Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
Partagez

Profilage monial [Toji]

Oterashi Yanosa
Oterashi YanosaEn ligne

Profilage monial [Toji] Empty
Ven 20 Nov 2020 - 14:01
Aussi peu indulgent qu’il était avec l’impérieuse nécessité de rendre rapport sur rapport et de tout coucher systématiquement sur papier, Yanosa devait bien avouer l’indiscutable utilité de ces masses de connaissances tactiques. Ne pas être contraint de courir après chaque témoin ou intervenant, de pouvoir assembler les faits devant soit de façon synthétiques, était en effet d’une praticité crucial, et c’était bien pour cette raison que l’Oterashi consentait lui-même à cet exercice sans trop rechigner. Toutefois, il était des cas où une entrevue en personne s’imposait malgré tout pour tenter d elever le voile sur certaines zones d’ombre et en l’occurrence, le guerrier brûlé devait bien admettre son incapacité à comprendre tout à fait ce qui s’était passé à ce moment charnière sur le champ de bataille, alors qu’il était pour sa part en train de labourer les entrailles du Yonbi.

Déambulant dans les couloirs de l’hôpital, son corps tout entier recouvert de bandages cicatriciels, il se dirigea donc d’un pas presque inquisiteur, armé de ses interrogations, vers la chambre de celui qui peut-être pourrait jeter un éclairage nouveau sur ses questions. Il arriva dans l’entrebâillement de la porte et, sans vraiment marquer de pause qui aurait pu signifier qu’il aurait été prêt à rebrousser chemin, toqua à la porte en passant.

« Toji, content de te voir. »

Les conditions n’étaient pas idéales, bien sûr, mais s’apitoyer sur le sort des blessés graves ne les aiderait aucunement. Il avait beau avoir ses deux jambes, le Tellurique avait également sévèrement dégusté, et aurait eu en horreur qu’on l’aborde avec un ton mielleux en voulant le réconforter. Il n’avait pas besoin de réconfort, bien au contraire : il se nourrissait de sa propre souffrance.

« … C’est moi, Yanosa », ajouta-t-il de façon détachée.

Plusieurs de ses collègues avaient peiné à le reconnaître, calciné de la sorte et entouré de bandes sombres des pieds à la tête, et il ne pouvait pas leur en vouloir : même sa voix avait subi un changement. Agrippant la chaise dans un coin de la pièce, il en plaça le dossier devant lui et enfourcha l’assise, appuyant ses avant-bras contre ledit dossier.

« Je viens mettre un peu de piment dans ta journée, si ça t’ennuie pas. Je veux qu’on parle de Ketten. »

Sa voix déjà grave d’ordinaire prit une tonalité plus profonde à l’énoncé du nom du traître.

« Comme tu le sais, il utilise les arts moniaux : je ne suis pas familier avec cette discipline, alors dis-moi… Est-ce que c’est quelque chose de courant pour vous… d’invoquer des avatars mystiques pour vous battr e ? J’étais un peu… occupé, pendant leur apparition, je n’ai que les rapports pour m’en faire une idée, mais il semblerait… que ces « choses » aient pu provoquer la chute de la barrière, ainsi que le clouage au sol qui vous a tous frappé... »

Il laissa passer un moment au colosse alité pour digérer les différents niveaux de questionnement qu’il venait d elui soumettre.

« Et cette… forme, qu’il a apparemment adopté… Une idée de ce que c’est ? »

Concis et direct, l’Oterashi allait droit au but. Kettent avait certes réveillé le Yonbi pour eux, mais avaient également engendré des pertes considérables sans pour autant saisir l’occasion qui s’était présentée à lui de totalement décimer leurs rangs. Une ambiguïté qui ne le plaçait pas en haut de la liste que Yanosa tenait dans son esprit… mais qui méritait définitivement des approfondissements.


@Souhei Toji

_________________
Profilage monial [Toji] Giphy
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5797-oterashi-yanosa-termine
Souhei Toji
Souhei Toji

Profilage monial [Toji] Empty
Dim 22 Nov 2020 - 11:13


Encore une journée de plus au compteur de son lit d'hôpital. Encore cette même routine qui démarre. Il était réglé comme une montre suisse et savait ce qu'il avait à faire par cœur…Rester dans son lit jusqu'à ce qu'on lui administre les premiers soins.
Mais pour une fois il n'était pas trop grognon au réveil. Sa nuit de sommeil avait été complète et réparatrice, il n'avait pas fait de mauvais rêve concernant les événements passés. Peut-être là les premiers signes d'un rétablissement psychique.

On toqua à la porte. Surpris le colosse regarda l'horloge. Il était visiblement trop tôt pour les premiers soins. A moins que l'hôpital ait modifié les tournées de soins.

Un homme se présenta devant Toji. Recouvert de bandelette, il était soit un artiste souhaitant fêter Halloween avec le personnel hospitalier, soit un patient qui avait due subir lui aussi de grave blessure. L'inconnu semblait connaitre le moine, sa voix caverneuse n'était pas spécialement familière au colosse.

Un sourire de gêne marqua son visage. Toji ne reconnaissait pas son interlocuteur. Puis l'inconnu révéla son identité. Les yeux du colosse s'écarquillèrent.

"Nom de dieu…Je ne t'avais pas reconnu…" Il laissa un planer un petit blanc.

"…Content de te revoir aussi mon ami."

Chevauchant une chaise, le Tellurique énonça le nom d'un traumatisme encore trop frais dans l'esprit du moine. Ketten.
Détournant légèrement la tête en la reposant sur son coussin, le colosse grommela.

"Hmmm…"

Mais il ne pouvait pas faire l'autruche éternellement. Si Yanosa venait à lui aujourd'hui c'était probablement pour trouver une stratégie à adopter pour vaincre Ketten. Il était temps d'arreter de fuir et d'affronter ses démons.
Retournant la tête du côté de son camarade, il attendit les fameuses interrogations de l'homme momie. Celui-ci bombarda Toji de questions qui écoutait attentivement.

Une fois la déferlante passé, le moine prit quelques secondes pour bien analyser toutes les questions de son ami et y répondre le plus précisément possible.

"Ces avatars sont la matérialisation des Dieux cardinaux. Ces Dieux sont au nombre de quatre. Un pour chaque point cardinal. Nord, Sud, Est et pour finir tu l'imagine, Ouest…
D'ordinaire nous les prions pour nous octroyer des pouvoirs propres à chaque divinité et nous battre… Comme tu dois t'en douter, des mythes et légendes racontaient qu'un homme avait un jour réussi l'exploit de se battre aux côtés de ceux qu'il vénère. Par conséquent beaucoup de moine, moi compris ont donc mené des recherches dans le but de développer la capacité d'invoquer à sa guise ces Dieux. En vain…"


Le colosse reprit son souffle.

"Pour revenir sur le fait qu'ils aient pu provoquer la chute de la barrière et vous clouer au sol, il s'agissait du Dieu de l'Ouest et l'Est. L'Ouest nous octroie le pouvoir de frapper et nous protéger grâce à diverses paumes divines. L'Est quant à lui nous fait bénéficier de pouvoir d'entraves…Au sujet de sa nouvelle forme…"

Cette fois-ci Toji prit une profonde inspiration avant d'expirer lentement comme pour se donner du courage.

"Nous n'avons plus affaire à un homme. Ketten a fusionné avec les Dieux Cardinaux. Il a accompli le stade ultime de l'évolution du pouvoir moniale. Son pouvoir dépasse l'entendement."

Un frisson le parcouru.

"Tu comptes le tuer…?" Demanda timidement le colosse.












Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8328-un-moine-dans-la-ville https://www.ascentofshinobi.com/t8675-souhei-toji
Oterashi Yanosa
Oterashi YanosaEn ligne

Profilage monial [Toji] Empty
Lun 23 Nov 2020 - 15:53
Entendre un moine en appeler à Dieu dans un élan de surprise authentique, comme ce fut présentement le cas de Toji, aurait eu en temps normal de quoi faire légèrement sourire le guerrier calciné. Pour lui qui se situait résolument du côté athée voire tout à fait anti-mysticisme du spectre, cela avait malgré tout une saveur particulière, même si il devait également garder à l’esprit qu’en dépit de tout ce qu’il pouvait penser, les arts moniaux représentaient une forme de combat complètes à part entière. Une forme de combat, selon toute vraisemblance, que Ketten avait d’ailleurs transcendé.

Dans le regard du colosse alité, Yanosa vit passer la lueur de l’abandon, d’une sombre résolution très certainement née de l’impuissance passagère mais pesante qui lui avait coûté, ainsi qu’à d’autres, ses deux membres inférieurs. Il comprenait, bien sûr, mais ne comptait pas materner Toji pour autant en lui débitant des futilités mielleuses. Tous et chacun d’entre eux devaient traverser les épreuves qui leur étaient imposées, et s’ils n’étaient pas obligés de le faire seul, ils le feraient tous selon leurs propres termes. Lorsque le moine regagna finalement son aplomb, le Tellurique ne broncha pas et continua de le dévisager en l’écoutant attentivement. Comme il l’avait espéré, Toji s’avéra tout à fait capable d’éclairer sa lanterne et de lui expliquer ce qu’avait réellement accompli Ketten. Pour le meilleur… comme pour le pire.

Et lorsque le colosse meurtri en eut fini, ponctuant son bref exposé par un questionnement à la fois anxieux et chargé d’espoir, il put poser les yeux sur un Yanosa songeur, dont le regard embrasé semblait tenter de percer les abysses elles-mêmes.

« ...Si je comprends correctement ce que tu me dis… il serait donc devenu un Dieu lui-même… En quelque sorte. Les moines… sont d’ordinaire reconnus pour leur neutralité, et en un sens…. Au vue des agissements de Ketten, c’est finalement une neutralité absolue qu’il poursuit au côté de son maître, Tôsen... »

A entendre ainsi parler l’Oterashi, on pouvait presque croire qu’il se mettait graduellement à cautionner les actes du Sen’Sei. C’était faux, bien entendu : si le guerrier tellurique cherchait effectivement à comprendre, c’était avant tout pour pouvoir prévoir, anticiper. Prendre le contre-pieds.

« ...Le tuer...Hm. Beaucoup aimeraient le voir mort pour ce qu’il a fait, c’est certain, mais la vérité… c’est que ce n’est pas de lui que provient le plus grand danger, Toji. »

S’appuyant sur le dossier, Yanosa se releva et fit un petit tour de la pièce, songeur.

« ...Car aussi puissant qu’il soit devenu, il demeure un être unique et isolé. Et il se trouve être au côté de Sakaze Tôse un nécromancien capable de réincarner l’âme des morts dans des corps invulnérables… Tu vois où je veux en venir ? »

Il marqua une pause, croisant les bras sur son torse recouvert de bandages en fixant à nouveau le moine.

« ...Si toutefois une nouvelle confrontation se présente, il nous faut un plan d’action. Y a-t-il le moindre contre-coup, la moindre faiblesse associés aux Dieux Cardinaux que nous pourrions exploiter ? Est-ce que les assimiler comme il l’a fait… a pu changer l’homme qu’il était, ses idées… ses convictions ? Tu m’as parlé de l’Est et de l’Ouest… Dis m’en plus sur ceux du Nord et du Sud. »

_________________
Profilage monial [Toji] Giphy
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5797-oterashi-yanosa-termine
Souhei Toji
Souhei Toji

Profilage monial [Toji] Empty
Mer 25 Nov 2020 - 0:28


Il avait essayé d'être le plus précis possible auprès du Tellurique. Chaque information manquée était une corde de moins à son arc. Bien qu'il imagine plus Yanosa chasser avec une immense hache à double tranchant, plutôt qu'un arc et des flèches.

Le regard du moine soutint celui de Yanosa quelques secondes.

"Tu penses que c'est pour ça qu'il nous a épargné…?"

Ces mots lui remémorèrent ce moment où il était agonisant au sol, le regard tourné vers le ciel. La seule chose qu'il pouvait encore voir malgré la douleur, c'était Ketten, tel un Dieu surplombant ses prédicateurs. Sa décision d'avoir épargné et averti les Iwajins avait particulièrement marqué Toji. Il avait vu dans ce geste une forme de miséricorde envers les pauvres mortels qu'ils étaient. Le moine fut tiré de ses pensées avec la réponse de Yanosa sur ses intentions.

Certes, malgré le fait que Ketten soit devenu un Dieu, il reste toujours le problème du fameux Tosen aka l'Homme au chapeau. Si ce bougre est bel et bien capable de ramener les morts à la vie, alors tuer Ketten ne ferrait que renforcer les rangs du Hatman. Mais pouvait-il en être autrement ? Si tuer un Dieu pouvait sembler être une idée farfelue, le capturer paraissait encore plus difficile aux yeux du moine. D'autant plus que la nouvelle divinité ne commettra probablement pas l'erreur de se dévoiler avant la bataille finale…Mais ça ce n'était que la théorie. En pratique, tout peut être différent.

"Je vois absolument où tu veux en venir…"

Il aurait aimé ajouter autre chose mais il serait passé pour un illuminé…"Je suis sûr que Ketten est quelqu'un de bon, il mérite de vivre". Il ne savait pas pourquoi mais il le sentait. Un être fondamentalement vil les aurait éliminés de sang-froid. Mais pas Ketten... Le colosse était convaincu qu'il était possible de ramener son compère dans le droit chemin. Mais peut-être était-il trop naïf. Ou peut-être était-ce la morphine qui le faisait délirer.

"Il n'y a, à ma connaissance, aucuns contrecoups à l'utilisation des Dieux cardinaux. Dans leurs formes la plus basique en tout cas…"

Il laissa sa phrase en suspens. Yanosa venait-il de lui tendre une perche en mentionnant le fait qu'il ait pu changer l'homme qu'il était, voir ses idées ou convictions…Devait-il lui révéler son envie de revoir un camarade repassé du bon côté ?...

"Difficile à dire…Personne n'a jamais réalisé un tel exploit avant lui. Savoir comment son corps ou son esprit a pu réagir m'est impossible…"

Le moine préféra éluder le sujet des convictions. Il devait encore réfléchir à tout ça. Peut-être faisait-il fausse route.

"Le Cardinal du Sud sert essentiellement à augmenter ses facultés physiques ou bien diminuer ceux de son adversaire. Force, résistance, vélocité… rien n'est épargné…
Le Cardinal du Nord quant à lui se consacre essentiellement sur la déstabilisation et le renforcement contre celle-ci. Nous pouvons notamment affecter les sens de nos adversaires mais également renforcer notre propre capacité à résister face aux déstabilisations physiques mais également psychique tel que les genjutsu…"


Le moine soupira.

"Un être ordinaire serait incapable de maintenir les quatre cardinaux actifs très longtemps car tout ceci reste quand même très éprouvant physiquement…Mais maintenant qu'il les a absorbés…Est-il encore ennuyé par cette contrainte ?"



Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8328-un-moine-dans-la-ville https://www.ascentofshinobi.com/t8675-souhei-toji
Oterashi Yanosa
Oterashi YanosaEn ligne

Profilage monial [Toji] Empty
Jeu 26 Nov 2020 - 13:44
« Si il l’a fait, ce n’est en tout cas pas par bonté d’âme… Yonbi a été scellé, c’est tout ce qui compte pour ce Tôsen, et donc pour Ketten. Pour ce qu’on en sait, nous laisser nous rétablir pour être en mesure de nous défendre fait aussi partie de leur plan... »

Ils n’avaient été maîtres de rien durant cette bataille : son début et sa fin, c’était le Lieutenant de l’Homme au Chapeau qui les avait décidé, et sa conclusion était au final tout sauf une déconvenue pour lui. Sans doute l’Oterashi n’était-il pas le mieux placé pour tenter de comprendre ce qui pouvait réellement animer Ketten, mais sa volonté de mettre fin à l’ère des shinobis ne faisait aucun doute, de même que celle, au final, de ne pas commettre de massacres inutiles. Un point qui en faisait sans nul doute un adversaire honorable, pour peur que l’on oubliait sa trahison initiale. Resté debout dans la chambre, leTellurique resta attentif aux réponses de Toji, ménageant à raison ses attentes pour ne pas se prendre à espérer obtenir les clés d’une potentielle victoire contre le Sen’Sei. Et effectivement, à l’exception des informations concernant les Cardinaux Nord et Sud, il dut se rendre à l’évidence que le colosse alité ne serait certainement pas en mesure de l’aider davantage.

Il ne lui en tint évidemment pas rigueur : le caractère exceptionnel de la transformation de Ketten, de sa maîtrise inédite des arts moniaux, laissait bien davantage de place aux hypothèses qu’aux faits avérés. Ils pourraient se perdre longtemps en conjectures sans pouvoir les vérifier et si Yanosa voulait croire qu’il existait une faille dans ce statut de pseudo-divin que s’était octroyé l’ancien Juunin de la Roche, c’était malheureusement sur le terrain qu’il allait falloir le prouver.

« ...Hm. Je vois. J’ai… une dernière question sur ce sujet. Tu dis qu’il a absorbé les Dieux cardinaux : sur le papier, est-ce que ça impliquerait donc que les autres moines, dont toi… tireraient à présent directement la source de leurs pouvoirs de Ketten… ? Si il se trouve qu’il est désormais connecté à tous les autres pratiquants des arts moniaux… serait-il possible que vos prières puissent l’affecter… ? »

Des hypothèses qui avaient émergé jusque là dans son esprit, celle-ci revêtait à la fois le plus d’intérêt et le plus de danger. Car si elle se vérifiait, d’autres moines pouvaient certes devenir des atouts incontournables, mais il y avait fort à parier que l’interaction pourrait s’opérer dans les deux sens.

« ...Je te sens troublé, Toji. Je suppose que perdre tes jambes à cause de l’un de tes frères doit y être pour quelque chose… Sans doute...es-tu tiraillé entre ton ressentiment et les enseignements que tu as appris à suivre toutes ces années. Mais le moment venu je te préviens, l’hésitation… sera proscrite. Bientôt, les médics auront mis au point un protocole pour vos jambes, et on aura besoin de toi efficace, incisif… résolu. Si des doutes t’habitent sur ce combat, notre combat, ils doivent disparaître, d’une façon ou d’une autre. »

Il marqua une pause, immobile les bras le long du corps tout près du lit où était installé Toji. Dans son regard se lisait l’exigence, la rigueur, une résolution impitoyable rendue presque effrayante par le reste de son corps ravagé. Il était prêt à tout donner pour défendre son identité et son mode de vie, et en attendrait autant de tous ceux qui se battraient à ses côtés.

_________________
Profilage monial [Toji] Giphy


Dernière édition par Oterashi Yanosa le Lun 30 Nov 2020 - 23:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5797-oterashi-yanosa-termine
Souhei Toji
Souhei Toji

Profilage monial [Toji] Empty
Ven 27 Nov 2020 - 23:13


"Je trouvais simplement ça étrange étant donné que comme tu l'as souligné, Tosen est capable de ramener les morts à la vie pour rejoindre son armée. Nous tuer et nous ramener à la vie lui aurait été plus profitable…"

Il espérait au fond de lui que Ketten ai agit de son propre chef pour leurs laisser la vie sauve mais il était bien plus probable que tout ceci fasse partie du plan de Tosen. Et puis Toji était aux côtés du Clairvoyant. Son intuition avait permis l'exécution du Shogun. Le moine pouvait-il seulement douter de l'instinct du Tellurique après ça ? Non, bien évidemment que non. Mais son affiliation avec la communauté moniale pesait sévèrement dans la balance de sa raison.

Toji avait répondu aux questions de son camarade Chûnin. Certes il restait encore quelques zones d'ombres à éclaircir mais le principal avait été expliqué de manière que la momie puisse échafauder un plan d'action. Mais le guerrier embaumé souleva une sacrée pierre avec une énième question.
Le moine resta muet. Il était enfaite subjugué par la vitesse d'esprit de son camarade. Cette idée n'avait même pas traversé l'espace d'une seconde l'esprit de Toji alors qu'il était lui-même concernée par la chose.

"C'est une idée à creuser…Une fois remis sur pieds je tacherais d'explorer cette piste"

Ce n'est pas tout à fait à l'ordre du jour. Les soins se déroulent très bien mais les progrès au sujet d'une éventuelle reconstruction des tissus musculaires ou la création d'une prothèse reste assez flou. Toji soupira. Le plus dur pour lui était de se sentir impuissant et inutile pour la reconstruction du village.

Yanosa perça le secret du colosse. Le Clairvoyant n'usurpait pas son sobriquet. Il sentait le moine troublé et à juste titre. L'estropié baissa légèrement la tête.

"En effet tout ceci y est pour beaucoup…" Dit-il en gardant la tête baissée.

"Cependant."

Sa tête se releva.

"Ton manque de foi me consterne Yanosa."

Son regard soutint celui de son camarade.

"Le moment venu, je serais prêt. Il n'y aura qu'un seul choix possible."

Il marqua un temps de pause.

"La victoire."


Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8328-un-moine-dans-la-ville https://www.ascentofshinobi.com/t8675-souhei-toji
Oterashi Yanosa
Oterashi YanosaEn ligne

Profilage monial [Toji] Empty
Lun 30 Nov 2020 - 23:39
Être témoin d’un tel engouement et d’une telle détermination dans les yeux du moine était pour Yanosa aussi revigorant que de se retrouver sous une cascade battant ses tempes en plein hiver. C’était rare, très rare, surtout maintenant qu’il ressemblait davantage à un mort ambulant qu’à une personne de chair et de sang, mais sur le visage de l’Oterashi naquit un mince sourire en coin en entendant les derniers mots de Toji. Il voulait se battre. Il voulait gagner, laver l’affront, faire valoir ses idéaux plutôt que se laisser écraser par ceux d’autres personnes aux pouvoirs démesurés, et cela ne pouvait que plaire au guerrier calciné dont les yeux reflétaient toujours autant cette résolution absolue. La foi. Il n’en avait certainement aucun en une quelconque divinité que ce soit, et ne remettrait pas son destin entre les mains de forces mystiques qui n’existaient selon lui même pas. En ses camarades et frères d’armes, en revanche, il se savait à présent capable de prêter une confiance sans limite, même si sa conception de l’entre-aide reposait malgré tout beaucoup sur une superposition d’autonomies.

« ...Parfait. J’ai foi en toi, Toji. En ton physique… et ton mental. Ne lâche rien, et bientôt...Bientôt, nous combattrons à nouveau, côte à côte, contre ceux qui ont osé nous meurtrir. »

Il fit vivement demi-tour, songeant au regard qu’avait momentanément adopté le colosse alité lorsqu’il avait évoqué son hypothèse de travail concernant Ketten. L’idée lui avait semblé folle, oui, mais aussi implacablement terre à terre et logique. Une dualité, finalement, qui rejoignait celle du principe même de Dieux pouvant prendre une forme tangible et bien réelle dans notre monde. Au fil du temps, bien des choses inconcevables avaient trouvé leur réalité tout autours de lui, songea Yanosa, et il n’était plus à ça près. Avant de passer le pas de la porte et de s’en retourner dans les coursives de l’hôpital, il se retourna une dernière fois vers le moine.

« A très bientôt, Toji. »

Le plus simplement du monde, il sortit alors pour se diriger vers une autre chambre, où l’attendait certainement une autre personne à voir, un autre guerrier à interroger ou, au besoin et dans la limite de ses capacités, à remotiver en vue des batailles à venir. Car ce qui était sûr, c’était que la dernière… avait laissé des traces.

_________________
Profilage monial [Toji] Giphy
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5797-oterashi-yanosa-termine
Souhei Toji
Souhei Toji

Profilage monial [Toji] Empty
Sam 5 Déc 2020 - 10:49


Il avait peut-être des doutes concernant les réelles motivations de Ketten mais si jamais les négociations venaient à échouer il n'aurait aucunes hésitations. La protection du village d'Iwa était sa seule priorité et le moment venu…Il n'hésiterait pas.

Ça, il en était sûr. Yanosa annonça sa totale confiance envers le moine. Une déclaration qui réchauffa le cœur de l'homme aux jambes déchirées.

"Oui…Bientôt nous aurons notre revanche…" Dit-il en posant son poing contre son cœur.


Le Tellurique fit demi-tour. Il avait eu toutes les informations qu'il désirait. Il était maintenant temps pour lui d'élaborer un plan. Du moins c'est ce qu'imaginais Toji. Peut-être allait-il faire le tour d'autres chambres pour prendre des nouvelles des autres blessés. Difficile de le savoir, il n'osa pas le demander.

"A bientôt Yanosa. J'espère avoir éclaircie certaines zones d'ombres."

La momie sortie de la chambre. Toji lui ne pouvait que rester, à son grand regret. Mais il avait un objectif désormais. Il ne devait plus étudier les arts moniaux pour réussir à invoquer les Dieux comme a pu le faire Ketten. Non. Désormais il devait étudier les arts moniaux pour contrecarrer cette invocation/transformation.

Mais ne mettons pas la charrue avant les bœufs. Il devait d'abord se remettre sur pieds, c'était le cas de le dire.

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8328-un-moine-dans-la-ville https://www.ascentofshinobi.com/t8675-souhei-toji

Profilage monial [Toji]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Iwa, village caché de la Roche
Sauter vers: