Soutenez le forum !
1234
Partagez

[Formation] La grande muraille d'Urahi — ft. [Harusame Natsumi]

Invité
avatar

[Formation] La grande muraille d'Urahi — ft. [Harusame Natsumi] Empty
Mer 25 Nov 2020 - 13:52




La grande muraille d'Urahi
ft. ^^

Camps de Urahi, matinée.

L'empire se trouvait aujourd'hui dans une situation assez délicate et même s'il n'a pas eu beaucoup de perte, c'est l'homme le plus important qui fut décédé lors des récents événements. Une preuve que même les plus grand peuvent périr et ainsi, les soldats se devaient de progresser d'une quelconque manière. Alors, en utilisant le blason de l'unité de recherche comme l'avait fait son cousin quelques temps plus tôt, la Shinrin avait proposé des séances d'apprentissage à l'Empire notamment pour ceux utilisant l'élément de la Terre et à ses pairs, manieurs du bois.

Le regard tourné vers le jardin du complexe, la Sylvestre se tenait au centre, aux cotés d'un petit étang alors que ses bras étaient croisés dans son dos en l'attente de ses comparses pour débuter la formation.

Même si elle ne l'avait pas annoncé directement, ayant simplement conviés les utilisateurs de la terre, elle comptait apprendre une technique basée sur la défense pure et dure afin de parer les attaques les plus dangereuses.
.
« Bien le bonjour à tous et bienvenue au sein du complexe scientifique de Urahi. Merci d'avoir répondu aux missives présentes, et de votre présence pour cette formation. Comme vous vous en doutez vis à vis de mon clan, je maîtrise le bois et il se trouve que cet élément reste très lié à la terre c'est alors pour ça que vous êtes conviés ici. »

Elle souriait en observant les individus présent, quelques soldats sans noms pas très interessant, et une femme qui se distinguait du lot qui semblait attirer son attention...

Spoiler:



Revenir en haut Aller en bas
Harusame Natsumi
Harusame Natsumi

[Formation] La grande muraille d'Urahi — ft. [Harusame Natsumi] Empty
Jeu 26 Nov 2020 - 8:57


 
Le complexe scientifique de Urahi, 
siège de la plus que célèbre unité de recherche impériale, un véritable bijou d'innovation, un incontestable pôle du savoir en terre du Feu. Malgré mon intérêt marqué pour  cette branche de l'armée hijine, je n'y avais jamais réellement posé pied depuis mon arrivée - ou retour - au pays. Ancienne kumojine, mais enfant du Feu, cela aurait pourtant dû être un réflexe tout naturel que d'aller visiter les locaux et membres grouillant en ce lieu presque aussi mythique que la légendaire Bibliothèque du village caché des Nuages (Oui, bon, peut-être pas...). Il me fallut cependant la réception d'une missive, ordonnant ma présence, en tant que manipulatrice de la Terre, à une séance de formation extraordinaire, afin de le découvrir davantage. 

Debout en périphérie du jardin de ce bâtiment, légèrement à l'écart d'une poignée de soldats triés sur le volet parmi les différents shinobis présents dans la capitale, j'attendais patiemment qu'enfin ne débute ce pourquoi je m'étais présentée aujourd'hui. 

Au centre de cette étendue verdoyante, à proximité d'une nappe d'eau, se dressait, d'abord muette, celle qui figurait à titre de formatrice. Une jeune femme au corps agréable à regarder, dotée d'une tenue singulière et d'un maquillage pour le moins étonnant, mais égayant à merveille les traits fins dessinant son visage et les yeux ambrés y trônant en maîtres. Je l'observai longuement, à vrai dire, ne sachant pas trop où porter mon regard autrement. Un brin dubitative, j'aurais voulu lui poser mille-et-une questions sur la véritable raison de notre présence en ces lieux. Allait-on, en fait, nous enseigner quelque chose, ou alors allions-nous être utilisés comme sujets pour  l'expérience saugrenue d'une scientifique possiblement détraquée? Mon interrogation était valable, après tout, considérant le fait que peu d'informations avaient filtré sur la raison de notre venue ici. Heureusement, la scientifique - présumais-je - brisa enfin le silence… Sans pour autant satisfaire pleinement ma curiosité. Aussi pris-je donc l'initiative de questionner celle qui ne nous avait point donné de nom, histoire de combler les informations manquantes, bravant au passage ma timidité et mon bégaiement naturel. La main levée, interpellant ma vis-à-vis, je me lançai :

«  Hum… Bon… Bonjour madame. Je… Je suis Harusame Natsumi, soldat. J'aimerais comprendre… Qu… Quel est le sujet de cette formation, au fond? Dois… Dois-je comprendre que vous allez nous… nous enseigner une technique? Que… Quelle est-elle? »

Et je me tus, laissant retomber mon bras le long de mon corps. Des questions légitimes venaient d'être posées. Des questions importantes pour la suite de la formation...

_________________
[Formation] La grande muraille d'Urahi — ft. [Harusame Natsumi] X8eh
Merci à Aimimoumi pour le kit  ! <3
Theme of Natsumi
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9255-harusame-natsumi-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t10943-dossier-shinobi-harusame-natsumi#93917
Invité
avatar

[Formation] La grande muraille d'Urahi — ft. [Harusame Natsumi] Empty
Ven 27 Nov 2020 - 14:11




La grande muraille d'Urahi
ft. Harusame Natsumi

La scientifique du clan Shinrin observait la jeune qui venait de prendre la parole alors que son visage grimé se marque d'un léger sourire en l'observant prendre un peu les devant pour poser des questions. Ces séances de formations sont après tout pour apprendre des techniques mais aussi à se connaître plus facilement et Funka rencontrait ainsi de nouvelles personnes en faisant son travail. La façon dont la jeune Natsumi lui avait parlé fit tiquer Funka sur le fait qu'elle ne s'était pas présentée par habitude de fréquenter des individus qu'elle côtoie tout les jours, ainsi en relevant doucement son bras comme pour faire une simple mimique de langage, elle répond d'une voix assez calme à Natsumi;
.
« Pardonnez moi de mon impolitesse. Je suis Shinrin Funka, soldate de l'Empire et de la recherche et membre du clan Shinrin. Je serai donc votre instructrice pour cette séance. L'Unité de Recherche Impériale a mit en place des dispositifs de formation afin de permettre à nos soldats d'approfondir leurs éventails de capacités pour les préparer à un futur combat ou une future guerre. Ainsi, nous transmettons notre savoir comme je vais le faire aujourd'hui. »

Relevant ses deux mains, elle les lie en formant plusieurs signes consécutifs avant de plaquer l'une de ses mains à plat contre le sol derrière elle, laissant plusieurs racines se former avant de former en vérité des troncs s'entremêlant entre eux pour faire un mur de sylve paraissant très solide. Le mur formé derrière elle, Funka se redresse avant de fixer Natsumi avec un petit sourire.

« Si l'attaque est importante, la défense est primordiale dans un combat et personne ne peut gagner s'il n'est pas assez bien préparer à se défendre. La technique que je compte vous apprendre est un simple mur, mais néanmoins assez solide. Je suis consciente que le Mokuton est exclusif aux membres de mon clan, ainsi pour vous apprendre cette technique je vais vous demander d'utiliser votre chakra Doton qui se rapproche beaucoup du mécanisme du Bois pour cette technique en particulier. »

Le mur se disloque derrière elle après quelques temps, sûrement volontaire de la part de Funka qui n'en a plus besoin pour le moment tandis que son regard viride se tourne vers Natsumi plus particulièrement.

« Avant de commencer, avez vous d'autres questions auxquelles je peux répondre? »




Revenir en haut Aller en bas
Harusame Natsumi
Harusame Natsumi

[Formation] La grande muraille d'Urahi — ft. [Harusame Natsumi] Empty
Lun 30 Nov 2020 - 9:04



La formatrice, qui se révéla porteuse d'un patronyme célèbre chez les impériaux, faisait preuve d'un grand professionnalisme à travers ses explications. Concise, résumant à merveille les intentions derrière ce qui se présentait comme un apprentissage de groupe, celle-ci ne fit aucun détour et alla droit au but, ne laissant peu, voire aucune zone d'ombre ou d'interprétation quelconque dans son sillage. Si cela pouvait en rebuter certains, qui jugeaient l'approche de la scientifique trop impersonnelle ou même hautaine, je devais avouer que l'effet résonnait chez moi d'une toute autre manière, m'apportant comme une sorte de calme, de paix intérieure. 

C'est donc bercée par cette même impression que j'écoutai avec intérêt les mots prononcés par la maquillée, ne souhaitant pas manquer un détail susceptible de me mettre éventuellement dans l'embarras, moi qui en avais si souvent l'habitude, d'ailleurs...

Puis, vint l'heure de la démonstration. Plaquant ses paumes à même le sol, la manipulatrice sylvestre fit naître une multitude de racines et de troncs, se nouant ensemble pour former un tout harmonieux et solide, apte à protéger la kunoichi. Ainsi, la technique qu'elle nous enseignait aujourd'hui en était, à priori, une de défense, prenant la forme de ce large mur - tout de bois formé, dans son cas - capable de résister à certains des assauts les plus violents. Si, au premier coup d'œil, le jutsu ne me parut pas d'une complexité détonante quant à sa mise en œuvre, la taille du machin, il fallait l'avouer, amenait probablement avec elle son lot d'obstacles ou d'encombres.

Dans tous les cas, je fus, et c'est peu dire, fortement impressionnée par la beauté d'un pareil sortilège. Esquissant un léger sourire témoignant de mes impressions, je pris un moment pour inspecter l'œuvre du regard avant qu'elle ne s'effondre enfin. Satisfait, le cyan de mes prunelles alla rejoindre le visage de la soldate un bref instant tandis que j'élevai à nouveau machinalement la main afin de prendre la parole, toujours aussi timide et désormais un brin craintive face à la puissance évidente de ma vis-à-vis :

« Je… Votre technique était ma… magnifique, dame Shinrin. » débutai-je, complimentant la prénommée Funka. « J'aurais une… une question. Enfin, plusieurs. D'a… D'abord, y a-t-il une différence entre la… la solidité d'un mur de bois et celle d'un… d'un mur de terre? Ensuite, je me doute un peu de la… la réponse, mais... Les mudras sont-ils les mêmes? Puis, je... »

Mais je m'interrompis brusquement, gênée de m'accaparer ainsi toutes les questions possibles et imaginables; de freiner, de par mes interrogations, le bon déroulement de la formation. Ç'aurait été injuste, après tout, de m'étendre plus longtemps et de profiter de la patience, de la bonté de Funka de la sorte...

« Par... Par quoi débutons-nous?  »


_________________
[Formation] La grande muraille d'Urahi — ft. [Harusame Natsumi] X8eh
Merci à Aimimoumi pour le kit  ! <3
Theme of Natsumi
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9255-harusame-natsumi-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t10943-dossier-shinobi-harusame-natsumi#93917
Invité
avatar

[Formation] La grande muraille d'Urahi — ft. [Harusame Natsumi] Empty
Lun 30 Nov 2020 - 14:13




La grande muraille d'Urahi
ft. Harusame Natsumi

L'attitude de professeure qu'arborait Funka était quelque chose qu'elle ne faisait que rarement mais qui semblait lui plaire. Elle se sentait à l'aise de transmettre son savoir mais il ne fallait pas penser qu'elle était inconsciente de transmettre ses capacités à n'importe qui, loin de là. Si elle paraissait simple et peut-être un peu trop gentille d'apparence, il est important de comprendre que derrière tout ça se cache un espiègle personnage qui, en transmettant, récupère un bon nombre d'informations qui peuvent l’intéresser elle, et intéresser l'Empire. Après tout, même membre d'une unité aux abords normales, elle semblait très plongée dans l'ombre et bien que sa fonction n'est pas de récupérer les informations en général, elle le faisait à merveilles et sans même avoir à recourir à des techniques de tortures ou de manipulation violente, simplement des mots, une mise en confiance, de l'hypocrisie.

« Le mur de terre et le mur de bois n'ont pas la même faiblesse élémentaire, le mur de bois contrairement à la terre, ne sera pas faible aux attaques de foudre, là est la différence majeure. De plus, il sera plus simple de faire émerger un mur de terre du sol lui même car vous pourriez prendre l'élement du sol directement au lieu de le créer, contrairement au bois qui demande sa création. »


Suite à cette première réponse, elle revient sur la question des signes incantatoires en esquissant un léger rictus et déposant ses prunelles de jades dans celles de Natsumi qui semble à la fois intéressée mais à la fois stressée par cette formation. Peut-être que Funka l'intimidait? Ou est-ce simplement le fait de se retrouver au milieu de plein de gens qu'elle ne connait pas? Ou peut-être autre chose? Funka notait toutes ces informations dans sa tête, pour y revenir plus tard très certainement. Finalement elle relève ses deux mains et s'éclaircit la voix;

« Les signes sont légèrement différents en effet. Pour l'utilisateur du Mokuton, le signe du serpent* lui est fortement associé tandis que dans la maîtrise du Doton, du moins pour cette technique, non. Pour le mur que je compte vous apprendre dans son alternative doton, les signes sont au nombre de quatre et sont relativement simple. Le Tigre, le Lièvre, le Sanglier & le Chien pour conclure. »


[Formation] La grande muraille d'Urahi — ft. [Harusame Natsumi] 09-tora[Formation] La grande muraille d'Urahi — ft. [Harusame Natsumi] 12-u[Formation] La grande muraille d'Urahi — ft. [Harusame Natsumi] 10-i[Formation] La grande muraille d'Urahi — ft. [Harusame Natsumi] 07-inu
*:

Au rythme de ses paroles, elle forme ces signes lentement afin de montrer à tout ses élèves comment les former sans se tromper bien qu'elle se doutait que ceux qui sont les moins habitués au ninjutsu et aux mûdras se trompent sur le positionnement des mains. C'est ce qu'elle avait observé avec Inuzuka Ayuu lors d'un apprentissage avec Hanzo, la nivéenne n'était pas douée au ninjutsu et avait ainsi du mal à former des mûdras contrairement au maître qu'était Gozen et à l'habituée qu'était Funka. Ne connaissant point les capacités de Natsumi et se concentrant sur elle en particulier, elle préférait lui apprendre correctement les signes avant de passer au concret.

« Une dernière question avant de passer à la pratique, êtes-vous habituée au Ninjutsu? »




Revenir en haut Aller en bas
Harusame Natsumi
Harusame Natsumi

[Formation] La grande muraille d'Urahi — ft. [Harusame Natsumi] Empty
Mar 1 Déc 2020 - 8:04




La simplicité des explications de la Shinrin me permit de saisir rapidement et aisément les subtilités différenciant la création sylvestre de son semblable tellurique. Mon attention dirigée sur le sens des mots de la formatrice, je compris que le mur de terre, de par sa nature élémentaire, détenait un point faible à ne pas négliger en cas de confrontation réelle : les assauts de son ennemie jurée, la foudre. 

D'un bref hochement de tête, je témoignai de ma compréhension avant qu'un détail ne me fasse ultimement tilter, puis m'interroger. En vérité, pensai-je, le bois pouvait tout aussi trouver son origine du sol ou de la nature. Il n'y avait donc pas, au fond, de véritable avantage à utiliser le Doton, à ce niveau. Ou alors quelque chose m'échappait. Ainsi, gagnée par une vorace curiosité, j'interrompis spontanément la maquillée dans son élan vulgarisateur.

« Mais… Pourtant, il… Il n'y pas que de la terre ou de la roche, dans le sol, n-non? Vous… Vous pourriez constituer votre défense à même les… les racines ou les arbres des environs, non? Le… le Doton n'est pas supérieur sur ce point, au… au final. » questionnai-je maladroitement peut-être, la soldate. 

Mais, hésitante, ne voulant sans doute pas la froisser ou attirer davantage l'attention sur ma personne, je revins sur mes propos, m'excusant platement pour cette intervention inutile.

« Pa-Pardon, je ne voulais pas… Ce n'était pas nécessaire. Ça… ça ne me concerne pas. »

Les indications suivantes, en accord avec mes questions précédentes, portèrent sur les signes incantatoires menant à la réalisation du jutsu. D'une simplicité déconcertante pour quiconque avait un tant soit peu d'intérêt envers la pratique du ninjutsu, il ne me paraissait pas y avoir là un réel défi. Du moins, à priori. Je devais m'avouer quelque peu… brouillonne, dernièrement, en ce sens, car je n'avais que trop peu participé aux entraînements m'obligeant à en faire usage. Plutôt axée sur le kenjutsu et la maîtrise du katana de manière générale, j'en avais donc fortement négligé la pratique, depuis mon départ des Nuages.

À cette pensée, et pour une raison totalement inconnue, la mélancolie s'empara de mon esprit. L'espace d'un instant, sans plus, je me vis sur les terrains de la cité kumojine, en compagnie de mon charmant partenaire de l'époque Kappa Tengoku et du mystérieux genin Ji-Ongu Atorasu, pratiquant tous les trois une certaine technique de clonage. C'était l'époque du protectorat de Kumo, avant mon arrivée à Urahi… avant Joo Jun. Ce souvenir à la fois agréable et doucereux, me laissa, en somme, comme une vilaine amertume en bouche. Car oui, mon partenaire, tout comme ma famille et mon village, me manquait… Mais, j'étais ailleurs, désormais.

« Euh… Je… Pardon ! Ou-Oui… Je veux dire, non. Je… Je n'ai pas pratiqué le Ninjutsu depuis mon départ de… Je veux dire, de-depuis plusieurs mois. Je… Je suis plutôt une adepte du k-kenjutsu ou du fûinjutsu. » sursautai-je, en entendant la question de Funka tandis que je désignai le katana du regard.

Oui, il nous faudrait probablement commencer par la base...

_________________
[Formation] La grande muraille d'Urahi — ft. [Harusame Natsumi] X8eh
Merci à Aimimoumi pour le kit  ! <3
Theme of Natsumi
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9255-harusame-natsumi-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t10943-dossier-shinobi-harusame-natsumi#93917
Invité
avatar

[Formation] La grande muraille d'Urahi — ft. [Harusame Natsumi] Empty
Mar 1 Déc 2020 - 9:47




La grande muraille d'Urahi
ft. Harusame Natsumi

Sa remarque la fit sourire car elle avait effectivement raison, les iris de jade de Funka se plongèrent dans les pupilles céruléennes de Natsumi, elle n'était visiblement pas si dénuée de connaissances que cela, malgré le jeune âge qu'elle semble avoir. Contrairement à tout autre soldat pas véritablement intéressé, cette dernière prenait au mot les dires de Funka et prouvait son envie d'apprendre par ses questions diverses et variées qui faisaient, sans aucun doutes, plaisir à l'instructrice du jour.

« Tu as raison en effet, le sol est composé d'éléments divers et variés bien que la terre et la roche en sont les majeurs. Nous pouvons en effet tirer l'avantages des racines bien que cela reste une ressource plus faible que la terre. Néanmoins dans l'optique d'une terre uniquement composées de roche, imaginons en montagne, il sera plus compliqué de puiser dans les racines que lorsque nous sommes dans une forêt. En vérité, tout dépend de notre environnement et c'est sur cela qu'il faut réfléchir. » Son regard s’adoucît. « Il n'y a pas à t'excuser, ta remarque est intéressante. »


Même si elle se doutait un peu de la réponse en voyant ce katana attaché à sa taille, arme qu'elle avait déjà vu sur certains de ses compagnons notamment Kogami Akira, Funka hoche simplement le visage en écoutant les dires de l'Harusame qui semblait perdue dans ses songes pendant un petit instant. Elle ne lui en voulait pas et n'y prêtait pas réellement attention aux premiers abords bien que Funka gardait cette information dans un coin de sa tête. Après sa réponse, elle zieute son katana et s'approche de l'adolescente en reliant doucement ses mains devant elle.

« Le Kenjutsu? Intéressant, c'est un art que j'admire bien que je ne le maîtrise pas et qui peut s'avérer très puissant. Quant au Fuinjutsu, j'ai un ami qui en est spécialiste et je trouve cet domaine fascinant bien que, comme le Kenjutsu, je n'en suis pas une adepte. Néanmoins, je suis tournée vers le Ninjutsu et le Taijutsu bien que la deuxième branche ne nous intéresse pas pour aujourd'hui. »


D'un mouvement de sa dextre, elle attrape celles de Natsumi, frôlant leurs deux peaux relativement douce et lisse comme pour lui montrer qu'elle voulait l'aider.

« J'imagine que tu as du mal avec les mûdras relatifs au ninjutsu? »


Si elle n'avait pas pratiqué cet art depuis des mois, la réponse était évidente mais la Shinrin ne souhaitait pas sous estimer quiconque.



Revenir en haut Aller en bas
Harusame Natsumi
Harusame Natsumi

[Formation] La grande muraille d'Urahi — ft. [Harusame Natsumi] Empty
Mer 30 Déc 2020 - 10:49


 
Satisfaite de la réponse apportée par la Shinrin quant à ma question, je me hâtai de le lui signifier, en bonne élève que j'étais, hochant brièvement la tête tandis qu'un timide sourire illuminait délicatement les traits de mon visage. La nervosité, voire même la tension que j'avais ressentie de prime abord, semblait peu à peu s'estomper face à la personnalité - faussement? - chaleureuse de la jeune femme et l'attention presque maternelle qu'elle me portait en cette journée de formation. Aussi mon aisance se vit-elle grandir progressivement au rythme des explications de la demoiselle, ou, tout du moins, jusqu'à ce que celle-ci, sans crier gare, ne vint saisir mes mains de sa dextre…

À ce moment précis, en fait, un long frisson me parcourut, comme si ma route avait subitement croisé celle d'un vilain et très effrayant monstre. Sursautant légèrement, je me crispai le temps d'un instant, juste assez pour que cela ait possiblement été remarqué par mon instructrice; une réaction fort excessive considérant sa cause, mais justifiée si l'on prenait en compte les  récents événements traumatisants dont j'avais été la victime, bien malgré moi. Au prix d'un titanesque effort visant à calmer mes nerfs à vif, je parvins à ne pas surréagir davantage et à accepter l'emprise bienveillante de la jeune femme… pour l'instant. 

Lorsque mes prunelles céruléennes quittèrent enfin le point de contact quasi oppressant avec ma vis-à-vis, elles vinrent décrire les contours et formes du maquillage de la kunoichi, comme pour y trouver ancrage; un moyen comme un autre de distraire les pensées et images horrifiantes surgissant de toutes parts pour m'assaillir. Je soufflai alors doucement, libérant la tension si soudainement apparue, puis pris mon courage à deux mains et répondis finalement à la question que m'avait posée la Shinrin, poursuivant ainsi ce que nous avions préalablement entamées : la maîtrise d'une technique doton, un large mur capable de protéger d'attaques de grande puissance.

« Je… Un peu… O-Oui, je crois que je suis un peu… rouillée. Mais, je pouvais les… les composer aisément quand j'étais encore à Kumo… »

Remarquant ma bévue, j'écarquillai instinctivement les yeux, grimaçant légèrement au passage, prête malgré tout à noter un quelconque signe de désapprobation ou de dégoût sur le visage de Funka. Quand, finalement, le malaise ressenti se rompit, je poursuivis sur ma lancée, agrémentant mes explications d'une première démonstration, d'une première tentative :

« J-Je crois que je peux r-reproduire les signes incantatoires du mur… J-Je maîtrisais une technique… semblable… avant. » lui dis-je, d'un air peu assurée.

Profitant de l'occasion pour libérer mes mains, je reculai de quelques pas tandis que je me positionnai de sorte à ne pas déranger les autres soldats présents. Les mudrās s'enchaînèrent maladroitement, mais sans accros importants. Un bon début en somme, bien que la vitesse d'exécution ne semblait pas au point. La rouille, après tout, était bien présente.

« Hmm… Je… Je crois que ce mudrā m'embête un peu… » mentionnai-je en indiquant le sceau du Lièvre. « Je… Je retente l'enchaînement. »

Tigre, Lièvre, Sanglier, Chien... Mes doigts se lièrent et se délièrent, changeant d'angle, de position pour former les signes distinctifs du jutsu. Cette fois-ci fut plus rapide, cependant, et d'une fluidité et d'une précision davantage acceptables, naturelles. La prochaine étape, la création du mur en lui-même, pourrait sans doute bientôt débuter.






_________________
[Formation] La grande muraille d'Urahi — ft. [Harusame Natsumi] X8eh
Merci à Aimimoumi pour le kit  ! <3
Theme of Natsumi
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9255-harusame-natsumi-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t10943-dossier-shinobi-harusame-natsumi#93917
Invité
avatar

[Formation] La grande muraille d'Urahi — ft. [Harusame Natsumi] Empty
Sam 2 Jan 2021 - 16:37




La grande muraille d'Urahi
ft. Harusame Natsumi

Tenant les mains de Natsumi en observant la façon dont elle se tenait et se comportait, elle sentait bien ce sentiment d'effroi qui avait envahit son corps. Cette jeune fille semblait craintive vis à vis de Funka, mais qui ne l'était pas. Elle ne savait pas véritablement ce qu'elle dégageait pour faire si peur, mais le constat était là : Funka n'avait pas l'aura la plus rassurante pour tout le monde. Elle gardait le silence après avoir donné ses instructions, caressant les doigt fin de Natsumi en plissant les paupières avant d'écouter ce qu'elle avait à lui dire. Cette jeune fille ne semblait pas encore majeure, du moins elle n'avait pas l'apparence d'une adulte, un peu comme Ayuu, au final elles se ressemblaient beaucoup, détail qui fit sourire Funka.

Elle était effrayée par Funka qui se voulait assez chaleureuse, mais au final, elle n'avait peut-être pas tord de se méfier des gens dans cet Empire.

« Kumo? Fais-tu partie de ces quelques immigrés provenant de la foudre? »

La dame du Feu n'exprimait aucun signes de dégoût particulier, plutôt de la curiosité accompagnant sa question. Elle remarquait bien que Natsumi n'était point à l'aise avec sa nouvelle faction ni même avec ceux s'y trouvant, se reculant légèrement pour la laisser faire les signes seules, Funka esquisse un léger sourire en remarquant qu'elle avait déjà su maîtriser une technique similaire.

« Je connais une soldate ayant elle aussi quelques difficultés avec le ninjutsu. Vous pourriez vous entendre. Pour le mudrâs du Lièvre, il n'est pas simple mais une fois maîtrisé ça ira. Bien. Maintenant que tu peux former l'enchaînement, il faut concentrer ton chakra doton tout en formant la série de signe, et si ça peut t'aider au début, prendre contact avec le sol pour faire s'élever un mur, peut-être qu'il sera petit au début, mais nous allons travailler pour qu'il bien protecteur. »

Funka mime les signes avant de déposer sa main à plat contre le sol pour montrer à Natsumi comment s'y prendre en exemple. Peut-être qu'en prenant contact directement avec la terre, elle pourra mieux s'y prendre.





Revenir en haut Aller en bas

[Formation] La grande muraille d'Urahi — ft. [Harusame Natsumi]

Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'HEURE DE MANGER HARUSAME ! [HARUSAME NATSUMI]
» RECRUTEMENT DANS L'UNITÉ TERRITORIALE ~ FT. HARUSAME NATSUMI
» L'écriture, c'est sérieux [Harusame Natsumi]
» Lettre de Recherche : Harusame Natsumi
» Dossier Shinobi - Harusame Natsumi

Ascent of Shinobi :: Territoires du Feu :: Urahi, Capitale de l'Empire du Feu :: Camps d'entraînement
Sauter vers: