Soutenez le forum !
1234
Partagez

La justice est un plat qui se mange froid.

Itö Luna
Itö Luna

La justice est un plat qui se mange froid. Empty
Mar 12 Jan 2021 - 21:34



De par le monde, peu de pays pouvaient se désigner comme abandonner et pourtant Tsume avait perdu la moitié de sa population dans les guerres qu’avaient les guerres et le banditisme. Chaque route qui menait à mon objectif n’était qu’un reflet chaotique d’un lointain passé. Débris, cratères, ruines, tout n'était qu’un vaste champ où seule la mort osait pénétrer. Les routes délabrées qui traversaient autrefois de paisibles villages, n’étaient plus qu’un vague chemin chancelant, emmenant dans un silence absolu, vers l’autre rive des enfers.

Les chemins que j’avais dû emprunter avaient été lourdement longs aussi bien qu’en distance et qu’en émotion. Chaque bride de civilisation que j’avais aperçue était dans un mode de survie exécrable. Tout ce que je constatais, hors ville shinobi, n’était qu'horreur et misère et chaque seconde que je passais à marcher emmitoufler sous un autre visage d’encre m’apportait la réponse que j’hésitais tant à accepter.

Le futur de l’humanité ne pouvait pas continuer sur cette voie de guerre gigantesque, rasant des régions et propulsant sa population dans une mort lente et agonisante. Le contrôle que l’argent et le chakra avaient sur les continents, n’engendrait qu’esclavage et violence et le Ningen avait au moins la possibilité de supprimer un facteur.

Je n’étais pas stupide au point de penser que sans chakra, le monde deviendrait un havre de paix, sans haine, sans sacrifice, sans désespoir. Mais les guerres et le pouvoir seraient à des échelles beaucoup plus réduites, contrôlables par une masse de population qui ne voudrait pas se priver de leurs droits les plus fondamentaux et de leurs libertés de vivre dans une vie paisible. Sans cette force destructible, les armes blanches auraient la mainmise sur les batailles et les affrontements et il était beaucoup plus facile d’apprendre à se défendre avec un couteau qu'avec des mudras.

Bien sûr, en rejoignant le Ningen, j’acceptais d’aider un monstre ayant provoqué la destruction de village entier, mais on ne combat pas le feu par l’eau. L’œil et la dent n’avaient qu’un seul adversaire dans ces temps sombres et c’était l'œil et la dent de l’adversaire. Il y avait quelques petits points que je voulais régler en rejoignant ce groupe de cible ambulante, mais je savais que je les réglerais en temps et en heure. Kuro allait pouvoir revivre durant une fraction de seconde dans un avenir proche.

Des jours, des semaines passaient avant que je n’arrive aux premières portes d’un avant-poste du Ningen et après avoir traversé un long fleuve, une nouvelle ère s’offrait à ma vue.

Devant, aux yeux des personnes me regardant fixement, je marquais une pause pour leur laisser le temps de voir mon réel visage. Joignant mes mains à mon ceinturon et mon dos, je prenais mes armes. Durant quelques secondes, l’agitation pouvait s’entendre derrière les remparts qui me séparaient de mon ennemi passé, mais cela s'arrêta rapidement quand je plantais mes lames d’acier sur le sol, à la vue de tous.

⬽ Je suis ici pour arrêter la misère et l’injustice. Je suis ici pour rejoindre le Ningen. ⤘


_________________
La justice est un plat qui se mange froid. 8y0z
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9200-ito-luna#77592 https://www.ascentofshinobi.com/t7115-the-sound-of-a-birth
Fuyumi
Fuyumi

La justice est un plat qui se mange froid. Empty
Ven 22 Jan 2021 - 1:46
Sous la faible lueur d’un Soleil voilé, Fuyumi se promenait au travers du Marché des Bibelots, le regard alerte. Malgré ses débuts plutôt calmes au sein du refuge, la jeune femme ne se contentait pas d’une simple balade digestive. L’arrivée récente d’Amiko et l’altercation avec Fujin la poussaient finalement à l’action. Un long voyage l’attendait et elle devait encore s’y préparer. Bercée à travers la foule autour d’elle, elle fut tirée de sa quête par le mouvement soudain d’un soldat en patrouille. Sa curiosité attisée, elle prit le pas de course pour le suivre.

Traversant rapidement le sentier menant à la rivière incarnate, elle y découvrit un petit attroupement de garde et de curieux agglutinés le long des derniers remparts. Derrière, une jeune femme aux cheveux d’argent qui ne pouvaient tromper le regard de Fuyumi. Bien qu’elle n’eût le temps de l’apercevoir que quelques instants, elle n’oubliait jamais le visage de ceux ayant vu le sien. Du moins, pendant le temps passé à Tsuchi, elle commençait à avoir bien du mal à maintenir ce principe.

— Vous voyez une femme qui dépose ses armes devant vous et vous paniquez ?
Questionna sèchement Fuyumi en direction de l’attroupement. Laissez-la rentrer.

Si la plupart d’entre eux s’exécutèrent en s’écartant du chemin, l’un d’eux prenant même la peine d’ouvrir l’entrée pour Luna, un des gardes se retourna vers l’Initiatrice en souriant.

— Tu reviens sérieusement ici après le suicide de l’autre gosse ? Tu veux pas qu’on piège l’entrée directement ? Ce serait plus simple.


L’air enjoué de la jeune femme qui ne souhaitait que revoir son ancienne collègue se dissipa bien vite au fil des mots du garde. S’approchant de lui, elle posa sa main sur son épaule délicatement avant de le déplacer du chemin, le faisant presque trébucher.

— Quiconque viendra ici avec l’intention de nous nuire ou de nuire à nos projets trouvera la mort. Si je dois tuer des gamins endoctrinés pour cela, je ne vais pas me gêner. Donc vous vous doutez que si je dois tuer un maroufle pour avoir un minimum de savoir-vivre et de respect dans ce refuge, ce n’est pas cela qui va me retenir.

Continuant sa route, Fuyumi salua finalement Luna en inclinant légèrement son buste, avant de lui faire signe de l’accompagner à l’intérieur.

— J’avais peur que vous ne veniez jamais. C’est un plaisir de vous revoir ici. Je suis censée faire tout un discours, expliquer les détails, mais la route est longue jusqu’au refuge, on aura tout le temps de voir cela pendant le trajet.


_________________
La justice est un plat qui se mange froid. Fufyfufyufyuf
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7683-terminee-fuyumi
Itö Luna
Itö Luna

La justice est un plat qui se mange froid. Empty
Lun 25 Jan 2021 - 0:47



Disparaissant derrière les longs rondins de bois, les gardes semblaient m’avoir oubliée durant un instant. Je profitais de ce laps de temps sans surveillance, pour reprendre mon arme et le ranger dans le fourreau lorsque enfin les têtes des lurons revenaient à leur poste. La grande porte qui me faisait face, s’ouvrait alors sur un chemin qui ne comprenait qu’un seul individu. Le soleil se couchant lentement dans son dos, je n’arrivais pas à voir son visage, mais lorsque celle-ci commença à me parler, mon étonnement était total. La voix douce et paisible qui venait à moi, était celle d’une personne que j’appréciais tout particulièrement depuis que nous avions effectué une mission des plus bizarres que j’avais faite.

⬽ Fuyumi, je ne pensais pas te voir ici… ⤘

Me regardant à la lueur des cieux, j’avais du mal à distinguer son visage, mais j’avais la vague impression que quelque chose avait changé en elle. Son aura était différente de notre dernière rencontre, comme si elle avait évolué ou gagné en liberté.

⬽ Cela me fait plaisir de te retrouver en tout cas, même si je me doutais un peu que je te trouvais dans les parages, je n’étais vraiment pas optimiste. ⤘

Là suivant pour suivre le chemin, je passais les barrières de bois sous le regard noir des soldats qui m’avait accueilli.

⬽ Bizarrement, cela me rappelle notre mission et cette voix mystérieuse qui nous avait prédit que nous étions ses élus… Il faut dire que personne n’aurait pensé que deux des plus puissantes ninjas d’Iwa seraient ici, chez l’ennemi du monde shinobi. ⤘

La voir ainsi, sans masque, m’apaisait le cœur. Fuyumi semblait revivre dans cet endroit et avoir trouvé une place dans ce monde. Ce monde qui était pour moi dans le chaos total et qui devait être soigné du mal, de la haine et de l’injustice. Pour celle qui m’accompagnait, j’arrivais à prédire les raisons de sa présence. La liberté de vivre était pour elle plus importante que tout et sa religion en dictait les lois.

⬽ Comme je le disais aux soldats plus bas, j’aimerais rejoindre l’homme au chapeau. Mais j’aimerais savoir si nous sommes libres de faire ce que nous voulons, car j’aimerais me rendre quelque part bientôt et je ne voudrais pas être bloquée dans un lieu qui ressemble à un village Shinobi. ⤘


_________________
La justice est un plat qui se mange froid. 8y0z
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9200-ito-luna#77592 https://www.ascentofshinobi.com/t7115-the-sound-of-a-birth
Fuyumi
Fuyumi

La justice est un plat qui se mange froid. Empty
Dim 14 Fév 2021 - 22:59
Le sourire aux lèvres, Fuyumi accompagnait Luna jusqu’au refuge. De nombreux regards susicieux se levaient dans leur direction, mais cela n’avait rien d’inhabituel en ces lieux.

— Comme je te l’ai dit à l’instant,
répondit Fuyumi aux paroles de la jeune femme, je comptais les jours jusqu’à ton arrivée. Il nous a choisies personnellement. J’ai écouté Sa voix avec dilligence car j’étais en mesure de l’écouter, mais ta présence ici se suffit à démontrer qu’Il a tout autant su guider tes pas.

Arrivant au refuge, l’Initiatrice s’arrêta aux derniers remparts, écoutant la requête de Luna avec attention. L’évocation d’un départ rapide du camp n’était pas idéale pour une nouvelle recrue et pouvait aisément soulever d’autant plus de suspicions. Cependant, aux yeux de Fuyumi, il ne s’agissait là que de la simple expression de la volonté de liberté qui brulait dans l’âme de son amie.

— Ne t’inquiète pas pour cela, nous ne sommes ici que dans un refuge. Il accueille ceux qui souhaitent y séjourner. Notre cause va au-delà des différentes factions qui pullulent dans ce monde. Partout où tu marches, si ton cœur est à sa place, c’est cette cause qui avance. Néanmoins, si tu souhaites être traitée correctement en ces lieux et par tes nouveaux alliés, je te conseille de te faire tatouer le sceau du Ningen à l’emplacement de ton choix.


Terminant sa phrase, Fuyumi montra le symbole en question, tatoué à la base de son cou.

— Tu peux le faire dans le bâtiment juste ici. Il y a quelques procédures habituelles, mais si je t’accompagne, ils ne devraient pas perdre de temps. Entre ceux qui m’appellent ‘’L’Initiatrice’’ pour avoir rejoint Sakaze Tôsen en personne après son discours et ceux qui ont entendu parler de mon récent combat aux portes, il n’y a pas grand monde qui ose me remettre en question. Je ne cherche pas à attiser la peur, mais après une décennie à Iwa, j’apprécie le calme que cela me procure.


Suivant ses propos, elle se dirigea dans le bâtiment et expliqua rapidement la situation aux individus présents. Au-delà de sa réputation, la jeune femme savait surtout que le soutien d’un membre du Ningen valait bien plus que n’importe quelle interrogation qui pouvait prendre place.

_________________
La justice est un plat qui se mange froid. Fufyfufyufyuf
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7683-terminee-fuyumi
Itö Luna
Itö Luna

La justice est un plat qui se mange froid. Empty
Mar 16 Fév 2021 - 21:21



Comme je m’en doutais, Fuyumi avait une foi absolue en ses croyances et faisait confiance à la voix que nous avions rencontrée lors de notre mission. Bien que je ne comprenais toujours pas ce qui s’était passé dans ces sombres grottes, les événements qui s'étaient déroulés m'étaient toujours inconnus et me laissaient encore dubitatif aussi bien sur les circonstances que sur la finalité. J’avais encore du mal à croire qu’un dieu pouvait prendre la parole et détruire autant d’âmes, même si je l’aurais fait sans son intervention. Mais pour moi, seul notre Mère était capable de créer autant de destruction dans un lieu aussi funeste.

Mais il fallait avouer que grâce à elle ou à lui, je recevais une sorte de passe-droit au refuge du Ningen et quand bien même, je ne comptais pas trahir les volontés du groupe de l’homme au chapeau qui avait des idéaux se rapprochant des miens, j’avais également une envie irrépressible de tuer celle qui se nommait Una et qui avait tué lâchement mon premier et seul élève, Kuro.

Cela ne me dérange pas de recevoir un tatouage, bien que je trouve ça stupide pour certaines missions. Mais bon… J’ai de quoi le dissimuler grâce à mon assimilation si un jour, je dois rentrer quelque part.

Je te remercie en tout cas de ton accueil Fuyumi. Je m’attendais à plus de résistance quant à ma venue ici, mais au final, tu me retires des heures et des heures d’interrogatoire, ce qui m’arrange énormément.

Rentrant dans le bâtiment qu’il m’avait indiqué, j’entrais dans une pièce relativement simple comprenant une chaise en son milieu. Celui qui m'invitait à m'asseoir, semblait être un personnage quelque peu bourru. Ses muscles saillants étaient généralement contre-indiqués pour un métier demandant autant de dextérité, mais ce symbole pour moi n'avait pas vraiment d’importance. Seul l’objectif était primordial pour mon être et je n’avais pas à la base pas besoin d’un symbole sur le corps pour me rappeler que je voulais équilibrer le monde.

Cela va vous paraître un peu con comme phrase, mais tâcher de le prendre au sérieux. Faites le tatouage sur ma fesse droite !


_________________
La justice est un plat qui se mange froid. 8y0z
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9200-ito-luna#77592 https://www.ascentofshinobi.com/t7115-the-sound-of-a-birth

La justice est un plat qui se mange froid.

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de l'Humanité :: Ningen, Refuge de l'Humanité :: Rivière incarnate
Sauter vers: