiale? répondit le Colosse tout en se mettant au niveau de Luna après l’avoir rattrapé. Sache que la nature de mes pouvoirs en font des armes destructrices, il serait bien d’éviter au plus possible la confrontation directe une fois que nous serons à l’intérieur du palais. Sinon j’ai bien peur que je devrai me limiter sous peine de mettre feu au palais tout entier sans le vouloir. Je peux me faire discret, autant en inhibant ma signature de chakra qu’en modifiant mon apparence. Et en cas de besoin je peux faire appel à Kumako pour nous servir de radar ou de compagnon de combat.

Un assaut direct était à proscrire pour cette mission. S’ils voulaient parvenir à s’infiltrer au palais et à rejoindre les quartiers du Seigneur pour le neutraliser, Akimoto et Luna devraient faire preuve de discrétion et d’ingéniosité.


_________________
Nouveau départ. [Aki] Signaki1
« A King must be greedier, laugh louder and be more furious then anyone else.
He must exemplify the extreme of all things, including good and evil. »
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t106-borukan-akimoto-100-termine https://www.ascentofshinobi.com/t722-equipe-3-shokugeki-iwa
Akuma
Akuma

Nouveau départ. [Aki] Empty
Dim 18 Oct 2020 - 0:46



Les étoiles défilaient devant nos yeux alors que le sol n’était qu’un simple flou engloutit par nos pas.

⬽ Tu as raison, notre but n’est pas de détruire tout ce qui s’y trouve et encore moins de provoquer la mort de plusieurs dizaines d’innocents. Une seule personne doit payer pour ses erreurs et je ne laisserais pas d’autres âmes y passer. ⤘

Toutes les vies étaient précieuses à mes yeux et c’était justement pour elle que je devais sacrifier mon essence. Le châtiment était l’unique option devant ces êtres qui ne respectaient pas la vie d’autrui.

⬽ On doit trouver un moyen de rentrer dans le palais sans violence. ⤘

Akimoto et moi-même savions que beaucoup de civils s’y trouveraient.

⬽ J’ai peut-être un moyen de le faire, mais j’ai peur que si cela ne marche pas, nous nous retrouvions dans une merde pas possible. ⤘

Nos conversations durant tout ce temps avaient réussi à rester secrète et je ne pensais pas qu’Iwa pouvait se douter une seule seconde nos projets. Toph, Tenzin et Ryoko se seraient fait un plaisir de venir m'arrêter en personne.

⬽ Je dois actuellement être sur la liste des disparus. J’ai réussi à fuir d’Iwa en prétextant poursuivre Ketten et je ne pense pas que des missions ont déjà été mise en place pour me retrouver. ⤘

À travers les hauteurs de la forêt, je pouvais apercevoir les flambeaux d’un petit village à notre droite. En voyant cela, je me remémorais encore une fois combien mon objectif était important pour l’avenir de mon pays.

⬽ Nous pouvons donc entrer dans le palais en prétextant que Toph nous a envoyé protéger le Daimyo. Cela nous permettrait de ne pas verser de sang jusqu’à notre rencontre avec Masato, mais j’ai des doutes sur cette façon de faire. ⤘

Bien que je n’aie jamais rencontré le seigneur d’Iwa, j’avais pas mal entendu sur son sujet et sur sa façon de vivre.

⬽ Tu peux me le confirmer, mais je crains que Masato ne fasse pas confiance au Shinobi et encore moins concernant sa propre protection. J’ai donc bien peur que si nous nous lancions dans ce plan, nous soyons très vite démasquées ou dans l’impossibilité de le rencontrer. ⤘



_________________
Nouveau départ. [Aki] Rll4
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12319-la-legion-d-akuma https://www.ascentofshinobi.com/t7115-the-sound-of-a-birth
Borukan Akimoto
Borukan Akimoto

Nouveau départ. [Aki] Empty
Dim 18 Oct 2020 - 22:20
La forêt se déroba subitement sous leurs pas effrénés. Les deux shinobis quittèrent le plancher des vaches pour rejoindre la cime des arbres. Leur mouvement était fluide et vif, leur permettant ainsi une avancée rapide et sans embûche. Sous le ciel étoilé, il n’y avait pour l’instant que la brise nocturne pour leur barrer la route.

¬ Si Toph est l’Intendante qu’elle se mérite d’être, sa priorité ne sera pas de te pourchasser, mais bien de s’occuper d’Iwa, ses habitants et ses blessés. Les pertes civiles ont peut-être été évité grâce à son ingéniosité, mais face à un village dévasté, et l’impossibilité de rentrer chez soit, la panique s’installera rapidement et elle devra y faire face. Et au vue de ce que tu m’as dit, il y a eut de nombreux blessés également parmis les effectifs shinobis. Ce ne sera pas chose facile que de remonter la pente pour elle. Cela nous devrait nous donner une certaine marge de manoeuvre.

Les deux renégats arrivèrent durant leur course à la cime des arbres au bout d’un promontoire qui leur offrait à leur droite une vue splendide vers un village finement éclairé par de nombreuses lanternes. Ce petit hameau, comme tous ces semblables au Pays de la Terre, méritait plus que du laxisme de la part de leur Seigneur et Maître. Si Akimoto aurait aimé s’y arrêter pour s’enivrer de spécialités locales, le temps n’y était pas.

¬ Malgré tout, cela serait risqué que de se prétendre envoyé du village. Nous ne savons pas ce qui peut déjà s’être dit entre Iwa et la Seigneurie. Les chances que l'on nous débusque dès l’entrée du palais sont trop grandes. rétorqua le Colosse à la première proposition de Luna. Je connais plutôt bien Masato, dû au passé qui nous lie, et je peux te confirmer qu’il n’a aucune confiance envers Iwa et ses ninjas. Jamais il n’accepterait leur aide pour sa protection personnelle, et ce même si elle était envoyé de Toph en personne. Nous ne franchirions jamais le pas de la porte du palais.

Continuant leur longue route vers l’horizon nocturne, vers le palais de la seigneurie, celui qui fut Nidaime à une époque observa le silence quelques instants, mûrissant les brides d’un plan à partager avec sa complice.

¬ Nous avons besoin de plus de finesses que cela...Je peux altérer mon apparence avec aisance, quoique dans certaine limite seulement. Je peux changer de forme, de taille et de stature, mais je dois demeurer roux. Peux-tu faire de même grâce à ton assimilation et à ton encre? lança-t-il désireux d'initier une tempête d’idées qui les mènerait vers une solution.

Ce n’est que quelques longues minutes plus tard, s’arrêtant sur un nouveau rocher surplombant la longue plaine devant eux, que l’éclair de génie frappa Akimoto.

¬ Mon idée est peut-être aussi folle que la tienne...Mais si elle fonctionne, elle pourrait nous conduire directement jusqu’à Masato. Je pourrais prendre l’apparence d’un garde, tandis que toi tu prendras l’apparence de la princesse Byakuren Yume. Si ma mémoire ne me fait pas défaut, elle a quitté la Seigneurie en mauvais terme avec son père...Et quelque chose me dit que la revoir devrait le déstabiliser suffisamment pour qu’il baisse sa garde.

L’idée était saugrenue, voir même complètement folle. Mais elle l’était peut-être justement suffisamment pour que personne ne l’a soupçonne. Le Borukan affichait tout en reprenant la course un énorme sourire carnassier. Il se sentait revivre, revigoré d’une énergie qui l’avait abandonné il y a bien des années.

¬ Tu en penses quoi? dit-il en lançant un regard vers Luna.


_________________
Nouveau départ. [Aki] Signaki1
« A King must be greedier, laugh louder and be more furious then anyone else.
He must exemplify the extreme of all things, including good and evil. »
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t106-borukan-akimoto-100-termine https://www.ascentofshinobi.com/t722-equipe-3-shokugeki-iwa

Nouveau départ. [Aki]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Tsuchi no Kuni, Pays de la Terre
Sauter vers: