Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
-41%
Le deal à ne pas rater :
T-shirt Pokemon 25eme anniversaire Pikachu à 9.99€ – Livraison ...
9.99 € 16.99 €
Voir le deal

Partagez

Shifumi entre la pierre et la feuille [Pv : Oterashi Yanosa]

Mikazuki Naoko
Mikazuki Naoko

Shifumi entre la pierre et la feuille [Pv : Oterashi Yanosa] Empty
Jeu 28 Jan 2021 - 16:38
Test d’aptitude

Ce lendemain, après sa rencontre avec Yanosa, tout allait changer dans sa vie. La veille, l’homme a donné rendez-vous à Naoko, dans le Nord-Est des Hauts-Plateaux. Naoko allait devoir passer un test d’aptitude afin que ce dernier puisse connaître ses forces et faiblesses, qui sait. Cela allait lui donner une idée de ce que valait la jeune Mikazuki. Cela ne dérangeait pas du tout la jeune femme, au contraire, elle fera de son mieux pour ne pas le décevoir. Il lui proposera sans doute un combat ou ça sera peut-être autre chose en dehors d’un combat. Or, la violâtre ne pouvait pas tout deviner à l’avance et elle ne s’était pas réellement pris la tête avec ce que lui fera faire, l’homme. Un combat n’était pas dérangeant en soi, après tout, on peut largement deviner les techniques offensives, défensives ou utilitaires de son opposant rien qu’en l’affrontant. Et de plus, ça faisait un moment que la kunoichi n’avait pas eu à se battre contre quelqu’un d’Iwa. L’assimilatrice n’est jamais contre un combat tant que ce dernier est logique et avec une bonne raison. Évidemment, pour ce qui est de prendre la vie d’autrui, elle est un peu sans pitié. Pour elle, prendre une vie est de voir la sienne s’envolait le moment venu. Enfin, cette logique n’avait pas sa place dans ses pensées à l’heure actuelle. L’assimilatrice allait juste faire un entraînement avec son nouveau sensei et voir si ses aptitudes aux combats allaient le satisfaire. Priant devant un petit temple, la jeune femme est bien silencieuse pendant quelques minutes.

La prière finit, elle met à se changer pour une tenue plus convenable pour un test d’aptitude. Ô grand jamais, Naoko mettra une tenue cérémoniale pour un entraînement ou une mission, ça serait du gâchis que de les abîmer pour une telle chose. Maintenant qu’elle était prête, la kunoichi se met à sortir de ses quartiers. À l’extérieur, en début d’après-midi, le temps ne semblait pas mauvais, ensoleillé avec quelques nuages blancs parcourant les cieux, créant de l’ombre dans le monde terrestre où vivent les humains et autres êtres vivants. Se dirigeant vers la sortie du dojo, Nao croise sa tendre amie, Sayuri. L’assimilatrice du Kamiton pose sa main sur l’épaule de sa consoeur et cette dernière se retourne un peu surprise. « Ah... Naoko…tu m’as fait un peu peur. » Dit-elle. « Ah ? Que fais-tu ici ? Je te pensais partie voire les membres de ton clan pour reconstruire le quartier Hyûga. » Demande-t-elle. « Euh... Si, mais j’étais perdue dans mes pensées. On m’a demandé d’aller chercher de quoi manger ce soir, mais je n’ai pas pris assez de ryos et…je n’ose pas aller leur en demander. » Répondit-elle. La violâtre soupire avec un léger sourire et lui donne de l’argent à la surprise de son amie aux yeux blancs. « Nao…euh…tu es sûre ? » Demande-t-elle. « Oui, et maintenant, dépêches-toi. Pour ma part, je dois aller à un rendez-vous avec mon sensei dans les hauts plateaux. On se voit plus tard. » Finit-elle avec le sourire et les deux femmes se séparent pour aller vaquer à leur occupation.

Suite à cela, Naoko se dirige vers son lieu de rendez-vous en se demandant ce que Yanosa lui préparait depuis la fin de leur rencontre. En tout cas, la kunoichi espérait pouvoir satisfaire l’homme après cette seconde rencontre. Le plus compliqué n’est pas de faire un test d’aptitude, mais c’est la suite vu qu’il faudra se montrer régulier et compétent sur la durée. Et pour cela, la jeune Mikazuki n’allait pas se la couler douce. Encore une fois, elle se donnera à fond pour progresser encore plus que maintenant et prouver qu’elle n’est pas qu’une simple kunoichi. Elle sait que les Cieux veillent sur elle et son existence, si Izanagi et ses enfants sont satisfaits de l’allégeance qu’à Nao envers eux alors tout se passera bien dans sa vie. La Genin arrive dans les hauts plateaux d’Iwa et se met à se diriger vers un plateau se trouvant au nord-est de la zone. Il semblerait qu’elle soit toute seule pour le moment, peut-être qu’elle était en avance sur l’heure. En tout cas, elle s’assoit en se mettant sur ses genoux et patiente jusqu’à l’arrivée de son sensei, tout en méditant afin d’alléger son esprit.



@Oterashi Yanosa
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11264-mikazuki-naoko#97069 https://www.ascentofshinobi.com/t11301-naoko-mikazuki-iwa-no-tenshi#97528 https://www.ascentofshinobi.com/u1201
Oterashi Yanosa
Oterashi YanosaEn ligne

Shifumi entre la pierre et la feuille [Pv : Oterashi Yanosa] Empty
Ven 29 Jan 2021 - 13:46
Son équipe reprenait forme. Ou, plutôt, une nouvelle équipe renaissait des cendres de la première, balayée au propre comme au figuré par le récent cataclysme. Karasu et Shuhei, avec qui il avait formé l’équipe six, ne pouvaient plus assumer leur rôle, et il était donc une fois de plus de la responsabilité du guerrier de pierre calciné de reformer autour de lui une unité capable de faire face aux défis qui s’annonçaient. Entre toutes ses prérogatives, celle de préparer la relève et de porter au plus haut niveau celles et ceux qui seraient ses coéquipiers était l’une des plus importantes, et si ses méthodes n’avaient rien de bienveillantes au premier abord, personne n’aurait pu au bout du compte venir contester leur bien fondé ni leurs résultats.

Très tôt ce matin-là, tandis que le soleil n’était encore qu’une rumeur luminescente au-delà des montagnes, Yanosa s’apprêta à honorer le rendez-vous qu’il avait donné la veille à l’une des deux Genin qu’il avait recrutées, terminant promptement ses routines d’entraînement dans ses quartiers au dojo Assimilateur avant de prendre son envol en décollant depuis le centre de l’atrium. Haut dans le ciel, il scruta l’activité en contrebas dans la cité : la reconstruction de différents quartiers suivait son cours, portée par la force ouvrière civile avec l’appui des shinobis aptes à la tâche. Ils étaient loin d’en avoir fini, mais les regards se tournaient désormais vers l’avenir plutôt que de rester prostrés sur leurs blessures, une bonne chose. Quelques minutes plus tard, Yanosa arriva en vue du plateau qu’il avait désigné à Naoko : il repéra alors sans peine sa silhouette déjà en place au centre de la grande surface rocailleuse et accidentée et infléchit son vol pour la rejoindre, atterrissant lentement à quelques mètres d’elle en soulevant un léger nuage de poussière à son arrivée.

« Naoko, bonjour. Tu as l’air fin prête… bien. Prend ce test aussi sérieusement que possible : en cas de négligence de ta part, je ne te ferai pas de cadeau. J’espère que c’est bien clair... »

Le Tellurique fit quelques pas sur le côté en jaugeant la posture de la jeune femme. Hormis ses facultés d’assimilatrice, il ignorait précisément comment la kunoichi combattait, et abordait donc la joute à venir avec un sérieux non feint.

« ...C’est parti. »

Son avant-bras droit grossit alors soudainement, une excroissance effilée s’extrudant d’elle-même pour tomber directement au creux de sa paume. Dans un mouvement fluide et rapide, il expédia alors le projectile droit vers le buste de la Mikazuki, celui-ci filant comme une étoile en menaçant de la transpercer.


Spoiler:
 

_________________
Shifumi entre la pierre et la feuille [Pv : Oterashi Yanosa] Giphy

Theme
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5797-oterashi-yanosa-termine
Mikazuki Naoko
Mikazuki Naoko

Shifumi entre la pierre et la feuille [Pv : Oterashi Yanosa] Empty
Ven 29 Jan 2021 - 15:46
Test d’aptitude


Naoko était arrivée sur le terrain d’entraînement qu’avait donné Yanosa, celui situé au Nord-Est des Hauts Plateau d’Iwa. La kunoichi semblait être la première sur les lieux et apparemment, elle est arrivée en avance. Ce n’était pas trop grave, ainsi, elle pouvait se préparer mentalement avant l’arrivée de son sensei. Cela faisait un moment qu’elle n’avait pas combattu quelqu’un de sérieux et doté de ninjutsus. Les bandits lors de la traversée de Tsuchi vers Torii n’étaient pas des ninjas et ils étaient faibles. Là, son partenaire d’entraînement sera d’un tout autre niveau et il était assez connu pour sa force, au sein du dojo des assimilateurs. La Mikazuki n’aurait jamais cru qu’elle devra combattre un tel adversaire surtout pas Yanosa. N’empêche, devoir l’affronter, ça ne sera pas un mal en soi. En effet, cela allait permettre à la jeune femme de tester ses capacités et diverses stratégies afin de prendre connaissance de ses faiblesses. Quelques instants plus tard, Yanosa fait son apparition avec une entrée remarquable, comme s’il voulait imposer sa présence. Le regard de l’assimilatrice se tourne vers lui et se lève calmement afin de le prendre au sérieux. Même en tant qu’assimilatrice, ce n’était pas une bonne idée de commencer un combat en étant assise. L’homme salue la femme et lui donne un conseil, celui de prendre ce test le plus sérieusement possible. Ce dernier n’allait pas lui faire de cadeau durant ce combat et peu importe si c’est une assimilatrice.

« Bonjour, Yanosa-sensei. Ne vous en faites pas, c’était très clair. Je donnerai le meilleur de moi-même pour que vous puissiez avoir une idée de mes compétences. » Dit-elle en gardant un œil sur ce dernier. Ce dernier semble observer également la kunoichi, il la jauge sans doute afin de préparer une attaque. Elle ne l’a jamais combattu ni vu se battre d’ailleurs, du coup, ça sera de la découverte pour la kunoichi. Elle reste à une distance raisonnable de ce dernier, malgré sa capacité à s’assimiler, il ne fallait jamais tenter le diable. Le voilà qui allait se mettre à l’attaquer en voyant son avant-bras droit grossir rapidement et découvrir une excroissance naître. Il allait tenter une attaque peu commode pour l’Iwajine et il faut qu’elle se prépare à tout venant de lui. Un pieu de roche s’élance vers la kunoichi, il est rapide, mais elle assimile le haut de son corps, le buste en papier pour voir le projectile passer à travers son corps. C’était compliqué, elle ne remercierait jamais assez Izanagi d’avoir fait évoluer son Kamiton en assimilation. La Genin prend un air sérieux et tend ses mains vers lui. « À mon tour. » Dit-elle avant de projeter des feuilles plutôt tranchantes en direction de Yanosa. Suite à cela, elle se met à se déplacer sur le flanc gauche tout en le gardant à l’œil. Autant commencer doucement pour l’observer et chercher une idée pour tenter de le toucher, au moins, une fois.

Résumé du tour:
 



Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11264-mikazuki-naoko#97069 https://www.ascentofshinobi.com/t11301-naoko-mikazuki-iwa-no-tenshi#97528 https://www.ascentofshinobi.com/u1201
Oterashi Yanosa
Oterashi YanosaEn ligne

Shifumi entre la pierre et la feuille [Pv : Oterashi Yanosa] Empty
Ven 29 Jan 2021 - 22:11
Si l’Oterashi aurait en temps normal utilisé le projectile qu’il venait d’envoyer comme simple diversion, et aurait dès lors entamé un mouvement vif suivi d’une autre technique plus agressive, il s’était à la place contenté de rester immobile pour observer. Si il appliquait d’emblée une pression trop importante, il y avait en effet fort à parier que la jeune femme n’aurait pas vraiment le loisir de tenter des combinaisons offensives réfléchies et pertinentes, en dépit de tout son potentiel. Les yeux braqués sur Naoko, le guerrier sans visage vit donc une partie du corps de celle-ci se muer en feuilles de papier, laissant filer au travers le projectile fait sur mesure qui ne fit qu’esquinter quelques morceaux sans causer de blessure.

Elle avait vite réagi, et bien, nota Yanosa tandis que la Mikazuki se refermait rapidement. Les mains de la kunoichi se tendirent alors vers lui, accompagnées par quelques mots qui n’auraient pas eu leur place dans un véritable duel, mais qui annonçaient la couleur. Une dizaine de feuilles visiblement très coupantes en jaillirent alors, fusant vers l’Oterashi tandis que leur créatrice se décalait sur le côté pour adopter un nouvel angle d’attaque.

* Hm, erreur de débutant * songea-t-il.

En se déplaçant ainsi, elle lui permettait en effet de la garder facilement dans son champ de vision sans avoir à faire quoi que ce soit : promptement, l’Oterashi fit donc jaillir à son tour une masse de son élément à partir de son corps, la modelant face à lui pour venir intercepter les projectiles de papier. Loin de se contenter d’une simple défense, juste avant l’impact, il fit également claquer au sol sa boule fumigène, disparaissant ainsi dans un nuage de fumée violacée. De ce voile de mystère éphémère, seul le bruit es impacts ressortit dans un premier temps, mais il ne fallut pas attendre longtemps pour voir sortir en trombe du nuage non pas un mais deux Yanosa bien distincts. Sans le moindre temps morts, les deux entités se ruèrent immédiatement dans la direction de Naoko, adoptant une formation en tenaille visant à réduire drastiquement sa marge de manœuvre lorsqu’ils seraient à portée.

Mais le danger, pour la jeune femme, n’allait pas venir que de là.

Spoiler:
 

_________________
Shifumi entre la pierre et la feuille [Pv : Oterashi Yanosa] Giphy

Theme
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5797-oterashi-yanosa-termine
Mikazuki Naoko
Mikazuki Naoko

Shifumi entre la pierre et la feuille [Pv : Oterashi Yanosa] Empty
Sam 30 Jan 2021 - 13:11
Test d’aptitude

L’offensive aller débuter et disons que la kunoichi n’allait pas y aller de mainmorte contre Yanosa. En effet, ce dernier ne voulait pas qu’elle prenne cet entraînement à la légère ni qu’elle se retienne. Il souhaitait qu’elle se donne à son maximum et ainsi, il pourra connaître son potentiel, véritable. Naoko avait songé à cette façon de penser et honnêtement, l’assimilatrice ne voulait pas le décevoir. De plus, elle voulait également savoir de quoi était capable son sensei, face à quelqu’un qui donne le meilleur de soi-même dans un combat. Un combat entre deux assimilateurs, ça promettait d’être intéressant et ça pouvait donner bien des idées à la jeune femme. L’homme en face de lui est un assimilateur de terre, ce qui lui donnait bien des avantages que ce soit de manière offensive comme défensif. De plus, il a l’avantage du terrain, ce qui allait rendre le combat plus compliqué que prévu, mais elle n’allait pas baisser les bras. Même si elle doit perdre, elle le fera avec honneur et en combattant jusqu’au bout. Avoir des pensées négatives n’était pas bon du tout, au contraire, ça pouvait nuire à son style de combat et à sa détermination à le combattre. L’homme l’avait attaqué avec une attaque rapide et à distance, un moyen de jauger ses réflexes. La kunoichi avait réussi à l’éviter en transformation brièvement son buste en papier. Or, il faudrait qu’elle trouve d’autres moyens de se défendre et ça lui donnait des idées.

Naoko avait réagi assez vite après s’être défendu de l’attaque de Yanosa, elle lui avait envoyé une dizaine de projectiles de papiers tranchant dans sa direction. Un moyen de voir la manière dont il va se défendre, même si elle connaît la réponse vu qu’ils sont tous deux, des assimilateurs. L’Oterashi use de son corps de pierre pour se créer une défense afin de se protéger des projectiles. Cela dit, au même moment, il provoque une fumée qui empêche Naoko de la voir. « Hum…un fumigène. » Dit-elle en restant sur ses gardes, pensant qu’il allait tenter une attaque d’envergure contre elle. Cela dit, vu la distance, elle ne risquerait pas d’être inquiète. Soudain, deux Yano sortent de l’écran de fumée, deux clones ou un clone et l’original ? Difficile de le savoir, mais vu leur vitesse d’approche, il n’était pas bon de tenter le corps-à-corps surtout que ce n’est pas sa spécialité. Cela dit, s’il a envoyé deux clones, l’original doit préparer quelque chose de son côté qui demande de distraire la Mikazuki. Formant deux ailes sans attendre leur arrivée, la kunoichi s’envole dans les cieux pour les stopper dans leur élan, sans perdre de temps, elle fait bats des ailes et leur envoie une tornade de papier sur la zone afin de les détruire, ainsi elle verra si c’est bien deux clones ou un clone et l’originale. Or, sa tornade de papier touche la zone de combat et pourrait même toucher Yanosa s’il se cache dans son écran de fumée provoquer par son fumigène. Vu la vitesse de rotation, cela permet également de dissiper la fumée afin de voir plus clair dedans. « Je veux affronter que l’original, vous ne m’intéressez pas, du balai. » Dit-elle avec un air froid pendant que l’attaque s’abat sur eux.

D’un mûdra, elle profite de la durée de son attaque et que la fumée ne soit pas dissipée pour utiliser une technique de détection pour savoir si il s’y trouve toujours dedans. C’était une mesure de précaution, c’était étrange qu’il ne se soit rien passé lorsqu’elle a pris son envole en voyant les deux Yanosa sortit du fumigène. Au moins, elle sera fixée sur la présence d’une troisième personne dans les environs. « Où êtes-vous, sensei ? »

Résumé du tour:
 


Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11264-mikazuki-naoko#97069 https://www.ascentofshinobi.com/t11301-naoko-mikazuki-iwa-no-tenshi#97528 https://www.ascentofshinobi.com/u1201
Oterashi Yanosa
Oterashi YanosaEn ligne

Shifumi entre la pierre et la feuille [Pv : Oterashi Yanosa] Empty
Dim 31 Jan 2021 - 10:49
La manœuvre en tenaille des deux Yanosa en surface suivait son cours et, si elle aboutissait, assimilatrice ou pas, il y avait de forte chance que la jeune femme se retrouve acculée sous une pluie de coups enchaînés sans pitié. Ce test en particulier visait donc à tester deux choses : la capacité de Naoko à exceller au contact en dépit du surnombre ou bien, au choix, à sa faculté à échapper à une manœuvre de ce type. Voyant se former la paire d’ailes en papier dans le dos de la Mikazuki, les deux guerriers sans visage qui fonçaient vers elle en déduisirent facilement qu’en l’occurrence, c’était la seconde option qui allait être utilisée par la kunoichi, et à raison. Durant une confrontation où les inconnues concernant son adversaire demeuraient trop nombreuses, il était en effet la vaste majorité du temps préférable de garder ses distances et d’observer un maximum les mouvements adverses, et tandis qu’elle prenait de l’altitude, c’était exactement ce que pouvait à présent faire Naoko.

Les deux Yanosa ralentirent donc leur course, observant les feuilles de papier qui commençaient à tourbillonner et à danser en jaillissant du corps de l’assimilatrice désormais hors de portée de corps-à-corps. Le maelström attendu se déchaîna alors sans plus de formalité, un océan de papier convergeant dans toutes les directions en tailladant à tout va sans discrimination quelle qu’elle soit. L’un des deux guerriers regarda son homologue, les bras en croix devant le visage, balayant une dernière fois du regard la zone de combat… puis les deux disparurent au premier contact avec l’un des papiers tranchant. Ce qui aurait pu se trouver au coeur de ce qui restait du fumigène aurait également été entaillé de toute part, mais alors que la brise commençait à le dissiper, en dessous de Naoko dans son dos jaillit soudainement le véritable Tellurique, jusque là camouflé.

Son corps nimbé d’énergie Mitsudo, et d’un appui unique au sol depuis son angle d’attaque savamment orchestré, il chargea alors droit vers l’assimilatrice de papier, en diagonal vers le haut. Naoko avait prouvé qu’elle savait se positionner correctement et prendre des décisions intelligentes : à présent, Yanosa ne lui laisserait plus le choix que de devoir gérer l’urgence d’une situation potentiellement mortelle. Car aussitôt qu’il fut arrivé à sa hauteur à toute vitesse, l’Oterashi déploya de son corps un champ de pics acérés en pierre sombre, qui menaçaient dès lors d’aller rapidement esquinter la jeune femme dans le dos en déchirant ses ailes par la même occasion. De ce second test, sans doute, ressortiraient les conclusions les plus éloquentes pour le guerrier de pierre.


Spoiler:
 

_________________
Shifumi entre la pierre et la feuille [Pv : Oterashi Yanosa] Giphy

Theme
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5797-oterashi-yanosa-termine
Mikazuki Naoko
Mikazuki Naoko

Shifumi entre la pierre et la feuille [Pv : Oterashi Yanosa] Empty
Dim 31 Jan 2021 - 11:30
Test d’aptitude

Deux Yanosa dans sa direction, une seule réaction pour éviter de se faire avoir. Elle se faisait passer pour un ange, du coup, autant montrer pourquoi elle l’était dans son esprit. Deux ailes de papiers s’étaient formées dans son dos et l’avaient emporté dans les cieux. Cela avait permis de faire ralentir les clones de Yano et il ne fallait pas les laisser libres comme l'air sur le terrain d’entraînement. Ils pourront être problématique si Naoko se retrouve dans un combat à trois contre un. Soit le vrai est parmi les deux, soit c’est deux clones et l’original se trouve dans le fumigène. Il ne fallait pas perdre de temps en réfléchissant, il fallait réagir très vite. Chose que la violâtre fait en créant une tornade de papier sur la zone de combat, profitant de la durée du jutsu et de voir la fumée se dissiper pour tenter une détection de chakra plutôt simple. Finalement, c’était bien deux clones qui s’étaient avancé dans sa direction et le vrai ne semblait plus là. La fumée s’était dissipée avec aucune présence ni même son chakra n’était plus présent. Ce dernier a dû profiter de la fumée et de sa distraction pour se cacher. Il a dissimulé son chakra. C’est un assimilateur de terre, il a l’avantage du terrain et donc, il est capable de faire qu’un avec son environnement. Ce n’était pas bon signe pour la kunoichi de papier qui avait oublié ce détail et vu qu’il n’y a pas d’endroit où se cacher de visible, il ne reste que le sol. Il s’est assimilé avec la roche ? Mais d’où il va sortir ?

Une attaque frontale, ça ne serait pas intéressant ni lucratif pour ce qu’il venait de réaliser. Une attaque par derrière, peut-être un moyen de la tester. Naoko pivote sur la droite afin de voir derrière elle et c’est là qu’elle l’a vu. Yanosa était déjà en dehors du sol et ce dernier semblait être capable de voler sans aile. Surprise, elle ne s’y attendait pas du tout. *Comment fait-il ça ?* Se disait-elle en le voyant charger dans sa direction. Il fallait réagir très rapidement, mais se défendre totalement l’empêchera de réagir très rapidement. Parfois, il faut savoir faire des sacrifices pour vaincre son ennemi et là, la Mikazuki allait le faire même si ça doit faire mal. Ce dernier fait sortir des pics de roche acérés afin de l’esquinter dans le dos. La kunoichi assimile une partie de son corps, son buste tout en réalisant des mûdras. Elle se fait blesser à sa cuisse gauche et bras droit ainsi qu’une blessure à la joue droite avant de voir ses papiers s’accrocher aux bras de l’homme pour immobiliser ses deux parties de son corps. Proche d’elle malgré qu’elle doive encaisser une partie de son assaut, elle pose sa main sur son torse et un Fuuin jutsu apparaît à ce moment-là avant de l’activer. Une immobilisation totale de son corps. La jeune femme descend vers le bas avec une aile en mauvaise étape, incapable de voler correctement. Elle se sert encore de son aile faible pour descendre sans se faire mal afin d'amortir la chute, même si son jutsu pour voler est désactivé.

Au sol, elle abandonne ses ailes et semble avoir repris une apparence humaine. Naoko est blessée et elle perd du sang, pas trop important, mais assez pour diminuer son endurance. « Je…Je ne m’attendais pas à une telle attaque…Va falloir que je reste prudente. » Dit-elle en essayant de rester forte devant l’homme qu’elle commence à bien aimer tout en le regardant avec un léger sourire, un peu gâcher par une grimace liée à la douleur. Et tout en gardant un mûdra pour maintenir son sceau.


Résumé du tour:
 


Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11264-mikazuki-naoko#97069 https://www.ascentofshinobi.com/t11301-naoko-mikazuki-iwa-no-tenshi#97528 https://www.ascentofshinobi.com/u1201
Oterashi Yanosa
Oterashi YanosaEn ligne

Shifumi entre la pierre et la feuille [Pv : Oterashi Yanosa] Empty
Dim 31 Jan 2021 - 13:13
Lancé dans un duel aérien, l’Oterashi sentit du bout des pointes qui se faisaient l’extension de son propre corps le contact caractéristique de la chair entaillée, mais pas que. Dans un ultime mouvement de rotation, Naoko était parvenue à le voir venir in extremis, et avait pu instinctivement déclencher au moins partiellement la transformation de son corps en papier. Les pieux déchirèrent donc indistinctement peau et feuillets éphémères, mais même ainsi, sans doute saisie par la douleur de son corps meurtri, la jeune femme n’était pas prête à se laisser faire. De son corps jaillirent en effet promptement de nouvelles feuilles en masse, qui allèrent se plaquer sur les deux bras du guerrier sans visage pour les restreindre totalement. Intéressant, se dit-il pour lui même.

Les deux shinobis, perchés en l’air grâce à l’inertie, n’en avaient toutefois pas fini d’échanger les coups, surtout en ce qui concernait Naoko. Complétant sa rotation, elle trouva la force malgré l’impact encaissé d’étendre la main. Par pur réflexe, Yanosa se changea alors intégralement en roche et lorsque la main de la kunoichi trouva son buste, ce fut donc sur la pierre lisse et sombre qui le composait à présent que le sceau qu’elle avait préparé se forma. Très intéressant, songea-t-il alors qu’il sentait tout son être paralysé par l’action aussitôt effective de la rune qu’il avait à présent sur lui. Maîtriser les arcanes du Fuuinjutsu était une prouesse qu’il se savait pour l’instant incapable de produire, mais il était incidemment très bénéfique pour lui de compter une coéquipière qui l’était dans son unité.

L’inertie les quitta en tout cas tout deux et leur corps respectif rejoignit le sol, rattrapés par la gravité. Sans perdre son sang froid, afin de garantir un atterrissage sans fausse note, le guerrier tellurique s’affranchit de l’entrave runique, faisant jaillir de son buste le segment de roche sur lequel le sceau était apposé. Son corps lourd en pierre massive atterrissant avec fracas non loin de celui de Naoko, l’Oterashi laissa tomber le morceau qu’il venait d’extruder, et qui avait laissé un creux dans son buste.

« Cette compétence… nous sera très utile, Naoko. »

Sans autre forme de procès, il s'élança alors vers la jeune femme et fit jaillir une gerbe de boue épaisse de son corps qui se dirigea rapidement vers le visage de celle qui avait prouvé sa parenté avec les anges. L’assimilatrice avait beau être blessée, ce n’était certainement pas maintenant qu’il allait relâcher la pression.

Spoiler:
 

_________________
Shifumi entre la pierre et la feuille [Pv : Oterashi Yanosa] Giphy

Theme
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5797-oterashi-yanosa-termine
Mikazuki Naoko
Mikazuki Naoko

Shifumi entre la pierre et la feuille [Pv : Oterashi Yanosa] Empty
Dim 31 Jan 2021 - 14:43
Test d’aptitude

C’était un combat aérien très intéressant, même si elle a dû encaisser une partie de l’attaque de Yanosa, la femme avait pu entraver les bras de ce dernier avant qu’il s’assimile en roche. Cela dit, son Fuuinjutsu de marquage dont elle espérait qu’il pourrait être utile quelques minutes était un échec. En effet, Yanosa s’était assimilé au moment même où elle allait apposer le sceau sur son corps. Après, peut-être que ça ne voulait rien dire et qu’il était piégé lui-même ou tenter une dernière technique avant toute chose. Cela dit, Nao était blessé et ce n’était pas de petits dégâts qu’elle a dû encaisser dans les airs. Maintenant son fuuinjutsu, elle observa l’homme qui est parvenu à séparer sa partie rocheuse où se trouve le sceau pour être capable de se mouvoir à nouveau. Dommage, ça aurait pu être intéressant si elle avait pu avoir l’avantage à son atterrissage. Cela dit, elle ne va pas se plaindre, car ce dernier a toujours les bras entravés et tant qu’elle maintient ce jutsu, elle peut espérer un peu. Yanosa ne pourra pas utiliser de Taijutsu ou autres jutsu nécessitant des mûdras. Or, un assimilateur n’allait pas se faire arrêter par si peu, étant capable de ne pas user de mûdra pour user de jutsu. Il fallait trouver un moyen de parvenir à le blesser, juste un peu et d’éviter de prendre encore plus d’attaque. En tout cas, l’Oterashi ne semblait pas vouloir arrêter l’entraînement malgré l’état de santé de sa partenaire du jour.

Il faut un moyen de gagner du temps et de le piéger afin de réaliser une technique. Cela dit, il fonce vers elle avant de lui projeter de la boue au visage tandis qu’elle faisait des mûdras. Elle ne voit plus rien, tandis pis, elle allait continuer dans sa lancée. Elle montre un morceau de papier à l’homme avec un symbole d’une larme avant de la lancer en hauteur et provoquer une pluie de papiers qui masque totalement la présence et le chakra de la kunoichi. En effet, le nombre incalculable de papiers aveugle Yanosa tandis que le bruit de frottement perturbe grandement l’ouïe de ce dernier. Cela dit, Naoko a altéré la réalité de Yanosa et elle ne subit pas ce jutsu. La vraie Naoko tient une carte de papier avec le symbole de la larme dans sa main afin de maintenir son jutsu. La kunoichi ne voit rien, mais ce n’est pas grave. « Il est temps de… » La douleur la fait un peu mal, mais elle tient le coup. « Tsss…je suis bientôt à court du chakra…autant donner le maximum tout de suite. » Malgré sa cécité temporaire, Naoko crée une véritable tornade sur toute la zone sans chercher à comprendre. Dans son état, elle ne peut pas se permettre d’utiliser une technique visant que Yanosa, de peur de le louper. Sans ce problème de vue, elle aurait pensé à une autre technique. Or, autant en profiter de ce qu'il soit dans ce Genjutsu pour user d’une telle technique sans qu’il puisse réaliser ce qui se passe réellement. Or, elle sera durement affaiblie par les saignements de ses blessures et son manque de chakra. Elle se bat un peu mieux en équipe que seule.

Résumé du tour:
 


Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11264-mikazuki-naoko#97069 https://www.ascentofshinobi.com/t11301-naoko-mikazuki-iwa-no-tenshi#97528 https://www.ascentofshinobi.com/u1201
Oterashi Yanosa
Oterashi YanosaEn ligne

Shifumi entre la pierre et la feuille [Pv : Oterashi Yanosa] Empty
Lun 1 Fév 2021 - 13:40
Passablement déstabilisée par les blessures qu’elle venait de subir et son atterrissage en catastrophe, la jeune femme ne fut pas en mesure de réagir à temps pour éviter la gerbe de boue que son nouveau sensei lui avait envoyé au visage à bout portant. Cela confirmait les hypothèses que l’Oterashi avait commencé à se formuler jusque là, à savoir que même si Naoko pouvait aisément se dépêtrer de moult situations grâce à son assimilation, le corps-à-corps n’était malgré tout pas sa tasse de thé favorite. Ses mains auparavant occupées à maintenir ses papiers en place pour garder les bras du guerrier tellurique entravés, elles s’animèrent toutefois en une nouvelle succession de mudras sous les yeux de celui-ci, qui s’approchait inexorablement de la kunoichi.

En d’autres circonstances, il aurait sans doute déjà sauvagement chargé et agressé Naoko, mais il voulait voir comment elle comptait essayer de s’en sortir : ses bras libérés, il commença alors à les tendre en direction de l’assimilatrice, quand l’espace autours de lui changea subitement. Devant lui, une larme d’encre sur un bout de papier, tendu à bout de doigts par la jeune femme, mais plus important encore, tout autours de lui, des nuées de feuilles se frottant et voletant en tout sens. L’Oterashi marqua un temps d’arrêt, manquant de peu de perdre le fil logique de ses pensées. D’où sortaient ces bouts de papier ? Si ils avaient jailli du corps de Naoko, comme il se devait, il aurait pu le voir, aurait du le voir. Et cette larme, pourquoi lui semblait-elle si importante ? Derrière elle, le Tellurique avait peine à discerner sa nouvelle apprentie pourtant toute proche, son ouïe saturée par le bruissement du papier.

Tous les éléments concordaient, songea-t-il pour lui-même, et si son expérience au combat contre des adversaires adeptes de Genjutsu était limitée, il savait identifier les signes quand il les voyait.

* Kai ! *

Une vague de chakra brute déferla dans son organisme, le purifiant il l’espérait des perturbations dont il soupçonnait être la victime. Un espoir qui fut promptement exaucé, tandis que les nuées de feuillets disparaissaient subitement… remplacés aussitôt par d’autres provenant à foison du corps de l’assimilatrice. Toujours au contact, Yanosa réagit alors à l’instinct, plaçant ses bras en crois devant son visage de pierre, percevant distinctement les entailles multiples mais inconséquentes provoquées par les feuilles coupantes. Son corps de roche avait beau être tangible, difficile pour la matière du Kamiton de venir l’entailler sérieusement et, lorsque la tornade prit fin, le guerrier sans visage se tenait toujours debout. Son enveloppe de pierre entamée de tout côté, seul son bras gauche était devenu inutilisable en l’état, et tandis qu’il générait de la roche pour le remettre d’aplomb, il armait l’autre en lui faisant prendre une forme assassine, prêt à l’abattre sans pitié sur Naoko.

Il initia son attaque, à destination de la tête de la jeune femme… et stoppa net son mouvement.

« ...Excellent. »

Il replaça son bras le long de son flanc, tandis que son corps reprenait peu à peu forme humaine.

« Fuuinjutsu, Genjutsu… tu as un panel de techniques impressionnant, pour une Genin. Ces domaines recèlent de combinaisons intéressantes à explorer, tes coéquipiers devaient être ravis de t’avoir à leur côté... »

Il marqua une pause tout en faisant deux pas de côté.

« Tes déplacements en revanche peuvent être améliorés : tu t’es offertes sans raison à mon champ de vision après ta première volée, et ta manoeuvrabilité en l’air ne semble pas suffisante… Y a-t-il des jutsu que tu avais prévu de développer bientôt ? »

Il oeillla le modeste champ de bataille, avant de ramener son attention sur Naoko.

« Je peux te déposer au centre médical, si tu ne te sens pas d’attaque. »

Spoiler:
 

_________________
Shifumi entre la pierre et la feuille [Pv : Oterashi Yanosa] Giphy

Theme
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5797-oterashi-yanosa-termine
Mikazuki Naoko
Mikazuki Naoko

Shifumi entre la pierre et la feuille [Pv : Oterashi Yanosa] Empty
Mar 2 Fév 2021 - 10:03
Test d’aptitude

Au sol, Naoko devait tenter de réagir assez rapidement pour repousser ou blesser Yanosa, afin de montrer qu’elle peut être forte. Par contre, l’homme n’avait pas de temps à perdre, après s’être libéré du sceau d’immobilisation sur son torse. La jeune femme le voyait venir dans sa direction, elle avait préparé des mûdra pour tenter quelque chose afin de contre-attaquer rapidement juste après. Cela dit, Nao n’avait pas prévu que ce dernier lui envoie de la boue au visage pour grandement gêner sa vue. Or, ça n’avait pas empêché l’assimilatrice d’utiliser son Genjutsu en montrant sa carte avec le symbole d’une larme. La kunoichi ne voyait certes plus rien, mais elle ne peut pas rester les bras croisés pour autant. Il fallait agir rapidement avant qu’il ne remarque qu’il est tombé dans un Genjutsu. L’Oterashi est très fort et ça se voit qu’il a de l’expérience en combat, mais la violâtre ne doit pas se laisser impressionner par lui. Même si elle ne voit plus rien pour l’instant, elle ne peut pas attaquer à l’aveugle. Du coup, une attaque visant que l’assimilateur n’était pas envisageable, de peur de le rater et de manquer sa chance de le blesser, même juste un peu. Cela dit, il semblerait que l’homme soit parvenu à se libérer du Genjutsu de la jeune femme. Il ne fallait donc pas perdre de temps afin d’attaquer à nouveau afin de ne pas lui laisser le temps de réagir après sa libération.

Naoko provoque à nouveau une tornade de papier comme au début lorsqu’elle s’est débarrassé des clones de son adversaire. Cette fois-ci, c’était pour blesser l’original et de l’empêcher de réagir si tôt. Cela dit, ses papiers ne semblaient pas assez tranchants pour pénétrer sa peau de roche et cela frustre un peu la kunoichi. Ses attaques n’ont pas eu trop d’effet sur ce dernier, il va falloir progresser et trouver des moyens pour vaincre des assimilateurs Doton, voire même juste de simples utilisateurs du Doton. Cet élément est l’un des points faibles du Kamiton et il faut trouver une alternative à ce problème pour ne plus à se retrouver dans ce sentiment d’impuissance. Et ses blessures n’aident pas trop à réfléchir correctement. Or, malgré cela, sa forme de roche avait été tout de même reçu des dégâts, mais dans son état, ce n’était pas trop un exploit. Ce dernier se déplace rapidement vers la Genin, ne sachant pas ce qu’il prépare, elle sent quelque chose devant son visage. Apparemment, Yanosa avait lancé une attaque pour la tuer, mais il s’est arrêté à temps. Avec sa boue, elle voyait que très mal. Il ne fait rien, il semblerait que le combat soit terminé d’où sa prise de parole. La Mikazuki nettoie son visage et il faudra aussi qu’elle trouve une technique semblable à la sienne pour se débarrasser de ce type de handicap à l’avenir. Le temps qu’il parle, la femme était parvenue à retirer assez de boue pour mieux l’apercevoir. Elle garde un air sérieux. « Merci pour vos compliments, Yanosa-sensei. Et en effet, mes capacités étaient plutôt intéressantes dans mon ancienne équipe, j’ai tout fait pour être à la hauteur afin d’aider au mieux mes coéquipiers et j’en ferai autant avec vous. » Répondit-elle.

Naoko avait profité de la pause dans la prise de parole de Yanosa pour parler, ce dernier semblait réfléchir tout en se déplaçant sur une zone limitée autour de la femme. La Mikazuki ne dit plus rien et l’observe, il avait sans doute d’autres choses à dire. On ne ressort pas que du positif dans un premier entraînement ni dans d’autres, il y a toujours des défauts. Les conseils de son sensei pourraient lui être utile à l’avenir, qui sait. Apparemment, les déplacements terrestres comme aériens méritent d’être amélioré, elle s’était laissé offerte à son champ de vision trop aisément, selon lui. D’ailleurs, il voulait savoir si elle entreprenait d’apprendre une à plusieurs techniques à l’avenir. « Hum… Je prends note de vos remarques, Sensei. Sans vous mentir, je suis habituée au combat par équipes et mon rôle a toujours été lié au combat à distance et de faire confiance à mon équipe. À vous entendre, il ne sera peut-être temps pour moi que de m’améliorer en cas de combat en un contre un. » Répondit-elle là-dessus avant de répondre à sa question sur les jutsu. « Je préconise une technique défensive rapide que ce soit, un mur, un dôme ou peut-être une armure, qui sait. Cela dit, ce combat m’a donné quelques instants comme des techniques liées à du Fuuinjutsu ou à des parchemins explosifs pour neutraliser des ninjas liés au Doton, assimilateur ou pas. Par exemple. » Dit-elle. Pour donner suite à sa prise de parole, il semblerait que l’homme lui demande si elle veut qu’il l’accompagne au centre hospitalier si elle ne se sent pas d’attaque pour une suite. Elle détourne le regard un peu timidement. « Hum… Je ne dirai pas non…mon sang peut perturber mon utilisation du Kamiton et m’empêcher de me concentrer tout en diminuant mon endurance. » Dit-elle en boitant et souffrant un peu de ses blessures. « Et j’ai…mal donc...je vais mettre du temps à m’y rendre, Yanosa-Sensei. » Dit-elle en se dirigeant vers la sortie de la zone d’entraînement pour aller se faire soigner et si Yanosa la porte, ça sera mieux pour s’y rendre rapidement.


Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11264-mikazuki-naoko#97069 https://www.ascentofshinobi.com/t11301-naoko-mikazuki-iwa-no-tenshi#97528 https://www.ascentofshinobi.com/u1201
Oterashi Yanosa
Oterashi YanosaEn ligne

Shifumi entre la pierre et la feuille [Pv : Oterashi Yanosa] Empty
Mar 2 Fév 2021 - 13:42
Ses yeux promptement dégagés d ela boue séchée qui les avait obstrué, la jeune femme semblait plutôt bien gérer la douleur et les saignements que son sensei lui avait infligé. Preuve en était sa façon de répondre à ses différentes questions et remarques, d’une façon tout à fait posée et analytique qui ne se trouvait pas altérée par la poussée d’adrénaline.

« ...De bonnes pistes de travail effectivement. Tu l’avait sûrement déduit de toi-même, mais ne compter que son notre assimilation pour nous défendre peut se révéler être un piège mortel. Comme je te l’ai dit hier, j’attends beaucoup de toi au vue de tes états de service, et savoir te protéger en toutes circonstances devra être une de tes priorités. »

Yanosa avait croisé les bras sur son torse tout en faisant quelques pas sur le côté, joignant silencieusement ses réflexions à celles de Naoko. Ce qu’elle était déjà capable d’accomplir à l’aide de son Fuuinjutsu et de son Genjutsu pouvait permettre à une petite unité de facilement venir à bout d’adversaires très puissants sans leur laisser le temps de causer le moindre dégât, mais tout cela ne valait au final que si l’Oterashi pouvait être assuré qu’elle savait parer au assauts les plus vifs et vicieux par elle-même.

« Le Kamiton recèle beaucoup de possibilités, mais peu d’entre elles permettent d’oblitérer efficacement des défenses solides… Tu as des pistes pour palier ce problème, cela dit, et quand il s’agira de travail en groupe… tu pourras me faire confiance pour ce qui touche à la destruction. Préserver ta vie au combat reste prioritaire : ce faisant, tu permets à tes coéquipiers de faire de même… et de saisi d’autant plus facilement les opportunités offensives qui se présentent. »

Cela pouvait sembler paradoxal, mais à haut niveau, c’était l’autonomie, à ne pas méprendre avec l’individualisme, qui permettait à une unité de produire le meilleur travail d’équipe possible. Yanosa s’arrêta, oeillant la Mikazuki et ses blessures.

« Compréhensible. »

D’une main, le Tellurique forma rapidement quelques mudras tout en s’approchant de Naoko. D’un geste fluide et ferme à la fois, il fit alors passer sa main sous le bras de la jeune femme en l’agrippant et, laissant le chakra Mitsudo parcourir son corps et le sien, il prit une impulsion au sol pour les faire s’envoler tous deux dans le ciel. Planant au-dessus des reliefs qui cerclaient la cité, l’Oterashi manoeuvra de sorte à rejoindre au plus vite le centre médical et, en quelques minutes à peine, i l’atteignit sans mal pour laisser l’assimilatrice être prise en charge.

« Demain. Même heure, au plateau sud-est. Nous continuerons le travail. »

Spoiler:
 

_________________
Shifumi entre la pierre et la feuille [Pv : Oterashi Yanosa] Giphy

Theme
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5797-oterashi-yanosa-termine
Contenu sponsorisé

Shifumi entre la pierre et la feuille [Pv : Oterashi Yanosa] Empty
Revenir en haut Aller en bas

Shifumi entre la pierre et la feuille [Pv : Oterashi Yanosa]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Iwa, village caché de la Roche :: Hauts-plateaux
Sauter vers: