Soutenez le forum !
1234
Partagez

L'Harmonie de la Mère Nature

Hokazuka Minoru
Hokazuka Minoru

L'Harmonie de la Mère Nature Empty
Lun 26 Oct 2020 - 21:33
Chaque pas des pieds de tous, qu’ils soient humains ou non, mortels ou divins, shinobis ou lambdas, foulaient un sol appartenant à la même terre et qui servait une multitude d’utilité pour tous les êtres qui vivaient sur sa surface. Les racines des plantes, les excréments des animaux, la pluie des cieux, les parasites et insectes souterrains, la terre qui couvrait le Yuukan, ses îles et ses fonds marins servait le même rôle partout ; protéger et nourrir le monde entier de son chaleureux ventre rocailleux.

Mais il est clair et net qu’Hokazuka Minoru n’avait pas besoin de s’enterrer la moitié du corps pour comprendre cela. Malheureusement pour lui, il ne compris cela qu’une fois déshydratée, après une demi journée enterré à tenter de comprendre les mécanismes de la terre mère.

Le dresseur n’avait jamais été un modèle d’intelligence.

Après s’être sorti du trou, il s’étendit sur le sol de la vaste clairière qu’il avait déniché après avoir quitté la forêt de bambous. Bien qu’il avait compris le fonctionnement des arbres et végétaux en tant que tels, il ne comprenait toujours pas comment ces êtres non-animaux interagissaient avec la terre et il semblait que c’était une part fondamentale de l’apprentissage du Mokuton de connaître cette notion. Alors il avait pensé que de mimiquer le comportement des arbres en se “plantant” dans le sol l’aiderait. Il avait eu tort, a son plus grand malheur.

Son esprit vagabondait maintenant, tentant de se remémorer toutes les connaissances qu’il avait sur la nature. Comment les fermiers faisaient-ils pousser leurs fruits et légumes? Il n’y avait jamais porté attention et n’avait jamais lu de livre à ce sujet. Même après son éveil à son ignorance, il avait simplement volé et acheté de la nourriture à des fournisseurs dans villes et villages, ne prenant jamais le temps d’apprendre le processus.

Qu’en était-il donc des arbres, des plantes sauvages et autres types de végétaux dont ne s’occupaient pas les humains? Hé bien, franchement, mis a part quelques arbres sur lesquels il avait laissé des trous de par ses coups, il n’en avait aucune idée. Bien entendu, il savait que des racines allait dans le sol en partant de tous végétaux, mais il ne savait nullement ce qu’elles allaient y foutre. Alors, après l’incident de l’enterrement de son corps, il décida qu’il allait tenter de déterrer un des multiples arbres autour de lui pour voir ce qui se tramait dans les profondeurs de la terre pour leur permettre de survivre et de grandir autant.

Grâce à ses puissantes capacités physiques et à son chakra qui bourdonnait en son être de plus en plus chaque jour, il réussit à déterrer un arbre environnant, dont le nom et l’espèce lui échappait complètement, assez rapidement. Bien entendu, il avait déjà vu des arbres déracinés, il en avait même déjà été responsable, mais ce fut la première fois qu’il prit le temps d’examiner d’un oeil analytique les détails de la bête végétale devant lui. Les racines étaient tels des longs doigts squelettiques allant plonger dans les entrailles terreuses du Yuukan. En les touchant, il constata une certaine humidité, ce qui lui fit se dire qu’elles devaient forcément absorber de l’eau d’une façon ou d’une autre, puisque une sécheresse tuait arbres et plantes. L’eau était donc amené aux arbres par le sol? Intéressant.

Il inspecta ensuite la vie qui semblait exister autour des bases de l’arbre, lieu grouillant d’insectes de toutes les couleurs et de parasites de petites et grandes tailles, fuyant la lumière aveuglante du soleil et cherchant à regagner leur cachette dans les profondeurs de la terre. D’autres allaient se cacher dans des trous à même le tronc et dans les racines, semblant avoir fait de l’arbre leur maison. L’arbre se nourrissait et s’abreuvait donc de ses racines, tandis que son corps servait de nourriture et d’habitation aux petites créatures du monde?

Minoru se recula et se laissa tomber au sol, sur l’herbe douce et légèrement humide. La réponse était si simple. Sans la terre, la vie était impossible. Sans les arbres, les insectes et parasites mourraient. Sans la pluie, la terre se déssecheraient. Il y avait une véritable harmonie naturelle qui semblait s’enclencher sans que les humains aient besoin d’y toucher. Peut-être était-ce là la clé entre l’élément terrestre, calme et protecteur, et les végétaux?

Mais même avec cette réponse, il restait maintenant à l’Hokazuka a découvrir l’importance de l’eau...
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7903-hokazuka-minoru-presentation-fini https://www.ascentofshinobi.com/u1248

L'Harmonie de la Mère Nature

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Reste du Monde :: Hayashi no Kuni, Pays du Bois
Sauter vers: