Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
Partagez

Un Maillon de la chaîne [Toph]

Oterashi Yanosa
Oterashi Yanosa

Un Maillon de la chaîne [Toph] Empty
Jeu 5 Nov 2020 - 13:16
La loi du plus fort avait parlé, e l’Oterashi avait été bien obligé d’en accepter le jugement. Ses manigances, qui avaient visé à ébranler les fondations de la monarchie à Tsuchi, il les avait relégué au second plan. Son ultimatum lancé au palais du Daimiyo resterait pour l’heure sans suite, mais l’argent qu’il avait investi dans la diffusion anonyme de son message à travers le pays n’avait pour autant pas été en vain. Car si le symbole de la décadence de celui-ci resterait pour l’heure encore debout un certain temps, l’idée, elle, avait pu être semée et avait pu voyager à travers les montagnes. Fidèle à sa parole, le guerrier tellurique avait recentré tous ses efforts et son attention sur les travaux et sujets plus consensuels au sein du village, et si il espérait bien pouvoir revenir sur le sujet de la souveraineté bancale de Tsuchi, il rongerait son frein autant qu’il le pouvait d’ici là. Il suivrait les priorités édictées par Toph, la Godaime Tsuchikage, pour permettre à la cité et à ses guerriers de se relever, parfois littéralement, et il le ferait sans s’épargner le moindre effort.

Toutefois, au rang des priorités qui ne souffraient pas de débat, une absence en particulier se faisait sentir, une absence qui, en ces temps particulièrement troublés, laissait un vide très inquiétant à ses yeux d’agent du Sazori. Le matin même, l’Oterashi avait passé du temps sur les versants escarpés du flanc nord à s’entraîner, s’opposant à l’un de ses propres clones dans un duel miroir fait de pur Taijutsu. En plus de lui permettre de mécaniquement se surpasser en le forçant à se mettre lui-même en échec ces exercices avaient le don de lui éclaircir les idées et de les mettre en perspective : au sortir de cet entraînement, Yanosa sut donc ce qu’il avait à faire pour tenter d’élucider ce questionnement.

Comme il avait déjà du le faire un peu trop souvent auparavant, le guerrier calciné se rendit donc à l’étage occupé par la Tsuchikage au-dessus de l’Académie, ignorant comme il commençait à en avoir l’habitude les regards interloqués, à la limite du choqué, par son physique ravagé. Les médics avaient fait du très bon travail… mais rien qui ne puisse permettre à un grand brûlé tel que lui de ne pas porter à tout jamais les stigmates de son séjour au coeur du feu et de la lave. Arrivé devant l’entrée du bureau, le Chûnin toqua sèchement et entra machinalement, refermant derrière lui en adoptant une démarche raide. Ses mains jointes dans le dos, il chercha la jeune Hyûga du regard et se planta devant elle.

« Godaime. »

Il marqua déjà une pause, cherchant visiblement ses mots.

« La reconstruction avance, et je pense que nous pourrons bientôt allouer davantage de ressources au cas de Tôsen et de ses sbires. Cela étant dit… j’ai parlé aux gars de l’unité. Je suis resté vague pour ne donner d’idée à personne, mais l’absence de Tenzin risque de se faire sentir si elle se prolonge. Personne dans l’unité n’a d’infos à ce qu’il semble, j’ai donc naturellement pensé à toi. Est-ce qu’il y a… quoi que ce soit que tu sois à liberté de nous dire concernant sa mission ? Certains anciens, des gars de confiance, se sont proposés pour l’intérim et se tiennent prêts à suivre tes directives.. »


@Hyûga Toph
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5797-oterashi-yanosa-termine

Un Maillon de la chaîne [Toph]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Iwa, village caché de la Roche :: Académie Hashira
Sauter vers: