Soutenez le forum !
1234
Partagez

L'Equipe N°2

Metaru Mairu
Metaru Mairu

L'Equipe N°2 Empty
Sam 31 Oct 2020 - 10:15
L'Equipe N°2

feat. @KAO KAN - @SAAKO HITA

Délicatement, elle referma le dossier de Kao Kan, qu'elle venait de consulter puis reposa celui-ci sur celui de Saako Hita, qu'elle avait consulté précédemment. La jeune femme bascula ensuite la tête en arrière, les bras suspendus derrière le dossier de son fauteuil. Une position bien disgracieuse qu'elle n'adopterait jamais que face à quelques rares personnes qui lui étaient tellement proches qu'elle n'avait même pas peur d'être ridicule en leur présence. Bien qu'elle n'avait honte de rien et n'avait cure de ce que les autres pouvaient penser de sa personne, Metaru Mairu tenait tout de même à soigner un minimum son image ; surtout depuis qu'elle avait été promue au grade d'Heidan et intégrée le Conseil du Yondaime Raïkage. Peu importait le domaine, soigner l'image que l'on renvoyait était souvent le prix à payer pour la notoriété. Consciente donc de sa position au sein de son Village, la Metaru devait se montrer digne de celle-ci.

Ayant reçu une bonne éducation, Mairu n'avait point du mal à soigner son image. Son problème était plutôt les devoirs qui accompagnaient les promotions. Après les rudes activités à la Forge, les réunions fréquentes qu'elle devait assisté - et parfois présidé - l'encadrement des divers projets en collaboration avec la Forge et le Complexe Scientifique, voilà qu'elle devait prendre en charge, non pas un, mais deux élèves.

" - Il veut ma mort ou quoi ? "

Sans se rendre compte, Mairu venait de penser à vive voix. Surprise par ses propres mots, elle se redressa brusquement et, par peur de se faire entendre, elle regarda instinctivement tout autour d'elle alors qu'elle était supposée être seule à son domicile.

Le "il" était le Yondaime Raïkage. Honorée par la confiance que ce dernier avait en elle et en ses compétences, Mairu avait accepté, sans exception, toutes les tâches que Raizen lui avait confiés. Et si jusqu'à présent la Metaru ne s'était jamais posé de question, aujourd'hui elle se demandait si elle pourrait encadrer des élèves correctement avec tous ces projets qu'elle devait mener à bien actuellement.

Je n'ai pas le choix ! Finit par conclure Mairu elle-même. La jeune femme pensait que prendre en charge des jeunes pousses du Village faisait partie de ses devoirs de gradée. Et puis, elle se disait que gérer des assimilateurs pourraient s'avérer fort intéressant même si elle aurait préféré avoir des élèves manieurs des armes branches comme le jeune Rikimaru Jokichiro ou encore Denku Yuga.

Décidée, la jeune femme rédigea deux missives qu'elle fit parvenir à ses futurs élèves. C'était des simples invitations à la retrouver au sein de son salon de thé préféré dont elle avait pris soin de communiquer le nom et l'adresse. Le rendez-vous aurait lieu à l'heure du petit déjeuner et la Metaru avait juste formulé le souhait de les connaitre d'avantage, sans évoqué le fait qu'elle allait devenir leur sensei.

***

Le jour J, elle patienta à une table vide depuis laquelle elle pouvait voir sans problème les clients rentrés et même les passants dans la rue de la porte d'entrée du salon de thé …

_________________
L'Equipe N°2 E9AA4D59F0CEBCA273945A0FE77E778170585673
~ La fin justifie les moyens ~
Team Kumo:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9202-metaru-mairu-completed
Kao Kan
Kao Kan

L'Equipe N°2 Empty
Dim 1 Nov 2020 - 20:02
Des Metaru, Kan en avait connus quelques-uns. Déjà, il y avait eu les deux membres de la Résistance : le grand toujours énervé, Reiji, et la dame avec le masque d'araignée, Yamiko. Après ça et toujours pour le compte de la Résistance, il s'était rendu au domaine clanique des manieurs de métal avec Kaito, où il avait pu discuter de tout et de rien avec plusieurs membres du clan avant d'être finalement emmené devant... la Doyenne des Metaru en personne !

Et même si l'électrique avait été surpris de trouver une mémé qui avait l'air d'une gentille grand-mère, à faire des gâteaux et tout, il se doutait bien que pour avoir ce titre, elle devait être redoutablement dangereuse ! Et finalement, lui et son coéquipier avaient sûrement fait une bonne impression puisque le clan avait accepté de leur donner la position du tunnel creusé par Reiko. Qu'ils avaient trouvé, même s'ils n'avaient finalement pas eu le temps de l'exploiter.

Par contre... il ne savait pas pourquoi la Metaru la plus connue du Village (ou en tout cas, de ceux encore vivants) l'invitait dans un salon de thé. Pour faire connaissance oui, mais uhhh... pourquoi lui ? Est-ce que c'était un message de la mémé Metaru ? Peut-être qu'elle voulait qu'il continue d'explorer le tunnel. Ca aurait été logique, vu qu'il était capable de s'assimiler en foudre, il avait moins de chance d'être blessé que quelqu'un d'autre, huhu.

Mais sa maman lui avait souvent répété de faire attention aux rendez-vous avec des filles. Attention à quoi ? Mhmm, il ne savait pas vraiment. Il n'avait jamais demandé. Ce n'était pas très grave, il n'y avait pas beaucoup de chance que quelque chose se passe mal dans un salon de thé, de toute façon.

Et pour une fois, il n'avait pas préparé de biscuits ; pensant que c'était déplacé d'apporter ses propres pâtisseries dans un endroit comme celui-ci. Il n'eut aucun problème à reconnaître la dame Metaru et, quand même un peu nerveux, le blondinet s'approcha de sa table. Après avoir salué longuement, il se présenta.

- Bonjour Madame Directrice-de-la-Forge-sama ! Je suis Kao Kan, Genin ! Et uhh... vous avez demandé à me voir... ?

Il lança un bref regard vers les chaises vides en face de la dame, se demandant s'il devait s'asseoir... avant de se dire que ce serait mieux d'attendre d'y être invité.

_________________
L'Equipe N°2 Lbvg
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7929-kao-kan-termine#66129 https://www.ascentofshinobi.com/u879
Saako Hita
Saako Hita

L'Equipe N°2 Empty
Lun 2 Nov 2020 - 20:19
-Metaru Maïru … C’est qui celle-là ?


La missive était plutôt brève et il fallait admettre que son contenue ne pouvait qu’éveiller la curiosité de la jeune fille. Allongé sur son lit Hita laissa violemment retomber son bras déposant dans un mouvement aussi brusque que douloureux le petit morceau de papier au sol.


*Aïe … *


Par-delà la douleur, les courbatures de son récent entrainement avec Ikari avait laissé de réelle trace sur le corps de la jeune fille. Elle qui ne prenait que peu de coup direct au cours de ses affrontements, il avait toujours été étonnant de voir que son corps semblait tout de même ressentir les conséquences des assauts à postiori.


Les fois ou Hita avait été convoqué par des supérieures se comptaient sur les doigts de la main. Une certaine inquiétude pesait sur l’esprit de la jeune fille qui ne pouvait s’empêcher d’imaginer des scénarios catastrophe tous aussi illogiques qu’effrayants à ses yeux. Après moult analyse, ses pensées n’eurent finalement pas de conclusion claire. Hita admit finalement qu’il fallait qu’elle se repose afin d’aborder cette conversation d’un œil frais. S’enfonçant encore plus profondément dans sa couche, elle se décida donc à chercher un sommeil qui semblait la renier en cette fraiche soirée.

-Un mouton, deux moutons, trois moutons ….

…. Jour J ….


Les cernes sous ses yeux pouvaient facilement cacher deux teikujin. La nuit avait été longue et la flammèche n’avait toujours pas réussi à fermer les yeux. Elle qui n’était déjà pas la kumojin au caractère le plus stable du village, voilà qu’elle se voyait devoir lutter avec un esprit maintenant amoindris par la fatigue et donc bien moins vigilant sur ses penchant quelques peu brutaux.


Ce fut de la tête qu’elle poussa la porte battante du petit salon de thé ou elle avait rendez-vous. Le dos légèrement vouté et la démarche particulièrement lourde, il lui fallait maintenant reconnaitre la femme qui lui avait donnée rendez-vous dans ce lieu des plus « insolite » aux yeux de la jeune Hita. Son regard carmin balaya la pièce avec hésitation avant de se poser sur une femme qui pourrait peut-être correspondre.


En effet parmi les divers clients, une femme au teint halé se détachait par son attitude protocolaire. En face d’elle une bien étrange tignasse semblait lui tenir face et bien que n’ayant de vis-à-vis que sur son dos, cette dernière crut reconnaitre une tête familière.


-Bonjour, je suis SAAKO HITA et vous m’avez convoqué.


Si la jeune fille avait espéré mettre un ton des plus enjoués dans son entrée en scène, elle constata rapidement qu’elle ne pouvait qu’émettre une voix à la fois lente et tombante. Elle tira une chaise vide et s’installa. * Tiens, j’aurais juré que c’était IKARI … * La jeune fille avait cru reconnaitre son vieux partenaire en la présence de ce second inconnu et en effet, il dégageait une sensation familière sans qu’elle ne puisse mettre la main sur les raisons de ce sentiment. Son attention ne s’attarda pas trop sur le jeune homme tandis que son regard se dirigeait naturellement vers la femme qui lui faisait maintenant face. Elle dégageait la puissance à plein nez et la jeune fille ne pouvait s’empêcher d’être partagé entre l’admiration et la crainte face à la ninja qu’elle ne connaissait décidément même pas de loin.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9465-presentation-de-l-incandescente-hita-termine https://www.ascentofshinobi.com/t9641-dossier-de-la-petite-hita#81715 https://www.ascentofshinobi.com/u888
Metaru Mairu
Metaru Mairu

L'Equipe N°2 Empty
Lun 9 Nov 2020 - 17:06
L'Equipe N°2

feat. @KAO KAN - @SAAKO HITA

« - Enchantée Kan-kun. Merci d’avoir accepté mon invitation. Je t'en prie, assieds-toi donc ! »

Un geste pour montrer les chaises libres face à elle accompagna les paroles de la Heidan alors qu’un sourire accueillant ornait son faciès.

Etonnamment, celui qu’il pensait arriver en retard était à l’heure alors que celle qu’elle pensait être ponctuelle n’était toujours pas présente. Mairu avait bien étudié les dossiers de ses futurs élèves et, étant donné le titre du jeune Kan, elle avait misé sur le fait que celui-ci aurait oublié de mettre son réveil et de ce fait arriverait en retard ou bien aurait catégoriquement manqué le rendez-vous qu’elle avait fixé. Mais, la Metaru avait été totalement dans le faux. Le Candide venait de la surprendre positivement … contrairement à l’autre genin. Non seulement celle-ci était, légèrement certes, mais en retard, de prime, elle était arrivée à moitié endormie et faisant preuve d’impolitesse aussi bien dans sa façon d’exprimer que dans ses gestes.

« - Bonjour Hita-chan. Effectivement, je t’ai convoqué. Je t’en prie, prends place ! »

L’invitation à s’asseoir n’était qu’une formalité car la jeune genin avait tiré une chaise pour s’installer sans être préalablement invitée, comme le voulait la bienséance.

En vérité, bien qu’ayant reçu une éducation digne d’une épouse d’un grand Seigneur, la Metaru aux yeux dorés n’était pas très à cheval sur les protocoles mais, il était important pour elle de noter le comportement de ses élèves. Du moment que ces derniers ne démontreraient pas ouvertement et volontairement de l’impertinence à son égard, elle ne comptait pas les corriger. Après tout, son rôle était de faire d’eux des bons shinobi et non de les faire rentrer dans la moule de la convenance. Mairu était bien placée pour savoir que les plus puissants des shinobi n’étaient pas toujours les plus courtois. De plus, sachant parfaitement qu’elle-même était loin d’être parfaite, la Dame de Fer acceptait les défauts de chacun ; dans la limite du raisonnable bien entendu.

« - Trois thés énergisants avec des accompagnements adéquats s’il vous plaît ! Et pour le thé, je vous prie de bien corsé celui de cette jeune fille afin d’aider à la réveiller, ajouta-Mairu tout en désignant Hita du regard. »

Sans même demander l’avis de ses deux invités, Mairu avait commandé pour eux. Ils n’aimaient peut-être pas le thé mais la Metaru ne pouvait commencer la journée sans en avoir bu au moins une tasse. C’était une routine bien ancrée dans sa vie. Par cette invitation peu singulière, la sensei ne tenait pas uniquement à surprendre ses élèves mais aussi à commencer à leur en apprendre un peu sur elle, en commençant par leur inculquer son amour pour le thé.

En attendant que sa commandes n’arrivât, Mairu initia la conversation.

« - Permettez-moi de me présenter plus en détails. Comme vous le savez déjà je me nomme Metaru Mairu. Je suis une Heidan dévouée à Kumo et j’occupe actuellement le poste de la Directrice de la Forge et je suis membre du Conseil du Yondaime Raïkage. »

La Metaru n'aimait guère étaler sa position hiérarchique mais elle jugeait que ses élèves avaient le droit de savoir. Cependant, elle omet de leur informer de son titre de Dame de Fer qu'elle jugeait sans importance.

« - Je sais que vous êtes curieux de savoir pourquoi je vous ai convié mais avant toute chose, j’aimerais en savoir un peu sur vous, si vous le voulez bien ... Dites-moi, quel est votre aspiration en tant que shinobi ou kunoïchi au service de Kumo ? » ...

_________________
L'Equipe N°2 E9AA4D59F0CEBCA273945A0FE77E778170585673
~ La fin justifie les moyens ~
Team Kumo:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9202-metaru-mairu-completed
Kao Kan
Kao Kan

L'Equipe N°2 Empty
Sam 14 Nov 2020 - 18:30
Une fois invité à s'asseoir, le blondinet remercia la dame et prit place sur une des deux chaises qui faisaient face à la Metaru. Il lui lança quelques regards furtifs, bougeant un peu trop souvent sur son siège, ce qui trahissait la légère anxiété de l'électrique, ne sachant toujours pas à quelle sauce il allait être mangé. Mairu-sama avait l'air d'être gentille, mais... elle ne disait rien...

Kan comprit qu'ils attendaient en fait une autre personne lorsqu'une adolescente aux cheveux roses se présenta et s'installa à la même place. Pour être poli, il se présenta une deuxième fois, avec un sourire ; même s'il ne savait toujours pas ce qu'ils faisaient ici. Enfin... Elle non plus ne semblait pas être au courant.

Mairu-san commanda la même chose pour tous les trois, et même si Kan aurait largement préféré un chocolat à la place d'un thé, il ne fit aucun commentaire et garda un sourire poli sur son visage. Ughh... "un thé énergisant", ça avait l'air super amer, non ? Il espérait seulement qu'ils emmèneraient du sucre en même temps que la commande...

Puis la Metaru se présenta. Le fait qu'elle soit la Directrice de la Forge n'était pas une nouveauté, mais membre du Conseil du Raïkage ? Woaw ! Trop cool ! Mais... ça expliquait encore moins pourquoi une Kunoïchi aussi puissante et réputée du Village voulait s'entretenir avec eux dans un endroit comme celui-là. Néanmoins, ils n'avaient pas le temps de poser de questions, parce que c'était Mairu qui les posait.

- Uhhh...

Jetant un oeil à la jeune femme assise à côté de lui qui n'avait pas l'air très en forme, Kan se proposa de répondre en premier pour lui laisser un temps de répit et préparer sa réponse. Leur aspiration en tant que Shinobi, hein ? L'électrique avait déjà eu l'occasion d'y réfléchir lors de l'entretien avec le Raikage.

- Je voudrais pouvoir protéger Kumo et ses habitants, et puis tous ceux qui ont besoin d'aide ou de protection ! Et sinon, euh... je voudrais rejoindre l'Institut. J'attends ma convocation !

Lança-t-il avec un grand sourire. La réponse était peut-être un peu trop légère, mais l'essentiel était là.

_________________
L'Equipe N°2 Lbvg
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7929-kao-kan-termine#66129 https://www.ascentofshinobi.com/u879
Saako Hita
Saako Hita

L'Equipe N°2 Empty
Dim 22 Nov 2020 - 2:02
Le thé était particulièrement amer … En temps normal, elle aurait probablement commandé une boisson particulièrement sucrée comme à son habitude. Malheureusement, ce fut celle qui se présenta comme la directrice des forges qui pris l’initiative des commandes et par-delà le fait que refuser un cadeau était impoli … Il fallait admettre que ses poches étaient particulièrement vides depuis quelques temps et que refuser la gratuité d’une boisson offerte par une supérieure n’était pas un luxe qu’elle pouvait se permettre.


Son attention se porta à nouveau sur son camarade lorsque celui-ci prit la parole. Sa ressemblance avec l’électrique Ikari cependant, un point important se différenciait les deux ninjas, il ne lui inspirait vraiment rien. Cette pensée aurait pu paraître sévère de la part de la jeune fille et pourtant la vérité était qu’elle était plutôt admirative devant lui. Les combattants avaient l’étrange faculté de naturellement dégager une certaine aura même infime ! Faire face à un homme capable d’effacer à ce point cette aptitude en devenait paradoxalement presque effrayant.


Sa réponse fut d’une simplicité à l’image de ce qu’il dégageait. Il était difficile pour elle de porter une opinion sur les objectifs de son camarade et au fond elle n’en avait pas particulièrement envie. Après quelques secondes elle leva les yeux vers celle qui l’avait convoqué et pris une légère inspiration déposant sa petite coupelle sur la table.


-Je veux devenir forte, très forte. J’ai déjà tout perdu une fois ... j’étais faible. Non, je suis faible ! Je veux devenir forte tout simplement parce qu'aujourd’hui je ne veux plus que cela m’arrive tout simplement …


Si sa réponse avait en partie été sincère, elle avait volontairement omis le passage sur sa haine viscérale envers l’empire du Teikoku et son envie de dissoudre cet ordre. Au fond elle était consciente que son idée était puérile. Que le monde était ainsi fait et que chacun défendait ses intérêts. Son père … Sa mère… elle avait tout perdu et l’empire du feu était au cœur de ses souffrances. Jamais elle ne pourrait leur pardonner, jamais elle ne pourrait oublier. Son poing se ferma sous la table et ses yeux rougirent presque inconsciemment. Il était difficile de dissocier flamme et émotions.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9465-presentation-de-l-incandescente-hita-termine https://www.ascentofshinobi.com/t9641-dossier-de-la-petite-hita#81715 https://www.ascentofshinobi.com/u888
Metaru Mairu
Metaru Mairu

L'Equipe N°2 Empty
Sam 2 Jan 2021 - 19:32
L'Equipe N°2

feat. @KAO KAN - @SAAKO HITA

Mairu savait parfaitement que le thé qu'elle avait commandé n'allait pas forcement plaire aux jeunes genin. Et, c'était justement pour cette raison qu'elle leur avait imposé cette boisson et non une autre. La Heidan désirait voir la réaction des deux jeunes gens. Allaient-ils refuser de boire le breuvage au gout qui déplairait même à des nombreux adultes ou bien allaient-ils faire preuve de politesse et faire l'effort de le boire sans discussion ? A travers cette proposition de thé, la sensei, jugeait déjà, en vérité, les caractères de ses élèves sans que ces derniers le sache. A son plus grand plaisir, les deux avaient accepté le thé et l'avaient bu sans faire d'histoire.

Si la réponse du jeune Kao à sa question n'avait point surpris la Metaru, celle de la jeune Saako la laissa cependant un tantinet perplexe. Non seulement les propos de la jeune kunoïchi dénotaient une certaine amertume qu'elle avait bien du mal à dissimuler, son timbre ne mentait pas sur sa rancœur cachée. Elle qui nourrissait un profond ressentiment envers les teikokujin savait parfaitement analyser ceux qui ressentaient, tout comme elle, une haine viscérale qui ne semblait jamais vouloir se dissiper. Et pourtant, Mairu préféra ne pas aborder le sujet avec Hita. Du moins, pas maintenant.

« - Vous souhaitez donc tous deux devenir plus fort ! Toi, afin de protéger Kumo et ses habitants, ajouta Mairu à l'attention de Kan et toi, la jeune femme fixa Hita, pour ne plus rien perdre. En tant que votre sensei, je vais tout faire pour vous endurcir mais vous devriez être prêts à donner de votre personne ! »

Malgré son assurance apparente, Mairu se demandait au fond si elle parviendrait à exaucer les souhaits de ses élèves. N'étant pas une kunoïchi obsédée par la puissance, elle avait beau être une gradée, elle ne se considérait pas comme une puissante combattante. La volonté de gagner chaque combat mené elle l'avait mais elle était moins certaine de posséder la puissance nécessaire pour remporter la victoire.

C'était seulement maintenant qu'elle avait des jeunes pousses à hisser vers le sommet que la Metaru doutait de sa capacité de combattante.

La Heidan commanda quelques dango pour ses élèves, qu'elle laissa manger tranquillement afin qu'ils reprennent de force, avant de les inviter à la suivre dehors, après avoir payé les thés et les friandises …

_________________
L'Equipe N°2 E9AA4D59F0CEBCA273945A0FE77E778170585673
~ La fin justifie les moyens ~
Team Kumo:
 


Dernière édition par Metaru Mairu le Lun 4 Jan 2021 - 19:16, édité 1 fois (Raison : Corrections)
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9202-metaru-mairu-completed
Kao Kan
Kao Kan

L'Equipe N°2 Empty
Mer 6 Jan 2021 - 18:00
Effectivement, le thé était très amer. Presque imbuvable, à vrai dire. Et au plus grand désespoir de l'assimilateur, il n'y avait rien sur cette table qui pouvait diminuer l'amertume d'un tel breuvage. Mais ça... il n'allait certainement pas se risquer à le dire à la Metaru. A coup de petites gorgées, il arriverait bien à finir sa tasse, mais le plus difficile était encore de contrôler ses expressions faciales pour ne pas afficher clairement l'impression que lui laissait le thé.

C'est donc légèrement distrait qu'il écouta la réponse de la jeune fille. D'une certaine façon, leurs objectifs se rejoignaient, même si les motivations derrière semblaient bien différentes. Il avait dû lui arriver quelque chose de grave... mais ce n'était pas poli de poser la question, alors qu'ils ne se connaissaient pas.

Et malgré tous ses efforts, Kan recracha presque le thé. Non pas à cause du goût infâme, mais bien à cause de ce que venait de dire Mairu-san.

- En tant que... notre s-sensei ?

Avoir une ou un sensei... l'électrique l'attendait depuis longtemps. Il avait été impossible pour lui de trouver un maître lors de l'occupation du Teikoku, malgré les plans légèrement bancals qu'ils avaient prévu avec d'abord Ayano, puis avec Hiko, mais le destin en avait décidé autrement à chaque fois. Alors, il n'était pas sûr si cette fois-ci, il avait le droit d'y croire.

Ils terminèrent les thés puis les friandises qui, sous le goût amer de la boisson, semblaient beaucoup plus sucrées que d'habitude. En majeure partie en silence, car la Directrice n'avait rien ajouté de plus après avoir lancé la bombe. Mais c'était pour le mieux car depuis l'annonce, le blondinet avait été perdu dans ses pensées. Après avoir remercié son (apparemment future ?) sensei pour le petit-déjeuner, Kan la suivit à l'extérieur.

_________________
L'Equipe N°2 Lbvg
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7929-kao-kan-termine#66129 https://www.ascentofshinobi.com/u879
Saako Hita
Saako Hita

L'Equipe N°2 Empty
Jeu 7 Jan 2021 - 11:38
Avait-elle été trop honête ? La jeune fille ne souhaitait surtout pas inspirer la pitié et alors qu’elle finissait sa tasse non sans laisser échapper une ultime grimace, ce fut une vraie sensation de gêne qui l’enfonça au fond de son siège. La fameuse Mairu avait soulevé un point qui sortit momentanément la jeune fille de ses inquiétudes. Derrière son côté ouvertement niais, son partenaire semblait lui aussi vouloir en découdre. La puissance … Au fond tout ninja la souhaitait pour une raison ou une autre et même une personne d’allure aussi passive n’échappait pas à la loi de la guerre.

Notre sensei ?!

A l’image de celui qui s’imposait donc comme son coéquipier, Hita fut particulière étonné d’entendre cette bien brutale annonce. Les quelques goûtes de thé que tenta de retenir ce dernier atterrirent pour certaines sur la joue de la jeune fille qui dut en cette instant lutter entre le dégoût, la colère et l’effarement, chose relativement compliqué pour son esprit déjà fatigué. Prit d’un court instant de grâce, la jeune assimilatrice trouva l’énergie de ne pas réorienté sa colère en direction du blondinet et finit par concentrer l’intégralité de son esprit sur la femme qui lui faisait face.

Était-elle si forte ? L’aura dégagé par sa supérieur, Hita l’avait ressenti dès son installation face à elle. Malgré tout, à force de temps et de discussion, cette sensation initiale avait fini par s’amoindrir pour presque disparaître à ses yeux. En tant que chef d’équipe, la femme aux yeux dorée s’imposait maintenant comme étant une personne encore bien plus forte que ce qu’Hita avait pu supposer et cette idée réveilla finalement la curiosité de cette dernière à son égard.


Sensei ! Voulait dire plus de mission ! Plus d’aventure ! Une progression plus rapide et donc un objectif final plus rapidement atteint. Durant la période trouble que traversait Kumo et le monde ninja en général, l’attribution de la jeune fille à une équipe lui paraissait tout à fait logique avec un peu d’analyse. Le village avait besoin de se renforcer et les débutants comme elle allait devoir s’améliorer avec les bouchées doubles. Malgré toutes ses réflexions fort plaisantes, un point noir vint rapidement intriguer le cœur de la rouquine qui n’hésita pas une seconde face à sa nouvelle chef.


- Attendez, attendez, vous-avez vous-même dit que vous étiez la directrice de la forge. Comment allez-vous trouver le temps de nous entrainer avec toutes vos responsabilités ?


La question, bien que posé d’une façon relativement litigieuse, était légitime. La jeune SAAKO était en retard sur la plupart de ses confrères genins et si l’arrivé de cette femme avait initialement pu lui ouvrir des espoirs de progressions rapides. L’excès de responsabilité allait-il lui permettre de libérer suffisamment de temps pour ses élèves ? L’idée d’être bloqué dans une équipe ou elle ne verrait sa sensei qu’une fois l’an était impossible. Autant la jeune femme avait jaugé ses élèves, en cette instant c’était Hita qui s’apprêtait à décider sur quelques paroles l’image qu’elle se ferait de cette femme et de l’équipe en constitution.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9465-presentation-de-l-incandescente-hita-termine https://www.ascentofshinobi.com/t9641-dossier-de-la-petite-hita#81715 https://www.ascentofshinobi.com/u888
Metaru Mairu
Metaru Mairu

L'Equipe N°2 Empty
Mer 13 Jan 2021 - 1:03
L'Equipe N°2

feat. @KAO KAN - @SAAKO HITA

L'annonce créa comme un choc chez les deux genin. Chose qui étonna un tantinet la Metaru qui pensait que les deux jeunes gens attendaient certainement à voir un gradé leur prendre en charge un jour ou l'autre. Après tout c'était ainsi que fonctionnait l'organisation ninja d'un Village Caché. La jeune femme à la peau dorée se demanda un instant si ce n'était pas sa façon d'annoncer les choses qui avait été un peu trop brutale. Elle qui pensait pourtant avoir fait passé le message correctement. Mais bon, ce qui était dit était dit. Enfin, il semblerait qu'une clarification s'avérait tout de même nécessaire.

« - Oui, vous avez bien entendu. A partir de cet instant, je suis votre sensei attitrée. Notre équipe porte le numéro deux. »

La Metrau fixa la genin à la chevelure rosée.

« - Ta question est pertinente jeune Saako. Pour ne rien vous cachez, Mairu regarda Kan puis de nouveau Hita, moi-même j'ai un doute sur ma capacité à m'occuper convenablement de vous, de votre progression. Mais, tout comme gérer la Forge, m'occuper des genin fait partie de mes devoirs. Alors, je ferai tout mon possible pour mener les deux à bien. Et puis, je pourrais toujours confier la gérance de la Raffinerie à quelqu'un d'autre de temps à autre afin de me concentrer à votre apprentissage. Mairu marqua un bref silence. Mais si vous tenez à avoir un autre sensei, je vous comprend tout à fait. Mais, je vous demanderai de bien vouloir m'accorder une chance. »

Mairu ne tenait absolument pas à forcer les deux genin à la suivre. Bien que ce fût le Raïkage qui les avait confiés à elle, la Metaru jugeait que les jeunes pousses avaient le droit de choisir l'arbre à l'ombre duquel ils souhaitaient s'épanouir.

« Laissez-moi m'occuper de vous durant au mois un mois. Une fois ce délais écoulé, si vous jugez que mon investissement à votre évolution n'est pas suffisant alors je demanderai au Yondaime de vous confier à un autre. »

Ce fut sur ces mots que la Metaru avait quitté l'établissement, invitant les deux genin à la suivre.

La Metaru mena les deux jeunes gens jusqu'au terrain d'entrainement. Cet endroit, Mairu elle-même l'avait fréquenté par le passé en tant qu'apprentie kunoïchi. Une époque qui remontait bien avant l'occupation par le Teikoku. Remettre les pieds en ce lieu si familier la rendait quelque peu nostalgique.

Confiante, la Heidan fit face à ses deux élèves.

« Kao kan et Saako Hita, vous allez vous lancer dans une petite compétition : celle de réussir à toucher le visage de l'autre et avec délicatesse. Un coup de poing ou une gifle ne compterait donc pas. Poser un simple doigt sur le visage de l'autre suffira pour gagner. Vous êtes libre d'y parvenir et d'empêcher l'autre de vous toucher comme bon vous semble. »

La Dame de Fer autorisait donc les genin à user des techniques. Ce qui était comme une invitation à s'entretuer mais Mairu comptait intervenir si jamais un des deux se retrouverait en mauvaise posture. Et, le fait de savoir que les deux étaient des assimilateurs renforçait sa confiance de ne pas se retrouver avec un blessé ou un mort sous le bras. La jeune femme pensait même que ses deux élèves s'épuiseraient avant que l'un ne parviendrait à toucher l'autre. Après tout, les deux étaient des assimilateurs insaisissables. Du moins la Heidan le pensait. C'était d'ailleurs dans le but de confirmer cette idée, en plus de juger du niveau de chacun dans la maitrise de leur aptitude qu'elle les mettait en confrontation.

« Éloignez-vous l'un de l'autre de quelques mètres ! »

Une fois que Mairu jugea la séparation entre les deux genin suffisant, une distance qui était approximativement de trois mètres, la sensei lança le " combat "…

_________________
L'Equipe N°2 E9AA4D59F0CEBCA273945A0FE77E778170585673
~ La fin justifie les moyens ~
Team Kumo:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9202-metaru-mairu-completed
Saako Hita
Saako Hita

L'Equipe N°2 Empty
Mer 13 Jan 2021 - 15:47

La réponse de la METARU avait le mérite d’être honnête. Bien que n’étant pas encore rassuré sur ses inquiétudes, Hita dut bien admettre que les arguments de celle qui lui faisait face se tenaient et qu’elle avait probablement autant à prouver aux de sa sensei que cette dernière à ses yeux. « Un mois » voilà donc le temps qu’il leur faudrait pour être chacun au clair ? La jeune fille analysa rapidement cette proposition avant de finalement lâcher un hochement de tête presque imperceptible.


***************************



La route jusqu’au terrain fut silencieuse et si son coéquipier lui adressa la parole, elle fut bien trop occupée à se triturer l’esprit pour l’entendre. Arrivé enfin sur place leur sensei leur donna finalement des consignes qui eurent le mérite de surprendre la jeune SAAKO. Ne pas le frapper ? Comment-était-ce possible ? En tant que ninja la violence était leur quotidien et déjà qu’ils étaient préparés à éviter les coups, alors les caresses …. En tant que manipulatrice de bâton, elle se sentait doublement désavantager. Hita n’était pas une grande fan des affrontements aux corps à corps et il fallait admettre que sans son ami HOBO, elle était particulièrement faible dans ce domaine. Kan lui ne semblait pas posséder d’arme et d’ailleurs … Qu’avait-il donc comme technique ?

Elle ne connaissait rien de lui, tout comme il ne connaissait rien d’elle ... La fameuse Mairu avait quant à elle probablement été informé de leurs capacités et une question venait donc naturellement s’ajouter à la pile de celles qui occupaient déjà l’esprit de la jeune fille. * Je suis une assimilatrice, comment espère-t-elle que mon camarade arrive ne serait-ce qu’à me toucher ? * Si la pensée de la jeune fille avait pu paraître arrogante à certain, cette interrogation ne le serait pas pour elle. Quelque chose se tramait et sa sentait le piège à plein nez.

Elle dévisagea quelques seconde le blondinet tentant de comprendre ce que ce dernier lui cachait. Son regard pouvait paraître sévère et pourtant sa seule pensée en cette instant était, qu’à t-il de si particulier ? Après quelques secondes et sachant pertinemment que son adversaire ne lui révèlerait pas ses secrets comme ça, elle recula tout en se mettant en position un poing à la ceinture et l’autre main ouverte en avant pour la protection.

« COMBAT ! »

La main ouverte de la jeune fille s’illumina et sans crier gare une boule de feu jaillit droit sur son adversaire. En tant qu’assimilatrice, elle avait la surprise et le timing ! Comment pourrait-il se douter qu’elle n’avait pas besoin de mudra ? Le seul qui avait déjà eu connaissance de ses capacités était Ikari, un assimilateur Raiton et jusqu’à preuve du contraire, ce dernier n’avait aucune raison de faire circuler l’information. Tout se jouait donc sur la surprise. Déstabiliser, prendre l’avantage, immobiliser et gagner. Le projet était simple et la prédatrice s’était mise en chasse.

RESUME:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9465-presentation-de-l-incandescente-hita-termine https://www.ascentofshinobi.com/t9641-dossier-de-la-petite-hita#81715 https://www.ascentofshinobi.com/u888
Kao Kan
Kao Kan

L'Equipe N°2 Empty
Sam 16 Jan 2021 - 18:23
Malgré le fait que Kan n'aurait jamais osé poser la même question que sa coéquipière, il devait bien reconnaître qu'elle était légitime. Même si pour lui, un sensei partiellement présent était toujours mieux que pas de sensei du tout. Par contre... il n'aurait imaginé que la Directrice de la Forge leur demande à eux, de simple Genins, de lui donner une chance. Plutôt surpris, il lui fallut quelques secondes pour répondre.

- Bien sûr... Mairu-sensei.

Le mot avait été lâché. Baissant le regard, Kan réalisait peu à peu qu'il allait enfin avoir une équipe et son rythme cardiaque s'accéléra. Hors de question de changer de sensei, même après un mois. Il savait bien le temps que prenait les procédures administratives et s'il devait encore trouver un nouveau maître, il aurait le temps d'être lui-même retraité avant que cela n'arrive. Donc, il comptait bien coller la Metaru comme un vieux chewing-gum.

Sans plus de commentaires, les deux Genins suivirent la Directrice jusqu'aux terrains d'entraînement. Naturellement, elle voulait d'abord les tester pour connaître leurs réelles capacités avant de commencer tout apprentissage ou entraînement. Mais... quelque chose dans les consignes ne lui semblait pas très juste. Toucher le visage de son adversaire... alors que s'il voulait, il pouvait ne pas avoir de visage du tout. C'était injuste pour sa coéquipière et Mairu devait pourtant connaître ses capacités, non... ?

Mais alors qu'il allait faire la remarque, Hita démarra le combat, prévenant verbalement. Et pourtant... cette boule de feu arriva plus rapidement que prévu. Un peu surpris, Kan utilisa son réflexe le plus primaire pour ne pas être touché : il s'assimila, et la boule de feu passa à travers. Mais quelque chose clochait. Il n'avait pas vu la jeune fille faire des mudras pour attaquer... et il savait assez bien dans quelle sorte de situation cela pouvait arriver, vu qu'il était aussi concerné.
Formant d'abord un "o" sous la surprise, ses lèvres s'étirèrent bien vite en un grand sourire.

Encore un autre assimilateur ! C'était génial. Ce n'était donc pas par hasard que Mairu-sensei leur avait donné cet exercice, c'était même très malin. Et très compliqué. Car même s'il en connaissait maintenant quelques-uns et avait vu leurs techniques, il ne s'était jamais directement battu contre un de ses confrères. Mais ce n'était pas pour autant qu'il comptait abandonner et maintenant beaucoup plus confiant dans le fait de ne pas blesser son adversaire, le blondinet répliqua en envoyant une grande dose de Raiton dans le sol, espérant ralentir son adversaire...

Spoiler:
 

_________________
L'Equipe N°2 Lbvg
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7929-kao-kan-termine#66129 https://www.ascentofshinobi.com/u879
Saako Hita
Saako Hita

L'Equipe N°2 Empty
Mar 19 Jan 2021 - 11:03

Au petit jeu du touche-touche … l’assimilatrice était avantagé et elle le savait. La boule de feu traversa l’espace entre les deux ninjas prête à avidement dévorer tout ce qui se trouverait sur sa route. Kan allait devoir esquiver et à cet instant, elle mettrait brutalement fin à ce petit …

-Quoi ?!

Lorsque la flamme traversa le corps du jeune homme, il fallut bien deux secondes à la jeune fille pour comprendre ce qui venait de se passer. Mairu était visiblement une femme retord et Hita venait de voir son principal avantage s’effondrer sous ses yeux. Un autre assimilateur ? … Le destin était visiblement taquin et voilà que la jeune fille se retrouvait pour la seconde fois sur une courte période face à l’un de ses semblables.

Peu de temps pour se déconcentrer, voilà que son adversaire tendait des mains contractées en direction du sol. Son chakra affluait a vu d’œil et il révélait pour de bon sa nature électrique qui termina d’agacer la flammèche. D’abords Ikari, maintenant lui ? Les assimilateurs Raiton étaient-ils si fréquents dans ce village ? Levant les yeux en l’air face à ce dernier, elle savait ce qu’elle avait à faire pour éviter l’assaut électrique de son adversaire.

Son corps quitta le sol sans grande difficulté échappant ainsi à la marée électrique qui recouvrit le sol. Maintenant dans les airs, observant kan d’un regard empreint de colère, la jeune fille était obligée de se contenir. Les souvenirs de sa première défaite contre Ikari n’était pas si lointain et elle savait une chose … niveau endurance, face à un adversaire qui disposait des mêmes capacités qu’elle, c’était perdu d’avance.

La Chef de la forge avait été claire sur les conditions de leur affrontement. Un touché délicat … C’était impossible. Elle passait d’une situation envisageable à une situation désespéré. Comment allait-elle pouvoir réagir ?

La vague électrique passée, ses pieds retouchèrent le sol avec douceur ses yeux, toujours rivés sur le jeune Kan. Etait-elle givré à ce point ? Elle n’avait aucune connaissance des capacités de son adversaire et a vrais dire, une seule chose était-sûr en cette instant, elle ne connaissait aucun moyen clair de le vaincre. S’avançant pas à pas en direction du ninja, elle ne montre aucun signe d’hostilité. Son corps restait prêt à réagir, mais elle ne voulait pas qu’il pense à une attaque. Si elle y arrivait, si son plan fonctionnait, elle allait pouvoir choper la nulle … Se contenter de cela était difficile et pourtant il fallait être raisonnable. Du chakra elle n’en avait que très peu et aux jeux du plus endurant, elle était mal barrée.

Sa main se leva délicatement, son index dirigé vers la joue de Kan … Comment réagirait-il ? Impossible de le savoir … Elle devait rester prête.*FAIT CH*** *


RESUME:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9465-presentation-de-l-incandescente-hita-termine https://www.ascentofshinobi.com/t9641-dossier-de-la-petite-hita#81715 https://www.ascentofshinobi.com/u888
Kao Kan
Kao Kan

L'Equipe N°2 Empty
Jeu 21 Jan 2021 - 19:30
L'énergie Raiton s'échappa du corps du blondinet pour se propager dans le sol sous ses pieds, léchant la terre de ses étincelles dorées en fonçant en direction de la jeune assimilatrice. Qui, sans surprise, fut capable de se défendre de cette technique avec une pirouette plutôt spectaculaire. Même assez classe.

- Woaaw Hita, trop cool !

Si sa coéquipière n'avait pas l'air ravie de se retrouver face à un de ses semblables, c'était absolument le contraire pour Kan. Voir des assimilateurs à l'oeuvre l'enthousiasmait au plus haut point, particulièrement en les voyant maîtriser des techniques auxquelles il n'aurait même pas pensé ou imaginé possible.

S'attendant à recevoir un contrecoup, il fut surpris de voir Hita revenir doucement sur le sol. Elle ne semblait pas hostile. Au contraire même, elle venait dans sa direction d'un pas calme. Est-ce qu'elle préparait quelque chose ? Est-ce qu'elle voulait lui tendre un piège ? Ou... est-ce qu'elle était arrivée à la même conclusion que lui ?

Entre deux assimilateurs, il y avait très peu de chance qu'un des deux Genin réussisse le défi, sauf si l'un arrivait à épuiser totalement son adversaire. Mais est-ce que c'était ce qu'attendait leur nouvelle sensei ? Dans une équipe, l'important était la cohésion. Si certains préféraient entretenir la rivalité pour les pousser à se dépasser... ce n'était pas ce en quoi croyait Kan. Mais s'ils collaboraient, alors ils pouvaient réussir tous les deux.

Et alors que Hita était de plus en plus proche, elle leva doucement sa main au niveau de son visage, index tendu en direction de Kan. Huhu, c'était sûr, ils avaient pensé à la même chose ! Totalement confiant, l'électrique arrêta son assimilation pour revenir à son apparence humaine. A son tour, il leva son index en direction du visage de sa coéquipière, affichant un grand sourire aussi niais que lui.

Spoiler:
 

_________________
L'Equipe N°2 Lbvg
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7929-kao-kan-termine#66129 https://www.ascentofshinobi.com/u879
Saako Hita
Saako Hita

L'Equipe N°2 Empty
Mar 26 Jan 2021 - 19:53

Kan semblait avoir accepté le deal … Était-il vraiment aussi naïf ? Ses yeux balayaient le jeune homme avec intensité tandis qu’elle continuait d’essayer d’analyser ses réactions. Difficile de faire confiance lorsque l’on se sait si changeant. Hita était l’incarnation du feu et tout comme le feu, la jeune fille était changeante … L’égalité, elle ne pouvait pas la toléré et entant que ninja, elle devait être prête à tout pour atteindre ses objectifs. Mentir, Trahir, Tuer … Ses notions lui était lointaine mais elle se rendait compte que pour atteindre la puissance qu’elle cherchait temps, il fallait qu’elle soit prête à tout.

-Je vois que nous nous sommes compris Kan, terminons cet exercice en vainqueur.

Les deux genins étaient maintenant proche et elle pouvait presque sentir le souffle électrique de son partenaire. Au fond d’elle-même, elle était triste … Elle devait gagner, pas le choix. Leurs deux mains étaient maintenant à quelques centimètres à peine de leur objectif commun. Toujours souriante, toujours chaleureuse, le jeune Kan s’il avait été suffisamment attentif verrait probablement le rouge monté aux yeux de la jeune fille tandis qu’elle rougissait. Était-ce la proximité ? Ou une tout autre chose … .

* Je suis désolé Kan san …*

Les flammes s’échappèrent sans crier gare. De son côté, Hita avait continuer son mouvement espérant compenser la violence par la douceur de son toucher. Cette technique était particulièrement vicieuse … Elle avait joué sur la proximité pour être sûr de ne pas échouer. Tout était important dans son plan … Le Timing était serré et elle avait été chirurgicale. Il était naturel d’avoir peur du feu … Si fascinant et pourtant si dangereux, cette entité n’inspirait rien de bon tout comme là jeune fille.


*J’ai gagné ? *

Sa pensée c’était encrée sur son visage en une fraction de seconde. Le regard suspicieux, elle tourna les yeux en direction de la Metaru sans pour autant relâcher son attention. Kan était un ninja et tout comme elle il disposait de réflexe affuté. Avait-il échappé au piège ???

-C’est bon j’ai gagné ?

RESUME:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9465-presentation-de-l-incandescente-hita-termine https://www.ascentofshinobi.com/t9641-dossier-de-la-petite-hita#81715 https://www.ascentofshinobi.com/u888
Metaru Mairu
Metaru Mairu

L'Equipe N°2 Empty
Mer 27 Jan 2021 - 1:14
L'Equipe N°2

feat. @KAO KAN - @SAAKO HITA

Ce fut Hita qui ouvrit le combat. Une entreprise qui n'étonna guère la Metaru qui avait descellé en la jeune kunoïchi une fougue qui semblait être prête à s'exprimer à chaque instant et ce, bien qu'elle paraissait mal réveillée ce matin.

Des êtres comme la jeune Saako, Mairu en connaissait beaucoup au sein de son clan réputé pour l'impulsivité de ses membres. Le feu Sandaime Raïkage était de ceux là. La Metaru aux yeux dorés elle-même n'était pas une exception à cet aloi des manipulateurs de métal. Mais, la personnalité impétueuse de la Metaru à la peau hâlée ne se révélait que sous certaine condition. Ordinairement, elle se présentait plutôt comme une jeune femme savant faire preuve de sang froid et était même contre la violence.

Parmi ses deux élèves, le cas qui ne lui était pas familier était plutôt donc celui du jeune Kao. Ce dernier lui paraissait être toujours dans la lune et très réservé et pourtant Mairu parvenait à percevoir une certaine lueur d'ardeur au fond de son regard. Méritait-il réellement son surnom de Le Candide ? Présentement, la Metaru ne pouvait encore statuer sur ce point car elle ne connaissait pas encore suffisamment le jeune genin.

Se tenant à une distance assez raisonnable pour éviter de dommage collatéral, les bras croisés sous sa poitrine, Mairu assistait à l'affrontement entre le feu et la foudre. Le combat allait certainement permettre à la sensei d'en apprendre un peu plus sur ses élèves bien qu'en vérité, elle aurait préféré que les deux n'en arriveraient pas là. En effet, il y avait une manière très simple et sans violence pour les deux genin de gagner le défi qu'elle leur avait lancé. Bien qu'elle les ait autorisés à se battre, l'affrontement n'était en réalité qu'une option possible et non une obligation. La confrontation contribuait certes à l'évolution d'un shinobi mais dans la présente épreuve, la sensei cherchait surtout à pousser ses élèves à la coalition. Une chose que la Metaru jugeait primordiale au sein qu'une équipe. Malheureusement, l'impulsivité de la jeune Saako avait orienté le défi vers le résultat le moins attendu mais qui était tout aussi appréciable car celui-ci permettrait au moins à la sensei d'avoir un aperçu des aptitudes de ses élèves.

Si le début de l'affrontement avait confirmé le côté impulsif de la jeune Saako, la suite démontra que le jeune Kao quant à lui, malgré son air absent, était capable de se concentrer sur le champ de bataille. Ce dernier se révéla même être doté des excellents reflexes. A moins que ce ne fût pas plutôt son instinct de survie qui le poussait à agir plutôt efficacement. La Metaru ne pouvait statuer la dessus mais peu importait, le genin s'en sortait plutôt bien face à son adversaire qui ne cachait pas sa soif de victoire.

Soudain, une lueur de ravissement se présenta dans le regard doré de la Metaru alors qu'elle vit les deux genin cesser le combat et s'approcher l'un de l'autre. Avait-il finalement compris qu'ils pouvaient gagner tous les deux en collaborant ? Mairu l'espérait mais son espoir vola rapidement en éclat alors qu'Hita décida d'attaquer Kan en traitre.

De l'exaltation, la sensei tomba subitement vers la déception. L'ascension émotionnelle fut telle que sa personnalité manqua de basculer elle aussi. Ce qui aurait été une véritable catastrophe. Mais, fort heureusement, sa grande maîtrise de soi lui avait permis de reprendre rapidement le contrôle. Ce fût donc avec calme que la sensei s'avança vers ses élèves.

La première réaction de Mairu fut d'examiner le visage de Kan.

« - Es-tu brulé quelque part, Kan-kun ? Tu ne t'es pas assimilé alors dis-moi si tu as mal quelque part ! »

Puis la jeune femme se tourna vers la Flammèche.

« - Non, tu as perdu, Hita-chan. J'ai dit un toucher délicat pour gagner et envoyer de la flamme sur un adversaire prêt à capituler, je n'appelle pas ça de la délicatesse ! De plus, le véritable objectif de ce petit défi que je vous ai lancé était de tester votre capacité à collaborer et on peut dire que tu as lamentablement échoué sur ce point. La jeune femme marqua un bref silence tout en continuant de fixer la jeune Saako. Je suis certaine que tu avais compris que vous pouvez gagner tous les deux en se laissant vous toucher mais tu as préféré pouvoir gagner seule. Collaborer est une chose que tu vas devoir apprendre avec moi en tant que sensei, Hita-chan. Sans une cohésion entre ses membres une équipe n'a pas lieu d'être. Or, c'est ce que nous sommes désormais : une équipe. Est-ce que tu comprends ? »

Bien que le ton fût autoritaire, Mairu s'était exprimée avec sérénité jusqu'au bout …

_________________
L'Equipe N°2 E9AA4D59F0CEBCA273945A0FE77E778170585673
~ La fin justifie les moyens ~
Team Kumo:
 


Dernière édition par Metaru Mairu le Mer 27 Jan 2021 - 1:21, édité 1 fois (Raison : Corrections)
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9202-metaru-mairu-completed
Kao Kan
Kao Kan

L'Equipe N°2 Empty
Mer 27 Jan 2021 - 21:00
Seulement quelques centimètres les séparaient de la fin de cet exercice. Plus qu'un pas de la part d'Hita et tous les deux sortiraient gagnant de cette épreuve. Enfin, c'était ce que Kan croyait fermement ; jamais il n'aurait imaginé tomber dans un piège dans cette situation. Et c'était exactement pour cette raison qu'il se faisait avoir à chaque fois.

Alors que ses doigts allaient se poser délicatement sur la joue de sa coéquipière comme l'avait ordonné leur sensei, le blondinet fut pour le moins surpris de toucher une réelle gerbe de flammes et non pas la peau de la rouquine. Par réflexe sous la surprise mais aussi pour la douleur, Kan retira vivement son bras et fit quelques pas en arrière, mais c'était trop tard : elle n'avait eu aucun mal à atteindre son but.

- Outch !

Trop naïf. C'était ce que répétait la voix dans sa tête alors qu'il portait les doigts à sa bouche pour atténuer la sensation de brûlure. Il avait beau tenter de s'en détacher, il arrivait toujours à prouver qu'il méritait bien le titre dont on l'avait affublé. Haa... L'électrique était déçu. Non pas de l'action d'Hita, car elle avait simplement suivi les codes de base du shinobi, réussir sa mission ; mais bien de lui-même. Ce n'était pas la première fois qu'il se faisait avoir et pourtant, il ne retenait jamais la leçon. En réalité, ça ne lui avait même pas traversé l'esprit que son adversaire pourrait le tromper pour réussir, et c'était bien là que résidait tout le problème.

Perdu dans ses pensées, il ne vit pas tout de suite que la Directrice de la Forge s'était approchée pour voir ses blessures. Le blondinet releva la tête avec un grand sourire, cachant immédiatement sa main blessée dans son dos.

- Ne vous inquiétez pas Mairu-sensei, tout va bien !

Ce qui n'était pas totalement vrai... Mais Kan avait un peu honte de montrer qu'il s'était fait avoir aussi facilement, surtout que c'était la première rencontre avec sa sensei et qu'il avait espéré au moins répondre à ses attentes en tant qu'élève. Elle n'avait pas dit que cette épreuve serait éliminatoire ou déterminante pour la suite, mais c'était quand même... embêtant.

_________________
L'Equipe N°2 Lbvg
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7929-kao-kan-termine#66129 https://www.ascentofshinobi.com/u879
Saako Hita
Saako Hita

L'Equipe N°2 Empty
Lun 1 Fév 2021 - 0:49

L'EQUIPE N°2



Mairu était passée à côté d’elle sans un mot … Le combat était fini, Hita avait rempli son objectif et naturellement elle s’attendait à des félicitations. Kan “le candide“ avait échoué mais la flammèche était tout sauf un monstre. Elle avait utilisé une de ses techniques les plus légères pour simplement gagner les quelques seconds nécessaires à sa victoire. Pourquoi tant d’inquiétude ?

*Perdu ? *L’incompréhension était totale et si autour d’elle tout semblait calme, en son fort intérieure c’était le grondement sourd d’une tempête qui régnait. Comment pouvait-elle dire qu’elle avait perdu ? C’était une compétition, ils étaient adversaires et elle avait remplit tous les critères ! Elle n’avait utilisé qu’une flamme mineure pour éviter de blesser gravement son opposant … Elle avait touché avec délicatesse sa joue … Collaboration ? Comment Mairu pouvait espérer une collaboration en les mettant en compétition ? Un gagnant et des perdants, voilà ce qu’Hita connaissait. Le monde ne fonctionnait pas ainsi, elle en était la preuve vivante. La compétition, la guerre, les combats … À partir du moment ou des êtres entraient en opposition, il n’y avait plus de collaboration possible ! Plus de pitié ! Les perdants souffraient seuls et les gagnants les oubliaient.

Bercé par ses sombres réflexions les yeux de la jeune fille perdaient petit à petit leur teinte dorée. Encore une fois, ses émotions prenaient le dessus sur sa propre apparence. Les perles rougeoyantes, principaux stigmates de ces instants trahissaient comme toujours son cœur laissant à Kan et Mairu un libre accès à ses pensées. Comment ces derniers le prendraient-ils? Impossible à savoir et au fond elle ne s’en préoccupait pas à cet instant. La jeune fille s’était perdue dans ses souvenirs, elle repensait à sa famille, à la faim … Elle entendait à nouveau le bruit des explosions tandis qu’elle se cachait dans le coin de la petite maison. La collaboration n’existait pas, gagner ou mourir voilà tout ce qu’il y avait.

*Une équipe … * Après tout ce qu’elle avait vécu pouvait-elle encore comprendre le mot équipe ? Elle qui était l’étrangère sans famille. La petite fille frêle et pâle qui ne contrôlait pas ses aptitudes. La petite qui avait brûlé sa propre maison et tout ce qui restait de ses parents par la même occasion. Depuis combien de temps était-elle seule ? Impossible à dire mais visiblement elle avait fini par se faire à l’idée qu’elle le resterait.

Se gardant bien de partager le moindre mot avec la METARU. La jeune fille posa finalement son regard incandescent sur celui qui avait « gagné ». Kan avait-il lui-même comprit l’objectif de leur sensei. Elle avait éprouvé des regrets et voilà qu’au final, elle comprenait que c’était elle fait qui s’était fait manipuler par ce dernier ? Il avait gagné et passait en plus pour la victime de l’histoire … Il l’agaçait et encore une fois, elle n’était que la perdante.

- EH bien, bien joué Kan … Si je suis trop faible pour être votre élève je me débrouillerais seuls pas de soucis …


Elle leur tournait maintenant le dos tandis qu’elle réprimait la colère et la tristesse qui l’animait en cette instant. Deux affrontements, deux défaites. Décidément elle n’était pas faite pour être une ninja et au finale elle n’en était pas une en réalité. Une petite fille possédée par l’esprit du feu et propulsé dans un univers qui n’était initialement pas le sien … Tous ses camarades avaient choisi d’être ninja. Elle, ça lui était tombé dessus et même si elle y trouvait son compte cette simplement différence faisait le poids.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9465-presentation-de-l-incandescente-hita-termine https://www.ascentofshinobi.com/t9641-dossier-de-la-petite-hita#81715 https://www.ascentofshinobi.com/u888
Metaru Mairu
Metaru Mairu

L'Equipe N°2 Empty
Ven 19 Fév 2021 - 0:45
L'Equipe N°2

feat. @KAO KAN - @SAAKO HITA

Mairu remarqua sans mal la lueur qui s'était éteinte dans le regard d'Hita. Un instant, la sensei regratta d'avoir été un peu trop sévère car affligée son élève n'était pas ce qu'elle cherchait.

La Metaru sentait la colère gronder en jeune Saaka alors que l'atmosphère était devenue très pesante. La jeune femme aux yeux dorés se demanda si la Flammèche allait exploser mais, contre toute attente, Hita su contenir son courroux. Mais, après quelques mots teintés d'aigreur, elle tourna les talons et décida de s'éloigner.

« - Un mois ! Lâcha soudain Mairu comme pour interpeler la Rebelle. J'avais dit un mois d'essai, Hita-chan ! D'ici là, je ne te laisserai pas te défiler ! Crois-moi, ça ne me fait pas plaisir de t'imposer ma présence mais j'ai mon devoir à accomplir en tant qu'Heidan ; tout comme tu as le tien à effectuer en tant que genin. Et, je n'ai jamais exprimé que tu étais un faible. Je pense même le contraire. Et même si c'était le cas, je n'aurai aucun droit de te rejeter pour cela. Un sensei est là justement pour remédier aux faiblesses de ses élèves. »

Mairu s'avança pour se positionner face à Hita qu'elle fixa un moment dans le silence alors qu'elle cherchait à captiver le regard de la Flammèche avec le sien. Puis, la sensei prit le risque de ranger délicatement une mèche rose derrière l'oreille de son élève tout en lui effleurant subtilement la joue.

« - Je sens la colère et la tristesse tourbillonnées en toi Hita-chan. Tu voudrais bien me dire la cause de tes maux s'il te plaît ? Ne prends surtout pas ma requête pour un ordre. Tu n'es pas obligée de me parler si tu n'en as pas envie. J'aimerais juste te comprendre. »

En vérité, plus que la comprendre, Mairu aimerait pouvoir soulager Hita de ses afflictions. Elle qui plaçait au dessus de tout le bonheur, la joie de vivre, ne pouvait laisser son jeune élève dans cet état. Mais, si elle annonçait ouvertement vouloir l'aider, la sensei craignait que son élève ne se refermât définitivement …

_________________
L'Equipe N°2 E9AA4D59F0CEBCA273945A0FE77E778170585673
~ La fin justifie les moyens ~
Team Kumo:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9202-metaru-mairu-completed
Kao Kan
Kao Kan

L'Equipe N°2 Empty
Lun 22 Fév 2021 - 1:37
La blessure était superficielle, Hita n'avait utilisé qu'une infime partie de ses capacités, seulement de quoi repousser l'électrique. Même si ça piquait un peu actuellement, il n'y aurait plus de traces dans quelques jours. Pourtant, il avait l'air... absent. Mais c'était plus la signification de tout ça, de l'épreuve autant que de leurs actions respectives, qui lui occupait l'esprit. Il y avait sûrement beaucoup de leçons à tirer de cette situation, pour chacun de ses acteurs.

Mais les mots d'Hita et son expression lui fit l'effet d'une douche froide, le ramenant dans leur réalité. Même s'ils ne se connaissaient pas il y a seulement quelques heures, il ne pouvait repousser la vague d'émotions négatives que ressentait sa coéquipière, le frappant de plein fouet presque comme si c'était les siennes. Kan resta figé un instant, voyant la rousse s'éloigner et leur sensei sur ses talons.

- Attendez !

Il comptait les laisser discuter de choses plus personnelles si elles en avaient envie, mais pas sans dire quelques mots avant. Il avait l'impression qu'il avait besoin de s'expliquer. Ce n'était jamais une bonne chose de se quitter sur un malentendu. Le blondinet trottina jusqu'à elles, puis se plaça aux côtés de Mairu, en face de sa coéquipière.

- Je suis désolé que tu ressentes ça Hita-san.

Et c'était sincère. Kan releva la tête, plantant son regard dans celui de la flammèche.

- Mais la vérité est que je n'ai pas gagné non plus. Même si c'était une ruse au final, c'est toi qui a trouvé la stratégie et je n'ai fait que la suivre. Tu as agi de la façon qu'on nous enseigne à être pendant tout notre temps à l'Académie, et si nous avions été ennemis dans une vraie situation, tu aurais gagné et j'aurais été capturé ou tué.

Si son expression ou ses mots avaient pu paraître défaitistes, ce n'était pas du tout le cas de l'électricité qu'on pouvait voir au fond de ses yeux.

- Nous ne sommes que Genin, c'est normal de faire des erreurs. C'est pour ça que Mairu-sensei est venue nous voir. Mais je compte bien m'améliorer et devenir plus fort ! Et d'après ce que tu as dit tout à l'heure, c'est aussi ce que tu veux ! Alors... est-ce que tu serais d'accord qu'on le fasse ensemble, Hita... -chan ?

Un silence légèrement pesant s'installa, pendant lequel Kan réalisa qu'il avait probablement été trop dramatique et solennel. Le rouge monta graduellement sur son visage, jusqu'à le recouvrir entièrement.

- A-alors voilà, si vous voulez discuter entre vous... Je, euh, je vais vous attendre par là-bas. Hum... oui.

_________________
L'Equipe N°2 Lbvg
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7929-kao-kan-termine#66129 https://www.ascentofshinobi.com/u879

L'Equipe N°2

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Foudre :: Kumo, village caché des Nuages
Sauter vers: