Soutenez le forum !
1234
Partagez

réveil caustique ((pv akiyama tatsuya - entraînement))

Takahashi Miya
Takahashi MiyaEn ligne

réveil caustique ((pv akiyama tatsuya - entraînement)) Empty
Lun 12 Oct 2020 - 16:58
Le réveil de Sanbi avait fait trembler la terre, l’archipel de l’Eau qui connaissait de nouvelles secousses et dévastations de toute sorte. L’action de l’émissaire qui vous plongeait dans le chaos, le village qui devait gérer une énième crise. Pendant que vous affrontiez l’ennemi, les conséquences du soulèvement divin créaient la panique au sein des civils et des shinobis qui étaient restés sur place. Si les séismes constants restaient déjà compliqués à appréhender, la montée des eaux et les torrents l’étaient tout autant. La panique envahissait les ruelles brumeuses, le voile habituel balayé par l’eau qui couvrait le sol. Et cette tension dans l’atmosphère, la colère du divin qui alourdissait l’air et les éclairs qui s’échappaient des cieux. Un climat qui n’arrangeait rien à l’effervescence qui s’accumulait à Kiri. Ce n’était pas la première fois que ce genre d’événements vous touchait. Les murs du village qui frémissaient, les conflits et les attaques qui appartenaient à votre histoire. Pourtant, vous réussissiez à vous reconstruire à chaque fois, la cohésion et les efforts de chacun permettant de repartir sur nouvelles bases. Malgré les dégâts liés à Sanbi, tu ne doutais pas que vous vous réadapteriez. Les ruines et les blessures comme empreintes de ces temps difficiles.

L’hôpital avait été un lieu particulièrement sollicité après l’attaque du divin. Que ce soit les civils qui avaient subi les conséquences de la montée des eaux ou les shinobis qui étaient sur le front, beaucoup de médecins mais aussi des ninjas aux compétences médicales avaient été mobilisés pour limiter les pertes. Tu avais été sur le terrain dans une unité de scellement mais aussi dans les premiers maillons des soins. Les shinobis plus ou moins gravement blessés qu’il fallait aider. L’établissement devait faire face à ses dégâts mais vous faisiez votre maximum pour accueillir les blessés et le prendre en charge le plus rapidement possible. Tout s’était enchainé rapidement dans ta tête, la fatigue et le manque de chakra qui se faisait ressentir. Tu avais donc suivi l’organisation de très loin, tu avais besoin d’un moment de repos pour pouvoir soutenir au mieux l’effectif médical. Les dons de guérison de toute ta famille avait été mis à profit et vous étiez des acteurs majeurs à ce moment là. Ce n’était pas comme une journée habituelle à l’hôpital, il y avait la pression des cas graves qui vous poussiez dans vos retranchements. Et ce, pour tout le monde.

Il y avait des personnes qui avaient de lourdes blessures qui nécessitaient des soins importants mais surtout une rééducation. Et puis il y avait un autre shinobi admis dont tu avais suivi le cas. Lui aussi avait été dans une unité de scellement, autre que la tienne. Mais des suites de sa forte consommation en chakra, ce dernier tomba dans un coma. Si son état physique n’était pas inquiétant, tu avais tenu à panser ses blessures superficielles et à vérifier sa récupération chakratique. Il ne fallait pas qu’elle soit perturbée et cela nécessitait une surveillance régulière. Jusqu’à ce matin là où, tes doigts tirant les rideaux pour apporter la lumière du jour dans la pièce, tu perçus l’agitation du garçon, témoin d’un réveil proche. Tu t’approchas du lit, spectatrice des ses paupières qui s’ouvraient. Et tu espérais que cela ne soit pas trop violent pour lui, lui qui ne devait certainement pas savoir ce qui lui était arrivé.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10084-takahashi-miya-termine
Akiyama Tatsuya
Akiyama Tatsuya

réveil caustique ((pv akiyama tatsuya - entraînement)) Empty
Lun 12 Oct 2020 - 17:14





Pas le temps de dormir.



Le shinobi de la brume n'avait pas lésiné sur les dépenses de chakra pour protégé le village, et c'est donc dans un coma de quelques jours qu'il sombra suite au combat. Le manque de chakra était assez violent pour un shinobi, après tout, sombrer dans le coma en pleine combat n'était autre que synonyme de mort. Fort heureusement pour lui, ses réserves avaient tenue le coup jusque la fin du combat et c'est des suites de son ultimes techniques pour arrêter la charge dévastatrices d'Ao qu'il sombre dans les pénombres de l'inconscience. Bien entendu, il avait survécu, ce qui n'était pas forcement le cas de tous, mais au moins, il était en vie. S'agitant dans son sommeil, l'éveil de l'élémentaliste était proche, et c'est donc dans ce lit d’hôpital qu'il ouvrit alors les yeux, se redressant lentement en posant une main contre son visage, souffrant d'un léger mal de tête, il regarda à droite et à gauche, soupirant de soulagement en se rendant compte de l'endroit où il se trouvait, pour figé son regard sur une femme se tenant à côté de lui. Une connaissance à lui ? Certainement pas, il s’en souviendrait.

- Hm.. Bonjour ?

Il commença par la suite à commencer à sortir du lit, les jambes un peu molles, il se retrouva à retomber assit sur le matelas, soupirant légèrement, il donna un léger coup de poing sur sa jambe. Il n'avait pas de temps à perdre. Il devait devenir plus fort encore, afin de pouvoir être bien plus indispensable pour le village, mais surtout, pour pouvoir le protégé. Il soupira un peu et se releva après quelques minutes, regardant autour de lui sans un mot de plus, avant de reposer son regard sur la femme.

- Où est la sortie ? Maintenant que je suis debout je dois me remettre à l'entraînement.


Oui, pas une seule seconde à perdre, après tout même si Sanbi était sceller en l'un des éléments clés de la brume, le village n'en restait pas moins à l’abri du danger. Si le démon était vaincu, ce n'était pas le cas de l'homme au chapeau, ou en tout cas pas qu'il ne le sache, et quand bien même ce serait el cas, il y avait toujours la possibilité que le dieu de l'eau ne s'évade de sa prison de chaire et d'os. Et si c'était le cas, il se devait d'être assez fort pour pouvoir le contenir et le combattre, peut-être même assez pour tuer son hôte si la situation l'exigeait. Un sacrifice qu'il était prêt à faire si il n'avait pas d'autres choix qui s'offraient à lui.



_________________
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7360-la-montagne-faisant-des-vagues-fiche-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t7369-carnet-de-akiyama-tatsuya
Takahashi Miya
Takahashi MiyaEn ligne

réveil caustique ((pv akiyama tatsuya - entraînement)) Empty
Mer 14 Oct 2020 - 18:24
Sortir d’un coma pouvait être éprouvant, le corps qui s’échappait de sa stase pour retrouver le monde. Les séquelles d’un retour qui étaient importantes, les membres entravés tout ce temps qui retrouvaient enfin leur mobilité. Certains devaient reprendre tout à zéro, se réadapter complétement. Parfois, cela pouvait conduire à des mois entiers de rééducation, des efforts quotidiens. Cela dépendait beaucoup du temps passer dans la paralysie et des causes qui l’avaient provoquée. Heureusement, le shinobi qui se trouvait devant toi n’était pas admis depuis très longtemps, quelques jours où il était resté dans un sommeil profond, détaché entièrement du temps. Du moins, jusqu’à maintenant puisqu’il se réveilla progressivement. Naturellement, il examina l’endroit dans lequel il se trouvait, instinct compréhensible après ce qu’il venait de vivre. Mais il était en lieu sûr, chez lui, endroit où il ne devait rien craindre. Pourtant, il ne semblait pas inquiet par son état mais bien par autre chose, son entraînement. Lorsqu’il se redressa, commençant à s’éloigner de son lit, tu t’interposas pour l’inviter à se rasseoir.

Pas tout de suite, j’en ai bien peur.

Un sourire qui se dessina, tu espérais qu’il soit coopératif. Si l’empathie te caractérisait, l’envie de bien faire l’était tout autant. Les devoirs de ta condition de médecin qui surpassaient parfois tout le reste, il ne pouvait pas partir comme ça de l’hôpital. S’il se sentait capable de tenir debout à cet instant précis, il était encore incertain qu’il puisse le faire sur la durée. Les complications invalidantes étaient rares pour un court coma mais le risque était tout de même présent. Et toi, les risques, tu les balayais avec ton implication et tes talents de guérison. Quel genre de médecin serais-tu si tu laissais tes patients quitter l’hôpital sans être sûre qu’ils ne nécessitaient plus d’être surveillés ?

Comment te sens-tu ?

Tu posas tes mains sur un de ses bras, doigts experts qui manipulèrent ses articulations pour évaluer la dextérité de son membre. Opération que tu réitérais pour son deuxième bras et ses membres inférieurs. Si rien ne semblait t’alarmer concernant son état physique. Tu te posais toutefois des questions sur sa condition psychologique, après avoir traversé l’affrontement avec le divin et le traitre, après son sommeil forcé. Tout comme ses transmissions chakratiques qui, après avoir été inactives un certain temps, pouvaient connaître des perturbations.

Pourrais-tu me dire où nous sommes, ton identité et la dernière chose que tu aies vue avant aujourd’hui ?

Question classique pour éliminer une amnésie, qui aurait pu découler de tout cela. Une chose était sûre, il n’avait pas oublier son statut de shinobi, déterminé à se perfectionner. Le but d’un entraînement, en fin de compte.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10084-takahashi-miya-termine
Akiyama Tatsuya
Akiyama Tatsuya

réveil caustique ((pv akiyama tatsuya - entraînement)) Empty
Mer 14 Oct 2020 - 19:20





Pas le temps de dormir.



Le jeune chûnin soupira légèrement en s'asseyant de nouveau. Il se sentait bien, et pourtant, le voilà coincer ici, même si tout ceci n'était probablement que temporaire, c'était un temps précieux qu'il perdait dans l'immédiat. Un profond soupire échappa alors à ses lèvres alors qu'il posa son regard sur la jeune femme. Comment te sent-tu qu'elle disait.. Quelle question, il venait encore une fois de voir sa faiblesse, alors forcément qu'il n'allait pas si bien que ça, sans compter son inquiétude grandissante.

- Assez bien pour reprendre l’entraînement.

Il tenta de se relever de nouveau mais se fit une nouvelle fois asseoir, cette fois, elle interrogeait sur sa mémoire, visiblement. Pourtant il ne semblait pas être là depuis si longtemps que ça.. Ses muscles étaient encore en forme, sa barbe avait à peine poussée... il soupire donc une nouvelle fois, se relevant malgré tout cette fois-ci, inutile de perdre plus de temps.

- Je suis Akiyama Tatsuya, je perd mon temps dans un hôpital, et je me souviens que la guerre n'est pas finie. Je ne vais donc pas rester ici plus longtemps que nécessaire et me remettre à m'entraîner pour être prêt à la prochaine vague.

Après tout, c'était assez dur de croire qu'il n'y aurait pas d'autre combat, et il imaginait très mal l'homme au chapeau vaincu, sinon ce ne serait pas des débris qu'il verrait par la fenêtre, mais une véritable fête de réjouissance. Bien qu'il aurait préféré la seconde option, il était plus qu'évident que ce n'était pas celle qui se présentait à lui actuellement. Il regarda alors dehors calmement, soupirant légèrement suite à cela. Oui, il ne pouvais pas perdre ainsi son temps. De toute manière, il n'avait pas besoin de rester ici, si ?

- Enfin bref, si c'est tout, je peut aller m'entraîner maintenant ? Je n'ai pas le temps de me tourner les pouces ici, je dois me préparer pour les combats à venir, sans perdre de temps, sans compter que je me sent parfaitement bien.


Enfin c'est surtout qu'il voulait prendre des nouvelles de son père qui avait été présent à Kiri durant l'attaque, il ne pouvait s'empêcher de s'en faire, surtout en voyant l'absence totale du moindre signe de la présence de celui-ci à ses côtés durant son répond. C'était préoccupant, au bas mot. Lui qui avait déjà perdu sa mère il n'y as pas si longtemps que ça.. Il n'avait pas spécialement envie de perdre également son père.



_________________
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7360-la-montagne-faisant-des-vagues-fiche-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t7369-carnet-de-akiyama-tatsuya

réveil caustique ((pv akiyama tatsuya - entraînement))

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de l'Eau :: Kiri, village caché de la Brume
Sauter vers: