Soutenez le forum !
1234
Partagez

Formuler une promesse, ou s'en détourner — à Nobuatsu Saji

Aditya
AdityaEn ligne

Formuler une promesse, ou s'en détourner — à Nobuatsu Saji Empty
Lun 19 Oct 2020 - 14:47


Printemps 204, village d'Iwa, Tsuchi no Kuni.

à l'intention de nobuatsu saji, nanadaime mizukage
chef du clan des sabreurs


Cher Nanadaime,

Au lendemain des pourparlers avec la Roche que nous avions évoqué dans notre dernier échange, je ne peux que vous attester un ressenti partagé.

En effet, l'Intendante s'est démontrée proche de la même rancœur que ses prédécesseurs en ce qui concerne la relation de nos deux nations – une réaction attendue, dont je ne pourrais lui en tenir rigueur. Cependant, il m’est apparu tout aussi évident que malgré ses pressentiments à l’égard de la Brume, elle ne démontre nul désir de perpétuer les conflits qui nous lient aujourd’hui, ce qui représente un certain espoir à renouer des liens cordiaux.

Néanmoins, elle a tenu a insisté sur un point ; que cette entente ne pourrait être possible que si l’Eau s’engage à promettre qu’à aucun instant, les Dieux ne seraient utilisés pour forger les graines de la guerre, ou pour déchainer leur puissance sur le monde que nous connaissons, intentionnellement. Elle s’est d’ores et déjà engagée à forger le même serment, ne serait-ce que depuis le sommet de l’hiver dernier.

En ce qui concerne les informations partagées au sujet de ces mêmes entités, et la révélation de la possession du troisième Démon, elles furent relativement hétéroclites. L’Intendante ainsi que les hautes instances de la Roche qui accompagnaient cette réunion – le représentant du clan Hyûga, Hyûga Tsuyoshi, le Clairvoyant ainsi que les deux Iwajins ayant participé à l’apprentissage du Kinjutsu, Miyamoto Teruyo et Chiwa Aimi – se sont montrés relativement ouverts aux précisions sur le combat ayant opposé le village au Dieu de l’Eau, et les ont accueillis avec une certaine reconnaissance quant au même avenir qui les attend avec la menace du Dieu Singe.

Au contraire, le fait que celles-ci n’aient pas été prononcées au sommet ou que nous ayons gardé le secret du scellement réussit de cette menace, et ce antérieurement à l'apparition des Kinjutsu, a été reçu avec quelques réticences et agacements.

L'Intendante a cependant accepté, dans l'attente de la réception de la même promesse de la part de la Brume, d'accéder à notre requête d'accords commerciaux. Vous trouverez joint à cette missive une liste des rouleaux que la Roche est prête à mettre en vente, ainsi que d'autres précisions.

Quant au sujet des Yuki de l'an 202, je n'ai pu réellement l'évoquer directement avec elle, conscient que bien trop de demandes avaient été d'ores et déjà formulées. J'ai donc laissé votre précédente missive ainsi que le nom des concernés au représentant du clan Hyûga, afin que cette discussion se tienne en interne. Néanmoins, il vous revient sur la décision à prendre. Kiri peut désirer une nouvelle fois de rapatrier ces hommes et ces femmes, ce qui a initié les rancœurs entre nos deux villages, ou les laisser demeurer sous la garde d'Iwa.

Je demeurerai encore une poignée de jour au Pays de la Terre avant de rejoindre la Brume, afin d'entamer l'apprentissage du Kinjutsu auprès de nos pairs. En prévision du retard qu'engendre mon absence, vous trouverez également lié à cette missive les études théoriques de cette technique interdite, dont Kaguya Wutu-Fuku ainsi que la jeune Imekanu devront étudier d'ici mon retour. Aussi maigre que cela puisse être, cela nous permettra de gagner de précieux jours.


aditya




_________________

_


Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5306-aditya-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t6379-aditya-memoires-d-un-ascese

Formuler une promesse, ou s'en détourner — à Nobuatsu Saji

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Souvenirs et correspondances :: Courrier et presse :: Lettres
Sauter vers: