Soutenez le forum !
1234
Partagez

Un dernier (apprentissage) pour la route ! [Sendai Yahiko]

Sendai Hanae
Sendai HanaeEn ligne

Un dernier (apprentissage) pour la route ! [Sendai Yahiko] Empty
Ven 6 Nov 2020 - 9:32







Un dernier pour la route !




La séparation, suite à l’entraide du matin, s’est faite assez tard dans l’après-midi. Alors qu’Hanae était satisfaite d’avoir pu maîtriser un jutsu en un temps record – ou pas, compte tenu de la technique en question – Yahiko lui fit une proposition : un nouvel apprentissage, le soir même, et sans doute le dernier entre les deux. Un dernier échange de bons procédés, suite à quoi il leur faudra trouver de nouvelles façons de progresser qu’en partageant leurs répertoires techniques. Si l’immaculé semble avoir déjà une idée de technique qui pourrait plaire à la rubiconde, cette dernière se doit de réfléchir à un dernier élément qui pourrait lui être d’une réelle utilité. Hors de question de lui proposer quelque chose du même niveau qu’une simple apnée, mais sans aller non plus dans des extrêmes déjà fréquentés par le passé.

Profitant de cette pause entre deux enseignements pour se reposer, la rougeoyante trouve un banc dans une rue déserte où elle peut se poser, et respirer un bon coup. Ce n’est pas elle qui a appris à retenir son souffle, pourtant, elle a eu l’impression de suffoquer, un peu plus tôt, du fait de son propre entrainement. En effet, se retrouver ainsi attachée ne lui a pas plu, mais il n’y avait pas de meilleure façon pour apprendre, et sans doute que la légère sensation de panique au fond d’elle a bien aidé à trouver le chemin au travers de ce court labyrinthe qui se présentait à elle. Revenant au sujet présent, la Kazejine réfléchit à un jutsu qui pourrait plaire à Yahiko, et l’idée semble lui venir de la même façon qu’elle lui était venue lors de la création de cette dernière.

Lorsque la nuit tombe, elle retourne au même endroit que précédemment pour y attendre son cousin Sendai. L’idée de technique à lui propose en tête, la jeune femme attend de le voir se dévoiler pour lui proposer. Cela ne tarde pas, et passant l’étape des salutations – les ayant déjà faites un peu plus tôt dans la journée – elle entre dans le vif du sujet.

« J’ai pensé à une technique qui pourrait t’intéresser également, alors je me lance. Il s’agit d’un… fouet. Mais rien d’offensif, dans ce cas, juste une technique de soutien. Tu pourras aider des alliés à ne pas être touchés, si ceux-ci n’ont pas les réflexes ou les techniques pour s’en sortir. Comme je sais que, comme pour moi, la vie des autres te tient très à cœur, j’ai pensé que cela pourrait t’intéresser… »

Elle attend de voir la réaction de Yahiko, et aussi qu’il parle de sa technique. De quel genre sera-t-elle ?


Spoiler:
 

_________________
Un dernier (apprentissage) pour la route ! [Sendai Yahiko] P44o

♥ Merci jumelle ♥
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6506-sendai-hanae-une-impure-au-chakra-pur
Sendai Yahiko
Sendai YahikoEn ligne

Un dernier (apprentissage) pour la route ! [Sendai Yahiko] Empty
Ven 6 Nov 2020 - 23:11
Nous eûmes fini notre premier apprentissage sur une touche positive : les techniques apprises avaient été relativement simples à maîtriser et nous n'eûmes pas beaucoup de problème pour finaliser non seulement l'apnée, mais aussi la technique pour défaire les liens. J'avais même pu donner à Hanae une petite piste pour apprendre d'autres techniques, permettant de se défaire d'emprises plus puissantes à l'aide du chakra Sendai. Ces techniques en question reposaient sur une idée plutôt simple : faire sortir du chakra pur par les pores de la peau, de manière à ce qu'ils repoussent avec leur force quelques étreintes plus ou moins ciblées, me faisant retrouver ma liberté.

Nous nous séparâmes rapidement après cet apprentissage, retrouvant quelques occupations et un calme particulier avant de retourner à l'entraînement en duo. J'avais tâché de rentrer aider mon père adoptif Kabuto sans trop savoir ce qu'effectuait la Sendai, mais nous avions au moins tâché de nous donner rendez-vous à une certaine heure et au même endroit pour pouvoir nous retrouver à coup sûr. Avec beaucoup de surprises, je me demandais ce qui m'attendait, quelle idée elle avait avoir pour moi, elle qui connaissait très bien mon répertoire de techniques ninjas. Pour ce qui était de mon cas, je n'avais plus trop d'idée vis à vis de son Ninjutsu. Je savais qu'elle disposait de nombreuses techniques de chakra pur, et je me demandais plutôt quelles étaient ses capacités avec son sabre. Moi qui avait eu l'occasion de me perfectionner à cet art avec le temps, c'était l'occasion de la tirer vers le haut à ce sujet.

Lorsque la soirée tomba, nous nous retrouvâmes comme prévu avec Hanae. Nous nous saluâmes de nouveau, et elle me présenta le projet qu'elle avait pour moi. J'avais appris l'existence d'un fouet de soutien, qui était effectivement quelque chose dont je pouvais avoir besoin en plus d'avoir une efficacité intéressante par rapport à ma personnalité. Et pour ce qui était d'elle...

-"C'est intéressant, tu as visé juste ! J'aime bien. Pour toi, je me demandais quelque chose. Je ne t'ai jamais vu au sabre, et je voulais savoir ce que tu valais avec cet art. Tu sais de quoi tu as besoin, peut-être ?"

Une question franche et honnête qui visait directement à trouver ce qui l'intéressait. Autant jouer l'honnêteté, j'avais de toutes façons de quoi l'aider peu importe ce dont elle avait besoin. Enfin, tant que ça n'atteignait pas un trop haut niveau de maîtrise.


_________________
Un dernier (apprentissage) pour la route ! [Sendai Yahiko] Mkhr
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3471-presentation-de-funami-yahiko-termine#27130 https://www.ascentofshinobi.com/t9512-dossier-shinobi-sendai-yahiko#80363
Sendai Hanae
Sendai HanaeEn ligne

Un dernier (apprentissage) pour la route ! [Sendai Yahiko] Empty
Jeu 12 Nov 2020 - 9:48







Un dernier pour la route !



Aussitôt après qu’Hanae ait proposé la technique qu’elle aimerait apprendre à Yahiko, ce-dernier se permet une question plutôt intrigante, mais qui semble viser un point important. S’il n’a jamais vu sa cousine se battre à l’aide d’un sabre ou d’une épée, ce n’est pas parce qu’elle n’est pas portée sur cet art. Au contraire, elle a même reçu une lame de très belle facture de la part du maître panda, gardien de la forêt de l’infinie sagesse, lorsqu’elle a passé les épreuves lui ayant permis d’apprendre à invoquer ces animaux intelligents et puissants. Si elle ne se bat pas vraiment avec sa lame, c’est avant tout parce qu’elle n’a jamais appris de techniques qui y sont liées, et a préféré se concentrer sur la maîtrise de ses acquis.

Sa main se pose doucement au niveau de sa poitrine, et plus précisément là où se trouve son cœur. D’un seul signe, elle rompt un sceau qui laisse apparaître une lame noire, tranchante, et dont la qualité se ressent par son apparence. Saiki no Tsurugi, l’épée de la sagesse, se dévoile donc aux yeux de l’immaculé. Il est évident qu’elle ne possède aucun pouvoir particulier comme les sabres de Kiri, mais elle a une valeur sentimentale et historique, au sein de son peuple d’origine, qui en fait un objet de très grande valeur pour la rubiconde.

« Je possède une lame, mais mes connaissances dans ce domaine sont très limitées. Ce n’est pas mon premier moyen de combattre, je dois l’avouer. A l’heure actuelle, je m’en sers dans des situations spécifiques où j’ai besoin de me protéger d’attaques au contact, et même à ce niveau c’est encore assez brouillon. Peut-être que tu pourrais m’aider à parfaire cela, ce serait déjà une grande aide. »

Pour l’instant, la maîtrise du Kenjutsu n’est pas à l’ordre du jour, pour la rougeoyante, alors autant essayer de contrôler du mieux possible ce pourquoi elle s’en sert ? Après avoir fait part de sa demande, Hanae crée une copie d’elle-même. Par rapport à leur apprentissage, celui où la jeune femme avait appris à Yahiko à ôter du chakra à un adversaire, cette fois le clone devrait durer longtemps, du fait de la nature de la technique. Elle effectue quelques mudras et crée un fouet plutôt maniable et souple, qu’elle va lancer – sans le lâcher – vers le ventre de sa copie. Celui-ci s’y enroule alors, et elle tire ensuite avec une douceur modérée pour permettre à la fausse Sendai de se déplacer sur une courte distance. Une sorte d’esquive assistée, en quelques sortes.

« Pour cette technique, tu l’as peut-être déjà remarqué, il y a trois étapes distinctes. La première sera de créer ce fouet, lorsque tu y seras parvenu, je te laisserai m’en informer pour que je te donne l’étape suivante. L’importance ici est que le fouet soit souple, et pas rigide. Si tu le fais trop dur, il ne pourra pas envelopper ta cible, et ne sera pas utile. Dans le pire des cas, tu pourrais écraser les os de ton allié, ce qui n’est pas l’effet escompté. »

La jeune femme sourit en mentionnant les os brisés, et attend désormais les conseils de son cousin sur la parade.





_________________
Un dernier (apprentissage) pour la route ! [Sendai Yahiko] P44o

♥ Merci jumelle ♥
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6506-sendai-hanae-une-impure-au-chakra-pur
Sendai Yahiko
Sendai YahikoEn ligne

Un dernier (apprentissage) pour la route ! [Sendai Yahiko] Empty
Mar 17 Nov 2020 - 13:41
J'écoutai avec attention la réponse de mon amie, qui m'apprenait que bien qu'elle possédait un sabre, ce n'était pas dans ses habitudes de l'utiliser. J'avais un point de vue assez amusant à ce sujet, moi qui avait comme elle renié un peu cet art au profit de ma capacité à maîtriser le chakra. Nous nous ressemblions décidément beaucoup, à la seule différence que j'avais en premier décidé de me pencher un peu plus à son sujet, notamment grâce à mon maître dont je ne connaissais pas même le nom. L'entraînement que j'avais effectué avec lui avait pu faire de moi un expert dans le domaine, moi qui à la base ne maîtrisait que quelques bases pour contrer des projectiles, épées ou quelques coups au corps à corps.

J'étais maintenant capable d'attaquer efficacement avec Kensegi.

-"Je comprends, je faisais la même chose."

Puis venait l'heure à la démonstration de la technique qu'elle voulait m'apprendre : une technique de soutien, qui permettait de tirer quelqu'un d'une situation un peu ennuyeuse en l'entourant du fouet. Elle me démontra la technique avec un de ses propres clones, qu'elle invoqua, et après quelques mudras, elle fit apparaître la fameuse technique défensive qui s'enroula autour de son ventre, avant de l'attirer vers elle. Je pus voir avec admiration la force avec laquelle la duplication était tirée vers l'originale, ce qui était démonstratif de l'efficacité de la technique. Même si malheureusement, ça ne permettait pas de grands déplacements.

A mon tour, je fis un clone d'ombre assez basique, qui possédait les mêmes techniques que moi.

-"Ca marche, j'ai compris. Tiens, je t'ai fait un clone contre lequel tu pourras t'entraîner à l'épée. Il devrait t'envoyer des coups d'une force que la parade finale doit pouvoir contrer. Autrement dit, tu risques de perdre ton arme au début, mais lorsque tu sauras bloquer ça, tu sauras que tu as réussi. Pour finir, je pense qu'il n'y a qu'une technique pour réussir la parade : trouver la concentration de chakra suffisante dans ton corps pour s'assurer de renforcer tes muscles. S'il y en a trop, tu vas perdre du chakra, et s'il y en a pas assez tu risques d'être désarmée. A toi de te fier par rapport à tes ressentis."

Une fois que les premiers conseils furent donnés, je m'écartai un peu avec le clone d'Hanae, avec lequel je devais m'entraîner à effectuer le fouet. Je fis quelques premières tentatives, dans lesquelles le fouet que je créai était soit inconsistant, soit trop rigide. Je pouvais voir comme me le disait Hanae un des plus gros obstacles à cet apprentissage : la concentration de chakra, qui impactait la qualité du fouet.




_________________
Un dernier (apprentissage) pour la route ! [Sendai Yahiko] Mkhr
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3471-presentation-de-funami-yahiko-termine#27130 https://www.ascentofshinobi.com/t9512-dossier-shinobi-sendai-yahiko#80363
Sendai Hanae
Sendai HanaeEn ligne

Un dernier (apprentissage) pour la route ! [Sendai Yahiko] Empty
Jeu 26 Nov 2020 - 14:27







Un dernier pour la route



Savoir qu’il s’agit sans doute du dernier apprentissage entre les deux rend quelque peu Hanae nostalgique, mais bien évidemment, elle n’en fera pas part et ne laissera aucunement paraître. Tout bon ami et cousin que soit Yahiko, il est du devoir de la Sendai de ne jamais montrer de faiblesses devant quiconque, à l’exception de Medyûsa évidemment. Au fond, il vaut mieux paraître fort aux yeux de ses ennemis, pour leur inspirer la crainte, et le respect, mais le paraître encore plus devant ses alliés pour chasser les doutes et les peurs. Un leader se doit d’inspirer confiance aux alliés et de faire douter ses ennemis, sans quoi il peut se faire bafouer trop aisément.

L’idée du fouet de soutien plait à l’immaculé, qui le fait savoir, et de son côté, il finira par apprendre à la rubiconde une technique assez basique, mais pourtant utile, d’épée, pour simplement parer coups et projectiles. Les conseils habituels de début de leçon sont donnés, et les deux peuvent s’éloigner avec leur clone respectif. L’avantage, c’est que les copies pourront transmettre des informations supplémentaires à chacun, et ainsi les aider à progresser plus efficacement. Désormais, après quelques mots d’encouragement, il est temps de s’y mettre :

« Bon courage, Yahiko. Cette technique devrait être globalement plus simple que ce que je t’ai appris jusqu’ici, alors je ne me fais pas de soucis pour toi ! »

Puis elle se retrouve seule face au sosie du futur empereur. S’armant de Saiki no Tsurugi, la rougeoyante fait un signe de la tête à son entraineur, pour qu’il lance la première offensive. Elle ignore encore la mesure de la puissance du coup, mais son esprit a une idée approximative de la violence que cela représentera. A l’heure actuelle, elle est capable de bloquer des coups très basiques, en utilisant très peu de chakra, mais le but ici est de développer cela à un niveau plus avancé. Chargeant ses muscles d’une quantité très faible d’énergie, elle voit le premier assaut frapper son arme. Il n’y a pas d’artifices, ni de feintes, alors la trajectoire est simple à prévoir, mais la force est grande et l’arme est repoussée, jusqu’à échapper aux mains de la Lieutenante.

« Tsk, je dois au moins raffermir ma prise sur le manche, pour ne pas la perdre simplement des mains. »

Reprenant son arme, la jeune femme fait un nouveau signe à son ami – enfin son double – pour qu’il recommence. De nouveau, il lance une attaque assez prévisible, mais toujours aussi forte. L’idée d’Hanae n’est pas de bloquer totalement, sur ce coup-ci, mais au moins de ne pas être désarmée par une attaque qui ne vise pas ce résultat. Son chakra aide un peu à l’accroche de sa main sur le pommeau, mais une nouvelle fois, elle se retrouve déséquilibrée, et même un peu entaillée au bras. Dans cette posture, elle pourrait très bien se faire frapper encore plus fort, il faut qu’elle parvienne à bloquer une attaque dont la trajectoire est prévisible, pour ensuite tenter de le faire sur une attaque plus aléatoire.




_________________
Un dernier (apprentissage) pour la route ! [Sendai Yahiko] P44o

♥ Merci jumelle ♥
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6506-sendai-hanae-une-impure-au-chakra-pur
Sendai Yahiko
Sendai YahikoEn ligne

Un dernier (apprentissage) pour la route ! [Sendai Yahiko] Empty
Ven 27 Nov 2020 - 22:01


-"N'oublie pas, la meilleure arme contre le chakra... c'est le chakra. Notre corps est incapable de rivaliser."

Mon clone fit cette remarque à la Sendai, tandis que je continuais de m'entraîner contre sa propre duplication. Cela partait d'un constat simple : Hanae allait devoir trouver le bon mélange entre tonus musculaire et quantité de chakra pour pouvoir rivaliser contre son attaque au sabre dont la puissance était précise. Les coups s'enchaînaient alors, la désarmant parfois, étant trop fermes d'autres fois. Elle allait devoir continuer à persévérer pour pouvoir répondre de manière correcte à ces attaques, parce que ce qui était le plus utile dans la parade... c'était la liberté que ça donnait ensuite pour contre-attaquer.

En attendant, je tentais du mieux que je le pouvais de créer un fouet assez souple, mais assez résistant. Quelque chose de suffisamment ferme pour pouvoir bien entourer ma cible pour la tracter, et de suffisamment souple pour pouvoir l'entourer en un lancer tel un lasso. Il me fallut plusieurs tentatives pour avoir des essais plaisants : parfois la force de mon jet n'était pas assez fort ce qui engendrait un écrasement de la création sur la terre, parfois celle-ci était trop molle ou trop dur, ce qui frappait le clone ou ce qui le faisait se dérouler lors de la traction. Très peu de réussite pour le moment, mais je ne voyais pas du tout ça comme un obstacle incontournable. Au contraire, je sentais que je n'étais pas bien loin des progrès visible.

-"Au final, il est question pour moi aussi de trouver la bonne dose de chakra.", me disais-je tout seul.

Et tout apprentissage était d'ailleurs une question d'équilibre. Au fur et à mesure des essais, je voyais le mieux. Au bout de quelques uns, je sentais que le fouet était effectué d'une qualité de plus en plus optimale. Ça commençait à entourer efficacement le clone, bien que l'étreinte se desserrait encore de temps en temps, mais je m'approchai avec grande satisfaction à la réussite globale de la technique. Elle convenait d'ailleurs bien à l'utilité de la technique : une technique au final assez simple et peu complexe, qui nécessitait un entraînement pas aussi élaboré que ce que nous avions pu faire pour de plus puissantes attaques.

J'étais en tout cas sur de moi : d'ici peu, j'allais la maîtriser.


_________________
Un dernier (apprentissage) pour la route ! [Sendai Yahiko] Mkhr
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3471-presentation-de-funami-yahiko-termine#27130 https://www.ascentofshinobi.com/t9512-dossier-shinobi-sendai-yahiko#80363
Sendai Hanae
Sendai HanaeEn ligne

Un dernier (apprentissage) pour la route ! [Sendai Yahiko] Empty
Hier à 10:29







Un dernier pour la route



Le conseil du double de Yahiko ne tombe pas dans l’oreille d’une sourde. Si la technique n’a rien de complexe, et qu’elle l’aura sans doute maîtrisée d’ici peu, quelques conseils avisés peuvent aider à réduire encore ce temps déjà infime en comparaison à l’apprentissage de certaines autres techniques. De son côté, le clone d’Hanae transmet une information à son tour, sur une subtilité à laquelle l’immaculé n’a peut-être pas encore pensé :

« Ton fouet est bien réalisé, tu seras vite parvenu au résultat, mais attention à ne pas faire d’excès de zèle : si tu serres trop ta prise, tu risques de lui briser un os. »

En faire assez, mais jamais trop. Lorsqu’il s’agit d’une technique visant à sauver, il ne faut pas risquer d’amocher encore plus la personne en y allant avec trop d’entrain. Tandis que ceci est dit, de son côté, la vraie rubiconde est déjà repartie à l’assaut, ou plutôt à la défense. Faisant un nouveau signe au clone, elle le laisse alors attaque comme à son habitude. Petit à petit, en accumulant les échecs, la jeune femme se rapproche un peu plus d’un résultat convenable. En effet, ressentir les assauts multiples lui donne la sensation de mieux se débrouiller, de comprendre où tout cela doit la mener.

« Bien… cette fois sera la bonne. »

Le clone de Yahiko ne tarde pas à repartir dans une attaque similaire aux précédentes, mais toujours avec une variation sur la direction d’arrivée, pour ne pas rendre la tâche trop aisée à la Sendai. Sur cette frappe, la lame de la rougeoyante vient s’opposer avec brio, et le dosage semble plus ou moins parfait, dans son chakra, à tel point qu’elle ne recule pas d’un centimètre, et repousse l’assaut assez fort pour se donner la possibilité de contre-attaquer rapidement si elle le souhaite. Laissant sa lame se planter dans le sol, la Kazejine expire avec grande satisfaction, mais ne compte pas se reposer sur ses lauriers. Il s’agit d’une parade réussie dans le cadre d’un échange prévu, et elle a pu voir venir l’assaut. Si réaliser un combat ici-même ne semble pas pratique, elle peut au moins demander une petite simulation réaliste au double, pense-t-elle.

« Yahiko, j’aimerais que tu me lances une offensive un peu plus… piège. Je veux associer mes réflexes à la réalisation de cette technique, et je pense en être déjà capable. »

La dernière étape déjà à portée de main, la Lieutenante attend la réponse du clone, et par l’action, s’il vous plait.



_________________
Un dernier (apprentissage) pour la route ! [Sendai Yahiko] P44o

♥ Merci jumelle ♥
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6506-sendai-hanae-une-impure-au-chakra-pur

Un dernier (apprentissage) pour la route ! [Sendai Yahiko]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires du Feu :: Urahi, Capitale de l'Empire du Feu :: Camps d'entraînement
Sauter vers: