Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
Partagez

Dépoussiérer le Dojo [Mission D]

Okogoto Ken
Okogoto Ken

Dépoussiérer le Dojo [Mission D] Empty
Mar 12 Jan 2021 - 10:03
Ordre de Mission:

L'entrainement.

S'il est un aspect primordial à prendre en compte et à ne surtout pas délaisser lorsque l'on est shinobi, c'est bel et bien l'entrainement. Mais lorsque l'on appartient au clan des sabreurs, aux légendaires épéistes de la Brume, ce dernier est quotidien et chaque jour qui passe devient de plus en plus intense dans l'exécution et le perfectionnement dans l'art du kenjutsu. Armé d'un bokens, ses célèbres sabres en bois, au cœur du Grand Dojo du village caché de la Brume, Ken s'entraine sans relâche en ce jour si banale d'un été chaleureux.

Dans la grande salle, se trouvent plusieurs apprentis sabreur au milieu d'un tatami d'une grande superficie s'adonnant à un rude entrainement individuel mais là où chacun peut juger son potentiel futur adversaire pour la légendaire épreuve des lames. Le compte à rebours arrive à son ultimatum et les jeunes épéistes se devront d'être prêt lors que ce jour arrivera.

Pour le garçon aux yeux maudits, la chance ne fera pas partie de l'algorithme. Seules ses capacités feront la différence.

Et parmi la vingtaine de jeune ninja à ses côtés, se trouve Kana, une membre de son clan et une redoutable épéiste qui plus est, aspirant elle aussi à devenir l'une des sept pour défendre ardemment la Brume qui les a autrefois sauvée d'une mort certaine. Ne sachant cependant pas quel sabre tous deux arriveront à posséder, l'épreuve des lames étant là pour ça, ils se sont tous deux promis une choses; celle de devenir un épéiste légendaire de Kirigakure no Satô.

« N'as-tu pas hâte qu'on soit enfin au sein de cette fameuse forêt de l'épreuve Kana-kun ? » dit-il faisant référence au lieu du test tout en donnant des à-coups secs et vifs dans le vide avec son sabre fait de bois.

Mais avant que sa semblable ne puisse rétorquer à son roi, l'un des gardiens arriva vers eux, mettant un terme à cette journée qui commençait sublimement.

« Okogoto Kana ! Okogoto Ken ! Ranger vos sabres et prenez vos nouvelles armes ! Voilà vôtre nouvel entrainement héhéhé. »

D'un ton officiant d'un malin plaisir à donner une tâche si fastidieuse à ses élèves, le gardien leur jeta des plumeaux en échange de leurs sabres pour que les deux Okogoto se mettent dès à présent au travail. Le Grand Dojo étant ... plutôt grand.



_________________




Dernière édition par Okogoto Ken le Mer 13 Jan 2021 - 23:31, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11168-okogoto-ken-refonte https://www.ascentofshinobi.com/t11198-okogoto-ken-dossier-shinobi-en-cours#96395 https://www.ascentofshinobi.com/u1222
Okogoto Kana
avatar

Dépoussiérer le Dojo [Mission D] Empty
Mar 12 Jan 2021 - 15:09
L'entraînement ? Kana y connaissait quelque chose. De par ses lacunes en ninjutsu qu’elle avait gardée de nombreuses années, la Yukijine s’était retrouvée forcée de rattraper le retard à l’aide de son corps et de la maîtrise du sabre. Ainsis, si elle restait redoutable, la jeune femme avait encore beaucoup à apprendre sur la voie du shinobi au vu de l’écart qui les séparait d’une personne banale.

“ … “

Pourtant, pour elle qui avait pour habitude de manier de véritables armes, se retrouver avec un simple bokken fait de bois s’apparentait presque à une insulte. Malgré la puissance de ses bras, difficile de tuer qui que ce soit avec cette babiole ! Autant frapper avec les poings ou le crâne de bélier qu’elle portait sur la tête.

Au moins pouvait-elle se réjouir d’être aux côtés de Ken, membre important de son clan mais surtout son probable chef… dans un futur proche. Côtoyer des membres de son clan après les événements de Yuki la rassurait, elle qui avait perdu sa famille au cours de la tragédie. Une chose était sûre, les responsables de ce massacre ne seraient pas corrigés à coup de bokken.

“ 기다릴 수 없습니다. “*

Répondit-elle dans la plus pure des langues Okogoto, sans aucun accent. User de ce dialecte avec les siens lui était presque obligatoire, elle qui n’avait pas eu l’occasion de le parler depuis ce qui lui semblait être une éternité…

Malheureusement, un vicieux folaillon vint briser cette communion en lui tendant un plumeau, lequel était encore plus ridicule qu’un simple bokken. Cette simple vision fit tirer à la jeune femme une tête d’enterrement magistrale.

“ Grmblbl. “

Attrapant sèchement le plumeau, elle s’attela à dépoussiérer les lieux alors que les autres élèves commençaient déjà à s’en aller, laissant le duo à leur tâche. Kana, quitte à nettoyer, s’agitait de grands geste comme si elle considérait la poussière comme un ennemi, et le ménage comme une bataille. Oui, elle bataillait à l’aide d’un plumeau.

* "Un peu que j'ai hâte".
Revenir en haut Aller en bas
Okogoto Ken
Okogoto Ken

Dépoussiérer le Dojo [Mission D] Empty
Mer 13 Jan 2021 - 1:39
Quel sentiment peut bien ressentir le prince héritier du clan Okogoto et désormais chef de ces derniers en étant aujourd'hui obligé de passer le balais dans l'ensemble du Grand Dojo ? S'il était encore au pays des neiges, jamais quelqu'un n'aurait osé demandé à l'héritier du trône la moindre obligation ménagère. Pour cela, il avait du personnel. Cependant, c'est parce qu'il avait qu'il ne fait pas scène à ce même moment puisque désormais, il est un genin de la brume, au plus bas de l'échelle militaire du plus grand et du plus puissant village shinobi qui soit.

Et en tant que tel, en tant que Prince héritier mais désormais et surtout en tant que kirijin, Ken se plie à la tâche pour satisfaire le gardien par un travail de qualité. Même si, le plumeau en main, le genin ne peut s'empêcher de le prendre à l'envers, tant il n'y a jamais été habitué. Comme un incapable devant simplement donner un quelconque objet à une tierce personne, l'Okogoto vient à nettoyer le premier coin de tatami avec la plume de sa nouvelle arme sans pour autant réussir à capter la poussière jonchant le sol de la salle d'entrainement.

Passe t-il alors pour un gamin capricieux s'il tente d'arrêter et de rompre le contrat qui le lie au Dojo ? En refusant une tâche basique de la vie de chacun ? Très certainement. Alors se forçant à nettoyer comme il se doit la salle dans laquelle il se trouve, le nouveau shinobi début un ménage printanier la plume en main.

Pourtant, ce doux sentiment d'injustice vient lui caresser l'esprit d'un remord certain. Lui, abaisser à une telle corvée ... Son envie de s'entrainer semble bien plus forte. L'épreuve des lames et pour bientôt mais ce qu'on lui fait faire actuellement s'avère insupportable. Faire bonne figure auprès de ces nouveaux compatriotes s'offre être toutefois la meilleure option. Par simple respect comme le fait habituellement l'épéiste. Le respect étant son credo, il ne peut se parjurer de dédain vis-à-vis des gardiens du Dojo et par la même occasion, de son maître l'ayant prit son sous aile pour en faire le prochain grand épéiste de la Brume.

« 청소에 복종 ... 얼마나 슬픈 아이러니.
Cheongso-e bogjong ... Eolmana seulpeun aileoni.
Nous soumettre à faire le ménage ... Quelle triste ironie.
»

S'adressant en sonkeigo, le langage de son peuple, à Kana, le jeune Ken profite de ce moment entre Okogoto pour ne pas refouler ses origines nordiques.

« 결국 우리는 다른 할 일이 있습니다. 칼날의 테스트는 며칠 안에 이루어지며 여기서 우리는 빗자루를 통과하는 과정에 있습니다. 이 얼마나 사악한 농담.
Gyeolgug ulineun daleun hal il-i issseubnida. Kalnal-ui teseuteuneun myeochil an-e ilueojimyeo yeogiseo ulineun bisjaluleul tong-gwahaneun gwajeong-e issseubnida. I eolmana saaghan nongdam.
On a d'autre chose à faire après tout. L'épreuve des lames n'est que dans quelques jours et nous voilà entrain de passer le balais. Quelle sinistre blague.
»

Une sinistre blague qui malgré tout, arrive à passer, difficilement certes, mais passe quand même auprès de l'épéiste pour le coup quelque peu énervé.

« 하지만 그들이 Kana-chan, 계획하고있는 최종 테스트에 대한 준비가 되셨나요 ? Nioh-sama 제 시간에 준비해야한다고했는데 ... 믿습니다.
Hajiman geudeul-i Kana-chan, gyehoeghagoissneun choejong teseuteue daehan junbiga doesyeossnayo ? Nioh-sama je sigan-e junbihaeyahandagohaessneunde ... Midseubnida.
Mais dis moi Kana-chan, es-tu prête pour le test final qu'ils nous prévoient ? Nioh-sama dit que je devrais être prêt à temps ... J'y crois.
»

Puisqu'à la fin, il compte bien devenir l'un des sept en compagnie de sa sœur d'arme.


_________________




Dernière édition par Okogoto Ken le Mer 13 Jan 2021 - 23:30, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11168-okogoto-ken-refonte https://www.ascentofshinobi.com/t11198-okogoto-ken-dossier-shinobi-en-cours#96395 https://www.ascentofshinobi.com/u1222
Okogoto Kana
avatar

Dépoussiérer le Dojo [Mission D] Empty
Mer 13 Jan 2021 - 18:37
Battant la poussière à la manière d’une duelliste, Kana sembla oublier un instant l’affront qui était fait au prince au travers de ce petit jeu qu’elle venait d’inventer. Après tout, la jeune femme à la couronne d’os n’était ni de sang noble ni une enfant privilégiée: au contraire. Longtemps traitée comme une paria de par ses difficultés en ninjutsu, Kana avait du se battre pour être considérée comme une guerrière et n’avait eu droit à aucun traitement de faveur de qui que ce soit. Un fait qu’elle ne discutait pas: son éducation étant ainsi faite. En revanche, voir ken agiter son plumeau de manière incertaine la fit se stopper.

“ 내가 혼자 처리하겠습니까 ?
Voudrais-tu que je m’en occupe seule ? "


Demanda t-elle avec un certain respect. S’il n’était plus sur ses terres, le prince Okogoto avait toujours des semblables prêts à le servir en cas de besoin. Malgré son caractère fort, Kana avait toujours été éduquée de manière à respecter l’autorité des plus grands. Ainsi allaient les rouages d’une société fonctionnelle.

“ 나는이 강사가 인종 차별 주의자라고 말한다 !
Moi je dis que cet instructeur est raciste ! "


S’exclama t-elle. Après tout, sans doute étaient-ils les deux seuls Yukijins du dojo, des cibles faciles pour un patriote un peu trop invétéré. Qu’importe, s’il osait commettre un affront un peu plus osé… Kana lui collerait son poing dans la figure. On ne traite pas ainsi ses propres compatriotes !

Vint ensuite la question, et une pointe d’inquiétude de la part de Ken. Enjouée et rassurante, Kana lui tapa d’un coup jovial sur l’épaule. La jeune femme n’avait aucune raison de ne pas croire en ses capacités et en celles du prince.

“ 나는 그 어느 때보 다 준비가되어 있으며 당신도 그렇습니다 !
Je suis plus prête que jamais, et toi aussi ! "


Jiro l’avait bien formée avant sa regrettable mort. Nul doute qu’elle lui ferait honneur en maniant Akaban à la perfection. Ses bras tout comme son esprit étaient fin prêts.
Revenir en haut Aller en bas
Okogoto Ken
Okogoto Ken

Dépoussiérer le Dojo [Mission D] Empty
Ven 15 Jan 2021 - 23:22
« Je te remercie Kana, mais je vais tenter de m'y prendre par moi-même si tu veux bien. » rétorque l'épéiste à sa semblable, reprenant pour quelques secondes le langage de tous.

Refuser l'aide de l'une des siennes, Ken ne l'a que rarement fait. Pour un prince et désormais roi de tout un peuple, de tout un clan, il pourrait se jouer d'eux et en faire de parfaits esclaves voués à son bon confort personnel. Mais l'Okogoto n'est pas ce genre d'homme et ne le sera jamais. Etant des plus droits et inébranlable dans le respect des autres, jamais il ne fera parti de ceux qui osent secouer et détruire l'ordre pour leur bon plaisir. Jamais.

« Je suis peut-être roi et chef des nôtres, mais regarde moi; aujourd'hui, je suis un Kirijin et fier de l'être dont le rôle n'est encore que celui d'un simple fantassin de bas étage. En tant que tel, je me dois de ne pas me comporter comme mon père le faisait auparavant. Autoritaire et porté sur sa fortune personnelle. Au final, cela a apporté la quasi fin du clan Okogoto et par ailleurs, sa mort. »

Pensant à son défunt père dont chacun des membres du clan ne peut oublier les défauts, Ken se remémore le règne de ce dernier et n'en oublier pas les erreurs. Des erreurs qu'il s'omettra de commettre en passant par nettoyer ce grand Dojo par lui-même, comme il l'aurait fait en tant que simple Kirijin.

Coup de plumeau après coup de plumeau, Ken prend son temps pour s'adonner à la tâche le plus parfaitement possible tout en poursuivant la conversation dans la langue mondiale pour se parfaire à son nouvel environnement, sa nouvelle vie.

« Je ne pense pas que la race soit l'enjeu ici. D'ailleurs, il n'y a qu'une seule race d'homme au monde, la nôtre ... Mais ce que le gardien nous fait faire aujourd'hui, dis toi que nous le feront subir à d'autres si nous réussissons nôtre épreuve. Nous n'avons aujourd'hui pas de chance, nous sommes les derniers arrivés après tout. »

D'un simple sourire, il tente de réconforter celle dont le sang est aussi chaud que le magma d'un volcan.

« Nettoyons cet endroit et allons ensuite nous entrainer Kana-chan. Nôtre but est proche, nous sommes sur le point de devenir d'important Kirijin ! Laissons pour le moment Yuki et ses différents aspects je te prie. Juste pour ... quelques instants. »

Son passé le tourmentant, il préfère oublier ne serait-ce que pour quelques secondes ces durs moments dont il cauchemarde chaque nuit qui passe depuis que c'est arrivé.


_________________


Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11168-okogoto-ken-refonte https://www.ascentofshinobi.com/t11198-okogoto-ken-dossier-shinobi-en-cours#96395 https://www.ascentofshinobi.com/u1222
Okogoto Ken
Okogoto Ken

Dépoussiérer le Dojo [Mission D] Empty
Sam 13 Fév 2021 - 19:54
« Okogoto Kana ! »

Mais alors que les deux familiaux poursuivent le nettoyage du Dojo principale, un homme fait irruption sur le tatami qu'est entrain de tapoter Ken, à la recherche de la moindre poussière afin de la ramasser. Il porte un kimono traditionnel bien connu entre les murs brumeux de Kirigakure no Satô tout comme les sabreurs habitants le dojo.

Plus communément, il s'agit ici d'un homme au service du Gardien du Grand Dojo.

« Ta mission ici est terminée. Rend tes affaires à ton comparse et suis moi. Ton entrainement particulier pour l'épreuve des lames va commencer. »

Le regard de l'Okogoto regarde furtivement le faciès de son représentant et comme une mine enjouée malgré son tempérament de feu, elle lâche celui dont elle a le devoir de protéger au péril de sa vie pour partir à l'extérieur du Dojo.

Mine désuète du côté de Ken, le futur possesseur de Peau de Requin se retrouve donc seul au cœur de la grande salle. Seul à nettoyer l'immensité de ce lieu emblématique de la citée brumeuse. Toutefois, le travail ne se fait pas directement après le départ de Kana. L'épéiste reste bête à regarder ce long couloir par lequel les deux individus ont disparus, comme dans l'espoir de les revoir apparaître afin de lui donner une quelconque aide.

Mais il n'en est rien.

Patientant alors de longue minute, nettoyant tout en rechignant dans sa barbe imaginaire, le bon imberbe se met soudainement à travailler de manière ardue l'éponge frottant avec fermeté le parquet de la pièce. Si sa seule solution de s'en sortir est de terminée la tâche qui lui est demandée, alors qu'il en soit ainsi. Place cette même éponge sous ses pieds, Ken fait du devoir une activité intelligente en prenant fermement son sabre d'entrainement tout en glissant sur ce qui l'aide à nettoyer le Dojo.

Répétant ses kata, l'Okogoto sillonne la pièce dans son entièreté avant de passer au mur et au plafond. Comment ? En s'exerçant à cette technique qu'on lui a récemment montrée; placer le chakra au sein de sa voûte plantaire pour pouvoir se déplacer sur n'importe quelle surface ─ que ce soit à l'endroit ou à l'envers.

Suant à grosses gouttes, c'est après de nombreuses heures que Ken en termine avec ce calvaire, se déplaçant vers le patio qui prône au milieu de l'établissement. Mais quelle tristesse lorsqu'il découvre que le soleil n'est plus présent pour illuminer le restant de sa journée.

« La nuit ... ? Tss .. quel enfer ... »

Laissant ses attributs de ménage au pied du pation, Ken saute sur le toit du Grand Dojo avant de disparaitre dans les ruelles du village caché de la Brume prenant la direction du petit quartier au sein duquel les siens se trouvent. Très certainement qu'il y croisera Kana, mais il ne lui démontrera aucune affection en cette soirée. Ni même dans la semaine à suivre. Le laisser tomber ainsi après tout ce qu'elle a pu lui dire ... Le goût amer qu'il ressens dans sa gorge est encore bien trop prononcé.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11168-okogoto-ken-refonte https://www.ascentofshinobi.com/t11198-okogoto-ken-dossier-shinobi-en-cours#96395 https://www.ascentofshinobi.com/u1222

Dépoussiérer le Dojo [Mission D]

Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Des armes pour le dojo. [Mission libre D Solo]
» [MLB] Dépoussièrer le passé [Metaru Itagami]
» GRAND DOJO, GRAND DOJO INTERNATIONAL DE COURSE. TRI-ENTRAINEMENT.
» Épreuves du dojo
» (Ne) Cassons (pas) le dojo ! [Ichiryû]

Ascent of Shinobi :: Territoires de l'Eau :: Kiri, village caché de la Brume :: Grand Dojo
Sauter vers: