Soutenez le forum !
1234
Partagez

[CS2] Méditation en pratique

Nara Aizen
Nara Aizen

[CS2] Méditation en pratique Empty
Ven 30 Oct 2020 - 20:00

Il était temps pour Aizen d’essayer de mettre en pratique toutes les informations qu’il avait accumulé jusqu’ici. L’entraînement du jour ne se passerait pas en extérieur le sabre à la main. Tout devait avoir lieu dans le calme apaisant de son domicile. Il avait d’ailleurs attendu d’être tard le soir afin d’être certain que les rues soient silencieuses. Si cet entraînement allait être si particulier pour Aizen c’était parce qu’il consistait en une chose qu’il n’avait encore jamais fait jusqu’ici : méditer.

Il n’avait jamais compris à quoi servait cette pratique mentale. Elle aidait soi-disant à augmenter sa concentration, s’apaiser émotionnellement ou encore détendre son corps. Aizen était très intelligent et n’avait donc jamais eu besoin de s’arrêter pour se recentrer sur un problème afin d’en trouver la solution. Il maîtrisait ses émotions, son état mental était parfait et son physique suivait à l’identique grâce à un entretient régulier et jaugé. Il était vif d’esprit et analysait les situations rapidement tout en anticipant la suite. Il ne s’était donc naturellement jamais intéressé à de telles pratiques. Il pouvait en effet, d’après lui, trouver une solution à un problème en quelques instants là où une personne lambda devrait y réfléchir des heures.

Mais depuis peu, il savait que c’était une pratique courante chez les samurais. Une pratique qui permettait d’élever son esprit et son corps vers d’autres capacités. Il l’avait lu dans un document da la bibliothèque de Kumo et le jeune Ikari lui avait confirmé. La démonstration des prémices des pouvoirs samurais de Ikari avait donc donné envie à Aizen de s’attaquer à ce genre d’exercice. Il était certes fier mais pas idiot. Il savait que la méditation samurai n’avait sans doute rien à voir avec la simple méditation lambda. Grâce à cette pratique de base spirituelle, il pourrait normalement faire beaucoup de choses.

Ce dont était certain Aizen était la possibilité d’accroître la portée de ses cinq sens. S’il y avait bien une chose sur laquelle l’esprit, et donc le cerveau, pouvait directement intervenir c’était les sens. Ikari lui avait dit que la méditation permettait de "mieux prendre conscience de son entourage", c’était évident qu’il voulait parler des sens. De plus lorsqu’il était petit un des samurais qu’il avait pu voir en action avait fait une démonstration les yeux fermés. Il s’était longuement concentré avant de commencer l’exercice. Aizen s’en rappelait calirement car le temps avait semblé se figer à l’époque. Grâce à cette méditation il était alors possible de percevoir son environnement même les yeux fermés ? Aizen trouvait cela incroyable. Il voulait ressentir cette sensation sans parler des possibilités que ce genre de capacité pouvait offrir.

Aizen s’assit en tailleur au milieu de son salon. Il était dans le noir complet et l’heure tardive offrait un grand calme. Il Avait lu quelques bouquins sur la méditation. Il n’avait rien trouvé de spécifique sur la méditation samurai, en tous cas rien qui en précisait les aspects techniques. Il devrait alors trouver seul comment parvenir à un tel état de conscience permettant de faire évoluer ses sens. Il ferma tout de même les yeux pour s’aider à se concentrer. Il essayait de vider son esprit. C’était bien la première fois qu’il tentait de faire une telle chose. Et il déchanta vite en s’apercevant de la difficulté de la chose. Son esprit fonctionnait à toute vitesse chaque instant et essayer de vider toutes ses pensées, ne pensait à rien, était une chose très compliquée pour lui. Il réfléchissait sans cesse et sans le vouloir à tous ses projets, au passé et au futur en essayant d’anticiper chaque jour afin de toujours mieux maîtriser la situation. Il avait compris au fil de sa lecture que toutes ses pensées aussi brillantes soient-elles ne seraient que des parasites à l’évolution de ses sens.

Heureusement, il avait lu une technique respiratoire qui permettait semblait-il de se détendre et faire le vide. Cette dernière consistait à inspirer profondément dans un temps précis, à bloquer cet air dans ses poumons pendant une autre période précise aussi puis à expirer le tout dans un temps encore donné. Il fallait répéter cela en boucle jusqu’à atteindre l’état mental recherché. Aizen se prêta au jeu. Il inspira le plus possible par le nez en comptant dans sa tête quatre secondes. Il bloqua sa respiration laissa l’air dans ses poumons pendant sept secondes. Enfin, il souffla toute cet air par la bouche en comptant huit secondes afin qu’il n’y ait plus d’air du tout. Au départ c’était dur de se détendre car il fallait réfléchir et compter pour respecter les temps de la technique. Mais au fur et à mesure que les minutes passées la respiration devenait automatique. Aizen sentit peu à peu ses muscles se relâcher. Il sentit enfin son esprit de moins en moins rempli, vagabonder vers un calme sans aucune pensée parasite. Il avait le cerveau calme, au repos… Il s’était en fait endormi.

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10477-nara-aizen-termine#90368 https://www.ascentofshinobi.com/t10800-kumo-equipe-1-nara-aizen-metaru-akagi-kentoku-akio https://www.ascentofshinobi.com/t10499-dossier-de-nara-aizen#90586

[CS2] Méditation en pratique

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Foudre :: Kumo, village caché des Nuages
Sauter vers: