Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
» Ekko Snow
Réflexions sensorielles EmptyAujourd'hui à 9:13 par Ekko Snow

» [Iwa] Daiki Iranos
Réflexions sensorielles EmptyAujourd'hui à 8:57 par Daiki Iranos

» Renaissance ✘ ft Akio et Ken
Réflexions sensorielles EmptyAujourd'hui à 8:22 par Zaiki Minako

» Tester ses pairs [Ft Sugimoto Kenzo]
Réflexions sensorielles EmptyAujourd'hui à 4:00 par Sugimoto Kenzo

» 果し合い Hatashiai [Miyuki]
Réflexions sensorielles EmptyAujourd'hui à 0:55 par Kogami Akira

» L'hégémonie de la violence
Réflexions sensorielles EmptyAujourd'hui à 0:43 par Kogami Akira

» 征服者 Le conquérant — Akira
Réflexions sensorielles EmptyAujourd'hui à 0:19 par Kogami Akira

» Barrière divine - 3eme édition
Réflexions sensorielles EmptyHier à 23:36 par Kentoku Akio

» Rendez-vous à O.K Iwa
Réflexions sensorielles EmptyHier à 22:59 par Oterashi Yanosa

» A l'aube d'une nouvelle ère
Réflexions sensorielles EmptyHier à 22:26 par Han Musashi

Le Deal du moment : -40%
-40% Polo Lacoste – imprimé crocodile ...
Voir le deal
72 €

Partagez

Réflexions sensorielles

Oterashi Yanosa
Oterashi Yanosa

Réflexions sensorielles Empty
Sam 16 Jan 2021 - 15:13
Perché sur le flanc de l’une des plus hautes montagnes qui cerclaient la cité d’Iwa, Yanosa passait en revue les options qui s’offraient à lui, à eux, afin de mener à bien la traque qu’il avait déjà maintes fois projeté dans son esprit. Dans leur malheur, dans l’enchaînement de déboires et de tragédies qu’ils avaient eu à affronter, au moins avaient-ils eu cela : une piste. Un lien logique, qui reliait leur plus précieux prisonnier du moment au Lieutenant sans doute le plus dangereux entre tous de l’Homme au Chapeau. Si ils parvenaient à l’atteindre, à rayer de la carte le seul être connu de la Coalition à pouvoir exploiter à sa guise les pouvoirs d’anciens guerriers vaincus, alors leurs chances de contrecarrer les plans de Tôsen augmentaient de façon extraordinaire. Seulement voilà, avant de se lancer dans une telle suite d’opérations, mieux valait être prêt, et pas qu’un peu, à prévenir encore mieux qu’auparavant les dangers qui pouvaient guetter la cité.

Du haut de son perchoir, l’Oterashi voyait distinctement se découper les quartiers et les chantiers qui se partageaient l’espace. De nombreux obstacles, de hautes tours, de larges avenues, une ville qui en dépit de ses nombreuses blessures vivait et s’animait avec toute la vivacité d’un être vivant. Un peu comme lui-même, en fin de compte, continuait de vivre et de se battre pour ses idées et principes, sans laisser les séquelles du passé l’arrêter le moins du monde. Cependant, en cet instant précis, ce n’étaient pas ce genre de grande idée qui l’habitait, mais plutôt une considération pragmatique particulièrement terre à terre. Car en dépit de tous les dispositifs, de tous les cordons de sécurité, de tous leurs garde-fous, il subsistait à Iwa une faille que n’importe quels assaillants organisés pouvaient tenter d’exploiter.

Des talents extraordinaires peuplaient la cité de la roche, des shinobis capables de prodiges dont l’Oterashi ne serait jamais capable, à l’image des Hyûga ou des Chôkoku. Pourtant, pris dans le contexte de la défense globale de tout un village, les talents individuels ne faisaient pas tout. Il en avait été le premier témoin et acteur, lors des différentes attaques encaissées par la cité au fil des années : certains fronts avaient beau sortir victorieux de leurs escarmouches, d’autres se trouvaient enfoncés, balayés, et il suffisait d’une seule brèche pour semer un chaos monstre et des pertes et destructions exponentielles. Même à cette distance, en laissant ses sens se propager dans la terre, en usant de celle-ci pour se faire l’écho de toute l’activité qui avait lieu en contrebas, Yanosa était capable de situer bon nombre de groupes, d’individus, de chakra différents,… Et si, se dit-il alors, il n’était pas seulement capable de les « voir », mais aussi de leur « parler »… ?

Les sourcils froncés, le guerrier tellurique laissa l’idée faire son chemin. Il était possible, en usant du chakra comme véhicule, de faire passer bien des formes d’énergie et de les modeler. Le Pays de la Terre… ne ferait-ce pas sens, après tout, que ce soit par leur Mère originelle, emblème de leur patrie, que les soldats de la roche puissent communiquer entre eux sans restriction ?

_________________
Réflexions sensorielles Giphy

Theme
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5797-oterashi-yanosa-termine

Réflexions sensorielles

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Iwa, village caché de la Roche :: Hauts-plateaux
Sauter vers: