Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
Partagez

Guide Hokazuka (PV Hokazuka Minoru)

Gozan Arukisa
Gozan Arukisa

Guide Hokazuka (PV Hokazuka Minoru) Empty
Jeu 3 Déc 2020 - 10:08
Depuis plusieurs semaines, Togatta résidait dans l’appartement d’Arukisa. Le petit hérisson avait finalement passé plus d’une nuit chez sa bienfaitrice. Bien qu’il reste un animal sauvage, il semblait apprécier la compagnie de la kunoichi. Etonnamment, et possiblement à cause de sa captivité dans le cirque où elle l’avait recueilli, il disposait de certaines capacités stupéfiantes. Notamment, une aptitude à se relever sur ses pattes arrière comme le ferait un humain. Il semblait aussi avoir un odorat extrêmement développé, tout comme son ouïe. Intéressée depuis plusieurs mois par les capacités Hokazuka qu’elle avait vu à l'œuvre sur ce marché, la gladiatrice s’expérimenta à plusieurs tentatives d'entraînement afin de déceler une possible compatibilité avec son compagnon. Leur lien émotionnel était indiscutable mais de toute évidence il n’était pas encore capable de mettre le nez sur un champ de bataille. Malgré son fort caractère, il n’était pas assez affuté.

Multipliant les contacts et les recherches afin de trouver une méthode d'entraînement efficace pour perfectionner leur duo, c’est finalement par la voie familiale qu’elle découvrit une piste. Ses nombreuses correspondances avec sa famille l'emmenèrent à aborder le sujet et à recevoir une information prometteuse de son père. Originaire de Hi, celui-ci avait rencontré un Hokazuka lors de ses visites à la capitale. Celui-ci se nommait Minoru et était dans les âges de la kirijin. Cela faisait plusieurs mois qu’il n’avait pas de nouvelles mais il lui suggéra de tout de même tenter le coup.
Ainsi, un peu à l’aveuglette, Arukisa envoya plusieurs lettres en espérant une réponse de celui qui pourrait peut-être l’aider.

Citation :
A l’attention d’@Hokazuka Minoru,

Je m’appelle Gozan Arukisa, Jônin de la Brume. Mon père, Gozan Reiki, m’a donné votre identité en espérant que vous puissiez m’aider. Depuis plusieurs mois je m’intéresse au clan Hokazuka et à leur lien avec la nature. Suite à ma rencontre avec un de ses membres, je n’ai cessé de me renseigner et de m’exercer tout d’abord à la compréhension de mon environnement naturel et à la vie sauvage. Malheureusement, les vôtres se font rares sur l'archipel, à croire que vous n’aimez pas l’eau.
Récemment, j’ai fait la rencontre d’un animal qui semble avoir un fort attachement émotionnel avec moi. On ne se quitte presque plus depuis notre rencontre, sauf lorsque je suis sur le terrain. Néanmoins, j’aimerai développer notre lien chakratique et l’exercer progressivement à l’art shinobi afin qu’il puisse m’accompagner. Je sais qu’il en est capable. Or, je n’ai aucune idée de la bonne méthode à appliquer pour l’aider à se développer et l’entraîner correctement. J’imagine qu’un entraînement animal n’est pas identique à celui d’un être humain.

En espérant que vous puissiez me guider.

Gozan Arukisa

_________________
"Un autre jour, une autre aventure !"

Guide Hokazuka (PV Hokazuka Minoru) 63971_s

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t117-la-rose-rouge-termine#454 https://www.ascentofshinobi.com/t11620-kiri-equipe-5-shotosenpei https://www.ascentofshinobi.com/t536-gozan-arukisa-s-adventures
Hokazuka Minoru
Hokazuka Minoru

Guide Hokazuka (PV Hokazuka Minoru) Empty
Mer 9 Déc 2020 - 0:35
Chanceuse fut la Kirijin, puisque la lettre qui lui était destiné fut transmise a des pigeons voyageurs disséminés dans quelques villages d’Ame, qui amenèrent directement au campement près du site d’entraînement de Mokuton de l’Hokazuka le message lui étant destiné. Il avait mit cette mesure en place pour, tout du moins, être rejoignable si ceux ayant besoin de lui sentaient le besoin de le contacter.

Il fut surpris que la lettre vienne de Kiri, ne se souvenant pas, de par la quantité immense de connaissance peu approfondies qu’il avait eu à l’époque, du père de la Jonin. Néanmoins, il ne pensait pas que cela était un mensonge, puisqu’une Mizujin n’aurait pas eu conscience de l’existence d’un déserteur aussi peu signifiant comme lui en temps normal. Donc, elle devait dire vrai.

Cela était malgré tout une première pour lui. Tout le processus d’entraînement Hokazuka, l’apprentissage des techniques, l’approfondissement des différentes habilités en lien avec Tsuki, tout ça, il l’avait fait par lui-même, sans professeur, en servant de ses connaissances de naissance Inuzuka pour se guider. C’était aussi pourquoi il avait mit plusieurs années avant d’atteindre un niveau acceptable pour l’armée du Teikoku. Le reste était de l’histoire ancienne.

Il plongea une plume d’une volaille qu’il avait chassé le jour même dans un bol de son sang et se mit à écrire une réponse sur une large feuille, assez solide et ferme pour être sur qu’elle ne briserait pas en vol.

Citation :
« Bonjour Gozan,

Je fus étonné et surpris que vous me contactiez, principalement parce que mon nom figure dans le dernier Kunaï émoussé, m’identifiant comme la personne que je suis, un déserteur du Teikoku. Néanmoins, je vais tenter de répondre a vos questions sur le développement de vos capacités, si ce n’est que parce que le développement du clan Hokazuka m’a toujours tenu a cœur. Mon esprit est simplement plus tranquille en sachant que je vous ais communiqué mon identité politique.

Il n’y a pas de formule magique a proprement parlé pour développer les jutsus Hokazuka. La majorité des membres du clan sont des anciens Inuzuka, avec raison. Si je devais vous donner une première étape a suivre, ça serait de renforcer vos capacités odorantes par tout les moyens possible. J’ai cru comprendre que vous aviez des bons médecins a Kiri (si ce n’est pas le cas je m’en excuse), alors une opération aux niveaux des narines pourrait peut-être vous aider. Sinon, beaucoup d’entraînement au niveau du nez vous mettra dans une meilleure coopération avec votre animal.

Ensuite, commencez à combattre votre animal. Pas avec, mais contre. Soyez sûr qu’il ou elle comprenne que c’est dans un but amical et non pas hostile ou agressif. Quand l’un et l’autre saurez comment l’autre combat en l’ayant vécu, votre coopération augmentera drastiquement.

Commencez par ces deux étapes, et renvoyez-moi une lettre par après si vous désirez plus d’aide.

Sincèrement,

Hokazuka Minoru »
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7903-hokazuka-minoru-presentation-fini https://www.ascentofshinobi.com/u1248
Gozan Arukisa
Gozan Arukisa

Guide Hokazuka (PV Hokazuka Minoru) Empty
Mer 16 Déc 2020 - 23:17
En effet, si Hokazuka Minoru ne semblait pas étranger à Arukisa, c’était parce que les pages du Kunaï émoussé avaient parlé de lui. Seulement quelques lignes, informant les lecteurs que celui-ci était un déserteur de Hi. Après quelques recherches au sein des registres kirijins, il s’avérait que celui-ci n’était catalogué pour aucun crime. Du moins, ceux-ci n’étaient pas connus de l’organisation de l’eau. La Rose rouge partit du postulat qu’il ne représentait donc pas une menace. Il semblait être plus vagabond solitaire que criminel recherché.

A la lecture de son verbe, elle découvrit un homme droit et ayant des valeurs, notamment celles liées à son clan. La kunoichi était un peu craintive en lui envoyant sa première lettre, elle redoutait une certaine méfiance de sa part vis-à-vis d’une étrangère souhaitant s'accaparer les compétences Hokazuka. A vrai dire, elle n’avait pas connaissance des agissements réels du clan, certaines familles gardent leurs secrets bien protégés.
Au contraire, Minoru semblait enclin à l’aider et lui prodigua quelques conseils avisés, certains plus étonnants que d’autres. Après plusieurs semaines de pratique, Arukisa reprit sa plume pour l’entretenir de sa progression.

Citation :
Bonjour Minoru,

Je tiens tout d’abord à vous remercier pour votre réponse et votre aide. J’avais peu d’espoir de réussir ne serait-ce qu’à vous trouver et je suis très heureuse que vous ayez pris le temps de répondre. Quant à votre statut, sachez qu’être déserteur ne fait pas de vous un criminel. Bien que je prenne un risque en correspondant avec vous, je n’ai pas eu connaissance d’actes malfaisants de votre part. J’espère être dans le juste.

Pour revenir au sujet, j’ai exclu l’idée d’une opération chirurgicale pour améliorer mes sens. Je pense qu’il est plus raisonnable de les stimuler naturellement. Ainsi, je m’exerce chaque jour par différents moyens, de la balade en forêt instinctive à l’usage de parfums d'éléments naturels pour élargir ma connaissance des senteurs. Je pense que je m’améliore, bien que je ne sois pas encore capable de pister parfaitement une cible. En tout cas, je reconnais parfaitement l’odeur de mon animal allié.
D’ailleurs, j’ai commencé les entraînements au combat avec lui. J’aurai peut-être dû commencer par là mais c’est un animal peut-être peu conventionnel pour le clan : Togatta est un hérisson. Sa taille ne joue pas en sa faveur mais il est très vif et caractériel, il sait se défendre. J’ai couplé nos duels à un renforcement de sa condition physique pour qu’il se rapproche d’un vrai shinobi. Il a encore du mal à tenir sur la longueur et s'essouffle vite mais il progresse. Je ne le ménage pas car je tiens à ce qu’il soit prêt le jour où il sera sur le terrain avec moi.

J’ai découvert votre clan en observant un artiste de rue à Kiri, celui-ci était accompagné d’un magnifique rapace qui le secondait si bien qu’ils ne faisaient qu’un. A tel point qu’ils usèrent d’une technique de fusion totale. Je suis encore loin de ce genre de prestation mais pensez-vous qu’il faille commencer à élaborer des techniques pour améliorer notre entente ?
J'aimerais, si vous le souhaitez, en connaître un peu plus sur vous, votre méthode d'entraînement, la relation que vous possédez avec votre compagnon autant en tant que shinobi qu’en tant qu’humain.

Sincèrement,

Gozan Arukisa

_________________
"Un autre jour, une autre aventure !"

Guide Hokazuka (PV Hokazuka Minoru) 63971_s

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t117-la-rose-rouge-termine#454 https://www.ascentofshinobi.com/t11620-kiri-equipe-5-shotosenpei https://www.ascentofshinobi.com/t536-gozan-arukisa-s-adventures
Hokazuka Minoru
Hokazuka Minoru

Guide Hokazuka (PV Hokazuka Minoru) Empty
Jeu 24 Déc 2020 - 17:29
Après quelques semaines, une autre lettre parvint au déserteur de ses acolytes ailées. Cette dernière semblait porter le signe d’avoir été composé par la Jonin de Kiri de par l’écriture, la lecture du papier révélant que l’Hokazuka avait vu juste. Il fut satisfait en découvrant les progrès et la volonté de s’améliorer de celle qui deviendrait sous peu une Hokazuka, lui rappelant ses premiers jours d’entraînement avec Tsuki il y a des lustres.

S’armant d’une coupe de bois rempli d’eau et d’une brochette transperçant un poisson des rivières de la partie nord d’Hayashi, Minoru trempa son pinceau nouvellement confectionné dans une encre de petit fruits foncés, donnant une apparence d’une encre plus traditionnelle. Satisfait, il se lança.

Citation :
Bonjour Gozan,

Merci de ta compréhension quant a mon état. Pas tout le monde accepterait sans broncher de communiquer avec un homme primé et la communication avec d’autres me fait le plus grand bien.

Quant a l’odorat, vous faites de bons entraînements. N’hésitez pas aussi a développer des éléments de votre chakra en lien avec vos sens pour éventuellement les coupler avec les capacités claniques que toi et ton hérisson allez développer. Reconnaître son compagnon est l’étape la plus fondamentale et le fait que tu l’ait déjà accomplit est excellent.

Ne t’inquiète pas quant aux capacités basiques de ton hérisson pour l’instant, il va s’améliorer. Les animaux ninjas surpassent toujours leurs confrères naturels du monde animal. En développant du Taijutsu, ton hérisson va sans nul doute devenir beaucoup plus agile et puissant, et sa petite taille arrêtera de lui faire handicap pour l’avantager contre des adversaires ne se doutant de rien.

Quant a la fusion, ce n’est effectivement pas pour tout de suite. Tu as raison de vouloir développer certaines techniques. Pour commencer, je te conseillerais de développer un enchaînement entre toi et ton hérisson pour travailler vos compétences en duo. Cela facilitera les choses pour les prochaines techniques que vous deux aurez à travailler.

Quant a moi, je suis né Inuzuka, alors les capacités du clan Hokazuka sont encrés dans mes veines. Néanmoins, changer d’animal fut fort difficile. Je possède un panda du nom de Tsuki, alors notre style d’entraînement est très physique et musculaire. On fait des entraînements de combat l’un contre l’autre régulièrement. Tout nos repas sont pris l’un avec l’autre et nous dormons à proximité. En combat, on essaie toujours de viser la fusion pour enchaîner des coups plus puissants les uns que les autres sur nos adversaires.

Ma relation avec Tsuki est très fraternelle. Plus qu’un animal, il est comme un frère. C’est d’ailleurs pour ça que je m’oppose à l’Homme au Chapeau. Sans chakra, ce n’est pas une relation qui serait aussi forte, aussi profonde dans l’âme. Il y a quelque chose d’inexplicable dans le lien d’un shinobi et de son animal ninja que je ne peux qu’avoir hâte de vous voir découvrir.

Bonne chance,

Hokazuka Minoru
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7903-hokazuka-minoru-presentation-fini https://www.ascentofshinobi.com/u1248
Gozan Arukisa
Gozan Arukisa

Guide Hokazuka (PV Hokazuka Minoru) Empty
Lun 4 Jan 2021 - 11:03
Tout juste rentrée de sa journée de travail, Arukisa releva son courrier et reconnut le sceau du Hokazuka. Enjouée par cette bonne surprise, elle s’empressa de grimper les escaliers menant à son appartement pour découvrir ce que contenait cette missive.

Les mots de Minoru étaient toujours aussi encourageants et justes. Il prenait soin de répondre à tous les questionnements de la gladiatrice. Cependant, elle retint un point en particulier. Malgré son statut de déserteur, il avait pris position contre l’Homme au Chapeau et ses idées. Une opposition tout à fait logique vis à vis de sa situation. Une perte de chakra serait certainement la perte du lien indéfectible qui le lie à son animal. Arukisa n’avait pas vu sa lutte contre l’ennemi public numéro un sous cet angle.

La jônin prit sa plume et se hâta de lui répondre.

Citation :
Bonjour Minoru,

Tout d’abord, je tiens à te démonter mon soulagement de lire que malgré nos situations différentes, nous sommes dans le même camp dans la lutte contre l’Homme au Chapeau. Je n’avais pas réalisé la conséquence directe sur le clan Hokazuka. Le chakra serait une perte énorme pour le monde shinobi mais la perte émotionnelle serait tout aussi terrible pour les membres du clan. Je ne vois qu’une raison de plus de m’opposer encore plus fermement à ses projets.

Je constate que tu es vraiment synchronisé avec Tsuki, jusqu’à dormir et manger avec lui. Je m’efforce de me rapprocher de Togatta mais j’espère pouvoir bientôt l’amener sur le terrain avec moi pour être en complète symbiose.
A ce propos, ton analyse était juste, encore une fois. Nos entraînements ont porté leurs fruits et il est bien plus affûté qu’à ma dernière correspondance. Sa puissance ne sera jamais son atout principal mais il est agile et rapide. Nous travaillons quelques enchaînements afin d’améliorer notre coordination. Certaines fois, il m’arrive de percevoir la zone de combat comme si j’étais à sa place, comme si je voyais à travers ses yeux. J’ai presque l’impression de sentir son chakra augmenter dans ces moments. C’est une sensation très étrange mais nous sommes beaucoup plus efficaces lorsque cela arrive. Ce n’est pas encore systématique mais on progresse.

J’imagine qu’en étant né Inuzuka tu as eu des facilités mais quand as-tu senti que Tsuki était prêt pour combattre à tes côtés ? Ce n’est pas un manque de confiance mais une crainte de le voir se blesser. C’est une chose inévitable, tout comme cela peut arriver à un shinobi, peut-être dois-je l’accepter, simplement.

Je m’excuse par avance de l’attente des prochains courriers. Tu dois te douter que je prends des risques en correspondant avec un déserteur, tout comme toi.

Si jamais je ne peux plus répondre, j’espère que nous nous croiserons un jour. Peut-être face à notre menace commune.

Sincèrement,

Gozan Arukisa

_________________
"Un autre jour, une autre aventure !"

Guide Hokazuka (PV Hokazuka Minoru) 63971_s

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t117-la-rose-rouge-termine#454 https://www.ascentofshinobi.com/t11620-kiri-equipe-5-shotosenpei https://www.ascentofshinobi.com/t536-gozan-arukisa-s-adventures
Hokazuka Minoru
Hokazuka Minoru

Guide Hokazuka (PV Hokazuka Minoru) Empty
Mer 13 Jan 2021 - 15:12
La Jonin de Kiri semblait faire des progrès de plus en plus impressionnants a chaque lettre, réchauffant le cœur perdu dans la jungle d’Hayashi que possédait le dresseur. Il se sentait néanmoins de moins en moins utile, les conseils qu’il pouvait offrir n’égalant pas du tout ce qu’il serait capable d’enseigner à un Hokazuka en personne. Malgré cela, il souriait.

Chaque nouvel Hokazuka dans le Yuukan le rendait heureux. Il était fier, malgré tout ce qui lui était arrivé, de son clan et de ses capacités. S’il pouvait encourager d’autres Shinobis à développer leur chakra dans cette optique de clan, il le ferait sans aucun doute.

Et il avait une réponse a écrire a celle qui tentait de le faire.

Citation :
Bonjour Gozan,

Les descriptions que tu me fais de tes progrès sont rassurantes. Cela me prouve que tu te développes de façon très satisfaisante. Si tu continue sur le chemin que tu as entrepris, tu devrais réaliser ton plein potentiel Hokazuka d’ici l’affrontement avec les forces de l’Homme au Chapeau. Autant te dire qu’on aura besoin de toute la puissance possible a ce moment-là.

Tsuki, au départ, était plus puissant que moi. Quand je lui ai appris à utiliser le chakra, il m’a de nouveau surpassé. Alors, personnellement, je n’ai jamais vraiment cru qu’il n’était pas prêt au combat. Néanmoins, mon conseil serait celui-ci ; si tu lui fais confiance pour couvrir tes points faibles, il est prêt à combattre à tes côtés. Dis-toi que le chakra rends plus fort et qu’il pourra utiliser du Taijutsu. Sa taille n’aura plus un impact aussi négatif alors.

Je ne me soucis point du retard de tes lettres, elles sont agréables à lire et c’est ça l’important, au final. Je te souhaite bonne chance pour la suite de tes entraînements et j’espère avoir l’occasion dans un futur proche ou lointain de voir de mes yeux les progrès de tes entraînements sur le champs de bataille, comme coéquipiers.

Sincèrement,

Hokazuka Minoru





Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7903-hokazuka-minoru-presentation-fini https://www.ascentofshinobi.com/u1248

Guide Hokazuka (PV Hokazuka Minoru)

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Souvenirs et correspondances :: Courrier et presse :: Lettres
Sauter vers: