Soutenez le forum !
1234
Partagez

De concert

Oterashi Yanosa
Oterashi Yanosa

De concert Empty
Lun 11 Jan 2021 - 21:32
A plusieurs reprises au cours de sa vie de soldat, de combattant et de guerrier, Yanosa avait du s’adapter et se reconditionner pour se montrer à la hauteur des enjeux. D’abord, quand il était arrivé à Iwa, sans aucune connaissance ou presque dans la manipulation du chakra. Quand ses gènes s’étaient réveillés, que ses caractéristiques d’Assimilateur avaient commencé à faire surface, c’était toute son identité qui avait été remise en question, et comme si ce défi n’avait pas suffit, il s’était ensuite imposé l’apprentissage d’une nouvelle arcane afin d’étoffer ses compétences de shinobi. Enfin, lorsque le chakra du Yonbi avait tenté de corrompre le sien, de le modeler à son image pour en faire une créature de lave, ce furent des prodiges de discipline et de volonté qu’il avait du mettre en œuvre pour rester fidèle à celui qu’il était devenu et conserver ses acquis.

Tous ces obstacles, tous ces challenge qu’il avait su relever, avaient eu pour point commun de ne le concerner que lui et lui seul : aujourd’hui, juché dans les hautes montagnes sauvages sur le versant d’un plateau à l’intimité sans pareille, le défi qui se présentait à lui était cette fois d’une toute autre nature. Son sac à dos minimaliste posé à son côté, l’Oterashi oeilla une dernière fois l’espace qui l’entourait, escarpé, dangereux et inhospitalier. Puis, habité par un calme olympien, il se redressa, mordit son pouce avec conviction et plaqua sa main tâchée de sang sur le sol. Aussitôt, il sentit son corps comme repoussé, contraint et forcé de marquer deux pas en arrière pour s’assurer de ne pas finir broyé sous les anneaux du Kuchiyose. Au coeur du nuage de fumée et de poussière, celui-ci commençait d’ailleurs à apparaître, ombre impérieuse et gigantesque, et Yanosa perçut distinctement son énorme tête pivoter rapidement pour prendre conscience de son environnement.

« Aucun danger aux alentours. » l’informa-t-il sobrement en faisant quelques pas sur le côté.

Le grondement du corps massif du serpent géant envahit le plateau désert, et la teinte cuivrée et iridescente de Yurlungur termina d’apparaître sous les rayons pesants du soleil estival. Sifflant et humectant l’air, on aurait pu croire à l’observer ainsi que l’animal découvrait ce genre de paysage pour la première fois. Toutefois, l’attitude presque espiègle et curieuse de l’immense serpent eurent tôt fait de disparaître, lorsque son attention se reporta tout à coup exclusivement sur le guerrier tellurique.

« Jolies montagnes, Kozô… Mais si tu prends l’habitude de m’invoquer pour rien, je vais vite reconsidérer ton alliance avec les miens…
- Ce n’est pas pour rien, je te rassure. Même si ce ne sera peut-être pas notre collaboration la plus passionnante... »

Levant les yeux vers le haut pour rester rivé sur la tête du grand serpent, qui trônait à une dizaine de mètres maintenant que ses anneaux musculeux avaient pu trouver une position confortable entre les rochers alentours, Yanosa exécuta lentement et ostensiblement quelques signes de la main droite, les laissant voir à l’immense reptile en concluant fermement le dernier mudra. Puis, le plus naturellement du monde, les pieds du Tellurique décollèrent lentement du sol, et tout son corps se mit à léviter avec sérénité en prenant de l’altitude. Les yeux transperçant de Yurlungur, qui ne trahissaient aucune émotion, le suivirent dans son ascension.

« Ceci… est le pouvoir du Mitsudo. Je peux grâce à lui influer sur la masse d’à peu près n’importe quoi… ou n’importe qui.
- Hmmmmm.
- Oui, tu connais déjà un peu le principe. »

Progressivement, Yanosa laissa son corps regagner sa masse normale, rejoignant le niveau du sol escarpé avec une maîtrise et une précision acquise par la force de l’effort et de la répétition.

« ...C’est donc pour ça que tu m’as fait venir… ? Pour me faire un étalage de tes minables petits pouvoirs ?
- Tellement minables qu’ils seraient venus à bout de toi. Mais insuffisants… pour me permettre d’arriver à mes fins. Pour me permettre de sauver le chakra. Nous devons apprendre à combattre côte à côte, Yurlungur : la voilà la raison de ta présence. »

_________________
De concert Giphy
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5797-oterashi-yanosa-termine
Oterashi Yanosa
Oterashi Yanosa

De concert Empty
Mer 13 Jan 2021 - 18:22
« ...Hm. Ça fait sens, Kozô… Mais ne t’attends pas à ce que je m’éternise ici.
- Naturellement. »

Sans préambule d’aucune sorte, l’Oterashi se mit alors à disparaître dans le sol, accordant un regard à la limite de la défiance au reptile géant avant de conclure sa fusion avec la montagne. Dans les tréfonds, le guerrier de pierre prit soin de camoufler ses émissions de chakra, évoluant à sa guise sans laisser la moindre odeur dans son sillage silencieux pour aller se poster loin de sa position initiale, à une profondeur qui lui permettait typiquement de pouvoir réagir rapidement à ce qui se passait à la surface. Un petit moment passa. Puis, de façon aussi abrupte que Yanosa se soustrayant à la vue de Yurlungur, ce qui lui parut être un coup de tonnerre impitoyable s’abattit sur sa position.

Tout vola en éclat, lui y compris : le flanc de la montagne se disloqua, des morceaux de roche s’arrachant de leur berceau millénaire en draguant avec eux ceux qui avaient composé le corps camouflé du Tellurique. Celui-ci roula le long de la pente escarpée, se reformant dans le même mouvement pour reprendre une forme certes humanoïde, mais toujours constituée uniquement de pierre. Lisse et sombre.

« ...Tu n’y es pas allé de main morte, signala-t-il.
- Huh. Je t’ai broyé, petit. Je t’ai senti en petits morceaux tomber vers mon estomac. Et ça ne t’a pas empêché d’en sortir en bonne forme, prêt à te battre. Ce qui m’échappe encore, bien malgré moi… c’est comment.
- … En un mot : l’Assimilation. Différents Shinobis peuvent avoir la capacité d’utiliser différents éléments via leur Ninjutsu, mais ceux qui partagent mon pouvoir… Ils sont, leur élément. Littéralement. »

Un silence de plomb s’installa entre le reptile et le guerrier calciné, qui terminait de se redresser en restant transformé, prêt à toute éventualité.

« … Cela étant dit… comment as-tu fait pour me repérer ? Pas de raison que je sois le seul à révéler mes petits secrets...
- La chaleur, Kozô. Tu irradies si fort que c’en est ridicule…
- Ha… J’ignorais que ceux de ton espèce étaient si doué pour ça… Intéressant. »

Voilà en effet une caractéristique de cette race animale que l’Oterashi n’avait pas anticipé le moins du monde. Une capacité singulière, qui pourrait s’avérer d’un intérêt crucial pour mener certains types de traques spécifiques.

« … Il y a autre chose, Kozô. Mais je doute fort que ce soit une bonne idée de t’en faire une démonstration en direct.
- Et pourquoi ça… ?
- Parce que transformé ou non, je doute que ton corps d’humain si fragile puisse faire l’expérience de mon venin… sans encourir une mort douloureuse et inéluctable. Sans âme qui vive pour t’aider à des kilomètres, ce serait l’équivalent d’un suicide, mon garçon.
- … Du poison... »

Yanosa resta songeur un long moment : il n’avait jamais été confronté à des adversaires faisant un usage poussé des toxines et poisons qui pouvaient exister de par le monde, et ignorait de par le fait si des substances bloquées dans son corps de roche, immunisé aux affres de la chair, pouvait se retrouver actives à nouveau sitôt qu’il reprenait sa forme humaine. Des hypothèses très peu confortables à tester, c’était peu de le dire, mais il y avait heureusement bien d’autres choses à voir pour les deux alliés.

« … Il faudra mener des tests. Pour être sûr. Mais avant, dis-moi, toi qui ignorais ce qu’était un Assimilateur… tu n’en sais finalement qu’assez peu sur ce monde de Shinobi, n’est-ce pas… ? »

Yurlungur recula vivement sa tête, comme insulté, mais se refusa tant à répondre qu’à s’emporter pour de bon.

« ….Bien. Laisse-moi donc te faire un petit topo… sur tout ce que moi, je sais. »

_________________
De concert Giphy
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5797-oterashi-yanosa-termine
Oterashi Yanosa
Oterashi Yanosa

De concert Empty
Jeu 14 Jan 2021 - 21:41
« ...Même leur colonne vertébrale ?
- Je ne l’ai pas vu moi-même, mais à ce qu’il semble d’après certaines archives que j’ai lu… Oui.
- ...Huh. Exotique. »

En dépit de ses réticences initiales, le grand reptile s’était pris au jeu de la curiosité, à mesure que l’Oterashi avait détaillé le fruit de son savoir et de ses expériences sur la pléthore de pouvoirs qui pouvaient exister de par le monde. Les récits s’étaient enchaînés avec leur lot d’anecdotes, et si Yurlungur s’avéra finalement plus connaisseur qu’il ne l’avait laissé paraître, son invocateur fut capable malgré tout de lui apporter bon nombre d’informations utiles.

« ...Pour aujourd’hui, je pense que c’est déjà pas mal. Je ne voudrais pas abuser de ton temps.
- ...Hm. Tu ferais bien, oui, répondit-il sur un ton tout à coup fier et suffisant.
- La prochaine fois…. j’aimerais qu’on convienne d’un code.
- Et pourquoi pas des cours de jonglage, hm ? Je suis Yurlungur, le Grand Cuivré, pas un macaque à qui on apprend des tours... »

Yanosa expira par le nez. Le grand reptile pouvait se montrer conciliant quand il était diverti, mais il avait indubitablement un caractère aussi abrasif que celui du guerrier de la roche.

« C’est important. Ecoute… j’ai déjà vu des shinobis se battre au côté de leur Kuchiyose. J’ai pu voir ce qui fonctionnait… et ce qui ne fonctionnait pas. Et en l’occurrence, pouvoir synthétiser un maximum d’informations en quelques mots fait partie des choses qui marchent. Ne t’en déplaise… je ne pourrai pas lire dans tes pensées, ni l’inverse, et les adversaires que nous affronterons ne nous feront pas de cadeau.
- J’ai compris, Kozô, inutile de gaspiller ta salive… Tout ce qui pourra servir. Dewa… Sarabada ! »

L’immense serpent disparut dans un bref nuage de fumée qui se dispersa aussitôt aux quatre vents. Somme toute, se dit alors l’Oterashi, cette première entrevue formelle avec Yurlungur s’était bien déroulée, et il pouvait dors et déjà réfléchir aux différentes façons de combiner leurs talents respectifs. Sans vergogne, il se rappela aisément des différentes commandes convenues entre Toph et ses ursidés, et songea à comment les adopter simplement pour répliquer leur utilité, et à celles qu’il pourrait créer de lui-même. Beaucoup de travail l’attendait, mais d’ici là…. D’ici là, il voulait profiter de ce moment.

Lové ainsi au coeur des montagnes, là où nulle civilisation n’avait jamais pu prospérer et ne prospérerait certainement jamais si le chakra venait à disparaître, Yanosa se sentait plus que jamais chez lui. Plongé dans ces instants volés au quotidien et à sa routine, il lui semblait toucher à quelque chose de bien plus profond que sa simple nature humaine, quelque chose qui n’avait rien de divin ou d’ésotérique. La Terre l’appelait, inexorablement, lui transmettant ses émotions indéchiffrables depuis les sommets millénaires de la chaîne de montagnes comme s’il avait s’agit d’antennes radio. La fréquence exacte sur laquelle elles émettaient, cependant, lui restait encore mystérieuse, mais peut-être, se prit-il à penser, peut-être qu’un jour, il en percerait le secret.

_________________
De concert Giphy
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5797-oterashi-yanosa-termine
Oterashi Yanosa
Oterashi Yanosa

De concert Empty
Ven 15 Jan 2021 - 22:06
« Kozô, c’est ridicule…
- Contrairement à ton venin, que je ne peux pas me permettre de tester n’importe comment, ton poids ne pourra pas me faire de mal. Allez viens, place ta tête au-dessus de moi. »

Ce jour-là, le grand Yurlungur et Yanosa étaient entrés dans le vif du sujet, et si le premier ne se pliait aux exercices prévus par son invocateur qu’avec dépit et parce qu’il ne pouvait pas nier leur utilité de fond, le second lui prenait un certain plaisir à expérimenter ainsi et à poser les bases de leur collaboration au combat. Tourné vers l’horizon, le guerrier de pierre sentit l’ombre de la large tête du serpent l’envelopper et le recouvrir : il leva les bras, paumes ouvertes, et y accueillit la peau lisse du cou de l’immense bête, qui stoppa net son mouvement sans peser pour le moment sur l’Oterashi. Par sécurité, même si il voulait se montrer optimiste, celui-ci se changea intégralement en roche, préparant le flux de chakra Mitsudo dont il allait avoir besoin sous peu.

« … Prêt ?
- A t’écrabouiller comme un cafard ? Toujours, Kozô. Pas que j’ai beaucoup d’effort à fournir pour y arriver…
- Fais le malin… Mais si ça fonctionne, tu as intérêt à t’accrocher.
- Nous verrons... »

L’Oterashi souffla un grand coup, trouvant en lui ce point focal de concentration dont il avait besoin pour canaliser correctement une telle quantité d’énergie. Un bref moment plus tard, il sentit ses mains chargées à bloc, à peine capables de retenir cette masse de chakra qu’il avait rassemblé et raffiné. Il commença donc à en libérer un peu, un mince filet qui serait certainement à peine perceptible par le serpent géant. Puis, il augmenta la dose petit à petit, jusqu’à atteindre un état de tension totale proche de son maximum.

« ...Maintenant, vas-y… Doucement... »

Le poids de Yurlungur se manifesta alors dans toute la démesure de ses anneaux musculeux et écailleux. Yanosa ploya ses genoux de roche, força sur ses bras d’obsidienne pour rester dans une posture à peu près tenable. Rapidement, la masse du reptile devint telle qu’il sentit les jointures de son corps se craqueler de façon imperceptible mais dangereuse. Dans un rictus crispé, le guerrier calciné alla alors au-delà des limites raisonnables qu’il avait déjà atteint, puisant profondément en lui les réserves de chakra dont il avait besoin. Et là, il le sentit, et un sourire aussi radieux que contre-nature s’afficha alors sur son visage : la légèreté. Dans une contraction que seul un corps fait de pierre pouvait supporter, il étendit alors ses bras, agrippant toute entière la tête du serpent géant qu’il sentait si frêle et malléable entre ses mains… et lança Yurlungur.

« A-Attends, Kozô… !! »


_________________
De concert Giphy
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5797-oterashi-yanosa-termine

De concert

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Tsuchi no Kuni, Pays de la Terre
Sauter vers: