Soutenez le forum !
1234
Partagez

[Alerte] Flétrir

Aller à la page : Précédent  1, 2
Bakuhatsu Kenpachi
Bakuhatsu Kenpachi

[Alerte] Flétrir - Page 2 Empty
Lun 22 Fév 2021 - 12:27


- Essaye de t’en persuader tant que tu veux, a mon avis tu es bien loin d’être un vrai samouraï comme tu le prétends, guerrier peut être, mais samouraï je dis non, tes coups manquent beaucoup trop « d’honneur » empoisonneur. Et même ton attitude, j’ai surtout l’impression que tu n’es qu’un pariât rejeté par les siens et qui cherche désespérément à se convaincre qu’il est un vrai samouraï. Et vu que tu insiste pour ne rien me dire d’utile, tu pourras emporter tes secrets avec toi une fois de retour dans ta cage au royaume des morts.

Si tant est il qu’il puisse seulement mourir, le Bakuhatsu démontrait une attitude confiante et au moins aussi déterminé que son adversaire, mais commençait à avoir l’impression de tourner en rond. Son immobilisation avait certes fait mouche, mais le « samouraï » en face était parvenu a trouver une parade pour libérer son bras, et ainsi être capable de riposter a l’assaut du shinobi.

Une fois de la calamité se mit à répandre son nuage toxique, une technique qui aurait pu facilement être scellé comme l’avait déjà Kamui, si seulement ce dernier n’avait pas encore donné toutes ses ressources dans le combat. Mais le blondinet ne semblait pas encore prêt a abdiquer, ses clones se replièrent a ses cotées, et tous les 3 tendirent leur mains, les paumes grand ouvertes en direction du samouraï qui ne verrait rien venir.

Dans une parfaite synergie, les 3 déclenchèrent en même temps chacun une terrible explosion dirigée vers l’esprit, ayant pour but de le réduire en cendre au cœur de l’intense brasier, tout en soufflant au passage le gaz qui les menaçait tous les 3.

- 偉大な貪欲者

Suite a cet assaut, le Bakuhatsu tomba un instant, posant un genou à terre et tentant de retrouver son souffle tant l’assaut représentait une sacré expulsion de chakra en un instant. Le blondinet restait tout de même vigilant, observant les alentours a la recherche de son adversaire, de quel autre tour allait il user pour déjouer une fois de plus l’offensive Teikokujin.




RECAP:
 

_________________
Teikoku Rassemblement:
 
Revenir en haut Aller en bas
Anciens Samouraïs
Anciens Samouraïs

[Alerte] Flétrir - Page 2 Empty
Sam 27 Fév 2021 - 23:24

L'Esprit de la Maladie, l'un des Esprits des Anciens Samouraïs


Soudainement dissimulé au travers de son nuage, le Samouraï tranche les liens qui le retenaient encore prisonnier d’un coup puissant de son sabre, alors que les trois explosions fusent à l’unisson. Le souffle généré par celles-ci est naturellement efficace contre le nuage qui se dissipe bien rapidement non sans laisser s’échapper quelques bribes de gaz jusqu’à leurs créateurs. L’Esprit de la Maladie avait cependant d’autre priorités que de se préoccuper de l’efficacité de son attaque. A peine libéré, il devait faire face à une combinaison d’attaques dévastatrices.

Sans pouvoir voir au travers de sa propre technique, il ne put se fier qu’au bruit accompagnant le danger pour s’en prémunir. Heureusement pour lui, sa maitrise des arts samouraïs et toute son expérience l’avait élevé à un niveau qui transcendait ses pairs par le passé et abandonner restait contre sa nature. D’un mouvement aussi rapide que précis, l’Ancien Samouraï tranche face à lui l’explosion qui le menaçait. L’acier découpant le chakra qu’il rencontrait, il fraie un chemin pour son propriétaire au travers du danger.

Cependant, si la puissance qui l’opposait ne l’effrayait aucunement, l’ampleur de la destruction finit par avoir raison de sa posture défensive, le propulsant dans son sillage. Se rattrapant une dizaine de mètres plus loin, c’était à son tour de ployer le genou. La peau encore fumante, il se relève difficilement avec une respiration lourde et difficile. S’il dégage la même détermination que depuis le début de votre rencontre, démontrant une endurance hors du commun, il est désormais évident que l’état dégradant de son corps devient critique.


« Impolitesse, arrogance, déshonneur… J’ignore d’où vous avez tiré vos enseignements, mais je ne laisserai pas ces insultes sans réponse. »


Reprenant alors une posture de combat dans un mouvement ralenti par son état, mais toujours maitrisé, il déplace son sabre sur le côté, alors que ce dernier prend progressivement une teinte mauve. D’un coup soudain, il relâche une vague de poison face à lui. En tout point similaire à celle réalisée quelques minutes aparavant, elle traversait un terrain déjà ravagés par les flammes, la maladie et les explosions, avec cette fois-ci, une seule cible à toucher.

Important:
 
Revenir en haut Aller en bas
Bakuhatsu Kenpachi
Bakuhatsu Kenpachi

[Alerte] Flétrir - Page 2 Empty
Dim 28 Fév 2021 - 7:22


Très vite le blondinet se rendait compte qu’il n’avait pas ployé le genou juste à cause de sa grosse consommation chakratique, mais aussi parce que sa triple explosion n’avait pas été totalement à la hauteur pour défaire entièrement le nuage corrosif du samouraï.

S’il ne restait du grand nuage plus que quelques effluves qui avaient survécu au souffle des explosions, ces émanations restait encore suffisamment dangereuse pour disparaitre les clones du Bakuhatsu alors qu’ils commençaient à peine à se nourrir de son épiderme.

Quant au blondinet il ne put que se débarrasser de ses vêtements pour permettre à son corps de respirer alors qu’il commençait à ressentir des picotements ci et là sur le haut du corps. Face à cela il n’y avait plus qu’à espérer que la corrosion ne se propage pas indéfiniment et a trop grande vitesse.

Plusieurs mètres plus loin, King pouvait apercevoir un adversaire, bien content de voir que son attaque avait fait mouche et cause des dégâts assez importants, mais toujours insuffisant pour mettre hors d’état de nuire la calamité, même si elle semblait définitivement moins en points qu’au tout début.

Le piteux état de son enveloppe charnelle faisait qu’il manquait de plus en plus de vivacité dans ses mouvements, mais cela ne l’empêchait pas de continuer le continuer le combat avec la même détermination qu’au début, c’est à croire qu’il était loin de pouvoir ressentir la douleur de son corps.

Toutefois c’était loin d’être le moment de penser à l’état de son adversaire puisque ce dernier lança aussi tôt la contre-offensive avec un puissant assaut de son répertoire qu’il avait déjà utilisé plus tôt, à ce moment Kamui dans rôle clé de soutiens c’était occupé de protéger son équipe leur permettant ainsi de se concentrer sur l’attaque, mais désormais le lieutenant ne pouvait compter plus que sur lui-même.

Le combat se jouait à cet instant pour lui, face à un adversaire inépuisable il lui restait encore l’option de trouver un moyen d’échapper à l’assaut du samouraï et se replier vers Urahi, chercher du renfort, mourir sous la puissance des coups adverse !!! Ou encore tenter le tout pour le tout pour réduire en lambeau l’enveloppe du samouraï qui était visiblement son point faible.

La troisième option fut le choix du blondinet, mais encore fallait-il se remuer les méninges et trouver le moyen et l’énergie nécessaire pour parvenir à ses fins.

Toujours le genou à terre, résolu à tenter le tout pour le tour, King exécuta rapidement quelques mudras pour se servir de la technique que Gozen lui avait enseigné après sa défaite contre cuisante contre un des Désavoué du nécromancien aux ruines de Shito. Le bakuhatsu posa alors ses mains au sol faisant surgir face à lui une falaise brute se dressant contre la projection du sabreur.

D’une autre mudra exécuté dans la foulé, le blondinet se laissa tomber dans le sol comme dans une flaque d’eau avant de naviguer en immersion à toute allure jusque dans le dos du nécromancien. Alors que ce dernier observe et attend encore certainement de découvrir le résultat de son assaut, King surgit silencieusement tel une ombre dans son dos, prêt à damner sa cible, la paume ouverte et braqué vers le samouraï, le blondinet provoque une autre puissante explosion à bout portant, espérant faire définitivement mouche, sinon c’est lui qui se retrouverait dans des sales draps à se rapprocher autant d’un sabreur.





RECAP:
 

_________________
Teikoku Rassemblement:
 
Revenir en haut Aller en bas
Anciens Samouraïs
Anciens Samouraïs

[Alerte] Flétrir - Page 2 Empty
Ven 5 Mar 2021 - 1:07

L'Esprit de la Maladie, l'un des Esprits des Anciens Samouraïs


La grande vague de poison recouvre rapidement le terrain qui vous séparait avant de percuter avec fracas la falaise surgissant devant King, se divisant alors en deux courants mortels. La défense était particulièrement solide, mais finit par céder face à l’intense corrosion du liquide, dévoilant finalement la disparition du shinobi. S’il ne pouvait totalement exclure la possibilité d’une fuite, l’Esprit de la Maladie avait déjà été victime de la ruse de son adversaire. Il ne pouvait cependant se protéger comme précédemment d’une armure de pierre. Il savait son corps diminué et ne pouvait risquer le moindre ralentissement supplémentaire dans ses mouvements.

« Je suppose qu’avec un soldat comme vous, cela sera plus simple qu’avec la faune locale, surtout après la démonstration de votre camarade. »

Joignant ses mains pour former un mudra, il dévie alors son regard vers le sol. Balayant la zone autour de lui du regard, il se remet en garde rapidement. S’il n’arrive pas à suivre correctement sa cible du regard, le Samouraï est prêt à réagir lorsque celle-ci sort finalement du sol. C’est alors son sabre qui se dresse à nouveau face à lui lorsqu’une nouvelle détonation du Bakuhatsu s’oppose à lui. Le mouvement est plus lent et moins assuré que lors de sa défense précédente, mais l’explosion se retrouvait également plus raisonnable à affronter. Tout comme la falaise sépara la vague en deux, le sabre de l’Ancien Samouraï crée une brèche à travers elle, laissant ce dernier hors de danger.

« Votre puissance vous honore, c’est regrettable qu’elle soit souillée par tant de ruses et de vulgarité. »

Laissant à peine le temps à son sabre de reprendre sa position de garde habituelle, il réalise un pas en avant en direction de King. Concentrant son chakra dans la lame de son sabre, il frappe alors sa cible avec rapidité à de multiples reprises dans un enchaînement tout aussi destructeur que maîtrisé. Il fait ainsi succéder une dizaine de frappes au sabre démontrant chacune l’étendue de la puissance du Samourai, ainsi que la détermination qu’il plaçait désormais à terminer ce combat.


Important:
 
Revenir en haut Aller en bas
Bakuhatsu Kenpachi
Bakuhatsu Kenpachi

[Alerte] Flétrir - Page 2 Empty
Ven 5 Mar 2021 - 17:41


- Ah tiens, tu causes enfin comme un vrai samouraï, merci du compliment.

Le bakuhatsu tentait de paraitre calme et confiant en voyant son attaque une fois de plus tranché par le samouraï, mais la mascarade n’avait que trop duré, le blondinet avait joué autant de cartes qu’il en possédait tentant même à plusieurs reprises de déstabiliser son adversaire en lui rappelant même sa nature de mort-vivant ou encore en titillant son honneur de samouraï, mais rien à faire, la calamité était resté impassible et bien déterminé à ouvrir en deux le Teikokujin.

La mascarade n’avait que trop duré, le blondinet jouait à cet instant sa vie, le samouraï semblait affaibli et si le lieutenant n’en profitait pas dès cet instant, il se retrouverait vidé de ses forces et à la merci du sabreur.

Instant fatidique, secondes de vérité, face à face entre Samouraï et Bakuhatsu, tout au plus 1 seul survivant possible… Mais qu’y a-t-il de plus inconscient que de se retrouver en espace réduit face à face contre un sabreur ?!!! Se retrouver en espace réduit face à face contre un Bakuhatsu bien-sûr, cette proximité, le blondinet l’avait recherché, même s’il se mettait par la même occasion dans une position dangereuse.

Vu qu’aucune technique partant de loin ne pouvait pénétrer dans l’espace vitale du samouraï sans se voir tranché, le lieutenant n’avait qu’à s’y rendre lui-même en chair et en os, ou plutôt… ramener son adversaire dans son territoire.
« Extension du territoire »

Dans les petit espace, rien de plus dangereux qu’un bakuhatsu capable de réagir au quart de tour rien qu’en y pensant, pas besoin de mudra, pas besoin d’appuis, un avantage non négligeable dans ce genre de confrontation, même si le blondinet partait avec un désavantage d’avoir une réserve de chakra au bord de l’extinction.

Tout semblait aller au ralenti pour le lieutenant dans cet instant fatidique, il voyait son adversaire s’approcher et à en juger par la position de sa garde, le coup manquerait certainement de la puissance du précèdent, mais la calamité se tenait prêt à enchainer, de son côté, le blondinet pouvait repartir la consommation de ce qui lui de chakra en plusieurs manœuvre avant d’attaquer, mais pour s’assurer que son adversaire y passe pour de bon, il fit le choix de tout miser sur l’attaque quitte à y passer aussi. Au moins Urahi en serait débarrassé.

Le blondinet laissa le samouraï entrer sa Zone, le laissant porter un premier coup que le blondinet ne pouvait se permettre d’éviter, le sabreur enchaina avec un deuxième coup d’épée que le blondinet continuait d’encaisser en faisant attention à ne pas perdre sa « tête ».

Les coups étaient loin d’être surpuissant individuellement, mais a l’allure ou les choses allaient, le blondinet finirait en émincé, bien assez tôt en les encaissant tous.

Au bout des troisième et quatrième assauts, les conditions étaient finalement réunis, le samouraï en lançant son cinquième en plus de son corps meurtri, proposa l’ouverture au blondinet, si le sabreur avait tout misé sur un coup puissant, on parlerait déjà de King au passé, mais sa tactique offrait au Teikokujin béni du saint chakra Bakuton cette chance.

Sans avoir besoin de temps pour réaliser des mudra ou d’espace pour prendre de l’élan, le blondinet evite ce coup d'un mouvement vif et alors que son adversaire tente de revenir a la charge, sa paume de main posé sur le torse du samouraï, le lieutenant expulsa instinctivement en un instant tout ce qu’il lui restait de chakra sous forme d’une violente explosion à bout portant, le Bakuhatsu avait mis tout ce qu’il lui restait de détermination dans cet assaut.

Le Bakuhatsu se mit à tituber en vacillant vers l’arrière, sa vision devenant trouble, il rassembla toute fois tout ce qu’il lui restait de chakra pour l’expulser sous forme d’une explosion désespéré. Accompagné d’un ultime râle d’espoir pour désintégrer ce qu’il restait du sabreur ou même l’incendie si jamais il se rapprochait alors que le blondinet n’y voyait pratiquement plus rien. Ce cri de guerre marquait la fin du combat pour lui, si le samouraï parvenait à s’en tirer, il n’aurait plus aucune force pour se défendre.

Le shinobi s’effondra ensuite sur le dos, à court de chakra, son corps portant les traces du passage de la lame du samouraï sur ce dernier, il ne restait aucune force au blondinet pour espérer encore s’enfuir s’il s’était manqué.

- J’aurais au moins tout donné, maintenant que tu causes, et que je suis à ta merci, tu peux au moins révéler ta nature et tes ambitions.

Des questions que le blondinet posaient alors que son regard était plongé dans les nuages et que son regard devenait de plus en plus flou, des questions auxquels il espérait n’entendre aucune voix répondre, surtout pas celle de son adversaire.

RECAP:
 

_________________
Teikoku Rassemblement:
 
Revenir en haut Aller en bas
Anciens Samouraïs
Anciens Samouraïs

[Alerte] Flétrir - Page 2 Empty
Mar 9 Mar 2021 - 22:13

L'Esprit de la Maladie, l'un des Esprits des Anciens Samouraïs


Découpant coup par coup le corps de King à une vitesse hors du commun, le Samouraï remarque aussitôt la tentative d’esquive de sa cible. Voyant que celle-ci n’avait aucune chance de réussite, il poursuit son mouvement quelques instants avant de réaliser l’objectif de son adversaire. Entrainé par l’inertie de sa frappe, ses possibilités de défense en étaient réduites. Gardant la continuïté de son mouvement, il interrompt malgré tout son enchainement pour se concentrer sur l’explosion qui jaillit aussitôt du Bakuhatsu. Sur le même principe que ses défenses au sabre précédente, il découpe le chakra de la détonation qui percute son arme avec fracas. S’il semble tenir bon face à l’assaut, la deuxième explosion finit par briser sa posture. Dans un souffle impressionnant, l’Esprit de la Maladie se retrouve propulsé en arrière tandis que le corps de son adversaire s’effondre.

Quelques instants après, le Teikokujin interpelle son adversaire, brisant le silence qui s’était imposé après cet affrontement assourdissant, que ce soit pour vérifier qu’il avait bien terrassé son adversaire ou pour lui addresser quelques mots avant sa fin. Si quelques secondes supplémentaires peuvent alors prolonger le doute, un bruit métallique se fait finalement entendre. Au travers de la fumée soulevée par les explosions qui peine encore à retomber, la silhouette du Samouraï se rend peu à peu visible. Tenant péniblement sur ses jambes, il se relève doucement en s’aidant de son sabre alors que le vent finit par dégager à nouveau le terrain. Finalement debout, l’Esprit de la Maladie lève alors face à lui sa main droite, brulée par les assauts, qui commence alors peu à peu à s’émiettier. Rapidement, c’est tout son bras droit qui finit par disparaitre, emporté par un léger courant d’air.

« Mon nom n’a plus d’importance dans la mort. Je suis le seigneur de ces terres. Ou du moins, je l’étais, régnant sans égal. C’est ici même que j’ai perdu la vie, dans une bataille d’un autre temps. La nature ayant repris son cours en ces lieux, je suppose que mon clan n’a su remporter la victoire après mon trépas. Cela ne change cependant rien. Cette province appartient à mon clan, votre empire n’y est pas le bienvenue. Soyez rassuré, votre mort est des plus honorables.»

Finissant de parler, l’Esprit de la Maladie inspire alors profondément avant de relâcher un épais nuage verdâtre tout autour de lui. Sa silhouette disparait alors rapidement, rejoint aussitôt dans l’obscurité par le corps de King, tous deux ensevelis par le poison.


Important:
 
Revenir en haut Aller en bas
Bakuhatsu Kenpachi
Bakuhatsu Kenpachi

[Alerte] Flétrir - Page 2 Empty
Mer 10 Mar 2021 - 8:29


C’est le ciel qui s’abat sur le blondinet lorsque le samouraï se rapproche de lui toujours sur ses jambes. Ce dernier met alors un terme à l’affrontement en faisant disparaître le blondinet dans son épais nuage de poison, une technique redoutable que le blondinet n’avait que trop vu pour la journée.

Alors que le dokuton recouvre entièrement le blondinet de la tête aux pieds, l’ultime recours de ce dernier poussé par sa témérité est de former péniblement unique mudra tout en tentant de retenir sa respiration, de ce fait le blondinet essaye de ne pas inhaler ou d’inhaler le moins de poison possible, pour préserver autant qu’il peut ses organes internes, alors que son corps subit tout de même les effets de la nécrose.

Son mudra a alors pour objectifs de tenter de se fondre dans le sol, pour s’extirper du jutsu dévastateur, il ne pourra cependant effectuer aucun mouvement même pas bouger le petit doigt, et resurgira a la surface une fois sa dernière once de chakra consommé, si jamais il lui en reste encore assez pour réaliser sa technique. Le blondinet est incapable de discerner si cela fonctionne ou non, plongeant quelques temps plus tard dans l’inconscience la plus totale ou plutôt la mort ?!!!


RECAP:
 

_________________
Teikoku Rassemblement:
 
Revenir en haut Aller en bas
Anciens Samouraïs
Anciens Samouraïs

[Alerte] Flétrir - Page 2 Empty
Mer 17 Mar 2021 - 20:21

L'Esprit de la Maladie, l'un des Esprits des Anciens Samouraïs


Alors que le nuage se dissipait peu à peu, n’étant pas destiné à perdurer dans le temps, la silhouette du Samouraï réapparut. Visiblement agacé par la disparition de son adversaire, il ressortit son arme déjà rangée dans son fourreau en s’approchant de sa dernière position.

« Vous aviez l’occasion de mourir dignement, d’accepter la défaite et le réconfort de partir avec honneur. J’ignore ce qui est arrivé à ce monde en mon absence, mais j’ai bien l’impression que certaines valeurs essentielles se sont perdues en chemin.»

Arrivant au dessus de la position du Bakuhatsu, il brandit son arme en arborant une expression des plus sérieuses.

« Les hommes peuvent encore changer et rentrer dans le droit chemin, mais il n’y aura cependant pour vous aucune rédemption possible, ni aucun échappatoire à votre destin.»

L’Esprit de la Maladie enfonça finalement son arme dans le sol jusqu’à la garde avant de la ressortir, ensanglantée, marquant ainsi la fin de cette rencontre.



Important:
 
Revenir en haut Aller en bas

[Alerte] Flétrir

Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Ascent of Shinobi :: Territoires du Feu :: Hi no Kuni, Pays du Feu :: Ruines de Shîto
Sauter vers: