Soutenez le forum !
1234
Partagez

[MB] La brèche I, XYLO-03 [Pv : Sendai Hanae]

Gôgon Medyûsa
Gôgon Medyûsa

[MB] La brèche I, XYLO-03 [Pv : Sendai Hanae] Empty
Mer 13 Jan 2021 - 12:46
Ordre de mission:

Projet Assimilateur en danger

Depuis peu de temps, l’unité de recherche se met à faire des travaux dans sa bâtisse et il fallait parfois déplacer des projets point d'un A à un point B. On ne va pas se mentir, certains sujets ne sont pas faciles à déplacer, car un accident pour vite aggraver bien des choses. Medyûsa avait proposé des travaux pour créer une sous-unité au sein de la recherche et voir même, créant d'autres départements pour créer un complexe plus développer qu’aujourd’hui. La Yasei connaissait la partie des assimilateurs dans des cuves, c’était le projet d’Hanzo et de Funka. Du coup, la blonde avait laissé sa chère amie, gérer cette situation de son côté afin de déplacer les confiner de leur sujet d’expérience. D’anciens criminels qui ont été confiné, il y a bien longtemps et possédant des capacités d'assimilations élémentaires primaire et combinée pour certains. Med ne connaissait pas l’avancer de leur travail, mais si certains ont toujours leur mémoire du passé, ça pourrait être compliqué par la suite. Sa sœur adoptive à Kumo est une assimilatrice du Kamiton et par expérience, pour s’être entraîné à ses côtés, la Hebi sait à quel point, ces êtres doués de ce don peuvent être redoutables. L’ancienne Kumojin a placé sa confiance envers Shinrin Funka pour gérer ce point-là, même si la scientifique aurait apprécié la présence d'Hanzo pour l’assister. De son côté, Medyûsa travaillait à faire de la place pour un autre sujet dans son laboratoire personnel. Un projet qui est censé arriver en automne. Mais un souci semble interrompre les projets de la Yasei.

On lui avait donné un ordre de mission, en lui expliquant dans le parchemin, ce qui s’est passé dans le bâtiment de l’unité de recherche lié au sujet des assimilateurs. Apparemment, Funka avait échoué, mais Med se sent un peu responsable dans cette histoire. En effet, la blonde aurait dû l’aider à gérer cette situation, au lieu de gérer l’arrivée de son équipe dans l’unité. En lisant bien, il semblerait que quatre assimilateurs se sont échappé, mais que deux d’entre eux ont été appréhendé assez rapidement dans les rues d’Urahi. Cependant, selon des sources, l’un d’eux a pris la fuite en empruntant le point d’Araho tandis que le quatrième semble être resté dans les ruelles de la capitale. Du coup, elle doit coopérer avec une unité pour le traquer, en plus de sa petite amie qui fera office de partenaire de mission : Sendai Hanae. Un membre du clan du chakra pur, il sera fort utile pour neutraliser un assimilateur grâce à ses techniques et ayant djéà eu à faire équipe avec elle. Finalement, cette encyclopédie est d’une grande utilité pour connaître ses partenaires et établir des plans d’attaque. La soldate ne va pas rester plus longtemps dans son laboratoire et remonte vers les étages supérieurs pour attendre son partenaire de mission. En remontant, elle croise Funka. La brune la regarde d’un air un peu déçu d’elle-même. « Désolée, Medyûsa. » Dit-elle à la blonde. « Ne t’excuse pas, commence à préparer un plan pour reconfiner tout le reste pour éviter tout autre accident. Je vais m’occuper du reste avec Hanae. » Répondit-elle. La Shinrin hoche la tête et repart faire sa mission. « On se reverra plus tard, prépare les informations sur le sujet XYLO-3. » Demande Med avant que Fun parte totalement dans son laboratoire.

La soldate arrive à l’entrée et il ne manque plus qu’à attendre après Sendai Hanae. Dans ces moments-là, la Hebi aurait aimé que son projet Zoubutsushu soit terminé. Avec cette idée, elle aurait pu localiser aisément l'emplacement exact de sujet XYLO-3 et la mission aurait pu être finie. Enfin pas totalement, ça reste un assimilateur et le pire, un ancien criminel. À présent, il fallait s’assurer que ce dernier soit encore à Urahi et de connaitre son passé. Est-il dangereux ? Quel genre de crime a-t-il commis ? Son pouvoir, est-il d’une affinité primaire ou combinée ? Difficile de le savoir et sans information, Med ne pouvait pas se permettre de foncer tête baisser vers ce dernier. En tout cas, celui qui a pu quitter Urahi, il va être un réel problème si personne ne fait rien. Il va falloir dépêcher une équipe pour le traquer et le récupérer, voire le neutraliser. La coloniale ou la territoriale pourrait être fort utile pour le chercher, mais la blonde veut être de la partie. C’est un sujet de l’unité de recherche, elle doit en assumer la responsabilité. Pour le moment, il était mieux pour l’instant, de s’occuper de celui qui se trouve dans les ruelles de la capitale avant qu’il ne blesse un innocent. D’ailleurs, elle se demande si Hanae est en forme et si l’équipe de traque doit se trouver en ville, en train de chercher la cible. En espérant que tout se passera pour le mieux.



Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7891-medyusa-the-gorgon#66055 https://www.ascentofshinobi.com/t8227-hebi-no-monogatari#68687 https://www.ascentofshinobi.com/u1201
Sendai Hanae
Sendai Hanae

[MB] La brèche I, XYLO-03 [Pv : Sendai Hanae] Empty
Sam 20 Mar 2021 - 13:20







La brèche



La routine de la vie de Lieutenante semble ne pas réussir à s’imposer à Hanae, malgré tous ses efforts. Si le rôle des gradés est normalement d’assurer une certaine autorité, de former les soldats et de les guider dans le droit chemin, tout en protégeant l’Empire des plus grandes menaces, pour sa part la Sendai se contente de faire le travail des moins gradés. Les missions, même les plus banales, ne la dérangent pas, lorsque le temps lui est donné, entre ses recherches sur son clan, et sa préparation de l’après coalition. Car si vaincre l’Homme au Chapeau est une priorité absolue pour la rougeoyante, elle n’en oublie pas qu’une fois cela accompli, tous les problèmes ne seront pas pour autant résolus, et son objectif initial reviendra au premier plan.

Comme à son habitude, donc, la rubiconde accepte sans trop d’hésitations la mission que l’on vient lui présenter, et le sourire qu’elle laisse apparaître avant de se laisser tomber en arrière de la branche d’arbre où elle se tient assise n’est dû qu’à une chose : la personne avec qui elle va s’occuper de cette affaire. Mélanger vie privée et professionnelle ne lui ressemble pas, pour autant, elle ne manquera pas de profiter d’une mission en compagnie de Medyûsa, qu’elle ne voit quasiment que dans leur demeure commune depuis quelques temps, et en coup de vent la plupart du temps.

Ayant jaugé la situation comme étant plutôt urgente, la Kazejine ne perd pas un instant pour se rendre à l’endroit où se trouve sa moitié, et y récupérer les informations détenues par cette dernière. Pour le peu d’informations qu’elle a pu glaner, Hanae sait qu’il y a un assimilateur en pleine ville, et qu’un autre a déjà quitté la capitale. Le premier est évidemment une priorité étant donné qu’il représente une menace immédiate pour les habitants d’une ville qui se doit d’être sécurisée. Le second, néanmoins, ne doit surtout pas être laissé en liberté, même s’il n’est pas une menace pour la capitale, car le pays tout entier est sous le joug protecteur de l’empereur absent et de ses soldats.

Sur le chemin, une question taraude la flamboyante, concernant le procédé même recherche sur les assimilateurs. S’ils sont des criminels, ils n’en restent pas moins humains, malgré leur composition biologique différant de la norme. Voilà probablement l’une des premières choses que la Lieutenante demandera en arrivant sur les lieux. A ce propos, ses yeux se posent rapidement sur les courbes toujours aussi plaisantes de la Yasei, et après l’avoir saluée de manière cordiale, sans laisser leur relation paraître aussi aisément – le secret se devant d’être un minimum conservé pour ne pas causer de conflit d’intérêt – elle embraie directement sur des questions concernant la mission :

« Soldat Medyûsa, pouvez-vous me donner un état de la situation ? Dans un premier temps, en quoi consistaient les expériences… ? Et a-t-on une idée de la direction prise par le fugitif ? »

Pour ne pas faire perdre de temps au plus important, elle se limite à ces deux questions. La première, par pure curiosité, la seconde, pour tenter de dénicher une première piste.





_________________
[MB] La brèche I, XYLO-03 [Pv : Sendai Hanae] P44o

♥ Merci jumelle ♥
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6506-sendai-hanae-une-impure-au-chakra-pur
Gôgon Medyûsa
Gôgon Medyûsa

[MB] La brèche I, XYLO-03 [Pv : Sendai Hanae] Empty
Lun 22 Mar 2021 - 10:26
Urgence à la Recherche !


Un gros problème, Medyûsa devait régler ce souci au plus vite avant qu’il y ait des dégâts irréversibles dans Urahi. La blonde n’était pas charge des sujets de recherche et du projet des assimilateurs, mais c’était le problème d'Hanzo et Funka. Cependant, Hanzo a quitté l’unité de recherche pour une autre et elle n’avait aucune nouvelle de ce dernier. Pour ce qui était de Funka, elle semblait avoir abandonné ce projet et elle semblait bien trop occupée pour gérer une crise comme celle-ci. Med était au courant de leurs travaux, du coup, elle se devait de le gérer. De toute façon, elle n’avait pas le choix, car la plupart étaient occupés et une partie de son équipe était dans le nord d'Hi pour un projet personnel. La Yasei cherchait des informations et d’ailleurs, elle avait pu croiser la Shinrin afin d’en savoir un peu plus sur le projet XYLO-03. La Hebi allait avoir des réponses, des informations, mais pour cela, il fallait attendre que la brune aille chercher le dossier. Ceux en fuitent, sont des assimilateurs, mais il fallait connaître l’élément pour mieux gérer sa capture. Remontant à l’entrée, la soldate devait attendre sa compagne, Sendai Hanae qui allait l’aider durant cette mission. Beaucoup de soldat, plus particulièrement de l’unité territoriale était en train de chercher la cible. Patientant un peu, attendant sa bien-aimée d’un côté et sa consoeur de l’autre. Par chance, elle pouvait voir la rousse au loin, elle n’aura pas entendu trop longtemps. En mission, le couple reste professionnel et Hanae étant lieutenante, Med devait se montrer respectueux. Enfin, ce n’est pas difficile de l’être avec sa compagne.

Hanae la salue cordialement, Medyûsa en fait autant. Il fallait rester professionnel et éviter de mélanger vie amoureuse et boulot surtout que si elles se montrent trop familières, ça ne pourrait pas trop les aider vis-à-vis d'autres soldats. D’ailleurs, Hanae ne perd pas de temps en lui posant deux questions intéressantes enfin trois, en quelque sorte. La Yasei ne s’attendait pas moins de sa part, la rousse ne fait jamais les choses à moitié et en obtenant des informations, ça pourrait l’aider à mieux comprendre la situation. Après tout, sur un ordre de mission, on dispose que d’un résumé et parfois, ça pouvait manquer d’informations. C’est pour cela que la récolte d’information est importante dans une mission avant d’attaquer le plus gros du problème. La blonde met ses mains dans ses poches. « Disons que c’est problématique, Fukutaicho. Nos deux fuyards sont des assimilateurs, d’ancien prisonnier qui a été enfermé dans le bas-fond de l’unité de recherche. Ils ont été découvert par Shinrin Hanzo et Shinrin Funka, ils sont les deux principaux responsables de la reprise de ce projet. En effet, ils avaient pour but de les utiliser en faisant un lavage de cerveau et d’utiliser l’ADN de Yasei pour les rendre plus performant. Enfin, d’après ce qu’ils m’ont raconté lors d’une réunion. Je dois avouer que je n’étais pas trop fan de leur idée et j’espérais que ça foire…des expériences immorales. » Dit-elle en la regardant sans sourciller, prenant une légère pause avant de reprendre. « Selon mes informations, Deux n’ont pas été capturé. L’un d’eux a réussi à fuir Urahi, je pense laisser l’unité territoriale et Coloniale gérer celui-là, c’est leur terrain. Cependant, le second n’a pas eu cette possibilité ou n’a pas eu envie, je ne sais pas. Il serait caché dans les ruelles de la capitale. Malheureusement, on n’a pas de piste. Quelques soldats sont à sa recherche, mais sans résultat. » Elle regarde l’entrée du bâtiment de la recherche avant de fuir scientifique en sortir.

L’homme vient lui donner un dossier de la part de Shinrin Funka avant de repartir, réparer les dégâts. « Hum… J’aurais préféré que Funka me le donne en mains propres. » Dit-elle en ouvrant le dossier concernant le sujet XYLO-03 et le lit attentivement. Ses yeux prennent un air sérieux, concentré avant qu’elle se mette à soupirer en lisant le reste du document. « Hum… Un assimilateur Mokuton, ancien criminel et traitre du clan Shinrin. Je ne suis pas une experte en enquête, mais tu ne penses pas que ce dernier est resté à Urahi pour s’attaquer au clan Shinrin ? » Demande-t-elle à Hanae et lui tend le dossier pour qu’elle le lise aussi.

Résumé:



Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7891-medyusa-the-gorgon#66055 https://www.ascentofshinobi.com/t8227-hebi-no-monogatari#68687 https://www.ascentofshinobi.com/u1201
Sendai Hanae
Sendai Hanae

[MB] La brèche I, XYLO-03 [Pv : Sendai Hanae] Empty
Jeu 1 Avr 2021 - 18:10







La brèche



Hanae venait à peine d’arriver auprès de Medyûsa qu’elle attaquait déjà avec le vif du sujet. Posant ses questions dans le but d’obtenir assez d’informations pour mener à bien la mission, elle espérait également pouvoir balayer l’idée que des choses immorales avaient été commises au sein de l’Empire. Si l’expérimentation avec des sujets humains était un fait qu’elle pouvait parfaitement entendre, il était cependant hors de question d’imaginer qu’il pouvait y avoir des cobayes enfermés et utilisés pour des expériences n’ayant même pas été faite sur des animaux au préalable. Concernant les animaux, si cela était fait avec beaucoup de précautions, alors la rubiconde pouvait l’entendre, mais là encore, il fallait ne pas gâcher des vies, si futiles fussent-elles aux yeux des scientifiques, pour rien.

Alors elle écouta le rapport de la soldate, qui n’était pas que cela pour elle, et ne put masquer son choc. Une chose dont il faudrait parler à l’Empereur, lorsqu’un nouveau prendrait le trône vacant. Cela étonnait d’autant plus la Sendai que les personnes impliquées étaient toutes deux du même clan, et l’une d’elles était l’hôte du démon insecte, Nanabi. Si le choix de celui qui allait récupérer ce Dieu était mitigé dans son esprit, même plusieurs semaines après les événements de Tsume, Hanae n’avait jamais douté d’une chose : il était une personne à surveiller plus que de raison. S’il pouvait agir de la sorte, sans que personne ne tente de l’arrêter, c’était avant tout parce que l’Empereur n’était plus là, et que les capitaines n’avaient aucun impact sur le Teikoku à l’heure actuelle.

« Je vois. Je pense qu’il y aura beaucoup à dire sur les causes ayant mené à la libération de prisonniers dans le pays. Par exemple, pourquoi étaient-ils utilisés comme cobayes plutôt qu’emprisonnés dans un lieu sécurisé ? Enfin… Gardons cela pour plus tard. »

Un homme vint alors les interrompre, apportant un dossier que la Yasei commença à lire avant de le tendre à sa supérieure, tout en émettant quelques avis et hypothèses. Un assimilateur Mokuton. Son nom était Tengoku, et de par le type de son assimilation, il devait faire feu de tout bois. Néanmoins, la rubiconde ne pouvait générer ni maîtriser les flammes, alors cela ne serait pas utile de toute évidence.

« Cette hypothèse est à garder en mémoire. Cela nous donne au moins une première piste sur sa destination. Il nous est impossible d’assurer la sécurité de tous les Shinrin, d’autant qu’à cette heure de la journée, ils doivent être séparés, et éparpillés dans toute la ville. Il va falloir trouver une façon de l’appâter, et il ne faut pas trainer. »

Hanae marqua une pause, cherchant une façon de l’attirer le plus facilement possible. Que voulait-il en particulier ? Pourquoi pas se venger d’une personne de son clan, bien spécifique ?

« D’après le rapport, il en veut particulièrement au chef de clan. Il ne l’attaquera pas en plein jour, le mieux est de pouvoir atteindre ses appartements de nuit, là où il sera vulnérable… Mais je ne connais pas cet homme, et je doute que ce clan nous laisse simplement monter la garde aussi près de la chambre de leur chef, alors… on devra l’attendre aux abords des quartiers Shinrin. »

Un plan qui semblait cohérent, mais cela se basait sur le fait que cet homme plein de rage ne veuille pas se venger dans la minute, quitte à tuer son projet dans l’œuf…



_________________
[MB] La brèche I, XYLO-03 [Pv : Sendai Hanae] P44o

♥ Merci jumelle ♥
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6506-sendai-hanae-une-impure-au-chakra-pur
Gôgon Medyûsa
Gôgon Medyûsa

[MB] La brèche I, XYLO-03 [Pv : Sendai Hanae] Empty
Sam 3 Avr 2021 - 11:44
Projet en danger


Hanae était finalement arrivée, la rubiconde était comme d’habitude professionnelle. Med avait déjà été en mission avec elle sa bien-aimée et il était clair que parfois, c’était dur de ne pas mélanger boulot et privé. Or, Medyûsa avait appris à se contrôler et à se montrer tout aussi professionnelle que son âme sœur. En tout cas, la Sendai ne perdait pas de temps pour obtenir des informations sur l’incident dans les locaux de l’unité de recherche. Ce qui était normal, elle ne devait pas connaître tous les détails et jusqu’à cet incident, la Yasei connaissait que peu de chose sur le projet des deux Shinrin. La blonde n'a reçu que quelques détails et de retrouver quelques souvenirs par rapport à sa dernière réunion avec ses deux partenaires. Il est clair que sur le moment, Med n’était pas trop friand de leur projet, mais le sien n’était peut-être pas mieux qui sait. Sur le moment, elle n’a trop rien ne disent ni refuser leur projet, chose qu’elle regrettait aujourd’hui. Enfin à moitié. En effet, la soldate espérait que ça rate et que plus tard, l’Empire enterre définitivement le laboratoire de Funka et Hanzo pour ce projet immoral. Pour ce qui était de celui de Med, le sien avait raté et son dernier projet a été déplacé, secrètement, dans le nord du pays d'Hi. En dehors de cela, le médecin donne des détails à sa dulcinée sur le projet et de ce qu’elle a pu apprendre avec le temps. Hanae prend la parole suite à cela et ses interrogations étaient légitimes, même si elle allait en revenir plus tard. « Hum… Bonne question, ça reste flou pour moi aussi. Je fouillerai le bureau de Funka et Hanzo, plus tard. » Répondit-elle à sa Fukutaishô.

Soudain, un scientifique sort de l’unité de recherche et s’avance vers Medyûsa pour lui donner un dossier de la part de Shinrin Funka. La blonde aurait bien aimé que ce soit la brune qui vienne le lui donner pour lui poser des questions. Mais bon, elle réglera ce détail plus tard. Med se met à lire rapidement le dossier avant de tout dire à Hanae à propos de l’ennemi à traquer et à stopper avant qu’il fasse une bêtise. Un assimilateur Mokuton, Tengoku, un ennemi du clan Shinrin. À présent, la Yasei savait pourquoi ce dernier était resté dans Urahi, au lieu de fuir dans la forêt avec l’autre prisonnier. La blonde se met à émettre une hypothèse à Hanae et savoir ce qu’elle en pensait, en lui donnant le dossier de la cible. Pour la rousse, cette hypothèse était à garder en mémoire, car il y avait une première piste à prendre en compte. Cela dit, elles étaient en pleine après-midi et les Shinrin devaient être éparpillé dans tous Urahi pour diverses raisons, course, promenade, mission et autres. Du coup, il va falloir trouver un moyen de l’appâter et de le neutraliser avant qu’il ne soit trop tard. « Hum…ça va être compliqué. On ne connaît pas son chakra, difficile de le pister. L’unique moyen est de le piéger avec le soutien d’un Shinrin ou du clan…mais, ce n’est pas gagné. » Dit-elle. Apparemment, Hanae réfléchit à un plan et Medyûsa avait déjà donné le sien, mais peut-être que la rubiconde à une meilleure idée. Et de toute façon, la Yasei n’avait pas mieux à propos au vu de la situation actuelle, laquelle elles sont confrontées.

D’après Hanae, Tengoku en a particulièrement après Kanshisha et il fera tout pour l’atteindre. Après tout, le dossier a stipulé que ces derniers se sont affrontés par le passé et que Tengoku a commis bien des choses pour l’atteindre. Selon le plan de la Sendai, le mieux aurait été d’atteindre les appartements du chef de clan des Shinrin, mais c’est peine perdu selon elle. D’après ce qu’elle sait, Kanshisha a affronté Yahiko à l'élection impériale et il ne sera pas ravi de savoir que la porte-parole et une Kumojin le protègent d’un autre Hijin, même si c’est un traitre. Un ego surdimensionné et une certaine fierté mal placée, le mieux était de faire comme l’avait suggéré la lieutenante : attendre Tengoku aux abords du clan Shinrin. « Bien faisons ça, mais que faire en attendant le soir ? » Demande-t-elle à Hanae. « Pour ma part, je peux aller fouiller le laboratoire de Funka et Hanzo tout en préparant la procédure de reconfinement pour éviter que d’autres prisonniers du projet puissent fuir. Ils seront endormis dans une cuve, si on peut dire ça, jusqu’à ce qu’on trouve un moyen de les transférer dans une prison sécurisée et qu’on veille sur leur état psychologique. Ainsi, ce projet sera mis aux arrêts définitivement. Qu’en penses-tu ? Et toi, tu viendras avec moi ou tu iras enquêter de ton côté ? » Demande-t-elle à la rousse.



Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7891-medyusa-the-gorgon#66055 https://www.ascentofshinobi.com/t8227-hebi-no-monogatari#68687 https://www.ascentofshinobi.com/u1201
Sendai Hanae
Sendai Hanae

[MB] La brèche I, XYLO-03 [Pv : Sendai Hanae] Empty
Dim 4 Avr 2021 - 18:28







La brèche



Le sujet des expériences immorales étant mis de côté, il était désormais temps de s’occuper des erreurs commises par ceux qui avaient agis contre toutes les valeurs éthiques qui s’imposaient aux êtres humaines. L’une après l’autre, Medyûsa et Hanae exposèrent leurs points de vue, en agissant de manière très professionnelle pour brouiller les pistes. L’idée que l’évadé puisse attaquer en plein jour semblait dérisoire, et toutes deux semblaient s’accorder sur cela. Ainsi, la solution de lui tendre un piège aux abords des quartiers Shinrin semblait le plus judicieux, mais il fallait attendre la tombée de la nuit pour agir. De son côté, la Yasei comptait se rendre dans le laboratoire en question pour préparer l’après capture, et cette partie-là n’était pas du tout du ressort de la Lieutenante, qui préféra fixer le rendez-vous ultérieur :

« Je vais aller m’occuper d’analyser la topologie du terrain. On se rejoint aux abords du plus haut bâtiment des quartiers Shinrin peu avant la tombée de la nuit. Essayez de faire vite, de votre côté. »

Puis, tournant les talons, la jeune femme commença à se diriger vers l’endroit mentionné. Sur la route, elle observait les rues, et l’attitude générale de la population. Personne ne semblait particulièrement effrayé ou sortir de l’ordinaire, comme s’il ne s’était rien passé. Après tout, l’information n’avait pas fuité, et s’ils n’avaient pas croisé Tengoku ou été attaqués, il n’y avait pas de raisons de prendre peur. Cette information était cruciale, car elle permettait de renforcer l’idée selon laquelle le fugitif ne comptait pas attaquer en plein jour, ou de manière désordonnée. Il pouvait donc, et à forte raison, se comporter normalement – si l’on retirait sa possible envie de vengeance.

Arrivant à proximité du lieu où résidaient la quasi-totalité des Shinrin, Hanae se fit plus discrète, se doutant qu’il pouvait y avoir la cible dans les environs, en train de guetter l’arrivée de Kanshisha pour le filer. Se baser sur ce seul détail était dangereux, mais quand on considérait la taille de la ville, il fallait faire un pari pour réussir à trouver cet assimilateur. Marchant lentement, telle une civile, dans les rues pour mémoriser les lieux pouvant faire des cachettes pour l’ennemi, ou de bons postes d’embuscade pour eux-mêmes, la Kazejine finit par trouver un point culminant. Il ne dépassait en rien des autres bâtiments, en théorie, hormis le fait qu’il y ait un étage en plus par rapport aux autres des environs. Cela faisait tâche, mais la rougeoyante se posa aux sols, contre le mur et les bras croisés, pour patiemment observer la foule. S’il n’y avait pas de dessin représentant Tengoku, dans le dossier, son âge était un bon indicateur. Ensuite, le détail important était l’attitude des passants. Si l’un d’entre eux semblait soucieux, ou concerné par les autres passants, il devenait ainsi suspect. Jusqu’à ce que la nuit tombe, la Porte-Parole en remarqua exactement huit, correspondant aux critères qui l’intéressaient. Elle avait également pu observer le passage d’un petit groupe qui ne l’avait pas laissée indifférente, car à leur tête se trouvait le chef du clan du bois, qui était entré dans un bâtiment environ une heure avant la tombée de la nuit, sans jamais en ressortir.

Lorsque Medyûsa se présenta de nouveau à elle, elle lui fit son rapport, en quelques sortes :

« J’ai remarqué plusieurs individus suspects, mais aucun n’est passé à plusieurs reprises, dans cette rue… Pour ce qui est de notre appât, il est entré dans le bâtiment, au bout de la rue, et y est toujours… Attendons-le ici. »

Il allait encore une fois falloir être patient.




_________________
[MB] La brèche I, XYLO-03 [Pv : Sendai Hanae] P44o

♥ Merci jumelle ♥
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6506-sendai-hanae-une-impure-au-chakra-pur
Gôgon Medyûsa
Gôgon Medyûsa

[MB] La brèche I, XYLO-03 [Pv : Sendai Hanae] Empty
Lun 5 Avr 2021 - 11:55
Assimilateur Mokuton


Chacune avait donné son point de vue sur le projet et de la démarche à suivre. Elles étaient d’accord sur ce qu’il fallait faire. Medyûsa n’avait rien à dire de plus surtout que sa dulcinée savait très bien ce qu’elle faisait dans ce type de situation. Med n’oublie jamais qu’Hanae a plus d’expérience qu’elle dans ce métier et du coup, elle l’écoute toujours attentivement. Bien sûr, ça n’empêche pas la blonde de donner son avis et dire si un truc ne va pas. En tout cas, il n’y avait trop rien à dire. Pour ce qui était de la suite des opérations, la Yasei avait proposé un plan, une idée, suivi de celle de la Sendai. Là-dessus, elles s’étaient bien accordées. Medyûsa allait s’occuper de préparer le protocole de confinement afin d’enfermer l’évadé dans sa cuve et également, un moyen de transférer le reste dans une prison sécurisée pour éviter de les réutiliser comme cobaye. Pour ce qui était de la rousse, elle avait trouvé un moyen de s’occuper en attendant la nuit tombée. En effet, elle allait s’occuper de la topographie de la zone et surveiller les environs afin de s’assurer que tout se passera bien. Hanae donne rendez-vous aux abords du plus grand bâtiment du quartier Shinrin. « Bien, je ferai de mon mieux pour ne pas trop traîner. Fais attention à toi. » Dit-elle avant que le couple se sépare pour réaliser leur objectif.

Medyûsa retourne dans le bâtiment de l’unité de recherche, elle part vers le laboratoire utilisé par Hanzo et Funka pour ce projet classé comme immoral. La blonde arrive sur les lieux et aperçoit quelques scientifiques. « Qu’on prépare le protocole de confinement, si ce n’est pas déjà fait. » Dit-elle en élevant la voix dans la pièce. Les ordres étaient simples, la pièce devait être vidée de ses composants toxiques et autres, avant d’être désinfecté et mise en quarantaine, il fallait trouver un moyen d’aérer le tout, pour cela, des utilisateurs de Doton avaient créé de petits passages menant à l’extérieur afin que l’air puisse passer et purifier la zone. Medyûsa s’était vu donné une combinaison et reçut un traitement pour éviter tout souci de santé. Regardant un peu partout, il n’y avait rien de dangereux côté poison ou autres, rien de casser. La plupart des outils et matériaux ont été déplacé dans une autre salle et enfermer jusqu’à ce qu’ils décident de les détruire ou de les réutiliser si nécessaire. Medyûsa approche de la salle des cuves et voit Funka. « Le transfert de prisonniers dans tes cuves a débuté ? » Demande-t-elle. La brune hoche la tête. « Oui, que puis-je faire d’autre ? » Demande la Shinrin. Med croise les bras. « Rien, pour le moment, tu es suspendu, je te demanderai de laisser tes affaires ici et de ne rien embarquer. Tant que cette affaire n’est pas finie, tu restes loin des locaux de l’unité. Je te contacterai en cas de besoin ou pour parler de ton cas. » Dit-elle, laissant une Funka un peu dépité, mais c’était une chose logique avec cela.

Funka est escortée vers la sortie des locaux par deux soldats, ce n’était pas amusant de faire cela, mais c’était la procédure. La Shinrin ne peut pas participer à ce confinement ni à la suite, à cause de son implication dans ce projet. Medyûsa allait pouvoir se concentrer sur le reste, elle pointe un scientifique du doigt qu’elle connaît un peu. « Ugon. Emmène le reste de tout ceci dans un laboratoire vide et laisse-les endormi. Cette salle devra être fermée jusqu’à nouvel ordre et seul l’assimilateur encore dans Urahi sera rajouté à eux. Ensuite, je veux que tu prépares des dossiers afin de les transférer dans une prison sécurisée avec suivi psychologique. Je veux que ce projet ne soit plus réutilisé. Prends deux-trois personnes avec toi pour aller un peu plus vite. » Ordonne-t-elle. « Oui, Dame Medyûsa. » Fit-il en allant trois scientifiques et donnant des ordres précise aux autres. La blonde se tourne vers une petite unité en train de travailler. « Continue le protocole de confinement de cette pièce et ensuite, faite en autant dans celle où les prisonniers seront, compris. » Demande-t-elle. Ils obéissent sans trop rien dire, après tout, c’est leur boulot et si c’est pour éviter une mauvaise réputation à leur unité, ils le feront avec plaisir. Medyusa part dans le bureau des deux Shinrin et lit leur dossier avec attention. Maintenant, elle comprenait pourquoi Funka cherchait des ADN avec le sang de certains. Med était bien content de ne pas lui en avoir donné ni d’avoir lié son projet avec le leur, avec le clonage. Dans un sens, son projet à elle avait échoué sauf pour le tout dernier test qui est caché dans le nord d'Hi. Renforcer ses prisonniers avec l’ADN de certains clans pour les transformer en soldats surpuissant et obéissant avec ce lavage de cerveau. Que des tarés.

« Vous. » Dit-elle à une autre scientifique. « Amenez-moi tous ces dossiers dans mon bureau, sans plus attendre. » Dit-elle à la femme scientifique. Cette dernière hoche la tête, en prenant les dossiers et partant, après que Med lui a indiqué l’emplacement de son bureau. La blonde transmet des ordres sur le protocole à nouveau avant d’aller dans la nouvelle pièce pour les prisonniers dans leur cuve, aidant à transporter grâce à son hyperforce. Cela avait mis quelques heures déjà, mais tout était terminé assez rapidement, c’était du propre. Med met des gardes devant chaque pièce et que personne ne puisse passer. La blonde sort du bâtiment et en regardant le ciel, la nuit n’allait pas tarder à tomber. La soldate se dépêche de se rendre sur le lieu que Hanae lui avait demandé de la rejoindre. Il faisait un peu sombre, les rues étaient un peu éclairées, mais la Hebi pouvait voir sa dulcinée, au loin. Elle se rapproche et se tient près d’elle, à présent. La rousse fait son rapport au médecin. Apparemment, elle n’a vu personne de suspect dans cette rue. Pour ce qui est du suspect, il est dans le bâtiment, un peu plus loin dans la rue et il s’y cache. Il fallait donc l’attendre. « Pour ma part, le protocole de confinement est terminé. J’ai pu trouver les dossiers de Shinrin Hanzo et Funka, disons que ce n’est pas beau à voir. J’ai mis Funka aux arrêts, le temps d’en finir avec ceci et de voir ce qui en saura de son sort avec ce projet par rapport avec ce que j’ai pu lire. Je suis bien contente de ne pas avoir rejoint leur idée morbide. » Dit-elle en serrant les dents. « Mais, c’est un assimilateur, restons prudent. De plus, on a un peu de chance, il n’a pas été optimisé par leur second projet…leur donner l’ADN d’un autre clan pour les rendre plus forts. On a une chance de le neutraliser, sans trop de bobo. » Fit-elle en regardant autour d’elle, patientant.

Quelques minutes, après, une silhouette sort du bâtiment qu’Hanae avoir désigné, il y a peu. Un homme, physiquement pu apercevoir lorsqu’il est passé dans la lumière d’un lampadaire éclairé par une bougie. Il est plutôt grand, cheveux noirs et la peau mate, il porte une drôle de tenue, mais en tout cas, il ne semble pas trop dangereux ni hostile envers elles. Ce dernier se stoppe en croisant les bras, avec un regard sévère avant de les lever vers la chambre de Kanshisha. Il reste muet quelques instants avant de poser son regard sur les deux femmes. « Si vous n’êtes pas des Shinrin, je vous demanderai de partir, vous n’avez rien à faire dans mes plans. Tout ce que je veux, c’est la tête de Kanshisha au bout de l’une de mes lances de bois, alors dégagez sinon je serais obligé de vous compter parmi les victimes que je ferai au sein du clan Shinrin. » Dit-elle d’une voix sombre.

[MB] La brèche I, XYLO-03 [Pv : Sendai Hanae] Rider.%28Fate.Prototype%3A.Sougin.no.Fragments%29.600.3271488


Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7891-medyusa-the-gorgon#66055 https://www.ascentofshinobi.com/t8227-hebi-no-monogatari#68687 https://www.ascentofshinobi.com/u1201
Sendai Hanae
Sendai Hanae

[MB] La brèche I, XYLO-03 [Pv : Sendai Hanae] Empty
Lun 5 Avr 2021 - 16:22







La brèche



L’attente se faisait longue, dans cette ruelle. Medyûsa était revenue, depuis quelques minutes – la notion du temps étant assez incertaine une fois la nuit tombée – et avait fait son rapport également. La situation au laboratoire était sous contrôle, et l’une des responsables de ces expériences mise aux arrêts. L’action était peut-être un peu hâtive, étant donné que l’Empereur n’avait pas jugé si tout ceci, bien qu’immoral, était réellement contre sa politique. La Porte-Parole avait beau ne pas être en accord du tout, il revenait au souverain de décider, dans un système impérial. Hanae se contenta de lui dire qu’elle avait fait ce qu’il fallait, sans faire part de ses réserves concernant Funka, et les deux purent patienter.

Un homme finit par se présenter au duo, au bout d’un certain temps, et leur adressa même la parole. Sans doute leur poste d’observation n’était-il pas si terrible que cela. Ses propos ne laissaient présager aucune forme de doute sur ses intentions. Il était étrange, alors qu’il avait été si précautionneux jusqu’ici, de le voir avouer son plan aux premières venues. Sans doute s’agissait-il d’une charmante attention, que de dévoiler à un visage plus que connu de l’Empire – celui de la Porte-Parole – que l’on comptait abattre un pilier de l’Empire.

« Si vous comptez attaquer sa chambre, vous risquez de vous heurter à un … lit vide, Tengoku. »

Le visage de l’assimilateur se décomposa, alors qu’il se savait démasqué. Il ne bougeait pas, et de son côté, la Sendai en faisait autant. Tant qu’aucun des côtés ne dévoilait d’intention de se battre, alors il n’y avait pas de raisons que cela n’arrive. Profitant de son mutisme pour enchaîner, la rubiconde ajouta :

« Maintenant, vous vous doutez bien que se battre ici peut être dommageable pour les habitations alentours. Pouvez-vous vous rendre, s’il vous plait ? Nous ferons en sorte que votre peine soit allégée en raison de ce que certains de nos scientifiques vous ont fait subir, et si vous promettez de ne plus tenter de vous venger… »

La phrase fût interrompue sans ménagement par le Shinrin, qui avait d’ores et déjà envoyé un massif dragon de bois en direction des deux kunoichi. Agissant avec hâte, Hanae effectua ses propres mudras, qui furent suivis d’un large écran de chakra pur. Celui-ci ne repoussa pas l’assaut, mais au lieu de cela, le fit simplement disparaître, en absorbant tout le chakra qui le constituait.

« Med, il faut le capturer sans le tuer, tout en évitant qu’il ne détruise quoi que ce soit. Allons-y. »

Le temps de la parole était terminé, il était désormais question d’un affrontement, et il fallait acculer l’ennemi au plus tôt pour réduire au maximum les dégâts. Le problème était le suivant : il s’agissait d’un assimilateur, et pour ce seul fait, il devenait un ennemi redoutable. Peu importait sa maîtrise, son talent ou son niveau de manière générale, sa simple composition héréditaire en faisait un ennemi dangereux et puissant. Ainsi était fait ce monde. Effectuant de nouveaux mudras, Hanae propulsa trois flèches de chakra pur, rapide et perforantes, non pas sur l’ennemi, mais sur ses côtés et au-dessus de lui. Il ne lui restait donc que trois voies : l’arrière, l’avant, et l’assimilation. Bien entendu, si Medyûsa parvenait à le faire se décomposer un instant, la Sendai pourrait alors en profiter pour utiliser un petit « anti-assimilateur » qui assurerait la victoire…


résumé:

_________________
[MB] La brèche I, XYLO-03 [Pv : Sendai Hanae] P44o

♥ Merci jumelle ♥
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6506-sendai-hanae-une-impure-au-chakra-pur
Gôgon Medyûsa
Gôgon Medyûsa

[MB] La brèche I, XYLO-03 [Pv : Sendai Hanae] Empty
Mar 6 Avr 2021 - 11:40
Fight


La patience, il fallait la trouver quand la blonde aurait bien aimé patienter autrement que debout à ne rien faire avec Hanae. Cela dit, elles sont en mission et il fallait garder un aspect professionnel pour ne pas mettre en échec la mission par manque de prudence et de professionnalisme. La Yasei se demandait si l’ennemi allait bientôt sortir de sa planque et s’il allait les attaquer directement ou tenter une ruse pour passer sans problème. En tout cas, Medyûsa avait fait son rapport à Hanae afin de faire passer le temps. Quelques minutes plus tard, l’homme semble sortir de sa planque et il ne semblait pas trop motivé à les combattre. Il s’approchait petit à petit de leur position, tout en prenant la parole. C’était leur homme et son envie de vengeance contre Kanshisha était toujours présente dans son âme. Pour l’instant, aucun d’eux ne montre des signes hostiles, aucune intention de combattre. Or, la Hebi doute fortement que ce type veuille se laisser capturer et remis dans sa cuve afin d’atterrir en prison. Tôt ou tard, il faudra l’affronter, de plus qu’il ne voudra pas non plus renoncer à son envie de vengeance. À croire que les hijins n'ont que ce mot à la bouche. En tout cas, Hanae tente de le prévenir qu’il risque de s’attaquer à du vide. Med ne dit rien pour le moment, laissant la rubiconde, le loisir de discuter avec lui. Un mutisme naquit entre eux et sa dulcinée en profita alors pour le prévenir qu’un combat dans les rues pourrait engendrer chaos et destruction inutile, mettant en danger des civils qui n’ont rien à voir avec sa vengeance.

L’homme ne semble pas enclin à discuter trop longtemps. Hanae l’avait prévenu pour les risques si combat, il y avait lieu. La rousse lui avait même proposé de se rendre et de rendre sa peine allégée à cause des choses que les scientifiques de Hi ont fait. Malgré la sympathie du lieutenant, ce dernier ne lui laisse pas terminer sa phrase et il attaque sans crier gare, avec un dragon de bois massif vers elles. Hanae réagit rapidement tandis que Med fait absolument confiance à sa bien-aimée pour stopper l’assaut ennemi. Un large écran de chakra s’offre à elles et le dragon disparaît voyant le chakra dedans se dissiper. Une excellente défense contre ce type d’attaque. Hanae lui donne un ordre et la blonde hoche la tête. « Il en va de soi et je ne promets rien pour les dégâts, essayons de minimiser le tout. » Dit-elle en se déplaçant dans la direction de l’homme. La Sendai attaque Tengoku avec des flèches de chakra rapide, mais sans le viser particulièrement. Elle cherchait à l’acculer, la blonde voit son corps se métamorphose partiellement avec un instinct animal pouvant améliorer ses réflexes. Il n’avait pas le choix que de reculer, d’avancer ou de s’assimiler. Ten soupire. « J’ai connu mieux, Sendai. Et ta copine Yasei m’impressionne pas du tout. » Dit-elle en envoyant un pieu de bois en direction de la blonde, avec une perforation accrue, capable de transpercer des défenses. La blonde esquive rapidement sur place, faisant un pas sur le côté. « Hum...bof, vieil homme. » Rétorque la Yasei. D’un mûdra, Medyûsa envoie un serpent de roche, qui s’élance rapidement vers l’assimilateur Mokuton.

« Tsss, saloperie de serpent. » Dit-il en s’assimilant en bois pour se protéger de l’attaque Doton de Medyûsa. La Hebi se met sur ses gardes et fait signe à Hanae s’attaquer à son tour. Il fallait le neutraliser rapidement et éviter que leur combat provoque plus de dégâts qu’à présent. La Yasei ne sait pas si elles arriveront à le stopper, après tout, il semble être un ennemi redoutable de par sa capacité héréditaire et par rapport à son passé. Mais avec Hanae à ses côtés, ça devrait bien se dérouler et il fallait juste un moyen de l’immobiliser ou de lui vider de son chakra avec l’aide d’une technique Sendai comme avec le dragon de bois. La soldate reste, cependant sur ses gardes et attend une ouverture et la prochaine action de sa bien-aimée.

Résumé du tour:




Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7891-medyusa-the-gorgon#66055 https://www.ascentofshinobi.com/t8227-hebi-no-monogatari#68687 https://www.ascentofshinobi.com/u1201
Sendai Hanae
Sendai Hanae

[MB] La brèche I, XYLO-03 [Pv : Sendai Hanae] Empty
Lun 12 Avr 2021 - 12:14







La brèche



La cible était acquise, mais pas encore appréhendée. Comme espéré en se plaçant si près du chef du clan Shinrin, les deux missionnaires avaient pu trouver leur ennemi, et celui-ci avait commis l’erreur de se dévoiler directement, ce qui avait grandement facilité la tâche aux deux jeunes femmes. Hanae n’avait pas réussi à le convaincre par la parole, mais ce n’était pas si étonnant, face à une personne dont la raison avait été altérée par les expériences subies depuis des mois déjà. Au fond, cela ne remettait pas en cause les talents de négociatrice de la rubiconde, qui aurait aussi bien pu tenter de raisonner un mur, dans ce cas précis.

Alors qu’elle absorba le dragon de bois de son ennemi, pour les protéger toutes deux, la rougeoyante préféra acculer leur opposant plutôt que l’attaquer directement, afin de laisser à son équipière l’occasion de lui porter le fameux coup « décisif ». Bien évidemment, le fait qu’il ne s’agisse d’un assimilateur rendait sa réaction assez logique : son corps devint bois, laissant la technique de la Yasei simplement écorcher la surface de celui-ci, lui ôtant par la même occasion un bras. Effectuant une série de signes incantatoires, la Kazejine lança alors des liens de chakra visant à obstruer totalement les mouvements de Tengoku. Étant apparemment trop concentré dans sa reconstitution, il ne put l’éviter, se retrouvant comprimé, incapable d’agir.

« Il va être temps pour toi de recevoir ton jugement, n’oppose plus de résistance, s’il te plait. »

Profondément compatissante dans les douleurs vécues par le Shinrin, Hanae ne comptait pas lui faire de mal outre mesure. A ses yeux, il était une victime, malgré son statut de criminel qui existait bien avant les expériences qu’il avait subies. Ceci étant, l’assimilateur ne comptait pas se laisser faire, et de ses mains se formèrent de longues racines qui vinrent toucher le sol, pour y former d’immenses arbres, dont certaines abimèrent même les façades de bâtiments alentours. Au-delà de ces dégâts matériels, cette technique eût pour effet de camoufler l’adversaire, et de trancher les liens de chakra pur, le libérant par la même occasion.

« Je ne voulais pas en arriver là, mais il faudra le rendre impuissant pour le vaincre… »

La forêt entourait désormais le duo de kunoichi, en plein milieu des quartiers Shinrin d’Urahi. Cela donnait un avantage certain à leur ennemi, d’autant que, même si elles l’ignoraient, il pouvait utiliser des capacités sensorielles pour détecter si des personnes dotées de chakra étaient en contact avec la moindre des parties de ces arbres. En l’occurrence, l’une comme l’autre se trouvaient en contact avec les racines des géants de bois qui émergeaient des pavés. Surgissant sur le côté, il lança alors des sortes de serpents de bois qui avaient pour but de s’enrouler autour de Medyûsa, et de lui immobiliser totalement le haut du corps. Pour ajouter à l’effet de surprise, il y avait en plus une rapidité dans l’exécution qui rendrait difficile à la blonde de se défaire de cet assaut…


résumé:

_________________
[MB] La brèche I, XYLO-03 [Pv : Sendai Hanae] P44o

♥ Merci jumelle ♥
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6506-sendai-hanae-une-impure-au-chakra-pur
Gôgon Medyûsa
Gôgon Medyûsa

[MB] La brèche I, XYLO-03 [Pv : Sendai Hanae] Empty
Lun 12 Avr 2021 - 14:52
Assimilateur Mokuton

L’ennemi est un assimilateur Mokuton et de ce que sait Medyûsa, c’est que ces êtres sont plutôt redoutables dans un combat. Par chance, elle n’était pas toute seule à l’affronter, car Hanae était à ses côtés. Ensemble, elles allaient devoir le neutraliser, sans trop provoquer de dommages collatéraux dans Urahi. Cela dit, ça risque d’être compliqué surtout au vu du passé de cet homme, n’ayant aucun scrupule à emporter ceux dans son entourage pour gagner. Un affrontement qui sera compliqué à mener sans qu’il y ait des dégâts, mais elles allaient devoir faire leur maximum face à cet adversaire déterminé à aller jusqu’au bout de sa vengeance. Ce soir, le quartier des Shinrin ne sera pas en paix. Or, la blonde n’allait pas le laisser faire gratuitement et cela allait être de même pour la rubiconde. Les assauts avaient déjà commencé, Med avait pu se transformer en Yasei avec un attribut de réflexe pour gagner en simplicité dans ses esquives. Évitant l’une de ses attaques, la Yasei utilise un serpent fait de roche pour l’attaquer rapidement, mais ce dernier s’assimile en bois pour encaisser l’attaque. Or, ce dernier y perd un bras avant de devoir subir des liens de chakra pour l’immobiliser. Il fallait le neutraliser rapidement et c’était une chose que sa petite amie avait réussie à faire, sans aucune surprise aux yeux de la Hebi. « En effet, écoute là, c’est la seule chose qui va te servir à vivre plus longtemps. » Dit-elle avant que le Shinrin leur sourit et fait apparaître des racines qui vont dans le sol. Ce n’était pas bon signe. Des arbres poussent, créant une petite forêt qui abîme un peu les bâtiments autour d’eux. « Tsss…malheur. » Rétorque-t-elle en observant la scène.

Selon Hanae, qui n’aurait pas aimé en arrivée-là, il va falloir le rendre impuissant pour le neutraliser. Le vaincre n’est pas qu’une option, c’est leur objectif. « Hum… Dans la vie de Shinobi, on doit parfois aller à l’encontre de nos principes pour nos vies et celle des autres, voyons si tu vas aller jusque-là, Hanae. » Dit-elle en observant les environs. Une forêt, au milieu du quartier Shinrin, honnêtement, il est un assimilateur et ce type de zone lui est grandement favorable. Étant un peu éloigné de la Sendai, Medyûsa se trouvait à côté d’une grosse racine, mais malgré ses réflexes, elle ne l’était pas venu arriver. Tengoku était sortie de sa cachette, derrière la blonde et la surprend avec un serpent de bois qui vient immobiliser la soldate. Sur l’effet de surprise, elle cherche un moyen, mais l’effet constricteur du serpent la fait un peu souffrir. Concentrant du chakra sur le haut de son corps, elle brise le serpent de bois par la force de ses muscles grâce à son chakra lié à l’Iroujutsu. L’homme avait, avant la libération de Medyûsa, changé de cible en se tournant vers Hanae et se fond dans le sol avant de réapparaître un peu au-dessus d’elle. Sortant deux clones de bois dont l’un envoie des lianes de bois rapidement vers Hanae pour l’immobiliser tandis que le second clone envoie des pieux assez fins de bois pour la blesser. L’originale saute en direction de la rousse et forme avec son poing, un marteau de guerre prête à s’abattre sur la Fukutaishô. Au loin, Medyusa était libre, elle voit la scène et concentrant son chakra dans ses jambes, elle fonce très rapidement et sur une longue distance en direction de l’homme. Sautant, elle concentrant du chakra dans son poing droit et frappe violemment Tengoku. « Ne la touche pas ! » Une force surhomme touche l’homme, au niveau du torse et le projette violemment contre un arbre, provoquant des dégâts à l’environnement.

Les deux clones regardent en arrière avant de décider d’aller voir comment aller l’originale. Medyûsa se tourne vers Hanae, avec un air un peu inquiet. « Est-ce que ça va ? » Demande-t-elle à sa dulcinée. Entre l’immobilisation et l’attaque, Hanae a dû se défendre de plusieurs assauts avant son arrivée, en espérant que les dégâts ne soient pas trop énormes. Au pire, Med peut le soigner, mais elle préfère savoir sa rubiconde en bonne santé. Cela dit, elle ne doit pas laisser ses émotions prendre le dessus, surtout en pleine mission et combat. « Allons vite le rattraper. Je ne sais pas s'il a eu le temps d’assimiler son corps ou pas avant l’impact de mon attaque et il ne faut pas qu’il fuit s'il est dans un mauvais état. » Dit-elle à la Fukutaishô avant de partir en direction de la cible.

Résumé du tour:


Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7891-medyusa-the-gorgon#66055 https://www.ascentofshinobi.com/t8227-hebi-no-monogatari#68687 https://www.ascentofshinobi.com/u1201
Sendai Hanae
Sendai Hanae

[MB] La brèche I, XYLO-03 [Pv : Sendai Hanae] Empty
Sam 8 Mai 2021 - 19:42







La brèche



Alors qu’elle pensait déjà tenir la cible entre ses liens de chakra, Hanae fût étonnée de voir une véritable forêt se former au sein des murs de la capitale du Feu. Des arbres chez les Shinrin, cela pourrait ne pas choquer les étrangers, mais pour une jeune femme déjà passée en ces lieux de nombreuses fois, il y avait de quoi la surprendre. Enfin, l’avoir vu apparaître sous ses yeux était déjà une bonne façon de se faire à la nouvelle décoration…

Alors que la vision était coupée par cette apparition aussi soudaine qu’inattendue, ce qui s’apparentait à l’ennemi du duo se présenta finalement pour attaquer la Yasei en premier. Un choix discutable, en l’état, mais il devait estimer savoir ce qu’il faisait. Son attaque parvint à immobiliser la blonde, mais pas pour très longtemps, car aussitôt celle-ci s’en libéra par la force brute. La Sendai allait à son tour être gâtée, car après avoir dédoublé son propre corps, Tengoku tenta de l’immobiliser totalement alors que l’autre faux se contenta de lui envoyer des pieux fins…

Alors qu’à son tour, la demoiselle allait être retenue par le bois, elle vint effleurer la paume de sa main avant de l’être totalement, pour activer un sceau s’y trouvant. Aussitôt apparu, aussitôt envolé, le bois ne dura pas longtemps sans le chakra qui l’habitait. Elle bondit ensuite pour ne pas être touchée par l’assaut qui avait pour but de frapper une cible parfaitement fixe, et décida de contre attaquer pour retirer ce duo un peu gênant. Suite à une série de signes incantatoires, la rougeoyante envoya de quoi les faire disparaître pour de bon.

« Maintenant, l’original… »

L’assaut avait été trop rapide pour que le vrai ait bougé de sa position d’origine, il fallait sans doute un certain temps à ces êtres mystérieux pour se reformer, et l’intuition de la rubiconde lui faisait penser que celui que Medyûsa avait envoyé voler n’était qu’une doublure aussi.

« Je vais bien, il faut plus qu’un homme de bois pour me blesser. »

La voix de la Porte-parole avait fait écho dans cette forêt improvisée, et une voix s’éleva en réponse à cela.

« Je n’ai jamais dit que je cherchais à vous tuer… Vous retenir me suffira, et ma cible vient de sortir alors… »

A cet instant, la soldate devait avoir constaté la mort de l’autre clone, mais Tengoku avait déjà quitté les lieux… Sa proie était évidente :

« Séparons-nous, essaie de trouver la trace de l’assimilateur de ton côté, pour ma part je vais suivre Kanshisha… Si j’arrive à le trouver avant lui. »

Le jeu du chat et de la souris semblait plaire à Hanae, même si elle ne laissait rien transparaître aux yeux de sa moitié, qui était également sa subalterne. Tant qu’aucune vie n’était perdue, elle pourrait au moins profiter de ce moment pour se sentir vivante, loin de tous les problèmes de guerre et de mésententes que son nouveau rôle rendait encore plus réelles.




_________________
[MB] La brèche I, XYLO-03 [Pv : Sendai Hanae] P44o

♥ Merci jumelle ♥
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6506-sendai-hanae-une-impure-au-chakra-pur
Gôgon Medyûsa
Gôgon Medyûsa

[MB] La brèche I, XYLO-03 [Pv : Sendai Hanae] Empty
Lun 10 Mai 2021 - 11:58
Le jeu du chat et de la souris


Medyûsa avait réussi à se libérer des entraves Mokuton de son ennemi avant de le charger pour le neutraliser avec l’hyperforce que lui procure l’Iroujutsu. Mais, il y avait des clones et difficiles de les différencier. Au pire, elle en aurait neutralisé un et ça laisse plus de possibilités à la Yasei et à la Sendai, de mieux les affronter. En tout cas, sa dulcinée semble aller bien et il lui en faudrait plus qu’un simple homme de bois pour lui faire du mal. Cela donne le sourire à la Hebi, ça la rassure quand même bien que sa rubiconde ait toujours la forme. Or, Tengoku ne se prit pas d’attendre ou de rester cacher, il semble être trop confiant pour dévoiler ses propres intérêts. En effet, le but de tout cela était de les tenir à l’écart, le temps qu’il puisse trouver Kanshisha et de le tuer. Enfin pour le moment, rien n’est fait et il va falloir faire vite pour le neutraliser avant qu’il ne se rapproche du chef du clan des Shinrin. Bon, d’après ce que sait Med, le chef de ce clan est assez fort pour le vaincre, mais ce n’est pas une raison pour rester les bras croiser. Or, il devait se dissimuler dans les arbres et autres, il ne sera pas facile à trouver. Med avait pu constater de son côté que le clone a bel et bien était vaincu. En même temps, peu de personnes résistent à une telle force de frappe. Se rapprochant d’Hanae, Med regardait un peu autour d’elle. La blonde ne dispose pas de technique sensorielle assez puissante ou d’une autre nature que le chakra pour le repérer. Cela allait être compliqué.

Hanae a dans l’idée de se séparer afin de couvrir un plus grand périmètre afin de trouver l’assimilateur. C’était une bonne idée, mais avec le fait qu’il se dissimule dans le bois environnant, ça ne sera pas facile à le retrouver. Quant à la rousse, elle essayera de retrouver Kanshisha avait que Tengoku le fasse à sa place. Croisant les bras, elle avait annulé sa transformation en Yasei depuis longtemps afin d’économiser du chakra. « Bien, faisons comme ça alors. Mais ça ne sera pas facile à le trouver s’il se cache en se dissimulant. Il doit être dans le quartier Shinrin, de toute façon. » Dit-elle avant de se séparer de la lieutenante de la Coloniale. Medyûsa sait d’utiliser une technique de détection de chakra, cela n’allait pas être utile. Et utiliser ses yeux de serpent pour repérer une source de chaleur, ça n’allait pas être utile non plus, surtout s’il ne fait qu’un avec la nature. Il fallait juste prier pour que l’une d’elles retrouve Kanshisha et attendre que ce dernier se montre pour l’attaquer directement. Le quartier des Shinrin, d’ordinaire, Med n’y mettrait pas les pieds sans autorisation, mais là, c’était exceptionnel. Un des cobayes d’Hanzo et de Funka y traine pour tuer le chef du clan et sans doute, chercher à faire des dégâts pour attirer les deux femmes. Cela met dix minutes à Med à chercher des indices, mais rien du tout. S’arrêtant sur un toit, la blonde observe les alentours. « Va falloir que je me perfectionne un peu plus en sensorialité, ça devient compliqué face à ce type d’ennemi. » Se disait-elle.

Soudain, la blonde entend du bruit, comme si quelqu’un combattait un ennemi. La Yasei se dirige vers le lieu, après tout, les Shinrin sont pour la plupart des soldats. Ils étaient capables de se défendre par eux-mêmes si nécessaire. Arrivant sur les lieux, le clone restant de Tengoku trouve la mort avec une lance plantée au milieu du torse. Une femme, à la chevelure bordeaux se trouve devant le corps du clone qui devient que bois. Son pied sur la tête du clone et sa main droite sur sa lance, qu’elle retire du corps, comme si de rien n’était. Elle lève les yeux vers Medyûsa, ayant un air stoïque. « J’espère pour toi que tu n’as pas les mêmes intentions que cet idiot ? » Dit la rousse. « Non, je suis à sa recherche enfin de son original. Il en a après votre chef de clan. Où est-il ? » Demande Medyûsa tandis que la femme sort une kiseru et y met son tabac. « Je ne sais pas et je m’en fiche de ce qui peut arriver à ce vieux…il est capable de se défendre seul. Bref, fait comme tu veux, mais ne perturbes pas trop le domaine des Shinrin sinon, je te retrouverai, blondie. » Répondit-elle avant de partir à l’opposé. « Hum… Dommage et apparemment, le clan Shinrin ne sont pas tous uni. Bref, ça ne me regarde pas. Ça fait un souci en moins avec ce clone de vaincu. » Med se met à réfléchir. Si ce clone était là pour attaquer une Shinrin, c’était sans doute pour attirer l’attention de la Yasei et d’Hanae à l’opposé de la position de Kanshisha. Et donc, Hanae doit être proche de lui. La blonde se met à route afin de rejoindre Hanae dans les temps.





Dernière édition par Medyūsa le Mar 11 Mai 2021 - 12:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7891-medyusa-the-gorgon#66055 https://www.ascentofshinobi.com/t8227-hebi-no-monogatari#68687 https://www.ascentofshinobi.com/u1201
Sendai Hanae
Sendai Hanae

[MB] La brèche I, XYLO-03 [Pv : Sendai Hanae] Empty
Lun 10 Mai 2021 - 14:38







La brèche



Le premier échange avec la cible avait permis au duo de cerner ses capacités, au moins approximativement. L’assimilateur aimait le clonage, et dans un univers parallèle, avec une sorte de démon-renard en lui, cela aurait fait un très bon futur Hokage. Mais dans le cas présent, il agissait comme ce qu’il était, à savoir un criminel, et même si ce rôle existait, il aurait été la dernière personne à pouvoir y prétendre. Toujours était-il que sa force n’était pas surestimée, et le prendre à la légère pourrait bien mener les deux kunoichi à leur perte. Se séparant pour rapidement retrouver sa trace, en se servant de sa propre proie comme appât, indirectement, les jeunes femmes ne tarderaient pas à lui mettre la main dessus. Il fallait néanmoins que cela se fasse avant qu’il ne mette lui-même la main sur Kanshisha.

L’esprit de la rougeoyante était plutôt clairvoyant sur la possible confrontation entre le chef de clan et le criminel. Elle avait vu de ses propres yeux la puissance de l’assimilateur Mokuton, et s’il avait pu mettre l’actuel Empereur en difficulté – ce que peu dans ses rangs pourraient se targuer d’avoir fait – il ne perdrait pas contre un adversaire usant des mêmes capacités, et qui avait déjà usé d’un chakra précieux. Bien entendu, ce Tengoku pouvait être une sorte de génie, doté d’un chakra puissant et abondant, si bien que cet échange de jutsus ne lui aurait rien fait, mais ces personnes-là étaient rares, et bien souvent du côté de l’ennemi public numéro un que dans les geôles du Yuukan.

Après s’être séparée de son alliée, la rubiconde commença à chercher du regard le prisonnier évadé. Il faisait presque nuit, ce qui réduisait grandement le nombre de personnes dans les rues, et pourtant le peu de passants la dévisageaient avec un minimum de bienveillance. Elle n’était pas l’une des leurs, aussi bien en tant que Hijine que Shinrin. Tous la connaissaient, évidemment, car elle occupait en quelques sortes le deuxième siège à la tête de l’Empire, elle qui était une étrangère. Si elle faisait toujours en sorte d’accomplir son travail sans vraiment en vouloir à ceux qui lui reprochaient son allégeance passée au village caché dans les nuages, elle ne pouvait s’empêcher néanmoins de ressentir un peu de chagrin dans le fait d’être détestée parce qu’elle a vécu cinq années à Kumo après avoir été torturée et pire encore, alors même qu’elle n’était pas en position de décider. D’ailleurs, dès lors qu’elle avait eu cette possibilité, et en connaissance de cause, elle avait choisi de trahir ceux qui l’avaient recueillie, plutôt que de rester parmi eux.

Lorsque ses esprits reprirent leur concentration, la Kazejine remarqua une foule un peu anormale. Se précipitant comme elle le pouvait, elle finit par apercevoir les raisons : huit Tengoku affrontaient autant de gardes qui semblaient protéger quelqu’un… Mais la personne en question n’était déjà plus là. Si l’intuition de la jeune femme lui indiquait qu’aucun des huit n’était le vrai ennemi, c’était justement par l’absence de Kanshisha. Estimant que les Shinrin sauraient gérer ces doublures, elle observa attentivement les alentours, jusqu’à voir, au loin, deux personnes en face à face. Il fallait maintenant assurer et accomplir cette mission, avant que la personne à protéger ne se retrouve blessée ou pire. Le pire étant que Kanshisha élimine Tengoku, et ne s’en serve pour déstabiliser la position de Yahiko. Le moins pire serait bien sûr sa mort…


résumé:

_________________
[MB] La brèche I, XYLO-03 [Pv : Sendai Hanae] P44o

♥ Merci jumelle ♥
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6506-sendai-hanae-une-impure-au-chakra-pur
Gôgon Medyûsa
Gôgon Medyûsa

[MB] La brèche I, XYLO-03 [Pv : Sendai Hanae] Empty
Mer 12 Mai 2021 - 10:09
Protéger la cible


L’endroit où elle était allée, n’a nullement été une réussite. La blonde est tombée sur un clone de Tengoku, vaincu par une femme du clan Shinrin. Cette dernière semblait l’avoir vaincu sans trop d’efforts, mais elle n’attaque pas Medyûsa. Après tout, la Yasei n’a montré aucun signe d’hostilité à son égard. Et de plus, la Hebi avait expliqué qu’elle était à la recherche de l’original de ce clone. La Shinrin ne connaissait pas l’emplacement du chef de son clan et pour peu, elle s’en fichait un peu de ce dernier. Selon ses dires, il était capable de se défendre tout seul. Du coup, Med devait retourner sur ses pas et rejoindre Hanae. Après tout, envoyer un clone à l’opposé de la cible, c’était un bon plan pour s’approcher sans trop de soucis Kanshisha. Du coup, le médecin ne perd pas de temps en discussion en se dirigeant vers la position opposée. Après tout, la blondie n’a pas quitté le quartier Shinrin vu que le prisonnier n’avait aucun intérêt à le faire pour attaquer Kanshisha. En espérant qu’il ne soit pas trop tard et qu’Hanae avait pu parvenir à destination. Ce type est assez vicieux et mauvais, au point d’utiliser un clan pour s’attaquer à d’autres membres du clan Shinrin. Au loin, elle aperçoit des Shinrin affrontaient des clones de Tengoku. Aucun d’eux ne semble être Kanshisha, ils ont l’allure de garde. Inutiles de les aider, ils seront aptes à repousser les Bunshin de Tengoku. Or, aucune trace d’Hanae, non plus. Ils ne devaient pas être loin et autant contourner les affrontements.

Avançant un peu plus, Medyûsa voit Hanae qui semble regarder Kanshisha face à Tengoku. Les deux hommes semblaient parler, même si le prisonnier monte le ton face au chef du clan Shinrin. Des règlements de comptes verbaux avant de passer à l’acte. Or, la Yasei ne peut pas laisser ça se produire. En tant que soldat et en pleine mission concernant l’arrestation de Tengoku, en plus qu’en contrepartie, elle devait protéger Kanshisha. La femme ne pouvait pas les laisser s’entretuer, même si ça lui fera économiser des forces pour stopper le prisonnier, ce n’était pas correct de sa part. Sortant un shuriken de sa sacoche, la blonde le lance en direction de l’assimilateur qui était prêt à attaquer, tandis que Kanshisha était de son côté préparer à se défendre d’une attaque. D’un mûdra, plusieurs shurikens apparaissent en direction de l’ennemi. Ce dernier s’en rend compte et créer avec son bras gauche, un bouclier de bois qui bloque les projectiles. « Tsss… Encore vous. » Dit-il tandis que Kanshisha reprend son calme et les observe. Medyûsa se déplace jusqu’à se mettre devant le chef du clan. « Vous devez être Shinrin Kanshisha, n’est-ce pas ? » Demande-t-elle. « En effet…et vous devez être les individus qui s’occupent de devoir le capturer. » Répondit-il en voyant Sendai Hanae, au loin. « Des Kumojins…quelle ironie. Incapable de stopper un être si faible que lui et qu’il parvient à m’atteindre…le Teikoku est tombé bien bas. » Dit-il d’un ton calme. « Peu importe, éloignez-vous de lui et laissez-nous faire, c’est notre mission, après tout. » Répondit la blonde tandis que Tengoku les regarde mauvaise. « Vous avez fini de faire la discussion et toi, Kanshisha, je t’interdis de fuir, tu es à moi ! » Cri-t-il tandis que le chef des Shinrin ne dédaigne pas de faire attention à lui et décide de s’éloigner sans un mot.

Tengoku voit rouge et projette des projectiles de bois dans la direction de Kanshisha pour tenter de le blesser et de le convaincre de l’affronter. Medyûsa réalise des mûdra à ce moment-là et crache de la boue qui forme un mur solide qui encaisse les assauts de l’assimilateur ennemi. « Désolée, mais ton chemin s’arrête ici, Tengoku. » Il fallait continuer à protéger le vieil homme le temps qu’il s’éloigne suffisamment loin pour qu’il ne soit plus à porter des attaques ennemies. Et Hanae, elle devrait vite se dépêcher de le neutraliser afin de le neutraliser. La blonde passe derrière le mur et se met à cracher cinq jets de venin dans la direction de son adversaire, cherchant à le toucher pour l’engourdir. Mais en réalité, elle cherche à occuper son attention, le temps que la Fukutaishô puisse attaquer par surprise et rapidement pour le neutraliser.

Résumé du tour:



Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7891-medyusa-the-gorgon#66055 https://www.ascentofshinobi.com/t8227-hebi-no-monogatari#68687 https://www.ascentofshinobi.com/u1201
Sendai Hanae
Sendai Hanae

[MB] La brèche I, XYLO-03 [Pv : Sendai Hanae] Empty
Ven 14 Mai 2021 - 14:05







La brèche




La scène se passait assez loin d’Hanae, malgré son arrivée sur les lieux plutôt rapide. Si rien n’était fait, Kanshisha devrait affronter cet adversaire, et cela mettrait en péril la mission. Après tout, si l’on avait missionné Hanae et Medyûsa de s’occuper de cet individu avant qu’il ne s’en prenne à qui que ce soit, ce n’était pas pour que l’une de ses victimes ne s’occupe lui-même de cette affaire. La bonne nouvelle, néanmoins, était que la rubiconde n’avait pas été vue. La première à atteindre les lieux fût la Yasei, qui, en arrivant d’une autre direction, avait pu se retrouver plus rapidement au contact des deux Shinrin. Les mots échangés ne furent pas audibles de la Kazejine, qui décida de faire pleinement confiance à la soldate pour retenir Tengoku.

De son côté, la Sendai se faufila en s’assurant de ne jamais se trouver ailleurs que dans le dos de son adversaire. Elle n’était pas une sorte de Samouraï plein de fierté, pour sa part, et arrêter sa cible avant qu’elle ne cause trop de dégâts était sa première priorité. Ainsi, alors que les techniques fusaient entre les protagonistes, et que Kanshisha quittait les lieux – probablement trop orgueilleux pour s’abaisser à affronter un prisonnier évadé – Hanae s’approcha assez pour agir. Les jets de venins de la blonde venaient de viser précisément l’assimilateur, qui les repoussa avec un nouveau bouclier. Ce moment de battement fût suffisant.

Après avoir achevé sa série de mudras, la Porte-Parole créa un parfait shuriken de chakra pur, d’une taille proche d’un Fuma Shuriken, et le lança pour trancher les deux bras de son adversaire. Pour sûr, cela ne suffirait pas à le blesser ou à faire tomber ses membres, mais les blessures allaient largement le déstabiliser, d’autant plus que le projectile avait volontairement entaillé l’articulation du coude. De cette manière, et selon la rougeoyante, il devrait utiliser sa sorcellerie d’assimilation pour réparer ces dégâts.

« Med, fais en sorte de l’immobiliser. Il ne pourra pas utiliser son assimilation, à moins qu’il ne renonce à l’usage de ses bras… Je m’occupe du reste. »

Au même moment, les bras de l’ennemi devinrent du bois, tandis que son corps générait un nouveau clone de bois. Un seul ? Cela donnait une indication importante sur son état : le chakra devait lui manquer, et il devenait forcément vulnérable. Se rapprochant rapidement, la jeune femme fit apparaitre une lame de très belle facture depuis un sceau se situant sur son corps. Chargeant son chakra dans cette dernière, elle envoya une pure lame de chakra en direction du faux, avant que celui-ci n’ait pu agir, le détruisant sur le coup. Le visage de Tengoku démontrait un certain désarroi, alors que la réparation de ses bras avançait bon train…


résumé:

_________________
[MB] La brèche I, XYLO-03 [Pv : Sendai Hanae] P44o

♥ Merci jumelle ♥
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6506-sendai-hanae-une-impure-au-chakra-pur
Gôgon Medyûsa
Gôgon Medyûsa

[MB] La brèche I, XYLO-03 [Pv : Sendai Hanae] Empty
Dim 16 Mai 2021 - 11:55
Vaincre l’ennemi !


Medyûsa avait réussi à protéger Kanshisha grâce à ton intervention et à ne pas avoir perdu du temps à chercher à se rapprocher directement. En effet, une attaque à distance était amplement suffisante pour l’occuper, le temps qu’elle se rapproche du chef des Shinrin. La Yasei avait pu le protéger, une seconde fois, mais Kanshi n’avait pas cherché à les aider ni à accepter la provocation de Tengoku. Trop orgueilleux pour se plier à ses exigences et à aider les soldats du Teikoku surtout que les deux sont des anciennes Kumojines. De plus, si elles venaient à échouer, ce dernier pourrait utiliser cela pour pointer l’Empereur du doigt et le décrédibiliser devant le peuple Hijins. Kanshisha attendait qu’elles commettent une erreur et il allait pouvoir s’en servir pour s’en prendre à Yahiko. Cela dit, même si elle ne connaissait pas les intentions du chef du clan, la blonde n’allait pas échouer et elle allait le capturer pour du bon. Maintenant que la cible de Tengo s’était éloignée, ce dernier allait être fou de rage d’avoir été à deux doigts de réussir sa vengeance. Med allait devenir sa cible pour pouvoir retrouver son ennemi. Mais, la soldate n’allait pas le laisser, aller plus loin et elle avait la ferme intention de le stopper et en compagnie d’Hanae. Ce dernier n’avait pas fait attention à la présence de la rubiconde. Sans doute, trop occuper à observer Kanshisha et à maudire Medyûsa pour son intervention.

Afin de laisser Hanae se rapprocher un peu et tenter une attaque surprise, la blonde devait occuper pendant quelques instants, leur ennemi. La Yasei projette cinq jets de venin dans la direction de Tengoku, mais ce dernier parvient à se protéger avec un bouclier en bois. Cela permet dans ce laps de temps à la lieutenante de créer un shuriken fuuma en chakra pur pour l’envoyer vers lui, tandis que Med prend une forme hybride tout nouveau, une nouvelle forme pour le plaisir d’aller plus vite. Occupé à regarder la transformation de Medyûsa, l’homme se fait blesser par l’attaque surprise de la Sendai, au niveau des coudes. À présent, il fallait contre-attaquer et n'est là que la rubiconde demande à sa dulcinée d’immobiliser la cible avant qu’il se reforme totalement au niveau de ses blessures. Or, l’homme crée un clone de bois, mais celui-ci, elle le laissait à Hanae. Se propulsant vers l’originale, elle se met à s’enrouler contre lui, tel un serpent constructeur et serrant donc l’homme. Si ses bras sont en bois, le reste de son corps ne l’est pas et il va devoir se sentir oppressé par la construction de la Hebi. « Ne crois pas que je vais te regarder te soigner avec ton assimilation Mokuton pour pouvoir utiliser ses bras en forme de bois pour nous combattre. Ton assimilation ne te permet pas de guérir ton corps humain, mais en assimilant tes bras, tu peux les réutiliser en forme de bois, mais c’est risqué, car tu ne pourras pas t’assimiler librement comme avant. » Dit-elle d’un air calme. L’homme ne peut plus trop rien faire et ayant invoqué qu’un clone, il semble être à court de chakra. Ce n’était qu’une question de temps avant qu’il perde connaissance ou autres.

« Ne…me sous-estime pas, gamine ! » Cri-t-il en faisant sortir de fins pieux de bois de son corps, transperçant et entaillant le corps de la Yasei. Medyûsa cri de douleur et lâche la pression à cause des douleurs et tombe au sol. Elle perd du sang, mais ça ne risque pas de la tuer vu qu’aucun de ses points vitaux n’a été touché. Cela dit, elle a besoin de soin. La blonde se redresse difficilement, à cause des blessures et de la douleur avant de tourner son regard menaçant vers ce dernier. Tengoku forme une épée de bois et se rapprochant de Medyûsa. « Je vais t’éliminer, ensuite, je vais m’occuper de l’autre insecte et ensuite, je m’occupe de Kanshisha. Prépare-toi à mourir, vipère ! » L’homme lève son épée de bois vers le haut menaçant Med. La blonde n’est pas dans une bonne situation et il fallait qu’Hanae réagisse très rapidement. « Ne nous sous-estime pas…homme. »

Spoiler:


Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7891-medyusa-the-gorgon#66055 https://www.ascentofshinobi.com/t8227-hebi-no-monogatari#68687 https://www.ascentofshinobi.com/u1201
Sendai Hanae
Sendai Hanae

[MB] La brèche I, XYLO-03 [Pv : Sendai Hanae] Empty
Dim 23 Mai 2021 - 15:39







La brèche





Le plan mis en place sans concertation semblait prendre une bonne voie pour les deux anciennes Kumojines. Tengoku était dos au mur, il devait se reformer avant d’espérer pouvoir attaquer de nouveau. Tout du moins, cela laissait aux deux jeunes femmes un laps de temps d’environ deux à trois secondes pour réagir. Usant de capacités que la Sendai n’avait jamais vues jusqu’ici, la Yasei se déplaça à grande vitesse pour venir étreindre son opposant. L’idée était bonne, et même la Porte-Parole ignorait ce qu’il allait se passer. En effet, si les assimilateurs étaient une caste de shinobis très puissants, du fait de leur non nécessité d’user de mudras pour former des jutsus, elle était loin de se douter qu’une fois ses bras réparés, il pourrait agir même sans pouvoir bouger un seul de ses cheveux.

Mais ce fût bien ce qu’il se passa, et en un instant, alors qu’Hanae avait réduit la distance avec son adversaire, ce-dernier frappa la blonde avec une technique dont la Lieutenante ignorait la puissance. A ses yeux, cette fois, elle pourrait bien perdre quelqu’un de très cher pour avoir voulu jouer les saintes à ne pas tuer ses opposants quand elle en avait l’opportunité. Son épée quitta ses mains, et après une série de signes incantatoires, la rougeoyante frappa avec force le dos du Shinrin. Il ne subit pas plus de dégâts que ceux d’un vulgaire coup de paume, mais alors qu’il tenta malgré tout de venir frapper Medyûsa d’une technique quelconque, il se retrouva plutôt à genoux. Le coup porté par la rubiconde à l’arrière de ses jambes était fort, mais il n’expliquait pas le reste.

« Maintenant, tu te calmes. »

D’un ton froid, ressemblant à celui qu’elle pouvait offrir jadis à tout être masculin, elle mit fin à tous les espoirs du vengeur d’arriver à ses objectifs. Ramassant sa lame, sans s’assurer que quiconque ne puisse voir ou non ce qu’il se passait, elle vint la placer sous le menton du capturé. Beaucoup de traumas, récents ou plus anciens, avaient ressurgi en voyant ainsi sa moitié être blessé à bout portant.

« As-tu une dernière volonté ? »

Le sang coulait sur la lame. Il était impossible pour Tengoku d’utiliser du chakra, car le sceau employé par la Sendai bloquait tout simplement son utilisation. Montrant une facette de sa personnalité qu’elle n’imaginait même pas dans ses pires cauchemars, la seule personne qui pourrait l’arrêter allait être celle à qui Hanae avait déjà fait la leçon sur le fait de ne pas tuer sans raisons. Quelles étaient les raisons, ici ? La vie de la Yasei n’était pas menacée, le danger était écarté et l’ennemi était maîtrisé… Le mouvement s’enclencha, lentement…




résumé:

_________________
[MB] La brèche I, XYLO-03 [Pv : Sendai Hanae] P44o

♥ Merci jumelle ♥
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6506-sendai-hanae-une-impure-au-chakra-pur
Gôgon Medyûsa
Gôgon Medyûsa

[MB] La brèche I, XYLO-03 [Pv : Sendai Hanae] Empty
Lun 24 Mai 2021 - 10:45
Soin et moral


Immobiliser l’ennemi pour permettre à Hanae de le mettre hors d’état de nuire, ce n’était pas bien compliqué pour la soldate. En plus d’essayer sa nouvelle forme Yasei, elle vient réaliser une prise de serpent constructeur en s’enroulant autour de sa cible pour l’immobiliser. Or, Medyusa ne s’attendait pas à ce que ce dernier soit encore capable d’utiliser son chakra pour se libérer de l’emprise de la Hebi. Du coup, la blonde subit des dégâts qui la font souffrir et lui causer des saignements. Les blessures sont peu profondes, mais cela la rend incapable de se défendre ou de se mouvoir avec plus d’aisance qu’avant. Au sol, elle ne pouvait rien faire, elle était impuissante face à la menace de Tengoku, libérer et entrain de créer une épée en bois tranchant pour achever la soldate. Par chance, la Sendai arrive par-derrière pour dans un premier temps, neutraliser le chakra de son ennemi. Ainsi, elle ne pourra plus s’assimiler ni utiliser quoi ce soit nécessitant du chakra. Sur le coup, Med se sentait moins apeuré par la situation. En effet, même si elle fait confiance à sa bien-aimée pour intervenir, être incapable de se protéger fait peur quand l’ennemi est à ses portes. Heureusement, la rubiconde est vite intervenu et semble neutraliser l’individu en le menaçant.

Restant allongé, Medyûsa observe Hanae qui n’est pas dans son état habituel et ce regard n’est pas rassurant. Ce comportement surprit la blonde et elle ne s’attendait pas à ce que la rousse puisse être capable de passer à l’acte. Il ne le fallait pas, après tout, Hanae lui avait fait la leçon, il y a plusieurs mois sur le fait de ne pas tuer gratuitement. Là, l’ennemi est neutralité, incapable de se battre ni de se défendre. En gros, elles avaient gagné et il ne manquait plus qu’à l’enfermer dans une prison. La Yasei rampe vers sa dulcinée et pose sa main sur le poignet de la Fukutaishô, tâchant un peu ce dernier de son sang. Med vient déposer sa main droite ensanglantée sur la joue droite de sa douce et la regarde dans les yeux. « Ça suffit, il a perdu et tu m’as sauvé la vie. Pitié, ne le tue pas, tu vaux mieux que ça surtout qu’il n’est plus capable de se battre ni être une menace. Il y a quelques mois, presque un an, même, tu m’as fait une leçon de morale sur le fait de ne pas prendre la vie d’autrui avec gratuité. S’il te plaît, ne me force pas à te dire la même chose. Tu es la porte-parole de l’Empereur, n’oublie pas ton objectif principal…la paix. Je t’interdis de faire couler le sang de cet ennemi qui n’est plus capable de combattre. Ligote-le et emmène-le, à l’unité de recherche pour l’enfermer. » Dit-elle avant de lui sourire et de reculer un peu. Elle se met assise au sol et réalise mudra faisant apparaître deux clones. « Soignez-moi… » Dit-elle faiblissante peu à peu.

Des mûdra étaient en train d’être réalisé par les clones et ils se mettent au boulot pour soigner l’original de ses blessures, les plus importantes. La blonde soupire et observe Hanae, dans le silence pendant quelques minutes, la laissant faire son choix et dans tous les cas, Medyûsa ne pouvait pas trop bouger. « Hum… Mes clones vont me soigner de certaines de mes blessures et je te rejoindrai à l’unité de Recherche. J’irai à l’hôpital plus tard, dès qu’on aura tout fini avec lui. » Dit-elle à Hanae avant de réfléchir un peu et il semblerait que la garde de Kanshisha en ait fini avec les clones. Ces derniers se dirigent vers la direction qu’avait prise leur chef. Certains semblaient avoir quelques blessures, mais rien de bien grave, en soi. La soldate se tourne à nouveau vers Hanae et prend de nouveau la parole, en sentant que ses blessures se referment. « Il va falloir qu’on parle, toi et moi. Mais pas que de ce qui s’est passé. Je dois te dire quelque chose en privé dès que la mission sera finie. » Dit-elle en rougissant un peu et bougeant un peu sa main droite qui semble moins engourdie. « Hum…Il va falloir que je songe à une technique d’Iroujutsu qui me soigne sans l’aide de qui ce soit. » Se disait-elle.

Résumé du tour:



Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7891-medyusa-the-gorgon#66055 https://www.ascentofshinobi.com/t8227-hebi-no-monogatari#68687 https://www.ascentofshinobi.com/u1201
Sendai Hanae
Sendai Hanae

[MB] La brèche I, XYLO-03 [Pv : Sendai Hanae] Empty
Sam 5 Juin 2021 - 15:35







La brèche




La Seconde de l’Empire était prête à exécuter une sentence terrible et qui plus est en public, sur un homme désarmé et n’ayant finalement attenté à la vie de personne – grâce à une intervention plutôt efficace du duo. Ce n’était pas dans ses habitudes d’agir de la sorte, mais les choses avaient beaucoup changé dans sa vie, et la pression des responsabilités couplée à la fatigue, sans oublier la peur générée par ce qu’il venait de se produire… Tout cela formait un combo plutôt explosif, et dangereux, même pour la rubiconde qui devait être l’une des rares personnes dans le Yuukan à autant vouloir la paix et éviter la mort de quiconque.

Alors que son esprit ne délimitait plus le bien et le mal, un contact sur son poignet arrêta son geste. La sensation qu’elle avait la stoppa nette, avant même le son de la voix de Medyûsa. Le sang… était celui de sa bien-aimée, et la raison même pour laquelle elle ne se ressemblait plus à cet instant. Sa conscience reprenait peu à peu le dessus, tant les mots étaient pleins de vérité. La lame s’abaissa, laissant un filet de sang couler le long du cou de Tengoku, avant de disparaître, retournant ainsi dans son sceau initial. La mission était accomplie, l’assimilateur ne pouvait plus agir, et il fallait désormais l’incarcérer pour qu’il puisse retourner à sa cellule, et y purger sa peine.

Laissant un court instant pour que ses pensées reviennent à leur état normal, la rubiconde saisit alors le fugitif et le força à se lever pour la suivre. Elle nota à peine la requête de la soldate, et toujours dans son mutisme, s’éloigna des lieux de l’affrontement. Sur le chemin, ni le capturé ni sa détentrice ne prononcèrent un mot. L’un venait de perdre son objectif de vue, et ne retrouverait pas sa liberté de ci-tôt, l’autre avait failli bafouer tous ses idéaux pour une simple raison : l’amour. Comme elle l’avait pensé à une époque lointaine, ses sentiments pourraient être une entrave à ses objectifs, et il était temps pour la rougeoyante de commencer à penser autrement. Devait-elle finalement faire un choix ? Et si tel était le cas, son choix devait-il se porter sur ses objectifs, au risque de perdre un élément fondamental de sa vie ? Ou bien devait-elle abandonner ses idéaux, au risque de devenir une coquille vide ?

Ses pensées n’étaient pas plus claires après avoir remis le prisonnier à ses nouveaux détenteurs, mais Sendai Hanae commençait à douter, et il se pouvait que de mauvaises choses en ressortent. Pour elle, évidemment, mais pas uniquement…


Spoiler:

_________________
[MB] La brèche I, XYLO-03 [Pv : Sendai Hanae] P44o

♥ Merci jumelle ♥
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6506-sendai-hanae-une-impure-au-chakra-pur

[MB] La brèche I, XYLO-03 [Pv : Sendai Hanae]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires du Feu :: Urahi, Capitale de l'Empire du Feu
Sauter vers: