Soutenez le forum !
1234
Partagez

Automaton Apotheosis [Juro]

Hayai Taishi
Hayai TaishiEn ligne

Automaton Apotheosis [Juro] Empty
Dim 22 Nov 2020 - 20:20
Le jour était venu. Ou plutôt, Taishi l’avait fait se manifester.

L’Éclair Vert avait convenu avec Jurojin de faire cette nouvelle séance dans une des salles d’examen médical sur l’étage. C’était une pièce plus grande que leurs chambres respectives, qui laisserait davantage d’espace pour se mouvoir, ou tomber, ce qui était plus probable. Mais tomber semblait quand même un scénario prometteur dans ce cas de figure.

Taishi avait vécu beaucoup de choses, que d’autres auraient appelées horribles ou tragiques. Mais on ne pouvait pas dire que l’Hayai avait vraiment été secoué d’agitation, de panique peut-être. Son tempérament écrasé, posé avait toujours pris le dessus. Mais aujourd’hui, il avouait sans problème être réellement nerveux. Il avait de son mieux à toute les étapes de ce processus pour ne pas élever trop haut ses expectations, ce qu’il attendait du résultat. Que c’était au final qu’une solution temporaire, éphémère. L’équipe d’Aimi progressait rapidement vers de vraies prothèses durables.

Mais il y avait une certaine fierté à voir le résultat de ses propres efforts, à quelque part. À montrer au monde qu’il avait fait tout ce qu’il pouvait, pour se battre, pour survivre.

Il y eut un bruit à la porte et Taishi observa son demi-frère entrer. Tout comme lui, il semblait avoir pris du mieux. Leurs blessures avaient eu le temps de guérir bien davantage, tout comme le reste de leurs corps traumatisés par les évènements du passé.

« Maître Jurôjin. Je vous remercie d’être présent à l’heure. J’avoue être empressé que nous débutions. »

Il lui fit signe d’approcher de la table au fond de la pièce, là où étaient posées les résultats de leur long travail. Les deux paires de jambes posées sur celles-ci semblait presque vouloir les provoquer.

« Après notre conversation, j’ai fait des recherches pour combler les lacunes que nous avions trouvées lors de leur conception. D’abord, l’irrégularité des sensations motrices. La Tsuchikage elle-même a pu utiliser son Dôjutsu afin de réparer et peaufiner les faux canaux de chakra, les Tenketsus. Ce sera loin d’être parfait, mais je doute que nous arrivions à faire mieux de sitôt. »

Il prit l’une des jambes destinées à son partenaire avant de la tendre vers lui depuis son fauteuil roulant.

« Quant à leur durabilité, Yanosa a fait cuire l’argile de surface grâce aux veines volcaniques sous la ville. Elles sont solides désormais, mais leur intérieur est resté intacte. Nul doute qu’elles ne résisteront pas à des impacts majeurs mieux que nos vraies jambes d’avant, mais elles pourront soutenir notre poids sans problème je pense. »

Un court silence, puis Taishi souffla.

« Nous y sommes. Il est temps de marcher à nouveau. Ou essayer, du moins. Même si nous réussissons aujourd’hui, il faudra un temps d’adaption, de ré-éducation. Mais je pense que ce sera tout de même plus rapide qu’avec des prothèses classiques, vu notre affinité avec le matériel… »

Il ramena ses yeux vers son interlocuteur.

« Sommes-nous toujours en accord, Jurôjin ? Sur l’engagement que nous avons pris envers l’autre, jadis ? »


@Chôkoku Jurôjin

_________________
Gods will bleed, Invité.
Taishi's Theme III : Rule Revolution
Automaton Apotheosis [Juro] 56132_s
#GLOUBAFETT / #GLOUBA`s THEME I : A MAJESTIC HUNTER
#TAISHI`s THEME I : GREEN FLASH ECHO / #TAISHI`s THEME II : DAEDALUS EMERGENCE
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t363-hayai-taishi-termine
Hayai Taishi
Hayai TaishiEn ligne

Automaton Apotheosis [Juro] Empty
Mer 23 Déc 2020 - 4:01
L’Hayai resta songeur un moment, avant d’hausser les épaules en soupirant.

« Tu sais quoi, inutile de répondre. Ce n’est pas une condition pour utiliser ces créations. Les détails viendront plus tard. »

Si jamais. Le destin des habitants de ce village était plus qu’incertain, surtout pour ceux qui iraient sur les premières lignes de cette guerre pour l’avenir du chakra et des shinobis. La vraie ironie est que Taishi n’aurait jamais crû être d’un côté ou de l’autre en vrai. Il avait toujours préféré marcher sur la ligne grise.

Il réalisait désormais qu’on ne pouvait pas toujours tirer avantage des deux camps ; il semblait plus probable qu’il avait été, trop longtemps, son propre côté.

« Débutons »

Il inspecta soigneusement ses propres prothèses d’argile, à la recherche de toute imperfection ou défaut qui mènerait à un échec douloureux. Mais tout était là, aussi bien que possible. Taishi n’était pas médecin, ni Hyûga, ni même un assimilateur apparenté à la lave. Ces jambes étaient peut-être issue de l’argile Chôkoku, mais son vrai potentiel reposait sur des sciences qui lui étaient inconnues. Il n’aurait pas assez de trois existences pour combler ce genre de savoir. Il devait avoir foi en ses alliés… Ses amis. Il soupira, le voilà devenu si sensible et émotif tout à coup.

L’Éclair Vert assembla avec précaution, attachant les prothèses temporaires avec une impulsion de chakra bien précise. La sensation était déjà bien plus comfortable qu’elle ne l’avait été à leur première tentative. En cela, c’était un gigantesque pas en avant – pour éviter un jeu de mot vaseux.

Il put sentir son chakra se déverser dans les jambes comme une rivière ininterrompue, ce qui parlait des corrections effectuées par Toph aux faux tenketsus. Lentement, il posa son faux pied sur le sol.

« … ! »

Il pouvait sentir. Le froid des dalles de céramiques. Le poids qui allait en ascension à mesure qu’il s’appuyait dessus. L’argile durcie par Yanosa tenait le coup, juste assez flexible pour ne pas céder et pourtant rester ferme.
Pour la première fois depuis des semaines, des mois, l’Hayai se souleva, d’une manière qui n’était pas étrangère. Il s’était entraîné physiquement pour ce jour. Son affinité naturelle pour le matériel de ces fausses jambes allait aussi accélérer toute rééducation.

Il s’appuya d’abord contre la table alors qu’il posait le deuxième pied, légèrement tremblotant. Mais ça lui semblait… Naturel. Et si réel.

Il était debout.

Taishi inspira profondément, faisant signe à Jurôjin qui lui aussi avait réussi à se lever. Puis l’Éclair Vert avança le pied et fit un premier pas.

Puis un deuxième.

Un frisson lui secouait l’échine. Qui aurait crû qu’un exercice si simple lui amènerait un tel émoi. Les yeux lui en piquaient. Par ailleurs, il se sentait grandi dans la maîtrise de son propre chakra, devenu une seconde nature, passive.

Il pouvait sentir la manière dont le chakra se propageait dans sa jambe, jusqu'à dans la moindre parcelle. C'était comme... Un signal lumineux. Alternatif, qui communiquait sa réalité par sa fréquence.

Es-ce que c'était une nouvelle clé de son autre maîtrise, l'Hikariton ? Pouvait-il apprendre à contrôler sa propre mesure, l'état même de son chakra, de la même manière qu'il trompait son propre corps avec ces pièces d'argile ?

Il pouvait travailler avec ça, il pouvait s’entraîner et devenir plus fort jusqu’à ce que de vraies prothèses soient disponibles.

Mais pour le moment, il ne serait plus un simple spectateur.

L’Éclair Vert d’Iwa n’était pas hors-jeu.

Pas encore.

_________________
Gods will bleed, Invité.
Taishi's Theme III : Rule Revolution
Automaton Apotheosis [Juro] 56132_s
#GLOUBAFETT / #GLOUBA`s THEME I : A MAJESTIC HUNTER
#TAISHI`s THEME I : GREEN FLASH ECHO / #TAISHI`s THEME II : DAEDALUS EMERGENCE
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t363-hayai-taishi-termine

Automaton Apotheosis [Juro]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Iwa, village caché de la Roche
Sauter vers: