Soutenez le forum !
1234
Partagez

Rencontre entre Scorpions [Pv Yanosa]

Hyûga Tsuyoshi
Hyûga Tsuyoshi

Rencontre entre Scorpions [Pv Yanosa] Empty
Lun 25 Jan 2021 - 12:09
Le Hyûga avait pris fonction. Toph lui avait signifié qu’il remplacerait Konran Tenzin, celui-là même qui avait été son prédécesseur dans la team Gosei de senseï Naari Etsuko. A bien des égards, Tenzin représentait l’objectif à atteindre en termes de puissances pour Tsuyoshi. A ses yeux, l’ex assimilateur d’air était tel un dieu de la guerre. Il était si puissant que le Hyûga trouvait toujours matière à douter de sa mort. Jusqu’ici, Tsuyoshi n’avait pas vu le corps du Konran et il n’avait pas posé plus de questions au sujet de sa mort, non pas par manque d’intérêt, mais plutôt parce que si pareille nouvelle était arrivée jusqu’à Iwa, c’est qu’elle ne pouvait être que réelle. Après Tenzin ne pouvait pas déserter… Pas lui !

Tsuyoshi inspira un grand coup, et relâcha l’air comprimé dans ses poumons lentement, conscient de la tâche qui l’attendait. Il ne pensait pas arriver si tôt à la stature de Taicho, lui qui avait finalement délaissé le Shishiza, alors sans chef, pour venir servir dans le Sazori déjà dirigé par Tenzin. Si ce n’avait été que l’ambition d’être leader d’une unité spéciale qui l’avait motivé, il se serait battu au Shishiza… Il n’y avait alors que Ryoko entre lui et le pouvoir et honnêtement, il croyait plus en ses chances qu’en celles de la belle. Il inspira à nouveau et à nouveau sa poitrine perdit du volume tandis que l’air était relâché dans son mouvement de respiration. Curiosité de la vie, les deux unités spéciales étaient libres désormais du moins, c’est ce qu’il avait cru jusqu’à ce que le second de Tenzin ne vienne lui donner les informations clés : la situation du village, la situation des unités spéciales, les dossiers sur lesquels le Sazori versions Tenzin s’étaient orientés, la liste des membres de l’unité, leur grades et autres informations connues, etc. C’est par ce moyen que le Hyûga apprit donc que Chiwa Aimi était désormais Capitaine du Shishiza et que Miyamoto Teruyo était leader du Manazuru, unité longtemps délaissée.

_ Ah Toph… Es-tu sure de cette nouvelle marque de confiance envers Teruyo ? N’en fais-tu pas trop à son égard ? Pensa alors le Hyûga puis il fit demander Oterashi Yanosa et demanda ensuite à faire venir tous les membres du Sazori en entretien individuels sur deux jours. Le troisième jour après sa nomination aurait lieu une réunion stratégique avec les membres de l’unité.

Patiemment il attendit que l’Oterashi daigne répondre à sa convocation. Dans quel état mental Yanosa serait-il ? Telle était la question. Toph n’avait pas voulu répondre à ses craintes et lui n’avait aucune réelle idée de s’il y avait pu avoir une entrevue entre les deux shinobis. Toujours est-il que le grade de l’Oterashi n’avait pas varié. Il était toujours Chuunin. Un signe que Toph ne lui avait jamais fait par de sa volonté d’en faire un Taicho ? Allez savoir…


@Oterashi Yanosa

_________________
Spoiler:
 


Rencontre entre Scorpions [Pv Yanosa] 03483e9ae9996c8c0f0fb3940fd109f9
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t193-hyuga-tsuyoshi-100 https://www.ascentofshinobi.com/t4564-hyuga-tsuyoshi#35195
Oterashi Yanosa
Oterashi Yanosa

Rencontre entre Scorpions [Pv Yanosa] Empty
Lun 25 Jan 2021 - 21:18
« Il ne perd pas de temps… parfait. »

Le messager ne fit aucun commentaire et tourna les talons pour reprendre le cours de son travail, sortant du Dojo Assimilateur par la grande porte sud-est. Certains auraient pu s’offusquer d’une telle froideur, mais certainement pas Yanosa, pour qui l’efficacité primait avant tout. Lui aussi était parfois chargé de faire transiter des informations à travers la cité, et il n’avait jamais pris le temps de faire causette avec qui que ce soit.

Promptement, il mit ses affaires en ordre dans ses quartiers du Dojo, sans pour autant se hâter plus que de raison, puis sortit à son tour du bâtiment en lévitant à travers l’ouverture qui laissait s’épanouir l’arbre Ginko, à ciel ouvert au centre de l’atrium. Pas d’urgence, songea-t-il, mais l’entrevue à laquelle il se rendait à présent revêtait une importance non négligeable. Le poste de Taishô du Sazori venait de lui être proposé puis aussitôt retiré, et il se doutait bien, connaissant celui qui avait finalement été gratifié de ce poste, que celui-ci voudrait éclaircir d’emblée certains points sans laisser la moindre place au malentendu. C’était là une qualité indissociable de Tsuyoshi : il était droit, et il était direct.

Volant haut dans le ciel au-dessus de la cité balafrée, Yanosa partit en piqué vers l’entrée dissimulée du QG troglodyte, ralentissant sa descente au dernier moment tout près du flanc de la montagne en rebondissant ensuite avec légèreté sur les parois des tunnels. Le Tellurique avait eu le temps de mener ses propres réflexions, de dissiper la brume que toute cette situation avait instillé dans son esprit. Bien vite, il découvrirait où les réflexions du Hyûga avaient pu le mener, lui. Un dernier corridor, et Yanosa arriva enfin dans la salle de réunion attenante au bureau du Taishô, repérant immédiatement la silhouette caractéristique du Juunin aux cheveux sombres toujours soigneusement et sobrement coiffés. Il ralentit l’allure subitement, dérapant sur le sol de pierre lisse en laissant le chakra Mitsudo qu’il avait canalisé se dissiper. Le guerrier brûlé au regard sinistre se redressa alors lentement, plongeant ses yeux dans les prunelles pâles du Hyûga.

« ...Taishô. J’imagine… qu’il y a quelques points que tu aimerais éclaircir, je me trompe ? »

Une vague de douleur lui saisir le dos des lombaires aux épaules, le faisant tressaillir légèrement et le forçant à fermer momentanément les yeux pour se concentrer sur la gestion de cet afflux subite. Il fit ensuite quelques pas sur le côté et posa un nouveau regard sur ce qui était finalement le coeur du QG. Tenzin ne disparaîtrait jamais vraiment, mais une page se tournait malgré tout, et ce définitivement.

« ...Comment est-ce qu’elle t’as exposé les choses… ? Quels sont tes plans ? »

_________________
Rencontre entre Scorpions [Pv Yanosa] Giphy
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5797-oterashi-yanosa-termine
Hyûga Tsuyoshi
Hyûga Tsuyoshi

Rencontre entre Scorpions [Pv Yanosa] Empty
Lun 25 Jan 2021 - 23:27
Le Hyûga en attendant que l'Oterashi arrive s'occupait en lisant en diagonale des rapports de mission du Sazori. La plupart parlait d'espionnage d'iwajins. Du simple quidam au personnage le plus important, tous y passaient sans exception' du moins jusqu'à un certain niveau. Le Hyûga compris assez vite où voulait en venir son prédécesseur : s'assurer qu'aucun traître ne surgirait de l'intérieur. La chose pouvait être compréhensible. Toph encore simple Intendante, il était nécessaire d'élever le niveau de vigilance. Seulement les choses avaient changé. L'Intendante était passée Tsuchikage et bien d'autres événements s'ètzient déroulés.

Le Hyûga referma le dernier rapport qu'il feuilletait. Il allait se lever lorsque Yanosa fit son entrée. Le regard du Taisho se posa sur l'assimilateur de terre. Ce dernier était physiquement repoussant, la conséquence de son passage dans le ventre du Yonbi. Un exploit parmi tant d'autres qu'il avait pu réaliser dans sa carrière si intense. Il était évident qu'il était d'une constitution physique hors du commun. Évidemment que n'importe qui à sa place, avec. Ces blessures serait encore à l'hôpital, alité.

_ Oterashi Yanosa... Prends place. Dit le Hyûga d'un ton calme en montrant une chaise. Bien entendu, il ne s'attendait pas nécessairement à ce que l'Oterashi s'asseye. Si ce dernier n'avait pas envie de se poser, inutile d'insister. Tu ne sembles pas surpris de me voir ici... Était-ce si évident ? Demanda t-il avec un intérêt non feint.

Mais il n'y avait pas que cela qui m'intéressait. Les propos de Yanosa laissaient clairement entendre que quelque chose s'était passé avant sa promotion. Entre les absences de réponse de Toph à ses questions et maintenant ces questions en apparence anodines du clairvoyant, il comprenait parfaitement que Yanosa également était curieux de savoir comment les choses s'étaient déroulées en son absence.


_ Elle m'a parlé de certaines de tes récentes actions... Tu as eu du cran de les coucher par écrit... Raconte moi ta version des faits... Ton face à face avec Toph... Le Hyûga croisa les doigts de ses mains entre elles puis il attendit la réaction de l'Oterashi.

_________________
Spoiler:
 


Rencontre entre Scorpions [Pv Yanosa] 03483e9ae9996c8c0f0fb3940fd109f9
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t193-hyuga-tsuyoshi-100 https://www.ascentofshinobi.com/t4564-hyuga-tsuyoshi#35195
Oterashi Yanosa
Oterashi Yanosa

Rencontre entre Scorpions [Pv Yanosa] Empty
Mar 26 Jan 2021 - 0:25
« Je ne préfère pas, merci, dit-il en levant légèrement sa main enrubannée en réponse à l’invitation du Hyûga. Mes… rhumatismes se portent mieux, quand je reste debout. »

C’était vrai, bien entendu, mais ce n’était évidemment pas la seule raison qui poussait l’Oterashi à ne pas s’asseoir. Car si il y avait bien une chose, entre autres, qui le révulsait, c’était l’immobilisme, et si il se pliait parfois de lui-même à quelques exercices méditatifs qui venaient faire exception, l’homme sans visage n’allait pas laisser son corps se morfondre dans l’inertie d’un fauteuil pour mener ce genre de discussion. Une discussion, d’ailleurs, qui démarrait d’une certaine façon sous les meilleurs auspices.

« Pour quelqu’un présent dans la pièce quand ton nom a été appelé, oui, c’était assez évident. Pas de sagace clairvoyance pour cette fois. »

Il détourna un instant le regard, oeillant le bureau qui portait toujours les marques de son ancien utilisateur. Il aurait été facile d’en vouloir à Tsuyoshi d’occuper la place de l’éolien désormais décédé, d’éprouver une vague rancoeur à l’idée qu’il puisse remplir le vide qu’il avait laissé. Yanosa voyait cependant plus loin que cela, et en premier lieu, il voyait la nécessité. Celle, impérieuse, de compter un nouveau Taishô à la tête de l’unité. Lui, Tsuyoshi, l’un des Juunin de confiance qu’il connaissait,… Le fait même de ne pas laisser le scorpion sans tête plus de temps que nécessaire était une bonne chose en soi, et le choix de placer le Hyûga à ce poste, en définitive, faisait beaucoup plus de sens que pour beaucoup d’autres candidats potentiels, à commencer par lui. Il avait fait le deuil de cette occasion qu’il n’avait jamais espéré et qu’on avait soustrait de sa portée : pour autant, cette fenêtre ouverte sur les possibles ne se refermerait jamais vraiment, aussi concentré qu’il resterait maintenant et à l’avenir sur son travail.

Il fit quelques pas, parcourant le bureau autant par le regard que par son mouvement, lent et méticuleux.

« ...Du cran ? Pour décrire des lignes noires sur un bout de papier ? »

Il fixa un instant Tsuyoshi, se rappelant des aspects les plus conformistes de son caractère, modérant dès lors sa surprise à entendre ce genre de question. Le nouveau Taishô était en effet un shinobi très efficace, un soldat d’élite et un coéquipier fiable. Il était aussi, cependant, un noble dans l’âme, à l’esprit politique affûté et aux priorités parfois drastiquement divergentes des siennes. Mais au fond, qui à Iwa n’en avait pas, lorsqu’il s’agissait de Yanosa ?

« ...Tuer ces gens n’était pas une décision facile à mettre en œuvre. Pour ce qui est de la prendre, par contre…. Elle ne souffrait aucune alternative. »

Il inspira longuement, revenant lentement sur ses pas pour aligner à nouveau ses épaules avec celles du Hyûga, se planta face à lui à moins de deux mètres de là.

« ...Enfin, je comprends ta curiosité. Je le suis moi-même, en fait, de savoir comment s’est passé ton entrevue, mais ne serait-ce que par souci de continuité, commençons donc par moi…

Moi et Teruyo avons été convoqués. Toph, comme stipulé à demi-mot dans la déclaration du décès de Tenzin, a mit en avant son souhait de se mettre en retrait, de laisser le Yamagenzô prendre plus de place. Elle a alors promu Teruyo Juunin, et l’a nommé à la tête du Manazuru, avant de me proposer la pareille pour le Sazori… sous réserve, cependant, que je me montre digne de la fonction dans le temps… Teruyo a alors prit sur lui de narrer les faits qui étaient relatés dans mon propre rapport sur notre dernière mission ensemble, un rapport qui se trouvait encore entassé avec d’autres sur le bureau... Je ne sais pas si il a cru que j’aurais pu vouloir mentir dans son contenu… Toujours est-il qu’à sa lecture, la Godaime a aligné son sens moral sur le sien… et a rétracté sa proposition.
 »

Impassible tout le long de son explication, le Tellurique n’avait pas bougé d’un iota, fixant Tsuyoshi dans un immobilisme absolu.

« … J’ignore ce qu’elle avait en tête, pour tout te dire, en me proposant cette place. Elle sait qui je suis. Ce que je fais, pourquoi je le fais. Et si entrevoir à nouveau tout ça l’espace d’un instant dans un rapport lui a suffit pour faire machine arrière… Je ne sais pas.

Cela étant dit… Le Sazori a un chef, et c’est tout ce que j’ai besoin de savoir pour continuer à opérer correctement. 
»

_________________
Rencontre entre Scorpions [Pv Yanosa] Giphy
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5797-oterashi-yanosa-termine
Hyûga Tsuyoshi
Hyûga Tsuyoshi

Rencontre entre Scorpions [Pv Yanosa] Empty
Mar 26 Jan 2021 - 11:10
Le Hyûga écoutait sereinement blesnpropos de l'Oterashi. Ce dernier dans un premier temps refusa de s'asseoir. Pour il ne savait qu'elle raison, Tsuyoshi s'y attendait. Et peut être à cause des blessures du guerrier, ce refus presque attendu ne lui fit pas voir les choses du mauvais angle. Ce serait stupide de toute façons. Écoutant le propos de Yanosa jusqu'au bout, Tsuyoshi comprit dans quel état d'esprit était plongé son interlocuteur. Ce dernier, pour ce qui est de la question des civils et de ses réactions vis à vis d'eux notamment lors de sa dernière mission polémique ne semblait pas du tout en phase avec la vision générale de tous ceux qui avaient pu avoir écho de ses actes. il ne regrettait rien. Pour lui, jusqu'au moment présent, ses actes étaient nécessaires compte tenu de l'action précédente de Masami. Un état de fait plutôt étonnant lorsqu'on sait que son acte même lui avait valu la perte d'une position centrale au sein d'Iwa.

*Quel entêté !* Ne put s'empêcher de penser le Hyûga. Ses mains alors jointes les unes aux autres se mirent à appuyer sur les os de sanmains, les carpes plus précisément. C'était instinctif, en lien avec ses pensées du moment. Si Yanosa ne parvenait pas à comprendre qu'il avait fauté aucune sanction ne saurait l'amener à la raison. Il ne comprendrait pas. Tsuyoshi inspira un bon coup et pris la parole.

_ Yanosa... Nous avons eu une discussion tantôt au sujet des civils et de ce qu'ils pourraient penser des idées véhiculées par le Chapelier... Je sais qu'actuellement tu te méfies d'eux au plus haut point mais voilà... Seul le temps nous édifieras sur ce point le Clairvoyant, mais jusqu'ici, il n'y en réalité aucun nuage à l'horizon de mon point de vue. Alors peut-être n'ais je pas les idées aussi claires que les tiennes mais voici ma vision des choses et j'aimerais ton a avis dessus certes, mais que tu y repensés tout de même...

Le Hyûga mis le pouce en avant avant de poursuivre :

_ Dans l'absolu, tant que nous ne perdons pas notre chakra, les civils ne peuvent absolument rien contre nous. Avons nous déjà entendu parler de soulèvement de civils contre un village ninja ? Contre les ninjas ? Eux mêmes savent que c'est pure folie ! Nous sommes limite des dieux pour eux. Peut-être dans 5000 ans si la technique matérielle évolue peut être pourront-ils rivaliser et même... J'en doute !

Le Hyûga rabaissa le pouce et leva l'index. Il continua :

_ Nous sommes le bras armé de Tsuchi no Kuni et de l'intégralité de ses habitants. Nous pouvons certes avoir des ennemis de l'intérieur. Entre autres, notre job au Sazori est de les mettre hors d'état de nuire. Seulement Iwa ne peut se renier au point fouler du pied l'une de ses missions prioritaires. En ce sens le fait que tu ais massacré des civils qui n'étaient ni des malfaiteurs, ni des brigands, de simples spectateurs du meurtre d'hommes hors la loi, à mon sens, ne fait pas d'eux de potentiels partisans de Tôsen. Je veux dire les choses ne sont pas si mécaniques que cela ! Les choses ne sont pas en blanc ou tout en noir ! Tu es pourtant assez intelligent pour le savoir ! Les réactions de Toph et Teruyo devraient te pousser à y réfléchir à nouveau. Pour ma part je te cache pas que je n'ai pas non plus soutenu ton action. Je peux parfaitement comprendre l'acte de Masami, mais ton action à mes yeux demeure indéfendable.

Une pause. Les yeux dans les yeux car il fallait tenter d'une manière ou d'une autre de raisonner l'Oterashi autrement il irait potentiellement de carnage en carnage.

*Pourquoi ai-je le sentiment que je perds mon temps ?* Pensa le Hyûga. Il connaissait l'entêtement de l'Oterashi.

_ Yanosa... Quand bien même pour le coup tu n'as laissé aucune preuve qu'Iwa est derrière l'assassinat de ces gardiens civils, et encore... Si d'aventure la population tsuchijine se doute que ses forces armées sont prêtes à la décimer, là tu peux être sûr que tous se rallieront à Tôsen et ce sera par nécessité de survie tout comme tu sembles avoir par nécessité de survie. Nous sommes les plus puissants dans cette histoire Yanosa. A nous la lourde tâche de savoir gérer notre force dans l'intérêt commun. Nous ne pouvons et ne devons pas perdre ainsi notre lucidité.

Toujours yeux dans les yeux le Hyûga conclut pour l'instant laissant la parole à Yanosa :

_ Je veux bien écouter ta vision des choses. J'aimerais que tu te livres afin que je puisse savoir qui travaille avec moi pour Iwa et Tsuchi et qu'elle est sa vision des choses de chacun. Il est heureux que tu sois disposé à m'appuyer dans la lourde tâche qui m'est dévolue et j'ai dit à Toph que tu es à ta place au Sazori, mais promets de réfléchir également aux mots que j'ai prononcé tantôt, à tout ceci... Yanosa !

Et là le Hyûga attendit les réponses de l'Oterashi.

_________________
Spoiler:
 


Rencontre entre Scorpions [Pv Yanosa] 03483e9ae9996c8c0f0fb3940fd109f9
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t193-hyuga-tsuyoshi-100 https://www.ascentofshinobi.com/t4564-hyuga-tsuyoshi#35195
Oterashi Yanosa
Oterashi Yanosa

Rencontre entre Scorpions [Pv Yanosa] Empty
Mar 26 Jan 2021 - 23:47
« ...Je vois. »

Sans laisser filtrer la moindre émotion, sans émettre le moindre son et en donnant toute son attention aux mots de Tsuyoshi, le guerrier sans visage avait écouté, assimilé, compris. Une main ramenée vers le menton, il s’était légèrement tourné sur le côté, l’air presque pensif. Lorsque son regard revint se figer dans celui du nouveau Taishô du Sazori, toutefois, et que sa main eut à nouveau rejoint son flanc, il devint clair que cette lueur dans ses yeux n’était pas prête de s’éteindre. Il avait compris en effet... mais ne pouvait cautionner.

« … Cette fois-là, au bord du gouffre, je t’avais tout dit de mes intentions. Des mes appréhensions, de mon raisonnement… de ma vision. Mais, après tout ces mots échangés il semble… Oui, il semble que tu n’aies pas vraiment compris ce que je voulais dire. Tu veux entendre mon point de vue, et c’est tout à ton honneur, mais quelque chose me dit que tu ne sauras pas le comprendre…

Mais qui ne tente rien n’a rien, j’imagine ?
 » fit-il en écartant les bras en signe de résignation.

Il expira longuement, rassemblant ses pensées, les réorganisant une dernière fois afin de, peut-être, éclairer la lanterne sans doute déjà aveuglée par la lumière éblouissante des pupilles blanches du Hyûga et de la noblesse qu’elles portaient avec elles.

« Il n’a jamais été question de pouvoir et de rapport de force. Seulement d’harmonie. Si nous pourrions raser des cités entières et anéantir tous ceux qui ne peuvent pas manier le chakra ? Bien sûr, là n’est pas la question… La question, la vraie, qui se trouve au-delà de tout, qui supplante même les plans de Tôsen… c’est de se demander dans quel monde on souhaite vivre. Je ne veux pas de domination, je ne veux pas d’asservissement, qu’ils soient le fruit du Chakra ou de l’hérédité du pouvoir politique. Ce que je veux, Tsuyoshi, c’est participer à bâtir un monde qui n’a même pas encore eu l’occasion de naître.

Cinq ans. Cela fait cinq ans que nous existons, que les Shinobis se sont rassemblés, ont commencé à occuper une fonction officielle au sein des pays. Cinq années durant lesquelles les manigances de Tôsen, entre autres choses, nous ont empêché de vraiment nous tourner vers l’avenir que nous voulions construire… Que ces six gardes incapables de se défendre contre des loups rejoignent Tôsen, qu’ils prêchent pour lui, s’en aillent pour Tsume, tout ça n’aurait été d’aucune importance. L’important… c’est la vision qu’ils auraient eu de nous. Qu’ils auraient ruminé, propagé, instillé dans l’esprit de leurs familles et de leurs amis. Celle de bourreaux qui pensent avoir tous les droits. 
»

Il se détourna un moment, faisant quelques pas qui le ramenèrent à son point de départ face aux pupilles nacrées du Hyûga.

« … Tu me parles de blanc et de noir ? Toi, qui félicite l’idée que deux vies ont été prises par simple caprice, mais qui considère les meurtres suivants d’excessifs ? Ta notion de la nuance m’échappe, Tsuyoshi… Tout comme celle de la culpabilité. Qui es-tu… qui sommes-nous, pour décréter que la vie de deux personnes malhonnêtes valent à ce point moins que celle de six hommes qui ont laissé ceux qui comptaient sur eux pour leur protection se faire massacrer par des loups… Des loups… ? »

Il marqua une pause, soudainement rattrapé par le poids de la décision qu’il avait prise et appliquée dans cet instant. Non, il ne fallait pas, il ne devait pas revenir là-dessus.

« … Ne t’imagine pas que j’y ai pris du plaisir… ou que ça a été facile… Mais c’est en laissant ce genre de décision nous filer entre les doigts… que tout finit par nous échapper, au final. Je le répète… je ne nous vois ni bourreau ni esclave dans le monde d’après si nous réussissons…. Mais c’est maintenant qu’ils faut nous en soucier, pas dans cent-cinquante ans.

Et parlant de choses dont il faut se soucier maintenant… j’ose espérer que tu comptes également parler à Masami… ?
 »

_________________
Rencontre entre Scorpions [Pv Yanosa] Giphy
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5797-oterashi-yanosa-termine
Hyûga Tsuyoshi
Hyûga Tsuyoshi

Rencontre entre Scorpions [Pv Yanosa] Empty
Mer 27 Jan 2021 - 1:17
Le Hyûga était stupéfait. Autant lors de leur dernière discussion il était particulièrement étonné de certaines positions de l'Oterashi, autant là à nouveau il était pris de court par les arguments avancés par son interlocuteur. Ces derniers avaient-ils seulement du sens ? Aux yeux du Hyûga, aucun et ce n'est pas faute d'avoir essayé de comprendre. Peut-être était-il trop peu clairvoyant pour comprendre. Peut-être manquait-il lui de jugeotte, d'intelligence pour entrevoir le mal que pouvait entrevoir Yanosa. Tsuyoshi marqua un temps d'arrêt le temps d'ingurgiter de ruminer tout ce qu'il avait entendu. Pour sûr son magistère débutait mal s'il devait gérer un élément tel que Yanosa, un élément capable de partir en vrille à tout moment. Et dire qu'ensemble ils pourraient réaliser de grandes choses...

*Quoi ? Aurais-je affaire à un anarchiste ?* Pensa le Hyûga. Yanosa parlait pourtant de monde sans domination. Il parlait aussi de vision tronquée ou mauvaise des civils vie à vis des shinobis. Tsuyoshi inspira un bon coup. Non... Il n'y avait pas grand chose à comprendre ou alors tout ceci le dépassait allègrement.

_ Yanosa... Notre monde même est un monde de domination. Ces loups ayant attaqué les civils... Ça aurait bien pu être la nature qui se déchaîne ou un shinobis mal intentioné passant par là. C'est ainsi ! C'est cette même fatalité que l'omniprésence de la mort dans cette vie... Je ne pense pas que certaines choses puissent être changées. Même la liberté à des limites Yanosa et les outrepasser mène à l'anarchie. Il faut toujours un cadre normatif et donc des dominants et des dominés. Penses-y... dit le Hyûga sans grande convictions. A ce stade de la discussion, il savait que leurs divergences de vues étaient trop importantes sur ce sujet pour être comblées. Pourtant sans qu'il ne s'en rende compte peut être, c'était aux fondements même de sa qualité de shinobis de village pour ne pas dire d'Iwa que Yanosa était en train de toucher. Savait-il seulement vers quoi il comptait se rendre.

_ A sa manière Tôsen veut aussi la fin de la domination d'un monde sur un autre. Si tu n'y prends garde... Tsuyoshi ne termina pas sa phrase. Yanosa était assez grand pour comprendre.

_ Quoi qu'il en soit tu n'es pas sans te douter que poursuivre sur cette voie causerait d'énormes torts à Iwa. Nous avons nos lois, nos devoirs, et nos pouvoirs. Changer le monde, du moins tel que tu l'envisages, je le crains, ne fais pas partie de nos missions... Je me répète, je te demande sérieusement de prendre le temps de la réflexion.

Prenant un parchemin, le Hyûga le tendit à Yanosa. Il s'agissait d'une mission. Une mission concernant une affaire de civils liés de près ou de loin à Tôsen; allez savoir...

_ J'entends que tu remplisses parfaitement ton rôle de Tengû du Sazori sur cette mission... dit le Hyûga d'un ton ferme. Il poursuivit : Nous poursuivrons notre discussion à ton retour. D'ici là, j'aurais effectivement parlé à Masami...

Et le Hyûga attendit la réaction du Tengû.

_________________
Spoiler:
 


Rencontre entre Scorpions [Pv Yanosa] 03483e9ae9996c8c0f0fb3940fd109f9
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t193-hyuga-tsuyoshi-100 https://www.ascentofshinobi.com/t4564-hyuga-tsuyoshi#35195
Oterashi Yanosa
Oterashi Yanosa

Rencontre entre Scorpions [Pv Yanosa] Empty
Mer 27 Jan 2021 - 15:17
« Hm. Je m’y attendais un peu… Tu es incapable de voir au-delà de tes propres choix. Je ne te jette pas la pierre : peu de gens le peuvent, même parmi nous, shinobis… J’évoque la fin des castes, tu me réponds par la norme. Je te partage la vision d’un monde où l’humanité pourrait enfin exercer sa domination sur son environnement plutôt que sur elle-même, tu répliques par l’anarchie…. Oui, décidément Tsuyoshi, nous pouvons facilement tomber d’accord sur le fait… que nous ne pouvons pas nous mettre d’accord. Sur ce sujet là, du moins. »

Il ne releva pas la remarque, cette comparaison à peine voilée, faite à propos de Tôsen. Que pourrait encore penser le nouveau Taishô du Sazori, en effet, si il lui confessait qu’à minima il savait reconnaître la force de conviction qui se trouvait derrière les ambitions de l’Homme au Chapeau ? Le Tellurique et lui voulaient emmener l’humanité sur des chemin tout à fait opposés, et étaient prêts à payer le prix fort tant vis-à-vis de ceux qui s’opposaient ouvertement à eux que pour eux-même. Le confort, la gloire et l’approbation des foules ne les intéressaient pas, seulement la réalisation de leur vision, et cela Yanosa devait s’en faire une raison : Tsuyoshi ne pouvait pas le comprendre.

A la fois trop ancré et gâté par le système, contre lequel il n’avait finalement que des griefs superficiels, le Hyûga ne pouvait mécaniquement pas envisager de trop grands changements. Qui aurait pu en vouloir après tout, dans sa position ? Ce chapitre de leur relation de travail désormais parcouru de long en large, il était toutefois temps d’embrayer sur du concret, qui prit en l’occurrence la forme d’un rouleau scellé remis de main à la main.

* ...C’est comme avec Toph... * pensa alors le guerrier sans visage.

Personne. Pas âme qui vive, pour l’heure, n’avait pu comprendre et encore moins cautionner cette décision qu’il avait prise, en particulier ses supérieurs. Pourquoi alors ne faisait-on que l’exhorter à réfléchir au lieu de le sanctionner ? Pourquoi, en fin de compte, la désapprobation était-elle la seule chose qu’il recevait à tour de bras ? Face aux marées, le Tellurique restait de marbre et continuait de se concentrer sur son travail : il déroula donc le parchemin dans l’instant, prenant connaissance de son contenu en faisant danser ses yeux de braise sur le papier.

Mission:
 

« ...Hm. Une simple reconnaissance. Je comprends mieux pourquoi tu te fais tant de soucis... Tu as peur que je me mette à empaler des civils à tour de bras, c’est ça ? Si tu ne m’assignes pas un coéquipier susceptible de tout faire capoter et d’exposer encore notre image, il n’y a absolument aucune chance de dérapage, j’espère que tu l’as bien compris. De qui s’agit-il, d’ailleurs… ? »

_________________
Rencontre entre Scorpions [Pv Yanosa] Giphy
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5797-oterashi-yanosa-termine
Hyûga Tsuyoshi
Hyûga Tsuyoshi

Rencontre entre Scorpions [Pv Yanosa] Empty
Ven 29 Jan 2021 - 0:51
Le Hyûga allait réagir lorsque Yanosa lui dit qu’il était incapable de voir au delà ses propres choix, mais il parvint à se maîtriser laissant son interlocuteur s’exprimer et livrer le fond de sa pensée. Pourtant, il mourrait d’envie de lui dire que ce qui semblait valable pour lui, pouvait également lui être retourné. Tsuyoshi lui avait fait une requête toute simple : écouter et méditer ses propos, il n’avait même pas daigné relever la demande pourtant formulée à deux reprises clairement. Lors de cet échange, un tiers impartial aurait certainement remarqué que le Hyûga avait tout de même posé les bases pour une entente future entre eux. Il avait posé une première pierre de ce qui pourrait devenir un pont entre leurs deux visions du monde. Après tout, ce n’était qu’ainsi qu’ils pourraient collaborer tant leurs visions du monde étaient opposées au fond.

Laissant Yanosa s’exprimer, Tsuyoshi ne rebondit pas sur ce sujet. Il ne valait mieux pas. Ils s’étaient tout dit et poursuivre ne mènerait qu’à tourner en rond inutilement. Désormais ne restait plus que le temps de l’action. Le Hyûga, parfaitement conscient du fait que Yanosa s’était tout de même montré disponible à travailler avec lui, malgré l’épée de Damoclès qui pesaient sur cette collaboration compte tenu des positions révolutionnaires de l’Oterashi. TSuyoshi se souvint tout de même qu’ils étaient au moins d’accord sur un point lors d’une discussion antérieure. Tant que Yanosa ne serait pas en train de mettre en œuvre son plan révolutionnaire, il le ferait tôt ou tard au regard de son entêtement, ils pourraient avancer ensemble.

_ Simple… Je ne sais pas… Quoi qu’il en soit tu es capable de la réaliser tel que l’attend Iwa et c’est tout ce qui m’intéresse. Tu iras seul. J’attends ton rapport détaillé avec hâte. J’ai confiance que tu n’omettras aucun détail… Dit Tsuyoshi.

Un temps d’arrêt et avant qu’il ne s’en aille Tsuyoshi lui dit :

_ Masami, tout comme toi, est l’une des meilleurs ninjas du Sazori… Nécessairement vous serez appelés à collaborer à nouveau… Etant donné que tu es son supérieur à toi de faire en sorte qu’il n’y ait plus de dérapages…

L’échange pouvait prendre fin désormais.

_________________
Spoiler:
 


Rencontre entre Scorpions [Pv Yanosa] 03483e9ae9996c8c0f0fb3940fd109f9
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t193-hyuga-tsuyoshi-100 https://www.ascentofshinobi.com/t4564-hyuga-tsuyoshi#35195

Rencontre entre Scorpions [Pv Yanosa]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Iwa, village caché de la Roche :: Académie Hashira
Sauter vers: