Soutenez le forum !
1234
Partagez

exploration & introspection ; pv Yūga

Metaru Shūuhei
Metaru Shūuhei

exploration & introspection ; pv Yūga Empty
Sam 24 Oct 2020 - 21:41
Exploration & introspection


- « La vache… »

Une fois devant l’assemblée, j’étais tout simplement stupéfait ! Ebahi devant les dégâts qu’avait subi l’endroit, pour ne pas dire les environs. Bouche ouverte et visage globalement marqué par la surprise, j’étais comme qui dirait sur le cul et pas qu’un peu ! Il s’était pas contenté de buter ma frangine… Il avait également profondément marqué le pays et Kumo de son empreinte. Sacré Rei ! Et dire que j’aurai pu me mesurer à lui ce jour-là sans l’intervention de ce satané homme au chapeau de mes couilles. ‘tain… Il en aura eu d’la chance, c’est clair ! Plutôt que de serrer les dents, j’eus un soupir las. J’étais encore en vie pour une bonne raison. Une très bonne même. Après ma politique qualifiée de désastreuse mais totalement assumée, je ne me voyais pas profiter d’une retraite bien dorée. Avec ce qui se tramait en coulisses, plus personne n’était à l’abri et j’en avais conscience. J’me voyais pas forcément redevenir un jônin à temps plein, mais il y avait bien de manières de rendre service à la nation.

Kumo se devait de renaitre de ses cendres !

Mais tout d’même ! Voir l’édifice dans lequel j’avais longtemps travaillé dans cet état me faisait un petit quelque chose. Mal ? Clairement ! Au point d’aspirer à la vengeance ? Certainement pas. Avec toutes les bâtisses bousillées que j’avais dépassé pour venir ici, je me rendais compte à quel point que tout n’était que vanité. Bien entendu, il n’était pas question de laisser ces crimes impunis, de pardonner ou même de courber l’échine, mais j’ne me voyais plus me laisser aveugler par ma fierté. Cela avait beaucoup trop coûté à Kumo et ma sœur n’avait malheureusement pas eu les épaules assez larges pour gérer la situation bien comme il faut. Le dénouement était assez amer pour que je m’en veuille dans un sens : si je n’avais pas perdu mon kekkai genkai pendant un moment, je serai toujours resté raikage et rien de tout cela ne se serait passé. De ce fait, même si je n’allais absolument pas me complaire dans la posture de l’affligé, il était clair qu’une confrontation avec les responsables de tout ce bordel créerait des étincelles.

Des cris enfantins me sortirent brusquement de ma torpeur. Lorsque je me retournai alors, je vis des enfants courir non loin de ma position, sourires aux lèvres. Sans doute jouaient-ils au chat, quelque chose dans le genre. L’image me mit du baume au coeur. Kumo se relevait malgré ses blessures et ce fait faisait plaisir à voir. De bon augure en tout cas. Légèrement satisfait de ce que je venais de voir et sous un coup de vent qui annonçait bientôt un sacré orage vu comment le ciel était grisonnant, j’extirpai de mon kimono noir une pipe métallique. Rapidement, je l’allumai à l’aide d’un briquet, puis je tirai une première bouffée, tout en restant planté là, sur place. Fumer n’était peut-être pas bon pour la santé, mais cela me faisait un bien fou, très clairement ! Rattraper deux années perdues n’allait pas être fastoche, mais je comptais bien ne plus perdre trop de temps ! D’ailleurs, mon sourire devint plus malicieux même. Comme un gosse, je prévoyais d’explorer les ruines de l’ancienne assemblée.

Le fameux livre que j’avais planqué était peut-être toujours dans le même recoin…
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t141-metaru-shuuhei-terminee https://www.ascentofshinobi.com/u465
Denkou Yūga
Denkou Yūga

exploration & introspection ; pv Yūga Empty
Lun 26 Oct 2020 - 14:39
Chûnin, surnommé le Tenace, il s'agissait là de nouvelles plutôt bonne pour le kumojin pour autant sourire lui était horriblement compliqué. Yūga n'avait pas été étincelant dans son combat à Iwa puisque ses deux partenaires avaient disparu, il venait également d'apprendre la mort d'un ami : Kappa Tengoku. Un homme avec qui il avait participé à l'examen chûnin à Kiri mais put faire quelques entraînement à ses côtés, c'était un homme bien qui avait découvert la Mort, également.

Lui était bien encore vivant, capable de choses encore plus folles et pourtant... Il se lamentait de son sort. Aurait-il été préférable qu'il meurt également ? Sûrement ce qu'il se disait. Sans réel but, ses pas le menèrent ici et là du village, parfois certains le saluaient et ils ne répondaient que d'un hochement de tête, le regard vague.

BOUM.

Dans ses pensées, le guerrier céleste n'avait pas regardé où il mettait les pieds et s'était évidemment pris une personne en pleine poire, le faisant reculer de quelques pas en arrière. Levant sa tête, il put voir sur qu'il était rentré... Et surprise, il s'agissait là d'un homme qui ne lui était pas du tout inconnu.

Lui le connaissait, probablement que cette personne ne connaissait pas le Denkou. C'était sûr même.

— J'ai... Excusez-moi !

Dit-il en posant son regard nuit sur cet homme qui fumait sa pipe.

— Je vous croyais mort...

Comme tous, d'ailleurs.

_________________
exploration & introspection ; pv Yūga E73a
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7024-denkou-yuga https://www.ascentofshinobi.com/t9749-ten-no-senshi-yuga#82778 https://www.ascentofshinobi.com/u978
Metaru Shūuhei
Metaru Shūuhei

exploration & introspection ; pv Yūga Empty
Ven 30 Oct 2020 - 14:29
Exploration & introspection


- « Shôr… »

Le reste du prénom s’envola dans le vide, alors que ma gueule affichait clairement une expression des plus surprises ! J’étais sur le cul ! Littéralement sur le cul devant tant de ressemblance ! Mais très vite, je secouai ma tête dans tous les sens pour faire de l’ordre dans mon esprit. Même si l’exécution datait de deux ou trois ans, je m’en souvenais comme si c’était hier, sans compter que la nature du chakra du gamin n’était en rien comparable au défunt nécromancien que j’avais dû exécuter presque la mort dans l’âme. Avec le recul, j’avais l’impression d’avoir tout d’un monstre. Tueur, génocidaire, vindicatif dans mes actions… L’état du Kumo actuel dépeignait une politique bien trop violente, finalement. Pour autant, je n’avais aucun regret. Après tout, la raison d’être même du shinobi était la guerre.

- « Excuses partagées, gamin. Je t’ai pris pour une ancienne connaissance… »

J’eus finalement un sourire, puis je lui fis face carrément tout en tirant sur ma pipe. A bien y regarder, il avait l’air bien plus jeune que l’ex-invocateur de mort. Son petit frère peut-être… ? Tout était possible dans ce monde de fous ! Entre les morts qui pouvaient être invoqués, la fameuse résonance et tout ce qui s’en suit, toutes les probabilités les plus folles étaient surement envisageables d’une certaine façon. Et puis, pris d’un élan presque paternaliste, je me permis de passer une main dans sa chevelure, non sans déconner : « Ils m’ont tous cru mort, oui, mais faut croire que je suis increvable ! » Je l’ébouriffai légèrement pendant quelques secondes, avant de le lâcher, histoire qu’il ne grogne pas trop, vu que je ne le connaissais pas. J’étais peut-être un ancien kage, mais je n’avais plus aucun poids dans ce village.

- « Par contre, pour me rentrer dedans sans faire gaffe, tu dois avoir de sacrés soucis… Qu’est-ce qu’il y a ? »

C’était pas bien difficile de le deviner. Il y avait qu’à voir sa tronche un peu désabusée pour capter fissa. Un mince sourire barra alors mes lèvres. Il n’était bien évidemment pas obligé de m’en parler, d’autant plus qu’il ne me connaissait pas personnellement, mais j’étais toujours prêt à réconforter les miens d’une manière ou d’une autre. Le vioque que je devenais pouvais bien prêter l’oreille à un plus jeune dans le besoin. En attendant de retrouver mes pleines facultés pour me relancer dans des batailles à venir, c’était le minimum que je puisse faire. Mais bien avant qu’il ne se décide à parler ou à rebrousser chemin, je me tournai une nouvelle fois vers l’assemblée calcinée tout en continuant de fumer tranquillement. L’idée d’aller fouiner dedans me démangeait de plus en plus et il y avait peut-être moyen que j’embarque le jeune gars à mes côtés.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t141-metaru-shuuhei-terminee https://www.ascentofshinobi.com/u465
Denkou Yūga
Denkou Yūga

exploration & introspection ; pv Yūga Empty
Lun 2 Nov 2020 - 12:02
Apparemment, il semblait tout aussi surpris en voyant le visage du Denkou mais il ne comprenait pas encore. Il avait prononcé "Shô", mais s'était rapidement excusé après l'avoir confondu avec quelqu'un d'autre, sans savoir qu'il s'agissait d'un homme mort qui le connaissait. Enfin, Yūga était surpris de voir cet homme, qui jusqu'à présent était considéré comme décédé.

— Apparemment...

Increvable. Il l'était également finalement. D'ailleurs, Yūga avait eu un surnom flatteur, ils auraient du surnomment l'Increvable plutôt que le Tenace. Même face à une ennemie dévastatrice, il n'était pas mort. Il était bel et bien vivant, le seul d'ailleurs d'où sa tête de déterrée. Mais, ça devait se lire sur celle-ci, puisque le Nidaime Raikage l'avait bel et bien remarqué.

— J'ai... Je pensais, pardon. Je ne sais pas si vous êtes au courant de tout, mais ce n'est de toute façon pas un secret... J'ai été envoyé à Iwa et je suis le seul survivant de l'unité où j'ai été affecté.

Il baissa les yeux, repensant au combat qu'il avait mené. A son état à la fin de celui-ci.

— Qui est Shôr ?

Demanda-t-il alors.

_________________
exploration & introspection ; pv Yūga E73a
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7024-denkou-yuga https://www.ascentofshinobi.com/t9749-ten-no-senshi-yuga#82778 https://www.ascentofshinobi.com/u978
Metaru Shūuhei
Metaru Shūuhei

exploration & introspection ; pv Yūga Empty
Ven 6 Nov 2020 - 19:36
Exploration & introspection


- « Et tu devrais être fier de toi, mon garçon… »

J’eus un sourire. Je comprenais nettement mieux pourquoi le gosse avait un air aussi affecté. C’était un apprentissage à la dure, très clairement, mais c’était les réalités de la vie d’un shinobi. Il faut dire que j’avais perdu tellement de gens que je n’étais plus particulièrement touché par ce genre de nouvelles. Bien entendu, je n’étais absolument pas indifférent de ce qui pouvait arriver à mes pairs ou même aux membres de ma famille, mais je n’arrivais plus à être triste ou à laisser mes larmes couler comme n’importe quelle personne saine. Saine hein… L’adjectif m’arracha un sourire et me fit rire intérieurement. Bien longtemps que je n’étais plus sain moi… Le monde avait pu l’apercevoir avec mon patriotisme exacerbé à Hi. Un génocide qui resterait gravé dans les annales, très clairement…

- « Je ne sais pas ce qui s'est véritablement passé te concernant, ni même si je suis le mieux placé pour te le dire, mais tu vis maintenant avec les souvenirs de tes défunts coéquipiers et le poids symbolique de leurs âmes qui va avec. Tâche de te souvenir à quel point ils ont été braves et surtout va de l’avant. Pour eux, mais aussi pour toi… »

Sans même lui laisser le temps de réagir et comme un paternel aimant le ferait, je me tournai une nouvelle fois vers lui et je le pris dans mes bras avant de l’étreindre gentiment. Je me permis même de tapoter tranquillement sa tête. Je devinais qu’il était adulte malgré sa bouille juvénile, mais une accolade de réconfort venant d’un ainé ne faisait jamais de mal. Il y avait un temps pour pleurer et faire son deuil. C’était clairement normal de se laisser abattre, ce que je comprenais tout à fait : « J’ai aussi perdu énormément de gens, comme j’en ai trucidé plein. C’est aussi la vie qu’on a décidé de mener en tant que ninja. La mort pave notre carrière pour ne pas dire notre existence. Le tout est de rester fort et de s’accrocher. » Et de ne pas trop s’habituer à la mort elle-même. Bien que pour ma part, c’était trop tard.

J’étais déjà un monstre… Irrécupérable.

- « Tu as fait de ton mieux, petit. J’espère que tu ne t’en veux surtout pas d’avoir survécu. Aucune raison à ça, si c’est aussi le cas… »

Après un petit moment à essayer de lui remonter le moral, je le relâchai, avec un léger sourire.

- « Pour ce qui est de Shôran, il s’agissait d’un déserteur que j’ai dû tuer moi-même… Un kumojin qui te ressemblait énormément. J’ai peut-être fait mon devoir, mais il y a des jours où j’en viens à regretter ces meurtres… »

Sur cet aveu, j’eus un soupir avant de recommencer à fumer.

Un monstre, très clairement…
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t141-metaru-shuuhei-terminee https://www.ascentofshinobi.com/u465
Denkou Yūga
Denkou Yūga

exploration & introspection ; pv Yūga Empty
Mar 10 Nov 2020 - 11:30
Fier de lui... Il devait être fier de lui, mais il n'arrivait pas à trouver une fierté dans le fait d'être le seul survivant dans son unité. Non. Mais, il devait l'avouer, les propos suivants du Metaru était lourd de sens finalement... Penser à eux pour aller de l'avant, bien qu'actuellement, il n'avait qu'un esprit de vengeance. La seule envie d'écraser cette femme à l'invocation monstrueuse. Il devait continuer à vivre pour eux, continuer à devenir fort pour ne pas manquer de respect à leur mort brave.

— Je...

Il n'eut pas le temps de réagir, le second Raikage le prit dans ses bras et le jeune Yūga ne réagit pas de prime abord avant de sentir les larmes coulés doucement le long de ses joues blanches. Finalement, ce côté chaleureux ne pouvait lui faire que du bien, de se sentir moins seul.

— Oui, vous avez raison.

En s'engageant en tant que shinobi, le Denkou connaissait l'existence de la Mort, mais il n'y avait jamais été confronté. Quand bien même, il voulait tuer les Teikokujins présents quelques semaines encore auparavant, Yūga n'avait jusque lors jamais sauté le pas.

— Si, je m'en veux mais.... Vous avez raison, sur tout. Je dois continuer à me battre et ne pas me laisser abattre par tout cela, le chemin sera sans doute très long mais... Kumo est ma famille, je sais que tous me soutiendra.

Puis, Shūuhei vint à parler de ce fameux Shôran. Un individu qu'il ne connaissait pas... Un déserteur du village qu'il avait dû tuer et qui lui ressemblait fortement.

— Pourquoi l'avoir tué... ?


_________________
exploration & introspection ; pv Yūga E73a
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7024-denkou-yuga https://www.ascentofshinobi.com/t9749-ten-no-senshi-yuga#82778 https://www.ascentofshinobi.com/u978
Metaru Shūuhei
Metaru Shūuhei

exploration & introspection ; pv Yūga Empty
Mar 10 Nov 2020 - 23:03
Exploration & introspection


- « Pour pas mal de raisons… »

J’eus un soupir. Je n’aimais pas vraiment parler de ces sujets, surtout avec un jeune qui pataugeait encore dans une bonne dose de dépression et de regrets. Cependant, quelque chose me fit penser qu’en discuter exorciserait quelque peu ce sujet tabou que je n’abordais jamais avec mes pairs. Même si j’avais longtemps assumé cette politique, il n’en demeurait pas moins qu’elle ne m’avait pas du tout fait beaucoup de bien, c'était clair et net. Néanmoins, c’était aussi la lourde tâche des dirigeants que de prendre des décisions difficiles qui allaient parfois à l’encontre de la morale. Je n’avais donc pas eu le choix par le passé. Il aura bien fallu que quelqu’un fasse le sale boulot…

- « La première raison est certainement parce qu’une trahison se paie cash dans le monde shinobi. Dans le monde tout court d’ailleurs. Les probabilités pour qu’il fasse fuiter d’importantes infos sur notre village étaient trop grandes pour rester passif et le laisser gentiment s'en aller...

La deuxième raison est parce que j’avais été mandaté par la troisième raikage pour l’intercepter. J’ai essayé d’avoir une discussion avec lui, mais il n’a rien voulu savoir et était motivé à l’idée de quitter nos rangs. Pour garnir ceux de l’ennemi et se retourner un jour contre nous ? Peut-être. Va savoir en vrai…

Mais dans notre cas, le doute n’était pas permis.

La troisième raison est sûrement parce que ma prise de position politique a été extrême concernant le pays du feu. Avec le recul, je peux moi-même le reconnaitre. Je déplore les dénouements qui m’ont conduit à ces assassinats. Mais le rôle de kage oblige…

On est parfois amené à commettre des atrocités pour le bien du plus grand nombre.

C’est comme ça… »


Je tirai une nouvelle fois sur ma pipe, avant de secouer ma tête dans tous les sens.

- « Mais assez parlé de ça ! T’es pas en état d’écouter d’autres histoires morbides et puis le passé appartient au passé. Il faut se focaliser sur le futur et puis votre génération à un dirigeant de poids ! »

Je posai mon regard sur l’assemblée calcinée, avant de sourire.

- « Je suis venu chercher quelque chose dans les parages. Tu m’accompagnes ? »
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t141-metaru-shuuhei-terminee https://www.ascentofshinobi.com/u465
Denkou Yūga
Denkou Yūga

exploration & introspection ; pv Yūga Empty
Jeu 12 Nov 2020 - 15:13
Evidemment, il s'intéressait, voulait savoir. Pourquoi avoir tué un déserteur et ne pas l'avoir ramené tout simplement ? Peut-être cela avait-il été impossible ? Bien qu'ayant un moral au plus bas, il voulait comprendre les raisons d'un tel acte. Yūga n'allait pas le juger, ce n'était clairement pas son cas finalement.

Alors, il écouta les raisons. Au nombre de trois, il comprit que la désertion se payait cash dans le monde shinobi. Les informations étaient parfois importantes, plus même qu'une vie. Mais, il comprenait... Peut-être aurait-il agi également de la même manière face à un déserteur ? Enfin, tant qu'il n'était pas dedans, il ne pouvait pas le savoir précisément.

— Je ne compte pas vous juger, vous savez. Vous avez réagi avec des raisons qui vous étiez propres à l'époque, en pensant à votre pays avant tout.

Il ne pouvait que comprendre, Yūga agissait exclusivement en pensant à l'intérêt de Kumo et de Kaminari dans ses actions.

Le Metaru proposait alors de pénétrer dans l'Assemblée calcinée pour chercher quelque chose.

— Avec plaisir, que recherchez-vous ?

Au moins, il se disait que cela le ferait penser à autre chose, puis il était du genre à aimer rendre service aux autres.

_________________
exploration & introspection ; pv Yūga E73a
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7024-denkou-yuga https://www.ascentofshinobi.com/t9749-ten-no-senshi-yuga#82778 https://www.ascentofshinobi.com/u978
Metaru Shūuhei
Metaru Shūuhei

exploration & introspection ; pv Yūga Empty
Jeu 12 Nov 2020 - 20:16
Exploration & introspection


- « Un livre que j’ai précieusement gardé dans un coin… »

Il s’agissait d’une d’encyclopédie. Ou plutôt d’un recueil. Un recueil qui recensait tous les Kekkai Genkai existant sur cette planète. Une copie du recueil pour être plus exact. Le gosse avait dû en entendre parler une fois ou deux via des rumeurs, mais je ne voulais pas donner plus de détails pour le moment. Je n’étais plus certain qu’il soit en place, mais un petit coup d’œil ne ferait pas de mal, très certainement. L’idée pour moi était non seulement de le relire pour mieux maitriser la mutation de mon kekkai genkai, mais aussi me rafraichir la mémoire sur les pouvoirs existants et pouvoir les contrer avec efficacité.

- « J’suis certain qu’il pourrait t’intéresser, ce livre. Tiens, d’ailleurs, c’est quoi ton kekkai genkai et tes points fort, globalement ? »

Alors que j’avais posé ces questions, je n’attendis pas vraiment la réponse puisque c’est d’un bond et sans aucun élan que je sautai la palissade que des shinobis avaient érigé autour du bâtiment, certainement pour l’interdire d’accès aux civils et autres kumojins de bas-rang. C’était un peu aller à l’encontre des règles, mais techniquement, je n’étais au courant de rien. Qui plus est, je pouvais toujours me refugier derrière mon ancien rang et plaider la nostalgie. Il n’y avait pas de mal à ce que d’anciens viennent errer dans le coin après tout. Haussant les épaules, j’attendis que le gamin fasse de même et vienne répondre à mes questions…

Enfin… Allez savoir s’il avait l’âme d’un petit filou qui transgressait parfois les règles !
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t141-metaru-shuuhei-terminee https://www.ascentofshinobi.com/u465
Denkou Yūga
Denkou Yūga

exploration & introspection ; pv Yūga Empty
Ven 13 Nov 2020 - 6:40
Un livre ? Yūga soupirait, c’était finalement comme chercher une aiguille dans une botte de foin tout ça. Ce n’était pas les livres qui manquaient dans le bâtiment brûle, mais soit... Il avait accepté de l’aider et il comptait bien le faire. Probablement qu’il ne trouverait pas le livre, au moins il aurait essayé de faire quelque chose pour l’ancienne Ombre du village.

Ainsi, le shinobi ne répondait pas. S’il voulait préciser le livre qu’il recherchait, nul doute qu’il aurait répondu après tout mais cela n’avait pas été le cas. Apparemment, il s’agirait d’un livre qui pourrait l’intéresser. Le Denkou en doutait... il n’était pas très lecture finalement.

Alors qu’il allait lui répondre, le Nidaime sauta par-dessus la palissade interdisant l’accès. Finalement, il ne faisait pas encore parti de l’unité policière du village et c’était probablement la dernière fois qu’il pourrait braver les interdits. Ainsi, à son tour, il saura pour rejoindre Shūuhei et ainsi répondre à ses interrogations.

— Je maîtrise le chakra pur, enfin je suis un Sendai mais je n’en porte pas le nom. J’ai prefere prendre le nom de la famille qui m’a adopté. Je ne sais pas si vous savez mais je suis ainsi capable de modeler et maîtrise le chakra dans sa forme pure. Et je maîtrise le Kenjutsu.

Mais nul doute qu’il connaissait déjà ses capacités.

— Vous, vous maîtrisez le métal c’est ça ?

Ce n’était plus un secret d’état désormais, le clan Metaru était plus que réputé à travers le village et même le Yuukan.

_________________
exploration & introspection ; pv Yūga E73a
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7024-denkou-yuga https://www.ascentofshinobi.com/t9749-ten-no-senshi-yuga#82778 https://www.ascentofshinobi.com/u978
Metaru Shūuhei
Metaru Shūuhei

exploration & introspection ; pv Yūga Empty
Sam 14 Nov 2020 - 3:18
Exploration & introspection


- « Si je te disais que je ne le maitrise pas, tu me croirais ? »

J’m’étais immédiatement retourné vers le jeune homme, sourire aux lèvres. J’aimais bien taquiner les gosses, en particulier les jeunes des générations montantes. Ça prenait bien avec certains, tandis que d’autres se renfrognaient complètement et finissaient par perdre le respect qu’ils avaient pour moi. Une arme à double tranchant donc. En parlant de ces gamins qui perdaient tout intérêt pour l’homme que j’étais, j’eus une pensée pour une jeune femme en particulier qui était dans ce cas, mais j’eus une réflexion par la suite qui ne me laissa point le loisir de penser un peu plus à elle. Pour ce qui était de ma blague, elle était un peu foirée…

- « Quoique… Oublie ce que j’viens de dire. C’était de mauvais gout, même pour moi… »

Je mimai une grimace en me souvenant que bien avant ma transformation complète en statue de métal pour deux bonnes années, je n’avais toujours pas retrouvé mon kekkai genkai qui avait été salement dérobé par l’homme au chapeau à Hi, après mon génocide. Retour de bâton qui faisait mal, très clairement. Le jeune gars, à moins qu’il n’ait vécu dans une grotte pendant tout ce temps, avait dû être également au courant finalement pour mes pouvoirs. A force, c’était clairement devenu un secret de polichinelle, même si je n’avais pas fait grand-chose dans le temps pour entretenir le mystère comme il se le devait. Quelle vie…

- « Sinon oui, je maitrise le métal. On pourrait même dire que je suis devenu le métal, surtout après ma mésaventure. Et tout ça en perdant mes affinités… »

Si la joie d’avoir retrouvé mes capacités avait été grande, elle fut également de courte durée ou plutôt quelque peu gâchée par la perte de mes fameuses affinités que j’avais développé comme jamais et comme personne. Là encore, j’eus un soupir avant de me remettre à fumer, puis je lui fis signe en silence de me suivre, avant d’avancer tranquillement vers l’entrée. Une fois devant les portes, je me penchai vers le sol, ramassai un caillou que j’inondai de mon chakra avant de le jeter sur les battants. Heureusement, rien ne se passa ou plutôt, rien ne se déclencha. C’était la preuve que personne n’avait pris la peine de foutre un sceau.

- « Pour en revenir un peu à toi, j’imagine que tu connais Sendai Anzu de ce fait ? Il me semble qu’elle est devenue assez bonne en la matière et qu’elle maitrise pas mal de techniques. Vous êtes peut-être parentés, va savoir ! Et j’ai toujours admiré votre capacité à manipuler le chakra. Ce qui m'a toujours intrigué néanmoins, c’est que votre clan ne forme pas une grande famille sédentaire à l’image des grandes familles des villages cachés par exemple… »

Pour quelqu’un comme moi qui avait une fibre familiale très prononcée, c’était quelque chose qui m’avait effectivement paru bizarre, inconcevable. Cela était dit, j’avais fini par relativiser la chose et à penser autrement en me faisant la réflexion que le monde était vaste et que mon cas ou celui des Metaru (comme des autres clans restés soudés dans un endroit quelconque) ne faisait pas office de modèle irréprochable, ni de vérité absolue. Chacun était libre de vivre comme il l’entendait, même si je trouvais tout ceci extrêmement dommage. Je haussai néanmoins les épaules en poussant les battants devant moi qui grincèrent affreusement mais qui s’ouvrirent tout de même !

- « Toutefois, je dois avouer que je respecte beaucoup ton choix d’avoir adopté le nom de ta famille adoptive. C’est gage de reconnaissance et c’est, ma foi, très admirable de ta part ! »

C’est sur ce compliment que je pénétrai enfin le hall de l’assemblée que je n’avais plus revu depuis un bon moment. Et force était de constater que le travail avançait bien puisqu’une bonne partie de l’endroit avait été plus ou moins rénové, certainement pour mieux recevoir rapidement quelques shinobis ! Tirant sur ma pipe, je restai planté sur place en observant longuement l’endroit et en me remémorant certains souvenirs du temps de mon règne et même bien avant. J’en vins à regretter mes compagnons d’armes et autres partenaires de combat qui avaient complètement disparu, mais je fis vite de l’ordre dans mes pensées en me tournant vers le brun :

- « Vu que t’es un adepte de kenjutsu, pense à passer à la raffinerie quand t’auras le temps. J’essaierai de te forger une bonne lame. Enfin… Avec ce qu’il me reste comme réflexes et savoir-faire, hahaha ! »
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t141-metaru-shuuhei-terminee https://www.ascentofshinobi.com/u465
Denkou Yūga
Denkou Yūga

exploration & introspection ; pv Yūga Empty
Mar 17 Nov 2020 - 9:37
Il arqua un sourcil, n'arrivant pas à comprendre là où il voulait en venir. Une plaisanterie ? Il tentait de le taquiner? Ce n'était pas un secret que l'Homme au Chapeau avait pris les capacités spéciales de la seconde Ombre, et d'ailleurs... Le Denkou n'était pas au courant si ce-dernier avait pu les récupérer. Il allait le savoir bien rapidement, alors que Shūuhei lui disait d'oublier ce qu'il venait de dire. Soit, il allait oublier.

Il maîtrisait le métal, tout du moins il en était même devenu du metal. Un assimilateur ? Kumo était devenu reconnu pour posséder personnes possédant ce type de capacités d'assimilation. Yūga trouvait ces capacités fascinantes, il aurait aimé pouvoir s'assimiler également en chakra pur.

— Devenu le métal ? Vous avez héritez de capacités d'assimilation ? Ce n'est pas plus mal, aussi, vous savez... Il y a d'ailleurs beaucoup d'assimilateurs au sein du village.

Le Denkou avait pu en rencontrer quelques-uns. Observant le Metaru, Yūga ne fit que de suivre... Pas de sceau sur les portes, ils pouvaient y entrer librement. Le kumojin ne s'était encore jamais rendu dans l'assemblée calcinée depuis les dégâts...

Un si beau bâtiment, toujours pas restauré. Il fallait évidemment faire quelque chose.

— Oui, nous nous connaissons. J'ai tenté qu'elle prenne sous mon aile, mais je fais constamment face à un refus de sa part. Mais, vous savez, les Sendai ne forment pas un clan à proprement parler. Nous possédons simplement les même capacités, ceux des Anciens. Et les liens de parentés entre nous, s'il y en a, sont dûs surtout au hasard.

Les deux pénétrèrent dans l'assemblée, et cela faisait bien longtemps qu'il n'y avait pas mis les pieds.

— J'ai pu rencontrer la directrice de la forge, Mairu, elle semblait intéressée par les épées que je porte dans le dos. Mais... Puis-je savoir ce que vous recherchez exactement ?

_________________
exploration & introspection ; pv Yūga E73a
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7024-denkou-yuga https://www.ascentofshinobi.com/t9749-ten-no-senshi-yuga#82778 https://www.ascentofshinobi.com/u978
Metaru Shūuhei
Metaru Shūuhei

exploration & introspection ; pv Yūga Empty
Mar 17 Nov 2020 - 10:08
Exploration & introspection


- « Anzu refuse de te prendre sous son aile… ? »

Voilà qui renforçait mon impression assez dure sur cette jeune femme depuis que j’étais revenu à la vue et depuis que je lui avais rendu visite il y a peu : elle était bizarre. Trop bizarre. Refuser d’aider un jeune qui avait les mêmes compétences que soi ? Pour quelle raison prenait-elle cette décision ? Avait-elle trop d’élèves à son compte pour ? Ou était-elle finalement une misandre ? Plus le temps passait et plus je penchais pour la dernière hypothèse. Cependant, je me gardai bien de la juger définitivement vu que je n’avais pas sa version des faits. Qui plus est, si comme le jeune homme près de moi, elle avait perdu des élèves au cours des précédentes batailles, son refus s’expliquerait dès lors et se comprendrait largement…

- « Bah, j’imagine qu'elle a ses raisons et que tu auras la chance d’avoir une autre personne pour t’enseigner correctement. Je l’aurai volontiers fait du temps de ma splendeur. Mais je suis comme toi maintenant : je me cherche… Ou plutôt, j’essaye de retrouver mes capacités perdues ! »

Je haussai les épaules en ayant un long soupir. Perdre son éclat n’était jamais une bonne chose pour l’égo, encore moins quand on avait titillé les plus hauts sommets du monde ninja. A croire que j’avais payé cash mon génocide à Hi puisque le destin, par le biais de ce cauchemardesque homme au chapeau, m’avait immédiatement jugé. Autant dire que la sentence fut terrible et plus que cela même. Toutefois, je m’attelais à dépasser ce cap tant bien que mal, sans l’aide d’une tierce personne, étant trop fier pour avouer clairement à l’un de mes proches que ce problème d’ordre psychologique me dérangeait assez. Si Daisuke avait été là, je lui aurais surement tout raconter. Itagami quant à elle avait ses propres tourments et Ishin…

Non, cet enfoiré même s’il m’aiderait volontiers se foutrait énormément de ma gueule !

- « Je recherche le recueil qui liste tous les kekkai genkai du monde entier. Il assez dense et je n’avais pas eu le temps de le lire entièrement… »

Si je n’avais pas pu le consulter entièrement, c’était bien à cause de mon poste de Kage qui m’avait pompé pas mal de temps. Et puis, comme je venais de l’avouer à l’épéiste, le recueil était tellement fourni que le parcourir en un temps record relevait du parcours du combattant. Qui plus est, son caractère secret dans le temps me dissuadait de l’ouvrir à tout bout de champ. Mais maintenant que j’avais du temps et que j’étais de retour, le revoir m’aiderait surement : « Comme t’as pu le deviner, je suis devenu un assimilateur. Je pourrai m’aider de certaines personnes, mais je préfère progresser un peu par moi-même… » Question encore une fois de fierté, on s’entend. Mais aussi de pratique. Les gens avaient mieux à faire que d’épauler un vieux raikage.

- « Le fait d’être devenu assimilateur est bien quelque part, mais je t’avoue que je regrette quand même mes affinités… »

Sur cette phrase, je me remis tranquillement à marcher. Je pris d’ailleurs la direction des escaliers qui menaient au premier étage et force était de constater à travers certaines marches bousillées et de grosses traces noirâtres un peu partout que l’endroit avait pris cher ! Pour ne pas tomber à travers des trous que présentait ledit escalier, il nous fallait parfois faire des bonds périlleux pour continuer notre progression. Ce n’est qu’une fois arrivée au premier étage que je recommençai à fumer paisiblement. « Dis-moi, les archives de l’assemblée, c’était quelle porte déjà ? » Je devais avouer qu’avec tout ce capharnaüm qui se présentait à nous que j’avais du mal à me souvenir, mais ça allait bientôt revenir, tout doucement… Du moins je l’espérais.

- « Et pourquoi Mairu s’intéresse à tes lames ? Elles ont quelque chose de spécial ou bien ? »
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t141-metaru-shuuhei-terminee https://www.ascentofshinobi.com/u465
Denkou Yūga
Denkou Yūga

exploration & introspection ; pv Yūga Empty
Mar 17 Nov 2020 - 13:55
Anzu refusait encore et toujours de prendre le Denkou sous son aile, alors qu'il aurait pu apprendre avec elle et son expérience malgré leurs âges rapprochés. Toutefois, elle lui avait expliqué les raisons de son refus, enfin l'Ancien lui avait raconté. Il ne comprenait pas, il n'était pas ce Sendai Yahiko, quoiqu'il en était. Yūga était déterminé, toutefois il avait décidé d'abandonner et de ne pas embêter plus la Sendai. Il reviendrai à la charge plus tard, quand il lui aurait prouvé certains choses.

Shūuhei se cherchait, essayait de trouver un moyen de retrouver des capacités perdues. Il ne pouvait le prendre comme élève. Il comprenait de toute façon... Le Tenace avait bien d'autres détails à gérer et ailleurs où s'affairer.

— J'imagine... De toute façon, on m'a assigné comme chef d'équipe alors je dois me montrer à la hauteur et continuer à apprendre en autodidacte.

C'était ce qu'il avait fait jusqu'à présent, cela lui avait permis de rester en vie à Iwagakure no sato. Dans le bâtiment de l'Assemblée, désormais complètement calcinée, le Metaru lui expliqua quel était l'ouvrage qu'il recherchait. Un recueil de tout les capacités du monde où ils vivaient, c'était fort intéressant, en effet.

— C'est intéressant ! Cela peut nous permettre de connaître les capacités de nos futurs adversaires bien avant de les rencontrer...

Etablir les forces et faiblesses avant même un combat, c'était enrichissant. Autant culturellement que lors d'un combat.

S'avançant alors, le Denkou écoutait les paroles du Nidaime.

— J'imagine bien, mais cela vous ouvre de nouvelles perspectives et des objectifs à atteindre, vous savez.

L'assimilation pouvait permettre des choses nouvelles, il pouvait explorer un nouveau monde à l'aide de ses nouvelles capacités. Prenant les devants, il ouvrit une porte qui menait aux fameuses archives de l'assemblée en espérant alors que les ouvrages n'aient pas été tous détruit dans les flammes de l'Empereur.

— Je ne sais pas, elles ont été forgé par un Metaru, à la demande de mes parents. Apparemment, elle est fascinée par toute lame, vous voulez les voir?

Demanda-t-il alors.

_________________
exploration & introspection ; pv Yūga E73a
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7024-denkou-yuga https://www.ascentofshinobi.com/t9749-ten-no-senshi-yuga#82778 https://www.ascentofshinobi.com/u978
Metaru Shūuhei
Metaru Shūuhei

exploration & introspection ; pv Yūga Empty
Mar 17 Nov 2020 - 17:53
Exploration & introspection


- « Des nouvelles perspectives hein… J’imagine que ça doit pas être un problème pour un ancien kage… »

J’eus un soupir à la suite de ma phrase, tout en le suivant dans les archives. Lorsque nous arrivâmes, force était de constater que tout étant sens dessus dessous. Une bonne partie de la salle avait pété et c’était peu d’le dire. Les réparateurs avaient vite fait de reboucher sommairement une partie de la baie vitrée qui donnait vers l’extérieur, certainement pour ne pas perdre une bonne partie des documents encore récupérables de l’endroit. Faut dire que le fumier n’y avait pas été de mains mortes. Une multitude de documents étaient HS, ce qui me fit grimacer. Toutefois, j’espérai que le livre n’avait rien eu. Manquerait plus que ça…

- « Si ça a été fait par un Metaru lors des dix dernières années, je devrais certainement reconnaitre le forgeron qui les a construits. Si ça s’trouve, c’est peut-être moi héhéhé ! »

Pour chasser mon désarroi devant le nouveau désordre qui s’imposait à nous, je préférai rigoler sur le sujet et m’aérer l’esprit. Mieux valait ne pas paniquer, garder son calme et commencer les recherches avec le bon état d’esprit. Pour m’y aider, je tirai une énième fois sur ma pipe. Fumer m’était d’un grand secours dans bien des cas, bien que je susse que ce n’était pas ce qu’il y avait de mieux pour une santé encore fragile… Enfin… Encore fragile serait trop dire, sachant que j’arrivais à marcher et que je n’avais aucun problème notable. Il me fallait juste dérouiller, ce qui ne serait certainement pas une mince affaire à tous égards…

- « Le recueil est assez épais et il a une couverture noire. Pour être franc, c’est une copie que j’avais faite, l’original devant se trouver dans le bureau du kage. Je ne sais pas si Reiko l’a déplacé depuis et si Raizen à l’œuvre d’origine… »

Autant fouiller dans les archives n’était pas un problème, autant pénétrer le bureau de la nouvelle ombre serait clairement problématique. Je préférai écarter cette éventualité de ma tête. De toute façon, si la copie n’y était pas, il me suffisait de demander audience à Raizen et à lui demander expressément une copie s’il l’avait récupéré. Cela ne devrait pas poser de problème, mais c’était également une possibilité à ne pas écarter à terme, en cas d’échec en ces lieux. C’est devant toute l’étendue du travail à faire que j’eus un sourire : j’avais eu de la chance de tomber sur le gamin. En attendant, je me tournai vers lui pour voir enfin ses fameuses lames.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t141-metaru-shuuhei-terminee https://www.ascentofshinobi.com/u465
Denkou Yūga
Denkou Yūga

exploration & introspection ; pv Yūga Empty
Jeu 19 Nov 2020 - 11:31
Pas bien compliquer, mais finalement, en décidant de prendre du recul intérieurement et de se mettre à sa place, Yūga se disait que cela devait être compliqué finalement. En effet, il ne saurait comment gérer la perte de sa maîtrise pour une toute nouvelle. Tout recommencer à zéro, réapprendre à maîtriser une nouvelle capacité. L'avantage du Denkou était qu'il ne pouvait modeler d'affinité, au contraire de shinobis lambdas.

Enfin. Les épées étaient récentes, faites d'un métal que seul les Metaru avaient le secret, Yūga ne s'était pas trompé en confiant ce projet à l'un des clans majeurs du village des Nuages. Il ne regrettait pas ses lames, loin de là.

Ils avaient une mission plus importante que de contempler des épées, à vrai dire. D'ailleurs, le Nidaime Raikage apporta quelques précisions sur l'ouvrage : couverture noire, document épais, il nota cela dans un coin de sa tête. Le tenace sortit ses deux épées, l'une étant noire tandis que l'autre était bleue. Des couleurs bien différentes des épées que l'on pouvait voir dans le monde shinobi et dont les gardes étaient également différente, s'alliant parfaitement au corps du Sendai adopté.

— Pourquoi ne pas demander au Yondaime, directement ?

Il perdait un temps précieux en cherchant dans l'Assemblée, si Raizen possédait une copie par ailleurs. Enfin, ce n'était pas son problème après tout.

— Voici, Yami et Kami...

Et il tendait les deux belles lames à l'ancien Raikage.

_________________
exploration & introspection ; pv Yūga E73a
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7024-denkou-yuga https://www.ascentofshinobi.com/t9749-ten-no-senshi-yuga#82778 https://www.ascentofshinobi.com/u978

exploration & introspection ; pv Yūga

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Foudre :: Kumo, village caché des Nuages :: Assemblée calcinée
Sauter vers: