Soutenez le forum !
1234
Partagez

Renouveau ✢ Kaguya Wutu-Fuku

Kaguya Shitekka
Kaguya Shitekka

Renouveau ✢ Kaguya Wutu-Fuku Empty
Sam 24 Oct 2020 - 0:20
Renouveau ✢ Kaguya Wutu-Fuku Xhvf

Le temps était compté pour l'ère des shinobis. Le Yuukan, sous domination ninja, approchait d'un carrefour dans son existence; la voie la condamnant à disparaître existait dans un futur proche. Elle était palpable.

Shitekka en avait eu conscience, au prix de terribles réminiscences. Le discours de l'Homme au Chapeau fut abscons dans ses méandres; l'impact terrible avec Raonaka Ao avait mis au second plan les ambitions ultimes du réceptacle du démon à cinq queues. Il lui fallut converser avec quelques personnes, également témoins contre leur gré du discours de l'ennemi public numéro un, pour qu'il réalise l'avenir de la Coalition. Une bataille à venir, contre l'Homme au Chapeau et ses forces, afin de déterminer le sort de l'humanité.

Mais le Kaguya se moquait bien de tout ça. Enfin presque. À vrai dire, il ne savait plus vraiment quoi penser. Tout était encore confus dans son esprit. Il y avait trop à penser. Trop à vivre, à découvrir, à comprendre, à sauver, avant que tout s'arrête. Ce n'était pas que l'Homme au Chapeau. Il y avait sa mère, son clan, son peuple. Tout un tas de personnes à sauver. Il y avait aussi Renzaburō. Probablement les Anciens, et encore d'autres à arrêter.

Dans ce maelstrom d'idées, le Kaguya ressassait encore et toujours la même rengaine, digne d'un Kaguya. Éternel insatisfait, sa force actuelle ne lui convenait pas. Sa force future aussi, probablement. Il s'en voulait encore de ne pas avoir pu protéger correctement Imekanu, dont la blessure pénible hantait encore ses souvenirs. Le village avait été sauvegardé, par son entreprise et celles de bien d'autres. Mais le pire était à venir, et c'est avec cette crainte au ventre qu'il décida de faire ce qu'il y avait de plus simple à faire dans cette situation : s'entrainer.

Depuis quelques temps déjà, Shitekka avait entamé une étrange routine, fruit de son obsession pour la sensorialité. Sa réflexion paraissait claire, pourtant exiguë. Kaguya Shitekka avait découvert la détection du chakra par deux fois : la première, à sa naissance, en grandissant en tant qu'Urumi. Le monde, envahi par le ramat, ne faisait qu'un avec le chakra. Aussi avait-il appris à sentir le chakra comme on respire. Mais en rejoignant l'ordre de la Brume, le Genin avait compris comment exploiter ce don, à le ressentir réellement pour être utile. Il avait donc appris une seconde fois l'art de la sensorialité en tant que ninja.

Aujourd'hui, après des mois d'expériences et d'expérimentations, Shitekka avait choisi de retourner à son état originel : il s'efforça ainsi de maintenir autant que possible sa capacité à ressentir le chakra. L'objectif était clair : affiner sa maîtrise en rendant la sensation du chakra aussi naturelle qu'elle le fut auparavant. Il souhaitait se réapproprier plus intimement le monde du chakra, comme l'oiseau qui s'harmonise avec le monde des cieux. L'exercice s'avérait plus complexe qu'il n'y paraissait : Shitekka s'imposait une routine stricte en la matière. Sa technique devait rester effective en permanence, même lorsqu'il dormait, mangeait, buvait, ou ne faisait rien.

La seule entorse à cette règle se manifestait évidemment lors d'un entrainement. À cette occasion, Shitekka se forçait à économiser son chakra pour être en forme au moment fatidique d'en faire usage. Pour cette occasion, le Kaguya de sang-mêlé avait contacté son cousin Wutu-Fuku. Depuis les incidents, il ne s'était pas revu, et malgré son statut de Jinchuriki, Shitekka voyait en lui le partenaire d'entrainement idéal.

Ils décidèrent donc de se retrouver dans un endroit à l'écart de la cité, afin de s'affronter sans contraintes. Le choix du terrain ne fut pas laissé au hasard; le tandem de Kaguya se retrouva en effet sur les vestiges de leur affrontement dantesque avec le Dieu de l'Eau, et le Grand Traître : Raonaka Ao. La symbolique était forte, mais Shitekka ne pouvait s'empêcher d'apprécier une étendue loin des regards qui lui rappelle dans le même temps son engagement envers l'Archipel.

En effet, sur place, la Vallée inondée évoqua au balafré les conséquences terrifiantes que pouvaient avoir les Démons. Ce fut alors qu'il observait taciturne la zone submergée que son vis-à-vis le rejoignit. Curieusement, malgré le Kinjutsu, Shitekka le trouva inchangé. Cette pensée le rassura, alors qu'il décrocha un léger sourire à son approche.

« Merci d'être venu, Wutu. »
Après de modestes salutations, une dernière question taraudait l'enfant de Saroruncasi avant d'aller plus loin. Une crainte qu'il n'avait pas pu formuler plus tôt. Plutôt que de retranscrire maladroitement sur le papier cette hantise, il préférait l'exprimer à l'oral, directement devant le principal concerné.
« Avant qu'on commence, tu… tu es sûr que ça va aller ? Que ça ne craint rien ? »
Une certaine naïveté enfantine nourrissait son interrogation, alors qu'il espérait que la Main de Kiri le rassure quant au lien nouveau qui l'unissait au Dieu de l'Eau. Mizu no kuni n'avait pas besoin d'une seconde Vallée inondée, après tout.


_________________
Renouveau ✢ Kaguya Wutu-Fuku Shitenousigna

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4472-kaguya-shitekka-termine https://www.ascentofshinobi.com/t11587-kiri-equipe-08-shotomori#100688 https://www.ascentofshinobi.com/t4569-kaguya-shitekka#35264
Kaguya Wutu-Fuku
Kaguya Wutu-Fuku

Renouveau ✢ Kaguya Wutu-Fuku Empty
Lun 26 Oct 2020 - 19:38
On pourrait penser que faire subir un entraînement intense à un Jinchuriki dont la condition est toute récente est une mauvaise idée, voir une idée risquée. C’est la conclusion première à laquelle est arrivée Wutu-Fuku initialement. Il comptait en faire le moins possible, pour ne justement pas prendre de risque. Mais sans risque, pas de récompense. Et le raisonnement du Kaguya a changé. S’il veut un jour être utile à qui que ce soit, il doit d’habituer à sa condition, puisse-t-elle générer des effets négatifs, même s’il n’en a relevé aucun pour le moment. Mais s’il y en a, autant en prendre conscience le plus tôt possible pour y pallier si nécessaire.

Aujourd’hui, le Kaguya retrouve son cousin Urumi. D’abord inquiété par son absence lors du débriefing, la Main de Kiri a été rassurée en sachant que Shitekka était certes à l’hôpital, mais bien vivant, et sans aucune blessure que son Shikotsumyaku ne saurait réparer. Mais l’invitation du Héros de Mizu a tout de même étonné son ainé par sa précocité. Peut-être l’Urumi s’en veut-il de ne pas avoir été “assez fort” lors des événements qui ont récemment secoué l’archipel. Wutu-Fuku a appris qu’Imekanu avait été sérieusement blessée par une attaque du Dieu, la même qui a été fatale à Jirô dans sa propre unité.

Après avoir annoncé à qui de droit son déplacement en dehors du village, le Jinchuriki, accompagné de son escorte, se rend sur le lieu de l’entraînement. C’est sa première sortie du village depuis la dernière attaque du Dieu de l’Eau. C’est également la première fois que Wutu-Fuku retourne à ce qu’on appelle désormais la Vallée inondée, fruit d’une attaque dévastatrice du Dieu de l’Eau. L’idée qu’un tel pouvoir soit désormais en lui ne rassure pas spécialement le Kaguya, mais il faut aller de l’avant.

Le regard de Wutu-Fuku croise celui de Shitekka. Il n’a pas l’air d’avoir de marque de sa blessure.

-C’est toujours un plaisir. Je suis heureux de te voir en bonne forme, Shitekka.

Il désigne son escorte du jour, dont la présence peut peut-être interloquer son cousin.

-Ne fait pas attention à eux, c’est mon lot quotidien désormais.

Dit-il alors qu’il commence à s’étirer. Mais Shitekka lui paraît en retrait. On peut sentir que quelque chose le travail. Il crache finalement le morceau en s’inquiétant de la condition du Jinchuriki.

-Je ne suis sûr de rien. Pour être honnête, l’idée d’un entraînement m’aurait paru absurde il y a encore quelques jours. Mais j’ai bien réfléchi, et j’en suis venu à la conclusion que tôt ou tard, je devrais à nouveau me battre sérieusement. Je préfère savoir le plus tôt possible ce que mon statut de Jinchuriki peut impliquer plutôt que de le découvrir dans un contexte défavorable. Si je ne me bats plus jusqu’à la “bataille finale”, alors je n’aurais rien appris de mon potentiel de Jinchuriki. Mais je tiens à te rassurer : je n’ai pour l’instant noté aucun changement, que ce soit dans mes capacités ou mon comportement.


Wutu-Fuku sait son cousin très à l’aise en sensorialité. Il l’invite à lui faire part de ses propres conclusions.

-Toi qui est spécialiste de la sensorialité, vois-tu quelque chose de changé en moi ?
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3327-kaguya-wutu-fuku-termine https://www.ascentofshinobi.com/u800
Kaguya Shitekka
Kaguya Shitekka

Renouveau ✢ Kaguya Wutu-Fuku Empty
Sam 31 Oct 2020 - 21:50
Renouveau ✢ Kaguya Wutu-Fuku Xhvf

L'avertissement de Wutu-Fuku sonna étrangement aux oreilles de son cousin. La garde d'urgence qui se mobilisa autour de la Main de Kiri le surprenait effectivement. Il ne faisait aucun doute quant au besoin du Mizukage de placer sous protection un de ses sujets investis du pouvoir d'un Démon à Queues. L'enfant de Saroruncasi était parfaitement en mesure de le comprendre. Mais cette présence, presque parasite, dans un moment qu'il désirait partager à deux uniquement, apparaissait comme une invasion auprès du guerrier. Autrefois, le balafré se sentit suivi, anxieux d'être pisté par son propre clan dès lors qu'il eut connaissance des sombres secrets qui pesaient sur la Horde d'Ivoire. Cette présence fit écho par conséquent à ses pulsions anxieuses, qu'il tâcha de contenir au mieux en présence de son ami et apparenté.
« Le plaisir est partagé. J'ai vu tant de personnes souffrir de cette bataille… te voir en bon état me console. Par chance, il ne m'est rien arrivé de grave que le Shikotsumyaku et un peu de repos ne sauraient résorber. »
Ses ambres jaugèrent l'état de son bras droit, celui-là même qui se brisa à l'impact d'un vol initié par le Grand Traître de Kiri. À la question du pouvoir qui sommeillait en Wutu-Fuku, et au danger que constituait un affrontement, Shitekka découvrit un nouveau mot : Jinchuriki. Ce qualificatif désignait le nouveau statut de son vis-à-vis. Pourtant, cette appellation semblait partielle, encore, aux yeux de celui qui en bénéficiait. En tant que réceptacle, il y avait quelque chose d'incomplet dans la relation entre Wutu-Fuku et le Dieu de l'Eau qu'il hébergeait. Loin d'être une simple prison charnelle à l'esprit du Fléau des Mers, le corps de la Main de Kiri devait faire office de passerelle entre les deux êtres. Un terrain propice au dialogue, pourquoi pas à l'entente.

L'hôte de Sanbi invita par conséquent son cousin à sonder son aura, en sa qualité de ninja traqueur. L'Urumi avait à de multiples reprises ressenti des choses qui sortaient de l'ordinaire. Lors de sa rencontre avec Shinju, une kunoichi, il avait ressenti en elle la marque de la Waka-ush kamui, découvrant ainsi son don d'assimilation aqueuse. Une expérience similaire lui permit d'apprivoiser l'esprit animal qu'hébergeait Yasei Akane, métamorphe féline. Cette seconde expérience fut l'opportunité pour lui-même de mieux comprendre son propre corps, sa propre existence, celle d'un être en symbiose avec le Kotan-kor-kamuy, hibou protecteur des terres de Saroruncasi.

« Là comme ça… je sens rien. Mais je peux quand même essayer quelque chose, pour voir si je trouve un quelconque changement… »
Calmement, il s'approcha du réceptacle, sous le regard attentif de son escorte. L'approbation de cette dernière lui permit d'explorer le chakra de son acolyte. À cette détection spirituelle, se joignit une palpation physique. Sa main chercha sa nuque, pour mieux ressentir les traces de cette fusion avec Sanbi. Dans sa culture, il était courant que les Urumis soient associés à des animaux, notamment le serpent. La fenêtre de cette communion animale se localisait sur cette même nuque, passerelle entre les mondes humains et spirituels.

Sans grand succès, Shitekka se décida à passer à l'étape supérieure. Ce défi qui s'offrait à lui représentait l'occasion idéale de mettre à profit ses mois de développement de techniques de détection avancées. Pris d'une grande inspiration, les paupières closes, il se concentra dans un unique mudra maintenu pour plonger plus en profondeur dans le chakra de Wutu-Fuku. Une chasse à la moindre anomalie. Au plus subtil trouble qui sortirait de l'ordinaire.

Il y eut un grand calme dans l'esprit du Kaguya. Une plongée dans un immense océan, serein, paisible. Rien à signaler. Alors le balafré continua de s'enfoncer plus profondément dans cette mer éthérée. Dans ce grand bleu, Shitekka poursuivit en silence son ascension vers les profondeurs.

Puis soudain, l'obscurité totale.
Il n'avait plus conscience du temps qui s'écoula entre le moment où il quitta la surface et celui où il atteignit les profondeurs abyssales de cette étendue spirituelle. Affolé, il ouvrit son troisième œil, avant de réaliser que l'ombre dominait l'ensemble des alentours.

Dans les abysses alors, il réalisa.

Une immense pression écrasait tout son être. Aussi intense que les ténèbres du lieu. Désemparé, il cherchait de l'air, brassait de l'eau en vain pour s'évader de cet enfer marin. Quelques secondes plus tard, la pression se mua en une énergie colossale. Insondable. Ce n'était plus cette impression d'oppression qu'il avait vécu dans le haut bois des hiboux. Non. Shitekka était en proie au vertige de l'infini. Son don, incapable de percevoir toute la mesure de ces abysses, fut comme saturé, frappé d'une overdose énergétique qui fit s'effondrer le Kaguya.

« Qu'est-ce que… ce chakra… impossible… de tout… aaaaah. »
La violence de cette rencontre métaphysique lui fit perdre l'équilibre, alors qu'il s'étendit au sol pour reprendre ses esprits, péniblement.

_________________
Renouveau ✢ Kaguya Wutu-Fuku Shitenousigna

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4472-kaguya-shitekka-termine https://www.ascentofshinobi.com/t11587-kiri-equipe-08-shotomori#100688 https://www.ascentofshinobi.com/t4569-kaguya-shitekka#35264
Kaguya Wutu-Fuku
Kaguya Wutu-Fuku

Renouveau ✢ Kaguya Wutu-Fuku Empty
Sam 7 Nov 2020 - 23:26
Wutu-Fuku a toute confiance en son cousin, bien assez pour le laisser approcher et toucher un point aussi sensible que sa nuque. Une proximité justifiée afin de permettre au ninja sensoriel de sonder l’esprit du Jinchuriki. Pour la Main de Kiri, il ne se passe rien. Il ne peut qu’observer Shitekka, yeux fermés et mudra maintenu d’une main. Il faut un petit moment pour que Wutu-Fuku remarque que le comportement de son semblable change. Sous ses paupières fermées, ses yeux bougent, comme le feraient les yeux de quelqu’un en train de rêver. Puis quelques mots, qui s’échappent faiblement de sa bouche. Enfin, les jambes de l’Urumi semblent se vider en un instant de toute énergie, faisant perdre l’équilibre à l’homme-hibou, qui se retrouve étendu à même le sol.

-Shitekka !

L’inquiétude de Wutu-Fuku s’estompe rapidement. Shitekka est encore conscient, simplement… comme exténué. Est-ce que cette séance de sensorialité était seulement une bonne idée ?

-Je… désolé. Je n’aurais peut-être pas dû te demander ça.

Il fallait bien le découvrir un jour. C’est une réaction intéressante à savoir. Peut-être même qu’elle pourrait être détournée de manière à être efficace en cas de combat ? Si Shitekka, qui est un shinobi solide et un combattant expérimenté, n’a pas pu supporter cette détection, cela veut dire que peu pourraient y résister.

-Qu’est-ce qu’il s’est passé ? Est-ce que tu as pu voir quelque chose ?

Peut-être l’Urumi a-t-il quand même pu tirer quelque chose de son expérience. Rien qu’aux quelques mots qu’il a prononcé, on peut déjà se faire une idée de ce qu’il a perçu. Un chakra si vaste qu’il est impossible à percevoir dans son intégralité. Mais peut-être autre chose. N’importe quoi. Une marque d’agressivité, quelque chose.

Shitekka mérite de connaître les plans de Wutu-Fuku. Surtout que ce dernier risque d’avoir besoin des enseignements de l’Urumi dans sa quête de contact avec le Dieu à trois queues.

-Je vais être honnête avec toi, Shitekka. Je cherche l’harmonie avec Sanbi. C’est ce à quoi je vais dédier la majorité de mon temps désormais. Si aucune technique n’existe pour cela, alors j’en inventerais.

Le programme du Jinchuriki est chargé. Et si aucune piste n’aboutit, alors il puisera dans sa connaissance des Kinjutsus. Ces techniques ont bien été créées par des gens dôtés de chakra, comme lui. Personne n’a jamais dit qu’il était impossible de créer d’autres techniques de cette nature, mais avec des effets différents.

-Si tu le veux bien, j’aimerais t’accompagner à Saroruncasi. Que toi, qui a réussi à dompter ton animal intérieur, tu m’aides à établir un lien avec le miens. Cela veut bien sûr dire que je dois négliger mes… autres affaires en cours.

Une confidentialité que Wutu-Fuku n’aurait pas employé s’il avait été seul à seul avec Shitekka. Mais ce n’est pas le cas : il y a plusieurs membres du Shiden qui observent la scène en silence. Même si Tanosuke a été (volontairement) écarté de l’escorte du Jinchuriki justement afin d’éviter d’assigner à Wutu-Fuku un élément fidèle à Renzabûro, cela ne justifie pas un relâchement dans la vigilance que le duo s’impose depuis son retour de Wasure no Kuni.

Mettre en suspend l'affaire Renzabûro/Wasure n'est pas du goût de Wutu-Fuku, pas alors qu'ils sont si proche du but. Mais ils peuvent comprendre tous les deux que les implications du Dieu de l'Eau dépassent celles de l'enquête secrète qu'ils mènent depuis des mois.

Après ces fortes émotions, reste à savoir si Shitekka est toujours en mesure de remplir le but premier de cette rencontre.

-Tu es toujours d’attaque ?
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3327-kaguya-wutu-fuku-termine https://www.ascentofshinobi.com/u800
Kaguya Shitekka
Kaguya Shitekka

Renouveau ✢ Kaguya Wutu-Fuku Empty
Sam 14 Nov 2020 - 14:56
Renouveau ✢ Kaguya Wutu-Fuku Xhvf

La brume s'était emparé de l'esprit de Kaguya Shitekka.

Abasourdi par l'inquiétante découverte qu'il fit dans les méandres de l'esprit de son cousin, le balafré peinait à se relever. En réalité, il se portait plutôt bien. Mais le choc de cette rencontre du troisième type l'avait profondément marqué. Ainsi, alors que Wutu-Fuku tentait de prendre contact avec lui, Shitekka essayait de reprendre ses esprits péniblement. Au sol, le souvenir encore vif de cette plongée abyssale l'affectait grandement. Que penser de cet évènement ? Cette présence inquiétante tapie au fond de l'âme de la Main de Kiri concentra toute l'attention du Jōnin. Entre l'envie d'éviter de penser à ce moment traumatisant et celui de le comprendre, il se releva finalement et observa son cousin. Son regard avait changé. À présent, il lui était impossible de poser son regard sur la silhouette du directeur du Complexe sans songer à la gargantuesque force qui sommeillait en lui.

« Je… j'ai… balbutiait-il, prenant le temps de rassembler ses pensées. J'ai plongé. J'ai plongé profondément dans ton chakra, à la recherche de quoique ce soit. Et dans les abysses, je l'ai vu. Ou plutôt, j'ai ressenti son aura. Enfin… »
Un léger vertige manqua de faire choir à nouveau l'enfant de Saroruncasi. Plutôt que de s'acharner à se remémorer cette sensation inquiétante d'infini écrasant, il prit le temps de se poser à l'air libre. Puis, une fois plus décontracté, il reprit.
« Tu te souviens, lorsque nous étions au haut bois des hiboux, sur Saroruncasi ? De ce chakra écrasant qui empêche d'utiliser des techniques ? J'ai ressenti à peu près la même chose dans ton esprit. Sauf que ce n'était pas à l'échelle d'une clairière… mais d'un océan, sans fond. Je n'ai pas réussi à sentir toute l'aura de… ce monstre. Je crois que j'aurais été dans les pommes, ou pire, avant d'y arriver. »
Une seule conclusion s'imposait au ninja traqueur. Il la formula mentalement avant de se résigner à l'admettre à haute voix, épongeant son front couvert de sueurs froides.
« Il est bien là, en toi. Mais il est pour le moment tapi dans les tréfonds de ton chakra… presque inaccessible. »
Finalement, Wutu-Fuku exposa son projet auprès de son cousin. Il fallait s'en douter, la Main de Kiri désirait communiquer avec Sanbi et créer une relation d'entente avec ce dernier. Cette tâche ne serait pas une mince affaire, à n'en pas douter. Pourtant Wutu-Fuku avait les capacités d'y parvenir. Aux côtés de Shitekka, il était parvenu à lever, en partie, le voile sur le terrible secret des Kaguya de Wasure. A la force de ses convictions, de son intellect, et de ses capacités de ninja, il était parvenu à se hisser au sommet de la hiérarchie de la Brume. Dompter cet incroyable océan spirituel n'était que la suite logique des ambitions de Wutu-Fuku.

À cet égard, son apparenté était prêt à le suivre. Malgré ce que cela impliquait, notamment pour leur quête de vérité. Lorsque Wutu-Fuku évoqua ses autres "affaires", son vis-à-vis se mit à déglutir en y repensant en présence des gardes du corps de son cousin.

« Je comprends mieux… Entrer en harmonie avec Sanbi, hein… Kiri en aura probablement besoin pour la suite. Quoiqu'il en soit… tu peux compter sur moi pour t'aider. Je serai ravi de te guider sur mon île natale dans ta quête de communion. Je te dois bien ça, après tout. Alors… tes autres affaires peuvent un peu attendre, pour le moment. »
Sa tête s'abaissa en songeant à la Prison Inavouée et ses pensionnaires évadées. Puis Shitekka la releva d'un air plus sérieux, son visage ayant déjà repris quelques couleurs.
« Mais avant d'aller plus loin… Je crois qu'une mise au point est nécessaire. Sache que je n'ai pas dompté mon animal intérieur. L'esprit de Kotan-kor-kamuy a investi mon corps. Je n'ai fait que réussir à répondre à son appel. Je ne soumet pas sa volonté à la mienne pour me servir de ses pouvoirs. C'est Lui qui me fait don de ses pouvoirs.

J'ai encore du mal à comprendre la réelle nature de ce… Sanbi. Au fond, peut-être s'agit-il de Repun-kamuy, celui que mon peuple considère comme le dieu des mers. A moins qu'il ne s'agisse d'un wen kamuy, un esprit corrompu par le mal. Dans tous les cas, je t'invite à lui accorder le respect qu'il mérite, malgré les dégâts qu'il a pu causer à l'Archipel.
»
Après ce rappel à l'ordre, Shitekka se sentit bien mieux. Il avait encore besoin d'évacuer et de se vider l'esprit pour rester concentré, bien sûr. Mais il tenait enfin sur ses deux jambes sans manquer de s'effondrer à tout moment. Alors l'invitation de Wutu-Fuku à se battre, la raison initiale de leur rencontre, sonnait comme une évidence.
« Ça va aller, merci Wutu. Je crois que j'ai juste besoin de… prendre l'air encore un instant avant d'être totalement partant. Ça devrait largement laisser le temps à tes petits copains de s'écarter pour de bon. »
Les embruns martelaient la côte au loin. Dans ce cadre agréable, on en oubliait presque le cataclysme qui s'y était produit récemment. Le Kaguya de sang-mêlé profita de la sérénité du roulis des vagues et de la fraîcheur maritime pour s'approcher un peu du rivage, le temps de se préparer totalement au duel qui l'opposerait à Wutu-Fuku.

Les minutes passèrent.

Plus rassuré, le ressortissant de Wasure se présenta à nouveau face à la Main de Kiri. Avec respect, il se positionna quelques mètres devant lui. Toutes traces du traumatisme de son sondage du chakra de Wutu-Fuku semblaient dissipées. Le duel pouvait enfin commencer. Spontanément, le Jōnin du Kyōi invita son adversaire à ouvrir la marche. Honneur aux invités, devinait-on sur son visage.

_________________
Renouveau ✢ Kaguya Wutu-Fuku Shitenousigna

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4472-kaguya-shitekka-termine https://www.ascentofshinobi.com/t11587-kiri-equipe-08-shotomori#100688 https://www.ascentofshinobi.com/t4569-kaguya-shitekka#35264
Kaguya Wutu-Fuku
Kaguya Wutu-Fuku

Renouveau ✢ Kaguya Wutu-Fuku Empty
Mar 17 Nov 2020 - 1:14
Wutu-Fuku écoute attentivement le récit de Shitekka et n’en reste pas moins attentif au langage corporel de son cousin. Le regard de l’Urumi a changé. Il est désormais conscient de l’immense puissance scellée dans le corps de la Main de Kiri. Pourtant, ils ont tous les deux déjà affronté le Dieu de l’Eau, à deux reprises… pourquoi est-ce si étonnant pour le ninja sensoriel ? Peut-être est-ce le contexte de cette rencontre. Pour la première fois, il a pu sentir le Dieu de l’Eau dans un climat calme, en pouvant s’y dédier entièrement et sans avoir besoin de maintenir une technique interdite très gourmande en chakra dans le même temps.

Une expérience que l’Urumi compare avec celle vécue dans le haut bois des hiboux, sur son île natale. Peut-être sera-t-il intéressant d’analyser les deux phénomènes lorsqu’ils seront sur place pour y chercher des similitudes. Reste que la conséquence du Kinjutsu est bien là, palpable et perceptible, contrairement à son état habituel où elle n’est qu’un glyphe indéchiffrable sur le torse de Wutu-Fuku. Une entité tapie dans les tréfonds d’un chakra, presque inaccessible.

-Presque.

C’est ce “presque” qu’il faut réussir à exploiter.

Suite à cela, l’Urumi écoute les intentions de Wutu-Fuku par rapport à son Dieu. Shitekka, compréhensif, est prêt à apporter tout son soutien à son cousin et à l’accueillir à Saroruncasi. Wutu-Fuku n’en attendait pas moins de l’Urumi et lui en est reconnaissant. D’autant plus qu’il sait que c’est sur les épaules de son cadet que repose désormais le fardeau de l’impulsion morbide des os et que son temps est donc précieux. Mais aussi importante que soit la mission de rendre justice aux sorcières blanches, elle ne peut que devenir secondaire face à une quête qui va bien au-delà d’un simple pays. Aussi, quand Shitekka dit que Kiri aura probablement besoin d’être en harmonie avec Sanbi, Wutu-Fuku ne peut pas s’empêcher de clarifier son intention.

-Pas que Kiri, il est question du monde entier. Si le plan de Tôsen échoue, alors nous aurons le devoir de proposer autre chose à l’humanité qu’un futur parsemé de guerres pour s’accaparer le pouvoir des Dieux à chaque fois que cela deviendra la lubie de tel Seigneur ou de tel Kage.

Un futur funeste que Wutu-Fuku souhaite éviter mais qu’il sera difficile d’éviter si le Yuukan continue à percevoir les Dieux comme des entités qu’il faut impérativement confiner. Heureusement, Shitekka est plein de respect pour Sanbi grâce à ses croyances Urumis. Il n’y a personne de mieux placé pour accompagner le Kaguya dans sa quête.

-Reste à savoir si Sanbi “m’appelle” et si dans le cas contraire, le contact est tout de même possible.

Car Wutu-Fuku “n’entend” rien, et il a bien essayé. Il est parfaitement prêt à accorder à Sanbi le respect qu’il mérite, si tant est qu’une telle relation est possible dans ces conditions. Le Jônin est également conscient que ce travail est plus évident pour lui qu’il l’aurait été pour d’autres. Sanbi n’a tué aucun de ses proches. Mais il n’oublie pas que des Kirijins sont morts contre lui, notamment Jîro.

Quelques minutes supplémentaires sont nécessaires à l’Urumi pour retrouver pleinement le contrôle de lui-même. Les deux hommes se positionnent face-à-face, signe qu’ils sont prêts.

-Si jamais ça… dégénère, n’hésite pas à leur donner un coup de main, tu ne seras pas de trop.

Une petite tentative d’humour qui cache une réelle demande. Shitekka est un shinobi émérite, qu’il sait capable du nécessaire, aussi bien sur l’aspect technique que sur le plan moral.

Wutu-Fuku se met à composer furieusement des signes incantatoires. Le sol tremble, et bientôt une quantité monstrueuse d’eau vient inonder un peu plus la vallée inondée. Rien qui ne puisse menacer sérieusement deux shinobis de la trempe des deux Kaguyas. Mais désormais, le duel va prendre place à la surface d’une couche d’eau de plusieurs mètres. La Main de Kiri sait son cousin compétent dans les affinités de la terre et du feu. Avec autant d’eau autour de lui, Wutu-Fuku ne manque pas de ressources pour lutter contre le Katon de son semblable. Quant à ses techniques dotons, encore faut-il qu’elles soient capables de l’atteindre où ils se trouvent.

Résumé :
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3327-kaguya-wutu-fuku-termine https://www.ascentofshinobi.com/u800
Kaguya Shitekka
Kaguya Shitekka

Renouveau ✢ Kaguya Wutu-Fuku Empty
Dim 6 Déc 2020 - 23:08

Renouveau ✢ Kaguya Wutu-Fuku Xhvf

Fidèle à lui-même, la Main de Kiri agissait presque de manière désintéressée dans sa quête de communion avec le Sanbi. Shitekka, lui, avait appris à suivre son nindō en visant plus loin. Autrefois attaché à son île, et à la seule quête de guérir sa mère, il avait compris au fil des évènements ébranlant Mizu no kuni que son devoir devait s'appliquer à l'ensemble de l'Archipel. Le reste du monde l'intéressait peu, et il avait peu de considération pour les étrangers du Yuukan. Mais Wutu-Fuku n'avait pas une vision aussi étriquée que son cousin. Le salut du monde reposait sur ses épaules, en tâchant de comprendre le démon qui séjournait dans son esprit. Une leçon d'humilité qui fait taire le Kaguya de sang-mêlé, encore hésitant sur cette réflexion.

Après ces considérations, la raison première de la rencontre entre les deux enfants de l'os put avoir lieu. Sous l'invective de la Main de Kiri, l'escorte du Jinchuriki se dispersa autour de la zone, au cas où le combat les mettrait en danger. Puis ce fut à Wutu-Fuku d'ouvrir le bal. Signe avant-coureur de sa symbiose avec le Dieu de l'Eau, le guerrier fit appel à sa maîtrise du Suiton pour sculpter le terrain à sa volonté. La vallée inondée portait plus que bien son nom à présent : une imposante vague vint recouvrir les dernières terres immergées du champ de bataille. Cela n'annonçait rien de bon pour le Gardien de Saroruncasi, dont les maîtrises élémentaires se voyaient entravés par cette surface aqueuse.

Sous l'impulsion de son Protecteur, le Kotan-kor-kamuy, son chakra bouillonna en lui dans tout son être. Alors que l'eau recouvrait avec fracas la moindre parcelle de terre, un léger duvet plumeux surgissait de son poitrail. Ses yeux luisirent avec un éclat rapace. Et bientôt, deux grandes ailes s'élargirent depuis ses omoplates. Avec une aisance surnaturelle, l'enfant de Saroruncasi prit son envol, évitant de se retrouver confronté aux vagues.

« Impressionnant… »
Le balafré constatait l'étendue de la technique de son apparenté, tandis qu'il gagnait en altitude. A mesure qu'il rejoignait les cieux, il réalisait davantage l'ampleur du Suiton de son adversaire. Et pour cause : aucun endroit sur le terrain ne l'autorisait à mettre le pied au sol. Il fallait recourir à son chakra, ou prendre le risque d'être à la merci de l'eau. L'aisance des hauteurs incita le zoomorphe à conserver sa position.

L'eau avait terminé sa course folle sur le plancher des vaches. Shitekka décida de riposter à ce moment. Son squelette s'articula à la faveur de son chakra. Sans signe incantatoire, son énergie dompta l'impulsion mortelle de ses os et fit germer au niveau de son poignet de multiples piques osseuses. Son avant-bras, pareil à un pin garni de branches acérées, fut poussé en avant, dans la direction de la Main de Kiri, avant qu'une nuée de longues aiguilles ne fusent sur ce dernier. La formation se dispersa dans les airs, chaque épieu se désolidarisant de l'autre pour qu'au final, un véritable essaim d'ivoire n'entoure le directeur du Complexe pour le transpercer de toutes parts.


Spoiler:
 

_________________
Renouveau ✢ Kaguya Wutu-Fuku Shitenousigna

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4472-kaguya-shitekka-termine https://www.ascentofshinobi.com/t11587-kiri-equipe-08-shotomori#100688 https://www.ascentofshinobi.com/t4569-kaguya-shitekka#35264
Kaguya Wutu-Fuku
Kaguya Wutu-Fuku

Renouveau ✢ Kaguya Wutu-Fuku Empty
Lun 11 Jan 2021 - 13:15
Wutu-Fuku n’avait jamais observé de ses yeux la forme animale de son cousin. Bien évidemment, Shitekka aurait signé sa défaite s’il n’avait pas utilisé son atout de métamorphe pour quitter au plus vite la surface de l’eau par les airs. La Main de Kiri doit bien reconnaître à son semblable une certaine grâce sous cette forme mi-homme mi-harfang, et une maîtrise d’une forme d’animalité intérieure qui pourrait l’aider dans sa propre quête d’harmonie avec le Dieu de l’Eau.

En modelant le terrain à son avantage dès le début du combat, Wutu-Fuku prend un ascendant tant stratégique que psychologique. En une technique, certes un peu gourmande en chakra, il réduit fortement les possibilités de Shitekka, en plus de le forcer à utiliser ses capacités de métamorphe pour ne pas être au contact de l’eau, ce qui va donc l’épuiser passivement. Peut-être l’Urumi pense-t-il être à l’abri dans le royaume des cieux. Il a certes un avantage par rapport à Wutu-Fuku mais s’il se pense totalement à l’abri, il se trompe…

Le métamorphe décide très vite d’agir. Armant son bras, il se sert du shikotsumyaku pour tirer sur son adversaire une salve de longues aiguilles acérées. Les deux combattants ont l’avantage-désavantage mutuel d’avoir le même kekkei genkai. Si chacun a un style différent, ils gardent un tronc commun de techniques. Difficile de surprendre son adversaire dans ce cas de figure… mais également difficile d’être surpris par une technique de son adversaire.

Wutu-Fuku a deux choix : parer ou esquiver. La Main de Kiri dispose de techniques similaires et téléguidées aux projectiles qui arrivent sur lui. Dans le doute, la parade est la solution la plus sûre. Faisant lui aussi appel à l’impulsion morbide des os, le Kaguya génère entre lui et les senbons osseux deux bouclier d’os sur lequel les projectiles viennent s’écraser violemment. Des boucliers, il ne reste que quelques morceaux, mais Wutu-Fuku est intact. Le Jinchuriki défie son cousin du regard, tandis que les restes des boucliers se désagrègent pour tomber en fragments plus ou moins grands à la surface de l’eau.

Si cette technique l’avait touché, Wutu-Fuku aurait pu être transpercé à plusieurs endroits. Le Jônin a toujours été plutôt mitigé sur l’utilisation de ce genre de techniques en entraînement, ne souhaitant pas blesser ses partenaires. Même si Shitekka est tout à fait conscient qu’il en fait bien plus pour inquiéter sérieusement son semblable.

Le Kaguya récupère un morceau de bouclier d’assez bonne taille dans sa main droite. Son bras se gorge de chakra iroujutsu, lui offrant l'espace d'un instant une force surhumaine et d’un geste simple mais puissant, il lance le morceau de bouclier en direction de Shitekka. Un projectile simple, dénué de chakra. Wutu-Fuku est curieux de voir les esquives aériennes dont son cousin est certainement capable.

Résumé :
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3327-kaguya-wutu-fuku-termine https://www.ascentofshinobi.com/u800
Kaguya Shitekka
Kaguya Shitekka

Renouveau ✢ Kaguya Wutu-Fuku Empty
Dim 31 Jan 2021 - 13:08
Renouveau ✢ Kaguya Wutu-Fuku Xhvf

L'affrontement entre les deux Kaguya se poursuivait sur la vallée par deux fois inondée. Après avoir planté le décor, Wutu-Fuku avait laissé la main à son cousin. Ce dernier ne tarda pas à prendre son envol, et à acculer son adversaire d'une nuée de projectiles issus de son bras. L'essaim d'ivoire s'approchait violemment de la Main de Kiri, lorsque ce dernier trouva la parade. L'impulsion mortelle des os, solide et fière défense naturelle du clan Kaguya, lui offrit deux égides issus de son squelette pour se protéger. Ainsi entouré, l'homme ne fut pas effrayé par la venue de ces senbons organiques. Les dites aiguilles se plantèrent férocement dans l'os de Wutu-Fuku, sans jamais inquiéter sa chair. Les deux boucliers se fendirent par endroits, s'effritèrent en d'autres.

La riposte fut rapide de la part du Jōnin émérite de Mizu no kuni. Mû par une force herculéenne, il adopta une posture olympique digne d'un athlète antique, et propulsa un dernier fragment conséquent d'un de ses boucliers d'os sur son vis-à-vis. Le projectile décrivait une trajectoire rectiligne, avec une accélération conséquente. L'assaut peu conventionnel du Kaguya n'inquiéta pas néanmoins son adversaire. L'enfant de Saroruncasi décida de sortir le grand jeu d'emblée. Les pétales du Lotus vinrent éclore au seuil de sa peau, pour embaumer son corps tout entier. Quelques secondes avant l'impact, le poitrail de l'homme ailé fut complètement blindé de cette carapace organique. Le fragment de bouclier percuta l'armure, et finit par rebondir avant de chuter dans l'étang artificiel.

Renouveau ✢ Kaguya Wutu-Fuku 78f512ba89c26830f8ee30d20ae2dbc9--creature-design-comic-art

Muni de son exosquelette, Shitekka affichait un air inquiétant. Tandis qu'il continuait de se maintenir dans les airs, difficile de dire s'il tenait plus de l'ange que du démon dorénavant. Sans doute aucun des deux pour son cousin, qui lui avait enseigné cette technique.

« À mon tour, maintenant. »
L'enfant de l'os avait réfléchi vaguement à sa stratégie. Son chakra irrigua violemment son bras droit, ainsi que ses jambes. Dans un premier temps, sa dextre cuirassée trouva dans sa besace deux kunais qu'il s'empressa de projeter sur Wutu-Fuku. A vrai dire, le Jōnin n'espérait pas vraiment faire mouche, mais bien occuper son opposant. Dans le même temps, il se pencha, tête vers son adversaire, les jambes relevées. Ses ailes battaient de plus belle, avant qu'il ne plonge en piqué sur sa proie, ses pieds initiant une brève impulsion pour que sa chute ne soit que plus conséquente.

L'oiseau de proie fonçait à toute allure sur Wutu-Fuku, lorsqu'il tendit son bras droit sur ce dernier. Au dernier moment, son radius prit des proportions inhumaines, au point de s'élargir pareil au tronc d'un arbre. L'arme de siège croissait au creux de la main du Gardien de Saroruncasi, jusqu'à fuser sur le corps de son antagoniste. Véritable bélier humain, l'os avait de quoi menacer la Main de Kiri.

« Ubamegashi… no Mai ! »
Annonçait le Kaguya de sang-mêlé qui ne lésinait pas sur les moyens pour s'en prendre à son meilleur allié en ces lieux. Le spectacle était saisissant : pareil à un cavalier cuirassé, le Jōnin fusait depuis les airs sur sa proie, dans un mélange de chasse et de joute. Le rapace espérait ainsi infliger un maximum de dommages sur son partenaire d'entrainement à bout portant, avant de reprendre son envol, loin de toute menace.


Spoiler:
 

_________________
Renouveau ✢ Kaguya Wutu-Fuku Shitenousigna

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4472-kaguya-shitekka-termine https://www.ascentofshinobi.com/t11587-kiri-equipe-08-shotomori#100688 https://www.ascentofshinobi.com/t4569-kaguya-shitekka#35264
Kaguya Wutu-Fuku
Kaguya Wutu-Fuku

Renouveau ✢ Kaguya Wutu-Fuku Empty
Jeu 4 Mar 2021 - 0:28
Le lancé de Wutu-Fuku n’a rien d’exceptionnel, quand bien même il s’agit d’une première dans l’utilisation offensive du chakra iroujutsu pour l’athlète Kirijin. La force physique déployée pour la technique, quoi que surhumaine, n’a rien d’une menace sérieuse pour un Jônin. Le Heidan s’attend à ce que son cousin s’écarte de la trajectoire de son tir, voir qu’il se protège du projectile à l’aide d’une défense simple. Au lieu de cela, Shitekka décide de suivre une autre voie. Il fait appel à une des capacités les plus redoutables du Shikotsumyaku. Les os de l’Urumi transpercent sa peau à une vitesse exceptionnelle, se tordent, s’entremêlement, jusqu’à former une armure d’ivoire sinistre.

Wutu-Fuku reste sur ses gardes. Il a déjà vu la Danse du Lotus de son cousin. Pour la maîtriser lui-même, il sait à quel point c’est une défense redoutable et difficile à percer. Mais il ignorait qu’il s’agissait d’une technique utilisable même après une métamorphose physique aussi radicale que celle employée par l’Urumi. Les ailes dans son dos finissent de dresser un portrait inquiétant de Shitekka. Wutu-Fuku remarque que l’exosquelette de son adversaire ne le gêne nullement pour voler. Mais ses ailes ne sont pas aussi protégées que le reste de son corps. Une faille à exploiter, peut-être.

Mais Shitekka ne compte pas laisser à son adversaire le loisir de réfléchir à comment atteindre ses ailes. Il lance deux kunais sur Wutu-Fuku, qui esquive sans peine une attaque aussi basique. Mais ces projectiles n’avaient que pour objectif de distraire le Heidan, même moins d’une fraction de seconde, pour couvrir une charge de l’Urumi, qui fonce sur son adversaire.

Voilà une stratégie efficace. Attaquer l’adversaire depuis le ciel avec des projectiles, le harceler avec des attaques rapides en piqué avant de retrouver la sécurité offerte par les cieux. Wutu-Fuku ignore depuis quand Shitekka a développé ce don métamorphe mais il a déjà adopté les habitudes d’un redoutable rapace.

À l’instant même où l’Urumi charge, Wutu-Fuku a déjà décidé quel sera sa réaction. Il forme un unique signe incantatoire, prêt. La situation lui est défavorable sur le papier. Shitekka est protégé par une armure intégrale. Il prend bien soin de rester au maximum dans l’environnement où il a l’avantage et où les techniques destructrices que la Main de Kiri a dans son répertoire vont avoir du mal à l’atteindre.

La charge du Héros de Mizu est ponctuée par une redoutable Danse du Chêne. Faisant appel à son expérience de combattant au corps-à-corps, Wutu-Fuku esquive à grande vitesse l’assaut de son adversaire. Si une esquive sur place aurait pu suffire, l’objectif du Kaguya est aussi de se placer idéalement autour de Shitekka pour lui délivrer une prison aqueuse. Wutu-Fuku génère très rapidement autour de son cousin une sphère d’eau destinée à l’emprisonner et à l’immobiliser. Le Heidan connaît l’aptitude des Kaguyas à pouvoir utiliser leur don clanique même en cas d’immobilisation, alors il ne prend aucun risque et tout en maintenant d’une main le signe incantatoire nécessaire à l’existence de la prison aqueuse, concentre du chakra Iroujutsu dans ses jambes pour faire un saut prodigieux en arrière, l’éloignant d’une potentielle contre-attaque.

Résumé :
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3327-kaguya-wutu-fuku-termine https://www.ascentofshinobi.com/u800
Kaguya Shitekka
Kaguya Shitekka

Renouveau ✢ Kaguya Wutu-Fuku Empty
Mer 10 Mar 2021 - 0:37
Renouveau ✢ Kaguya Wutu-Fuku Xhvf

Dominant les cieux, l'enfant de Saroruncasi se couvrait d'un halo d'invincibilité factice. Le don du Kotan-kor-kamuy, cumulé à la bénédiction du Lotus blanc, lui offraient sans aucun doute une défense invulnérable. La rigidité de chaque pétale d'ivoire n'avait d'égal que la légèreté de chaque plume qui hissait le Kaguya dans l'éther. Ainsi, en fondant sur sa proie, tel le rapace qu'il incarnait, le Kaguya de sang-mêlé espérait faire mouche. Néanmoins, cette joute céleste qu'initia le guerrier n'eut guère le dénouement attendu. Rompu aux combats, qu'ils soient à courte comme à longue distance, la Main de Kiri n'eut aucun mal à se dérober à la vue de son apparenté. Le guerrier aviaire fendit le vide, de légères vagues se soulevant de part et d'autre de son corps dans son sillage.

L'instant d'après, Wutu-Fuku amorçait une terrible sanction pour son antagoniste du jour. Shitekka eut tout juste le temps de suivre du regard le mudra qui annonça son sort. Dès lors, l'eau qui murmurait à ses pieds jaillit tout autour de son corps. Puni par son propre poids, le jeune homme fut incapable de lutter à la fois contre la gravité et cette masse d'eau qui s'emparait de son être tout entier. Bientôt, une sphère composée d'eau l'étouffa entièrement, comprimant son corps au centre de cette prison singulière. Victime de la technique de la prison aqueuse, Shitekka n'avait jamais auparavant fait les frais de pareil maléfice. Impuissant derrière son imposante carapace squelettique, il tenta dans un premier temps de se débattre. Spontanément il essaya de se dégager de cette entrave. Il joua des pieds, des mains, des bras et des jambes. En vain. Il avait réussi à prendre son souffle au dernier instant, mais sentit qu'il devait agir vite, avant de se retrouver vulnérable. Le temps jouait contre lui. Impossible de faire des mudras : il n'avait pas la concentration nécessaire pour jouer des signes incantatoires.

Alors, que faire ? A la merci de Wutu-Fuku, Shitekka tenta le tout pour le tout. Son squelette prit les devants. Dans un premier temps, il projeta de multiples phalanges de sa main, au creux de l'interstice entre sa prison et l'air libre. Au vu de la pression exercée vers l'intérieur de cette bulle d'eau létale, difficile de considérer l'impact réel de ces projectiles organiques sur leur cible, à savoir Wutu-Fuku. Mais Shitekka n'en avait cure. Il devait sortir de là au plus vite. Ses pensées s'affolaient, s'étiolaient, sans jamais pouvoir s'élaborer. Il n'avait pas le temps.

Dans un second temps, il commanda à son rachis de lui trouver une voie de sortie. Le fouet albescent émergeant depuis ses vertèbres tenta de s'évader. La pointe fusa, se hérissa jusque vers Wutu-Fuku, afin de lui agripper la jambe. L'objectif était aussi simple que désespéré : s'accrocher au Heidan pour pouvoir s'extirper de la prison. Malgré cette ingénieuse idée, un souci venait noircir le tableau : le balafré perdait à grande vitesse ses forces.

À se débattre contre la force de l'eau, sans air, Shitekka était à bout. Ses agitations s'épuisèrent au fil des secondes. Le grappin vertébré tenait plus de la tentative ultime que d'une véritable solution. Son don l'abandonna. L'hibou qui lui donna la force de se soustraire au sol disparut d'un battement d'ailes. Sa vision de rapace s'obscurcit. Un sentiment de terreur inédit s'empara du jeune homme. Cruel paradoxe que lui infligeait son adversaire : alors qu'il reposait à une dizaine de mètres au-dessus de l'eau, il se noyait en surface, impuissant.

Les dernières bulles d'air quittèrent sa bouche. Le guerrier en armure cessa de se débattre, et, livré au jugement de son cousin, sombra dans un mélange tétanisant de panique et de léthargie…


tl;dr:
 

_________________
Renouveau ✢ Kaguya Wutu-Fuku Shitenousigna

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4472-kaguya-shitekka-termine https://www.ascentofshinobi.com/t11587-kiri-equipe-08-shotomori#100688 https://www.ascentofshinobi.com/t4569-kaguya-shitekka#35264
Kaguya Wutu-Fuku
Kaguya Wutu-Fuku

Renouveau ✢ Kaguya Wutu-Fuku Empty
Mar 16 Mar 2021 - 0:02
Wutu-Fuku est un homme pragmatique. Il a emprunté à son clan une grande partie de son arsenal de technique mais il serait erroné de penser qu’il est limité au Shikotsumyaku, comme l’est Renzabûro selon les rumeurs. D’abord doté du pouvoir du vent, Wutu-Fuku a appris avec le temps à utiliser le Suiton. Il a fait sien l’art des vagues, inondations et autres mucus, bien avant que le dénommé Dieu de l’Eau et lui ne fassent plus qu’un.

Shitekka est un guerrier accompli, il n’y a aucun doute sur ce point. Mais il semblerait qu’il ait fait l’erreur de se croise invulnérable derrière son armure osseuse. Les armures Kaguya protègent de beaucoup de choses, mais pas de tout. Aucune armure ne peut protéger du manque d’oxygène, par exemple. La technique de la Main de Kiri fait mouche et l’Urumi se retrouve piégé dans la prison aqueuse de son cousin. Un mouvement que les anciens du clan des os n’hésiteraient pas à qualifier de perfide.

Peut-être Shitekka ne s’attendait-il pas à un contre de cette nature. Ironiquement, il aurait probablement pu s’en sortir en esquivant s’il avait eu un appui au sol. Quoi qu’il en soit, il ne se laisse pas abattre. Il tente tant bien que mal de se sortir de ce piège. Heureusement pour lui, le Shikotsumyaku ne nécessite pas de signes incantatoires, aussi peut-il utiliser ses techniques Kaguya malgré la situation. Mais la panique envahit l’esprit de l’Urumi. Il se débat, ce qui ne l’aide pas à économiser l’oxygène qu’il a inspiré quelques instants avant de se retrouver enfermé.

Wutu-Fuku n’a pas grand-chose à craindre du tir de phalange qui perce sa création. Un bouclier d’os est suffisant pour se protéger de ces quelques projectiles. Il ne cherche même pas à se dérober au grappin osseux qui fonce dans sa direction. Il se contente de recouvrir la partie de son corps ciblée par la danse de la vigne d’une petite protection osseuse, afin de ne pas laisser le grappin le blesser ou trouver une accroche dans sa chaire.

La Main de Kiri n’est pas un sadique. Il ne prend aucun plaisir à voir autrui souffrir, encore moins quand il s’agit du seul Kaguya pour lequel il ressent de l’estime, voir de l’affection. Dès lors que l’Urumi perd sa transformation animale, signe que ses forces le quittent, Wutu-Fuku rompt son mudrâ. L’eau qui formait une sphère parfaite grâce à sa concentration se dérobe à son contrôle et retourne là où est sa place. Shitekka est libre. Wutu-Fuku se dégage du grappin qui entoure sa jambe et se précipite au chevet de son cousin.

-Doucement, mon ami. C’est terminé.

La stratégie utilisée par Wutu-Fuku représente parfaitement sa manière de se battre en situation réelle : aller au plus pratique et au plus économe pour sa réserve de chakra. Inutile de perdre du temps et de l’énergie à essayer de passer l’armure de son adversaire si on peut l’attaquer sur ce qu’il ne peut pas protéger. Dans un contexte de combat à mort, si tant est qu’aucune autre solution moins létale n’aurait été possible, Wutu-Fuku aurait simplement gardé sa prison active aussi longtemps que nécessaire. Le fait que la prison aqueuse ne lui bloque qu’une seule main lui aurait également permis d’attaquer son prisonnier si nécessaire. Chose qu’il ne fera bien sûr jamais face à un adversaire qu’il ne veut pas blesser.

Résumé :
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3327-kaguya-wutu-fuku-termine https://www.ascentofshinobi.com/u800
Kaguya Shitekka
Kaguya Shitekka

Renouveau ✢ Kaguya Wutu-Fuku Empty
Dim 21 Mar 2021 - 18:50
Renouveau ✢ Kaguya Wutu-Fuku Xhvf

Tout était flou autour de lui. Au voile aqueux de sa prison, se superposa un léger rideau d'obscurité. L'enfant de Saroruncasi succombait au manque d'air. Au même moment, ses membres gigotaient une ultime fois, avant que dans un dernier spasme, il s'interrompe. Shitekka n'avait plus la force de ressentir cette humiliation. Ses pensées se noyèrent elles aussi, avant que son bourreau ne devienne son sauveur. La bulle éclata, et son détenu retrouva aussitôt les plaisirs de l'air. Sans l'intervention de la Main de Kiri, néanmoins, le balafré était condamné à se noyer sous la vallée inondée par deux fois. Malgré sa libération, Shitekka n'en restait pas moins faible pour les minutes à venir.

Le Jōnin échappa finalement à l'emprise de l'eau pour de bon. Soutenu par son cousin, il apposa finalement une main à la surface, son chakra luttant contre la gravité. L'esprit du guerrier demeurait encore confus. L'expérience de cette geôle liquide fut désagréable pour le jeune homme. Malgré les mois, voire les années passées à apprivoiser le ninjutsu et ses mystères, jamais auparavant l'aborigène n'avait expérimenté pareille torture. Le souvenir vif de cet emprisonnement singulier repassait péniblement dans sa tête.

« Quelle horreur… »
Alors qu'il récupérait son souffle, son regard fut attiré par le grappin et les projectiles qui sombraient dans l'étendue d'eau. Cette image illustrait bien la peine qu'éprouvait Shitekka à lutter contre le Suiton de son opposant. Détaché de ses sensations, il regretta de n'avoir eu aucune contre-mesure à cette technique redoutable. Trempé jusqu'aux os, littéralement, l'homme à l'armure d'ivoire se releva finalement. Une dernière quinte de toux acheva de retirer le peu d'eau qui barbotait dans ses poumons. Le Kaguya de sang-mêlé considéra son apparenté. Il hésita à le remercier, au vu de la situation. L'Urumi hésita à faire quoique ce soit. Son souffle se rétablissait progressivement, alors que la fraîcheur de l'air marin vivifiait son corps humide.
« Désolé… pour ce spectacle pitoyable… concéda d'une petite voix Shitekka, Je suis un peu… perdu. »
Sous le regard inquisiteur des suivants de Wutu-Fuku, l'aborigène s'emmura dans le silence. Impossible pour lui de déterminer son sort; abandonner ou poursuivre l'affrontement, que faire ? Ses iris mordorés se posèrent sur la silhouette de l'hôte du Sanbi, à la recherche d'une réponse.
tl;dr:
 

_________________
Renouveau ✢ Kaguya Wutu-Fuku Shitenousigna

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4472-kaguya-shitekka-termine https://www.ascentofshinobi.com/t11587-kiri-equipe-08-shotomori#100688 https://www.ascentofshinobi.com/t4569-kaguya-shitekka#35264

Renouveau ✢ Kaguya Wutu-Fuku

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de l'Eau :: Mizu no Kuni, Pays de l'Eau :: Vallée inondée
Sauter vers: