Soutenez le forum !
1234
Partagez

Diversification et polyvalence [Ji-ongu]

Kentoku Akio
Kentoku Akio

Diversification et polyvalence [Ji-ongu] Empty
Ven 1 Jan 2021 - 12:06
Il était temps. Temps de se renforcer pour le jeune genin. Au milieu d'un terrain poussiéreux, à la vue de passants tantôt intrigués, tantôt désintéressés que Akio s'exerçait sans relâche à augmenter en continu son arsenal. La transpiration en faisait des tâches au sol Depuis combien de temps il était là ? À frapper ? Vu la position du soleil, nous en étions à environ quatorze heures. Cela faisait donc six heures qu'il courait, se débattait, débriefait chacune de ses actions afin d'appuyer sur ses forces et de corriger ses faiblesses. Son essoufflement trahissait clairement les efforts consentis, pour le moment plein d'infortune.

Le désespoir d'être seul ne le touchait pas plus que ça, les portes célestes il les avait ouvert en autodidacte, en se reposant sur des écrits et des récits de ce pouvoir particulier. Un trait tracé au sol, d'un coup de pied, un sprint pour détruire un mannequin de bois posé plus loin. Un cri, une déception.

« Bordel, toujours pas assez rapide. Comment augmenter ma vélocité ? Argh je n'y arrive pas ! »

La frustration montait à mesure où les tests se montraient infructueux. Il avait plusieurs cheminements pour cet entrainement : augmenter sa vitesse de course vers une cible, apprendre à esquiver des attaques rapidement, voire ambitionner de nouvelles techniques liées au ninjutsu. Son combat avec son sensei l'avait conforté dans l'idée qu'il avait énormément de lacunes à corriger au plus vite. Et plus que ça, il voulait entretenir une sorte de compétition bénéfique avec son équipier Akagi. Une concurrence saine était une clé du succès.

Le souffle court, le Kentoku regardait autour de lui. Certaines personnes l’observaient avec curiosité. Il était ravi de cette situation, d’autant plus que vu son parcours, si il pouvait influencer de jeunes enfants n’ayant pas de prédisposition génétique à se démener pour devenir shinobi, il en serait plus que comblé. Prenant une profonde inspiration, il parvint à rétablir une respiration calme, se dirigea alors vers son sac afin de se poser et boire quelques gorgées. Tout en commençant à débriefer les problèmes rencontrés sur chacun des domaines de progression qu’il avait ciblé.

« Pas assez de vélocité dès le départ, pas assez de réactivité lorsque je dois esquiver, et pas d’idée ni d’expérience pour faire progresser mon ninjutsu, j’ai du travail devant moi… »

L’eau était d’un grand secours. Il bu plusieurs fois de petites doses en fermant les yeux, se concentrant sur la course interne du liquide bien frais, ça permettait de se recentrer sur soi et c'était terriblement bénéfique dans une situation aussi épuisante mentalement. Il paraissait d'ailleurs enfin apaisé. Prêt à y retourner. Sa réelle carence à ce moment précis était l’absence d’un modèle sur lequel calquer les techniques. Il ouvrit les yeux en fixant les trois mannequins restant sur le terrain, et les deux gisant au sol, victime de la force brut du jeune shinobi.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10490-kentoku-akio-un-seul-objectif-termine#90526 https://www.ascentofshinobi.com/t10800-kumo-equipe-1-nara-aizen-metaru-akagi-kentoku-akio https://www.ascentofshinobi.com/t11432-dossier-de-kentoku-akio#98992
Ji-ongu Atorasu
Ji-ongu Atorasu

Diversification et polyvalence [Ji-ongu] Empty
Lun 4 Jan 2021 - 0:05
La persévérance n'est pas toujours la clé de la réussite. Un travail quantitatif n'est pas aussi valable qu'un travail qualitatif. Tous les plus grands ninjas ont travaillé durs, mais la réciproque ne sont pas vrais et pourtant beaucoup de ninjas y croient. Parfois, dans la constitution d'une technique il faut s'attarder sur certains détails qui sont souvent négligés, oubliés. Pourtant, il arrive que beaucoup de ninja ne "perce" pas ou arrête leurs carrière alors qu'il rassemblait quantité et qualité; où plutôt pseudo-qualité. Atorasu n'a jamais eu la prétention d'avoir la capacité à devenir un ninja parfait. En revanche, le jiongu a toujours su s'arrêter au bon endroit et travailler sur les bonnes choses.

C'était sûrement le problème de cet homme qui était en face lui. Bien qu'il ait quelque chose que le masqué n'avait plus : une persévérance des plus violente. Sous son masque fait de fils, Atorasu regardait ce jeune homme déchaîner toute son énergie dans la répétition et bien que son geste allait l'air parfait, mais il manquait quelque chose.

C'était sûrement le problème de cet homme qui était en face lui. Bien qu'il ait quelque chose que le masqué n'avait plus : une persévérance des plus . Sous son masque fait de fils, Atorasu regardait ce jeune homme déchaîné toute son énergie dans la répétition et bien que son geste allait l'air parfait, mais il manquait quelque chose.

- Bonjour, dit il sereinement, cela ne vous dérange pas que je me joigne à vous durant cet entrainement ?

Son grand manteau manteau noir, n'était pas appropriée pour un entrainement, pourtant c'était celui avec lequel il faisait ses missions, sorter, manger, se batter etc, et ça allait être celui avec lequel Atorasu allait aider le jeune homme.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8211-un-hero-tragique-de-plus-termine?nid=2#68873 https://www.ascentofshinobi.com/t8772-carnet-d-un-jiongu
Kentoku Akio
Kentoku Akio

Diversification et polyvalence [Ji-ongu] Empty
Mar 5 Jan 2021 - 23:56
Toujours posé sur son banc, penché en avant les coudes sur les cuisses, tenant entre ses mains une bouteille d'eau, Akio observait tranquillement, refléchissait à la suite de son entrainement. Allait-il devoir ouvrir des portes célestes pour simplement faire progresser son corps ? Ridicule car cela agirait comme un effet dopant sur ses compétences. Et il ne cherchait pas à augmenter son arsenal sous pouvoir Céleste mais bien sans ce dernier. Car lors d'affrontement, si jamais il devait user directement de son atout, il ne tiendrait jamais bien longtemps.

C'est empli de pensées diverses et variées qu'il se retourna, alors qu'il était persuadé qu'on s'adressait à lui. Là, n'importe qui aurait pu sursauter face à un masque aussi perturbant qu'intriguant. Pas Akio. De menace il n'y avait guère, simplement un badaud, surement un shinobi même, qui souhaitait s'intéresser de plus près à lui. Souriant dans un premier temps en essayant de croiser le regard de son interlocuteur, le Kentoku tourna à nouveau son visage vers le vide du terrain tout en répondant au nouveau venu, enroulé dans un long manteau noir.

"Un peu de compagnie ne fait jamais de mal, et puis avoir un coup de main ne peut être que bénéfique. Akio, Genin de l'équipe Ten Kinzoku no Kage, enchanté"

Il prit une profonde inspiration, pas de fatigue ou de sentiments dans cette action, simplement un toc récurent chez lui ayant pour but de calibrer sa respiration, souvent après une activité physique. Se redressant, il faisait désormais face à l'homme mystérieux, attendant patiemment qu'il se présente à lui avant d'aborder brièvement ses différents objectifs journaliers.

"Tu saurais peut-être m'aider, j'ai quelques objectifs et j'aimerai savoir vers lequel tu peux m'aider à aller : augmenter ma vitesse de déplacement pour charger mon adversaire sur une courte distance, être capable d'esquiver des enchainements ou des techniques variés ou bien diversifier mon ninjutsu. Oui vaste programme !"

L'intonation accompagnant sa dernière phrase se voulait rassurante. Il n'attendait pas de l'homme en face de lui qu'il lui apprenne toutes les ficelles de shinobi, il avait un sensei pour cela, et compétent qui plus est, simplement que la solidarité entre les forces de Kumo fasse son oeuvre et que l'émulsion positive de ses membres permette au village de propérer.

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10490-kentoku-akio-un-seul-objectif-termine#90526 https://www.ascentofshinobi.com/t10800-kumo-equipe-1-nara-aizen-metaru-akagi-kentoku-akio https://www.ascentofshinobi.com/t11432-dossier-de-kentoku-akio#98992
Ji-ongu Atorasu
Ji-ongu Atorasu

Diversification et polyvalence [Ji-ongu] Empty
Dim 10 Jan 2021 - 8:41
Le jeune homme à la chevelure blanche n'avait pas la même réaction que les marmots du quartier. Il était calme mais essoufflé, sûrement, suite à l'entraînement qu'il venait d'accomplir. Atorasu était intrigué dans les manières de ce "Akio"où chacun de ses mouvements ou chacune de ses paroles avait l'air d'être parfaitement calculé, tellement qu'on pouvait presque en deviner les prochaines actions.

Atorasu se tenait devant lui en l'écoutant se présenter. Il était donc de l'équipe Ten Kinzoku no Kage; le Jiongu avait, il y a quelque temps de cela, rencontré le chef de cette équipe, il s'était même entraîné avec. Selon lui, Akio devait être loin d'être un glandeur vu son entraîneur et Atorasu allait devoir faire preuve d'une bonne pédagogie surtout si son "élève éphémère" avec Aizen au quotidien.

- Bien. Tu as besoin d'aider sur ces techniques ?

Finalement c'était une question dont il connaissait déjà la réponse. La véritable question était : Y en a-t-il une que souhaite apprendre avant les autres ? Mais les choses ont fait que ça allait être Atorasu qui choisirait quelle technique, le jeune homme en face de lui devrait apprendre.

- Ne perdons pas plu de temps....

L'instructeur recula de quelques pas, fit un mudrâ et deux clones parfaitement identique à Atorasu apparurent à ses cotés.

- Akio... on va faire quelque chose d'énormément basique. Une technique qui sera en aucun cas offensive mais qui te sauvera probablement la vie plus d'une fois : L'esquive.

Aussi, tôt, la phrase finit, l'un des clones pivota rapidement pour essayer de donner un puissant coup de pied au ventre, mais Atorasu effectua un simple bon en arrière de plusieurs mètres pour éviter le coup. Une fois, la petite démonstration finit, il se redirigea vers son élève.

- Cela n'a rien d'impressionnant, mais je peux te promettre que cette technique est beaucoup plus utile qu'il n'y parait, Atorasu laissa un silence pendant un petit temps pour réfléchir, avant de reprendre, tu as l'air déjà bien échauffer donc je ne vais pas te faire faire un quelconque entraînement physique. Passons directement à la pratique... Une question avant peut-être ?


_________________
Diversification et polyvalence [Ji-ongu] Xakk

By Celle qu'on Aime Tousssi

Masuku nashi ∥ マスク無し
The theme of Atorasu according to Mayumi
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8211-un-hero-tragique-de-plus-termine?nid=2#68873 https://www.ascentofshinobi.com/t8772-carnet-d-un-jiongu
Kentoku Akio
Kentoku Akio

Diversification et polyvalence [Ji-ongu] Empty
Lun 11 Jan 2021 - 22:14
Bingo ! C’était clair maintenant, Akio était particulièrement bien tombé ! L’inconnu au masque étrange avait très facilement accepté la requête du Genin. Ce dernier ne pu réprimer un léger sourire tandis que son interlocuteur s’approcha tranquillement du terrain. La première question était clairement rhétorique et c’est pourquoi le Kentoku ne prit même pas la peine d’y répondre. La remarque suivante ressemblait à un avertissement sur le rythme qui allait être tenu ici, pas plus de réaction du jeune homme aux cheveux blancs, si ce n’était de s’être levé en faisant quelques petits sauts pour remettre son corps en activité.

Le coup d’après était assez connu d’Akio. Les clones il y avait déjà eu le droit durant son combat face à Aizen, lors du rassemblement initial de l’équipe 1. Il était assez évident que le fait de multiplier les assaillants ne servirait qu’à augmenter encore plus les potentiels coups à encaisser. Soit, c’était le but du jeu, et se faire mal ne rebutait pas le Genin. D’autant que la technique qu’il allait apprendre, c’était une habilité qu’il souhaitait acquérir également depuis son affrontement avec le Nara où ce dernier avait su esquiver une frappe à bout portant à pleine vitesse : l’esquive.

La petite démo fit son effet, bien qu’Akio se demanda brièvement si se porter un coup avec un clone de sa propre conception n’était pas légèrement triché sur le résultat.

« Une question ? Non ça devrait aller, tout me parait clair et de toute façon, la théorie de l’esquive n’apporte pas grand-chose à l’apprentissage, c’est sur le tas que ça s’apprend non ? Vas y à fond, ne me ménage pas. Je sais encaisser. »

Le Céleste n’utiliserait absolument pas les Portes durant cet entrainement, pour ne pas fausser le résultat. Mais rapidement il se plaça, fit un arc de cercle avec son pied, pas pour rien : Avec ce geste basique, il balaya la poussière, augmentant ainsi son adhérence au sol. Il positionna ses bras de façon à réagir au plus vite à une attaque portée par l’original ou bien l’une des deux copies. Pour le moment sa réactivité n’était pas au paroxysme, l’anticipation devait servir à compenser ce manque.

« Je suis prêt, je t’attends… »

Il s’arrêta avant de se rendre compte de quelque chose. Sans perdre sa garde il lança avec une voix pleine d’ironie :

« En revanche je t’appelle comment ? Coach ? »

En effet l’homme lui faisant face ne s’était même pas encore présenté ! Après Akio avait toujours pensé qu’on ne pouvait connaitre réellement un homme que lorsqu’on avait échangé un coup de poing ou un joli mot.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10490-kentoku-akio-un-seul-objectif-termine#90526 https://www.ascentofshinobi.com/t10800-kumo-equipe-1-nara-aizen-metaru-akagi-kentoku-akio https://www.ascentofshinobi.com/t11432-dossier-de-kentoku-akio#98992
Ji-ongu Atorasu
Ji-ongu Atorasu

Diversification et polyvalence [Ji-ongu] Empty
Jeu 14 Jan 2021 - 15:34
L'élève avait l'air de se penser prêt et d'avoir une belle confiance en lui. Peut-être qu'il était, mais Atorasu avait quelques doutes. Du moins, quelque part, valait mieux qu'il ne soit pas, sinon Atorasu n'aurait été d'aucune utilité à ce jeune garçon. Puisqu'il usait de son temps libre pour l'aider, ça serait fortement contraignant qu'il soit inutile

Une fois que l'élève prononça qu'il était prêt, le clone le plus éloigné d'Akio s'élança vers lui, le poing armé, la course s'accéléra et le clone était prêt à donner un simple coup au niveau du foie. À quelques mètres de sa cible, alors le coup allait être (paré ?) lancé, les paroles de Akio arrêta la course "d'Atorasu" à même pas un mètre de lui.

- Mon nom ?


Savoir le nom n'était pas la priorité de l'entraînement et sans réel importance... En tout cas pas assez pour arrêter la course du clone. Atorasu aurait bien voulu faire le même coup que le Sensei qu'Akio lui avait fait, mais le Jiongu n'était pas ce genre; la course était arrêtée, alors autant que cet arrêt serve à quelque chose.

- Atorasu. Ji-ongu Atorasu. Il laissa un petit silence puis reprit avec sa voix qui ne concordait pas avec son apparence. Je suis ton égale. Alors laisse donc ce mot là pour ton réel coach. D'accord ? Il s'arrêta une nouvelle fois pour fair redescendre la "pression". Et toi ? Quel est ton nom ?

Il attendit que quelques mots sortirent de sa bouche pour que le clone pivota et donna un coup au ventre qui pouvait être prévisible si l'attention était présente.

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8211-un-hero-tragique-de-plus-termine?nid=2#68873 https://www.ascentofshinobi.com/t8772-carnet-d-un-jiongu
Kentoku Akio
Kentoku Akio

Diversification et polyvalence [Ji-ongu] Empty
Lun 18 Jan 2021 - 14:03
En garde, attendant le coup venir, Akio ne put qu’esquisser un sourire lorsque son professeur du jour s’arrêta en pleine course pour répondre à sa requête. Atorasu, Ji-Ongu pour le nom. Ce dernier dit vaguement quelque chose au Kentoku. Il était semblable à cette technique particulière du fil noir dont il avait eu écho au travers de certains récits. Atorasu évoqua alors le fait de ne pas être supérieur à Akio et qu’il ne devait pas l’appeler coach. Il avait l’air très sérieux, le Kentoku devait donc changer son approche pour coller à son camarade. La suite l’interrogea, il lui demandait maintenant son nom ? Alors qu’il lui avait donné plus tôt ? Inutile de répondre à ça se dit alors le Genin :

« Trêve de blabla, en action maintenant, Atorasu… »

C’est là qu’il put à peine apercevoir le mouvement du pied d’appui de l’individu en face de lui. Akio s’appuya sur sa connaissance du taijutsu pour comprendre que le coup allait être médian, visant clairement le bas de son torse. Le souci c’est que ce temps de réflexion l’empêcha, lui, de prendre de bons appuis. Il ne put que contrer tant bien que mal la frappe, sans avoir pu réaliser le moindre mouvement pour tenter l’esquive.

« Ouch ! Belle frappe ! J’ai compris trop tard ce qui se passait. Je réfléchis trop, voilà le souci. »

L’esquive devait être instinctive, ou à défaut plus ample. C’était là le dilemme : Esquiver approche ou bien esquiver un coup. La distinction était à faire : la première permettait de s’éloigner, la seconde permettait d’esquiver et de conserver sa distance pour frapper rapidement derrière. En sachant qu’il savait se protéger des attaques lointaines grâce à son Doton, il penchait pour la seconde solution.

Le Kentoku reprit ses appuis, cherchant rapidement du regard les possibles menaces : Atorasu et ses clones. Le dernier déplacement les avait espacés, ce qui rendait la tâche plus compliquée mais pas impossible non plus. Désormais il fallait être focalisé sur les prises d’appuis lors de l’approche, et pas lors de la frappe.

« Bon recommençons. J’ai comme objectif de savoir esquiver tout en conservant ma distance avec ma cible. Je suis Taijutsuka, j’ai besoin de briser la distance en continu. Tu as des astuces ? »

Après tout c’était lui l’enseignant, à lui de donner des conseils, des petites consignes pour appréhender la difficulté plus aisément. Second round, prêt pour un nouvel essai ! Akio prit le temps d’ancrer ses pieds au sol, avec la jambe gauche en avant, lui le droitier, pour que la jambe d’appui soit sa jambe forte, dans un but logique de donner plus d’amplitude au mouvement et de s’offrir une ouverture pour possiblement riposter. Le mouvement devait être parfait, et pour ça il fallait le travailler de A, l’anticipation et l’esquive, à Z, l’ouverture pour la contre-attaque.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10490-kentoku-akio-un-seul-objectif-termine#90526 https://www.ascentofshinobi.com/t10800-kumo-equipe-1-nara-aizen-metaru-akagi-kentoku-akio https://www.ascentofshinobi.com/t11432-dossier-de-kentoku-akio#98992
Ji-ongu Atorasu
Ji-ongu Atorasu

Diversification et polyvalence [Ji-ongu] Empty
Mer 14 Avr 2021 - 6:25
Le coup était direct, simple, sans force, mais rapide. Akio se prit le poing directement dans le ventre et cela n'avait pas l'air de l'avoir plus touché que ça. Bien que ce n'était pas l'objectif Atorasu fut étonné face à la résistance de ce dernier. Il avait en face de lui un ninja qui était loin d'être qu'un simple ninja. La remise en question qu'il avait eue sur lui-même montrait la capacité du genin à faire une introspection sur lui-même et voir les failles qu'il devait combler. Cette capacité n'était pas donnée à tous. L'entraînement ne faisait que commencer et Atorasu était persuadé qu'il allait bientôt être fini.

Les clones se mirent en formation triangle avec Atorasu qui n'avait pas spécialement bougé. L'élève voulait une astuce sur une technique telle que l'esquive. Y en avait-il une ? Le Jiongu avait appris cette technique très jeune et sa mère ne lui avait jamais donné d'astuce si ce n'était que la pratique. Le genin ne voulait pas être faux. Alors il lança sincèrement une petite phrase à l'apprenant.

-Pour une esquive, malheureusement, il n'y a pas d'astuce. D'ailleurs lorsque nous allons nous quitter, la technique ne sera pas entièrement maîtrisée, mais tu sauras comment la faire. A contrario de plusieurs techniques, ton esquive changera en fonction des attaques. Tu n'auras pas la même esquive au contact qu'à distance. La seule "astuce" que je peux te donner, c'est d'imaginer ce qui arriverait si tu recevais en pleine face une quelconque technique sans pouvoir l'esquiver.

Il recula de quelques pas en espérant avoir réussi à booster Akio. Cette fois-ci, il n'allait pas le prendre pas surpris mais la technique risquerait d'être légèrement plus grave s'il ne l'esquivait pas. Atorasu demanda de son immortelle voix, si l'homme était prêt. Une fois, la réponse affirmative, le Jiongu lancera deux projectiles en direction de la poitrine du futur partient (?)

_________________
Diversification et polyvalence [Ji-ongu] Xakk

By Celle qu'on Aime Tousssi

Masuku nashi ∥ マスク無し
The theme of Atorasu according to Mayumi
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8211-un-hero-tragique-de-plus-termine?nid=2#68873 https://www.ascentofshinobi.com/t8772-carnet-d-un-jiongu
Kentoku Akio
Kentoku Akio

Diversification et polyvalence [Ji-ongu] Empty
Mar 11 Mai 2021 - 20:10
Plus le genin écoutait son camarade, plus il comprenait la façon de penser et de concevoir de ce dernier. Calmement il prit soin d'acquérir la connaissance nécessaire pour appliquer une esquive parfaite. Mais cette acquisition fut perturbée par le résultat de l'assaut précédent : Il n'avait pas su éviter le coup, et avait tenté une autre approche, plus délicate finalement : la parade. Son professeur de fortune connaissait-il une technique s'en rapprochant ? Atorasu se plaçait déjà pour tenter une nouvelle offensive, à distance cette fois-ci, mais Akio n'indiqua pas, par sa position, être apte à combattre. Au lieu de ça il s'approcha de son "adversaire" pour converser et essayer de réorienter l'enseignement.

« Tu vas me dire que je ne sais pas ce que je veux... Aurais-tu une parade à m'enseigner ? Je pense qu'elle m'offrirait une meilleure ouverture dans la défense d'un adversaire pour une contre offensive. »

Par cette idée de parade, il réfléchissait surtout à un moyen, à mains nues, de se défendre face à des attaques tranchantes. Surement que sous l'effet des Portes Célestes il parviendrait à développer une vélocité assez importante pour repousser des coups armés simples. En visant les mains peut-être ? Le jeune homme croisa machinalement les bras. Le travail effectué jusqu'ici n'était pas perdu, bien au contraire : tout le travail d'appui et de lecture était commun entre l'esquive et la parade, il ne partirait donc pas d'une feuille blanche.

Se reculant, tandis que ses cheveux étaient balayés par une légère brise et lui revenaient dans les yeux, il replaça ses derniers en affichant un visage totalement différent. À son niveau de maitrise, une simple concentration suffisait à ouvrir les deux premiers verrous chakratique. Une sensation étrange transpirait désormais du shinobi.

« Sous la deuxième porte céleste, je pense avoir assez de puissance et de vitesse pour atteindre facilement les membres de mon ennemi. Essayons si tu le veux bien ? »

Il avait omis de dire que désormais, si l'homme aux fils noirs ne faisait pas attention, c'était lui qui courrait un réel risque. Sous cette technique de Taijutsu, il était très compliqué pour l'utilisateur de restreindre sa force. Même si il se doutait que le mystérieux personnage face à lui saurait se prémunir de tout dégât superflus. Akio se mit à entrevoir la possibilité, plus tard, de l'affronter de façon plus sérieuse. Dans un entrainement. Où les coups ne seraient pas mesurés.

Prenant des appuis solides, jambe droite en retrait, paumes ouvertes vers l'avant, il attendait à cinq mètres à peine de son assaillant. Prêt à toutes les éventualités concernant l'attaque qui allait suivre. Même si réussir à tout contrer dès le premier essai serait très improbable.

Techniques utilisées:
 

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10490-kentoku-akio-un-seul-objectif-termine#90526 https://www.ascentofshinobi.com/t10800-kumo-equipe-1-nara-aizen-metaru-akagi-kentoku-akio https://www.ascentofshinobi.com/t11432-dossier-de-kentoku-akio#98992
Ji-ongu Atorasu
Ji-ongu Atorasu

Diversification et polyvalence [Ji-ongu] Empty
Ven 14 Mai 2021 - 17:51
Akio était désormais indécis. La nouvelle technique qu’il demanda à Atorasu était tout autre. Une parade, qui avait probablement, dans le fond, la même utilité que l’esquive mais avec des débouchés bien plus intéressants si elle était bien placée. Bien évidemment qu'Atorasu avait une technique dans le genre mais à ce stade ce n’était même plus de l’apprentissage mais de la reproduction.

- Je dois bien avoir ça dans ma valise et tu l’auras probablement rapidement dans la tienne aussi.

Il ne dit rien, les conseils étaient les mêmes que la dernière fois pour cette technique. Ressentir les choses. La parade était bien évidemment une technique à avoir sous la main, surtout lorsqu'une personne était spécialisée dans le Taijutsu. Cela ne dérangeait en aucun cas Atorasu de changeait de technique, surtout si son élève ne se sentait pas de s’entraîner sur un mouvement qu’il n’aimait pas forcément.

- Tu as bien raison, la parade est un bel outil qu’il faut savoir utiliser si tu te bats au corps-à-corps. Il te servira principalement pour enchaîner avec d’autre mouvements qui pourrait être fatidique pour la suite d’un combat.

l’homme à la chevelure blanche recula de quelques pas et son physique changea. Ses cheveux commençaient à bouger. Atorasu fit le lien assez rapidement.

- Toi, tu auras besoin de cette parade.

Alors qu’il pensait avoir une charge sur lui, le Jiongu comprit rapidement que c’était à lui de lancer le premier assaut. La distance était courte, une simple charge sur l’élève suffit pour qu’Atorasu se retrouve en deux, deux aux côtés d’Akio. Le corps légèrement abaissé, le poing armé, le premier coup était lancé, simple basique, sans vitesse.

Le but de cet entraînement n’était pas : qu’il y arrive aux premiers coups car cela n'était évident qu’une technique comme celle-ci allait être appris en un rien de temps. Au dernier moment, durant un laps de temps qui était si court mais dont le genin pouvait presque sentir le temps s’arrêter, Atorasu s’arrêta pour changer brusquement de coté pour frapper aux côtes, le garçon aux portes. Le but de l’entraînement qu’allait fournir le ténébreux était d’éveiller les sens, les intuitions et les prises de décisions d'Akio

_________________
Diversification et polyvalence [Ji-ongu] Xakk

By Celle qu'on Aime Tousssi

Masuku nashi ∥ マスク無し
The theme of Atorasu according to Mayumi
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8211-un-hero-tragique-de-plus-termine?nid=2#68873 https://www.ascentofshinobi.com/t8772-carnet-d-un-jiongu
Kentoku Akio
Kentoku Akio

Diversification et polyvalence [Ji-ongu] Empty
Jeu 20 Mai 2021 - 0:51
Placé à une certaine distance de son adversaire, Akio pouvait sentir son corps dynamisé par le chakra bouillonnant qui l'habitait. Face à lui, son professeur accepta sa requête de réorientation. Le coup allait partir, bientôt.

« Allez, amènes-toi. »

La parade était une technique standard qui permettait de ne pas perdre de distance, voire même de la réduire, de pouvoir se créer des ouvertures. Si le timing était une réussite, alors l'assaillant pouvait rapidement se trouver au dépourvu. Et pour ne rien gâcher, chez les êtres humains, tenter de parer s'avérait naturel : opposer une résistance à un coup qui fonce vers lui, depuis enfant l'être humain le fait. Rien qu'au début de cet entrainement avec cet Atorasu, Akio avait tenté machinalement de parer. Il fallait désormais avoir la technique pour rendre le tout efficace.

Le professeur du jour ne se moquait pas du genin. Il venait d'effectuer une charge rapide et était désormais à portée de ses poings. Instinctivement, le Céleste aurait voulu le frapper pour lui faire comprendre son erreur, mais ce n'était pas le but. Les jambes d'Akio s'ancrèrent au sol, ses yeux naviguaient entre tous les membres de son assaillant. Le coup lui apparu clairement, mais il était bien trop lisible. Trop facilement défendable. Quel était le but ?

Le bras droit d'Akio vint s'opposer sur la trajectoire linéaire de la frappe, en essayant de viser au maximum au niveau du poignet. Pourquoi le poignet ? Pour être capable de désarmer un adversaire tenant une lame par exemple. Les enchainements étaient la cause réelle de cet apprentissage. Il fallait pouvoir les contrer. Restant néanmoins aux aguets, alors qu'il pensait pouvoir facilement endiguer l'offensive, Atorasu changea brutalement de méthode en envoyant un nouveau coup au niveau des côtes du Céleste. Sous l'afflux des portes, ce n'était pourtant pas un si gros problème, mais le Kentoku était joueur et tenta juste de parer sans user de la vitesse conférée par ses capacités physiques.

Mais ici, le délai était trop court. Le coup, camouflé, toucha au but, de peu. En voulant parer, Akio avait réussi à effleurer le bras de son homologue, pas assez cependant pour lui faire changer de trajectoire et il encaissa donc le coup, qui le fit reculer d'un pas. Sans vraiment sentir la douleur, il leva la tête vers le frappeur, sourire aux lèvres.

« Plutôt bien joué ça, Atorasu, j'y étais presque. Le prochain de cette sorte, il ne passera pas, donc surprend-moi »

Akio exécuta un petit saut en arrière pour remettre de la distance avec son adversaire. Et cette fois-ci il changea de position. Le placement de profil permettait de réduire la surface touchable par l'adversaire, mais privait celui défendant de l'allonge de toute une moitié de son corps. Akio se plaça donc de face, Les paumes face à son adversaire, décalées, lui offraient une vraie possibilité de contre.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10490-kentoku-akio-un-seul-objectif-termine#90526 https://www.ascentofshinobi.com/t10800-kumo-equipe-1-nara-aizen-metaru-akagi-kentoku-akio https://www.ascentofshinobi.com/t11432-dossier-de-kentoku-akio#98992
Ji-ongu Atorasu
Ji-ongu Atorasu

Diversification et polyvalence [Ji-ongu] Empty
Dim 23 Mai 2021 - 11:17
Le but du mouvement a été réussi. La feinte toucha directement Akio, qui le fit reculer d’un simple pas. Après tout, le faire mal n’a jamais été le but du Jiongu. La parade qu’il voulait apprendre n’était pas la technique la plus dur à apprendre mais il allait falloir la répéter plusieurs fois pour que cette dernière dévienne presque un automatisme pour le combattant.

Sous son masque une petite moue de déception aurait pu se voir. Atorasu y allait trop lentement et chouchoutait peut-être un peu trop son élève. La cadence était lente et presque ennuyante, il allait devoir accélérer tout ça, sans pour autant prévenir le jeune homme à la chevelure blanche.

Face aux quelques mots de son élève, le masqué garda le silence. Akio effectua un bond. C’était le moment parfait pour commencer réellement l’entraînement. Le genin suivit du regard son adversaire qui était dans les airs. Le masque et le regard légèrement incliné vers le haut, le masqué leva le bras comme s’il voulait attraper Akio. Bien évidemment c’était impossible, il était maintenant « trop loin » de lui. Pourtant, du gant d’Atorasu, y sortit un fils qui fonça vers l’oiseau et s’enroula autour de lui. Comme un enfant qui voulait faire revenir un cerf-volant vers lui, le Jiongu tira le fils. Dans les airs, le corps de son élève se retrouva forcer à revenir vers Atorasu, sur terre. Le voyant revenir, le professeur se décala pour laisser Akio manger le sol de plein fouet.

Lors du point de contact et la force dont il avait pris le sol, Akio pouvait comprendre qu’Atorasu n’était plus là pour rigoler. Un nuage de poussière jaillit lors de la retombe de l’autre genin. La cadence augmenta. La cadence s’accéléra. Le temps était compté et Atorasu frappa directement au sol alors que son élève venait à peine de toucher le sol. La poussière l’aveugla. C’était aussi le cas d’Akio sûrement. Le poing en direction du sol, vers Akio, une vitesse plus rapide que le dernier coup. Une force plus imposante que de tout ce qu’il avait fait depuis le début de l’entraînement puis.... Un bruit sourd qui arrêta le coup.

-Hu?

Atorasu avait touché le sol ? La poussière l’avait trop aveuglé. Jusqu’au moment où la poussière se dissipa...

Son poing était loin d’avoir touché le sol. Atorasu ne se trompe pas. Son poing était bloqué. Son poing a été paré. Sur le dos. Au sol. Akio avait réussi à bloquer le coup. Sous son masque, les yeux du Jiongu rencontrèrent celles d’Akio, un regard qui était différent, remplie d’un je ne sais quoi qui changeait tout.

Les deux ninjas ne bougeaient plus, pendants quelques secondes bien que cet instant avait l’air de durer une éternité, comme un arrêt sur image. Les quelques gamins qui étaient sur le terrain admirèrent la scène qui se présenta devant eux. Un « Woaaaaaaaw » en chœur et prolongeait sorti de leurs bouches en voyant l’action d’Akio sur son « «  professeur » ». Bien évidemment les enfants s’émerveillèrent devenant cheveux blancs, sa beauté, son charisme et son sens du combat le faisait apprécier des plus jeunes... et bientôt le reconnaître des plus vieux. S’ensuivit des cris d’encouragement de leur part, suite à un front kick qu’effectua Akio sur Atorasu qui le propulsa sur plusieurs mètres et le fit faire atterrir sur le sol après plusieurs roulades sur quelques mètres.



_________________
Diversification et polyvalence [Ji-ongu] Xakk

By Celle qu'on Aime Tousssi

Masuku nashi ∥ マスク無し
The theme of Atorasu according to Mayumi
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8211-un-hero-tragique-de-plus-termine?nid=2#68873 https://www.ascentofshinobi.com/t8772-carnet-d-un-jiongu
Kentoku Akio
Kentoku Akio

Diversification et polyvalence [Ji-ongu] Empty
Lun 24 Mai 2021 - 21:23
Quelque chose n'allait plus. L'intensité dans les regards, dans la tension des muscles, dans l'atmosphère, venait de monter drastiquement. Alors que le genin sautait pour reprendre de la distance, son adversaire le ramena au sol avec une technique des fils noirs. Le sol se rapprochait rapidement et d'un geste efficace, le jeune garçon parvint à amortir sa chute. Le nuage de poussière tomba à pic. Sentant que quelque chose avait changé, Akio se plaça sur le dos et bien lui en avait pris. Lorsqu'il aperçut un poing traverser la poussière, il plaça ses mains en opposition et stoppa net son adversaire. La parade, elle était acquise.

Autour, tout le monde regardait maintenant l'escarmouche entre les deux kumojins. Un coup de pied plus tard, et la distance était reprise entre les deux protagonistes. Toisant son désormais adversaire, le Céleste ne pu se retenir de rigoler, avant de laisser place à un visage des plus sérieux, fixant le regard de son opposant.

« Alors c'est ça, on n'apprend plus la parade, on la met en action. Pas de soucis. »

Deuxième porte, c'était déjà intéressant. Mais le spectacle devait être total. Le Genin aux cheveux blancs retira sa veste puis son maillot, laissant place à son torse sculpté. Il se concentra brièvement, et son apparence changea encore. Peau rouge et yeux totalement blancs. Les plus fins observateurs des entrainements du jeune homme savaient ce qu'il venait de se réaliser, d'autant plus que l'onde de choc due à l'ouverture vint nettoyer la zone proche autour du genin de toute la poussière. Un sourire se dessina en coin de la bouche d'Akio.

« C'est parti... »

Alors même que rien ne semblait prévoir une prise d'appui, le Céleste se rua proche de son adversaire. Sa vitesse était bien plus élevée que jusqu'alors. Le sol s'était brisé sous la première foulée. Alors qu'il arriva proche de l'utilisateur des fils noirs, Akio se baissa pour glisser et se redresser derrière lui. S'en suivi une frappe très sèche au niveau du bas du dos. L'impact fut violent, la réaction des spectateurs toute autant. Le stade l'entrainement était dépassé.

Il allait montrer à cet étrange personnage qu'il ne rigolait pas, et que sa progression allait le mener bien plus haut que prévu. Tandis qu'Atorasu se levait, Akio le chargea de nouveau. Là en face à face, à une vitesse difficilement perceptible, ils s'échangèrent des enchainements de frappes et de parades. La vitesse augmentait à mesure où les coups pleuvaient. Akio s'évertuait à changer l'angle de ses frappes, les membres concernés, tout en se prémunissant des contre-attaques de son adversaire.

Son style était léché, agréable à observer. Plein d'agilité et de vitesse, il ne laissait pas respirer son camarade. Tous les cinq ou six coups, ses poings touchaient. Heureusement que les fils si particulier du Ji-Ongu parvenaient à le couvrir. Sans ça il n'aurait pas pu subir autant de frappe. Alors qu'il lança son poing droit vers le visage de son homologue, un masse de filaments vint le saisir. Surpris il exécuta un saut périlleux avant et explosa l'excroissance avec un coup de pied, avant d'atterrir et de faire se lever un nuage de poussière, suffisant pour prendre un peu de distance.

« Ça te plait j'espère ? »

Lança-t-il innocemment à son adversaire. Les badauds observant la scène applaudissaient. D'autres avaient déjà compris qu'il restait encore quelques échanges à venir, de quoi faire progresser encore la facilité de parade du Céleste. Le temps était pourtant compté, il ne souhaitait pas ressortir blessé bêtement en ayant trop usé de sa faculté physique.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10490-kentoku-akio-un-seul-objectif-termine#90526 https://www.ascentofshinobi.com/t10800-kumo-equipe-1-nara-aizen-metaru-akagi-kentoku-akio https://www.ascentofshinobi.com/t11432-dossier-de-kentoku-akio#98992
Ji-ongu Atorasu
Ji-ongu Atorasu

Diversification et polyvalence [Ji-ongu] Empty
Dim 30 Mai 2021 - 18:35
Il avait voulu jouer avec le feu, et il s’était brûlé. Il se relevait difficilement, tout en toussant suite à la poussière qu’il avait avalée sans faire exprès. Les spectateurs pouvaient voir un genin se déshabillait tant dit qu’un autre essayait de reprendre ses esprits.

Atorasu venait à peine d’être totalement opérationnel que le bruit du craquement du sol le saisit. Akio fonça et se retrouva derrière lui. Un coup de pied dans le bas du dos qui fit avancer Atorasu de quelques pas. Il en profita, pour exécuter un coup de pied retourné que son élève bloqua avec brio.

Son masque inexpressif ne reflétait bien évidemment pas l’engouement que ressentait le Jiongu. C’était ainsi que plusieurs coups s’échangèrent entre Kentoku et Ji-ongu. Alors que pendant un moment la cadence c’était arrêté, à cet instant précis, elle ne faisait qu’augmenter de façon exponentielle. Atorasu arriva difficilement à donner le moindre coup. Il passa tout le temps à parer l’enchaînement d’attaque que lui faisait subir Le Céleste. De temps en temps des coups le touchèrent, dont un qui brisa un bout du masque mais qu'Atorasu reforma presque instantanément .

Pas un instant de répit, Akio le martelait et le masqué n’arrivait qu’à placer quelques coups que son adversaire bloquait à chaque fois... Atorasu avait à peine le temps de respirer, de cligner des yeux. Toute sa concentration se réduisait à parer un maximum de coups que lui infligea son élève. Il n’essaya même pas d'en donner tellement Akio était déchainé.

Alors qu’il n’avait pas utilisé une seule fois ses fils, Atorasu vint arriver un coup de poing droit vers son visage. De son masque, y sortit une masse filaire qui vint bloquer ce coup. Avec une rapidité et un sens du combat hors norme, ce dernier fit un bond et redescendit, prêt à asséner, avec une telle vitesse, son dernier coup. Les bras en croix. Les jambes fléchirent. Prêt à encaisser la dernière attaque de l’adversaire éphémère. . Les jambes fléchirent. Prêt à encaisser la dernière attaque de l’adversaire éphémère.

BOOM...

Atorasu avait bloqué l’attaque. Un bond pour prendre de la distance et une petite phrase pour savoir si l’enseignant était fière de son élève.

Le Ji-Ongu se redressa car, légèrement enfoncer dans le sol suite à la dernière attaque qu’il avait parée. L’écran de poussière s’évapora et le ténébreux ne dit pas un mot et laissa ses bras le long du corps. Il fallait dire que sans s’en rendre compte, il avait formé une armure partielle pour se protéger des coups d’Akio. D’ailleurs si ce dernier regardait bien les mouvements du bras du Ji-ongu, ils étaient anormaux. L’attaque finale ne lui avait pas fait aucun dégât. Ses avant-bras étaient brisés mais grâce à sa capacité Jiongu qu’il manipulait à la perfection, la douleur était atténué et par quelques tours de passe passe, ces avant-bras étaient comme neufs en quelques secondes.

- Bien. Cela m’a plu, mais j’ai plus fait la technique que TU devais apprendre, que toi. Tache d'en faire plus que ton éducateur la prochaine fois, ce n’est pas à lui d’apprendre la technique. D’accord ? Akio ?

Une once de reproche pouvait se faire entendre dans sa voix caverneuse mais cela n’empêchait pas d’être un conseil bienveillant.

- Mais bon... du peu que j’ai vu, et des attaques que je t’ai envoyées, je ne peux que te tirer mon chapeau et te dire que cette technique est dorénavant, tienne.

Il se mit dos à lui et lui fit signe de la main pour le saluer une dernière fois. Atorasu était bluffé par l’aura que dégageait cet homme. Atorasu ne dégageait en rien de tout cela mais il espérait, un jour, être similaire à Akio
.

_________________
Diversification et polyvalence [Ji-ongu] Xakk

By Celle qu'on Aime Tousssi

Masuku nashi ∥ マスク無し
The theme of Atorasu according to Mayumi
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8211-un-hero-tragique-de-plus-termine?nid=2#68873 https://www.ascentofshinobi.com/t8772-carnet-d-un-jiongu
Kentoku Akio
Kentoku Akio

Diversification et polyvalence [Ji-ongu] Empty
Sam 19 Juin 2021 - 13:53
L'apprentissage avait dévié de son sens premier. C'était devenu plus une démonstration de force qu'autre chose. Rien à voir ou presque avec l'assimilation d'une technique de parade. Mais après tout, comment apprendre plus que de raison quelque chose qui ne pouvait s'acquérir que d'instinct ? Akio observa Atorasu prendre de la distance, le féliciter en allant cependant dans le même sens que sa remarque intérieure précédente : Ce n'était pas à l'enseignant d'encaisser lors de l'apprentissage d'une technique défensive.

Le Céleste arrêta subitement le rôle qu'il tenait jusque là, pour prendre un posture plus à même d'encaisser une éventuelle offensive. Il s'adressa d'un ton froid à son homologue pour lui sommer de relancer une attaque.

« Tu as totalement raison, je n'en ai pas fais assez. Reprenons, une dernière fois, je veux me concentrer exclusivement sur mes parades, je ne contre-attaquerais pas. »

Les pieds bien ancrés dans le sol, il pouvait observer chaque mouvement du Jiongu, prêt à l'accueillir. Ce serait la dernière salve avant l'arrêt de l'entrainement. Du fait d'une théorie relative et d'une fatigue grandissante, il ne pouvait guère être plus long.

Les spectateurs s'étaient petit à petit éloignés, conscients que l'échange spectaculaire était terminé et que désormais il avait fait place à quelque chose de moins développé, de moins ambitieux. Ils étaient donc tous les deux, seuls sur le terrain d'entrainement. Akio espérait ne pas avoir blessé lourdement son camarade d'exercice, auquel cas il ne pourrait plus lui être d'une grande utilité dans la démarche de perfectionnement.

Déjà le garçon aux cheveux blancs réfléchissait à la suite. Et cette suite était logique : se rendre auprès des Métaru pour se faire forger quelques protections à même de parer des offensives armées. C'était encore les seules qui lui faisaient assez peur. Et l'entrainement à la parade était là pour ne pas avoir besoin de mettre de la distance avec son opposant. Repensant aux talents à l'arme de certains shinobi du village, il était clair que ça pouvait devenir crucial de les empêcher de toucher avec leurs lames.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10490-kentoku-akio-un-seul-objectif-termine#90526 https://www.ascentofshinobi.com/t10800-kumo-equipe-1-nara-aizen-metaru-akagi-kentoku-akio https://www.ascentofshinobi.com/t11432-dossier-de-kentoku-akio#98992
Ji-ongu Atorasu
Ji-ongu Atorasu

Diversification et polyvalence [Ji-ongu] Empty
Mar 22 Juin 2021 - 18:46
La technique était sienne. En aucun cas cela voulait dire que la technique était maîtrisée. Cela faisait un petit que le Ji-ongu et le céleste était là, mais il s’avérait que le combattant avait le sens de la perfection. Il voulait refaire une dernière vague d’attaques mais cette fois-ci avec Atorasu qui attaquait et lui qui encaissait.

Les dernières paroles d’Atorasu l’avaient touché en plein coeur. Heureusement pour lui, le masqué n’avait rien à aujourd’hui et aider Akio était un plaisir.

Dès lors, il s’arrêta.

- Bien.

Toujours dos à son adversaire, il ne pouvait pas attaquer au corps-à-corps……...Il fit un mudra pour faire apparaître deux clones qui se battraient à sa place.

- Allons-y alors.

Les deux clones se retournèrent et chargèrent leurs cibles : Kentoku Akio. Le but n’était pas de faire mal à son adversaire. C’était de le faire pratiquer. Il ne fallait pas qu’ils retombent dans une démonstration de puissance, mais, dans une réelle éducation.

Atorasu se retourna et regarda les clones fonçaient vers le genin.

- Une seule régle Akio. Tu ne dois, en aucun cas détruire l’un de mes clones.

Une fois à proximité, les deux clones arrivèrent au même moment. Pendant que celui de droite arma son poing pour viser la tête, le second se baissa pour attaquer le plexus solaire afin d’immobiliser partiellement l’adversaire.



_________________
Diversification et polyvalence [Ji-ongu] Xakk

By Celle qu'on Aime Tousssi

Masuku nashi ∥ マスク無し
The theme of Atorasu according to Mayumi
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8211-un-hero-tragique-de-plus-termine?nid=2#68873 https://www.ascentofshinobi.com/t8772-carnet-d-un-jiongu
Kentoku Akio
Kentoku Akio

Diversification et polyvalence [Ji-ongu] Empty
Dim 27 Juin 2021 - 19:46
Heureusement pour son apprentissage, son professeur, malgré les blessures reçues, avait accepté de poursuivre l'exercice et de faire pleuvoir à nouveau les coups sur le Céleste. Mais, désormais prêt à les recevoir, il se bloqua, ancra ses pieds au sol, en décalage, et attendit. Le Jiongu se clona, évidemment, et exigea de son élève de ne détruire aucun clone. Ce qui sous-entendait de ne porter aucun coup ou même pression blessante sur l'assaillant.

Akio fit un signe affirmatif de la tête et les deux copies se lancèrent à grande vitesse sur Akio, dans deux courses différentes, et deux mouvements offensifs divergents. Instinctivement, le Kentoku réfléchissait à exécuter une esquive de haute volée : passer entre les deux coups dans un saut à l'horizontale. Mais là n'était pas l'objectif de l'exercice.

Tandis que l'un visait sa tête et l'autre son plexus solaire, il vint lever l'une de ses jambes et l'un de ses bras. Le membre supérieur vint contrer la première frappe au niveau de la tête en la déviant au dessus de sa personne. Le membre inférieur vint balayer avec l'extérieur de la cuisse le coup bas. Sauf qu'évidemment, ainsi ses appuis étaient plus frêles, son corps plus exposé. Le second clone, visant le plexus, termina un mouvement secondaire et fit tomber le genin sur les fesses.

« Mais non ! »

Trop concentré sur des mouvements logiques, et respectueux des consignes sans fioritures. Akio n'avait laissé aucune place à l'improvisation, et le résultat était là. Salement tombé sur son dos, il se releva cependant sans difficulté apparente. Fixa les deux clones puis le troisième, l'original, pour lui signifier qu'il était prêt à y retourner pour une dernière salve.

« Bordel... Allez on recommence là ! Une dernière fois. Ce sera bon après c'est certain. »

La détermination palpable dans le regard et les dires du Genin avait de quoi rassurer : il n'était pas plus impacté par ce relatif échec. Le peu d'observateur encore présent ne le gênait pas, il était en apprentissage, il fallait le considérer comme un débutant. Se remettant en position, cette fois-ci on ne le reprendrait pas à défaut comme précédemment.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10490-kentoku-akio-un-seul-objectif-termine#90526 https://www.ascentofshinobi.com/t10800-kumo-equipe-1-nara-aizen-metaru-akagi-kentoku-akio https://www.ascentofshinobi.com/t11432-dossier-de-kentoku-akio#98992
Ji-ongu Atorasu
Ji-ongu Atorasu

Diversification et polyvalence [Ji-ongu] Empty
Mar 29 Juin 2021 - 21:23
Il fallait croire qu’effectivement, la technique était sienne mais pas encore acquise. Le genin avait eu raison solliciter une dernière fois Atorasu qui était prêt à rentrer chez lui. Heureusement, non pressée par le temps, la technique serait, à la fin de cet entrainement, sienne et acquise.

Le coup que se prit Akio ne pouvait en aucun cas flatter l’ego du Jiongu. Car ce coup qu’il n’avait pas réussi à parer n’était rien d’autre que l’échec pédagogique qu’avait fait preuve le masqué.

De ses quelques mètres de distance, il regarda le céleste être à terre suite à ses deux clones qui lui avaient mis deux coups, simple et totalement esquivable. Il le regarda se relever en exhortant qu’il allait y arriver cette fois-ci.

- Ressent les choses. Laisse toi guider par ton corps. Ton instinct est plus fort que ta rationalité.

Atorasu savait qu’il allait y arriver’ puisque la technique a déjà été utilisé par l’autre genin. En revanche, il fallait qu’il sache utiliser cette technique même dans les pires moments, lorsqu’il n’allait s’attendre à aucune offensive adverse. Il était à peine totalement debout que l’un des clones fonça sur lui pour lui asséner un coup de pied gauche, au niveau du foie. Il fallait qu’il sache laisser parler son corps ainsi que son esprit, et savoir utiliser cette technique même dans un état défavorable.

- Si deux clones a peine tangible peuvent te mettre au sol, restons sur un seul alors.

_________________
Diversification et polyvalence [Ji-ongu] Xakk

By Celle qu'on Aime Tousssi

Masuku nashi ∥ マスク無し
The theme of Atorasu according to Mayumi
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8211-un-hero-tragique-de-plus-termine?nid=2#68873 https://www.ascentofshinobi.com/t8772-carnet-d-un-jiongu
Kentoku Akio
Kentoku Akio

Diversification et polyvalence [Ji-ongu] Empty
Dim 4 Juil 2021 - 14:49
Tous les commentaires de son professeur allait dans le sens premier de son analyse : des failles dues à la lecture du combat trop rationnelle dont il faisait preuve. Son intellect devait absolument laisser place au langage de son corps. Le masqué aborda le fait que deux clones c'était peut-être trop pour Akio. Petite pique directement adressée dans son égo. Il se releva tranquillement pensant déjà que ça allait être le dernier essai avant la validation définitive de l'acquisition de cette technique de parade.

Sauf qu'une fois de plus, le Jiongu voulait absolument surprendre son adversaire, le confronter un peu plus à la réalité du terrain. Et c'est ainsi qu'à peine sur ses appuis, le dernier clone en place se projeta rapidement sur lui. Levant les yeux vers l'assaillant, le Kentoku se plaça dans une position peu orthodoxe, le genou droit au sol, celui qui couvrait le flanc exposé. Il ancra encore son pied gauche dans le sol, en arrière. Et lorsque le clone lança son mouvement de frappe, assez lisible, Akio amena son bras en renfort de sa jambe, qu'il inclina légèrement.

Le coup de pied fusa, et ce dernier glissa le long de la jambe du Céleste, abaissé. Et les appuis de la copie d'Atorasu se mit à perdre doucement son seul appui. Un sourire se dessina sur le visage du shinobi en position défensive. Il passa son bras sous la jambe de son adversaire, vint saisir le mollet de ce dernier, et bloqua totalement ses mouvements offensifs. Complètement paralysé par cette parade et cette prise, le clone disparu. Le Kentoku en profita pour se relever.

« Ahah, je pense que c'est acquis, j'arrive même à me permettre des contre-attaques. »

Il s'essuya ses vêtements brièvement pour ne pas emmener de poussière chez lui, tendit sa main à son camarade d'entrainement amicalement, en le remerciant à nouveau pour son temps.

« Bien Atorasu, je te remercie encore pour cet entrainement ! Et j'espère pouvoir te recroiser d'ici peu pour te connaitre un peu mieux ! »

Il s'inclina légèrement, avant de faire craquer son cou dans un mouvement ample d'épaule. Il tourna les talons, salua les spectateurs restés jusque là puis il récupéra ses affaires. Stockant tout dans son sac, il ne loupa pas l'occasion de notifier sur son carnet les premières observations sur son camarade, à savoir son nom, ses capacités et quelques observations.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10490-kentoku-akio-un-seul-objectif-termine#90526 https://www.ascentofshinobi.com/t10800-kumo-equipe-1-nara-aizen-metaru-akagi-kentoku-akio https://www.ascentofshinobi.com/t11432-dossier-de-kentoku-akio#98992

Diversification et polyvalence [Ji-ongu]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Foudre :: Kumo, village caché des Nuages
Sauter vers: