Soutenez le forum !
1234
Partagez

Un peu de terre et d'eau

Shinrin Hanzo
Shinrin Hanzo

Un peu de terre et d'eau Empty
Mer 6 Jan 2021 - 11:04
Les camps d'entraînements étaient bien calmes en ce début de matinée. On entendait au loin quelques bruits de l'acier qui s'entrechoque mais dans cette section boueuse et embrumée il semblait n'y avoir nulle âme qui vive à l'horizon si ce n'est cette silhouette qui semblait comme courbée, les mains sur le sol, avec comme seul distinction une tignasse crayeuse lestée de quelques onces de vase.
"PUTAIN !!" s'écriait le jeune homme à la voix cassée.
Se relevant, les mains tâchées de fange, il les écarta de nouveau comme certains moines le font dans leur exercice de prière.

D'une de ses paumes, c'est un globe d'eau qu'il conjura...pour que de l'autre soit invoquée quelques morceaux de roc qui lévitaient depuis sa main.

Mains conjointes, ils tentaient avec zèle et violence de rejoindre les deux éléments qui s'entrechoquaient mais se rejetaient mais deux pôles magnétiques opposés. C'était là une méthode peu orthodoxe qu'il essayait vainement de faire fonctionner face à l'échec de ses tentatives passées à maîtriser l’élément de son clan. Puis lorsque dans un dernier éclat sa petite expérience prit fin, c'est avec un genou au sol qu'il reprenait son souffle.

Voilà des heures qu'il essayait, voilà des années qu'il y pensait. Mais si l'on avait habitude de dire que le temps est maître de toute chose, on oubliait également de mentionner qu'il manquait d'ironie et pouvait se montrer comme un pire aussi fataliste que punitif.

Bien que on souffle était court et que son cœur était fébrile, son âme elle n'avait pas perdue de son mordant. Dans quelques secondes, il recommencera.

_________________
黒火 -Le Maître Pantins de l'Empire
« Plus n'est jamais assez.»
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9926-shinrin-hanzo-plus-n-est-jamais-assez https://www.ascentofshinobi.com/t5332-liste-officielle-des-equipes-organisations https://www.ascentofshinobi.com/t9995-shinrin-hanzo
Damahara Kamui
Damahara Kamui

Un peu de terre et d'eau Empty
Mer 6 Jan 2021 - 12:13



Le choc de l'acier, voilà un bruit auquel était accoutumé le natif des plaines du Nord. Maître des armes de jet et des couteaux, il avait son propre arsenal de techniques de ricochet, et avait eu son lot d'entraînement à l'épée dans sa prime jeunesse. Vivant désormais à Urahi, il n'y était que plus exposé - les jeunes pousses et les soldats moins versés dans l'art du ninjutsu y étaient bien plus nombreux que dans sa contrée paisible et silencieuse, d'où son clan tirait son patronyme.

Pourtant, cette mélodie l'empêchait de se concentrer correctement. En sortant aux aurores, le Damahara espérait avoir un peu de calme pour s'entraîner aux camps de la capitale. Que nenni. Sans surprise, les soldats étaient matinaux, que ce soit de leur fait ou pas. Plutôt que de se débiner et de rentrer les mains dans les poches chez lui, le profanateur se mit en tête d'arpenter les autres terrains.

Tout ce qu'il désirait, c'était une vaste étendue de terre où il pourrait se concentrer et malaxer son chakra en toute quiétude. S'il ne pouvait le faire chez lui, c'était pour une raison très simple : il avait besoin d'un contact direct avec le sol.

Dans sa démarche de développement de son Ninjutsu, il se frottait à l'apprentissage du Doton. À force de voir Akira l'employer, il s'était fait une raison : c'était une nécessité, pour lui qui excellait dans l'infiltration. Voyager sous terre, camoufler des pièges ; trop d'applications qu'il ne pouvait ignorer plus longtemps, et que sa maîtrise de l'électricité ne lui permettait aucunement.

Lorsqu'il mit le pied dans la boue, il crut bien avoir trouvé l'endroit idéal. La fange était loin d'être agréable, mais elle était probablement l'une des raisons qui avait éloigné les autres soldats bruyants. Une seule âme hantait les lieux : celle de Shinrin Hanzo, qu'il reconnut à sa tignasse immaculée qui n'était pas sans lui rappeler la sienne. Silencieux, l'officier s'adonnait lui aussi à une forme de méditation ; nul doute qu'il ne gênerait pas Kamui dans son propre effort.

Cette certitude vola en éclats lorsqu'il s'écria d'un juron, visiblement excédé. Le profanateur étouffa une remarque venimeuse, puis soupira. Le jeune homme étant qui il était, le Damahara décida de s'en approcher, plutôt que de perdre patience. Ce petit génie lui avait déjà prouvé qu'il était brillant ; qu'est-ce qui pouvait bien le frustrer à ce point ?

« Shinrin Hanzo, nous nous retrouvons. Damahara Kamui, vous me remettez ? »

Après tout, il n'était encore qu'un petit nom au sein des forces impériales ; que le nivéen l'ait tout bonnement oublié ne l'étonnerait pas vraiment. D'un coup d'oeil inquisiteur, le soldat observait l'oeuvre du Shinrin ; et il n'y vit que de la roche éparpillée, à moitié happée par la boue dans laquelle Hanzo était agenouillé.

« Qu'est-ce qui nous vaut ce cri déchirant ? »

Curieux, il se permettait d'interroger son supérieur. Tous ces cailloux l'intriguaient, lui qui s'était présenté en ces lieux précisément pour apprendre à plier la pierre à sa volonté.

_________________
THÈME VOIX
« En ce monde, nous marchons sur la voûte de l'enfer en contemplant les fleurs. »




Dernière édition par Damahara Kamui le Ven 8 Jan 2021 - 15:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12390-le-vent-putride-qui-fit-fletrir-une-montagne-damahara-kamui-reprise-du-personnage#108061 https://www.ascentofshinobi.com/t10735-damahara-kamui
Shinrin Hanzo
Shinrin Hanzo

Un peu de terre et d'eau Empty
Mer 6 Jan 2021 - 19:56
Même si les fatigues physique et mental étaient bien présentes et sommaient le Shinrin d'arrêter son exercice, il continuait et ce, avec plus d'ardeur et de rage de vaincre à chaque essai. Doton à gauche, Suiton à droite, le choc fut de plus belle et à l'instar de ses précédentes tentatives, celle-ci le conduisait à un cuisant échec. Mais alors qu'il s'apprêtait à remettre le couvert, c'est une silhouette bien étrange et pourtant assez familière qui pénétrait le terrain et annonçait sa présence en se montrant bien inquiet.
"Damahara-san, bien sûr que je remets votre tête."
Il lui répondait d'un ton à la hauteur de son asthénie : cassé, esquinté. Lentement, il se laissait alors porter par la gravité, posant sa croupe contre le limon qui éclaboussait aux alentours. Las, une main dans sa chevelure et il reprenait parole.
"Et veuillez m'excuser, il m'est juste lassant de ne pas voir aucune évolution dans mon entreprise. J'essaye par tous les moyens de faire honneur à mon nom, mais le destin semble vouloir me faire comprendre que je n'ai tout simplement pas le don."
Son aveu était teinté d'une certaine mélancolie qui pour autant ne semblait pas fataliste. En lui demeurait cette petite flamme tenace qui ne souhaitait pas filer.
"Mais toi, qu'est-ce qui t'amène ici ? La castagne ?"
Inconsciemment, il se montrait plus familier envers le soldat et après tout pourquoi pas, les lieux ne prêtaient pas tellement à un bon vieux formalisme.

_________________
黒火 -Le Maître Pantins de l'Empire
« Plus n'est jamais assez.»
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9926-shinrin-hanzo-plus-n-est-jamais-assez https://www.ascentofshinobi.com/t5332-liste-officielle-des-equipes-organisations https://www.ascentofshinobi.com/t9995-shinrin-hanzo
Damahara Kamui
Damahara Kamui

Un peu de terre et d'eau Empty
Jeu 7 Jan 2021 - 12:29



« Faire honneur à mon nom » ; une phrase que le profanateur n'avait jamais eu l'occasion de prononcer. Déjà, parce qu'il n'avait que faire de l'honneur - mais aussi parce que son clan n'était de toute façon pas connu pour sa bravoure. De nobles commerçants, ils n'avaient que le nom : la noblesse n'avait rien à voir avec les tâches que Kamui eût à jadis accomplir en leur nom. Lui qui était même l'un des derniers Damahara, depuis le massacre de Yugure, se demandait bien ce que le jeune Hanzo pouvait ressentir.

En le voyant ainsi misérable, vautré dans la vase et sali jusqu'au visage même, il n'était guère envieux. Il préférait encore plonger ses mains dans les entrailles d'un cadavre afin d'en faire une arme de destruction à sa botte - au moins, il savait ce qu'il faisait, et pour qui il le faisait. Lui, et lui seul. Ainsi était le profanateur : un profond égoïste sans valeurs grandiloquentes. Un utilitariste au plus pur sens du terme.

Assez vite, le Shinrin le questionna quant à sa présence en ces lieux, plus familièrement. S'il pouvait laisser l'impression d'avoir un balais carré dans le derrière, le soldat se détendit visiblement - après tout, les formalités ne servaient qu'un seul et unique but : caresser l'autre dans le sens du poil. Il s'en débarrasserait volontiers.

« Pas de castagne pour moi, aujourd'hui. À vrai dire, j'évitais justement les endroits débordants d'énergie, d'où ma présence ici. »

Baissant les yeux vers la boue, le Damahara pinça les lèvres. Lui qui pensait un peu se salir, se rendit compte qu'il finirait bientôt dans le même état que son supérieur - son entreprise exigeait qu'il soit au plus proche de la terre... il devrait donc se mouiller lui aussi, finalement. Résolu, il s'y laissa tomber, après s'être éloigné du Shinrin de quelques grandes enjambées. La sensation désagréable de ses habits trempés lui collant au derrière lui tira une grimace, qu'il remplaça très vite par son habituelle mine posée.

« Je cherche à développer mon Ninjutsu, à vrai dire. Si la maîtrise de la foudre m'est venue naturellement, je me retrouve confronté à l'immense gouffre de mon inexpérience vis à vis du Doton. D'aucuns disent qu'il s'agit de l'une des natures de chakra les plus instinctives à dompter, mais j'en suis encore à mes balbutiements, et quelques bons conseils ne seraient pas de refus. »

Avouer son ignorance ne faisait pas partie des exercices auxquels l'immaculé se confrontait régulièrement. Secret et distant, il préférait prendre ses problèmes d'assaut en ne comptant que sur ses propres moyens, sa propre persévérance. Cependant, il avait cette fois à portée de main l'un des grands esprits qui tiraient Urahi vers le haut, depuis les nébuleux laboratoires inaccessibles du complexe de l'Unité de Recherche.

Si Hanzo n'était pas à même de l'aider à s'initier à la maîtrise du Doton, nul ne pourrait, selon lui.

_________________
THÈME VOIX
« En ce monde, nous marchons sur la voûte de l'enfer en contemplant les fleurs. »




Dernière édition par Damahara Kamui le Jeu 7 Jan 2021 - 22:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12390-le-vent-putride-qui-fit-fletrir-une-montagne-damahara-kamui-reprise-du-personnage#108061 https://www.ascentofshinobi.com/t10735-damahara-kamui
Shinrin Hanzo
Shinrin Hanzo

Un peu de terre et d'eau Empty
Jeu 7 Jan 2021 - 13:08
Une fine bruine commençait à humidifier l'air déjà bien frais. Les gouttes étaient à peine perceptibles et diluaient légèrement les quelques amas de boue qui tachetaient les habits des deux protagonistes.

Assis, le Shinrin disposait d'un point de vue qui lui permettait d'analyser avec facilité son interlocuteur et les caractéristiques qui le façonnaient. Sa silhouette était commune mais il pouvait noter un certain soin appliqué au choix de sa parure vestimentaire. Il était ainsi vêtu de linges sombres à l'instar du Shinrin mais on reconnaissait aisément son appartenance à une famille prospère et nanti, ou du moins, c'est ce qu'il essayait de dégager. Mais le Myouga qui ornait sa taille était là un élément de plus qui venait attester de l'origine noble du soldat. Des comme lui, il n'y en avait pas des masses.

Aussi fine soit l'analyse du cadet, il semblait pour autant ne rien pouvoir préméditer sur la personnalité du commode gentilhomme qui ne semblait pas assujetti aux quelconques préjugés qu'on pouvait se faire des gens de sa caste. Il était venu en ces lieux souillés pour s'accomplir, pour combler ses failles et grandir, et ça… ça parlait au lieutenant
"Et bien, il semble que je ne sois pas la seule âme en peine qui pense trouver son salut dans la boue. Très bien…"
Se relevant, de quelques coups de mains il se débarrassait des quelques agglomérats les plus tenaces sur ces habits comme pour se rendre un peu plus présentable face à son confrère.
"Je suis familier à l'art de la terre et je pense pouvoir t'aider. Mais en premier lieu, il faut déjà que tu me fasses part de tes priorités. Le Doton permet de multiples choses, c'est une affinité polyvalente qui reste axée sur la défense il faut l'admettre, mais tout est possible pour qui fait preuve d'un peu de créativité et y met les moyens. Alors, stratégiquement parlant, quelles sont les jutsu prioritaires ? "
Il allait droit au but, il n'était plus question de politesse et autres commodités. Il n'était plus question que de terre.

_________________
黒火 -Le Maître Pantins de l'Empire
« Plus n'est jamais assez.»
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9926-shinrin-hanzo-plus-n-est-jamais-assez https://www.ascentofshinobi.com/t5332-liste-officielle-des-equipes-organisations https://www.ascentofshinobi.com/t9995-shinrin-hanzo
Damahara Kamui
Damahara Kamui

Un peu de terre et d'eau Empty
Jeu 7 Jan 2021 - 22:31



L'aspect stratégique du combat individuel : une merveille que le chakra avait décuplée au centuple. En transformant les individus en armes de destruction massive, il les avait pourvus de dons complexes et régis par une logique palpable, et difficilement flexible. Tout naturellement, ceux qui adoptèrent le nom de shinobis codifièrent ses applications, et affûtèrent leur art jusqu'à son état actuel. Une évolution qui, selon certains gonzes enchapeautés, était préjudiciable. Un comble pour le plus grand et meurtrier terroriste du Yuukan.

Kamui se laissa aller à un certain mutisme, tandis qu'il méditait sur la question du Shinrin. Que recherchait-il précisément en cherchant à s'approprier l'art de façonner la terre ? Ultimement, il le savait : il caressait le doux dessein de pouvoir créer son propre champ de bataille idéal, où il enverrait ses pions guerroyer. Véritable général à son échelle, il était conscient des bénéfices d'une telle maîtrise, et des énormes failles que son absence laissait dans son style de combat actuel. Un terrain défavorable, et il était livré à ses seuls moyens - sûrement trop limités pour lui permettre d'affronter des adversaires un tant soi peu sérieux.

Mais il ne commencerait pas par là. L'une des applications qu'il avait pu observer, auprès d'Akira, était celle du voyage sous-terrain dissimulé. S'il désirait se l'approprier, il voulait également être capable de s'y confronter.

« Plus que de simples moyens de me défendre, je recherche une application sensorielle du Doton. Je sais qu'il est possible de se fondre dans la terre pour s'y dissimuler : est-ce possible de repérer les vipères qui s'y terrent, autrement qu'à l'aide d'une simple technique de détection chakratique ? »

Lui-même était capable de faire taire son chakra, sans s'infliger le moindre handicap. Quiconque pouvait en faire autant, et en plus se fondre dans la terre, était capable de le prendre par surprise sans contre-mesure possible. En adoptant cet angle d'approche, qui ne nécessitait au final pas de déformer une quelconque once de terre, il pensait progresser plus rapidement. D'une pierre, deux coups.

_________________
THÈME VOIX
« En ce monde, nous marchons sur la voûte de l'enfer en contemplant les fleurs. »


Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12390-le-vent-putride-qui-fit-fletrir-une-montagne-damahara-kamui-reprise-du-personnage#108061 https://www.ascentofshinobi.com/t10735-damahara-kamui
Shinrin Hanzo
Shinrin Hanzo

Un peu de terre et d'eau Empty
Jeu 7 Jan 2021 - 23:06
Tandis que le Damahara se couvrait de silence, le Shinrin lui se laissait aller de plus belle à l'analyse de son compère, tentant avec ardeur de percer l'étrange mystère qui entourait le soldat. Yeux légèrement plissé, son expérience dans l'Impériale l'avait pourvu d'un nez, un sens pour l'occulte, pour ce qui est de l'ordre de l'invisible. Mais plus il se laissait aller à la scrutation, plus il comprenait que ce n'est pas d'un simple œil, aussi aiguisé soit-il, qu'il pourrait un jour mettre mot sur ses suspicions.

Mais trêves de tâtonnements, il n'était pas là pour subodorer quoi que ce soit, c'était un ami qu'il avait en face de lui, qui plus est un ami à qui il pouvait apporter quelque chose.
"Tu parles d'une reconnaissance terrestre ? Bien sûr, c'est même un des meilleurs exercices à effectuer pour mieux s'approprier cette affinité. "
Jetant un coup d'œil aux alentours, il reprenait.
"Laisse moi te montrer."
Effectuant une série de mûdras, yeux fermés, limitant sa respiration à de timides inhalations, le jeune Shinrin posait son doigt au sol comme pour venir tâter la température de la fange à ses pieds. Durant quelques secondes il demeurait là, immobile et silencieux, avant de finalement briser son mutisme de quelques brèves indications portées à l'égard de son confrère tout en pointant d'une doigt une direction à la droite du soldat.
"Dans quelques secondes, une petite bestiole - un gobie ? - va apparaître là… 3… 2… 1…"
Et comme prémédité par l'augure de la fange, c'est une petite créature que la vase rendait difficile à identifier qui laissait entrevoir sa petite tête à l'air libre après ce qui semblait être une longue exploration souterraine.
"Ah… ces petits monstres sont légions dans la zone. Mais bref, tu vois le concept ? C'est ça que tu veux ?"

_________________
黒火 -Le Maître Pantins de l'Empire
« Plus n'est jamais assez.»
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9926-shinrin-hanzo-plus-n-est-jamais-assez https://www.ascentofshinobi.com/t5332-liste-officielle-des-equipes-organisations https://www.ascentofshinobi.com/t9995-shinrin-hanzo
Damahara Kamui
Damahara Kamui

Un peu de terre et d'eau Empty
Ven 8 Jan 2021 - 18:08



Sous l'oeil scrutateur et vigilent de Kamui, le lieutenant fit une petite démonstration de ce qu'il avait appelé une « reconnaissance terrestre ». Un doigt dans la boue, sans doute pour y propager son chakra, il s'immobilisa quelques instants avant de désigner l'endroit d'apparition d'une petite bête, qu'il identifia comme un gobie. Les traits du Damahara laissèrent filtrer son étonnement lorsque sa prédiction se réalisa. La détection, il s'y connaissait : mais la précision avec laquelle Hanzo avait déterminé la nature même de ce qu'il détectait était remarquable.

C'était ce qu'il lui fallait : la faculté de détecter une cible par sa forme et ses déplacements. Une technique quasiment impossible à tromper, contrairement aux détections dont il usait couramment.

« Impressionnant. C'est exactement ce que je recherchais. »

Sans grand entrain, le soldat plongea sa main dans la fange, comme s'il cherchait à imiter Hanzo. Il resta figé ainsi pendant de longues secondes, pensif, avant de relever le regard vers son instructeur du jour.

Plein de ressources, ce jeune homme commençait à vraiment piquer son intérêt. De ce qu'il pouvait déterminer, il s'agissait d'un bourreau de travail pétri d'un certain sens du devoir. S'il ne s'exprimait pas de la même façon que celui du profanateur, il était évident : rares étaient les soldats qui donnaient autant de coeur à l'ouvrage pour une simple question d'honneur clanique. Le cri de frustration du Shinrin était un testament de cette dédication, qu'il n'avait pour autant pas remarquée chez l'une de ses homologues.

À l'instar du lieutenant, il se demandait bien ce qu'il se cachait derrière l'image que renvoyait son homologue. Entre Funka et Shinpachi, le profanateur n'avait eu que de bons contacts avec le clan des fils de la forêt. Des individualités intrigantes, qui ne faisaient que renforcer sa curiosité.

De quel bois était-il fait ? Une question qu'il laissa en suspens, en revenant à ses esprits.

« C'est une bonne première étape. J'ose imaginer que je n'y parviendrai pas sur-le-champ, néanmoins. »

De l'une de ses sacoches, Kamui tira une paire de parchemins vierges, qu'il envoya aussitôt à Hanzo.

« Tu pourrais m'inscrire quelques instructions là-dessus, et l'empreindre de ton chakra ? Comme ça, je pourrai y travailler régulièrement, sans avoir à venir te déranger. Le deuxième, c'est au cas où tu aurais une autre idée, un exercice supplémentaire - au plus vite j'apprendrai, au mieux je me porterai. »

Promptement, le Damahara se releva, faisant face à son homologue à la tignasse immaculée - ou plutôt, présentement, maculée de boue. Il en demandait beaucoup, sans donner en retour. Après le kit de soutien, il s'abreuvait de son expérience dans l'art du Doton ; sa dette s'alourdissait encore, et s'il n'aimait pas cette sensation d'être redevable, il trouverait un moyen de s'en défaire en bonne et due forme.

S'il pouvait entretenir une relation de partage et de respect mutuel avec le chercheur, il ne cracherait pas dessus. Rares étaient les individus pouvant lui apprendre des choses sur le chakra et ses applications, après tout.



Rouleaux:

_________________
THÈME VOIX
« En ce monde, nous marchons sur la voûte de l'enfer en contemplant les fleurs. »


Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12390-le-vent-putride-qui-fit-fletrir-une-montagne-damahara-kamui-reprise-du-personnage#108061 https://www.ascentofshinobi.com/t10735-damahara-kamui
Shinrin Hanzo
Shinrin Hanzo

Un peu de terre et d'eau Empty
Sam 9 Jan 2021 - 13:24
Il esquissait un fin sourire lorsqu'il comprit qu'il avait fait mouche. Il fallait l'avouer, Kamui avait l'air d'un bien brave camarade qui malgré sa discrétion semblait faire preuve d'une personnalité aussi appréciable que serviable.
"Se redressant, il prenait tout de même le temps de donner des précisions."
Ah, au plaisir de l'entendre ! Il faut juste comprendre que cette détection, aussi économe en chakra puisse-t-elle être comparée à d'autres techniques est assez spécialisée. En effet, ta cible doit avoir un contact avec le sol et doit se trouver dans la terre si tu veux avoir une direction plus précise. Quant à sa nature, j'ai un peu triché je dois l'avouer, je me doutais bien qu'avec ces informations ça ne pouvait être qu'une de ces petites bestioles, néanmoins, ça fait son effet.

Et lorsqu'il se retrouvait à nouveau vers lui, il comprenait alors que le jeune homme avait quelques rouleaux qui lui permettraient de truander un peu son apprentissage. D'un rire franc, il acquiesçait.
"Hehe, oui, je dois l'avouer, des rouleaux vierges c'est toujours plus pratique pour se mettre à la tâche. Tu me fais d'ailleurs penser que j'avais également une technique à transcrire sur l'un des miens, je vais en profiter."
Et comme cela, détachant également de sa besace un rouleau vierge, il se mit au boulot, inscrivant sur les rouleaux son savoir tout en déblatérant quelques informations.
"Je vais également inscrire sur le second rouleau un jutsu qui fait aussi son effet contre les petits malins qui auraient l'idée de se balader sous terre. Si jamais tu en détectes un, tu n'auras qu'à user de ton lien avec le sol pour l'excommunier de sa niche."
D'un coup de main, il terminait alors son œuvre avant de tendre à son confrère les deux rouleaux et mettre le sien dans sa besace.
"J'espère que ça ira, dans tous les cas, tu sauras me trouver si tu veux qu'on remette le couvert, alors n'hésite pas !"
Il était bon d'aider son prochain, même si ce n'était pas dans sa nature, il devait bien l'avouer.


Résumé:

_________________
黒火 -Le Maître Pantins de l'Empire
« Plus n'est jamais assez.»
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9926-shinrin-hanzo-plus-n-est-jamais-assez https://www.ascentofshinobi.com/t5332-liste-officielle-des-equipes-organisations https://www.ascentofshinobi.com/t9995-shinrin-hanzo
Damahara Kamui
Damahara Kamui

Un peu de terre et d'eau Empty
Dim 10 Jan 2021 - 19:22



Ses deux rouleaux récupérés, Kamui les examina distraitement. Loin de lui l'idée de douter du travail du généreux Shinrin, il cherchait simplement à observer son oeuvre. Il n'avait jamais procédé à ce genre d'échanges, ni gravé le moindre savoir sur ses quelques parchemins vierges. S'il voulait rendre la pareille au jeune homme, il se devrait d'apprendre cela aussi. Chaque chose en son temps, cependant : il avait déjà à faire affaire avec la terre elle-même.

Rangeant ses précieux dans l'une de ses sacoches, il s'apprêta à s'en aller. Après tout, il fallait bien les mettre à profit, et il lui tardait de s'y atteler.

« Merci encore, Hanzo. Si d'aventure tu venais à avoir besoin de mon humble personne, n'hésite pas à me contacter ; je serai heureux de rembourser ma dette, et de rendre service. »

Donner sa parole, un exercice auquel il ne s'adonnait que très peu, pour d'évidentes raisons. Pourtant, ses valeurs lui interdisaient d'aller profiter de son bien nouvellement acquis comme un voleur. Il n'avait que cela à offrir, présentement ; l'entreprise de Hanzo le dépassait doublement, lui qui n'étais adepte que du Raiton.

Il lui adressa un ultime signe de la tête, avant de s'éloigner dans la brume clairsemée qui pesait sur le terrain presque désert. Se laissant tomber sur une souche d'arbre rugueuse, mais autrement plus confortable que le sol fangeux, il déballa le parchemin marqué de la technique de détection, que le Shinrin avait désignée comme étant facile d'accès. Le manuscrit déposé sur ses cuisses, il y posa la paume de sa main et ferma les yeux, s'imprégnant du chakra qu'il contenait avait de former ses propres mudrâs.

En silence, il se mit donc à méditer, cherchant à entrer en lien avec la terre sous ses pieds. Un jour, il saurait dompter cet élément, le berceau de la vie terrestre - le plus puissant, dans tous les sens du terme, selon lui. Moins éclatant que la foudre à laquelle il était vulnérable, il n'en était pas moins le plus flexible, le plus instinctif, le plus présent sur les champs de bataille que les shinobi foulaient. L'indispensable canevas sur lequel il pourrait enfin peindre sa fresque guerrière.


Fin du RP.

_________________
THÈME VOIX
« En ce monde, nous marchons sur la voûte de l'enfer en contemplant les fleurs. »


Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12390-le-vent-putride-qui-fit-fletrir-une-montagne-damahara-kamui-reprise-du-personnage#108061 https://www.ascentofshinobi.com/t10735-damahara-kamui

Un peu de terre et d'eau

Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'art de la Terre
» Le Destin de la Terre
» Le Ramage de la Terre
» Mer et Terre [RP déplacement]
» La terre son élément

Ascent of Shinobi :: Territoires du Feu :: Urahi, Capitale de l'Empire du Feu :: Camps d'entraînement
Sauter vers: