Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
Partagez

Photovoltaic [Yugure]

Hayai Taishi
Hayai Taishi

Photovoltaic [Yugure] Empty
Lun 28 Déc 2020 - 9:22
L’Hayai termina de rassembler ses effets personnels rassemblés sur son lit d’hôpital, dans cette chambre qui avait été la sienne durant de longs mois au final. Ses possessions n’avaient rien de particulier ; quelques livres, un ou deux kunai et des vêtements, y compris les vestiges de son manteau verdâtre, ruiné. La vieille Iko avait promis d’essayer de le restaurer, mais Taishi n’était pas certain qu’il y ait grand-chose à sauver…

Mais il était debout, capable de se mouvoir à nouveau avec liberté, et c’était le plus important. Les jambes qu’il avait façonnées avec Jurojin remplissaient leur rôle admirablement, même si l’Hayai n’y était pas encore totalement habitué. Ça ne serait jamais pareil qu’avant ; le plus tôt il l’accepterait, plus vite il pourrait passer par-dessus cette épreuve.

Taishi songea que cette expérience malheureuse avait pourtant été une source de réponses pour lui, à bien des égards. Il avait beaucoup appris, sur lui-même et sur le reste. Aussi étrange que ça puisse paraître, l’homme avait l’impression qu’à défaut d’avoir perdu ses vraies jambes, il avait grandi de plusieurs manières.

Il rassembla ses quelques affaires dans son sac qu’il balança sur son épaule. Il irait probablement vivre à la taverne d’Ija pour le moment. Celle-ci avait plus ou moins survécu au cataclysme du dieu singe. Et ensuite ? Il se donnait un jour ou deux pour mettre ses affaires en ordre avant de reprendre un service plus actif. Nul doute que le Manazuru devait être bien occupée en ce moment.

L’Éclair Vert d’Iwa se glissa dans le couloir de l’étage où les blessés étaient rassemblés, songeant avec une certaine amertume que les autres n’étaient pas aussi chanceux que lui à ce stade. Il avait parlé avec Aimi récemment ; une solution approchait rapidement. C’était une maigre consolation, qui aurait insuffisante pour lui. C’était peut-être pourquoi il s’était jeté corps et âme dans le projet Automaton, à la base.

Tout en traversant le hall, il ne pouvait s’empêcher de jeter un œil dans les chambres dont les portes n’étaient pas fermées. Une attira son attention en particulier et Taishi jeta un œil au carnet près de la porte. Shimajima Yugure.

Un peu malheureux comme prénom.

Voyant que celui-ci semblait réveillé et assis dans son lit, le Jônin se permit d’entrer.

« Eiseinin Yugure. Un des apprenti d’Aimi, non ? »

Il sembla hocher de la tête légèrement en s’appuyant contre le cadre de la porte.

« Je suis le Jônin Hayai Taishi. Je ne sais pas si nos chemins se sont déjà croisés. Je suis… Un ami de ton enseignante. »

La mémoire de l'Hayai avait parfois du mal depuis la destruction du village. Taishi fit quelque pas dans la chambre, l’observant presque autant que son interlocuteur.

« C’est moi qui a mis en place la mission que tu as effectué jadis à Kaze. Pour récupérer la moitié de cet artefact. »


Cette idée le fit sourire légèrement.

« Si je me souviens bien du rapport, vous avez bien failli ne pas en ressortir vivants. Vos recherches n’ont pas été aisées. »


Il souffla en croisant les bras.

« Mais assez du passé. Je vois que tout comme moi, tu as subi la violence de ce singe. Comment te sens-tu ? »



_________________
I survived everything else. I'll survive you too, Invité.

Taishi's Theme II : Daedalus
Photovoltaic [Yugure] 56132_s
#GLOUBAFETT (Click)
#THEME OF GLOUBA : A MAJESTIC HUNTER (Click)
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t363-hayai-taishi-termine
Shimajima Yugure
Shimajima Yugure

Photovoltaic [Yugure] Empty
Mer 30 Déc 2020 - 3:56
Yugure, comme à son habitude, est en train de lire des livres sur les arts médicaux aussi diverses que variés. Ne plus avoir de jambes est l’occasion parfaite pour se faire amener des livres tout en ne bougeant pas de son lit. C’est presque comme avoir une bibliothèque à domicile. Quelque chose que le Kazejine n’a jamais pu vivre vu la bicoque dans laquelle il vivait avant. Enfin, cela n’appartient qu’au passé vu que ce qui servait de logement, autant à lui qu’au garçon aux cheveux mauves et à la balafre, a été détruit lors de l’éveil de Yonbi. Dès lors, si un jour il parvient vraiment à récupérer à ce qu’il ressemble plus ou moins à des jambes ils n’auraient nulles part où rentrer ni où aller. Mais l’entrée d’un visiteur dans sa chambre le fit s’arrêter dans sa lecture. Ses yeux allant des jambes de Taishi jusqu’à sa tête. Il semble s’en être remis plus vite que lui.

- En effet…


Dis-t-il suivit d’un long silence en regardant sur le côté. Lors de sa dernière conversation ni Senken ni Seika ne souhaitaient continuer à être des ninjas. Néanmoins, pour Seika, elle semblait déterminer à devenir une médecin de l’hôpital. Quant à Senken, qui sait ce qu’il peut y avoir dans cette tête de mule.

- Nous nous sommes déjà rencontrés. Vous m’avez aidé à maîtriser plus efficacement mon chakra avec l’Iroujutsu utilisant à des manières un peu plus … subtil. Mais je ne vous savez pas ami avec Aimi-sama.


« Enfin ma sensei est assez populaire. Encore plus, en ce moment, vu qu’elle œuvre à soigner la plupart des membres du village de la roche. Que des gens la rencontre n’est pas étonnant ».

- Est-elle responsable de votre remise sur pied ?


Demande curieusement le Kazejine avant de répondre à la prochaine question de son interlocuteur.

- Non, ça n’a pas été facile. Heureusement que Senken et moi étions Kazejines mais il s’en est fallu de peu pour qu’on s’en sorte, c’est vrai. D’ailleurs, vous savez si l’artefact a été reforgé ? Nous n’avions plus eu de nouvelles après qu’on l’ait réparé et remis au village.

« Même si on nous a rien dit c’est bien pour une raison j’imagine. Enfin, le village a remercié d’une certaine manière Senken en l’envoyant faire l’examen Chunin à Kiri. ».

- Oui, enfin de ce que j’ai compris il a comme pour punition de vivre parmi un de nos membres. J’imagine que c’est une punition suffisante pour un singe de ne plus pouvoir grimper partout.


« Et surtout qu’il ne casse plus rien, surtout plus des jambes».

- Sinon je ne sais pas vraiment quoi répondre à ta question. J’ai hâte de pouvoir remarcher et de voir autre chose que cette pièce. Mais, surtout ce que j’ai le plus envie, c’est de pouvoir voyager à nouveau. Mais je doute que, si un jour je suis soigné, Iwa me laisse faire à ma guise et souhaiteront une … compensation en guise des soins. Compensation pour laquelle ils me mettront directement au travail. J’espère juste que ce boulot me permettra de sortir de Tsuchi.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8393-iwa-equipe-1-aimi-seika-senken-yugure
Hayai Taishi
Hayai Taishi

Photovoltaic [Yugure] Empty
Sam 2 Jan 2021 - 1:49
L’Hayai se passa la tête dans ses cheveux devenus un peu trop long, un peu embarrassé par la confirmation de son blanc de mémoire. Il avait tellement de choses en tête ces derniers temps…

« Ah… Oui, je me souviens. Le tranchant de main. »

Un petit exercice bien intéressant, mais qui semblait bien dater désormais.

« Aimi et moi sommes de vieux amis, mais nous nous sommes rencontrés dans des circonstances semblables à celle-ci. J’ai passé bien plus de temps dans cet hôpital au cours des années que je ne l’aurais voulu, tu peux me croire sur parole. »

Il eut un léger rire et hochant légèrement la tête devant la curiosité de son interlocuteur, relevant légèrement la manche de son pantalon, révélant progressivement d’une de ses jambes d’argile, qui n’était si différente en apparence d’une prothèse de marionnettiste, avec une teinte vert foncé.

« Je suis responsable de mon destin, mais son aide a été inestimable, ainsi que celle d’autres shinobis. Malheureusement, ce n’est qu’une solution temporaire, et accessible uniquement à quelques personnes. Mais je pense que nous ne sommes pas loin d’un vrai remède. Encore un peu de patience. »

Il croisa les bras en s’appuyant contre le seuil de la porte plus confortablement.

« J’avoue avoir eu un certain plaisir à lire vos aventures. Ne t’en offense pas ; je sais que c’est bien différent de le vivre plutôt que de le lire. »

L’Hayai souffla du nez.

« Meho est un bon chef d’équipe. Il fera un bon Jônin un jour. Et à ce rythme, tu seras Chuunin avant peu. Crois-tu que le tu le mérites ? Si voyager est ta passion comme elle est la mienne, c’est un passage obligé, je pense. »

Taishi eut un mince sourire.

« Le démon a eu sa punition, oui. Mais tu parles de compensation. Tes jambes ne sont-elles pas déjà un échange équitable ? Mais je vois où tu veux en venir. C’est tout à ton honneur, en fait. »

L’Éclair Vert sembla réfléchir.

« J’avoue toujours être intrigué par cet art que vous pratiquez, toi et Aimi. L’Iroujutsu. La médecine. Dis-moi Yugure, il ne t’arrive jamais de voir une certaine incohérence entre ta science, et ton métier ? »

Taishi haussa des épaules, n’ayant pas de réponse à la question.

« Le Shinobi n’est-il pas à la base un soldat, un adepte de la violence ? Et à l’inverse, un médecin, celui qui protège la vie ? Comment réussis-tu à faire l’un et l’autre sans hésitation ? »

L’Hayai le considéra longuement.

« Bien des vies ont été mises en danger pendant ta mission, Yugure. Y compris celle de l’homme qui vous avait devancé, dans la dernière salle. Mais votre adversaire était le tombeau lui-même. L’homme qui l’a conçu, probablement mort des années de cela. Ma question est simple : es-tu aussi prêt à prendre une vie, que de la protéger ? »

Taishi soupira.

« Plus que de pouvoir voyager, c’est le vrai domaine d’un Chuunin. »

Il baissa les yeux avant de les relever vers Yugure.

« Cette homme dans le tombeau, l’aurais-tu sauvé si Meho ne t’en avais pas ordonné autrement ? »


_________________
I survived everything else. I'll survive you too, Invité.

Taishi's Theme II : Daedalus
Photovoltaic [Yugure] 56132_s
#GLOUBAFETT (Click)
#THEME OF GLOUBA : A MAJESTIC HUNTER (Click)
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t363-hayai-taishi-termine
Shimajima Yugure
Shimajima Yugure

Photovoltaic [Yugure] Empty
Sam 23 Jan 2021 - 18:24
« Bon il n’a pas l’air de vraiment s’en souvenir. Est-ce vraiment le même homme ? ». Yugure le regarde de haut en bas comme pour confirmer ses propos avant de venir à la conclusion suivante « Oui c’est bien lui ».

- Dans des circonstances semblables à celles-ci ?

Réponds le jeune SHIMAJIMA en entendant les paroles de son interlocuteur imaginant bien mal quels circonstances similaires le village aurait pu vivre et, surtout, être capable de se relever après un tel choc.

- Oui de la patience … Enfin, je ne suis pas le plus à plaindre. Même sans jambes j’ai pu utiliser mes pouvoirs médicaux à soigner, ou dans le pire des cas apaiser les douleurs d’autrui. On peut dire, dans un certain sens, que j’ai pu continuer à m’exercer. Tandis que d’autres ninjas, dont le style de combat repose entièrement sur leurs jambes, ne peuvent rien faire pendant ces longs mois.


« Je pense notamment à la tête de mule et Shuhei. Cela a dû vraiment être un coup dur pour leur moral de se faire arracher une partie de leur corps ».

- Oh …

L’Irounin s’attendait à tout sauf à ça. Sa tête se tourne, son regard devenant fuyant pendant quelques instants, pour dissimuler une légère rougeur sur les joues qui disparait relativement rapidement avant de répondre à Taishi.

- Oui, ça a été une mission assez … étrange mais ça faisait du bien de revenir au pays même si nous n’avions pas vraiment été bien accueillis … Heureusement que Kaze possède la loi de l’hospitalité.

« Et que la femme de l’homme au chameau était présente pour faire valoir ce droit ».

- Oui, je pense qu’il gagnera bientôt ce rang. Je suis d’accord avec vous et moi quant à une promotion vers Chuunin … Je ne sais pas si je le mérite. Ses derniers mois j’ai plus prouver ma valeur à l’hôpital qu’à l’extérieur sur le terrain. J’espère juste qu’on ne va pas m’affecter au Shishiza. Hors de question de vivre toute ma vie entre ces quatre murs.

Dis-t-il avant de reprendre plus sérieusement.

- Mais, oui, c’est ce que je souhaite obtenir. Un meilleur grade … Comme vous venez de dire pour voyager en dehors de Tsuchi il faut être plus que Genin. Et encore, il faut justifier ses déplacements ou partir en mission j’imagine. Ce serait mon rêve qu’Iwa me donne une longue mission de minimum plusieurs mois et de rendre visite aux autres villages ninjas. Senken a vraiment eu de la chance lorsqu’il a été envoyé à l’examen Chunin du village de la brume.


« Enfin le connaissant il n’a pas beaucoup profité de là-bas et est surement resté dans son coin ».

- Une incohérence ? Je vous écoute.

Yugure lève les yeux au ciel et se grattant le menton, en guise de réflexion avant de répondre.

- C’est peut-être ma faible expérience qui parle mais … J’essaye toujours d’éviter la violence que ce soit en mission ou ailleurs. Dans le pire des cas, d’assommer ou infliger des blessures que je peux facilement soigner comme par de fracturer une articulation que ce soit les poignets ou les chevilles.


« Qui mettent assez de temps à se remettre sans chakra d’ailleurs ».

- Oui … Nous ne sommes pas tombés face à des ninjas d’un autre village mais si le tombeau n’était pas aussi piégé et périlleux on aurait sûrement dû faire face à eux …


Le garçon se gratte une nouvelle fois le menton, mais cette fois-ci un peu plus rapidement, en signe de stress léger avant de répondre à la question de l’ami de sa Senseï.

- Je pense que personne n’est jamais prêt à prendre la vie d’autrui. En toute sincérité, je pense que je serais prêt à tuer … Uniquement en cas de légitime défense, et que tout mon arsenal est inutile, ou si des proches comme senseï, Senken ou tout simplement mon équipe, est en danger.

Puis, regarde sur le côté avant d’ajouter.

- Un homme, ou une femme, a toujours plus de choses à raconter en vie que mort.


Avant de relever la tête vers la personne se tenant en face de lui.

- Oui. Enfin oui et non … J’arrivais à la fin de mon chakra à ce moment-là. Détruire le sceau qui protégeait le temple m’a bien épuisé. Donc j’aurais sauvé cet homme si Meho n’avait rien dis et si je maîtrisais mieux mon chakra. Bien sûr, je l’aurais attaché avant. Je ne suis pas inconscient mais … J’ai voulu apprendre le pouvoir de l’Iroujutsu pour sauver des vies. Pas pour être apathique et laisser des hommes blessés mourir sans sourciller.


« Si parmi les ninjas qui nous ont sauvé lorsque nous étions enfant et qu’un seul d’entre eux maîtrisait l’Iroujutsu, Hana serait encore en vie aujourd’hui ». Le garçon, face à cette pensée, adapte un air maussade perdu ainsi dans ses esprits.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8393-iwa-equipe-1-aimi-seika-senken-yugure
Hayai Taishi
Hayai Taishi

Photovoltaic [Yugure] Empty
Dim 7 Fév 2021 - 7:09
« Des circonstances plus ou moins semblables. Je veux dire, on ne peut pas perdre ses jambes plus qu’une fois, j’espère. »

Petit rire malgré le sérieux de la situation. C’était la seule manière de traverser un évènement si traumatique sans trop en ressentir le creux, le gouffre de désespoir qui n’attendait qu’une opportunité pour nous secouer.

« Tu ne sais pas si tu mérites d’être un chuunin, Yugure ? »

Taishi avait légèrement penché la tête de côté, intrigué, mais peut-être pas de la manière qu’on aurait crû.

« Plus que d’être méritée, une promotion est avant tout une reconnaissance de tes actes, de tes compétences. Mais au final, la seule personne en contrôle de ce que tu es, c’est toi. Assure-toi de connaître ta propre valeur. Tu as survécu à un cataclysme qui a marqué l’histoire. Tu as tout donné, jusqu’à une partie de toi-même, pour protéger ce village. »

L’Hayai secoua la tête.

« Ce n’est pas en mon pouvoir, mais chaque genin ayant participé à cette opération mérite amplement une promotion. Chaque personne dans ce hall a ma confiance et mon respect. Et tu en fait partie, Shimajima. Essaie de t’en souvenir. »

Il ne laisserait pas les choses en état envers Yugure, notamment en ce qui avait trait à son désir de voyager. Taishi se fit une note mentale d’en toucher un mot à ses propres supérieurs, plus tard. Yugure mentionna l’examen de la brume et Taishi hocha de la tête.

« Il a eu de la chance, oui. Mais comme tu te le doutes, notre visite a été très limitée. Nos déplacements à l’intérieur du pays étaient très restreints, trop restreints si tu veux mon avis. Pour des alliés, La confiance de Kiri envers nous semblait bien limitée. »

Taishi songea que le Manazuru serait une très bonne unité pour le jeune médecin, même si son tempérament le poussait davantage vers le Shishiza. Le vrai problème était que Yugure semblait un type un peu effacé, qui n’aimait pas s’imposer. C’était exactement le genre de chose qui avait pourtant mené Senken à être sélectionné pour le tournoi à sa place, pourtant.

Taishi écouta avec attention les interprétations du jeune homme, croisant les bras, toujours appuyé sur le seuil de la porte. Mais il secoua au final la tête.

« Tu as tort, Yugure. La volonté de tuer en ce monde peut être tout aussi forte que celle de sauver une vie. Tu feras face un jour ou l’autre à quelqu’un qui sera aussi prêt à éteindre la vie que tu ne l’es de la protéger. Ce jour-là, la volonté la plus forte l’emportera, peu importe ta vision de son caractère honorable. Pas qu’avoir un code moral est une mauvaise chose. Mais prend garde à celui des autres. »

Taishi ne pouvait pas adhérer à une vision qui voulait sauver tout le monde. Ce n’est pas tout le monde qui était récupérable. Taishi n’en était-il pas le meilleur exemple ?...

« Mais tu ne l’as pas fait, Yugure. Tu ne l’as pas sauvé. Tu as écouté la raison, et les ordres de ton supérieur, avant ce que te dictait ton cœur. Alors d’une certaine manière… Tu étais prêt à voir cet homme mourir, non ? »

Peut-être l’était-il davantage qu’il n’aurait voulu se l’admettre. Taishi haussa des épaules, avec un sourire bon cœur au visage.

« Mais nous ne faisons que discuter. J’aime penser qu’on comprend mieux nos propres actes en les analysant. On apprend à mieux se connaître nous-mêmes, peut-être. »

Il se gratta la tête.

« Es-ce qu’il y a quelque chose que je peux faire pour toi, Yugure ? Des fruits frais du marché peut-être, ou bien un message pour un proche ? Je sais autant que toi comment être prisonnier de ces murs est frustrant. »

_________________
I survived everything else. I'll survive you too, Invité.

Taishi's Theme II : Daedalus
Photovoltaic [Yugure] 56132_s
#GLOUBAFETT (Click)
#THEME OF GLOUBA : A MAJESTIC HUNTER (Click)
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t363-hayai-taishi-termine

Photovoltaic [Yugure]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Iwa, village caché de la Roche
Sauter vers: