Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
Partagez

Rencontre au marché [METARU SHŪUHEI]

Nara Aizen
Nara Aizen

Rencontre au marché [METARU SHŪUHEI] Empty
Dim 15 Nov 2020 - 7:57

C’était avec ses deux parchemins qui renfermés les secrets de Ninjutsu que Aizen se pavanait devant les étals du marché de la place centrale de Kumo. Il avait en sa possession deux rouleaux de technique qui valaient assez chères mais qui lui étaient inutiles pour sa propre utilisation. En effet ces rouleaux contenaient des indications pour des pouvoirs que le Nara n’aurait jamais en sa possession. Il souhaitait donc s’en débarrasser. Ils les mettaient bien en vue afin d’être interpellé sur son passage. On était toujours en position de force dans des négociations quand c’était l’autre qui engagé la demande. Aizen répondait toujours l’air surpris comme s’il ne savait pas pourquoi il était interpellé. Cependant aucun villageois ne lui proposait ce que valaient vraiment ses rouleaux. Soit qu’ils n’avaient pas assez d’argent soit qu’ils ne connaissaient pas la réelle valeur de tels objets.

Quoiqu’il en soit Aizen préférait faire un échange plutôt qu’une vente. En effet il savait combien certains parchemins pouvaient être répandus et s’il était persuadé qu’aucun de ce genre ne renfermait de secrets Nara il savait néanmoins que quelques-uns concernaient l’affinité Doton. C’est ce genre d’échange dont le Nara était à la recherche : parchemin contre parchemin. Mais plus il progressait dans les échoppes et plus il désespérait à l’idée de trouver une bonne surprise en ce jour.

Mais alors que Aizen avait bien les parchemins dans sa main en évidence comme depuis le départ il se rendait compte qu’il attirait de moins en moins l’attention. C’était qu’une impression au début à laquelle il ne prêta pas plus d’attention que ça mais à la longue cela devint plus insistant. Les gens se retournaient, ils chuchotés, ils avaient le regard curieux voir apeurés pour certains. Interpellé par ce comportement de foule Aizen regarda dans la direction de la chose qui semblait obnubiler tout le monde.

Le Nidaime Raikage Metaru Shuuhei ?!

Aizen écarquilla les yeux, comment était-ce possible ? S’il avait entendu des rumeurs il n’y avait pas vraiment porté attention, le retour du Metaru alors que cela faisait un an qu’il avait était transformé en statue de métal. Alors que ce dernier s’approchait de sa position Aizen reprit son air calme et serein et fit semblant de s’intéresser à des articles d’une petite échoppe.

Une fois que l’ancien Raikage fut arrivé à son niveau Aizen fit mine d’à peine le remarquer du coin de l’œil et s’adressa à lui tout en restant les yeux rivés sur les articles de l’échoppe qui en fait ne l’intéressaient pas du tout.
« Le Nidaime… Les rumeurs étaient donc vraies… »
Il se tourna en suite de son côté pour lui faire face.
« Vous êtes donc en vie. C’est une bonne nouvelle pour les forces du village, nous en avons besoin depuis la conquête du Teikoku et le départ prématuré de certains d’entre nous. »
Aizen arborait son sourire en coin si malicieux mais toujours aussi chaleureux. Il avait eu la chance de rencontrer Metaru Mairu, une femme qui aurait de plus en plus d’influence chez les Metaru et par corrélation dans tout le village. Maintenant il avait la chance de tomber sur le Nidaime, il fallait sauter sur l’occasion pour en faire quelque chose.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10477-nara-aizen-termine#90368 https://www.ascentofshinobi.com/t10800-kumo-equipe-1-nara-aizen-metaru-akagi-kentoku-akio https://www.ascentofshinobi.com/t10499-dossier-de-nara-aizen#90586
Metaru Shūuhei
Metaru Shūuhei

Rencontre au marché [METARU SHŪUHEI] Empty
Mar 17 Nov 2020 - 18:20
Rencontre au marché



- « Le village a besoin d’un raikage dépassé qui a perdu le quart voire la moitié de sa force ? J’en doute fort ! »

Sur cette phrase, je me mis à rire bruyamment. C’était une manière pour moi d’exorciser le mal qui me rongeait quelque peu depuis que j’étais « revenu à la vie ». Compléter les forces du village hein ? Dans un sens, ce n’était pas faux. Mais à part faire le fait de faire le bouclier ou encore la chair à canon, je partais du principe que je ne valais plus grand-chose et qu’il me fallait m’entrainer énormément pour retrouver mon niveau d’antan ou un soupçon dudit niveau. Quelle galère ! A peine réveillé que je devais faire face à de nouveaux défis. Quand j’y pense, ma vie n’avait été qu’une succession d’épreuves, bien que celui-ci était particulièrement relevé et basé sur deux axes : l’aspect ninjutsu, mais aussi l’aspect psychologique très important…

- « Tu m’as l’air d’être devenu plus fort mon petit Aizen. C’est bien. Les Nara ont besoin d’une nouvelle figure pour aller de l’avant. Je suis sûr que tu sauras devenir l’élu des tiens ! »

Sur cette phrase, je m’autorisai une petite tape amicale sur l’une de ses épaules, tranquillement. J’avais toujours eu une sensation bizarre avec ce gamin. Il fallait avouer en même temps que je méfiais beaucoup des gens trop propres sur eux et parfois trop intelligents pour leur propre bien. Le gamin faisait clairement partie de ce lot de personnes. Qui plus est, ma personnalité bien corsée que je ne montrais qu’à quelques rares gens capables de me comprendre était en alerte. Si les âmes savaient se reconnaitre par leurs vibrations, j’imaginais que cela valait aussi pour les personnes à la psyché douteuse aussi. Cependant, comme je n’avais jamais eu la preuve qu’il pouvait être potentiellement fait du même bois que moi, je taisais mon intuition.

Après tout, je pouvais faire fausse route et ma fameuse intuition n’était pas infaillible.

- « Alors ? Qu’est-ce que tu fais de beau ici, gamin ? On cherche la perle rare peut-être ? »

C’est rapidement que je jetai un coup d’œil aux parchemins qu’il avait en mains. Typique des Nara, très clairement. J’eus un sourire en pensant à la femme d’Ishin et à la vieille Shikatowa qui était toujours en poste. Si j’avais vu la première en allant rendre visite à son mari, je n’avais pas encore pu m’entretenir avec la deuxième pour la saluer comme il se le devait et recueillir ses impressions sur le nouveau raikage. C’est à cet instant précis que je me rendis compte que je n’avais plus vraiment de connaissances dans ce clan, surtout depuis les trucages du shodaime que j’avais dû remplacer en catastrophe. Il me fallait remédier à ce problème et le gamin qui me faisait face pouvait être la personne par laquelle je pouvais renouer avec les siens…
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t141-metaru-shuuhei-terminee https://www.ascentofshinobi.com/u465
Nara Aizen
Nara Aizen

Rencontre au marché [METARU SHŪUHEI] Empty
Sam 21 Nov 2020 - 12:21

L’ancien Raikage ne semblait pas prêter une once d’attention aux regards curieux, parfois apeurés, de la foule. Fidèle à lui-même il rigolait à pleine gorge, son comportement loin d’être discret n’était pas sans rappeler le naturel pour lequel il était connu. C’est ainsi que sans détour il montra son désaccord avec le commentaire du Nara.
« Votre période figée dans le métal a tant que cela altérée vos capacités ? J’aurais tellement de questions… Mais j’imagine que bien assez de personnes se chargent déjà de vous les poser. L’institut scientifique lui-même doit sans doute surveiller votre cas de près. Dans tous les cas je doute fort que vous soyez devenu aussi inutile que ce que vous voulez laisser entendre. Le temps qui passe ne peut pas toucher à vos connaissances et votre expérience. »
Le Metaru exagérait-il quand il disait qu’il avait perdu la moitié de sa force ? Même si c’était vrai Aizen se demandait bien s’il aurait le niveau de rivaliser avec un ancien Kage ne possédant que la moitié de sa force d’antan. Dans tous les cas, vu comment le village s’était amoindri ces derniers temps, même des Genins supplémentaires seraient bons à prendre alors un ancien Kage il n’y avait même pas débat.

Aizen se voulait volontairement élogieux, se lier aux clans puissants du village n’était qu’un pavé qui orné le chemin de sa longue route jusqu’à ses objectifs mais c’était une étape nécessaire. Il avait déjà commencé à sympathiser avec Mairu mais on n’avait jamais trop d’allié alors pourquoi pas un ancien Raikage si l’occasion se présentait. Ce dernier aussi était élogieux avec lui, même si cela sonnait comme de banals échanges de politesse qui étaient de rigueur lors de retrouvailles.
« J’espère que vos paroles sont des visions du futur. Je travaille dur tant sur le plan physique que psychique afin de me développer. Kumo doit retrouver sa place au sommet et c’est un effort collectif qui pourra le permettre. Alors même un Raikage amoindri, comme vous dites, sera très utile. »
Aizen ne parlait qu’à demi-mot même s’il paraissait être direct. Un nid d’insecte avait beau être organisé il restait qu’un tas d’insecte sans dirigeant. Sans reine digne de ce nom rien de glorieux ne pouvait advenir. C’est ça qui leur fallait : un chef puissant et imposant sur la scène internationale. Kumo n’était plus du tout respecté, même au sein du village. Pour preuve, certains n’hésitaient pas à déserter en ne craignant aucune impunité, c’était déplorable. Aizen rêvait de redresser tout cela et ça passait d’abord par le redressement de son clan qui glissait tout doucement vers une démocratie égalitaire répugnante qui n’aurait comme débouchée unique la passivité au lieu de l’action.

Le Metaru interpella Aizen en mordant à l’hameçon pas très discret incarné par les rouleaux dans ses mains.
« Tout à fait. J’ai ces deux rouleaux qui ne me servent à rien car ce sont des techniques que je ne pourrais jamais maîtriser. Je n’ai aucun espoir de trouver des secrets Nara dans un parchemin néanmoins en ce qui concerne le Doton c’est un peu plus courant. Enfin c’est ce que je pensais… »
Après un soupire exagéré, il reprit.
« Cependant les marchands du coin n’y connaissent rien et me proposent des prix insultants. Pour ce qui est de trouver un autre parchemin, je commence à perdre espoir dans ce bric-à-brac. »

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10477-nara-aizen-termine#90368 https://www.ascentofshinobi.com/t10800-kumo-equipe-1-nara-aizen-metaru-akagi-kentoku-akio https://www.ascentofshinobi.com/t10499-dossier-de-nara-aizen#90586
Metaru Shūuhei
Metaru Shūuhei

Rencontre au marché [METARU SHŪUHEI] Empty
Dim 29 Nov 2020 - 16:34
Rencontre au marché


- « Du doton… ? »

Il était plus que rare de voir un Nara usé d’une autre compétence que celles de son clan. Vraiment rare. Quand j’y repensais, le shodaime raikage, Seijiro n’avait jamais utilisé autre chose que le kage-mane devant moi. Les autres non plus d’ailleurs. Même qu’en poussant plus loin ma réflexion, je ne me souvins pas avoir déjà vu les Suzuri faire pareil. Il n’y avait pas à dire : ces deux grands clans étaient vraiment à part. Ou peut-être était-ce le mien qui était assez singulier ? Il fallait avouer que niveau bagarre, on se posait quand même, étant bien moins intellectuels que les autres, sans pour autant passer pour des guignols finis. Encore heureux, tiens…

- « Pour ce qui est de mes prédictions, disons que je me trompe rarement. Je savais par exemple que Raizen deviendrait un kage de Kumo, mais je ne pensais pas que son ascension serait aussi rapide. Il n’y a pas de doute quand au fait que tu deviendras le leader des tiens. Vu ce que tu dégages déjà, je peux l’affirmer ! »

Il n’y avait de toute façon que les personnes plus ou moins retorses ou capables de se salir les mains qui faisaient de bons dirigeants en politique. C’était un champ de bataille constant où il fallait savoir manier le verbe, mais surtout user de diplomatie et de coups bas aux moments opportuns. Le jeune brun me semblait avoir tout pour lui, à l’instar de son ainé qui croupissait en prison. Du reste, je me fis la réflexion que j’aurai pu ne pas être raikage à la suite du Nara s’il avait été encore en place. Nul doute que d’autres profils plus intéressants auraient émergé pendant son mandat. Être simple exécutant ne m’aurait pas dérangé de toute façon.

- « Il ne te reste plus qu’à effectuer des coups d’éclats sur le champ de bataille pour mettre tout le monde d’accord, mais vu ton état d’esprit, je suis persuadé que c’est pour bientôt ! »

Sur ces dires, je me mis à fouiller l’intérieur de mon kimono, avant de sortir un rouleau qui ne me servait à rien, littéralement. C’était du doton. Je comptais éventuellement l’échanger contre autre chose (le vendre ne me servait à rien puisque j’étais déjà blindé comme homme, en plus de ma pension de retraite intéressante !) ; mais le donner gratuitement à un type prometteur n’était pas une perspective qui me déplaisait, bien au contraire. Tranquillement donc, je posai la trouvaille sur le lot de rouleaux qu’avait déjà le brun avant de lui faire un clin d’œil complice. Peu importait s’il était comme je le pressentais de toute façon…

Tant qu’il servait le village, il n’y aurait aucun problème.

- « Considère ça comme un encouragement d’un ainé ! Je sais pas trop si cela te sera grandement utile, mais c’est à toi de voir quoi en faire. »

Sur ces dires, je fouillai une nouvelle fois l’intérieur de mon kimono, avant d’en sortir un kiseru.

Il me fallait ma dose de tabac.


Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t141-metaru-shuuhei-terminee https://www.ascentofshinobi.com/u465
Nara Aizen
Nara Aizen

Rencontre au marché [METARU SHŪUHEI] Empty
Lun 30 Nov 2020 - 22:44

Le Metaru semblait dubitatif quant au sujet de recherche du Nara. Du doton oui cela semblait-il si surprenant qu’un Nara use d’une affinité ? La maîtrise des ombres était une capacité extraordinaire mais il aurait fallu être idiot pour ne se baser que là-dessus et Aizen était plutôt du genre prévoyant.
« Oui du doton Shuuhei-sama. Les ombres n’offrent que très peu de possibilités défensives comme vous devez le savoir. »
Aizen ne partageait pas le point de vue du Metaru concernant la prise de pouvoir du Kazejine. Pour Aizen c’était juste un shinobi connu qui avait pu être là au bon endroit au bon moment. Kumo était au plus bas et très peu de personnes avaient les capacités de diriger, c’était un peu le choix par défaut. Bien sûr Aizen garda ses pensées pour lui et acquiesça simplement d’un signe de la tête tout en souriant au Nidaime.
« Je ferais de mon mieux, Nidaime-sama. » ajouta-t-il simplement aux louanges de son aîné.
Aizen regarda dubitatif le Nidaime agir. Quand il posa le rouleau sur les deux qu’il avait déjà en main le Nara resta bloqué quelques secondes. Il ne rêvait pas, il était bien orné de liserés or témoignant d’une grande rareté. Comme cela semblait être un présent Aizen s’empressa d’ouvrir ce dernier afin d’en lire le contenu. Il se contenait pour rester digne et ne pas ressembler à un enfant qui ouvrait un cadeau à noël.

Il n’en croyait pas ses yeux. Il était venu chercher la perle rare mais jamais il aurait imaginé tomber sur les secrets d’un tel jutsu. Il était sans nul doute persuadé qu’une telle attaque permettrait de faire la différence lors d’un affrontement. Mais pourquoi donner gratuitement une telle chose ? Cela valait une grosse poignée de million alors il ne comprenait pas ce geste du Metaru qui provenait d’un clan qui était réputé pour son sens des affaires.
« Nidaime… Ce jutsu est incroyable. Vous savez que ce genre de parchemin est très rare, et il coûte très chère. Cela me gêne d’accepter. Je vous l’échange contre mes deux rouleaux actuels même si je ne pense pas que cela suffise en temps normal. »
Aizen se demandait si tout cela n’était pas un test. Un test qui aurait pour but de mesurer l’avidité et l’égoïsme du Nara. Tout était possible chez les Shinobis alors si Aizen aurait grandement aimé avoir ce genre de cadeau gratuitement il n’était pas naïf et restait sur ses gardes.
« Vous devriez éviter ce genre de produit. C’est nocif pour votre santé. D’ailleurs en parlant de ça comment se présente vos capacités depuis votre retour ? »
Aizen tentait de subtilement faire dériver l’attention du Metaru en faisant référence au tabac afin qu’il trahisse quelconques intentions cachées.

Aizen propose en échange:
 

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10477-nara-aizen-termine#90368 https://www.ascentofshinobi.com/t10800-kumo-equipe-1-nara-aizen-metaru-akagi-kentoku-akio https://www.ascentofshinobi.com/t10499-dossier-de-nara-aizen#90586
Metaru Shūuhei
Metaru Shūuhei

Rencontre au marché [METARU SHŪUHEI] Empty
Jeu 24 Déc 2020 - 21:12
- « Garde tes rouleaux va ! Tu pourras les échanger plus tard contre quelque chose d’autre ! »

Sur cette phrase, je lui avais tranquillement tapoté l’une de ses épaules avant de lui offrir un sourire franc qui montrait bel et bien que je n’avais absolument pas besoin de ses rouleaux. De toute façon, j’étais certain, même sans les avoir vu, qu’ils ne me serviraient pas à grand-chose. J’étais devenu trop vieux pour ce genre de conneries comme on dit. Par contre, lorsqu’il me parla de mes capacités et de ma propension à fumer, j’eus un gros soupir. Non pas de lassitude, on s’entend, mais un gros soupir résigné qui montrait à quel point il avait raison.

- « Je suis devenu un assimilateur comme ma petite Mairu. Si ça me fait plaisir d’avoir retrouvé le kinton, je déplore tout ce que j’ai perdu d’un autre côté. »

Comme mes assimilations, surtout le raiton qui avait contribué à faire ma renommée dans le Yuukan. Mais à l’heure actuelle, qui se souvenait vraiment de moi ? Je n’étais plus qu’un shinobi lambda, même si quelque part, il y avait du bon à ça. Mais plutôt que de me perdre dans ce genre de pensées, je préférai répondre à son autre préoccupation qui avait précisément provoqué mon soupir : « Pour la fumette, j’y peux rien Aizen… » Je haussai les épaules, finalement, non sans tirer une latte tout de suite après, comme si c’était normal. Bah en fait, ça l’était…

- « Ah… »

En un instant, mon visage se froissa complètement avant que je ne lâche un énième soupir. Parler de ma propension à fumer m’avait rappelé que j’avais un rendez-vous que je devais honorer coute que coute et pas avec n’importe qui : ma fille. Et dire que j’avais complètement oublié… Cette dernière allait certainement me vouloir à mort ! « Par contre, je te laisse, j’ai à faire ! On se reverra surement plus tard ! Je t’inviterai surement à prendre un verre ! » Sur cette phrase, je tapotai l’une de ses épaules avant de rebrousser chemin très rapidement !

Il fallait que je me dépêche !
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t141-metaru-shuuhei-terminee https://www.ascentofshinobi.com/u465

Rencontre au marché [METARU SHŪUHEI]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Foudre :: Kumo, village caché des Nuages
Sauter vers: