Soutenez le forum !
1234
Partagez

[Mission B] Trafic Dangereux - Yasei Reikan

Yamanaka Kiyon
Yamanaka Kiyon

[Mission B] Trafic Dangereux - Yasei Reikan Empty
Mer 18 Nov 2020 - 19:14
Trafic dangereuxUne drogue mystérieuse a fait son apparition, dans une petite ville de Mizu. Cette drogue provoque des hallucinations chez ceux qui en usent, leur faisant imaginer des choses heureuses, et les rendant euphoriques. Néanmoins, l’addiction à ce produit arrive très vite chez les consommateurs, qui ne peuvent plus s’en passer et en viennent à tout faire pour s’en procurer, comme par exemple vendre tous leurs biens précieux, mais aussi accepter des tâches criminelles pour obtenir de cette drogue en échange. Il faut remonter la filière, et démanteler le groupe à l’origine de cette drogue, avant qu’elle ne grandisse trop et ne devienne ingérable. Le village en question est celui de Okobore, vous le trouverez en prenant la direction sud-est à la sortie de Kiri, à environ une journée de marche.

Trouver des informations sur le réseau de drogue.
Découvrir qui est à l’origine de sa conception, et où elle est produite.
Faire preuve d’une grande discrétion tout au long de la mission.
Faire un rapport au Mizukage qui enverra une unité du Kyoi pour démanteler le réseau, une fois les informations reçues.



Après avoir passé une nuit mouvementée, Yamanaka Kiyon quittait son appartement du centre de la Brume. Il arborait sa combinaison civile : un kimono d'été d'un vert délavé digne des céramiques d'un Empire central des plus anciens, cheveux attachés vers le bas et geta qui résonnaient particulièrement sur les marches en pierre. Uniforme kirijin au placard car ce matin une mission d'infiltration lui avait été assignée. La plus grande discrétion, donc, était exigée. Et apparemment les instances ne se moquaient pas de lui, car il ne mènerait pas cet exercice seul. Une grande pointure serait à ses côtés : Yasei Reikan. Jonin reconnue du Village et Cheffe du clan Yasei. Rien que ça. Si il devait la comparer au Ninja de Classe Supérieure qui lui a servi d'enseignant; Yuki Yuta, la Sauvage était clairement au-dessus. Elle faisait partie de ce lot de shinobis incontournables et qui dessinaient les contours du visage de la Nation de l'Eau. Il souriait. Ces années passées sous le grade de moyenne-classe commençaient à payer.

L'Ordre de Mission faisait état de l'émergence d'un nouveau trafic. Une cellule clandestine de plus. Il y avait à Kiri des choses qui ne changeraient jamais. Au moins, il pouvait témoigner d'une expérience dans le domaine. Armé de ses arcanes claniques et avec une des sentinelles les plus proéminentes de la Nation à ses côtés, nul doute que ces malfrats ne saurait refuser de ployer le genou face à la force de frappe mobilisée par le village. À moins que ? Devoir s'infiltrer au sein d'un réseau prospère laisse beaucoup de places aux imprévus. Ce n'était pas les premiers qu'affronterait Kiyon, mais peut-être pouvaient-ils avoir raison de lui cette fois ? De plus, les temps ont changé. Nous ne sommes plus en 201. La Pègre connaît bien les shinobis à présent. Qui sait ce que cette cellule avait comme cartes en main pour se défendre des instances kirijines fouineuses, pour éliminer précisément ce qu'envoie à l'instant le Mizukage pour les défaire. Quoi que devra affronter l'Unité, elle avait tout intérêt à être prête.

La destination avait été fixée sur le Village d'Okobore. Bien plus petit que la Cité de la Brume, l'endroit ne resplendissait pas spécialement. Pas bien riche, pas bien pauvre, pas bien grand, une ségrégation marquée et une culture agricole. Le parfait petit village moyen, sans Histoire. En soi, la discrétion servie sur un plateau. Le lieu idéal pour rester sous les radars. Mais pas assez pour échapper aux services secrets de la Nation, apparemment. Puisque c'est bel et bien dans ce bourg sans remous qu'avait été localisé le groupuscule à l'origine du nouvel Elixir de la Discorde qui remuait de son onde la rivière tranquille qu'était redevenu le Pays de l'Eau. À pied, une journée de marche les attendait pour rejoindre Okobore. Mais une caravane unique faisait la liaison entre les deux villages une fois par jour, raccourcissant ainsi le trajet à une après-midi seulement. L'Unité Spéciale opta pour cette option mais avant ils devaient d'abord se rencontrer, faire connaissance, parler des termes de la mission. Sur le papier reçu, le lieu de rendez-vous avait été établi avait été établi à l'arrière de la Maison de bouche du Paradis des Chats, au Nord du Port. Ainsi, tout préparé, c'est derrière le bâtiment que se rendit premièrement le Chunin en espérant y croiser sa partenaire pour une journée :

- "Yasei Reikan ? Je suis Yamanaka Kiyon. Enchanté."

L'Homme en question n'avait pas l'air particulièrement enjoué. Yeux tombants, lèvres stoïques, il ne semblait pas rayonner de chaleur ou de compassion. Pourtant il fit le premier pas, en lui tendant sa main dans l'espoir de serrer la sienne.


_________________
[Mission B] Trafic Dangereux - Yasei Reikan Signa_10
- "#4a836c"
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10917-yamanaka-kiyon-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t10957-yamanaka-kiyon-carnet#94051 https://www.ascentofshinobi.com/u1302

[Mission B] Trafic Dangereux - Yasei Reikan

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de l'Eau :: Mizu no Kuni, Pays de l'Eau
Sauter vers: