Soutenez le forum !
1234
Partagez

Tant de perte en si peu de temps [Solo]

Nagamasa Kagura
Nagamasa Kagura

Tant de perte en si peu de temps [Solo] Empty
Mar 13 Oct 2020 - 10:15
Sensei
Cela faisait quelques heures à présent qu’Iwa n’était plus menacée par Yonbi ou les alliés de l’Homme au Chapeau. Kagura avait eu pour mission de surveiller et protéger les civils se retrouvant à l’extérieur et bien éloigné du village. Il ne faut pas se mentir, certains bandits avaient profité du chaos pour tenter quelques actions pour s’enrichir en s’en prenant à des innocents. Dommage pour eux, la Nagamasa était présente pour les repousser et les neutraliser avec d’autres Shinobi Iwajins. Cependant, il n’était pas impossible d’entendre la violence des combats au loin, de la colère de Yonbi surtout, ses puissantes attaques. Sur une falaise, au loin, ayant une excellente vue sur Iwa, Kagura avait pu aperçoit le désastre et elle avait prié tout le long pour que tout le monde puisse s’en sortir. Évidemment, la Onna-bugeisha n’est pas naïve ni stupide, elle savait qu’il y aura sans doute des victimes et elle ne pouvait pas quitter son poste. La blanchâtre n’avait pas choisie d’être éloigné du champ de bataille, mais les ordres sont les ordres. Il fallait bien que des Shinobi restent en arrière pour préserver la sécurité des civils. La jeune femme n’avait rien dit de plus, elle ne désobéit pas aux ordres qu’on lui donne. À présent, tout était devenu calme et paisible, enfin de loin. Mais en réalité, ce calme cache de la souffrance et un goût amer malgré la victoire Iwajin. Les civils allaient mettre du temps pour revenir à Iwa. Les Nagamasa d’Iwa s’étaient réfugié dans un petit village où ils avaient des connaissances. La sabreuse avait demandé à son oncle se gardant Zanshi, le temps qu’elle se rende à Iwa et qu’elle veille à ce que tout le monde puisse aller bien.

Kagura avait pu constater les dégâts entre Iwa et Yonbi ainsi que deux alliés de l’Homme au Chapeau aka Sakaya Tôsen. La blanchâtre se rappelle avoir pu entendre son discours dans sa tête, mais à quel moment peut-on parler de paix alors qu’on vient profaner des tombes ? Ou qu’on cherche à éveil de tel monstre ? Des dieux ? Non, Kagura les voyaient comme des monstres de chakra ou des Démons, ni plus ni moins. Des Dieux ne ravagent pas des villages sauf s’ils sont maléfiques, mais ça resterait des démons. Le cœur commerçant était anéanti avec un trou béant dont on avait l’impression qu’il n’y avait pas de fin. Les quartiers résidentiels qui sont totalement saccagés et inhabitable, impossible pour les civils de revenir au village avec tout cela. Marchant dans le quartier résidentiel, le samouraï se dirige vers sa demeure enfin de ce qu’il pouvait en rester. Soupirant, elle s’arrête devant sa demeure. « Hum… Comment peut-on parler de victoire quand on n’a plus de maison où dormir ? » Dit-elle d’un air triste avant d’entrée. La onna-bugeisha faisait attention où elle mettait les pieds et pouvait voir ce qui restait d’intact, pas grand-chose en réalité. Heureusement, ils avaient eu le temps de prendre le plus important avant de quitter la cité. Après quelques minutes, elle sortit et se diriger vers un autre quartier du village. C’est alors qu’on lui transmet une lettre de la part du Godaime Tsuchikage. Un Kage ? Hyûga Toph, la blanchâtre n’est pas surprise de cette nomination, même si on laisse une enfant à la tête d’un village Shinobi, c’est étrange, mais elle a vécu pas mal d’expérience donc cela aide. Cependant, ce n’est pas la nomination qui dérange le plus Kagura, mais le fait qu’il y a des disparitions surtout celui de Sekken Ryôko. Sa sensei, mais pas que, une mère dont les enfants attendent leur maman avec impatience, ce sont que des bébés, mais quand même.

Sur le chemin, la blanchâtre interroge quelques Shinobi pour connaître le dernier emplacement connu de Ryoko. On lui donne une réponse, après vingt minutes à interroger d'autres ninjas du village. Sans perdre un instant, elle se rend à l’extrémité du village et à son arrivée, elle pouvait y voir des tombes et une zone qui a été malmené par un combat. Le samouraï s’approche et regarde autour d’elle. Le combat a dû être rude dans ce lieu, ça pouvait se voir. Mais pas que voir, mais ça pouvait se ressentir encore, une impression qu’une aura était encore présente. Cela de la mort. La Nagamasa s’arrête et soupire, baissant la tête. « Où es-tu Ryoko-nee ? » Se disait-elle avant de s’abaissant et posant un genou au sol, touchant le sol. Même si le combat était passé depuis un moment, l’odeur du sang se faisait encore peu sentir. Difficile de déterminer à qui pouvait appartenir le sang, sèche sur le sol. Or, si l’ennemi a pu gagner contre sa sensei et ses alliés, il a peut-être pu emporter ou kidnapper sa sensei, sans doute trop faible pour x raison. Si seulement, elle avait été là avec Ryoko, peut-être qu’elle aurait pu la sauver ou faire en sorte qu’on ne la kidnappe pas. Car bon, il faut être honnête, Kagura a énormément de mal à croire que sa grande sœur ait déserté le village pour rejoindre Tsume sans ses filles. Ryôko est fidèle à Iwa, donc soit on l’a kidnappé pour des raisons obscures ou comme dit dans la lettre, elle peut être morte et utiliser comme Edo Tensei pour la combattre un jour. Ce type, Tôsen prônent pour la paix, mais il fait des choses monstrueuses, c’est horrible. Il n’a pas d’honneur, ce n’est qu’un lâche parmi tant d’autres.

Kagura n’avait plus besoin de rester trop longtemps en ces lieux, elle ne tirerait rien du tout. Joignant ses mains, après s’être remise debout et bien droite. Elle se met à prier pour qu’un jour, Ryoko puisse revenir à Iwa ou à trouver la paix au paradis afin qu’elle puisse veiller sur ses filles. Suite à cela, le samouraï se dirige vers l’hôpital, après tout, elle avait entendu que beaucoup de ninja a été blessé durant l’attaque. Là-bas, elle restera auprès de Seika, si elle compte parmi les blessés. Maintenant, il allait falloir tout reconstruire et se remettre des blessures physiques et psychologiques pour aller de l’avant.



_________________
Tant de perte en si peu de temps [Solo] 1555900482-signakagura1
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6315-nagamasa-kagura-un-samourai-ne-devrait-etre-ni-pompeux-ni-arrogant-terminee#52357 https://www.ascentofshinobi.com/t6358-nagamasa-kagura-journal-de-bord https://www.ascentofshinobi.com/u1136

Tant de perte en si peu de temps [Solo]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Iwa, village caché de la Roche
Sauter vers: