Soutenez le forum !
1234
Partagez

Soupe de patate [Katsuo]

Karasu Satori
Karasu Satori

Soupe de patate [Katsuo] Empty
Mar 19 Jan 2021 - 23:50
Par les poings. Par les pieds. Par les coudes. Ou par son front. Chaque partie du corps de l'homme est fait pour fracasser celui de son adversaire. Que ce soit par ses muscles en procédant à une compression physique ou de par ses os, le Kagai apprécie détruire le corps de ses ennemies par le simple biais de ce que son corps à lui peut lui offrir. « Le chakra et le ninjutsu ? C'est surfait » Peut-il penser alors que le torse nu, trempé de sueur, l'homme se donne à un entrainement des plus offensifs au milieu des camps d'entrainements, là où l'empire est sensé s'améliorer.

Malgré un sentiment d'amertume en voyant des guignols du Nord-Est arriver au sein de ce même empire, Yokuzo se dit que le véritable crédo du Feu n'est désormais plus être le plus fort. Cependant, d'après les experts, il est nécessaire d'avoir trois pour cent d'incapable dans une même faction afin de faire régner la diversité et la tolérance d'autrui. Une chose que ne comprendra jamais le Kagai, voyant cette miskinerie handicaper fortement la souveraineté impériale.

Frappant ardemment les statues de bois utile à l'entrainement au corps à corps, Yokuzo tente de créer de nouvelles techniques de combat pour toujours s'améliorer et devenir plus fort. Car la force est une preuve d'intelligence. Même si ceux qui se pensent des têtes sont incapable de voir la véritable capacité à réfléchir de ceux qui se montre les plus impétueux. Mais ils se prétendent tout de même plus fûté. Tristes individus ...

Coup après coup, le bois du mannequin vient à s'effriter peu à peu et plus les coups du Kagai s'intensifient, plus le mannequin craque sous la pression physique du bougre. Et un à un, après pas plus d'une quinzaine de minute en entrainement, trois des statues boisées contre lesquelles se bat le gladiateur explosent en milles échardes.

Déçu de ne pas voir du matériel de qualité, Yokuzo se doit de trouver mieux. Bien mieux ...

« Hey ! Toi ! ... Oui toi, Bouboule ! » lance l'ogre montrant impoliment du doigt un homme au loin présent sur le même terrain que lui. « Ca te dit qu'on s'entraine un peu ? Peut-être que je vais pouvoir t'apprendre quelques trucs au passage. Tu sais, pour l'empire et toutes ces conneries. »


Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11249-kagai-yokuzo-dossier
Akimichi Katsuo
Akimichi Katsuo

Soupe de patate [Katsuo] Empty
Mer 20 Jan 2021 - 11:22
Voilà quelques temps que l'Akimichi n'avait pas mis les pieds sur un camp d'entraînement, quoique la dernière fois, il y avait retrouvé Akira pour leur technique combinée qui allait s'avérer quasiment imparable et destructrice. Ayant pris conscience qu'il devait progresser afin d'hisser ses objectifs personnels, Katsuo avait donc pris la décision de continuer de s'entraîner sur les camps d'entraînement.

La loi du plus fort. Quand bien même certains avaient estimé que celle-ci était quasiment obsolète, Katsuo n'en démordait pas. C'était cette règle qui avait régi l'Empire depuis sa naissance, elle était la plus primordiale de toutes. Passer Lieutenant, puis Capitaine et viser la place d'Empereur.

Objectif non simple, mais important s'il souhaitait voir l'Empire perdurer et ne pas être entaché de jaunes.

Il fut hélé. "Bouboule". Ca ne passait pas vraiment. L'homme était torse nu, proposait d'apprendre des choses, de s'entraîner.

- J'sais pas ce qu'une personne au type émo peut m'apprendre. A m'tailler les veines ou me scarifier ? Je passe mon tour.

Il haussa les épaules. Il était très bien taillé, néanmoins sa tête et sa coupe de cheveux faisaient réellement penser à un emo.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10205-akimichi-katsuo-le-titan-colossal https://www.ascentofshinobi.com/t9841-dossier-d-akimichi-katsuo
Karasu Satori
Karasu Satori

Soupe de patate [Katsuo] Empty
Mer 20 Jan 2021 - 14:09
« Je pourrais t'apprendre les arts ancestraux démoniaques ! En tant qu'émo je suis un sorcier pouvant changer la roche en vin et le pain en eau ! ... »

Face à l'homme en surpoids, Yokuzo lui rétorque de manière candide sans le moindre sous entendu qu'il fait bien parti de ce groupuscule obscur penchant vers le satanisme chelou dans les tréfonds du monde. Mais voyant le tempérament du bougre, le guerrier pense déceler un potentiel de combattant chez l'individu. Après tout, l'empire regorge de guerrier tout comme de passionnés. En se trouvant aux terrains d'entrainements impériaux, l'homme à la bedaine doit très certainement être un redoutable adversaire. Du moins, de ce qu'ose espérer le Kagai.

« ... enfin un truc dans l'genre. »

Ne se rappelant même plus de la référence qu'il tente d'évoquer, Yokuzo change de faciès en passant du gars complétement à côté à l'homme enviant l'art de se battre. Impassible, impétueux, le boxeur se retourne vers le soldat souhaitant quitter les lieux.

« Très bien. Reste faible alors. »

Mais dans sa mesquinerie, Yokuzo n'apprécie pas l'indifférence du p'tit gros. Il semblerait que l'empire soit infecté de nombreuses personnes imbues d'elles-mêmes. Une nouvelle mode ? Alors sans attendre, l'enragé charge sa cible, avant de lui asséner une multitude de coups à l'homme. Qu'il se défende, Yokuzo est ici pour s'entrainer !

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11249-kagai-yokuzo-dossier
Akimichi Katsuo
Akimichi Katsuo

Soupe de patate [Katsuo] Empty
Mer 20 Jan 2021 - 15:55
Ce qui était cool, c'est que le gothique rentrait quasiment dans le jeu de la plaisanterie avec Katsuo et il avait une sacré répartie, qu'il ne pouvait qu'apprécier. Arts ancestraux démoniaques, genre la Nécromancie, parce qu'il ne voyait que ça de démoniaque actuellement mais peut-être que ce mec avait d'autres capacités encore inconnues. Ou peut-être qu'il était réellement rentrer dans la plaisanterie du balourd sur son physique.

- Jamais de la vie.

Dit-il alors qu'il vit l'individu lui foncer dessus. Dire qu'il allait devoir le blesser, ça lui fendait le cœur. Ce mec avait l'air tellement cool. Durant sa course, l'homme venait de poser sa main au sol pour faire apparaître un rocher qui le protégea de l'assaut du combattant mais l'assaut était si puissant que le rocher en avait été détruit.

Dans la foulée, l'Akimichi avait décuplé grandement ses deux bras pour les claquer sur le corps entier du garçon.

- J'pourrais savoir au moins ton nom avant de t'envoyer à l'Hôpital ?

Demanda-t-il. S'il était vraiment fort, il aurait réussi à parer l'attaque dévastatrice du balourd d'Akimichi.


Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10205-akimichi-katsuo-le-titan-colossal https://www.ascentofshinobi.com/t9841-dossier-d-akimichi-katsuo

Soupe de patate [Katsuo]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires du Feu :: Urahi, Capitale de l'Empire du Feu :: Camps d'entraînement
Sauter vers: