Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
Partagez

La Méditation, l'art de se distancier du Chakra [Solo] [Atout]

Sendai Yahiko
Sendai Yahiko

La Méditation, l'art de se distancier du Chakra [Solo] [Atout] Empty
Mer 6 Jan 2021 - 0:16
Ainsi démarrait la toute première épreuve... Celle de la méditation. Je pouvais voir Ayato revenir avec de nombreux outils en tout genre. Des tapis, des lampes, quelques statuettes ainsi que de l'encens, je pouvais reconnaître de nombreux objets qui étaient bel et bien spécifique à ce genre d'art. J'observais avec curiosité et excitation le vieillard qui s'approchait de moi, et j'attendais déjà les tous premiers ordres qu'il allait m'imposer. Car pour une fois, ce n'était pas à moi de les donner... j'étais en quelques sortes son élève.

-"Mettez-vous en place, je vous prie. Vous êtes libres de me commander comme il vous plaira."

Sans réponse, Ayato s'installa. Il déposa son grand tapis au sol, sur lequel était inscrit quelques sceaux, quelques écritures que je ne comprenais pas, en plus de dessins aux couleurs vives. Je pouvais retrouver là toute la symbolique dans les motifs, qui rappelaient le calme et la tranquillité qu'il était nécessaire de ressentir dans son corps. Il disposa par la même occasion ses statuette d'une manière très spécifique, alluma ses quelques lampes afin de créer une ambiance toute particulière, et commença à diffuser de l'encens.

-"Venez, mon Empereur, prenez place je vous prie. Mettez-vous au centre du tapis, sur le Soleil, et suivez simplement mes mouvements."

Avec sagesse, calme et sérieux, j'approchai et effectuai exactement ce qu'il me demandait. Je m'assis en tailleur, me libérant de quelques affaires encombrantes, et me mit dans une position qu'il me montrait.

-"Associer son pouce à son annulaire permet de faire circuler l'énergie. La position en tailleur permet de s'ancrer à la terre. Il est nécessaire que vous soyiez droit, afin que l'alignement entre le ciel, votre corps et la terre fasse circuler l'énergie. Fermez calmement les yeux, détendez-vous, inspirez profondément et calmement... et laissez-vous guider."

Je fis exactement ce qu'il me demanda. Je pris la posture qui devait être normalement la plus juste possible, elle qui n'était pas bien compliquée à réaliser, et je ne fis qu'attendre la suite des événements pour pouvoir progresser.

-"Ne pensez à rien. Ne cherchez à ressentir aucune énergie. Il n'existe que le vide, qu'un néant qui ne vous affecte pas. Il ne vous repose pas comme il ne vous effraie pas, il ne vous évoque rien."

Dans cette ambiance devenue calme et paisible, j'arrivais sans trop de problème à ne plus rien ressentir. Je ne sentais que le tapis sous mes jambes, mais c'était comme si la salle était vide et que mon esprit pouvait respirer.

Et dans cette situation de vide le plus total, un bruit arriva à mes oreilles. Le bruit universel, le bruit de l'ultime résonance, le bruit qui pouvait calmer les maux.

La vibration du Aum m'aidait à ne plus me soucier de rien.

_________________
Spoiler:


Dernière édition par Sendai Yahiko le Sam 16 Jan 2021 - 18:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3471-presentation-de-funami-yahiko-termine#27130 https://www.ascentofshinobi.com/t9512-dossier-shinobi-sendai-yahiko#80363
Sendai Yahiko
Sendai Yahiko

La Méditation, l'art de se distancier du Chakra [Solo] [Atout] Empty
Mer 6 Jan 2021 - 0:40
La première étape consistait bien à réussir la méditation. Faire le calme dans son esprit, réussir à ne plus penser à rien mais surtout, ne pas se laisser envahir par des sentiments quelconques. La suite de la méditation était quelque peu plus complexe, vu qu'il fallait tout simplement fermer suffisamment ses chakras et ses sens pour ne plus rien ressentir. Là était la spécificité de ma propre Méditation, spécifique à ce que je voulais faire, il me fallait non pas chercher à ressentir l'énergie qui m'entourait, mais il fallait au contraire, sans se forcer, réussir à couper tous les canaux au sein de mon corps... comme si j'étais mort, afin que le chakra puisse s'entraîner à résister dans un corps faussement décédé.

Le Aum du maître était terriblement efficace. Sans trop de problème, en fermant les yeux, je réussissais à ne plus penser à rien. Malgré le son qu'il me partageait dans toute sa gravité, qui était supposé stimuler mon cerveau et mes tympans, celui-ci me reposait. On pouvait reconnaître une nouvelle fois toute ses compétences, il avait réussi à développer des dons supérieurs à la normale qui lui permettaient effectivement de pouvoir pratiquer la Méditation à haut niveau. De plus, je me rendais bien à l'évidence que ma réussite assez évidente et "facile" ne provenait que grâce à un maître. Et là était sûrement tout son travail, il commençait à m'accompagner pour que je puisse devenir finalement autonome.

Ma main se leva automatiquement, bloquant avec résistance le kunai qui était sous ma gorge.

-"Qu'est-ce que cela veut dire, Kazuya Ayato ? Vouliez-vous profiter de mon inattention pour m'assassiner ?"

Sa posture était troublante. Je pouvais voir son visage toujours aussi calme et impassible, mais il était en posture d'attaque, son arme ninja disposé au niveau de ma glotte, prêt à la trancher.

-"Cela fait cinq minutes que je suis dans cette position, mon Empereur. Cela signifie que vous ne vous êtes rendu compte de ma présence qu'après cinq minutes... Je crains que ce ne soit pas assez par rapport à vos objectifs, n'est-ce pas ?"

Quelle ne fut pas ma surprise en apprenant que j'avais réussi à faire un tel vide en moi que je n'avais strictement rien ressenti de tout ça. Je n'avais ressenti aucune intention meurtrière, je n'avais entendu aucun bruit, aucun mouvement. Cinq minutes ? Cela faisait donc autant de temps que je méditais en faisant le vide complet ?

-"Non, vous avez raison. J'ai besoin de bien plus longtemps."
-"Remettons-nous en position, je vous prie. Nous allons recommencer."

C'était là une preuve de confiance parfaite que je lui faisais. Il pouvait me tuer à tout moment, librement, sans que je ne puisse effectuer le moindre mouvement. La présence de mes gardes pouvait être rassurante, certes, eux qui étaient aussi discrets que des éléphants dans un couloir, je me doutais que s'il devait se passer quelque chose d'étrange je pouvais compter sur eux pour réagir.

Je me remis en position, recommençant à faire le vide dans mon cerveau. Cela faisait donc cinq minutes que j'avais fait un tel calme dans mon corps que je n'avais rien ressenti. Cinq minutes que mon chakra avait continué de circuler sans ma volonté, sans que je ne puisse lui donner un quelconque ordre. Il était seul, livré à lui-même, et je pouvais sentir dès ma reprise de conscience une certaine agitation au sein de mon corps. Une sensation unique, pas tellement désagréable, mais qui était dû au contact qui s'était produit entre mon chakra et moi. Il vivait grâce à la nature, et non pas car je lui imposais, c'était ça dont je devais l'imprégner.

Le calme régnait une nouvelle fois. Je n'entendais plus le Aum, je ne voyais rien, je ne ressentais rien. Les multiples tentatives qui avaient servi jusque là, accompagnées de la main de maître d'Ayato, m'avaient permis d'accéder rapidement à ces états de conscience avancés. Nul doute que je n'aurai pu y accéder seul, sans l'aide de qui que ce soit. J'aurai pris un temps bien plus important, bien plus fou en effectuant ça moi-même.

-"Qu'est-ce que vous faites ?"

En ouvrant les yeux et en tendant l'oreille, je pouvais sentir la respiration saccadée du sage. Il se dandinait dans tous les sens, dansant tantôt à cloche pied, tantôt en sautillant étrangement.

-"Enfin... Cela fait bientôt deux heures que je danse comme cela, mon Empereur. Vos améliorations sont impressionnantes, bien que nous n'en avons pas encore terminé avec la Méditation."

Mes yeux s'écarquillèrent. Deux heures ? Mais quel pouvait bien être l'impact sur le chakra avec tout ça ?

Au réveil, des nausées et une quinte de toux éveillèrent mon organisme. Se priver de tous les sens n'était définitivement pas très sain pour le corps, tant que ce dernier n'était pas habitué à être séparé du chakra. La respiration lourde, maintenant en position à quatre pattes, il me fallait me reposer. Je souffrais d'effets secondaires dont il ne m'avait pas prévenu, mais qui était, je supposais, inévitables.


_________________
Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3471-presentation-de-funami-yahiko-termine#27130 https://www.ascentofshinobi.com/t9512-dossier-shinobi-sendai-yahiko#80363
Sendai Yahiko
Sendai Yahiko

La Méditation, l'art de se distancier du Chakra [Solo] [Atout] Empty
Sam 9 Jan 2021 - 15:21

-"Je ne me sens pas bien, Ayato."
-"Pour être honnête avec vous, mon Empereur... je m'attendais à bien pire. Nul doute que votre résistance vous aide à ne pas tomber plus gravement malade."

Mes yeux s'écarquillèrent de surprise. Je ne m'attendais pas à être autant impacté par une simple séance de Méditation... qui n'avait rien de bien classique. Plutôt que de trouver la paix intérieure, j'y trouvais le néant que je recherchais. Quelque chose qui empêcherait le chakra dans mon corps d'avoir une base sur laquelle se reposer, quelque chose qui le forcerait à s'adapter à un nouveau milieu, le forçant à trouver des solutions pour pouvoir survivre. Et logiquement...

-"Votre chakra est habitué à vivre en harmonie avec vos organes. Avec cette méditation, vous le privez de ses habitudes, le forçant à en trouver des nouvelles. Alors quand votre Méditation cesse, il revient à la normale, et il y a un temps d'adaptation. Il vous faudra attendre un peu avant de pouvoir recommencer."

Le souffle court, à quatre pattes, j'essayais de me calmer. Je sentais mon chakra qui bougeait dans tous les sens dans mon corps, ce qui me provoquait douleurs dans les membres, nausées et autres gargouillements dans le ventre. Je sentais que je pouvais vomir à tout moment, je sentais que je pouvais perdre connaissance à tout moment également. Je comprenais maintenant l'importance d'avoir entraîné son corps avant de pouvoir dépasser les limites du clan Sendai, car par extension, si l'on était trop faible et que l'on tentait l'expérience... le corps ne pourrait pas tenir.

-"Quand pourrais-je reprendre ?"
-"Pour un novice, qui s'en sortirait de justesse, j'aurai dis qu'il nous aurait fallu un bon mois. Mais en vous connaissant un peu, vu à quel point vous avez bien encaissé le choc et vu que la résistance s'accompagne également d'une bonne capacité de régénération... j'aurai dis demain."

Je ne pouvais m'empêcher de sourire à cette idée. Il ne me fallait qu'attendre une journée pour reprendre l'entraînement ? C'était parfait.

-"Bien, retrouvons nous demain à la même heure, Ayato."
-"Très bien, mon Empereur."

~~

Le lendemain, à la même heure, nous nous retrouvâmes dans la même situation. Tous les objets de pratique étaient disposés aux mêmes endroits, le maître prenait position et je la pris également sur le tapis, assis sur le soleil. Mon corps s'était suffisamment régénéré, je pouvais sentir la différence par rapport à hier comme je pouvais sentir mes capacités de régénérations. En une journée, il n'y avait plus rien. Plus de douleur, plus de nausées, mon corps avait pu retrouver un équilibre stable malgré la nuit mouvementée.

Il était ainsi l'heure de recommencer. Je ne savais combien de temps cela allait durer pour le coup, mais je devais me faire une petite idée... même si en Méditation, il n'était pas question de calculer le temps passé à être comme inconscient.

-"Au bout de combien de temps pourrons nous dire que nous avons fini, Ayato ?"

Je voulais au moins, par curiosité, avoir un indicateur de réussite. Savoir quand je m'approchais du but, quand j'avançais et quand nous pourrions passer à l'étape la plus complexe.

-"A vrai dire, c'est à vous de décider. C'est à cette étape que vous allez déterminer combien de temps vous désirez que le chakra reste actif après utilisation de vos techniques."

Je n'avais pas réalisé cela. C'était donc à moi de me fixer un objectif... Et en y réfléchissant bien, il me fallait calculer combien de temps était le plus optimal pour des structures de chakra à rester en forme. En sachant que j'arrivais actuellement à tenir deux heures... En sachant que je pouvais les faire disparaître au bon vouloir, autant essayer de tenir le plus longtemps possible. Cinq heures environ, ça me paraissait être une bonne tranche horaire, ça laissait largement le temps de faire ce que l'on voulait.

-"Cinq heures suffiront. J'irai plus loin une autre fois si besoin."

La première condition était posée, je pourrai dépasser mes limites de cinq heures.



_________________
Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3471-presentation-de-funami-yahiko-termine#27130 https://www.ascentofshinobi.com/t9512-dossier-shinobi-sendai-yahiko#80363
Sendai Yahiko
Sendai Yahiko

La Méditation, l'art de se distancier du Chakra [Solo] [Atout] Empty
Sam 9 Jan 2021 - 15:48
Nous nous mîmes en route une nouvelle fois. Je fermais les yeux, faisant le vide sur le bruit du Aum et mon esprit se perdit. Mon corps ne bougeait plus, il se maintenait simplement droit par une posture qui permettait, malgré la gravité, de ne pas tomber. Il ne tenait que par un équilibre naturel, sans forcer, pendant que mon esprit se perdait dans les méandres du Néant. Il n'y avait rien, aucun sentiment, aucune vision. Je n'étais ni positif, ni négatif. Je perdais toute notion du temps, comme si j'étais entré dans un coma que j'avais démarré seul.

Les heures passaient, mais je ne me rendais compte de rien. Mon corps restait assis, toujours sans bouger, toujours sans que je ne puisse réaliser quoi que ce soit. Du noir, toujours du noir, jusqu'à ce que le maître interrompit cette séance.

-"Nous en avons terminé, mon Empereur. Cela fait très exactement cinq heures."

Le temps était déformé de ma perception, et le fait de faire cesser le Aum qui résonnait parfaitement en moi était suffisant pour me tirer de ma longue inconscience. Mais à mon réveil, mon corps s'excita... tout reprenait vie, le chakra et les organes tentant de se synchroniser les uns avec les autres. Je tomba sur le sol, perdant contrôle de mon corps. Je vomis une fois, ma tête penchée sur le côté pour m'empêcher de m'étouffer avec, et je fus accompagné de nombreuses douleurs sur le corps.

-"C'est normal, mon Empereur ! Tout est normal ! Ne paniquez pas, vous avez réussi, vous avez effectué le plus dur !"

Avec difficulté, je me retournai sur le ventre. Je posai une main au sol, et l'utilisait pour me replier sur mes genoux. Je forçais petit à petit, jusqu'à me tenir sur droit sur mes tibias. Ma respiration était toujours aussi saccadée, et je prenais sur moi le plus possible pour ne pas ressombrer.

-"C'est ok, je vais mieux... ça va aller."

Il me regardait de loin sans un mot, me laissant prendre sur moi le temps que mon chakra se rétablisse bien. Petit à petit, plus rapidement que pour la journée précédente, je sentais après de nombreuses dizaines de minutes les douleurs s'atténuer puis disparaître, et il en valait de même pour les nausées et autres désagréments. Mon corps avait eu l'occasion avec ces deux répétitions de s'habituer à être désaccordé, et petit à petit, je ne me sentais plus mal. J'avais simplement plus aucune énergie, mon corps ayant tout mis pour équilibrer mes organes avec le chakra.

-"...Je suppose que nous ne pouvons continuer maintenant, n'est-ce pas ?"
-"C'est exact, ce serait dangereux. Une nouvelle fois, je pense que nous pourrons continuer demain. La bonne nouvelle, mon Empereur, c'est que nous pourrons passer à la deuxième étape, qui finalise l'étape de la Méditation. Vous referez exactement la même chose, en libérant cette fois du chakra dans l'air."

Parce que bien qu'il était habitué à se maintenir dans un corps vide, nous devions essayer de le faire tenir à l'air libre. Nul doute que c'était même mieux que dans un corps privé de toute énergie, tant l'air en faisait circuler sans arrêt. Mais avec cette étape, nous pouvions faire le point et tenter de voir si effectivement, les formes de chakra arrivaient à rester dans les airs sans se dissiper. Sans même pouvoir créer de formes solides.

-"Bien. Nous nous retrouverons demain alors. A la même heure, comme d'habitude."


_________________
Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3471-presentation-de-funami-yahiko-termine#27130 https://www.ascentofshinobi.com/t9512-dossier-shinobi-sendai-yahiko#80363
Sendai Yahiko
Sendai Yahiko

La Méditation, l'art de se distancier du Chakra [Solo] [Atout] Empty
Sam 9 Jan 2021 - 17:26
Le lendemain, tout avait évidemment été nettoyé. A la même heure, nous nous retrouvâmes une nouvelle fois avec Ayato afin d'effectuer la toute dernière étape de ce long apprentissage. Ce qui était le plus étonnant, c'était que le Maître en Méditation arrivait à me faire progresser vers mon objectif alors qu'il ne savait absolument pas si ce que je voulais était faisable ou non. Je ne savais même pas à quel point il connaissait les Sendai, mais il semblait connaître le fonctionnement du chakra sur le bout des doigts. Tout semblait tenir sur des paris, comme si de toutes manières nous n'avions pas le choix. C'était soit ça... soit personne n'avait aucune idée de comment je pouvais faire.

Je ne pouvais que lui faire confiance.

-"Mon Empereur, cette dernière journée sera plus calme. Vous allez effectuer la même chose qu'hier, à la seule différence que vous aurez libéré avant la méditation du chakra que nous devrons normalement retrouver à la fin des cinq heures. Votre corps maintenant un peu plus habitué devrait moins souffrir, et il aura cette dose utilisée de chakra en moins à réintégrer."

J'acceptais d'un signe de tête, nous effectuons de nouveau la même chose. Je me mis en position, faisant le vide, mais alors que je ne fus pas encore parti pour les bras de Morphée, je libérai délibérément une quantité de chakra assez grosse, si dense qu'elle en était visible à l'oeil nu. Et lorsque ce fut fait, je parti une nouvelle fois dans cette inconscience dont je ne savais rien... si ce n'était son moment de fin : lorsque le maître cesserait son Aum qui me faisait efficacement lâcher prise.

Une nouvelle fois, il n'y avait rien. Pendant les cinq heures, je ne perçu rien, je ne ressentis rien, il n'y avait aucun monde qui m'entourait si ce n'était celui des ténèbres et d'un espèce de sommeil dont je n'expliquais pas grand chose. Mais à mon réveil, sonné par le même vieillard expérimenté, quelque chose de surprenant mais d'attendu arriva : le chakra, que j'avais libéré juste avant de tomber dans mon coma voulu, était toujours présent. Il voletait dans le ciel, à notre grande surprise, aux mêmes endroits que là où je l'avais lâché auparavant.

L'expérimentation portait ses fruits.

-"Je... c'est extraordinaire, Ayato. Nous avons remporté notre premier pari, n'est-ce pas ?"
-"Oui, mon Empereur. Je pense que toutes les étapes de la Méditation ont été effectué, et que nous n'avons plus rien à tirer de cela."

Et cela signifiait une chose importante, très excitante à mes yeux même si cela m'apeurait, évidemment. Nous allions pouvoir changer d'étape.

-"Nous avons donc déterminé le temps que votre chakra restera actif, et nous avons vu qu'il est possible, en soustrayant votre volonté, de le maintenir à l'air libre. Avec le Chamanisme, nous allons maintenant tenter de faire accepter cela à vos ancêtres, et de modifier la structure initiale des esprits de vos prédécesseurs afin de débloquer cette capacité chez vous."
-"Bien, c'est parfait. Quand pouvons nous nous y mettre ?"
-"Je me doute que vous êtes prêts dès à présent, mon Empereur. Mais il me faut quelques temps de préparations, pour remonter à la base de votre généalogie... quelques jours, tout au plus."
-"C'est parfait, maître Ayato. J'attendrai le temps qu'il faudra."

Dans quelques jours, ce n'était pas seulement des capacités que j'allais tenter de dépasser. C'était carrément mes propres ancêtres que j'allais rencontrer.


_________________
Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3471-presentation-de-funami-yahiko-termine#27130 https://www.ascentofshinobi.com/t9512-dossier-shinobi-sendai-yahiko#80363

La Méditation, l'art de se distancier du Chakra [Solo] [Atout]

Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Percer les secrets du Chakra [Solo] [Atout]
» Meditation ; Zen [Solo]
» Le Chamanisme, renouer avec son passé pour modifier l'avenir [Solo] [Atout]
» (SOLO) Meditation et entraînement
» Finaliser l'Intemporel, le dernier entraînement. [Solo] [Atout]

Ascent of Shinobi :: Territoires du Feu :: Urahi, Capitale de l'Empire du Feu
Sauter vers: