Soutenez le forum !
1234
Partagez

Rassemblement de l'équipe 1

Nara Aizen
Nara Aizen

Rassemblement de l'équipe 1 Empty
Lun 26 Oct 2020 - 19:45

Aizen avait été contacté par l’administration Kumojin. Il n’était pas surpris par le motif. Il savait bien qu’à un moment ou un autre il serait réquisitionné pour former une équipe dont il serait le chef. La prise de commandement du Yondaime avait sans doute accéléré le processus. Aizen n’avait encore jamais eu d’équipe à sa charge. Assez logiquement toutes les équipes du village avaient éclatés après l’invasion Hijin. Que ce soit à cause de décès ou désertion les effectifs avaient fortement réduits. Pour les quelques équipes chanceuses encore complètes le Teikoku n’avait sans doute pas permis qu’elles restent en l’état. Sous la tutelle de Hokazuka Rie, la régente responsable de l’occupation Teikokujin à Kumo, tout avait été figé à Kumo. C’était la base pendant une occupation, il ne fallait pas permettre à l’adversaire vaincu de s’organiser. Les équipes étaient donc incompatibles avec un pays sous occupation. Mais Aizen savait bien qu’une fois le village libéré et le poste de Kage de nouveau occupé très vite tous les shinobis seraient appelés à former de nouvelles équipes.

Chef d’équipe était une grande responsabilité que Aizen n’avait pas peur d’assumer. Au contraire, il espérait bien se faire remarquer dans les plus hautes sphères en faisant de son équipe la plus efficace possible. Il regardait les noms des Genins qui lui étaient attribués. Metaru Akagi et Kentoku Akio. Il sourit. Il connaissait déjà ces deux shinobis. Ce choix n’avait rien d’un hasard, Aizen avait déjà effectué une mission avec chacun des deux. Il avait d’ailleurs été agréablement surpris du potentiel de ces deux hommes intellectuellement parlant. Même si leurs réflexions avaient des failles et ils étaient vifs d’esprit. Chacun d’eux avait montré toutes les facultés psychiques nécessaires à la création d’une bonne harmonie au sein de l’équipe.

Aizen avait donné rendez-vous aux deux Genins dans un lieu sans prétention, il ne voulait pas quelque chose de formelle. Le lieu était très actif, au milieu d’une place du village. Aizen attendait leur arrivée assis sur un banc. Ils n’eurent sans doute aucun mal à trouver le Chûnin vêtu comme à son habitude d’un blanc immaculé. Une fois arrivés à son niveau Aizen se leva et s’adressa aux deux Genins qui lui faisaient face.
« Bonjour messieurs. Si je vous ai rassemblés aujourd’hui c’est parce que les autorités Kumojins ont décidés que nous formeront l’équipe 1. Les équipes avaient disparus depuis l’occupation Hijin mais maintenant que nous sommes une nation libre et avons un nouveau Raikage il est normal que ce système évident soit remis en place. Les équipes sont en général composés d’un gradé, Chûnin ou plus, et d’un ou plusieurs grades inférieurs. En tant que Chûnin je serais donc le chef de cette équipe. Vous composerez les deux autres membres de cette équipe. Une équipe peut aller jusqu’à quatre personnes mais les effectifs Kumojins sont sans doute encore un peu réduit. »
Aizen laissa un petit temps de pause pour qu’ils puissent assimiler la masse d’information. Il ne prenait aucun détour et rentrait directement dans le vif du sujet. Avant toutes choses il voulait également faire un rappel évident mais qu’il était toujours bon d’énoncer.
« Ce que j’attends de vous est une obéissance sans faille à mon égard et aux lois Kumojins. Vous vous devez de respecter le Code du Shinobi qui a d’ailleurs été revu récemment. En mission la moindre seconde d’hésitation peut être fatale alors si je donne un ordre dans le feu de l’action vous devez écouter sans vous poser de question. Néanmoins, vous me connaissez sans doute déjà assez pour savoir que je n’ai pas un esprit étriqué. Dans les moments qui le permette si vous voulez suggérer quelque chose ou même me contredire je ne vous en empêcherais jamais au contraire. Soyez force de proposition et essayez d’être meilleur que je ne le suis. Ainsi nous pourrons chacun nous tirer mutuellement vers le haut. Nous représentons les forces de Kumo, ne l’oubliez pas. »
Comme introduction Aizen savait que cela pouvait paraitre sévère bien que nécessaire. Mais mettre la pression dés le départ pouvait être très bénéfique et réveiller leur rage de donner le meilleur d’eux même. Car Aizen voulait former la meilleure équipe du village et il n’accepterait aucun boulet. Maintenant que les choses étaient bien claires Aizen repris une voix plus douce et un sourire chaleureux avant de continuer.
« Vous me connaissez déjà tous les deux mais je ne sais pas si vous vous connaissez. Dans tous les cas nous allons nous présenter chacun notre tour. A terme nous devrons nous connaître sur le bout des doigts. C’est le secret d’une cohésion inflexible. Je me nomme donc Nara Aizen, comme le laisse deviner mon nom je maîtrise la manipulation des ombres. Je peux manipuler sa longueur ainsi que sa forme et la rendre ponctuellement tangible afin de frapper un adversaire. Je peux également connecter mon ombre à celle de n’importe quel être vivant pour le priver de ses mouvements. Je maîtrise également l’affinité Doton dont je me sers principalement comme défense. Comme vous pouvez le voir je possède également un Katana, je suis donc un adepte du Bukijustsu. »
Aizen scruta les deux Genins sans en désigner un en particulier.
« A vous, n’hésitez pas à rajouter tout ce que vous voulez ou à me poser des questions. Plus nous en saurons les uns sur les autres et plus nous pourrons travailler de concert efficacement. »
Aizen voulait que son équipe soit dans l’excellence du village, et il ne le cachait pas.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10477-nara-aizen-termine#90368 https://www.ascentofshinobi.com/t10800-kumo-equipe-1-nara-aizen-metaru-akagi-kentoku-akio https://www.ascentofshinobi.com/t10499-dossier-de-nara-aizen#90586
Kentoku Akio
Kentoku Akio

Rassemblement de l'équipe 1 Empty
Sam 31 Oct 2020 - 11:01
Grand moment dans la carrière d'un shinobi, l'implication dans une équipe était un réel bonus pour progresser, pour apprendre les méthodes de ninjas bien plus expérimentés, d'avoir une relation privilégiée avec des pairs et une force supérieure en cas d'affrontement. La période y était d'ailleurs propice. C'est d'ailleurs sans grande surprise que la note arriva jusqu'à Akio. Il était temps, à son tour, de rencontrer ses coéquipiers. Il lut avec attention le contenu de la lettre : L'équipe 1. Elle n'avait pas encore de nom, ce qui valu un petit sourire au genin. Plus loin dans la convocation, le nom de son chef d'équipe et du troisième membre de l'unité.

Le premier lui était déjà connu étant donné qu'il avait déjà réalisé une mission avec lui. Nara Aizen. Un personnage fort intéressant, très intelligent, réfléchi. L'homme idoine pour diriger une équipe composée de deux genins. D'ailleurs l'autre membre se révélait également mais était complétement inconnu pour le Kentoku : Metaru Akagi. Ce garçon faisait donc parti du clan qui avait donné sa renommée de forgerons d'exception aux kumojins. Un don vraiment intéressant, qui avait toujours impressionné Akio. Peut-être même le seul ayant pu rendre jaloux ce dernier qui était privé d'un héritage aussi puissant.

- Bien voilà qui devrait faire une bien belle équipe.

Prenant note du lieu du rendez-vous, fort banal (mais peu étonnant par rapport au tempérament du chef d'équipe), le shinobi s'extirpa de son logement après s'être au préalable habillé de façon sobre avec une tenue passe-partout composée d'une veste saillante, d'un short similaire à ceux portés en mission, et de chaussures fines en toile. Il se coiffa aussi brièvement à l'aide d'une queue de cheval haute et s'élança en petit rythme vers sa destination.

Au travers de la foule de plus en plus nombreuse à mesure où il approchait de la place du rendez-vous, il traquait du regard toute tenue blanche pouvant lui indiquer la position du Nara, car c'était le plus souvent en cette couleur qu'il était vêtu. C'est donc assez rapidement qu'il pu le voir, assis sur un banc, de façon très noble, comme lors de la mission dans laquelle Akio avait pu le côtoyer. Arrivant presque en même temps que lui, le dénommé Akagi. Aizen, dès qu'il pu apercevoir ses deux "élèves" se leva et commença par les saluer avant d'enchainer rapidement avec des paroles assez directes mais pas réellement déplaisantes à dire vrai. Il fallait mieux toujours savoir où on mettait les pieds. Puis ils étaient shinobis, si ils n'étaient pas d'accord avec ce qui allait suivre, il ne fallait simplement pas vouloir faire une carrière militaire.

- Je suis ravi de rejoindre votre équipe. Je ne vous décevrai pas et vous pourrez compter sur moi en toutes circonstances. Dit Akio tout en saluant son auditoire avec une légère révérence, comme pour montrer son acceptation des "termes du contrat". Je me prénomme Akio, je suis un utilisateur des Portes Célestes. Jusque maintenant je suis capable d'en ouvrir trois. Niveau affinité je suis également utilisateur du Doton. Forcément compte tenu de mes aptitudes, je me base sur un combat au corps à corps, sans arme, néanmoins, aussi paradoxal que cela puisse paraitre, je n'attaque jamais tête baissée, je suis beaucoup plus dans l'analyse et l'intellect et je me sers de mes facultés pour frapper vite et efficacement.

Tout son discours avait été donné sur un ton légèrement enjoué, accompagné d'un petit sourire continu qui se dessinait sur ses lèvres, témoignage de son envie de plonger dans cette nouvelle aventure avec les nouveaux membres de l'équipe 1.

À première vue, l'équipe paraissait être d'un équilibre fort. Avec les propriétés de manipulation du clan Nara, la faculté à maitriser le métal des Métaru et la force de frappe brute du Kentoku, elle paraissait armée pour tous les styles d'affrontement. C'était sans doute voulu, afin de gagner en efficacité. Ne restait plus qu'à faire connaissance. C'est pour cela que désormais, Akio attendait patiemment les premières paroles du troisième membre de la conversation.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10490-kentoku-akio-un-seul-objectif-termine#90526 https://www.ascentofshinobi.com/t10800-kumo-equipe-1-nara-aizen-metaru-akagi-kentoku-akio
Metaru Akagi
Metaru Akagi

Rassemblement de l'équipe 1 Empty
Sam 31 Oct 2020 - 20:30
La convocation pour rencontrer les membres de l’équipe une, voilà ce qu’Akagi touchait régulièrement dans la poche de son pantalon alors qu’il faisait les cents pas dans son appartement en attendant l’heure du départ. Habituellement patient, l’heure du rendez vous n'arrivait pas et les minutes ne semblaient pas vouloir défiler. Le genin allait faire partir dès aujourd’hui d’une équipe officielle kumojin et cela impliquait qu’il serait dès lors plus souvent impliqué dans les desseins de l’état-major du village. Le shinobi ne pouvait pas en être plus fier et excité à l’idée d’avancé dans sa carrière de shinobi au sein du village. En plus la convocation émanait de Nara Aizen, chunin avec qu’il avait pu réaliser une mission. Le Metaru avait apprécié l’esprit d’analyse et l’écoute dont avait fait preuve le Nara. De plus il était apparu clair pour Akagi qu’Aizen avait des ambitions au sein du village et que l’échec ne l’intimidait pas car il ne le considérait pas comme une piste plausible. Un chef d’équipe avec une vision claire et une capacité d’écoute, voilà ce qu’il retenait de la lettre après sa lecture dévorante. L’autre membre, il ne le connaissait pas et espérait que celui-ci serait aussi assoiffé d’aventures et d’avancement que l’était le Metaru. Un rapide coup d’œil à l’horloge lui appris qu’il pouvait se diriger vers le lieu du rendez vous afin de rencontrer ses futurs coéquipiers.

Arrivé sur les lieux, habillé comme à l’accoutumé de sa longue cape brune, il reconnu rapidement Aizen vêtu de blanc et se dirigea vers lui. Faisant un signe de tête aux deux shinobis en se rapprochant. Le chunin fit les présentations et dans une tirade aussi ferme qu’enthousiasmante exprima sa vision et ses attentes pour les temps à venir. Demandant de l’obéissance mais aussi de la spontanéité et de la prise d’initiative. Connaissant un peu le Nara, ce discours resonnait avec ce qu’il pensait de celui-ci et avec sa propre philosophie. Les règles du village et des shinobis existaient pour être suivi, si un supérieur donnait un ordre et que chaque subordonnés pouvaient le remettre en question, les shinobis ne seraient pas la puissance militaire des différents pays mais une assemblée de parlementaires qui s’embourberaient dans l’inaction.

Une fois que le Nara eu fini sa tirade, l’autre membre de l’équipe pris la parole. Kentoku Akio. Une présentation courte mais nette et précise, faisant rapidement état de ses capacités et de l’utilisation de celle-ci. Le genin à la chevelure blanche semblait plus jeune qu’Akagi. En tout cas le MEtaru acquiesa intérieurement quand celui-ci annonça son ressentit par rapport à l’équipe. En effet si lui utilisait le Taijutsu et maitrisait l’ouverture des portes célestes, Akagi avec son Kinton et Aizen avec sa maitrise des ombres et tous deux adeptes du bukijutsus les possibilités de l’équipe s’avéraient nombreuses. Akagi se surprit presque à imaginer plusieurs techniques combinées, son enthousiasme prenant le pas sur la réalité. Le Metaru se reprit et écouta attentivement son coéquipier. Il semblait tout aussi enjoué qu’Akagi et lorsqu’il finit se tourna légèrement vers le Metaru attendant qu’il prît la parole. Il s’exécuta alors tout d’abord en réponse à Akio avec un sourire :

« Enchanté Akio, content de faire ta connaissance. Je suis Metaru Akagi comme tu l’as deviné, se tournant vers Aizen sur un ton plus sérieux, Je suis fier d’avoir été choisi pour intégrer cette équipe et ferais tout mon possible pour que sa renommée grandisse. Je suis prêt à tout pour l’avenir de ce village et pour assurer la réussite des missions qui nous serons confiées. Sachez que je suis exigeant avec moi-même mais aussi avec les autres. Je pense que l’incompétence ne devrait pas exister à Kumo. J’ai un profond respect pour la hiérarchie et l’ordre établie. Cependant se respect n’est pas à confondre avec de l’ignorance ou une peur de la décision. Ma famille et plus particulièrement mon père m’a appris durement ce qu’était le respect alors que j’en étais dépourvu. »

Enlevant son gantelet et retirant rapidement les bandages toujours présents sur sa main gauche afin que ses deux compatriotes l’aperçurent au grand jour. La peau comme liquéfiée par les brulures du métal liquide, que son père lui avait déversé sur celle-ci le jour de sa punition, semblait encore rougeoyante et brûlante. Pourtant la douleur n’était plus que diffuse et faible. Akagi laissa un temps de pause avant de continuer :

« Je ne vous montre pas cette main pour votre pitié mais pour que vous compreniez. Cette main me rappelle chaque jour ce qu’est le respect. Si je donne celui-ci j’estime en mériter en retour et je ferais le nécessaire pour l’obtenir de tous ici, dans ce village. Je rêve de faire partie de l’élite Kumojin et j’espère que cette équipe m’aidera à y parvenir !»

Akagi avait décidé de jouer cartes sur tables dès le début, son caractère le poussait dans cette voie, il était entièrement dévoué à la cause Kumojin et pour lui intégrer une équipe était comme rencontrer sa seconde famille. Sa famille militaire avec qui il passerait désormais la plupart de son temps. Il trouvait donc normal d’approfondir les présentations. Le genin reprit sur ton plus léger :

« Concernant mes aptitudes, comme vous le savez je suis Metaru, j’utilise donc le savoir ancestral de mon clan et la manipulation du Kinton. Je l’utilise principalement pour la défense et en combinaison du Bukijutsu que j’utilise au corps à corps. De plus je suis affinitaire Raiton. A ce stade j’utilise le Raiton uniquement pour engourdir et ralentir mes adversaires. Je suis aussi un sensoriel. Mon souhait est de pouvoir protéger, le clan - le village, grâce à mon ninjutsu et je travaille depuis toujours à créer une défense absolue.. peut-être qu’un jour arriverais je à lui donner vie grâce aux temps passées à vos côtés.»

Il avait fini son long monologue espérant ne pas avoir endormi ses coéquipiers. Faire une première bonne impression était important mais le Metaru pensait qu’avant tout dans une équipe il fallait savoir avec qui on se battait.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10457-kumojin-de-droit-et-de-coeur-metaru-akagi-terminee#90234 https://www.ascentofshinobi.com/t10800-kumo-equipe-1-nara-aizen-metaru-akagi-kentoku-akio
Nara Aizen
Nara Aizen

Rassemblement de l'équipe 1 Empty
Dim 1 Nov 2020 - 12:18

Les présentations étaient maintenant faites. Aizen était déjà très satisfait de son équipe, il avait avec lui deux Genins qui respectaient l’ordre établit du village et qui à première vue ne feraient pas preuve de désobéissance. Même si on ne pouvait pas prévoir le comportement d’une personne pendant une crise leur présentation restait néanmoins rassurante.

D’un côté une présentation très sobre du Genin aux cheveux blanc d’un clan méconnu et sans capacité particulière. Il faisait preuve de beaucoup d’humilité tout en restant réaliste, il ne dénigrait pas son absence de capacité clanique et semblait fier d’avoir développé ce pouvoir qui aujourd’hui est sien. Il ne semblait pas du genre à se morfondre et à en vouloir à la nature de ne lui avoir donné aucun dont particulier. Et d’un autre côté ce n’était pas pour autant qu’il étalait ses heures et ses heures de travail qui avaient dû être acharnées pour parvenir à ouvrir les portes célestes. Aizen avait toujours en exècre le combat à main nu, cela n’avait pas changé même si Akio l’ignorait. Néanmoins Aizen était plus enclin à ouvrir sa curiosité de ce côté-là. Il avait toujours pris ceux qui se battaient à main nues comme des idiots qui ne savaient pas exploiter l’intelligence humaine mais le Genin avait prouvé à plus d’un égard qu’il savait utiliser son intellect. Il s’affirmait comme réfléchi au combat, il aurait bientôt l’occasion de le prouver.

Le Metaru avait été moins concis. Ses mots résonnaient d’autant plus fort dans l’esprit d’Aizen qui venait de découvrir un point commun avec le Genin. Le Nara n’avait jamais été battu par son père mais ce dernier avait été un mauvais chef de famille étant responsable de la mort de sa mère et de sa solitude dans son enfance. Pourtant l’adepte du métal semblait presque fier de ses cicatrices. Son père était-il encore en vie ? Entretenait-il de bonnes relations avec lui ? Des questions que Aizen ne pouvait s’empêcher de penser mais qui, pour l’heure, n’avaient rien à faire dans la discussion. Un autre point rapprochait le Metaru du Nara, cette ambition qui semblait démesurée. D’où provenait-elle et quel but voulait-il atteindre ? Une question bien plus appropriée à la rencontre qu’il lui poserait plus tard.

Plus Aizen y pensait et plus il était persuadé d’avoir la chance d’être tombé sur deux très bons éléments. Peut-être pas les plus puissants, ça, il ne pouvait le savoir. Mais dans leurs premiers instants de leur présentation chacun d’eux avait notifié son allégeance sans faille à une équipe qui venait à peine de voir le jour. Le Chûnin avait hâte de découvrir cela dans le feu de l’action. D’ailleurs il ne comptait pas attendre plus que nécessaire pour les observer en difficulté.

« Messieurs, je suis ravi de vous entendre dire tout cela. Il me parait déjà clair que notre collaboration pourrait porter ses fruits et permettre au village de s’élever à des sommets encore jamais atteints. Je connais déjà votre esprit. Vous êtes tous les deux intelligents. Lorsqu’il s’agit de devoir planifier une mission vous savez y faire, je vous ai déjà observé dans cet exercice. La préparation, je vous l’ai déjà dit à tous les deux lors de nos missions respectives, c’est un point essentiel pour tout bon shinobi. Pour une mission elle consiste à prendre le plus d’éléments possibles, se renseigner, émettre des hypothèses. Mais ne nous voilons pas la face, si Kumo forme des équipes ce n’est pas seulement pour débusquer des espions ou aider des mineurs. Nous serons envoyés au combat, loin de chez nous dans les lignes ennemis nous devrons nous battre en équipe. Nous avons évoqué nos capacités à l’oral mais je n’ai observé que très peu vos capacités shinobis. »

Aizen hésita dans un premier temps à les faire s’affronter l’un contre l’autre afin de pouvoir bien les analyser. Mais il faisait lui aussi partie à part entière de l’équipe et ils devaient apprendre à travailler tous ensemble. En tant que Genins ils ne devaient avoir qu’une mince expérience du travail de groupe donc le plus pertinent étaient de les mettre ensemble contre un ennemi commun. Après un moment de réflexion Aizen ajouta.

« Rendons-nous au terrain d’entraînement dans les hauteurs du village proche de la bibliothèque. Mais avant d’y aller j’ai une question pour chacun de vous : quel est votre objectif dans cette vie ? »

Aizen voulait en savoir plus sur ses subordonnées, il voulait savoir au-delà de l’équipe ce qui les animeraient chaque jour. Après avoir obtenu leur réponse ils partirent en direction du terrain d’entraînement cité. Une fois arrivé à destination Aizen reprit la parole.

« Vous n’êtes pas idiots. Vous comprenez sans doute pourquoi je vous ai emmené ici. J’ai besoin de vous voir à l’action. Et vous avez besoin de vous battre côte à côte. Vous allez donc m’affronter. Vous ne vous connaissez pas encore mais essayez de travailler en équipe. C’est simple, si vous vous la jouez solitaire vous n’avez aucune chance contre moi. N’essayez pas de m’impressionner. Lors d’une mission nous ne sommes pas là pour épater la galerie. Si vous pouvez en finir en quelques secondes sautez sur l’occasion. Car si vous avez de la retenu l’adversaire en profitera. »

Aizen avait donné ses consignes. Il recula pour laisser une distance raisonnable avec les deux Genins et fit le signe très particulier du multicolonnage. Dans deux nuages de fumée deux copies conformes d’Aizen apparurent. Chacun des trois étaient en attente de voir les Genins agir, l’original se trouvant au milieu. Aizen était excité par le combat qui approchait et curieux de découvrir la puissance de ce duo à qui il faisait face. Il était très sérieusement sur ses gardes car, il le savait, ils pouvaient gagner.



Résumé du tour:
 

Indications:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10477-nara-aizen-termine#90368 https://www.ascentofshinobi.com/t10800-kumo-equipe-1-nara-aizen-metaru-akagi-kentoku-akio https://www.ascentofshinobi.com/t10499-dossier-de-nara-aizen#90586
Kentoku Akio
Kentoku Akio

Rassemblement de l'équipe 1 Empty
Mer 4 Nov 2020 - 22:00
Les paroles ayant suivi l'intervention d'Akio avaient été toutes très formelles, imprégnées de respect envers le village, envers la hiérarchie, avec preuve à l'appui des blessures causés par la propre famille du Métaru à leur fils. le Kentoku comprenait le fond, moins la forme. Une blessure pareille était forcément un témoignage d'un soucis plus profond, plus sérieux qu'une simple volonté d'en faire un exemple. Mais qu'importe, le genin qui était désormais son coéquipier avait dit très bien s'en accommoder. Toutes les explications de ses capacités vinrent après : un ninjustuka très défensif, avec des notions de bukijutsu. Voilà pour la décription technique. Plutôt intéressant et déjà fourmillait dans la tête du shinobi aux longs cheveux blancs des idées de techniques combinant toutes les formes de combat du trio.

Toutes ces explications, les paroles de leur sensei qui s'ensuivirent, leur prochaine destination : le dialogue sentait la poudre. Akio comprenait qu'il faudrait bientôt en venir aux mains, prouver leur valeur, tandis que dans le même temps ses pensées se heurtèrent à une question du Nara : Quel objectif dans cette vie ? Vaste question et à vrai dire pour le moment le Kentoku n'en avait pas la moindre idée. Il y avait tellement de chose qui lui échappaient encore que se focaliser sur un objectif unique relevait du gâchis. Non il ne voulait surtout pas se limiter à un seul objectif.

- Je n'en ai pas un précis à dire vrai. Je pense que se fixer un objectif limite le champs des possibles. Je ne dénigre pas la motivation supplémentaire qu'il peut amener, je pense juste qu'il convient de comprendre que se fixer un but est une limite en soi.

Tandis que ses paroles survenaient, Akio commençait à se déplacer avec son équipe, direction le seul endroit où un déchainement gratuit de puissance ne provoquerait aucun dégât majeur à la communauté Kumojin. Le court trajet permit au jeune garçon de préparer son esprit à affronter un adversaire supérieur, et à se battre en binôme, ce qu'il n'avait jamais réellement réalisé.

Après un bref topo, voici que le chef d'équipe utilisait une technique de multiclonage. Pus que pratique pour rééquilibrer un peu les débats lors d'un affrontement en infériorité numérique. Tandis que de la distance séparait maintenant les deux camps, Akio détacha ses cheveux, posa la bague de son père qu'il portait toujours à la main droite et posa son genou au sol, comme pour se concentrer une dernière fois.

- Sa dernière phrase est tentante... Dit-il calmement au dénommé Akagi. Mais si j'ouvre les portes célestes tout de suite, dans trois minutes à peine je ne serai qu'un poids mort. Je ne connais pas réellement ses techniques offensives, et toi ?

Dans le même temps, le Genin venait de sortir de sa sacoche deux kunai sur lequel il vint apposer successivement sa main pour y placer des sceaux explosifs. Juste pour ouvrir les débats.

- On va le tester un petit peu avant de réellement décider quoi faire, tu n'es pas d'accord ?

Un petit sourire plus tard, Akio s'était relevé. Et dans un geste rapide venait de lancer dans les intervalles des trois Aizen lui faisant face ses deux kunais explosifs. Avant de les faire exploser lorsqu'ils furent à un mètre de leurs cibles.

Résumé du tour:
 



Dernière édition par Kentoku Akio le Lun 30 Nov 2020 - 12:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10490-kentoku-akio-un-seul-objectif-termine#90526 https://www.ascentofshinobi.com/t10800-kumo-equipe-1-nara-aizen-metaru-akagi-kentoku-akio
Metaru Akagi
Metaru Akagi

Rassemblement de l'équipe 1 Empty
Sam 7 Nov 2020 - 14:25
La question d’Aizen résonnait dans la tête du Metaru, quel est votre objectif dans cette vie ?, autant son nouveau coéquipier n’en avait pas réellement et il trouvait cela limitant autant Akagi se trouvait à l’exact opposé du spectre des possibilités de réponses. Lui, en avait des objectifs, une sacrée pelletée et pensait que sans objectif on vivait une vie sans saveur. Cependant il ne pensait pas pouvoir tous les énumérer à son équipe. Devenir un membre de l’élite de Kumo. Devenir le Ninja avec la défense la plus impénétrable du Yuukan, pour être capable de défendre son village bien aimé. Faire de Kumo le village shinobi dominateur, qu’il devait être. Faire payer l’assassinat de son père au Teikoku. Ce dernier objectif ne pouvait pas être divulgué car trop en écart avec l’alliance actuel, celui-ci devrait attendre, la politique du village n’allait pas non plus dans ce sens et les envies de vengeance d’Akagi se retrouvaient en contradiction avec son allégeance pour le village. Sa vengeance restait dans un coin de son esprit mais il s’efforçait d’en faire abstraction pour le moment. La longue liste de ses objectifs se déroulait dans sa tête. Se fixer des objectifs de vies était d’une chose, les décomposer en petits objectifs atteignables en était une autre et révélait la véritable volonté d’un être à atteindre ses dits objectifs. Le Metaru décida donc de répondre :

« Un objectif de vie... J’ai des objectifs... Pour faire simple je dirais que je veux rendre à Kumo sa place dans le monde, être un acteur majeur du retour des jours glorieux de notre village. »

Il s’arrêta brièvement :

« Pour les autres, afin d’être concis je dirais simplement qu’ils sont ambitieux et qu’un point central les recoupe tous, il s’agit de ma dévotion pour le village. Cependant pour les atteindre un certain nombre d’objectif intermédiaire sont à atteindre. Je vous donnerais donc la première étape vers la route menant à mes objectifs. Devenir Chuunin. »

En effet, pour entrer dans l’élite monter en grade était primordiale, pour protéger Kumo il devait se renforcer et s’améliorer. Passer chuunin induisait forcément d’avoir engranger de l’expérience dans divers domaines et les combats qui mèneraient dans ce cadre lui permettraient d’améliorer sa maitrise des arts shinobis. Pour venger son père tout en restant en phase avec la politique du village, il lui fallait pouvoir influer sur celle-ci et monter au grade de chuunin lui permettrait de mettre le pied sur le premier barreau de l'échelle qui le mènerait dans les sphères du commandement Kumojin.
Finissant sa tirade, il se permit d’ajouter :

« Senseï, peut-on vous retourner la question ? Quel est votre objectif ? »

Le Metaru curieux de connaitre les dessins d’Aizen était tout ouïe. Le retour ne se fit pas attendre et une fois les discussions terminées le chuunin leur demanda de le suivre vers le terrain d’entrainement. On rentrait dans le vif du sujet. Avec raison leur maitre proposait qu’après s’être présentait spirituellement et avoir échangé sur leur capacité, un premier exercice en condition réel s’imposait. Une fois arrivée sur place et une courte introduction de ce qu’attendait Aizen de leur part, le chuunin créa deux clones.
Akio proposa à Akagi un round d’observation pour déterminer les capacités de l’adversaire avant de se lancer à l’assaut. Le Metaru lui répondit :

« C’est un Nara... Et tu as déjà été en mission avec lui aussi... Laisser trop de temps à l’analyse face à lui me semble ne pas jouer à notre avantage... mais ne nous lançons pas tête baissée pour autant, c’est notre premier combat ensemble, on va se découvrir en même temps que découvrir Aizen. De ce fait notre supériorité numérique n’est pas forcément qu’un avantage. N’hésite pas à me faire signe si je risque de te gêner, je ferais pareil. Sache que j’ai un fil d’acier sur moi et une hache, si jamais le premier peut t'être utile fait moi signe.»

Les deux genins prêt à l'action, son coéquipier lança rapidement deux kunaïs qu’il fit exploser un mètre avant la cible, en guise de tir de semence.

Cette fois-ci le combat commençait pour de bon. Akagi profitant que la vue de son supérieur soit cachée créa deux clones inconsistants, un en position de combat pour se faire passer pour lui et un autre à côté du premier pour que son senseï croit qu’il avait créé un clone pendant le laps de temps où son champ de vision fût obstrué. Le metaru se cacha ensuite derrière un arbre proche sur sa droite en s’y propulsant rapidement grâce à du chakra concentré dans ses pieds. Une fois arrivé à couvert il réalisa quelques mudras se préparant à lancer son prochain jutsu lorsque le nuage de poussière n’obstruerait plus leurs vues. La surprise serait un allié de choix face au chuunin et si tout allait bien il ne remarquerait pas sa position tout de suite.

Résumé du tour:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10457-kumojin-de-droit-et-de-coeur-metaru-akagi-terminee#90234 https://www.ascentofshinobi.com/t10800-kumo-equipe-1-nara-aizen-metaru-akagi-kentoku-akio
Nara Aizen
Nara Aizen

Rassemblement de l'équipe 1 Empty
Dim 8 Nov 2020 - 9:09

Même si c’était déjà visible lors de leur présentation respective Aizen prenait encore plus conscience qu’il avait deux élèves bien différents. Cela était préférable car une équipe devait se compléter et des membres aux personnalités hétéroclites favorisaient cette complémentarité.

Alors que l’un n’avait pas d’objectif particulier d’après ses dires l’autre en avait une palanquée mais qui tournaient toujours autour du même thème. Aizen doutait tout de même que quelqu’un puisse n’avoir aucun objectif particulier. Certes un objectif pouvait se matérialiser en limite mais encore fallait-il réussir à l’atteindre. Et puis rien n’empêchait de s’en fixer de nouveaux après cela. Ce que Aizen ne comprenait pas c’était comment l’on pouvait avancer sans destination. Se laisser-il porter par tout ce que lui proposait la vie ? Aizen y croyait peu. Devenir Genin était un choix en général, pourquoi l’était-il devenu ? De plus ce travail acharné qu’il avait dû fournir pour maîtriser l’ouverture des portes célestes, pouvait-on vraiment se donner tant de mal sans avoir d’objectif en tête ? Pour l’heure le Nara voulait bien croire son élève mais il savait qu’il aurait l’occasion d’en apprendre bien plus.

Concernant le Metaru il continuait de faire preuve de son indéfectible allégeance pour le village. Tout ce qu’il voulait faire semblait ne servir qu’un seul dessein : la pérennité de Kumo. C’était louable et au moins il avait des idées nettes en tête. Mais était-il vraiment conscient de tout ce que de tels mots impliqués. Il était facile de dire que l’on ferait tout pour sa patrie mais qu’en serait-il lorsqu’il serait vraiment devant ce choix cornélien. Un choix qui parfois donnait que deux options possibles : sa vie ou le village. Choisirait-il vraiment sans hésiter ? Il le découvrirait aussi sans doute plus tard.

Aizen s’était demandé si l’un des deux oserait lui retourner la question et ce fut le cas. Aizen ne répondit à Akagi que par un simple sourire contenté. Il décida de laisser en suspens sa réponse, il répondrait peut-être à la fin de leur affrontement.

~~~

Alors que le Nara avait donné le top départ les deux Genins n’attendirent pas pour se mettre en action et ce fut Akio qui agit le premier. Il leur avait dit qu’il fallait tout donner dès le départ mais bien sûr c’était à nuancer. Foncer tête baisser vers un adversaire dont on ne connaissait pas l’étendu des pouvoirs était risqué. C’est pourquoi le Genin aux cheveux blancs fit le choix astucieux de lancer des Kunais pour jauger l’adversaire à distance. Aizen les aurait repoussés d’un rien s’il n’avait pas vu Akio y apposer de parchemins explosifs. Voulait-il gêner sa vue pour une action future plutôt que de blesser le Chûnin ? Aizen avait de quoi riposter à ces deux hypothèses en une seule technique.

L’original recula quelques peu en faisant des signes et il invoqua un mur de terre sous les pieds de ses deux clones. Les kunai vinrent exploser sur ce mur alors que les clones étaient à l’abris dessus et l’original encore derrière. Les clones pouvaient alors observer la scène un peu au-dessus de la poussière soulevait par les explosions. Aizen avait vu juste car Akagi profitait de l’attaque de Akio pour créer des clones et aller se cacher. Des clones inconsistants, les clones d’Aizen le savaient car les signes incantatoires étaient bien différents. Mais tout cela Aizen l’original ne le savait pas car il était encore derrière le mur et il ne pouvait pas savoir ce que voyaient ses clones tant qu’ils étaient encore vivants.

Aizen, après quelques signes, commença à s’enfoncer dans le sol. Si lui ne voyait pas ses adversaires eux non plus ne le voyaient pas derrière son mur. C’était donc un moment opportun pour se camoufler et se rapprocher pour observer la scène. Il dépassa alors son mur en se désaxant tout en restant camouflé pour voir ce qu’il en était. Depuis sa cachette Aizen voyait Akio et deux Akagi. L’un derrière l’autre. Aizen interloqué se demanda si le Metaru avait réalisé également un clone. Ce clone pourrait d’ailleurs être un clone de métal qui aurait des effets à sa disparition, il devait faire attention.

Pendant que Aizen observait la scène, tranquillement caché, un de ses clones devait mettre la pression. Toujours depuis le haut du mur l’un d’eux réalisa des mudras. Son ombre vint s’étendre le long du mur puis sur le sol pour foncer vers Akio. Le clone d’Aizen savait que les deux Akagi visibles sur le terrain n’étaient qu’un leurre alors il se concentrait sur l’autre Genin. Une fois l’ombre du clone arrivait au niveau de Akio elle s’éleva en de multiples lames dans le but de le lacérer en plusieurs endroits.

Akio avait lancé les hostilités, il savait se montrer offensif, mais savait-il se défendre ?


Résumé du tour:
 

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10477-nara-aizen-termine#90368 https://www.ascentofshinobi.com/t10800-kumo-equipe-1-nara-aizen-metaru-akagi-kentoku-akio https://www.ascentofshinobi.com/t10499-dossier-de-nara-aizen#90586
Kentoku Akio
Kentoku Akio

Rassemblement de l'équipe 1 Empty
Mer 11 Nov 2020 - 18:59
La première réaction du Métaru n'allait pas vraiment dans le sens de la tactique... Aizen avait beau être un Nara, plusieurs techniques existaient pour ce clan, plusieurs styles de combat. C'était en ce sens qu'il fallait étudier l'adversaire, d'autant plus qu'en tant que Genin, leur arsenal était plutôt restreint en variété, puissance et surtout en endurance. Savoir quand utiliser ses meilleures armes était donc primordial. Et en ce sens Akio n'userait d'aucun jutsu supérieurs de suite, d'autant plus étant donné que deux clones étaient présents.

L'une des faiblesses primordiales du Genin résidait derrière une de ses forces : Il était efficace face à une cible unique, beaucoup moins par apport à plusieurs ennemis. Et avec les clones du Nara, il était servi. Mais tandis que son coéquipier avait usé d'un leurre pour prendre astucieusement du recul, son explosion n'avait eu pour conséquence que de faire se surélever deux Aizen à l'aide d'une technique à vocation défensive. Là on pouvait avoir un bref échantillon des facilités stratégiques de ce clan, ce qui eu pour conséquence d'arracher un réel sourire au jeune homme.

Juste le temps de ce sourire que déjà une riposte partait dans sa direction, venant droit d'un des deux nara, toujours fixés au dessus des structures de Doton. Des ombres, rapides, qui se mirent à sortir du sol pour embrocher le Kentoku. La réaction fut instinctive et rapide. Un mur vint se placer entre l'attaque et lui, à l'image de ce qu'avait réalisé son sensei au préalable.

À l'abri des regards de son mur, Akio réalisa de nouveaux mudras, plutôt rapidement. Le léger mur s'effondra alors, et des gravats sortirent quatre pieux de Doton qu'il propulsa entre les deux entités postées en hauteur : deux à celui venant d'attaquer, deux au second. Où pouvait bien être le troisième ? Ce n'était pas la question pour le moment car si les clones et l'originel pouvaient lancer des techniques, ils étaient tous trois particulièrement dangereux. En tout cas, pour ce qui était d'Akio, il en était maintenant certain, dès que le vrai Aizen serait repéré, il se lancerait directement à l'attaque.

- Akagi s'il te plait, essaies de trouver l'original. Le ninjutsu va m'épuiser et je préfère être dans le rôle du preneur d'initiative que dans celui de l'acculé.

Akio se redressa pour reprendre plus facilement son souffle et fit quelques pas en retrait pour venir se placer au niveau de l'arbre derrière lequel son camarade était placé, en restant à environ trois mètres de ce dernier. Mais aucun regard à celui ci. Il serait simplement plus facile d'agir en cas d'attaque en se postant à proximité de son équipier. Dans une offensive comme dans une situation défensive. Puis Akio pouvait le voir dans son champ de vision, il n'était pas certain que ce soit le cas d'Aizen. Le Metaru pouvait donc communiquer en signe, et Akio les recevoir et les comprendre sans esquisser le moindre mot. Tant que c'était des mouvements facilement déchiffrables.

Résumé du tour:
 


Dernière édition par Kentoku Akio le Lun 30 Nov 2020 - 12:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10490-kentoku-akio-un-seul-objectif-termine#90526 https://www.ascentofshinobi.com/t10800-kumo-equipe-1-nara-aizen-metaru-akagi-kentoku-akio
Metaru Akagi
Metaru Akagi

Rassemblement de l'équipe 1 Empty
Dim 15 Nov 2020 - 18:44

Pas de réponse d'Aizen à sa question sur ses objectifs.. déçu le genin se concentra sur le combat à venir.

_______________


Le Mur d’Akio absorba l’attaque d’aizen et tomba en poussière.

Les Aizens en surplomb n’avait pas attaqué les bunshins d’Akagi mais uniquement Akio, avait-il vu que le Metaru s’était caché derrière un arbre ? Il ne pouvait le savoir cependant le doute régnait. Dans tous les cas vu sa position et celle des Aizens il aurait du mal à utiliser l’effet de surprise, il décida donc dans la foulée des pieux de roches envoyés par Akio, de libérer cinq éclairs de foudres qu’il avait préparé précédemment et les dirigea vers les deux Aizen afin de les acculer avec une double attaque au cas où ceux-ci esquiveraient la première. Se replaçant rapidement derrière son arbre, il entendit sur sa gauche :

- Akagi s'il te plait, essaies de trouver l'original. Le ninjutsu va m'épuiser et je préfère être dans le rôle du preneur d'initiative que dans celui de l'acculé.


Plus facile à dire qu’à faire, en effet le Metaru avait informé ses coéquipiers qu’il était un sensoriel. Mais comme les présentations étaient restées succinctes il n’avait pas détaillé ses capacités et concrètement à son niveau de connaissance actuelle il pouvait repérer du chakra émanant de shinobis mais différencier les quantités de chakras entre des clones et un original était hors de sa portée, les positionner dans la zone de combat aussi n'était pas dans ces capacités pour le moment. Définir combien de personne utilisait du chakra il pouvait le faire mais ça tous le savaient déjà. Cependant Akio avait raison, ils devaient trouver l’original mais le Metaru ne savait pas comment, son niveau en détection ne l'aidera pas. Quelle démarche adoptée dans cette situation, le Metaru comprenait déjà l’intérêt de l’entrainement en groupe et se disait qu’il se ferait bien se genre de séance régulièrement afin de se préparer plus efficacement aux combats réels. Il décida que la seule option viable à l'instant était de récupérer leur supériorité numérique en attaquant les deux aizens en surplomb et prendre leur position pour analyser la zone de combat, et trouver le troisième. Est ce que celui-ci était encore derrière le mur ou non dans tous les cas se placer en position haute leur permettrait de prendre l'ascendant.

Il fit signe à Akio essayant de lui faire comprendre ce qu'il pensait faire. Il voulait dans la foulée de leurs deux attaques précédentes prendre d'assaut le mur de roche. Pour le Metaru s’était clair, ne sachant pas où était le troisième Aizen, les deux coéquipiers devaient se mettre en hauteur pour avoir une vision d’ensemble. Il fit comprendre son point de vue à Akio en se désignant lui-même et son coéquipier puis la position en hauteur où était les Aizens en proie aux attaques combinées précédemment envoyées du Metaru et du céleste.

Akagi hocha la tête vers Akio, faisant signe qu’il était prêt et sans plus attendre s’élança vers la position des deux Aizens qui subissaient les attaques conjointes des deux genins. Il réalisa dans sa course les mudras nécessaire à sa prochaine technique et sortit sa hache, prêt à frapper. Bondissant vers le mur, il lança un coup de taille alors que sa hache se trouvait encore hors de portée du Aizen qui lui faisait face, ce dernier finissant de se défendre des attaques précédentes. Alors que sa hache devait passer loin de sa cible, il l'allongea au dernier moment afin de surprendre son adversaire et de le traverser de part en part.
Akagi espérait qu'Akio l'avait compris et suivit dans sa tentative de regagner l'avantage dans ce combat.


Résumé du tour:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10457-kumojin-de-droit-et-de-coeur-metaru-akagi-terminee#90234 https://www.ascentofshinobi.com/t10800-kumo-equipe-1-nara-aizen-metaru-akagi-kentoku-akio
Nara Aizen
Nara Aizen

Rassemblement de l'équipe 1 Empty
Jeu 19 Nov 2020 - 19:54

L’attaque d’ombre d’Aizen avait plus vocation à tester le Genin plutôt que de le blesser. Il ne pouvait pas se contenter de se défendre, il devait voir si ses élèves pouvaient s’en sortir face à une situation délicate. Car oui elle l’était, au départ les Genins avaient l’avantage numériques mais ils s’étaient vite retrouvés face à trois adversaires dont un dont ils ne connaissaient pas la position. Plus ils seraient passifs et plus la situation empirerait pour eux. Mais pour le plus grand plaisir de Aizen ses Genins étaient loin d’être passifs, pensant à se défendre tout en ripostant et en réfléchissant à la leur prochaines actions.

C’est ainsi que dans le plus grand des sang-froid Akio, la cible de son unique attaque, se défendit avec un mur à l’instar de son sensei même si celui-ci était moins imposant. Il savait donc se défendre et qui plus est avec une justesse dans la proportionnalité. Une fois le mur du Genin écroulé ce dernier était déjà en train de riposter. Aizen sourit, pour le moment c’était un sans-faute. Alors qu’un des deux clones ne faisait rien l’autre s’activa à réaliser des mudras pour faire apparaitre un bouclier de roche sur le bras. Grâce à ce dernier il se mit à l’abris des pics de Akio. L’autre clone se fit planter par ces derniers et disparut comme il était apparu, dans un nuage de fumée.

La stratégie du Nara était double, d’un côté il voulait garder un clone en état de se battre pendant que l’original faisait le tour afin de se retrouver dans le dos de ses adversaires. D’un autre côté perdre un clone permettait à l’original de recevoir les informations du clone disparu et donc le fait que les deux Akagi bien visibles n’étaient en fait que des leurres.

Mais ce dernier justement ne resta pas passif et profita de l’ouverture offerte par son camarade pour agir. Bien, très bien, pensa Aizen. Mais ne voulant pas laisser le deuxième clone disparaitre donc ce dernier esquiva les éclairs du Metaru d’un bon vers l’arrière se retrouvant ainsi derrière le mur.

Alors qu’il atterrissait sur le sol le clone du Nara se doutait bien que les Genins n’en avaient pas fini avec lui. Ils se devaient de lui mettre la pression et de ne pas lui laisser le temps de réagir, pour le moment ils avaient l’initiative sur le clone. Cependant ils devaient faire attention à ne pas oublier l’original. Aizen appréciait observer ce travail d’équipe, les attaques s’enchaînaient bien et ils avaient même pris le temps de communiquer ce qui était une très bonne chose. Le duo avait bien plus que les bases, et Aizen n’aurait pas besoin de leur enseigner ces futilités.

C’est dans l’attente d’une approche d’un des deux Genins que le clone derrière le mur effectua les mêmes mudras que précédemment. Et son pari semblait payant, il avait vu juste et c’était le Metaru qui semblait le plus déterminé à venir en découdre au corps à corps. Alors qu’il s’élançait contre lui le clone envoya son ombre pour blesser les jambes du Metaru en plein saut alors que ce dernier approchait dangereusement avec son arme. Et c’est alors qu’il se croyait hors de protée qu’il fut toucher par l’arme qui sembla grandir d’un seul coup. Le clone disparut dans un nuage de fumée laissant le duo de Genins sur un champ de batail vide d’ennemi, à leur yeux…


Résumé du tour:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10477-nara-aizen-termine#90368 https://www.ascentofshinobi.com/t10800-kumo-equipe-1-nara-aizen-metaru-akagi-kentoku-akio https://www.ascentofshinobi.com/t10499-dossier-de-nara-aizen#90586
Kentoku Akio
Kentoku Akio

Rassemblement de l'équipe 1 Empty
Mar 24 Nov 2020 - 15:10
Tout semblait se passer comme prévu, rien de bien surprenant pour le moment, un combat d’entrainement en guise de premier contact et tout ce qui pouvait en dérouler : Prise d’initiative, stratégie collective, test de l’attaque et de la défense de chacun. Au final ce qui embêtait particulièrement Akio, c’était que la tournure des évènements ne lui permettait pas d’utiliser son plein potentiel de combat. Utiliser les portes célestes, avec les contraintes qui allaient avec, pour de potentielles copies du Nara était idiot. Il se voyait plutôt comme une solution de frappe éclair : Prise d’information, ciblage, attaque et retrait. C’était sans doute là où il se démarquait des autres utilisateurs de Taijutsu, à la réputation brutale et sans réelle intérêt pour la tactique.

Et dans l’état actuel, l’étape du ciblage n’était pas encore d’actualité. D’ailleurs elle ne le serait pas avant un petit moment et pour cause : aucun moyen de détecter la présence du Chûnin. Même Akagi qui s’était avancé à la présentation comme sensoriel ne semblait pas en mesure de le trouver… Les signes que ce dernier adressait à son camarade allaient dans un sens agressif. Sans tourner la tête, le Kentoku acquiesça et se plaça dans les pas du Métaru, qui se précipitait sur le mur en haut duquel un des Aizen s’était protégé. L’autre avait déjà disparu suite à l’offensive des deux genins.

L’attaque s’annonçait très bien, mais il fallait rester vigilant. C’est d’ailleurs lorsque la frappe du Genin à la hache s’élança qu’Akio pu s’apercevoir d’une erreur des deux comparses : Une attaque si frontale était périlleuse, et déjà les mains du Nara s’animaient en dessinant des mudras qu’il avait déjà vu lorsque l’un des clones l’avait attaqué plus tôt. Son équipier en plein saut pour frapper, il n’aurait aucun moyen de contrer une attaque à cette distance. Le genin aux cheveux blancs, libre de toute sollicitation offensive allait mettre en application ce que son désormais Sensei avait réaliser plus tôt : il lança ses mudra et alors que les ombres partaient lacérer le Métaru, un nouveau mur vint soulever ce dernier de quelques dizaines de centimètres en poussant sous son corps. La frappe de hache digne d’un vrai membre du clan forgeron vint détruire le second clone et les ombres de ce dernier frappèrent simplement le mur de pierre. Son camarade était sauf, ses réserves de chakra non. Le ninjutsu, pour lui dans ce combat, terminé… Enfin presque.

- Tu m’en dois une l’ami.

Dit-il en se plaçant à côté d’Akagi, au sol en haut du mur d’Aizen. Il attrapa d’une main son camarade pour le relever, de l’autre sa hache pour lui rendre. Mais à ce moment précis, discrètement et dans la continuité du geste, Akio plaça un sceau explosif sur celle-ci, le même que ceux des kunais du début d’affrontement. Un cadeau pour leur sensei qu’il ne verrait sans doute qu’au dernier moment. Un clin d’œil suivit d’un mouvement de regard vers l’arme pour faire comprendre au Métaru la petite ruse et le garçon aux cheveux blancs pu reprendre la parole.

- Nous voilà revenu en position de supériorité, numérique et géographique. Attention à deux points : premièrement il maitrise le doton et on se tient sur une de ses créations. Deuxièmement je n’ai quasiment plus de chakra, ça va devenir très compliqué si on doit encore encaisser une vague avant notre riposte.

Pas de fausses promesses ici, Akio arrivait en bout de course. Il lui restait toutes ses techniques liées au combat rapproché, mais jusque maintenant il avait évolué dans une sphère qui était très éloigné de ses facultés principales. Alors qu’il reprenait son souffle, il mit un petit coup sur l’épaule d’Akagi.

- Au fait, sacré sensoriel !

Une petite boutade, rien de bien méchant, lancé avec un sourire amical tandis qu’il scrutait les environs à la recherche du Nara facétieux. Le combat allait-il prendre une tournure plus « plaisante » ?

Résumé du tour:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10490-kentoku-akio-un-seul-objectif-termine#90526 https://www.ascentofshinobi.com/t10800-kumo-equipe-1-nara-aizen-metaru-akagi-kentoku-akio
Metaru Akagi
Metaru Akagi

Rassemblement de l'équipe 1 Empty
Jeu 26 Nov 2020 - 14:01
Alors qu’Akagi suivait l’un des clones d’Aizen qui avait bondit derrière le mur, ce dernier réalisa quelques mudras et créa des lames d’ombres qui fonçaient vers le genin. Le Metaru réussit à toucher le Aizen qui lui faisait face et celui-ci disparut sur le coup, les lames s’approchaient dangereusement de lui mais dans sa chute il ne pouvait plus rien faire. Il se prépara au choc quand soudain jaillit de nulle part un mur de pierre le percuta et arrêta la plupart des lames le visant. Deux d’entre elles malgré tout passèrent et lui écorchèrent la cuisse droite. Le choc avec le mur lui avait fait lâcher sa hache et il s’aplatit sur la surface du Mur.

Son coéquipier vint à sa rencontre et l’aida à se soulever. Dans la foulée du mouvement il lui rendit sa hache avec un clin d’œil, le Metaru devina l’esquisse d’un sceau sur sa hache mais n’y prêta pas plus attention faisant confiance à son binôme. Se dépoussiérant il regarda alentours et senti sa jambe le lancer. Il tata les deux plaies parallèles, rien de très profond mais la douleur était présente lorsqu’il s’appuyait sur cette jambe blessée. Le combat ne pouvait plus durer éternellement.
Son compère détailla la situation et se fendit d’une petite pique moqueuse par rapport aux capacités de détection du Metaru. Akagi sourit et lui répondit :

« J’avoue, pas très utile pour le coup... De mon côté, je fatigue doucement aussi, ma jambe droite est affaiblie. D’ailleurs merci je pouvais prendre plus cher sur cette attaque! »

Tapant sur l’épaule de son coéquipier pour signifier sa gratitude, il continua :

« J’ai encore quelques réserves de chakra mais va falloir finir rapidement... Déjà faudrait le trouver !»

Réfléchissant rapidement à ce qu’Akio lui avait dit, Akagi essayait de trouver une stratégie pour la suite. Trouver Aizen, ils n’en avaient pas les moyens. Donc ils devaient se préparer pour sa réapparition. Rester groupé les rendaient vulnérables et faciliterait la prochaine attaque de leur senseï. Se séparer rendrait la prochaine attaque d’Aizen plus complexe et il pourrait en retour l’attaquer sur plusieurs fronts… Cependant à distance ils auraient plus de mal à s’épauler mutuellement. Chacun se retrouvant seul pour se défendre cette stratégie se révélait intéressante pour leur prochaine attaque mais diminuer leur capacité de défense. Il fallait faire un chois et Akagi hocha la tête pour lui-même ayant conclut se qu’il pensait être la bonne marche à suivre :

« Je vais descendre du Mur est me positionner plus loin pour avoir le mur de profil face à moi. Je veux que l’on soit éloigné et qu’Aizen ne puisse pas nous cibler ensemble. Nous pourrons ainsi l’attaquer dans la foulée sur plusieurs fronts. Etant au sol et pas surélevé je serais une cible plus facile pour lui, il devrait théoriquement m’attaquer cela te permettra de le localiser et le prendre pour cible. Prépare toi si d’avance il ne réagit pas comme je le pense. »

Akio semblait en phase avec le Metaru. Akagi sauta au sol et chargea une position éloigné grâce à du chakra concentré dans ses pieds, serrant les dents pour contenir la douleur dans sa jambe. Cela pouvait sembler être de la perte de chakra inutile mais il ne voulait pas qu’Aizen le surprenne avant d’être en position. Il s’arrêta et prépara ses mains pour lancer des mudras aux moindres mouvements.
Résumé du tour:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10457-kumojin-de-droit-et-de-coeur-metaru-akagi-terminee#90234 https://www.ascentofshinobi.com/t10800-kumo-equipe-1-nara-aizen-metaru-akagi-kentoku-akio
Nara Aizen
Nara Aizen

Rassemblement de l'équipe 1 Empty
Sam 28 Nov 2020 - 7:46

Aizen était plus que satisfait. Plus l’affrontement avançait et plus il constatait que son équipe avait un haut niveau. Ils ne faisaient aucune erreur majeure mais surtout ils évoluaient pendant le combat.

Comment ne pas manquer l’inspiration du Nara chez Akio lorsqu’il utilisa son mur pour propulser son camarade partiellement hors d’atteinte de la lacération des ombres. En suite comment ne pas remarquer que le Metaru prenait ses distances afin d’empêcher le Nara d’attaquer ses deux adversaires en même temps lorsqu’il pointerait le bout de son nez. Il avait eu grandement raison de faire ça et surtout de descendre du mur car les deux sur le mur étant une zone restreinte Aizen aurait eu tout un champ des possibles pour attaquer. Il lui fallait maintenant choisir une cible mais Akio était tout désigné du haut de ce mur de roche.

Quand Aizen commença à effectuer des mudras et donc à malaxer son chakra il apparut. Il était dans le dos de Akio mais bien visible par Akagi vu son emplacement. Mais lorsqu’il apparut quelques secondes après c’est un nouveau mur qui s’érigeait sur le flanc de Aizen entre lui et Akagi. Cette protection étant préventive sachant bien que le Metaru l’attaquerait pendant que lui attaquerait Akio. Ce dernier put d’ailleurs sans doute entendre l’apparition du mur ou même son camarade le prévenir alors il fallait agir vite. Il lança une attaque mais cette dernière ne visait pas Akio, sa cible était le mur sur lequel il était. Les ombres vinrent transpercer le mur qui éclata en mille morceaux. Que Akio tombe ou bien esquive Aizen comptait bien l’attraper à son atterrissage. Il lança donc la technique signature de son clan afin de l’immobiliser et de réduire encore une fois cet avantage numérique qu’avait le duo face à lui.


Résumé du tour:
 



Dernière édition par Nara Aizen le Lun 30 Nov 2020 - 22:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10477-nara-aizen-termine#90368 https://www.ascentofshinobi.com/t10800-kumo-equipe-1-nara-aizen-metaru-akagi-kentoku-akio https://www.ascentofshinobi.com/t10499-dossier-de-nara-aizen#90586
Metaru Akagi
Metaru Akagi

Rassemblement de l'équipe 1 Empty
Sam 28 Nov 2020 - 15:30
Dès l’apparition d’Aizen, Akagi fonça effectuant les mudras requis pour charger avec des impulsions de chakra vers son adversaire. Alors qu’il prenait de la vitesse un mur de pierre sortit de terre face à lui, il prit une impulsion et se lança à l’assaut de celui-ci pour se positionner à son sommet. Découvrant la scène qui se passait sous ses yeux, il n’hésita pas une seule seconde. Le Nara attaquait son propre mur et était focalisé sur Akio. Le moment était propice pour l’attaquer, il sauta tout de suite de sa position pour charger le Nara.

Voyant le mur sur lequel Akio était positionné voler en éclat et le Nara effectuer des mudras dans la foulée toujours focalisé sur Akio. Akagi comprit qu’il ne serait pas assez rapide pour arriver au contact du Nara avant que sa prochaine attaque ne soit lancer vers son coéquipier. Le Metaru n’arrivant pas à distinguer les mudras d’Aizen dans sa course, Il décida de protéger son coéquipier à son tour et la seule idée qui lui venu devait être la bonne. Alors qu’Aizen réalisait sa troisième attaque, le Metaru lança les mudras nécessaire pour allonger sa hache, puis il s’en saisit lançant un coup de taille vers son senseï. La portée de l’arme même allongé ne toucherait jamais le Nara, il était encore hors de portée du tranchant de la lame malgré la charge du Metaru, cependant l’objectif n’était pas de le touché avec sa hache mais que la libération du sceau que son coéquipier avait apposé sur sa lame puisse déstabiliser la pose du Nara et potentiellement annuler son attaque. Le Metaru n’avait aucune certitude, lui-même n’avait pas prêté attention au sceau que son coéquipier avait posé sur sa hache mais les dès étaient jetés, Il cria :

« Akio ! Maintenant !!! »

Il espérait que malgré sa chute le céleste l’entendrait et qu’il comprendrait de quoi le Metaru voulait parler, il en allait de son salut et de leur capacité à reprendre le contrôle du combat. La libération du sceau devait fonctionner et déstabiliser Aizen.


Résumé du tour:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10457-kumojin-de-droit-et-de-coeur-metaru-akagi-terminee#90234 https://www.ascentofshinobi.com/t10800-kumo-equipe-1-nara-aizen-metaru-akagi-kentoku-akio
Kentoku Akio
Kentoku Akio

Rassemblement de l'équipe 1 Empty
Lun 30 Nov 2020 - 12:45
Le combat avançait bien, son dénouement aussi. Non pas par volonté, mais plutôt par contrainte. Il ne fallait pas être devin pour comprendre que les deux genins allaient commencer à manquer d'énergie pour contrer les offensives lancinantes de l'adversaire, qui n'était autre qu'un Chûnin expérimenté. La concentration devait être optimale. C'est d'ailleurs au moment où Akagi décida de prendre de la distance qu'Akio se mit en action. Il était temps. Passant sa main dans ses cheveux, une main imprégnée de transpiration et de poussière, un flux de chakra sembla parcourir l'air proche de lui, de plus en plus fort. Une forte concentration s'en suivit et une deuxième vague pu se ressentir.

Deux portes ouvertes, déjà il sentait une énergie qu'il ne déclenchait que rarement. Il prenait le combat au serieux et plus que tout, il voulait être prit au sérieux. Montrer que malgré les réticences souvent importantes au sujet du Taijutsu, il restait une arme capable de grande chose. En tout cas sa prochaine attaque risquait d'être la dernière, de part la puissance déployée, le contrecoup serait fort, et puis pas certain que l'attaque aboutisse.

- Bon et maintenant attendons, nous sommes pr...

Tout s'agitait soudainement. Un tremblement, une secousse puis une perte d'équilibre. Un moment qui paru durer une éternité. Tandis que son regard balayait la zone, il vit son coéquipier charger vers lui, arme à la main. Une attaque d'Aizen venait de détruire le mur sous ses pieds. Il tombait. Regardant en bas, le Kentoku comprit rapidement que si il ne réagissait pas extrêmement vite, il était fait comme un rat. Mais son cerveau fonctionnait, et plutôt bien passé la surprise. Il entendit l'appel du Métaru. D'un geste rapide le sceau explosif se déclencha alors que la hache avait été étendu jusque proche du Nara. Ses techniques de clan demandaient une réelle concentration et là, elle était sûrement compromise.

Puis vint le moment de l'attaque, là dans un nuage de fumée due à l'explosion. Il avait senti le choc de celle-ci sur son bras, surement des morceau de l'arme impactée qui avait volé jusqu'à lui. Dans les airs, Akio entama sa rotation et, fort des portes célestes ouvertes, déclencha sa plus puissante attaque jusqu'alors. Un coup de pied porté si violemment qu'il espérait secrètement que son sensei puisse se protéger.

Du moins ça c'était dans l'espoir que le stratagème ait pu fonctionner. Ils avaient finalement tout bien réalisé. Qu'importe le résultat d'une telle offensive, la suite allait être très brève. Dans un sens comme dans l'autre. Le Genin aux cheveux blancs était presque terminé, il ne lui restait qu'une chose dernière, une porte céleste, qu'il n'avait encore jamais ouvert pour un vrai combat comme celui-ci, qu'il ne voulait finalement pas ouvrir tant il souffrirait par la suite.

Résumé du tour:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10490-kentoku-akio-un-seul-objectif-termine#90526 https://www.ascentofshinobi.com/t10800-kumo-equipe-1-nara-aizen-metaru-akagi-kentoku-akio
Nara Aizen
Nara Aizen

Rassemblement de l'équipe 1 Empty
Lun 30 Nov 2020 - 23:35

Alors qu’Aizen pensait être tranquille quelques instants concernant le Metaru il s’était trompé car ce dernier ne voulait pas lui laisser un instant de répit. Rapide, il était déjà sur le mur du Nara alors qu’il venait à peine d’être invoqué. Aizen eu le temps de lancer son attaque pour détruire l’autre mur et Akio chuta logiquement. Aizen pu observer un changement en lui.
« Tu te décides enfin… »
Se chuchota-t-il à lui-même en comprenant que le jeune homme aux cheveux blancs avait enfin fait appel à son pouvoir. Aizen allait enfin pouvoir observer les résultats d’un entraînement acharné au taijutsu.

Concernant le Metaru Aizen ne pouvait pas simplement l’ignorer. L’observant du coin de l’œil il le vit prendre sa hache pour l’attaquer alors le Nara n’avait plus le choix. Il devait abandonner son projet de récupérer l’autre Genin dans sa chute. Il rompu alors sa manipulation de l’ombre pour esquiver d’un bon l’attaque du Metaru.
« Tss… »
S’il était évident qu’il allait de nouveau faire appelle à cette technique lui permettant d’allonger sa portée à la vue de sa position, l’explosion qui suivit était pour le peu inattendu. Aizen comprenait. Il souriait, ce stratagème était digne d’un grand duo alors que ces deux hommes venaient tout juste de se rencontrer, il était réellement bluffé. Le timing était parfait, la communication, tout.

Si l’explosion n’était pas assez proche pour le blesser sérieusement elle l’était assez pour qu’il reçoive des éclats qui lui obligèrent à fermer les yeux. Quand il les ouvrit de nouveau il constata avec effrois que Akio était déjà sur lui. C’était donc la rapidité que permettait d’acquérir l’ouverture des portes. Aizen eu à peine le temps de dégainer son arme pour la lever et la placer entre lui et le pied de Akio mais s’il pu mettre la bonne vitesse il n’eut pas la puissance de parer le coup. Le pied du Genin appuya sur l’arme et le tout vint s’enfoncer dans l’épaule du Nara.
« Argghh »
Fort de son expérience le Nara ignora la douleur et dans un réflexe combatif il attrapa son arme de l’autre main pour riposter sur le Genin encore proche. Il attaqua avec autant de conviction que ce dont Akio venait de faire preuve. Il avait l’intention de tailler dans la chère de son élève.


Résumé du tour:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10477-nara-aizen-termine#90368 https://www.ascentofshinobi.com/t10800-kumo-equipe-1-nara-aizen-metaru-akagi-kentoku-akio https://www.ascentofshinobi.com/t10499-dossier-de-nara-aizen#90586

Rassemblement de l'équipe 1

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Foudre :: Kumo, village caché des Nuages
Sauter vers: