Soutenez le forum !
1234
Partagez

Le goût particulier de l'eau.

Hokazuka Minoru
Hokazuka Minoru

Le goût particulier de l'eau. Empty
Ven 30 Oct 2020 - 20:28
Jamais n’étaient réellement purs les rivières du Yuukan. Les combats ayant lieu à travers le continent a l’aide de technologies expérimentales et de chakra changeaient souvent la nature même de l’eau, tandis que les catastrophes naturelles allaient déverser sédiments et végétaux pourrissants dans les cours liquides fragmentant les terres des Shinobis. Les animaux voyaient inévitablement leurs déchets organiques, produits avant ou après leurs morts, se ramasser de par déplacements de terrains ou vents violents, dans les ruisseaux. La pureté qui était si recherché auprès de l’eau n’était qu’illusion, créer dans un idéal de beauté du monde sauvage.

L’Hokazuka avait passer les deux dernières a admirer une rivière de taille respectable, zigzaguant entre les gigantesques arbres peuplant ses rives, d’innombrables ruisseaux de tailles minuscules venaient l’alimenter à plusieurs lieux, contribuant à sa santé et diversité. Des petits poissons naviguaient les courants, vivant une vie complètement différente et en paix vis-à-vis des conflits apocalyptique qui allaient avoir lieu sous peu sur toute la surface du Yuukan. Ils se contentaient de dévorer les multiples végétaux aquatiques et les morceaux de nourriture qui tombaient depuis la cime des arbres. Une vie simple.

Quel était l’utilité de tous ses cours d’eaux? Étaient-ils la raison pour laquelle les arbres et les plantes d’Hayashi étaient unique à travers le monde? Pourtant, le goût de l’eau n’était pas si différente de celui des cours d’eaux que Minoru avait eu l’occasion de goûter à travers le monde. Était-ce une raison surnaturelle? Ou l’eau n’était-elle tout simplement pas relier aux propriétés extraordinaires d’Hayashi?

Prenant de l’eau dans une coupe formée de ses deux mains, le déserteur s’aspergea la figure, espérant clarifier ainsi ses pensées plus houleuses que l’écume couvrant l’eau dans ses zones de contact avec les pierres jonchant ses côtés. Il était dans un véritable cul-de-sac intellectuel. Il avait déjà compris que, comme tout êtres vivants, les arbres s’abreuvaient et avaient besoin d’eau pour survivre et croître, ces derniers en puisant dans les cours d’eaux et les fonds terrestres à l’aide de leurs racines. Mais il devait y avoir plus. Quel était le secret derrière l’eau coulant dans l’écorce des végétaux de ce mystérieux pays?

Car tel était l’enjeu. Il n’était pas suffisant de simplement utiliser le bois normal comme arme dans les jutsus en lien avec le Mokuton. Il fallait que ce soit du bambou, un arbre unique a Hayashi. Sans cela, les techniques ne verraient jamais le jour. Du simple bois, ce n’était pas suffisant, même avec du chakra. Il fallait la spécialité Hayashijin, des arbres si exceptionnels qu’ils étaient millénaires, si solides que les assauts des siècles passés les laissaient indifférents. La terre, il l’avait examiné, elle était pareil que celle des autres lieux du monde. Et si l’eau aussi…

Mais si c’était un mélange des deux, de leurs différences si légères, qui créaient les forêts les plus solides du monde?
Car la terre et l’eau, mélanger seuls ensembles, ne donnaient que de la boue. Pourtant, les arbres étaient une mixture de ces deux éléments qui offraient une tout autre matière. Peut-être que la clé était à ce niveau? Accepter que les différences, les humains, pauvres mortels qu’ils étaient, ne pouvaient les comprendre? Qu’au lieu de tenter d’évaluer l’impossible, il fallait accepter la complexité naturelle du monde, la faire entrer en soi, dans une harmonie organique des plus belles.

Mais c’était sans doute la partie facile de la chose.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7903-hokazuka-minoru-presentation-fini https://www.ascentofshinobi.com/u1248

Le goût particulier de l'eau.

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Reste du Monde :: Hayashi no Kuni, Pays du Bois
Sauter vers: