Soutenez le forum !
1234
Le deal à ne pas rater :
Xiaomi Mi Days sur eBay : 15% de réduction
Voir le deal

Partagez

Terre de découverte [Asaara Oji]

Kazama Ishin
Kazama Ishin

Terre de découverte [Asaara Oji] Empty
Mar 12 Jan 2021 - 19:27
Quelques jours avant l’assistance médicale auprès de la morgue….
« Et voilà c’est fini ! Tu as été très courageuse dit donc. »
Un sourire fût lancé à l’égard de la jeune patience pour la féliciter pour son calme et sa résistance à la douleur, puisque tu venais tout juste de lui remettre l’épaule en place avec délicatesse et efficacité. Ce type de manipulation était devenue une habitude, comme bon nombre de petites opérations effectuées au sein de l’hôpital de Kumo, mais cette fois-ci tu mettais tes compétences au service de ton pays natal : Kaze.
« Merciiii beaucoup docteur ! » s’exclama la patiente.
« C’était pas grand-chose. Pense bien à garder l’attèle au moins une semaine et n’oublie pas de prendre régulièrement les médicaments que je t’ai prescrit. Celui-ci il est à prendre seulement en cas de forte douleur. »
La voir s’en aller avec le sourire te satisfaisait amplement et cela te confortait dans le choix que tu avais fait concernant cette profession, puisque tu arrivais à égayer les patients malgré leurs différents accidents. S’occuper du bien être des individus était une chose que tu affectionnais et c’était en quelque sorte une de tes priorités dans la vie. A la suite de son départ, tu rangeas brièvement le matériel ainsi que ton bureau avant de t’éclipser en pause. En effet, cela fait environ neuf heures que tu enchainais les consultations sans aucun répit et celle-ci était la bienvenue.
Toujours avec la blouse sur le dos, une cigarette sur le coin des lèvres, tes pas t’amenèrent à l’extérieur de l’établissement hospitalier afin de profiter de l’air frais et de l’ensoleillement qu’offrait la capitale du vent. Mis à part l’appel de la nicotine, la faim te gagnait et il était plus qu’urgent de se restaurer avant de sentir tes forces te quitter. N’ayant pas réellement le temps de s’attabler quelque part, tu pris la décision de prendre un repas à emporter.
« Miam… J’en connais un qui va se régaler. » tu en avais l’eau à la bouche rien qu’en ressentant les effluves de ta commande.
Sans plus attendre tu zig-zaguais au travers la foule pour retourner dans ton bureau et y déjeuner en toute tranquillité. L’envie de s’envoler dans les airs pour éviter les personnes aux alentours te traversait l’esprit, mais tu ne souhaitais pas trop attirer l’attention sur ta personne, alors emprunter la voie terrestre fût la solution la plus propice. Malgré ton empressement tu remarquais quelque chose ou plutôt quelqu’un qui sortait des caractéristiques attribuées à la population Kazejine, un jeune homme assez pâle dans un milieu aride était quelque chose que tu n’avais pas eu l’occasion d’observer avant ce jour.
Un arrêt puis un regard dans sa direction fût porté. Ce n’était pas tant de voir cette personne être différente des autres qui t’avais interpellé mais le fait qu’il était isolé, comme s’il était mis à part par la population. C’est avec bienveillance que tu t’approchas de ce dernier pour lui adresser la parole.
« Alors comme ça on essaye de bronzer ? » petite boutade pour briser la glace, allait-il mal le prendre ? Telle était la question.


_________________
Terre de découverte [Asaara Oji] Unknown
(En attente d'une meilleure signature)
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10714-medic-incoming-k-ishin?highlight=Medic+Incoming https://www.ascentofshinobi.com/t11272-journal-d-un-medecin-k-ishin#97173
Asaara Ôji
Asaara Ôji

Terre de découverte [Asaara Oji] Empty
Ven 15 Jan 2021 - 0:34
Les Relents de la Destruction embaumaient l'air de la Cité des Vents, qui dans la douleur se relevait de l'une des pages les plus noires de son histoire récente. La Ville, grandement endommagée, avait perdue de sa superbe. Nombreux de ses habitants avaient péri sous les assauts de leur Divinité, n'ayant pas été protégés par leurs hérauts. Un énorme point noir dans un climat qui leur était pour le moment favorable, tant leur objectif final était à portée de main.

L'Asaara le savait, l'avis général était mitigé. Dans le Ventre du Chaos, tandis que la Capitale s'organisait dans cette période post-apocalyptique, les murmures s'élevaient de part et d'autres. Cette fois-ci, le Sang-Mêlé n'en avait que faire de ce que lui chuchotait le Désert. Ici, il était question de comprendre l'avis du peuple et savoir comment gagner sa confiance. Le pouvoir, selon lui, n'aurait aucune valeur s'il n'allait pas dans le sens du bien-être de ceux qu'il gouverne.

Dans l'Ombre, ils devraient, tous, apporter la Lumière.

L'avantage d'être une personnalité bien moins connue que celle du Marchand permettait à Ôji de se promener dans la Capitale sans être reconnu. Ses diverses missions effectuées en compagnie de Mukoro, qui était responsable du réseau d'information dont le Sang-Mêlé eut hérité, lui avaient fait comprendre à quel point des instants passés ainsi dans les rues de Taiyô étaient riches en renseignement. L'apport, sans filtre, de l'avis de ses habitants dont la voix de théories complotantes s'élevaient.

En revanche, il ne s'agissait pas seulement d'écouter. Mais également de voir. Depuis qu'il avait hérité de cet Oeil de la Vérité, il n'avait de cesse de redécouvrir son monde sous cette Vision Ancestrale. Comme s'il pouvait voir avec la hauteur des Dieux Meikyû ce que tous ne pouvaient apercevoir. Les détails, les mimiques, les expressions...

Tout semblait si vivant.

Assis sur une caisse, près de l'endroit où les habitants des bas-quartiers avaient l'habitude d'entendre jouer Ukyô, le Charmeur de Serpent, l'Asaara portait une longue et ample cape couleur mate, protégeant son corps du Soleil du Midi. Son visage ne se détourna pas de la foule qui se déplaçait devant lui, lorsque l'impressionnante mais passive quantité de chakra qu'il avait vu de loin s'approcher de lui. Cette Pupille Divine avait également le don de lui permettre de distinguer les shinobis des civils.

- La fin justifie-t-elle les moyens ?

La question que tous, depuis la Libération de Shukaku, se posaient. Celle qui hantait le Suna no Fukaku-Sha. Elle quitta sa bouche sans qu'il n'ait eu le temps de la retenir. Sans que l'individu ne puisse certainement comprendre d'où elle venait.

- Peut-être que je devrais bronzer, oui...Laisser le Soleil me brûler expierait-il mes fautes ? se demanda-t-il à lui-même. Il repoussa l'idée d'un mouvement de la tête. Que fait-un shinobi de votre trempe ici ?
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8902-le-desert-des-murmures https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze https://www.ascentofshinobi.com/t9803-asaara-oji-red-sands#83142 https://www.ascentofshinobi.com/u1207
Kazama Ishin
Kazama Ishin

Terre de découverte [Asaara Oji] Empty
Mer 20 Jan 2021 - 21:28
Que voulait-il dire par là ? Tu ne pus masquer la mine interrogative qui ornait désormais ton visage à l’énoncé des premières paroles du jeune homme pâle.
« En voilà une question bien complexe…. Il y a énormément de facteurs à prendre en compte, mais pour faire simple et concis, respectez la ligne de conduite que vous vous êtes fixé. »
Ce n’était certainement pas le type de réponse que l’autochtone attendait mais cela reflétait le fond de ta pensée. En effet, comme tout Homme tu possédais tout un tas de défaut, mais une chose que l’on ne pouvait pas te reprocher c’était ton désirer d’aider le plus grand monde quelque soit leurs origines ethniques ; géographique. En quelque sorte cela correspondait à ton crédo et tu étais prêt à tout pour t’y tenir. Le ténébreux allait-il saisir le conseil prodigué ?
Il était plus qu’évident que quelque chose clochait mais quoi donc ? Le lui demander aurait été indiscret, alors tu te contentas de passer à autre chose pour ne pas réveiller en lui de vieux démons, c’était préférable. La suite de la conversation était tout aussi étrange que le commencement, ce dernier semblait affirmer que tu avais embrassé l’ordre des shinobi. Disons-le, le jeune homme était sacrément culoté pour tenir de tels propos, d’autant plus que ce n’était pas le cas.
Un sourire suivi d’un éclat de rire sorti de ta bouche tellement que la situation était improbable, absurde même. Tu ne lui en tenais pas rigueur pour cette boulette bien au contraire, il ne pouvait pas se douter que tu n’étais qu’un simple civil parmi tant d’autres malgré ta fonction de médecin.
« Malgré votre air dépressif vous semblez détenir un certain humour. Et ça j’apprécie ! »
Tu t’approchas davantage de lui pour s’installer à ses côtés. Bon, on dirait bien que la pause déjeuner allait reportée à plus tard, tu souhaitais en apprendre plus sur le Kazejin.
« Je me présente, Docteur Kazama. Et vous ? »
Instinctivement tes yeux inspectèrent minutieusement cet interlocuteur pour déceler des mimiques, tout cela dans le but de le caractériser. Lors de ce sondage oculaire, des tatouages assez familiers attirèrent ton attention, tu étais persuadé de les avoir déjà observés quelque part mais où ça ? A cet instant ta mémoire te fit défaut…
« Vraiment sympa ce que vous avez là dit donc ! dis-tu en faisant référence aux tatouages. Ca a une signification particulière ou vous avez fait ça sur un coup de tête ? »

_________________
Terre de découverte [Asaara Oji] Unknown
(En attente d'une meilleure signature)
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10714-medic-incoming-k-ishin?highlight=Medic+Incoming https://www.ascentofshinobi.com/t11272-journal-d-un-medecin-k-ishin#97173
Asaara Ôji
Asaara Ôji

Terre de découverte [Asaara Oji] Empty
Jeu 4 Fév 2021 - 19:06
Ôji leva la tête, interpellé par la surprenante réponse du nouveau-venu. Respecter la ligne de conduite...voilà qui avait porté défaut à l'organisation. Protéger le peuple, en être le gardien...Pour au final en être le bourreau.

- Voilà quelque chose que j'ai échouer à faire.

Ce qui avait été on ne peut plus sérieusement fit sourire l'homme aux yeux de faucon, qui prit ça sur le ton de la rigolade. Si seulement il savait...

- Et vous, je ne pense pas que vous seriez aussi bienveillants avec moi si vous saviez qui je suis réellement, mais vous pouvez m'appeler Ôji. Asaara Ôji. Qu'est-ce qui amène un "Docteur" d'une telle puissance par ici ?

Celui-ci fit alors une courte remarque sur les tatouages qu'arboraient l'Enfant du Désert, qui s'étaient multipliés depuis sa découverte de ses origines Meikyû. Qu'elles soient liées à ces dernières, à des techniques diverses ou simplement à des significations autres, on pouvait en apercevoir plusieurs sur le corps du Sang-Mêlé, même quand il arborait d'amples vêtements comme aujourd'hui.

- Disons que certains ont une plus grande signification que d'autres. Croyez-vous aux légendes, Docteur Kazama ?

La même question qu'il eut posé au Kan, autrefois...

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8902-le-desert-des-murmures https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze https://www.ascentofshinobi.com/t9803-asaara-oji-red-sands#83142 https://www.ascentofshinobi.com/u1207
Contenu sponsorisé

Terre de découverte [Asaara Oji] Empty
Revenir en haut Aller en bas

Terre de découverte [Asaara Oji]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Reste du Monde :: Kaze no Kuni, Pays du Vent :: Taiyô
Sauter vers: