Soutenez le forum !
1234
Partagez

Une ombre file dans la nuit [PV : Saji]

Yasei Mia
Yasei Mia

Une ombre file dans la nuit [PV : Saji] Empty
Ven 6 Nov 2020 - 1:24
Fuu est revenu à Kiri, mais là où elle était plutôt enthousiaste la première fois et plutôt stressée à l'idée d'entrer dans ce village, mais maintenant, Fuu est plutôt stressée à l'idée de devoir passer trop de temps à Kiri. Kaze avait besoin d'elle, mais elle se devait d'abord de trouver des réponses à des évènements que son pays à traversé, et pour cela, elle devait se rendre ici, car c'est ici que résidait Reikan, la nouvelle cheffe des Yasei. Mais avant, elle devait se confronter au chef des Sabreurs et chef de la Brume. L'assimilatrice se rend donc au dojo des sabreurs, surprise de voir les dégâts d'eau qui touchent Kiri. Elle suppose que cela est arrivée lorsqu'ils ont réveillé leur dieu, mais elle préfère éviter de parler de l'état de Kiri, c'est pas ce qui l'intéresse.

Après avoir esquiver le géant qui est surpris de voir autant de manipulateur de sable au même endroit, elle s'approche de la partie du dojo où se trouve le chef des sabreurs. Elle finit par le croiser pendant son entraînement, elle se doutait qu'elle aurait plus de chance de le trouver ici que sur son bureau, elle aussi l'entraînement l'aide à réfléchir calmement à comme agir, rien de mieux que l'exercice physique pour avoir des idées claires, bien qu'elle trouve ces histoires de kata très obscures, surtout pour une personne se battant plus "à la rue" qu'en suivant des règles.

- Vous voilà, chef de la Brume.


Disait-elle en restant éloigner, ayant sa cape blanche sur ses épaules recouvrant pratiquement l'entiéreté de son corps, mais il pouvait deviner qu'elle croisait des bras sous cette cape. Elle ferait bref s'il souhaite faire bref, cela va à l'assimilatrice des sables et secondes têtes du clan des manipulateurs de sable.

- J'aimerais me montrer plus extatique, malheureusement, je ne viens pas qu'avec de bonnes nouvelles.

Dit-elle pour prendre la température avant de débuter la conversation.

_________________
Une ombre file dans la nuit [PV : Saji] 3b14e6d669fc24a26c1dcd4b0218247f5ef60311
♫ Thème ♫
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12353-a-la-recherche-de-sa-famille-termine#107685 https://www.ascentofshinobi.com/u603
Ashida Ryuji
Ashida Ryuji

Une ombre file dans la nuit [PV : Saji] Empty
Lun 23 Nov 2020 - 9:37





Entretien



Le shinobi de la brume s'était éveillé de bon matin, le Mizukage lui ayant demander d'escorter l'invitée du pays du vent au Dojo, après tout, bien que Ombre du village, il n'en restait pas moins un shinobi. Enfin le pourquoi du comment n'était en rien un problème, il avait reçu un ordre, il l’exécutait, voilà tout. Fuu semblait pensive durant le trajet, observatrice également, c'est donc pour cela qu'il n'ouvrit pas la bouche, laissant celle-ci ouvrir la discussion une fois sur place. Le shinobi de la brume, lui, s'inclina simplement légèrement face au Mizukage, décidant de ne couper la parole ni à l'un, ni à l'autre.

- Mizukage-sama...

Il se redressa ensuite lentement, laissant l'Asaara s’avancé, alors que lui restait devant la porte. Après tout il attendait très certainement que le Mizukage lui ordonne de sortir, néanmoins sa position vis à vis de l'envoyée de la banque lui interdisait également de sortir par lui-même, après tout peut-être que le Kage du village le voulait aussi au courant, afin qu'il puisse offrir ses conseils ou allez savoir quoi d'autre. D'un autre côté, il fallait bien qu'il sache s'il devait rester pour une raison x ou y, ou, au contraire, tirer sa révérence. De toute évidence, il n'avait pas non plus la science infuse, et ne savait pas vraiment ce que le Mizukage voulait à moins qu'il ne l'exprime, mais il était assez confiant quand au fait que celui-ci désirait sa présence. Après tout, il n'était pas son représentant auprès de la femme se tenant à ses côtés pour rien. Malheureusement aucun sujet bien important n'avait été établi durant le voyage, à croire qu'elle désirait en parler directement au Mizukage, ce qu'il comprenait bien sûr, mais trouver tout de même vexant. N'avait-elle pas confiance en lui depuis tout ce temps ?

Enfin là n'était pas le problème, il ne pouvait que prendre sur lui, alors que la jeune femme s'adressait au Mizukage de façon aussi formelle qu'il s'y attendait, démontrant bien une nouvelle fois qu'elle n'était pas présente pour une simple visite de courtoisie, malheureusement. Il ne connaissait pas trop la situation actuelle de Kaze, mais aucun doute qu'en vue de la précipitation de celle-ci à venir ici, elle ne devait pas être bien meilleure qu'à Mizu. Décidément le Yukan connaissait une période bien sombre de son histoire, même si la Coalition représentait une lueur d'espoir. Après tout, un mal commun peut faire s'allié des ennemis d'antant.




_________________
Une ombre file dans la nuit [PV : Saji] Pqbp
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7360-la-montagne-faisant-des-vagues-fiche-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t7369-carnet-de-akiyama-tatsuya
Nobuatsu Saji
Nobuatsu Saji

Une ombre file dans la nuit [PV : Saji] Empty
Lun 30 Nov 2020 - 23:06
Suite au message de l’émissaire de la Banque Sabaku, le Nobuatsu avait pris les mesures qui s’imposaient pour faciliter son voyage en confiant cette impérieuse tâche à Akiyama Tatsuya, un chûnin de la Brume qui s’était montré particulièrement disponible ces derniers temps. Une certaine inquiétude et un sentiment d’urgence se lisaient entre les lignes de la femme du désert qui lui communiqua son intention de se rendre à Kiri pour lui transmettre des informations, elles pouvaient être relatives à l’actualité de Kaze ou encore sur leur relation de partenariat commercial. Il était quant à lui désireux d’en savoir plus sur les détails de ce qui s’était passé au Pays du Vent, où l’on raconte qu’une tempête de sable avait eu lieu. A l’image des autres catastrophes naturelles dans le monde, l’inondation à Mizu et l’éruption volcanique à Iwa, et le discours de l’Homme au Chapeau qui dévoilait au monde entier l’existence des Dieux et de son plan de trouver le Dieu du Chakra, il était devenu d’autant plus urgent de localiser ce dernier.

En parallèle de l’interrogatoire du Conservateur, il avait mandaté une autre équipe de shinobis dirigée par la Heidan pour conduire les pourparlers à Yuki, sous la bénédiction du daimyô, ils avaient identifié la présence d’un autre Dieu grâce aux Derniers Gardiens. Outre cette opération, il avait aussi envoyé une équipe pour entrer en contact avec les Gladiateurs d’Asosan, dans l’espoir d’en apprendre plus sur les armes des épéistes de la Brume qui avait apparemment un point commun avec celles des Gladiateurs. Une fois n’est pas coutume, le Sabreur avait profité de son temps libre pour partager son savoir-faire avec les élèves de l’école de kenjutsu afin de leur enseigner sa voie de l’épée. Habillé de son habituelle combinaison noire, il était armé de deux bokken et se défendait contre une vague d’étudiants qui tentaient de le toucher avec leur propre épée d’entraînement.

De pas de côté en pas de côté, il enchaînait avec des roulades et des sauts rapides face auxquels ses adversaires semblaient impuissants. Il prit une grande inspiration tout en faisant tourner l’épée de bois autour de son poignet, le temps de récupérer son souffle et se défendre contre une nouvelle vague. Complètement encerclé, il fut forcé de bloquer plusieurs lames dans un enchaînement de parades d’une grande vélocité, avant d’effectuer un salto en arrière et anticiper le coup suivant qu’il bloqua également sans grande difficulté. Tous les mouvements lui venaient naturellement et quasiment sans effort, en plus d’être exécutés avec fluidité. Il était important pour le chef de village de garder sa forme physique au cas où le village serait de nouveau en danger, c’est alors que l’image de son très récent combat avec Yuki Sôsuke lui revint en mémoire, avec lequel il avait échangé quelques mots.

Il fut finalement rappelé à la réalité lorsqu’il aperçut parmi un groupe d’élève une silhouette relativement petite et un visage qui lui était familier, il reconnut immédiatement l’ambassadrice de la Banque Sabaku qui parvint à le trouver au Grand Dojo, une des rares fois où il n’était pas cloîtré dans son Palais. Il fit un signe de tête à ses partenaires d’entraînement essoufflés afin qu’ils reprennent l’exercice sans lui, le temps qu’il échange quelques mots avec leur invitée. Il rangea ses bokkens à sa ceinture en proposant à l’émissaire d’entrer à l’intérieur du bâtiment où ils seraient plus tranquilles. Il salua également Tatsuya dont la présence était requise pour les échanges avec la Banque Sabaku.

Je vous écoute.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4291-presentation-de-nobuatsu-saji https://www.ascentofshinobi.com/t6015-kiri-equipe-06-onryo-esprit-vengeur-fermee#49416 https://www.ascentofshinobi.com/t4300-nobuatsu-saji-carnet-de-route https://www.ascentofshinobi.com/u779
Yasei Mia
Yasei Mia

Une ombre file dans la nuit [PV : Saji] Empty
Mer 9 Déc 2020 - 16:03
Tatsuya est là, mais elle ne voulait pas en parler à lui, elle désire en parler directement au Mizukage et non pas par un intermédiaire, ses paroles auront plus d'impact si c'est elle qui les dit, pas si c'est un kirijin n'ayant aucunes origines à son pays d'origine, l'homme qui a changé de chevelure ne vient pas de Kaze, et s'il est certes son messager attitré, il ne l'est que pour les affaires liées à la banque, pas pour les affaires qui sont liés au pays du Vent. Fuu suit le Mizukage, ils traversent la salle d'entraînement pour se rendre dans un endroit où ils pourront discuter paisiblement avec le moins d'oreilles indiscrètes possibles, même si tout le monde est au courant de l'existence des dieux, surtout les kirijins qui ont vécu avec un dieu scellé dans leur village depuis un long moment ... ce qui est dangereux selon le point de vue de Fuu.

- Je vous remercie chef de la Brume. Commençons alors par le "sujet divin" : le dieu du Désert a été tué. Il n'est plus en liberté, mais il n'a pas été assimilé, donc son pouvoir ne pourra pas être utilisable pour l'instant.

Elle ignore si le dieu du désert pourra revenir, mais le fait est que le dieu de Kaze n'est plus là, mais est-ce temporaire ? Elle l'ignore, et à vrai dire, elle ferait bien de surveiller avec son clan l'endroit pour au cas où ce dieu refait surface. Maintenant que ce sujet a été abordé, elle peut continuer sur d'autres informations.

- Le Dieu du Désert a cependant été libéré par quelqu'un, j'ignore par qui, même si certains guerriers des sables et de la foudre ont dû affronté une étrange femme. J'ignore si elle est liée, mais elle est apparu en même temps que le dieu a été libéré et ...


Elle presse le poing, inspirant tranquillement pour tenter de maintenir sa colère, puis reprend son calme, comme si la tempête de sable s'apaise.

- ... elle contrôlait deux lieutenants du Yoake ainsi que l'ancien chef des Yasei, tous transformés en marionnettes qui obéissent à sa guise. Est-ce qu'une certaine Kâtenshêdo vous dis quelque chose ?

C'était le nom qu'elle avait, mais elle ignore à quoi elle est liée ... ni même quoi en faire, mais elle a expliqué la situation assez sommairement, s'il a des questions ...

_________________
Une ombre file dans la nuit [PV : Saji] 3b14e6d669fc24a26c1dcd4b0218247f5ef60311
♫ Thème ♫
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12353-a-la-recherche-de-sa-famille-termine#107685 https://www.ascentofshinobi.com/u603
Ashida Ryuji
Ashida Ryuji

Une ombre file dans la nuit [PV : Saji] Empty
Jeu 10 Déc 2020 - 16:45





Entretien



Tatsuya écoutait calmement dans son coin, ne voulant pas intervenir à moins d'y être invité, après tout, ce n'était ni son rôle, ni dans son intérêt, sans compter qu'il n'avait rien à dire à ce sujet. Cependant, l’histoire de marionnette ne le rassurait pas vraiment. Un soupire traversa un peu les lèvres de l'Akiyama, qui posa son regard sur Fuu, la regardant en croisant les bras. Bon nombres de questions traversaient son esprit, mais une en particulier avait retenue son attention. Il se grattait un peu le menton, réfléchissant à al situation. Le dieu du désert avait été relâcher lui aussi, à se demander quel étant l'objectif de l'homme au chapeau. Tous les relâchés jusqu'à trouver le bon ? Mais il y avait plus important, cette histoire de marionnettes.

- Marionnettes ? Entre ça et la nécromancie, ils ont une vraie fascination pour l'utilisation de morts... C'est vraiment problématique de savoir que même sans nécromancien, ils ont tout de même un moyen de retourner nos morts contre nous.

Tatsuya soupira lentement. Des yamanaka contre eux serait parfaitement inutile. Mais il y avait toujours un point positif à cette nouvelle. Une très bonne nouvelle même. En soit, les marionnettistes étaient bien moins problématique, pour une seule et simple raison.

- Enfin au moins avec eux, c’est qu'une fois le marionnettiste mort, ses poupées devraient être hors d'état de nuire elles aussi.. alors qu'avec le nécromancien, nous n'avons aucune garantie que ce soit aussi « simple ».


Même si les noms ne lui disaient rien, il était improbable que cette personne mette la main sur le cadavre d'un chef de clan de Kiri aussi facilement. Quelqu'un avait dût l'y aide,r restait à avoir qui, et comment. Après tout, en résolvant ce problème, peut-être bien que la suite des événement ne serait plus aussi problématique, peut être même qu'ils pourraient obtenir des informations intéressantes. De toute évidence, ce ne serait pas aussi simple. Il posa son regard sur le Mizukage, soupirant légèrement.

- Je crains que la coalition n'est du soucis à se faire. S'ils sont capable de retourner nos morts contre nous, je me demande bien quels genre de ours ils possèdent encore.

La perspective n'était pas très rassurante, et s'ils étaient capable, comme Ao, d'avoir un certain contrôle sur les dieux, en plus des morts ? Pourrait-ils ressusciter des dieux morts, et possiblement inconnu des villages ninja ? Même si c'était quelque chose de peu probable, avec un homme prétendant avoir vu l'avenir, on n'était jamais trop prudent.




_________________
Une ombre file dans la nuit [PV : Saji] Pqbp
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7360-la-montagne-faisant-des-vagues-fiche-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t7369-carnet-de-akiyama-tatsuya
Nobuatsu Saji
Nobuatsu Saji

Une ombre file dans la nuit [PV : Saji] Empty
Mer 16 Déc 2020 - 0:38
Visiblement pressée de repartir dans son pays natal, l’ambassadrice de la banque internationale suivit le Nobuatsu jusqu’à son bureau où il l’accueillit en bonne et due forme ainsi que Tatsuya qui avait fait le voyage pour qu’elle arrive saine et sauve. Il ne montrait absolument aucune objection à ce que celui-ci intervienne s’il le souhaitait dans la conversation bien que son rôle fût avant tout d’agir en tant que correspondant entre la banque Sabaku et Kiri, sauf que cette fois, l’Asaara était manifestement venue pour lui parler du Pays du Vent et de la situation de crise qu’elle vient de traverser. Kiri n’était pas en reste en matière de défense contre les attaques extérieures, ainsi le Nobuatsu pouvait-il peut-être apporter un peu de son expérience voire des ressources pour aider la Kazejine dans ses projets.

Elle évoqua tout d’abord le cas du Dieu du Désert dont le sceau avait été manifestement brisé — totalement cette fois contrairement au premier éveil ayant eu lieu il y a quelques années où seule une partie du Dieu avait été libéré, et qui avait été vaincu à défaut d’être scellé de nouveau. Elle restait assez vague sur les circonstances de sa destruction, peut-être de manière intentionnelle ou qu’elle ignorait exactement comment il avait été tué, le Kunaï émoussé aussi était resté vague à ce sujet, probablement qu’ils n’avaient réussi qu’à récolter des témoignages indirects voire des rumeurs. Il était donc confirmé que le Dieu avait été “tué” mais tout comme Fuu, il demeurait difficilement croyable que cela soit permanent, de même qu’il n’y avait aucune réelle preuve que celui-ci reviendrait. Mais la contradiction était bien trop évidente pour accepter la réalité selon laquelle les Dieux seraient mortels: car sinon, pourquoi les Derniers Gardiens prendraient-ils la peine de les sceller?

Au regard de la lumière apportée par la représentante de la Banque sur les événements ayant eu lieu à Taiyô, le Mizukage se montra reconnaissant et tenta de donner son interprétation des choses, notamment sur la présence de cette “Kâtenshêdo” une marionnettiste dont l’apparition coïncidait avec le réveil du Dieu du Désert.

Non seulement dans l’Archipel, mais dans plusieurs pays les Dieux ont été réveillés et cela a causé les catastrophes “naturelles” qui ont bouleversé le Yuukan. Cela coïnciderait aussi avec l’intention de Sakaze Tôsen dont vous avez entendu le discours tout comme moi, de libérer les Dieux jusqu’à mettre la main sur le Dieu du Chakra. Kâtenshêdo… d’après vos dires il ne serait pas étonnant qu’elle ait elle-même causé l’éveil du Dieu du Désert à Kaze, de la même manière que Ao a été responsable de l’éveil du Dieu de l’Eau à Mizu. Peut-être que les autres villages sauront vous en dire plus sur cette femme, malheureusement ce nom ne semble pas avoir été mentionné dans les archives de la Brume.

Embêté de ne pas pouvoir apporter toutes les réponses à ses questions, le Nobuatsu se contenta ensuite de rebondir sur les commentaires de Tatsuya sur les marionnettes.

Le fait qu’elle ait été vaincue est une bonne chose, nous n’aurons donc pas à affronter une armée de marionnettes en plus d’une armée de morts. Vous dites aussi que des lieutenants du Yoake ont été tués et transformés en pantin, qu'est-ce que cela signifie pour la situation politique à Kaze?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4291-presentation-de-nobuatsu-saji https://www.ascentofshinobi.com/t6015-kiri-equipe-06-onryo-esprit-vengeur-fermee#49416 https://www.ascentofshinobi.com/t4300-nobuatsu-saji-carnet-de-route https://www.ascentofshinobi.com/u779
Yasei Mia
Yasei Mia

Une ombre file dans la nuit [PV : Saji] Empty
Mer 30 Déc 2020 - 0:19
Les deux hommes qui sont à ses côtés sont très réceptifs aux infos donner par l'enfant des sables, ils comprennent le danger qu'un marionnettiste peut engendrer si on rajoute des marionnettes aux cadavres, mais elle ne comprend pas pourquoi ils semblent aussi choquée. De ce qu'on lui a dit, il est de nature traditionnelle que des marionnettistes utilisent des dépouilles pour créer leur marionnette, bien que, du corps, il ne reste plus grand chose après la conversion en marionnette, contrairement à un edo tensei qui a l'air de pouvoir utiliser ses pouvoirs malgré le fait qu'ils soient morts, après, elle a eu très peu d'informations sur ce qui s'est passé ... il faut dire qu'il ne restait plus grand chose de l'organisation après ces évènements.

- C'est une vieille coutume qu'ont les marionnettistes de transformer les cadavres en marionnette, et elle est toujours d'actualité, mais contrairement aux cadavres qu'utilise le Nécromancien, ces marionnettes n'ont pas accès à leur ancien pouvoir et restent limité aux fils qui les retient. Cela reste de simples pantins, et leur puissance ne dépend que du marionnettiste qui les contrôlent, contrairement aux cadavres contrôlés par le Nécromancien dont leur puissance provient de leur passé de shinobi pendant qu'ils étaient encore vivants.

Mais heureusement, le mizukage comprenait que, au delà de transformer d'anciens shinobis morts en marionnettes, le véritable danger venait surtout du fait que, parmi les pantins, se trouvaient les lieutenants du Yoake, il comprenait donc que la stabilité politique du pays du Vent n'est plus trop ... d'actualité.

- Pour l'instant, difficile de dire les retombés que ça a eu, on ignore encore si le Yoake est entièrement touchés par cette "transformation" ou s'il reste encore des membres, mais leur absence lors des derniers évènements ne me dit rien qui vaille.

Elle soupire, cela voudrait dire que Kaze n'a potentiellement aucuns dirigeants qui s'occupent du pays, et cela l'effraie énormément, elle a peur pour son pays, ce qui est normal, mais elle se sent terriblement impuissante devant tout ce qui arrive ...

- Souhaitez-vous me demander autre chose ?

_________________
Une ombre file dans la nuit [PV : Saji] 3b14e6d669fc24a26c1dcd4b0218247f5ef60311
♫ Thème ♫
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12353-a-la-recherche-de-sa-famille-termine#107685 https://www.ascentofshinobi.com/u603
Nobuatsu Saji
Nobuatsu Saji

Une ombre file dans la nuit [PV : Saji] Empty
Dim 17 Jan 2021 - 22:39
Il était tout à fait utile d’avoir parmi ses contacts une personne pouvant attester d’elle-même des événements ayant eu lieu à Kaze, plutôt que de se fier seulement sur les faits racontés dans le journal du Kunaï émoussé. Il craignait avant tout des conséquences que l’éveil du Dieu du désert avait pu provoquer, décimant une grande partie des civils qui se trouvaient encore à Taiyô, réputée pour être une des plus grandes villes marchandes du monde, si ce n’est la plus grande. On lui racontait notamment la beauté de ses palaces, les richesses artisanales qui s’y trouvaient ainsi que ses paysages de sable doré qui s’étendaient à l’infini. Il doutait cependant qu’avec sa combinaison noire de jais il fasse plus d’un kilomètre avant de s’effondrer. Mais c’était surtout en tant que chef d’un village qu’il se mettait à la place des instances dirigeants de Kaze ou ne serait-ce que les personnes qui vivaient là-bas et se souciaient de leur sécurité ou de l’avenir du pays où ils ont leurs racines. Naturellement, il avait une entente commerciale avec la Banque mais cela ne le contraignait aucunement à prêter main-forte au Pays du Vent, à moins qu’ils ne soient de nouveau mis en danger par l’Homme au Chapeau, il contribuerait alors aux efforts de guerre en tant qu’allié de la Coalition.

La mort des lieutenants du Yoake signifiait irrémédiablement la fin de leur mainmise sur les affaires politiques du pays, il ignorait qui reprendrait le flambeau et même l’Asaara avait des doutes sur qui monterait au créneau en cette période de grande crise. Au moins la Banque Sabaku pouvait-elle compter sur l’appui de Kiri pour les accompagner dans leurs projets, si tant est que ceux-ci soient d’intérêt commun, le Nobuatsu restait pour l’instant convaincu que la Banque continuerait à prospérer en dépit des circonstances politiques que traverserait le pays. Appelez cela l’intuition, ou plutôt la certitude qu’une institution aussi enracinée que la Banque Sabaku avait la force et l’influence suffisantes pour tirer leur épingle du jeu, surtout qu’ils avaient parmi leur sein une ingénieuse représentante qui savait choisir ses alliés et maîtrisait la rhétorique en dépit de son jeune âge. De quoi faire pâlir les vieux nobliaux et fils et filles de Daimyô.

Je pense que les affaires de la Banque sont entre de bonnes mains. Merci de m’avoir rendu visite et de m’avoir informé des événements de Kaze, Asaara Fuu. Désolé de ne pas avoir pu vous aider sur l’identité du responsable du réveil du Dieu, je suis certain que vous le trouverez en questionnant directement les personnes ayant participé à la défense de Taiyô. Bon retour au pays.

L’un des gardes à l’entrée ouvrit la porte pour la représentante de la Banque alors que le chef de village fit signe à Tatsuya de rester.

Bon travail. J’ai remarqué tes récentes performances dans les rangs de la Brume et ton investissement constant dans les missions, et pour avoir aidé à sceller le Dieu de l’Eau et combattu Ao. C’est pourquoi je pense que tu serais plus utile avec un poste à plus grande responsabilité. A partir de maintenant, tu es officiellement jônin de la Brume. Je compte sur toi pour montrer l’exemple comme il se doit.


Spoiler:

_________________
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4291-presentation-de-nobuatsu-saji https://www.ascentofshinobi.com/t6015-kiri-equipe-06-onryo-esprit-vengeur-fermee#49416 https://www.ascentofshinobi.com/t4300-nobuatsu-saji-carnet-de-route https://www.ascentofshinobi.com/u779

Une ombre file dans la nuit [PV : Saji]

Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [ENTRAINEMENT] Dans l'ombre de la nuit - 夜陰 (ft Akio)
» Dans l'ombre des Kaguya [PV Nobuatsu Saji / Kaguya Wutu-Fuku]
» Une nuit d'horreur [PV Saji / Rein]
» Visage de Poupée dans la nuit (ft Chiaki)
» Lettre à une ombre [Saji]

Ascent of Shinobi :: Territoires de l'Eau :: Kiri, village caché de la Brume :: Grand Dojo
Sauter vers: