Soutenez le forum !
1234
Partagez

Mémoire de l'éclair (PV TAISHI)

Nihito Meho
Nihito Meho

Mémoire de l'éclair (PV TAISHI) Empty
Jeu 15 Oct 2020 - 16:35
Le jour tant attendu était arrivé à toute vitesse et si l’on devait noter une chose qui avait vraiment changé chez le jeune NIHITO, c’était les cernes qui masquaient maintenant son visage. Les réunions s’étaient enchaînées à toute vitesse et s’il avait cru jouir d’une certaine réserve d’énergie lorsqu’il avait rédigé sa lettre, le jeune chunin était actuellement totalement vidé. Ironie du sort pour celui qui était réputé pour ses absences en tant que genin … Lui qui avait pendant si longtemps fuit toute responsabilité, était maintenant un chunin aux affectations diverses et il se voyait enchainer les réunions à une vitesse qu’il n’aurait jamais pu suspecter.


Aujourd’hui bien heureusement n’était pas un jour où les responsabilités seraient nombreuses. Cette « réunion », c’était lui qui l’avait organisé et s’il s’était donné tant de mal pour sortir de son lit c’était bien parce qu’il avait hâte d’enfin pouvoir discuter avec son invité, L’éclair vert ! … Réunir des informations sur cet homme s’était avéré être une entreprise impossible et le mystère qui rodait autour de cette silhouette n’avait fait que grandir au fil des jours.


Taishi était un ninja particulièrement puissant, il ne fallait pas être une flèche pour le deviner. Toph lui faisait visiblement confiance et Mého savait que l’intendante n’accordait pas ses bonnes grâces au premier venu. Qui était cet homme qui était subitement apparu aux portes du Manazuru quelques secondes après l’intégration de Mého ? Comment un ninja de son rang avait-il réussit à passer totalement inaperçu durant les premières années militaires du jeune homme. Tant de question lui brulait les lèvres tandis qu’il poussait d’un air perdu les portes du petit bar.


-Ce sera pour combien de personne ?


-Deux personnes s’il vous plait .


La jeune femme le dirigea vers une petite table à l’écart de la salle. Perdu dans l’ombre de la pièce, cette dernière avait le mérite d’être un minimum à l’abri du vacarme ambiant ce qui permettrait aux deux hommes de s’entendre sans avoir à trop hausser leurs voix. Prenant place de façon à observer chaque entrée et sortie de la pièce. Mého s'installa lascivement espérant que l'HAYAI arrive avant qu'il ne prenne sommeil sur la petite table en bois.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5725-presentation-nihito-meho-je-viens-gratter-l-xp-a-iwa-d-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t8742-carnet-de-route-de-meho-le-grand https://www.ascentofshinobi.com/u1284
Hayai C. Taishi
Hayai C. Taishi

Mémoire de l'éclair (PV TAISHI) Empty
Sam 17 Oct 2020 - 20:06
Taishi ne pouvait nier que ce Nihito Meho savait choisir son bar. Ça n’avait pas exactement le même cachet que la taverne d’Ija, mais c’était un autre style complètement aussi. Le Jônin ne savait pas encore exactement ce à quoi rimait cette étrange demande de rencontre reçue l’autre jour. Il avait rencontré Meho à quelques reprises dans le cadre de ses fonctions, notamment pour l’unité de diplomatie, le Manazuru. Ils avaient quelques projets en cours, tel que de séjourner à Kumo pour reforger un artefact. Il devait à ce sujet envoyer une lettre au village de la foudre. Beaucoup de choses à faire et très peu de temps, surtout lorsqu’un dieu singe risquait à tout moment d’émerger du centre-ville.

L’entrée du bar était bondée mais l’Éclair Vert se faufila sans trop de difficulté, son manteau vert détonnant avec les vêtements ternes que les Iwajins portaient en général. Ici comme ailleurs, Taishi était un personnage connu et si son passé aurait mérité de la haine de la part de certains habitants, ils en avaient assez pour ne pas tenter ce qu’ils pouvaient regretter. L’Éclair Vert, c’était le symbole d’un homme qui avait sauvé beaucoup de vies à Yugure. Mais ce n’était pas non plus celui d’un assassin masqué et impitoyable ? Difficile de distinguer réalité et légende urbaine.

« Nihito Meho. »

Pas trop difficile de reconnaître le Chuunin au fond de la pièce. Taishi jeta un regard autour avant de prendre place à la table, faisant signe à une serveuse bien empressée. Il n’allait certainement pas converser dans un bar sans boire un verre.

« J’avoue avoir été un peu surpris de la lettre que vous m’avez fait transmettre. Mais je suppose que nous n’avons jamais eu la chance d’être introduits de manière plus formelle. »

C’était un rapport inégal, puisque l’Hayai avait déjà lu le dossier du Nihito de long en large. C’était d’ailleurs une des raisons pour laquelle il était là ce soir. Ce genre d’invitation, il ne les acceptait que de la part de la gente féminine, en général. Mais avant d’en venir à ce qui l’intéressait de sa part, l’Éclair Vert voulait effectivement en savoir davantage sur lui.

« J’avoue ne jamais avoir entendu parler de la famille Nihito dans le passé. Êtes-vous originaires de Tsuchi ? Comment en êtes-vous venu à devenir shinobi ? »

L’Hayai sembla réfléchir alors que la serveuse amenait leurs verres, Taishi s’empressant de prendre le sien.

« … Je suis également intéressé à entendre vos impressions sur la mission que vous avez mené à Kaze. Non pas son déroulement, mais bien votre relation avec vos subordonnés… Quels étaient leurs noms déjà ? Yugure et Senken ?... Oui, voilà. »


_________________
Gods do bleed, Invité.
Taishi's Theme III : Rule Revolution
Mémoire de l'éclair (PV TAISHI) 56132_s
#GLOUBA`s THEME I : A MAJESTIC HUNTER
#PROLOGUE THEME : JIKKUKAN HERITOR / #TAISHI`s THEME I : THE GREEN FLASH / #TAISHI`s THEME II : DAEDALUS EMERGENCE
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t363-hayai-taishi-termine
Nihito Meho
Nihito Meho

Mémoire de l'éclair (PV TAISHI) Empty
Dim 18 Oct 2020 - 23:26
- Tenez …


La voix de la serveuse interrompit brusquement les deux hommes tandis qu’elle déposait avec délicatesse deux coupes relativement bien remplies. Taïchi avait-il commandé quelque chose ? Une chose était sûre, c’était qu’elle avait une voix bien plus douce que lorsqu’il était arrivé. Après quelques secondes d’un silence gêné, elle se retourna finalement s’éloignant d’une démarche voluptueuse mais peu naturelle au goût du chunin. A quelques pas de leur table, ses yeux se posèrent une dernière fois sur l’éclaire tandis que le manipulateur de masse tentait difficilement de savoir s’il lui allait devoir payer son verre ou non.


- Euhmm


Mého décala subtilement son verre avant de reposer ses yeux sur son interlocuteur. Laisser ses démons prendre le dessus n’était peut-être pas la meilleure option face à un inconnu. De plus, l’Hayai était visiblement un ninja connu et s’il était difficile de savoir si cela était en bien ou mal, la seule chose dont le chunin était certain était qu’il préférait éviter de lui faire mauvaise impression …


- Les NIHITO, je n’ai pas une vaste connaissance de ma famille et à vrais dire … Je n’ai pas connaissance de s’il existe d’autre guerrier comme moi. Une chose est sûre, c’est que je possède certaines affinités naturelles pour des manipulations peu commune du chakra. Est-ce vraiment lié à mon sang ou simplement un pur hasard ? Difficile à dire … Par contre j’ai pu enseigner mon art à un autre ninja et ceci me laisse donc à penser que mes aptitudes ne sont pas uniquement héréditaires.


Mého ne s’était posé que très peu de question sur sa famille. Il ne connaissait en réalité que les membres les plus directes de cette dernière, sa mère, son père, son oncle, sa sœur et lui-même. Hormis lui, aucun d’entre eux n’avait pris la route des armes et à vrai dire, il était satisfait ainsi.


- Mon père et ma mère ont pendant longtemps été de simple commerçant. En dehors de cela mon père a rapidement montré qu’il possédait de large connaissance en construction et pour cette raison, il à diriger de nombreux chantier de la construction du village à aujourd’hui. J’ai une sœur qui semble étrangement doué pour arriver sans prévenir et voilà. Nous n’avons jamais quitté Tsuchi et Iwa est ma maison c’est aussi simple que cela.


Le jeune ninja dégageait une vraie fierté lorsqu’il parlait de son village. L’amour qu’il éprouvait pour la roche était sincère et ce fut pris dans son élan qu’il attrapa sa coupe afin dans siffler une gorgée.


- Pour la mission, j’en ai déjà beaucoup parlé avec vous, Toph sama et Teruyo san. Je vois que vous avez noté que je n’ai guère beaucoup parlé de mes camarades au cours de la réunion … Eh bien, il faut dire que j’ai eu une équipe de ninja particulièrement, particulière ...Des Kazejin en puissance dirais-je. Il eut un rire particulièrement franc avant de reprendre. Deux jeunes ninjas avec des potentiels réels. Sans eux je n’aurai probablement pas survécu tout comme afin de me rassurer, j’aime à penser qu’eux non plus n’auraient pas réussi seuls.


La réciproque n’était pas totalement vraie il fallait l’admettre. Mého avait été celui qui avait commis la plus grosse erreur au cours de cette aventure et s’il avait réussi à juguler sa bêtise, cela restait une vraie mise en danger de ses camarades qu’il regretterait probablement longtemps.


- Enfin, pour résumer. Au bout du compte cette mission à été des plus enrichissante et je ne regrette pas de l’avoir mené aux côtés de mes deux petits kazejins.


Il reprit une délicate gorgée. La chaleur de l’alcool lui montait déjà aux oreilles, mais probablement qu’il était déjà trop tard pour lui qui ne se rendait guère compte de son alcoolémie montante.


- Bon comme vous vous en doutez Taishi-sama … Si je vous ais demandé de venir, c’est bien parce que moi aussi j’ai des questions, trop de questions. Je peux comprendre que vous préféreriez garder certaines informations secrètes et pour cela je ne vous poserai pour l’instant qu’une seule question relativement vaste. Je vous laisse le choix de votre réponse, cependant je ne peux pas vous promettre de ne pas vous réinterroger si toutes mes interrogations ne trouvent pas réponse …


Il marqua une ultime pause avant de reprendre.


- Qui êtes-vous HAYAI Taishi ?
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5725-presentation-nihito-meho-je-viens-gratter-l-xp-a-iwa-d-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t8742-carnet-de-route-de-meho-le-grand https://www.ascentofshinobi.com/u1284
Hayai C. Taishi
Hayai C. Taishi

Mémoire de l'éclair (PV TAISHI) Empty
Lun 19 Oct 2020 - 18:43
Il fut intéressant d’en apprendre davantage sur les Nihito, même si au final c’était surtout de voir que Meho ne semblait pas très proche de sa famille. Son talent non plus ne semblait pas héréditaire. Peut-être était-il une tare génétique tout comme lui ? À la différence qu’il semblait avoir réussi à enseigner son art à quelqu’un d’autre, chose dont Taishi n’aurait jamais été capable. Et ce, peut-être pour le mieux au final, puisque le Jikkukan ne semblait plus exister en ce monde.

Ainsi il venait de ce pays, ce qui confirmait plusieurs choses que Taishi avait relevé dans le rapport de sa mission à Kaze. Quelle étrange dynamique devait avoir eu lieu lors de cette quête. C’était plus intriguant qu’autre chose, en vérité.

Au-délà, Meho semblait bien patriotique, loin du scepticisme qui animaient beaucoup de shinobis à l’égard de son village. On pouvait en tirer différente conclusion, mais l’Hayai ne voulait pas trop s’avancer pour le moment, question de se faire une meilleure idée de l’individu.

Il s’appuya la tête dans son coude en l’entendant raconter les détails de sa collaboration avec les deux genins de Kaze.

« Ça n’a pas dû être simple de les guider tout en prenant compte de leurs attachements à leurs pays d’orgine. Cet Okunote Senken, en particulier… Semble un peu instable, vous ne seriez pas d’accord ? »

Taishi avait rencontré le jeune homme plusieurs fois à ce stade, il parlait donc un peu en connaissance de cause.

« J’ai crû voir dans votre rapport que lorsque vous êtes arrivés au village près du tombeau, vous avez préféré séjourner dans la demeure d’un chasseur local. Et ce, plutôt que d’aller à l’auberge. N’auriez-vous pas pu obtenir des renseignements sur le tombeau et les pièges qu’il contenait si vous y aviez été ? En comparaison, qu’avez-vous obtenu de votre hôte ? »

L’Éclair Vert ne cherchait pas à insulter le Meho mais bien à tester sa réaction à l’inquisition de ses actes.

« Vous me dites devoir votre succès à leur présence… Cela veut-il dire que sans ces genins, ces débutants que vous deviez guider… Vous auriez échoué ? »

L’Hayai se pencha un peu en arrière sur sa chaise, prenant une gorgée de son verre. Meho semblait avoir été un peu distrait par l’empressement de la serveuse. Il ne pouvait savoir qu’en tant que semi-alcoolique fonctionnel, Taishi avait son propre compte dans la plupart des tavernes du village. Et avait fréquenté la plupart des serveuses à un moment ou un autre.

« Vos valeurs sont bien placées, maître Meho. L’entraide, le travail d’équipe. La confrérie. Mais si vous ne pouvez faire votre propre chemin là et quand la situation l’exige, êtes-vous un maillon fort d’Iwa ? Ou un maillon faible ? Cette question m’est importante. Notre voyage à Kumo pour reforger l’artefact sera dangereux. Et là-bas, au village, des dangers plus… Pernicieux que ceux débattus au Kunai pourraient avoir lieu. Et je ne peux avoir avec moi un subalterne qui dépend de Genins pour réussir ses tâches. »

Le regard émeraude de Taishi considéra le Ni-hi-to, qui semblait avoir du mal avec son alcool, ce qui rendait l’échange encore plus intéressant aux yeux du jônin. Au final, l’homme se para d’un simple sourire.

« Alors je vais vous dire qui je suis, Nihito Meho. »

Il leva son verre brièvement avant de le vider, pour ensuite le poser sur la table.

« Je suis un ancien déserteur, devenu diplomate pour un village qui m’a traqué des années durant. Je suis un survivant, et mes mains sont tâchées du sang de ceux qui ont dû mourir pour que je puisse rester en vie. Je vais aussi vous dire ce que je ne suis pas. »

L’Hayai croisa les bras.

« Je ne suis pas une gardienne d’enfant ni un professeur d’académie. Vous m’avez parlé de vos origines, Meho, mais à votre manière… Qui est l’homme face à moi ? Et pourquoi devrais-je lui faire confiance ? Qu’avez-vous accompli qui me convaincra que vous n’êtes pas un shinobi naïf et inexpérimenté ? »


C'était un test qui venait de commencer.

_________________
Gods do bleed, Invité.
Taishi's Theme III : Rule Revolution
Mémoire de l'éclair (PV TAISHI) 56132_s
#GLOUBA`s THEME I : A MAJESTIC HUNTER
#PROLOGUE THEME : JIKKUKAN HERITOR / #TAISHI`s THEME I : THE GREEN FLASH / #TAISHI`s THEME II : DAEDALUS EMERGENCE
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t363-hayai-taishi-termine
Nihito Meho
Nihito Meho

Mémoire de l'éclair (PV TAISHI) Empty
Lun 19 Oct 2020 - 23:33
*Décidément il parle beaucoup l’éclair vert*


L’Hayaï parlait beaucoup et il fallait admettre que les secondes passants, Mého était de moins en moins apte à entendre tous ses mots. La chaleur montante, son esprit se laissait doucement aller à des horizons plus douces, plus enivrantes. Il écoutait bien sûr mais ses réponses seraient elles au goût de son interlocuteur ? Une chose était sûre, elle serait des plus sincère et ce, tant qu’il gardait suffisamment de lucidité pour interagir avec son interlocuteur.


-Senken … Euh … Il m’a bien cassé les pieds si je dois être sincère. Il m’est arrivé de réfléchir à le renvoyer au village et pourtant, à chaque fois quelque chose m’en à empêcher. Finalement je n’ai strictement aucun regret, ce mec a beau être buter comme un âne, il semble savoir pourquoi il se bat et je pense qu’avec son camarade Yugure, ils formeront une paire redoutable plus tard.


Taishi n’avait pas tort … Senken était typiquement ce que l’on pourrait appeler une personnalité à risque. Cependant, quelque chose lui disait qu’en étant correctement guidé, il serait une force importante pour le village et pour cela, mieux valait éviter de lui mettre un étrange homme vert sur le dos.


-Mmmh vous questionnez mes décisions maintenant ? Eh bien visiblement les informations obtenues ont suffit à me mener au tombeau et la suite vous vous en doutez.



Le caractère narquois de Mého était exacerbé par l’alcool et lui qui avait tendance à cacher ce petit trait de caractère en présence de ses supérieures, voilà qu’il se permettait d’ironiser un inconnu.


-Nous nous sommes retrouvez dans un village dont nous n’avions aucune connaissance des autochtones. Une auberge aurait surement été très agréables et qui sait les informations auraient pu y être nombreuse … Cependant, que penserait les habitants de trois inconnues à la recherche d’un étrange temple ? Auraient-ils dit la vérité, nous auraient-ils induit volontairement en erreur pour eux même partir à la recherche de ce que nous cherchions. Poser une question à des conséquences et elles doivent être pesée avec soin Mr l’éclair. En choisissant de chercher dans l’ombre j’ai agi en ninja et croyez-moi ou non j’ai réussi trouver ce que je cherchais.



Il était rare pour lui de lancer des paroles aussi réfléchis … Enfin peut-être ne l’étaient-elles pas tant que ça même s’il en avait l’impression.


-Sans eux ? …


Le ninja était pensif tandis qu’il portait à nouveau son verre à sa bouche. Si l’Hayai était attentif il verrait que le jeune homme avait à peine bu deux gorgées. Était-ce l’instinct de survie qui l’empêchait de siffler son verre comme à son habitude ? Probablement en effet. Cependant, cet instinct lui permettait de continuer sa discussion et jusqu’à maintenant, il pouvait l’en remercier.


-Ba seul je n’aurai probablement pas eut à faire face aux mêmes problèmes ça c’est sûre. J’aurai pu flotter à travers cette stupide grotte et éviter pas mal d'embrouilles ! Après, la n’est pas la question Mr. Il n’y a pas de sans eux. Je suis chunin et je dirige donc des genins. Ils doivent apprendre et eux même m’apprennent. Ils m’apprennent à gérer des troupes, à les protéger ect ect … Seule j’aurai peut-être réussi à vrais dire, mais si j’avais voulu bosser seul, j’aurais rejoint le Sazori.


Il eut une pause pour réfléchir et prit le temps régurgiter.


-Et c’est bien trop facile de me dire que je suis faible, on ne sait jamais taper dessus ! Viens on sort et on règle ça !


Le changement de caractère avait été brusque et le retour au calme tout autant.


-Non enfin, tout dépend de ce que tu appels faibles a vrais dire. Masami te dirait que je suis faible probablement. Je ne suis pas comme elle ça s’est sûr, tuer n’est pas dans ma nature. Moi je suis du Manazuru! Un diplomate avec des poings ! S’il faut taper je tape, cependant je serai toujours le premier à tendre la main quitte à prendre quelques coups.


Il commença à rire en se frottant le torse.


-Tien regarde ça ! Est-ce qu’un homme faible aurait survécu à un truc comme ça.


Soulevant ses vêtement ninjas, il montra son impressionnante cicatrice à l’Hayai. La peau avait entièrement cicatrisé mais elle restait marquée à jamais par son histoire.


-Enfin bon … ça c’est une autre histoire ! Je peux te laisser dire que je suis un mauvais chef, car j’apprends encore. Tu peux douter de mes décisions si tu veux ! Par contre avant de dire que je suis faible il faudra qu’on s’affronte. Déserteur ou diplomate, assassin ou pacifiste ça m’importe peu. Je ne jugerai pas votre route ni votre vie Taishi san … Vous me semblez taillé pour le Sazori et pourtant vous avez choisis le Manazuru donc j’ose à penser que vous me cachez encore des surprises c’est tout … .


Mého avait pris un ton des plus sérieux en finissant sa phrase et peut être eut-il réussi à donner l’effet recherché s’il n’avait pas oublié la moitié de son discours.


-Ah oui, Mes accomplissement ? Ba je ne suis pas là pour en parler et à vrai dire je trouve ça étrange de s’amuser à narrer ses propres exploits. J’ai été là pour mon village et au mieux voilà mes faits d’armes mr.



Il s’arrêta à nouveau pensant avoir fini lorsque subitement une interrogation lui vint à l’esprit.


-Heu désolé, je parle beaucoup … Enfin vous aussi vous parlez beaucoup vous aussi. Je ne suis pas bête et je sais que vous avez surement déjà lu mon dossier. J’ai essayé de trouver le vôtre et visiblement vous êtes suffisamment important pour que les informations à votre sujet soient filtrées, c’est impressionnant. Toph à cependant parler de quelque chose qui m’a mis la puce à l’oreille.


Il se pencha sur la table se rapprochant un peu plus de l’éclair vert.


-Vous vous téléportez ?


La tentative de murmure de Mého n’était pas la meilleure, cependant le vacarme environnant suffisait humblement à couvrir sa voix au plus curieux. Allait-il indisposé l’Hayai par sa curiosité ? Le vexer ? Après tout, ses paroles étaient simplement les paroles d’un jeune homme un peu trop honnête à cause de l’alcool.

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5725-presentation-nihito-meho-je-viens-gratter-l-xp-a-iwa-d-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t8742-carnet-de-route-de-meho-le-grand https://www.ascentofshinobi.com/u1284
Hayai C. Taishi
Hayai C. Taishi

Mémoire de l'éclair (PV TAISHI) Empty
Dim 25 Oct 2020 - 18:24
Taishi finit par croiser les bras, amusés par la répartie plus ou moins cinglante du Meho. Décidément, une fois le taureau provoqué, il était beaucoup plus libéral dans ses propos. L’Hayai songea que d’autres Jônins l’aurait prestement remis à sa place. Dans une certaine ironie, Meho lui devait davantage de respect via son rang que l’inverse.

Mais l’Hayai n’accordait pas une importance fondamentale. Un titre, un rang n’était qu’un mot associé à son individu. Elle était rarement un réel indicatif de sa vie valeur en tant que telle. Et Taishi était plus qu’intrigué que de mieux comprendre celle de Meho. Son dossier, ses actes jusqu’ici indiquait une certaine naïveté, mais ce n’était pas toujours aussi simple. Assumer était un acte dangereux.

« Oui, vous avez réussi votre mission. Nous n’aurions pas cette conversation si ce n’était le cas. Mais à ce sujet, à quel prix avez-vous obtenu victoire ? »

Il reporta attention à son verre brièvement.

« Senken et Yugure ont bien failli périr dans cette caverne. Plusieurs fois. Que doit-on en tirer comme conclusion ? »

C’était une certaine rhétorique, évidemment. Que le Nihito avait peut-être réalisé, puisqu’il avait ralenti la consommation de son verre. La discussion était peut-être allée dans un sens moins confortable que prévu ?

« Choisissez vos mots avec soin, Meho. C’est là toute la question. À Kumo se trouve des dangers qui dépassent ceux pouvant être résolus par aptitude martiale. À comprendre que vous ne m’accompagnez pas pour ma protection. J’ai défié ce village des années durant. Je ne plus porté vers la violence comme autrefois, mais je la connais tout de même aussi bien que personne. »

Il soupira.

« Il m’est facile de trouver des shinobis puissants. Beaucoup moins de trouver quelqu’un qui peut tenir sa langue et négocier des efforts diplomatiques. J’avoue ne pas être convaincu à votre sujet, Nihito Meho. Peut-être pourrez-vous me faire changer d’avis. »

Il avait mentionné le Sazori plusieurs fois et impliqué que Taishi y avait déjà œuvré. Ce n’était pas faux, même s’il avait autrefois mené l’ancêtre du Sazori, les Tengus. Une unité encore plus obscure que la Sazori actuel, à son humble avis. Mais l’Hayai n’allait pas mordre à l’hameçon, tout comme le suivant, d’ailleurs.

« Je n’ai pas choisi le Manazuru. C’est là où je suis le plus utile pour le moment, tout simplement. »

Son histoire, son passé était complexe. Taishi ne se mettait pas sur un pied d’estale, mais sa situation au sein d’Iwa était… Irrégulière. Tout comme son rôle au sein de celui-ci désormais.

« Mon espoir est d’amener le Manazuru vers ce qu’elle aurait dû accomplir à l’origine. Iwa a laissé ses relations diplomatiques dépérir, a ignoré ses obligations. Nous allons en payer le prix tôt ou tard. Reste à savoir si nous pouvons encaisser le choc. »

Taishi songea notamment aux prisonniers de Kiri toujours dans la prison d’Iwa. Et ce, malgré la coalition. Il fut extirpé de sa pensée par l’inquisition du Meho, et roula des yeux.

« Je fais de nombreuses choses. À ce sujet, il y a peut-être l’une d’elle où vous pouvez être d’assistance, d’ailleurs. Finissez votre verre et accompagnez-moi. »

Il fit de même, laissant quelques pièces un peu trop nombreuses sur la table avant de mener le Nihito vers un parc en particulier.

« Votre dossier fait état de votre habilité à manipuler le poids des objets. »

Une fois sur l’herbe du parc, l’Hayai tourna son regard vers le ciel étoilé et la lune qui les dominait, un astre presque aussi brillant que le Soleil dont il reflétait les rayons.

« Ma question est simple. Existe-t-il quoique ce soit que vous ne puissiez influencer de votre pouvoir ? La terre. L’eau d’un ruisseau. L’air que nous respirons, peut-être ? »

L’Hayai rejoignit ses mains pour effectuer quelques mudras. D’abord rien, puis une forme sembla se matérialiser dans l’air, une grande lune verdâtre, produite de par la lumière de la vraie lune. Le corps céleste flottait à quelques décimètres du sol, une création lumineuse et de chakra.

« … Qu’en est-il de la lumière ? »


_________________
Gods do bleed, Invité.
Taishi's Theme III : Rule Revolution
Mémoire de l'éclair (PV TAISHI) 56132_s
#GLOUBA`s THEME I : A MAJESTIC HUNTER
#PROLOGUE THEME : JIKKUKAN HERITOR / #TAISHI`s THEME I : THE GREEN FLASH / #TAISHI`s THEME II : DAEDALUS EMERGENCE
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t363-hayai-taishi-termine
Nihito Meho
Nihito Meho

Mémoire de l'éclair (PV TAISHI) Empty
Mer 11 Nov 2020 - 23:02
Les paroles de l'Hayai restaient nébuleuses dans l'esprit déjà vaporeux du Chunin. Si son interlocuteur exposait des objectifs clairs, il n'en demeurait pas moins obscure dans sa façon de parler. Était-ce les stigmate de cette vie dont-il parlait ? Ou simplement un trait naturelle de l'Hayai ? L'un comme l'autre il ne changerait probablement plus avec le temps et alors que le NIHITO l'interrogeais sur ses aptitudes, ce dernier démontra enfin autre chose que l'homme mystérieux qui semblait dominer la conversation.


*Finir mon verre ?*


Taishi n'avait aucune connaissance des démons du ninja et Mého avait depuis longtemps dépassé le seuil de la première goutte. Sa main tremblante s'avança en direction du verres tandis que son interlocuteur lui n'eut aucun mal à engloutir.


- MAIS QU'IL EST C*** !


L'attention du Chunin se détourna tandis que l'Hayai déposait nonchalamment quelques pièces sur le bord de table. La chaise traversa la pièce avec grâce et ce fut d'un geste bien plus brouillon que le chunin dévia le projectile d'un revers de bras.


- Ma coupe ...


Ce fut les yeux humides qu'il observa le si précieux contenue maintenant répandu au sol. Taishi ne sembla pas prêter attention à la bagarre commençant au fond de la pièce et Mého, lui avait perdu toute intention belliqueuse à l'intention de son environnement. Attristé par sa perte, il suivit le ninja sans grande résistance se retrouvant finalement dans un bien étrange parc. Taishi n'avait pas pipé mot du trajet et son silence volontaire ou non avait offert à Mého une opportunité de récupérer un peu ses esprit une fois le deuil de son verre fait. La question de l'Hayai était profonde et Mého ne pouvait pas mentir sur le fait que cette pensée lui avait déjà traversé l'esprit. Une chose cependant continuait de tracasser le chunin ... L'alcool bien que redescendu avait effacé sa naturelle réserve face au inconnu et une part de lui grondait de mécontentement.


- Taishi san éluder ainsi mes questions est compréhensible cependant, enchainer en me posant des questions du même ordre est relativement injuste de votre part.



L'éclat verdâtre illuminait le visage du jeune homme qui lui fixait l'Hayai de son regard le plus sérieux. Les deux hommes seraient peut être amené à travailler ensemble et les secondes qui se jouaient en cette fraiche nuit de printemps semblaient décisives. Après quelques secondes de silence il s'approcha finalement de l'Hayaï


-J'espère que vous arrivez à me faire un minimum confiance si vous gardez l'envie de collaborer avec moi.
Il marqua une pause. Le mitsudo ... Fait varier la masse que tu l'as si bien dis. L'eau à une masse, la terre, même l'air au finale dispose d'une masse même infime. Comment pourions nous sentir les caresses de la nuit si cela n'était pas le cas ... Il leva les yeux au ciel jetant un regard des plus nostalgique à la lune. Le feu, la lumière ... Cela relève d'un autre domaine je crois De quelques gestes habile le chunin composa une série de mudra avant de tendre une main franche en direction de la petite sphère. Essayons ...


Il était difficile pour lui de savoir s'il avait réellement établit un contact avec la masse d'énergie. Les secondes s’écoulèrent lentement jusqu'au moment ou il ramena finalement son membre à ses côtés.


- Je ne saurai vous dire si votre idée est réellement irréalisable dans l'avenir. Mais en tout cas pas aujourd'hui ..
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5725-presentation-nihito-meho-je-viens-gratter-l-xp-a-iwa-d-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t8742-carnet-de-route-de-meho-le-grand https://www.ascentofshinobi.com/u1284
Hayai C. Taishi
Hayai C. Taishi

Mémoire de l'éclair (PV TAISHI) Empty
Dim 22 Nov 2020 - 20:01
Ce petit échange dans le bar avait porté ses fruits, si ce n’est que d’obtenir la coopération du Nihito dans cet exercice. L’Hayai avait une longue expérience de la clarté qu’on pouvait avoir de quelqu’un d’intoxiqué par l’alcool. À cet instant, Meho disait ce qu’il pensait, et Taishi n’en demandait pas davantage.

« Injuste, vraiment ? »

L’Hayai haussa des épaules, peu convaincu. Personne n’était obligé de répondre à quoique ce soit. Mais personne n’était obligé de refuser de le faire non plus.

« La confiance n’est pas acquise, elle est méritée. Nous sommes dans le même camp. J’ai donc confiance que nous combattrons pour Iwa de notre mieux. Mais ça ne veut pas dire que j’ai confiance en vous, d’homme à homme, pour autant. »

L’Éclair Vert se tut pour observer le Nihito tenter d’altérer la lune de lumière. Plusieurs secondes s’écoulèrent. Quelque chose. Taishi pouvait ressentir quelque chose autour de sa création, une énergie invisible. Mais c’était à peine un écho, une ombre qui se posait sur la surface d’une eau dimensionnelle. Ils étaient superposés, mais sans contact de l’un à l’autre. Le chakra de Meho était une main qui tentait de se refermer sur l’eau de sa lumière.

Mais sans succès.

Au bout d’un moment, l’Hayai souffla lentement en balayant de la main, faisant lentement disparaître la sphère. Le résultat de cet exercice lui amenait encore davantage de question. Le Nihito avait-il raison ? La lumière n’avait-elle aucun poids, aucune substance ? Comment la saisir dans ce cas, la forcer à ouvrir ce passage qui lui permettrait de naviguer par le Jikkukan à nouveau ? Il avait besoin de davantage d’expérimentations.

S’il semblait presque en avoir oublié la présence du Chuunin, l’Hayai ramena ses yeux vers lui au bout d’un moment.

« Je crains que je n’aie effleuré que la surface dans cette expérience. Peut-être ferons-nous une nouvelle tentative un jour. Je vous remercie tout de même pour l’effort. »

L’Hayai le considéra longuement.

« Je ne suis toujours pas convaincu que vous soyez un bon choix pour le Manazuru. Mais je serais dans l’erreur de me fier à mes observations uniquement. Vous m’accompagnerez à Kumo comme prévu. Et au moment opportun, c’est vous qui mènerai les négociations et la signature d’un accord officiel. Je vous expliquerai pourquoi éventuellement. »

Il haussa des épaules à nouveau.

« Avez-vous une dernière question ? Une meilleure question, peut-être ? »


_________________
Gods do bleed, Invité.
Taishi's Theme III : Rule Revolution
Mémoire de l'éclair (PV TAISHI) 56132_s
#GLOUBA`s THEME I : A MAJESTIC HUNTER
#PROLOGUE THEME : JIKKUKAN HERITOR / #TAISHI`s THEME I : THE GREEN FLASH / #TAISHI`s THEME II : DAEDALUS EMERGENCE
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t363-hayai-taishi-termine

Mémoire de l'éclair (PV TAISHI)

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Iwa, village caché de la Roche
Sauter vers: