Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
Partagez

Rapport Diplomatique [Toph]

Hayai Taishi
Hayai Taishi

Rapport Diplomatique [Toph] Empty
Dim 25 Oct 2020 - 18:48
Intendant,

J’ai effectué comme prévu des démarches avec le Mizukage, Nobuatsu Saji, dans le but de mettre en action de nouveaux liens diplomatiques. Le nouveau meneur de la Brume est un homme stoïque et difficile à déchiffrer, mais semble raisonnable et équilibrés, même si seul le temps pourra l’avérer.

Mes résultats sont mitigés. Le Mizukage voit décidément un affront dans le fait que nous ayons des prisonniers Kirijins malgré la coalition, plus précisément ceux datant de l’affrontement contre Mamushi. Il soutient ne pas être au courant de la participation de Kirijins dans cette attaque. J’ai justifié de mon mieux de leur captivité, mais il s’agit indéniablement d’un impair diplomatique que nous ne pourrons maintenir très longtemps si nos relations avec Kiri doivent progresser. Il n’y a pas d’autres manières de le dire : l’inaction diplomatique d’Iwa a causé cette situation.

Le Mizukage éprouve également un ressentiment certains envers les réfugiés du Clan Yuki, qu’il considère comme des déserteurs. Il est mécontent qu’Iwa ait protégé leur statut jusqu’à aujourd’hui. Je ne me suis pas avancé sur le sujet, n’ayant reçu aucune instruction à cet égard. Mais je n’ai eu choix que de répliquer que la position d’Iwa sur la « culpabilité » des réfugiés n’était pas nécessairement la même que celle de Kiri. Cette explication nous fait gagner du temps, mais nous devrons statuer une réponse plus officielle et spécifique tôt ou tard. Ce n’est pas un sujet que nous pourrons ignorer indéfiniment.

Le Mizukage soutient également une absence de responsabilité de Kiri dans les attaques précédant celle de Mamushi, blâmant le Daymio de l’époque, Raonaka Ao. Nonobstant cela, il n’a pas non plus nié que les shinobis employés contre Iwa étaient bel et bien Kirijins. Naturellement, j’ai relevé une certaine contradiction dans ce fait. Mon analyse est qu’avec davantage de négociations, il acceptera de prendre une certaine responsabilité dans les faits.

Nobuatsu Saji n’a pas refusé notre offre mais ne l’a guère acceptée non plus. Voici les mots exacts de sa réponse, de ma mémoire :

« Je propose de signer un accord symbolique sur les déserteurs et le transfert obligatoire de ceux-ci sous la responsabilité du pays dont ils proviennent. Kiri s’engagera à remettre les nuke-nins d’Iwa sous votre juridiction s’ils venaient à traverser les terres de l’Eau, et vice-versa. Faisons ce que nos prédécesseurs n’ont pas su faire et montrons que nous sommes prêts à nous faire confiance et à enterrer la hache de guerre. Quant aux prisonniers, je propose de verser une rançon afin de racheter leur liberté. En tant que dirigeante d’un village commerçant nourrissant un goût particulier pour l’argent, je ne doute pas qu’elle se montrera redoutable sur le prix, mais qu’elle gardera à l’esprit l’intérêt politique mutuel de trouver un compromis raisonnable qui permettra aux deux villages de nouer une relation sur le long terme. »

Je n’ai pas donné de réponse à cette proposition, naturellement. Ma recommandation est de ne pas y répondre hâtivement, et avoir flexibilité comme Maître-mot. Nos exigences devront être revisitées.

J’ai également acheminé la liste de parchemins qu’on m’a fourni, tel que convenu.

Une fois l’examen terminé, je ramènerai les Genins à Iwa. Leur participation au tournois a été satisfaisante, Okunote Senken ayant notamment atteint la finale, avec les résultats que nous connaissons.

Nous rediscuterons de ce sujet, j’en suis certain.

Taishi.


@Hyûga Toph

_________________
Gods will bleed, Invité.
Taishi's Theme III : Rule Revolution
Rapport Diplomatique [Toph] 56132_s
#GLOUBAFETT / #GLOUBA`s THEME I : A MAJESTIC HUNTER
#TAISHI`s THEME I : GREEN FLASH ECHO / #TAISHI`s THEME II : DAEDALUS EMERGENCE
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t363-hayai-taishi-termine

Rapport Diplomatique [Toph]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Souvenirs et correspondances :: Courrier et presse :: Lettres
Sauter vers: