Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
» Ekko Snow
Entraînement avec une Genin [Libre] - Page 2 EmptyAujourd'hui à 9:13 par Ekko Snow

» [Iwa] Daiki Iranos
Entraînement avec une Genin [Libre] - Page 2 EmptyAujourd'hui à 8:57 par Daiki Iranos

» Renaissance ✘ ft Akio et Ken
Entraînement avec une Genin [Libre] - Page 2 EmptyAujourd'hui à 8:22 par Zaiki Minako

» Tester ses pairs [Ft Sugimoto Kenzo]
Entraînement avec une Genin [Libre] - Page 2 EmptyAujourd'hui à 4:00 par Sugimoto Kenzo

» 果し合い Hatashiai [Miyuki]
Entraînement avec une Genin [Libre] - Page 2 EmptyAujourd'hui à 0:55 par Kogami Akira

» L'hégémonie de la violence
Entraînement avec une Genin [Libre] - Page 2 EmptyAujourd'hui à 0:43 par Kogami Akira

» 征服者 Le conquérant — Akira
Entraînement avec une Genin [Libre] - Page 2 EmptyAujourd'hui à 0:19 par Kogami Akira

» Barrière divine - 3eme édition
Entraînement avec une Genin [Libre] - Page 2 EmptyHier à 23:36 par Kentoku Akio

» Rendez-vous à O.K Iwa
Entraînement avec une Genin [Libre] - Page 2 EmptyHier à 22:59 par Oterashi Yanosa

» A l'aube d'une nouvelle ère
Entraînement avec une Genin [Libre] - Page 2 EmptyHier à 22:26 par Han Musashi

-46%
Le deal à ne pas rater :
Mi Home Smart4u Casque de vélo avec rétroéclairage LED
37 € 69 €
Voir le deal

Partagez

Entraînement avec une Genin [Libre]

Aller à la page : Précédent  1, 2
Yamanaka Tokage
Yamanaka TokageEn ligne

Entraînement avec une Genin [Libre] - Page 2 Empty
Mar 13 Avr 2021 - 12:16

« Oula … OULA. »

Diable, quel enthousiasme soudain. Misaki venait de le prendre dans ses bras. Et étrangement, ce genre de démonstration d’affection n’était pas ce qui mettait Tokage le plus à l’aise. C’était curieux, lorsqu’on considérait qu’il avait une certaine affinité pour les rapports charnels. Sans doute y avait-il quelque chose de la sincérité d’une véritable étreinte qui le désarçonnait. Timidement, il replia ses propres bras autour des épaules de Misaki, et les tapota gentiment, comme on aurait fait avec un camarade.

Voilà qui était foutrement émouvant.

« J’ai vu, j’ai vu ... »

Une fois libéré de l’emprise de Misaki, il s’approcha du tronc d’arbre par deux fois mutilé. L’empreinte de son attaque à lui était nettement plus profonde que celle du grêlon projeté par la Yuki : le projectile Fûton avait littéralement transpercé l’écorce, de part en part, alors que le glaçon n’avait fait que s’y enfoncer, quoiqu’assez profondément. Ce n’était pas parfait. Mais c’était déjà particulièrement impressionnant.

« Dis donc, t’as vachement bien bossé. Mais y’a encore de la place pour des améliorations. En soi, tu pourrais déjà faire bien mal avec ta technique en l’état, mais faut qu’elle soit vraiment létale. Et pour ça, y’a rien de mieux que la pratique. Mais ça serait un peu con de te faire bêtement répéter le jutsu, sans but, alors on va s’faire un petit exercice pas piqué des hannetons ... »

Tokage composa une série de mudras. Cette fois, il ne s’agissait pas de faire une énième démonstration de sa fameuse technique : Misaki l’avait bien assimilée, maintenant, et elle n’avait plus besoin d’un exemple. Elle avait acquis sa propre vision du jutsu, et c’était d’ailleurs là une étape décisive dans un bon apprentissage. Non, il mit en œuvre un autre échantillon de sa merveilleuse compétence pour créer deux clones de lui-même, puis encore deux autres. Misaki se retrouvait donc avec cinq versions parfaitement identiques de Tokage face à elles. Tandis que les clones commençaient à s’étirer, comme s’ils se préparaient à courir un cent-mètres, l’original expliqua le principe de l’exercice :

« Ca va être simple : les clones vont partir se planquer un peu partout sur le terrain d’entraînement. Et toi, tu vas devoir utiliser la technique pour les éliminer un par un. J’te suivrai pour voir comment tu t’en sors, alors, s’il te plaît, évite de me tirer dessus à moi … »

Il s’imaginait bien la douleur que provoquerait un seul des glaçons de Misaki, merci bien.

« Vois ça comme un cache-cache géant. Le but, c’est que tu pratiques le jutsu et que t’apprennes à viser correctement avec. Parce que, mine de rien, c’est important de pas tirer n’importe où. »

Il commençait à faire bien sombre, en plus. P’tetre même que Misaki devrait utiliser des techniques de sensorialité pour retrouver les clones. Cet exercice révélait des qualités auxquelles Tokage n’avait même pas pensé, dis donc. Simple coup de chance, ou génie caché ? Qui aurait pu le dire …

« Allez les gars, à vos postes ! »

Et en un éclair, les quatre silhouettes des clones s’évanouirent dans la pénombre, trouvant refuge derrière le relief du terrain d’entraînement : les arbres, les rochers, les buissons étaient autant d’éléments derrière lesquelles ils se barricadèrent, hors de la vue de Misaki. Pour mettre la main sur eux, elle devrait bouger un peu. Et si elle n’arrivait pas à utiliser la technique assez rapidement, les clones fileraient de leur première cachette pour en trouver une autre.

La chasse au Tokage était ouverte.

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10470-yamanaka-tokage https://www.ascentofshinobi.com/t6749-kiri-equipe-04-ukiyo-monde-ephemere-fermee https://www.ascentofshinobi.com/t10600-yamanaka-tokage https://www.ascentofshinobi.com/u1468
Yuki Misaki
Yuki Misaki

Entraînement avec une Genin [Libre] - Page 2 Empty
Mar 13 Avr 2021 - 16:46

Une partie de Misaki n'avait pu s'empêcher de réfléchir à la pauvre existence qu'on imposait aux clones. Ressentait-il de la douleur ? Souffrirait-il alors qu'ils seraient transpercée par le projectile de l'adolescente ? Vivrait-il toute la déplaisance glaciale et frisquette des techniques Hyôton de la fille des glaces ? Cette idée enlevait toute combativité chez la genin, ne serait-ce que l'espace d'un instant. Elle ne pouvait s'empêcher de penser qu'il s'agissait là d'une technique ingrate pour les pauvres créations chakrique qui n'existait que dans un seul et unique but ; celui de mourir.

Chassant rapidement ses quelques réflexion inutile d'une claque mentale, Misaki attendit que les clones se séparent et s'éloignent d'elle. Une petite anxiété s’emparait d'elle tandis qu'elle apercevait les Tokage prendre de la distance. Cette technique était chakravore, au niveau de la Genin, avait-elle même assez de chakra pour réaliser quatre fois sa technique ? Et ça, c'était si elle parvenait à toucher les clones du premier coup. S'il fallait rajouter à ça des techniques de manipulation sensorielle, elle doutait fortement être capable de terminer cet entraînement. Doute infondé ou anxiété généralisée ?

Une autre des réflexions anxiogène qui malmenait son esprit était dans son incapacité d'identifié le vrai Yamanaka de ses doublons. Elle détestait l'idée de lui transpercé le fois avec sa technique nouvellement apprise. Elle s'en sentirait tellement mal, qu'elle lui ferait probablement don du siens. Tiens, ça l'amenait dans une autre réflexion. Est-ce que les dons d'organe pourraient amener les shinobis à développer des capacités en lien avec celles du donneur ? Encore une fois, elle se bitchslappait mentalement pour revenir dans le ici et maintenant. Réalisant quelques mûdras, elle prit le véritable Tokage pour cible afin d'enregistrer sa signature chakrique. Cette technique rendrait plus facile la détection de sa personne et réduirait donc les chances qu'elle prennent ses organes internes pour cible.



[Misaki] - Bon, c'est partie.

Murmurait-elle en réalisant les premiers signes incantatoire de la technique qu'elle nommerait; Piercing Shot of the Freezing Queen. Elle avait mémoriser d'avance l'emplacement du premier clone qu'elle allait assassiner cruellement. Elle se mise à courir en direction de son adversaire intangible. Le mettant en joue, elle concentrait une quantité de chakra Hyôton au bout de ses ongles et sans crier gare, elle relâcha de nouveau le projectile cristallisé qui pénétra l'épaule droite du clone. Il disparu avec un non-verbale signalant de la douleur... Avait-il lu dans son esprit et s'amusait-il a se moquer de la genin? Peut-être n'étais-ce là qu'une réaction normale à l'idée que quelque chose allait faire mal... Un peu comme quand on disait : ''Outch'' après avoir reçu un coup, bien que le coup n'avait pas imposé la moindre douleur.

Scrutant le terrain d’entraînement à la recherche d'une deuxième cible, Misaki aperçu un nouveau clone qui lui envoyait la main. Souhait-il vraiment mourir? Était-ce que vraiment son désire? Étais-ce le seins ou celui de son créateur? Tokage voulait-il mettre fin à ses jours? Probablement pas, c'était encore là l'imaginaire de la fille des glaces qui partaient dans tous les sens. Sans bouger de sa position, elle essaya d’accélérer la création de la prochaine balle. Réalisant les quelques mûdras qui devenaient de plus en plus naturelle pour la Genin, elle tira en plein dans les testicules le deuxième clone... Pauvre lui.

Le troisième clone était introuvable, ainsi que son partenaire, numéro quatre. N'ayant aucune idée de où pouvait bien se trouver les deux restant et compte-tenu de la perte en visibilité dû à la noirceur qui s'était bien installé, Misaki n'eut d'autres choix que de réaliser une technique sensorielle. Ne possèdent pas de technique de détection multi-cible, c'était quelque chose qu'elle était en train d'apprendre avec la Miraculée, mais dont elle ne maîtrisait pas encore les tenants et aboutissant, elle se réfugia dans son répertoire connu et qui, surtout, n'allait pas trop augmenter ses dépenses chakrique.



Le troisième s'amusait à courir dans tous les sens, bien loin du feu de camp. Il était impossible pour la genin de le voir de où elle se trouvait. Elle avait le choix entre se rapprocher, ce qui serait trop facile à son goût, ou profiter du fait que lui non plus ne pouvait pas la voir réaliser sa technique pour le surprendre et le percer alors qu'il se dirigeait quelques parts. Elle réalisa une nouvelle fois ses mûdras et tira une balle dans la direction dans laquelle courrait la source chakrique qu'elle avait détectée. Ce n'était pas si difficile, considèrent qu'il courait en ligne droite. Un simple calcule mathématique mentale, et Misaki était assez aisé dans le domaine mentale et théorique, et la balle percuta, transperçant bord en bord les deux poumons et le cœur du clone. Technique bien fatale qui le fit disparaître.

Elle posa un genou au sol. Les dépenses étaient bien importante et elle puisait dans ses réserves de plus en plus. Elle souhaitait terminer son entraînement, mais risquait l'inconscience au passage. Un peu têtu et fier d'elle, elle refusait intérieurement de laisser l'entraînement en plan comme ça. Elle vivait avec l'adage que si quelque chose méritait d'être faite, elle méritait d'être bien faite. Réalisant une nouvelle fois sa technique de détection, elle identifia une source de chakra similaire à Tokage qui était aller se cacher derrière une grosse roche près de l'endroit ou venait d'exploser numéro trois.

Réalisant les quelques mûdras nécessaire, Misaki prit plus de temps avant d'envoyer ce projectile. Elle concentrait le plus de chakra qu'elle pouvait, frôlant la perte de connaissance, afin de tirer une balle avec assez de force pour percer la roche et attendre le lâche derrière la pierre. Concentrant ses dernières force, elle relâcha le projectile tout en perdant l'équilibre, ses jambes n'avaient plus ce qu'il fallait pour supporter son propre poids. Elle fut rattraper par Tokage, mais cette courte distraction rendait impossible de savoir si elle avait atteint ou pas son objectif.

_________________
Entraînement avec une Genin [Libre] - Page 2 Signamisakigif
~ Thème ~
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7571-misaki-yuki https://www.ascentofshinobi.com/t11620-kiri-equipe-5-shotosenpei https://www.ascentofshinobi.com/t11635-yuki-misaki-la-rose-hivernal
Yamanaka Tokage
Yamanaka TokageEn ligne

Entraînement avec une Genin [Libre] - Page 2 Empty
Mer 14 Avr 2021 - 15:58

« Wop là ! »

Tokage rattrapa Misaki en pleine chute. Elle s’était vraiment donnée à fond, pour sûr. Il jeta un regard vers son dernier clone, qui avait été la cible de son ultime tentative. Le grêlon lui avait frôlé le visage, mais sans le toucher. Tokage – l’original – posa un doigt sur ses lèvres et lui fit les gros yeux, l’air de dire : « Gare à tes fesses si tu joues pas le jeu. » Le clone sembla comprendre, car aussitôt il adopta son meilleur jeu d’acteur et s’écria :

« Oh nooooooon, je suis fait ! Aaaaah, je meurs, je meuuuuuuuuurs ... »

Et pouf ! Il disparut dans un nuage de fumée, à l’image de ses compères déjà tombés au front. C’était mieux ainsi. Tokage préférait donner ne serait-ce que l’illusion de la réussite totale à Misaki, plutôt que de la voir se blâmer pour un effort qu’elle jugerait insuffisant, alors qu’il avait été exceptionnel. Elle avait fini par maîtriser la technique, à présent, de toute façon. Ce serait son petit cadeau de félicitations.

« Bravo. Tu les as tous eus. Et tu m’as même pas tiré dessus une seule fois. »

Il s’en estimait heureux. Il avait vu la puissance croissante du jutsu à mesure que Misaki se familiarisait avec lui. Sa dernière victime, son projectile de glace l’avait littéralement transpercée. Elle avait ajouté à son arsenal une technique véritablement mortelle, et qui devrait lui permettre de porter un coup décisif, tant qu’elle l’utilisait au bon moment. Après, il faudrait juste qu’elle ait le cran de s’en servir … Tokage n’était pas persuadé qu’elle ait les épaules assez solides pour tuer quelqu’un de sang froid. Mais, allez savoir ? S’il avait retenu une chose de cette journée passée en compagnie de Misaki, c’était bien qu’il ne fallait pas la sous-estimer.

Lentement, il la porta au sol, l’appuyant contre un tronc. Elle avait l’air véritablement épuisée. Pas étonnant. Ses réserves de chakra en avaient pris un sacré coup. Nul doute qu’il lui faudrait plusieurs jours pour s’en remettre complètement. Mais le jeu en valait la chandelle, sans doute. Et puis, on n’arrivait à rien sans se donner un peu de mal. Même un tire-au-flanc de compétition comme Tokage était prêt à le reconnaître.

« T’as gagné le droit de faire un gros dodo cette nuit, et de rien glander demain. C’est même pas un conseil, hein. Si tu te reposes pas à fond, tu vas te traîner de la fatigue pendant un moment, et ça sera pas bon. En tout cas ... »

Son sourire malicieux fut éclairé par un des derniers rayons du soleil mourant.

« T’as été une sacrée élève. T’as maîtrisé la technique beaucoup plus vite que moi ! M’avait fallu des jours, à l’époque, pour arriver à l’utiliser correctement. Et puis, mon prof me facilitait pas autant la vie. »

Il adressa un clin-d’oeil à Misaki. Oui, il aurait menti s’il avait prétendu qu’il avait inventé cette technique de toutes pièces. C’était un autre qui la lui avait apprise. Ce devait être des siècles auparavant, tant ça lui paraissait lointain. Une autre époque … Mais quelque part, il y trouvait une forme de réconfort en sachant qu’à travers lui, et maintenant à travers Misaki, la technique que Daiki lui avait enseignée continuait d’exister, comme une sorte de témoignage silencieux de la vie passée de ce soldat-là de Kiri, tombé au combat et enfoui dans les mémoires.

Quand Misaki eut repris un peu de forces, Tokage lui dit :

« Bon, il commence à faire bien noir et j’pense qu’on est tous les deux fatigués. Pas besoin de s’éterniser ici. »

Il l’aida à se relever. Elle ne rentrerait probablement pas très rapidement chez elle, mais elle était en état de marcher : c’était déjà ça. Pour sa part, il abandonnerait son habitude de visiter les tavernes du village pour ce soir. Il avait juste envie de retrouver le calme de son lit, et la profondeur diabolique de ses couvertures.

« A la revoyure, alors ! »

Et, d’un geste de la main, il dit au revoir à Misaki.

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10470-yamanaka-tokage https://www.ascentofshinobi.com/t6749-kiri-equipe-04-ukiyo-monde-ephemere-fermee https://www.ascentofshinobi.com/t10600-yamanaka-tokage https://www.ascentofshinobi.com/u1468
Yuki Misaki
Yuki Misaki

Entraînement avec une Genin [Libre] - Page 2 Empty
Sam 17 Avr 2021 - 17:07

Encore dans les bras du Yamanaka, Misaki pouvait entendre le jeu d'acteur pitoyable du clone qu'elle avait ratée. Un énorme sourire en coin apparu sur son visage et tout en donnant un léger coup sur le torse de l'homme qui l'enlassait, l'adolescente lui échangea quelques mots sincère, mais doux.

[Misaki] - T'es con...

Dit-elle d'une façon bien sarcastique. La fille des glaces ricanait intérieurement. C'était bien gentil de sa part que de vouloir la préserver dans ce qui était un échec. Pas un échec dramatique, c'était seulement là le signe qu'elle allait devoir continuer de travailler cette technique, mais une autre fois. Elle avait acquis une assez grande maîtrise dans la réalisation de cette incantation pour poursuivre l'apprentissage seule de son côté. Elle n'avait plus besoin de la présence de l'homme à la tignace violet et, de toute façon, elle n'avait plus les forces pour continuer.

Misaki et Tokage avaient échangés quelques mots tandis qu'elle récupérait assez de force pour pouvoir se déplacer correctement et se rendre sans le moindre problème chez elle. L'homme avait plutôt raison, Misaki allait devoir prendre quelques jours pour bien récupérer des événements de cette journée qui allait rester graver dans sa mémoire comme étant le premier jour où elle allait reprendre le contrôle de sa vie et de sa tête.

Au moment de se dire aurevoir, Misaki remercia une nouvelle fois son interlocuteur pour les conseils et les moments qu'il avait passer avec elle. L'adolescente ne savait pas quand allait être la prochaine fois que les deux êtes allaient de nouveau se croiser, mais elle en profiterait pour lui montrer toute l'étendu des apprentissages qu'elle venait de faire en sa compagnie. Elle allait lui montrer qu'il n'avait pas investie du temps dans cette Yukijine pour rien.


.:: Fin ::.

_________________
Entraînement avec une Genin [Libre] - Page 2 Signamisakigif
~ Thème ~
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7571-misaki-yuki https://www.ascentofshinobi.com/t11620-kiri-equipe-5-shotosenpei https://www.ascentofshinobi.com/t11635-yuki-misaki-la-rose-hivernal
Contenu sponsorisé

Entraînement avec une Genin [Libre] - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas

Entraînement avec une Genin [Libre]

Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Ascent of Shinobi :: Territoires de l'Eau :: Kiri, village caché de la Brume :: Complexe Shinobi
Sauter vers: