Soutenez le forum !
1234
Partagez

Chiens de guerre — ft. Inuzuka Ayuu et RUTH

Damahara Kamui
Damahara Kamui

Chiens de guerre — ft. Inuzuka Ayuu et RUTH Empty
Lun 16 Nov 2020 - 20:52



Des suites de son entraînement avec Akira, de nombreuses questions avaient germé dans la tête dure du profanateur. Avait-il perdu de sa superbe ? Devait-il mettre les bouchées doubles pour se renforcer, et aiguiser ses facultés en combat direct, quand bien même il était autrement plus à l'aise dans la peau de l'espion et de l'assassin ? Les réponses étaient multiples, au moins autant que ses facettes. Aux yeux de tous, il était un homme de l'ombre, traqueur et chasseur. Pourtant, il se savait également général. Mais de quelle armée ?

De celle qu'aucun vivant n'avait vue, et ne devait voir - car cette troupe damnée semblait être à l'image de la banshee: porteuse du présage de mort, et faiseuse de miracles. Tout dépendait au final de quel côté de la lance et du bouclier on se trouvait.

Damahara Kamui décida donc, un matin, de se rendre dans l'un des camps d'entraînement aménagés dans la capitale. À nouveau, il réitérait l'expérience, s'exposant à ses confrères soldats. S'il avait tiré une leçon de son combat contre le Kogami, c'était que l'adversité était son seul moyen de mettre le doigt sur ses faiblesses. S'il était incapable de se battre sans compter sur ses omineux renforts, il se devrait persévérer.

En tant que soldat, il se devait d'avoir plusieurs cordes à son arc, qu'importe ses circonstances ô combien particulières. Sa fierté l'empêchait de faire l'impasse.

Le terrain auquel il se présenta était cerné par les arbres. Une grande étendue de terre, de poussière et de cailloux, où quelques arbres avaient poussé çà et là, formant des obstacles naturels à la disposition des combattants les plus rusés. Sans doute avaient-ils été disposés par les Shinrin eux-mêmes. Le paysage final était, somme toute, assez représentatifs des plaines typiques du Pays du Feu.

En s'y présentant, le Damahara croisa un duo de jeunes soldats, quittant l'endroit bras dessus, bras dessous. Au vu de leurs égratignures et de la mine livide de l'un des deux, ils venaient tout juste de terminer leur entraînement, libérant le terrain tout entier à leur aîné, qui y déambula quelques instants pour se familiariser avec le décor.

Visiblement seul, il se laissa tomber sur une souche d'arbre. Après avoir retiré sa veste et déposé ses quelques effets personnels à ses côtés, il attendit la venue d'une âme assez brave pour l'accompagner dans la dangereuse danse du combat.



_________________
THÈME VOIX
« En ce monde, nous marchons sur la voûte de l'enfer en contemplant les fleurs. »


Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12390-le-vent-putride-qui-fit-fletrir-une-montagne-damahara-kamui-reprise-du-personnage#108061 https://www.ascentofshinobi.com/t10735-damahara-kamui
Inuzuka Ayuu
Inuzuka Ayuu

Chiens de guerre — ft. Inuzuka Ayuu et RUTH Empty
Lun 28 Déc 2020 - 12:12
CHIENS DE GUERRE ~ ♫

Mon apprentissage semblait se coupler de beaucoup d’efforts, je voulais devenir digne de confiance pour soutenir mes alliés. J’avais conscience de mes faiblesses, de mon manque de motivation à l’idée de me battre. Je voulais éviter d’entacher à la vie quitte à finir blesser, des états d’âme bien futiles dans ce monde. Mes pensées pessimistes m’avaient mené jusqu’aux camps d’entraînement, j’avais envie d’en découdre.

J’espérais simplement tomber sur quelqu’un d’assez fort pour entrainer un déclic en moi, j’étais lasse de toute cette candeur. J’avais le cœur lourd à l’idée d’être inutile aux miens, d’être oubliée par mes proches. Le clan m’avait rechigné à maintes reprises pour mes convictions trop pacifistes, mais j’étais ainsi faite. Comment puis-je changer les chiffres indiqués sur les dés de mon destin ? Il était ancré en moi comme un parasite vorace, j’étais alors prisonnière de cette gentillesse. Je ne la voyais pas comme un aspect négatif, mais peu me soutiendraient à l’entretenir au sein de cet Empire. Je n’aspirais qu’à une chose : être aimé, mais j’avais peur de changer en essayant de l’être.

C’était avec cet air fredonnant au bout des lèvres, que je déambulais dans le couloir menant aux différentes salles. Il y en avait une qui m’avait interpellé, comme si on m’appelait à y entrer. Je m’étais laissée entraîner, dans ma rengaine habituelle. Il faut dire que mon manque d’entrain à entrer dans ces lieux était perceptible, il suffisait de voir l’état de mon visage pour en faire cette conclusion. Là-bas, il y avait un grand arbre semblant être une oasis de repos pour soldat. Il y en avait un, allongé à son pied comme pour marquer une pause. Je m’étais alors approchée à pas de velours, ne voulant pas déranger l’étranger. Ruth ne semblait pas comprendre mon attitude, mais j’étais simplement curieuse. Le chien s’approchait, espérant trouver des réponses à ces questions. Il n’y avait aucune raison à notre présence ici, je n’aimais pas me battre et cela n’était pas quelque chose que l’on pouvait changer si aisément.

Ayuu, soufflant des mots en direction du soldat – Bonjour ? Il y a quelqu’un ici ? Je… m’appelle Ayuu, ça te dit un petit entraînement ? J’aimerais faire un peu d’exercice et je ne pense pas que tu sois là pour simplement te reposer. Tu peux me reprendre si je me trompe. Oh hé… ma question va te paraître bizarre, mais... tu aimes les chiens ?

J’attendais une réponse, un appel. J’étais un peu perplexe face aux prochains évènements, mais je restais fidèle à moi-même marquant un sourire aux lèvres. Je voulais m'amuser un peu avant de commencer, ma question n'était en rien subtile. J'avais besoin de rire aux éclats pour me libérer de ce poids qui me ronge. Ou peut être que je me trompais, peut être que je voulais juste recevoir des coups pour oublier. Il y avait tant de réponses pour mettre fin à mes songes, il n'avait qu'à tirer une des ficelles. Alors... l'inconnu, je veux te demander... pourrais-tu faire attention à où tu mets les pieds ?

_________________
Ayuu s'exprime en – #9999FF
Chiens de guerre — ft. Inuzuka Ayuu et RUTH 39744_s
avatars ©️ Aimi, ©️ Aditya. ♡
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10136-yunde-ayuu-inuzuka-loading https://www.ascentofshinobi.com/t10170-inuzuka-ayuu-dossier-shinobi#86634 https://www.ascentofshinobi.com/u1393
Damahara Kamui
Damahara Kamui

Chiens de guerre — ft. Inuzuka Ayuu et RUTH Empty
Lun 28 Déc 2020 - 23:28



Un oeil s'ouvrit, puis l'autre. Dans l'attente, le profanateur s'était laissé aller à une petite sieste impromptue, de celles qui venaient sans s'annoncer et qui ne laissaient qu'un drôle de sentiment de plénitude teintée de surprise. Sous ses yeux - ou plutôt, au-dessus, puisqu'il se retrouvait couché au milieu de ses affaires - se tenait une jeune femme, pas bien menaçante au premier abord. Elle était loin d'avoir le profil type du soldat que Kamui s'attendait à croiser sur les terrains d'entraînement de la capitale ; et pourtant, elle était venue à lui. Certes, avec de drôles de questions, mais tout de même.

Prenant le temps de se frotter les yeux, le Damahara se ménagea un petit temps de réflexion pour assimiler les digressions de la demoiselle.

« Évidemment que j'aime les chiens. »

La voix claire, il avait choisi de répondre à la question la plus importante instinctivement. Se redressant, il s'étira laborieusement - son petit somme à même le sol avait raidi tout son corps, la torpeur l'assiégeant de toutes parts. Sans doute payait-il son rythme de travail, d'étude et d'entraînement soutenu - car, à l'image de sa collègue, lui aussi cherchait à se faire sa place. Pas en changeant ses habitudes, ni sa vision du monde ou son jugement, mais bien par la force et la compétence.

Ce n'est qu'après s'être ainsi contorsionné qu'il remarqua la présence du chien. Assi, il faisait face à l'animal, à peu près au même niveau que lui : l'angle parfait pour l'observer en détail. Ses yeux s'écarquillèrent, sa surprise échappant au carcan rigoureux qu'il s'imposait pour contrôler ses apparences. Le canidé de jais était, au bas mot, majestueux.

« Hmmhm... Oui, ils sont fidèles. Voilà pourquoi je les aime. J'en ai quelques uns chez moi. »

En se levant, le soldat regagna son poker face. Mettant l'accent sur la fidélité de l'animal, il cherchait à se donner un genre plus distant, moins enfantin ; s'il admirait bien cette qualité chez les chiens, c'était bien le fait qu'ils soient si attachants et mignons qui l'avaient conquis en vérité.

Hors de question d'avouer ce genre de choses, cependant. Il avait une image à entretenir, pas question de se laisser visiblement attendrir.

« Enfin. Si tu veux t'entraîner, je serais enchanté de t'accompagner. Pas question de tirer au flanc et de me rendormir. »

S'il voulut sembler concentré et maître de la situation, il ne put se retenir de jeter un coup d'oeil au toutou entre chaque phrase. Pas une seule seconde, il ne s'imagina qu'il faisait face à un chien ninja, ou à une Inuzuka. Son esprit était trop occupé à réfréner ses envies de caresser la bête de jais.

Récupérant donc son équipement, mais délaissant sa veste, le soldat s'écarta de quelques pas pour s'échauffer en prenant soin de garder le doggo hors de son champ de vision. Après tout, il n'allait certainement pas prendre part à l'exercice, pensait-il naïvement.

_________________
THÈME VOIX
« En ce monde, nous marchons sur la voûte de l'enfer en contemplant les fleurs. »


Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12390-le-vent-putride-qui-fit-fletrir-une-montagne-damahara-kamui-reprise-du-personnage#108061 https://www.ascentofshinobi.com/t10735-damahara-kamui
Inuzuka Ayuu
Inuzuka Ayuu

Chiens de guerre — ft. Inuzuka Ayuu et RUTH Empty
Jeu 31 Déc 2020 - 18:13
J’observais l’homme se frotter les yeux, prenant le temps de se redresser pour atteindre ma hauteur. J’étais amusée de l’entendre répondre si honnêtement à la question, il aimait indéniablement les chiens. J’esquissais un sourire qui me sortait un peu de ma torpeur du moment, je trouvais ce changement d’humeur surprenant. J’aimais compter des fervents admirateurs de ces braves bêtes. L’homme encore assis au pied de l’arbre, témoignant d’élogieuses paroles à l’égard de leur fidélité. J’étais un peu interloquée d’apprendre qu’il avait lui aussi quelques chiens.

Ayuu, piquée d’intérêt – Vous avez des chiens ? C’est merveilleux ! J’espère pouvoir les croiser, un jour. J’aime beaucoup les chiens… Surtout mon compagnon de route, mon fidèle Ruth. Je ne peux imaginer ma vie sans lui.

C’était avec enthousiasme que j’exprimais mon affection pour mon ninken. J’observais alors l’homme se relever, il me paraissait plutôt grand. Je n’avais pas besoin de me sentir effrayée, un être qui aime les chiens ne peut avoir qu’un grand cœur. La mèche blanche semblait changée le ton de notre conversation, rappelant la raison de ma venue ici. J’observais quelques changements s’effectuer en moi, mon complexe prenait maintenant toute la place. Je sentais toute cette joie de vivre s’effacer, laissant place au sérieux de ma demande. J’étais entrée en ces lieux avec cette idée en tête, il me fallait me mesurer à cet homme par un simple rapport de forces.

Ayuu, d’un ton monocorde – Oui, je serai ravie de vous défier dans un duel singulier. Enfin, si on peut le voir ainsi...

Je ne pensais pas faire planer le mystère sur mon identité, je trouvais la présence du chien à mes côtés suffisamment claire. Le clan Inuzuka comptant dans les clans majeurs du Teikoku, mais si cet homme n’avait jamais rencontré un membre du clan auparavant je pouvais lui en faire la démonstration. Je n’étais pas la plus forte ni même la plus à craindre, mais j’avais de quoi me défendre. Je me concentrais quelques secondes pour malaxer mon chakra, laissant mes traits bestiaux apparaître. Me retrouvant à même le sol, griffes et dents menaçant la chair.

Ayuu, un peu gênée – Je n'aime pas trop me montrer sous cette forme, mais j'en ai besoin. On peut commencer... C'est quoi ton nom ? Hm, je t'ai déjà donné le mien. Je te laisse m'attaquer l'ami des chiens !

J'étais toujours mal à l'aise de me montrer sous cette forme, mais j'en avais besoin pour entailler la peau de mon adversaire. Mon style de combat reposait sur la longueur et la force brute. Je préférais causer des faibles dégâts pour parsemer le corps de ma cible de stigmates, se vidant lentement de son sang. Je voulais simplement les forcer à abandonner, pour ne pas les blesser davantage. Toutefois, cet homme semblait posséder l'expérience du combat. Je n'aimais définitivement pas me battre, mais aujourd'hui j'avais besoin de vivre ce moment.

Résumé:

_________________
Ayuu s'exprime en – #9999FF
Chiens de guerre — ft. Inuzuka Ayuu et RUTH 39744_s
avatars ©️ Aimi, ©️ Aditya. ♡
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10136-yunde-ayuu-inuzuka-loading https://www.ascentofshinobi.com/t10170-inuzuka-ayuu-dossier-shinobi#86634 https://www.ascentofshinobi.com/u1393
Damahara Kamui
Damahara Kamui

Chiens de guerre — ft. Inuzuka Ayuu et RUTH Empty
Dim 3 Jan 2021 - 2:53



Un duel singulier - une bien flatteuse façon d'appeler l'entraînement routinier auquel les deux soldats s'apprêtaient à s'adonner. De son expérience, ces affrontements n'avaient que très rarement la saveur d'un duel ; le terme appelait à l'enjeu, au grandiose. Les escarmouches entre soldats ne pouvaient prétendre y ressembler.

Surtout pas celle qui s'apprêtait à se dérouler. Si elle n'avait rien d'un duel, elle n'était visiblement plus singulière non plus. Sous les yeux de Kamui, la métamorphose de la demoiselle s'opérait, donnant un tout autre sens à la présence du chien à ses côtés. L'épitome de la fidélité canine s'était présenté au profanateur, merveille née et résidant encore au sein des terres du Feu, en dépit du traitement honteux dont il a été l'objet.

« Une Inuzuka... Voilà qui est contraignant. »

Le regard de l'agent impérial dériva sur la silhouette ombrageuse du chien. Un ennemi qu'il aurait assurément du mal à affronter, pour tout un tas de raisons.

« Je suis Damahara Kamui, soldat de l'Empire et fils du Feu tout comme toi. »

En soulignant les origines similaires de la guerrière canine, l'immaculé cherchait - hasardeusement - à dissiper l'étrange gène qu'elle avait formulée à propos de sa posture révélée. L'origine de ce sentiment lui était parfaitement nébuleuse ; la fierté d'appartenir à l'un des clans du feu l'aurait transi, et l'idée même d'avoir honte de son héritage lui était inconcevable.

Il ne se répandit cependant pas en conjectures. Martial, presque rigide, il esquissa le tairitsu no in - le sceau de confrontation qui désignait le départ d'un affrontement amical entre shinobi. Immédiatement après, il embraya sur un signe incantatoire bien plus complexe, tout en reculant de deux pas.




Sa paume se tendit vers Ayuu, tous doigts déployés, et de sa peau jaillit la foudre. Crépitant l'espace d'un instant en illuminant sa main entière, elle lui échappa , libérant un éclair sinueux fusant droit vers sa cible. Dans son caractéristique zig-zag, l'élément destructeur ne laissait que peu de place à la réflexion ; la zone qu'il ciblait, le dos de la demoiselle avachie vers l'avant, était des plus ardues à identifier précisément.

Profitant de son tir, qui s'il ratait sa cible ferait office de bonne diversion, le Damahara se saisit des quelques instants d'accalmie pour conjurer à ses côtés deux clones, se servant d'un unique mudrâ. S'ils n'en avaient pas l'air, les deux entités chakratiques à ses côtés étaient hautement chargés en chakra électrique. De véritables bombes à retardement, qu'il saurait utiliser ultérieurement.

L'ouverture du combat était après tout là pour leur permettre de se jauger l'un l'autre. Une Inuzuka, face à un utilisateur du Raiton ; nul doute que de multiples cartes résidaient encore dans les manches des deux protagonistes. À Ayuu de forcer Kamui à dévoiler le reste de sa main.




_________________
THÈME VOIX
« En ce monde, nous marchons sur la voûte de l'enfer en contemplant les fleurs. »


Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12390-le-vent-putride-qui-fit-fletrir-une-montagne-damahara-kamui-reprise-du-personnage#108061 https://www.ascentofshinobi.com/t10735-damahara-kamui
Inuzuka Ayuu
Inuzuka Ayuu

Chiens de guerre — ft. Inuzuka Ayuu et RUTH Empty
Mer 27 Jan 2021 - 21:05
L’homme semblait dérangé par le fait de combattre un chien, il disait les aimer. Tu souriais à cette remarque, il n’avait pas à se retenir face à Ruth. Du moins, Ruth ne se retiendrait pas, lui. L’homme se présentait sous le nom de Damahara Kamui, il ne t’évoquait pas de capacités particulières. Tu n’avais pas d’indices, mais tu pouvais à présent mettre un nom à son visage. Il avait également souligné son appartenance au pays du feu. J’étais également une fille du feu, mais je n’étais pas de ceux qui s’en vantaient. Je ne pouvais oublier cet évènement qui par le passé avait saigné le clan Inuzuka pour nous diviser. J’étais de retour dans le pays qui m’avait vu naître seulement pour suivre mes parents. Je voulais m’assurer que cette tragédie ne se reproduise pas sous mes yeux. Je ne pouvais accepter les envies de conquêtes des puissants, le peuple était les premières victimes de ces décisions.

Ayuu, enthousiaste – Enchantée Kamui. Tu en as mis du temps avant de me donner ton nom ! J'espère qu'on aura loisir de discuter de chiens ensemble à l'avenir. Place à l'action !

Les pensées s’embrouillèrent peu à peu pour laisser place au piètre spectacle. Il était temps de se mesurer à cet homme qui disait aimer les chiens. Tu l’observais tendre la main pour en faire jaillir un éclair au parcours particulièrement sinueux. Il était difficile de prévoir sa zone d’impact, mais Ruth était assez alerte pour me prévenir un peu tard de la position de l’impact.

« Ayuu, esquive ! »

Dans un mouvement hâtif, j’esquivais l'impact en effectuant une roulade sur le côté droit. J’étais légèrement touché au niveau du haut de l’épaule gauche, provoquant des pincements sur la zone en question. Relevant rapidement la tête ce n’était plus à un homme, mais à trois hommes que je devais faire face. Je n’avais pas le temps de déterminer l’original, j'en avais même oublié sa position. Dans la panique je m'étais lancée dans l'humour pour réfléchir quelques instants à ce que j'allais bien pouvoir faire. Ruth profitait de la confusion pour me rejoindre.

Ayuu, lui adressant une grimace – Je ne pense pas avoir demandé à tes jumeaux de participer !

Je tentais de ne pas me laisser distraire en enchainant des mudras avant de lancer une flaque d’eau visqueuse aux pieds de mes adversaires. Je ne cherchais qu'à déséquilibrer mes adversaires pour gagner du temps sur la suite. J'attrapais d'une main un fumigène de ma sacoche pour la jeter au sol laissant échapper un nuage de fumée. J'enchainais alors sur les prochains mudras pour cracher une dizaine de projectiles sphériques sur UN de mes adversaires. Les boules de chakra suiton contiennent un mucus particulièrement adhésif permettant de gêner les mouvements de la cible. Le nombre de boules recouvre une surface assez large pour empêcher une esquive sur les côtés. Je restais alerte à la réaction de mon adversaire en observant la fumée se dissiper peu à peu.

Résumé du tour:

_________________
Ayuu s'exprime en – #9999FF
Chiens de guerre — ft. Inuzuka Ayuu et RUTH 39744_s
avatars ©️ Aimi, ©️ Aditya. ♡
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10136-yunde-ayuu-inuzuka-loading https://www.ascentofshinobi.com/t10170-inuzuka-ayuu-dossier-shinobi#86634 https://www.ascentofshinobi.com/u1393

Chiens de guerre — ft. Inuzuka Ayuu et RUTH

Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rencontre avec l'Ambassadrice Inuzuka. [Pv : Inuzuka Ayuu]
» [CONTRAT/B/HI] INUZUKA AYUU
» INUZUKA AYUU ~ DOSSIER SHINOBI
» [MB] La gemme de Kunzo Abe [Pv : Inuzuka Ayuu]
» Une main tendue [Inuzuka Ayuu]

Ascent of Shinobi :: Territoires du Feu :: Urahi, Capitale de l'Empire du Feu :: Camps d'entraînement
Sauter vers: