Soutenez le forum !
1234
Partagez

[MLB] Toute aide est bonne à prendre [Pv : Ono Rushia]

Mikazuki Naoko
Mikazuki Naoko

[MLB] Toute aide est bonne à prendre [Pv : Ono Rushia] Empty
Ven 29 Jan 2021 - 10:18
Ordre de mission:
 

Aider à reconstruire

Iwa est dans un sale état après le passage de Yonbi, le cœur commerçant et les quartiers résidentiels ne sont que ruine. Il était difficile de reconstruire tout cela en quelques jours. Or, quelques artisans sont arrivés dans le village afin d’aider la cité à revivre et à obtenir un nouveau visage. En effet, Iwagakure ne peut plus rester dans un tel état et maintenant que les problèmes sont passés. Il était temps de tout reconstruire, même si cela allait prendre du temps pour y arriver. Or, il y a un souci de taille que tout le monde doit régler. Oui, le trou béant au milieu du cœur commercial allait être un sacré défi pour les artisans, les ouvriers et également pour les ninjas qui les aideront dans leur tâche pour avancer un peu plus vite. Or, pour les prochains jours, ça ne sera pas cette partie d’Iwa qui sera occupé par la présence de Naoko et Ono Rushia. En effet, il y a peu, l’assimilatrice du Kamiton a reçu un ordre de mission, lui demandant d’assister des artisans dans la reconstruction des quartiers du village de la Roche. Cela n’allait pas être une tâche aisée surtout pour elle, qui ne dispose pas vraiment de capacité ni de compétence dans ce domaine. Un utilisateur de Doton par exemple, ça aurait pu être fort utile pour permettre de rendre une zone plus praticable pour des travaux. Cela dit, Nao fera de son mieux pour apporter son aide aux civils Tsuchijin ainsi qu’à sa partenaire de mission.

Alors qu’elle se préparait tranquillement, elle se demandait comment aller se passer l’ambiance à cette mission. Également, le fait si sa partenaire de mission, Ono Rushia sera quelqu’un de compréhensible et à l’écoute si elle aura des idées à proposer. Or, ce n’est pas quelque chose qui la trouble réellement, même si ça la fait un peu réfléchi. En effet, ce qui inquiète la violâtre, c’est si quelqu’un venait à se blesser. Un accident est vite arrivé, même en prenant des précautions. La kunoichi ne dispose pas de l’Iroujutsu ni de base très avancée dans la médecine. La Mikazuki sait faire que les premiers soins et ça s’arrêtent là. Naoko aurait donc l’œil sur les ouvriers et artisans durant cette mission. Elle usera de son Kamiton pour les protéger ou apporter son soutien, de toute façon, elle ne voit pas ce qu’elle pourrait faire d’autre. La jeune femme ne dispose pas de connaissance dans leur métier pour s’immiscer dans leur travail. Tout ce qu’elle peut faire, c’est de réaliser des techniques utilitaires ou des défenses, selon la situation qui se présentera devant elle. Pour ce qui est de Rushia, la kunoichi ne la connaît pas du tout et donc, difficile de savoir ce qu’elle pourrait apporter durant la mission. Le mieux à faire, c’était d’apprendre à se connaître et établir un champ d’action durant la mission afin de se donner des attributions. Après s’être préparé, la Hijin se met à sortir de ses quartiers. Par chance, elle n’était pas loin du lieu de rendez-vous. D’ailleurs, Hyûga Sayuri, sa colocataire du moment, elle était partie en mission à Torii. Au moins, elle s’occupe en attendant que tout rentre dans l’ordre.

Sortant de ses quartiers, elle traverse calmement le dojo des assimilateurs. Elle croise Kakuchi qui semble discuter avec des civils, mais elle n’y prête pas attention. En effet, l’assimilatrice doit se rendre à son lieu de mission et retrouver sa camarade pour connaître certains détails. Quittant les lieux, elle traverse la rue en pouvant s’apercevoir, encore et encore, depuis quelques jours, les dégâts qu’à dû subir le village. Or, ça donnait le sourire à Naoko de voir tout le monde uni dans la reconstruction d’Iwa et de le remettre sur pied en s’entraidant. La jeune femme arrive sur le point de rendez-vous, mais hormis les artisans, il n’y avait pas d’autres Shinobi d’Iwa. Sa partenaire n’est pas en retard, il lui restait quelques minutes avant l’heure qu’on leur avait imposé pour se rendre sur les lieux. Nao avait juste la chance d’habiter à quelques pas des lieux. À présent, elle patientait jusqu’à l'arrivée d'Ono Rushia, en espérant que rien ne lui soit arrivé entre-temps.



@Ono Rushia
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11264-mikazuki-naoko#97069 https://www.ascentofshinobi.com/t11301-naoko-mikazuki-iwa-no-tenshi#97528 https://www.ascentofshinobi.com/u1201
Ono Rushia
Ono Rushia

[MLB] Toute aide est bonne à prendre [Pv : Ono Rushia] Empty
Mar 2 Fév 2021 - 22:42
Bon.

Il était clair que quand la jeune villageoise de Tetsu s’était inscrite à l'Académie d’Iwa, ayant découvert l’utilité incroyable de son sang malléable, elle avait imaginé des missions dangereuses, des combats dans des lieux inédits, des voyages incroyables… Mais vu l’état du village en ce moment, elle n’était point surprise que la tâche qui lui avait été assignée était mondaine ; aidez a la reconstruction des lieux. Le problème principal qui venait à l'esprit de Rushia quant à la mission était son manque flagrant de forme physique. Oh certes, elle maîtrisait les bases et avait un physique supérieur à la moyenne, mais elle avait un stress bien présent sur sa capacité à aider les villageois qui travaillaient à la reconstruction.

Elle comprenait parfaitement le besoin vital qu’Iwa avait, qui obligeait la Roche a envoyé quiconque pouvait aider les citoyens à reconstruire. Le Dieu Singe avait causé moults ravages durant les derniers jours à l'Académie de la Tetsujin, ce qui lui faisait croire qu’elle avait peut-être gradué un peu trop tôt pour aider Iwa a combler les nombreux morts durant l’assaut des forces divines et de l’Homme au Chapeau. Ça ne l’inquiétait pas du tout, par contre. Elle était contente de pouvoir enfin commencer à faire ses preuves pour l’accomplissement de ses objectifs, même si le risque était plus grand. Elle s’était entraîné des années et même si sa première mission était physique, elle allait tout donner pour montrer à Iwa la force d’une paysanne Tetsujin.

Elle avait été mise dans un duo avec une dame un peu plus âgée qu’elle-même du nom de Mikazuki Naoko. Rushia n’eut pas particulièrement de difficulté à la repérer dans le lieu de leur rendez-vous, une description physique de sa camarade lui ayant été faite dans l’ordre de mission. Plus grande que la Ono, la Genin semblait l’attendre depuis déjà un moment. Elle s’en approcha avec un grand sourire.

“Bonjour! Tu es bien Naoko? Je suis Ono Rushia, j’viens de graduer de l’Académie et c’est ma première mission! Un plaisir de faire affaire avec toi.”

Des villageois, des charpentiers et des artisans étaient dur à la tâche tout autour des deux Genins, ayant commencé leur journée bien avant l’arrivée des deux ninjas. Rushia, ne sachant pas trop où commencer, regarda un peu partout, observant la situation. Un groupe d’artisans étaient autour d’une table faite d’un bloc de pierre, observant des plans tout en discutant à voix haute. Des villageois étaient occupés à déblayer des terrains un peu partout pour permettre la reconstruction efficace de structure. Voyant néanmoins que sa camarade était son aînée, la jeune fille la regarda, attendant une initiative de sa part.

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11292-ono-rushia-sanglante-genin-fini#97452 https://www.ascentofshinobi.com/u1140
Mikazuki Naoko
Mikazuki Naoko

[MLB] Toute aide est bonne à prendre [Pv : Ono Rushia] Empty
Jeu 4 Fév 2021 - 9:43
Artisanat

Un ordre de mission, ça faisait toujours plaisir à Naoko d’en recevoir une. La kunoichi aimait se rendre utile pour le village, même pour quelqu’un sans recevoir de mission. Cela dit, cette mission risque d’être physique et disons que ce n’était pas le dada de l’Iwajins. En effet, la Mikazuki est loin d’être une personne bossant dans un métier physique ou ayant des capacités liées également. La violâtre n’est pas une experte en Taijutsu ni en Bukijutsu, elle préfère être celle qui couvre ses alliés en restant un peu en retrait. De plus, elle doutait un peu de ses capacités à être capable d’être fort utile durant cette mission. Sa capacité spéciale dite Kekkei Genkai n’a pas vocation d’être utilisé dans des chantiers de ce type et elle ne dispose pas de talent incroyable pour travailler dans un tel milieu. Cela dit, l’ordre vient d’en haut et elle ne pouvait pas refuser ni déléguer cette mission à quelqu’un d’autre pour la remplacer. Il allait falloir qu’elle trouve une alternative pour se rendre utile, même si elle ne fera rien de spécialement intéressant. L’assimilation Kamiton a ses limites dans ce genre de chose enfin elle se surpassera pour y parvenir. Sur le lieu du rendez-vous, la kunoichi pouvait voir des civils aider les ouvriers et d’un autre côté, un petit groupe d’artisan et autres autour d’une table en parlant des choses à faire, devant des cartes. Tout le monde était actif en cette journée avant qu’une jeune fille rejoigne Naoko. Cette dernière la salue et souhaite savoir si elle était Mikazuki Naoko avant de se présenter et donner la raison de sa présence en ces lieux. Alors, c’était donc elle sa partenaire de mission, si jeune, elle pourrait être sa petite sœur.

« Enchantée, Ono Rushia. Je suis bien Mikazuki Naoko et ravie de faire ta connaissance. Tu viens donc de sortir de l’académie, je vois. Une première mission intéressante pour toi vu qu’il consiste à aider à la reconstruction du village en aidant les artisans, du mieux qu’on peut. » Dit-elle avant de regarder autour d’elle à nouveau et difficile de commencer la mission sans rien savoir de sa partenaire en matière de capacité. Cela dit, Rushia semble être à peine sortie de l’académie, ça serait étonnant qu’elle possède déjà des techniques très utiles. Enfin, ça peut être un petit génie comme il y a dans chaque génération. « Avant d’aller les voir, j’aimerais connaître tes capacités comme ton Kekkei Genkai, ton affinité et tes compétences, si tu es douée en Taijutsu ou en Fuuin jutsu par exemple. Ainsi, ça pourrait m’aider à voir à quoi tu pourrais servir, même si de mon côté, mon Kekkei Genkai n’est pas réellement fait pour ce type de mission. » Dit-elle un peu calmement avant de regarder le groupe d’artisan. L’un d’eux remarque les kunoichi et leur fait signe de venir. Naoko lui dit de patienter un peu, en lui faisait signe de la main. Après tout, il fallait bien qu’elle tente de connaître un peu sa partenaire afin de préparer le terrain ou de pouvoir s’organiser. Naoko se retourne vers Ono avec un léger sourire et croise les bras. « On a un peu de temps avant de les rejoindre. On n’est pas en retard donc on va un peu en profiter pour se connaître, ça me donnera peut-être des idées de travail à te donner selon ce qu’ils nous diront, d’accord ? »


Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11264-mikazuki-naoko#97069 https://www.ascentofshinobi.com/t11301-naoko-mikazuki-iwa-no-tenshi#97528 https://www.ascentofshinobi.com/u1201
Ono Rushia
Ono Rushia

[MLB] Toute aide est bonne à prendre [Pv : Ono Rushia] Empty
Ven 12 Fév 2021 - 23:29
La dame qui était très certainement son aînée en termes d’âge mais heureusement pas au niveau du grade. Cela permettait déjà a Rushia d’être plus à l’aise à communiquer avec sa partenaire, pouvant se focaliser sur leur tâche et non pas a des formalités de respect d’ancienneté et de prestige. Les deux se partageraient les bénéfices d’une réussite, c’était ça l’important. Naoko avait une allure mature et calme, qui donnait l’impression qu’elle savait très bien ce qu’elle faisait, inspirant une certaine confiance en la Ono, qui n’en était qu’a sa première mission, heureuse qu’elle n’ait pas à mettre sa vie en danger encore.

Venant a peine de se rencontrer, la Tetsujin fut immédiatement questionner sur ses aptitudes physiques et ses connaissances des différentes branches des jutsus Shinobis, sa coéquipière voulant en savoir le plus possible pour mettre en marche la mission.

« Je suis une utilisatrice des capacités Shimazu, comme on les appels, qui me permettent d’utiliser mon sang en quantité illimité dans mes jutsus. Je contrôle le Fuuton et je peux marquer des objets avec le Fuinjutsu. Mon sang peut aussi être solidifier à mon contact, en lien à mon Kekkai. Est-ce que ça répond à tes questions? Toi c’est quoi ton Kekai Genkai? Ça me rend curieuse. »

Le tout fut dit avec un sourire amical, Rushia étant déterminé à tisser des liens avec les autres genins pour faciliter la dure existence qu’était celle de Shinobis. Le monde serait beaucoup plus facile à protéger si des camarades veillaient sur le dos de la Ono. Réussir à se lier d’amitié avec une ninja de même rang aussi tôt dans sa carrière était donc cruciale et extrêmement efficace.

« Je pense qu’a deux, avec certains de nos jutsus, on devrait pouvoir porter assistance aux artisans créativement. Après tout, je peux manipuler le sang et le vent, solide et gazeux, alors je pense qu’on devrait avoir des outils auxquels on ne penserait pas conventionnellement. Qu’en penses-tu? »
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11292-ono-rushia-sanglante-genin-fini#97452 https://www.ascentofshinobi.com/u1140
Mikazuki Naoko
Mikazuki Naoko

[MLB] Toute aide est bonne à prendre [Pv : Ono Rushia] Empty
Sam 13 Fév 2021 - 10:23
Artisanat

Ono Rushia vient de sortir de l’académie, il y a peu et du coup, elle n’avait pas d’expérience en tant que kunoichi. Naoko n’était pas du tout dérangé par son manque d’expérience et cette mission n’était pas dangereuse en soi. Sans mentir, cette mission était tout à fait intéressante pour tous ceux sortant de l’académie et montrer qu’ils étaient prêts à aider Iwa. Après tout, leur objectif de la journée, c’était d’aider à reconstruire le village. M’enfin, ce n’était pas qu’avec une seule mission que le duo allait parvenir à le faire. De plus, la Mikazuki ne possède pas de CS utile pour le travail dans le bâtiment ou les travaux publics. La Genin n’est qu’une assimilatrice Kamiton, ce n’est pas avec son papier qu’elle sera d’une très grande aide. Du coup, elle apportera son soutien comme elle le pourra durant cette mission de rang C. Pour en revenir à sa jeune camarade, Rushia doit à peine savoir utiliser son ninjutsu ou autres arts ninja vu qu’elle sort de l’académie. Or, l’assimilatrice ne la sous-estimera pas pour autant. Peut-être qu’elle lui réservera bien des surprises pendant cette journée de travail. Pour l’instant, il était important de connaître ses capacités afin de voir comment tout ceci va se dérouler. Pour bien travailler avec quelqu’un, il faut savoir de quoi il est capable. Si cette petite peut manipuler le Doton par exemple, ça sera parfait pour faciliter le boulot. Nao se met à lui poser des questions par rapport à ce qu’elle sait faire en tant que ninja.

Naoko l’écoute attentivement et il semblerait que la mission va être un poil compliqué. En effet, Ono maîtrise le Kekkei Genkai du sang, lié au clan Shimazu et d’après ce que sait la violâtre, c’est un clan vénérant une divinité de la Mort. Cela dit, Rushia ne semble pas y faire mention, une seule fois et puis, Naoko n’a jamais eu de souci avec les autres croyances tant qu’on ne lui impose rien du tout. Sa partenaire semble maîtriser le Fuuton ainsi que le Fuuin jutsu, c’était de bonnes bases pour un début. La Mikazuki aimerait bien la voir combattre, un jour afin de voir de quoi elle est capable dans un combat. Actuellement, elle sort de l’académie, du coup, elle ne doit pas avoir une bibliothèque de jutsu bien rempli. Autant lui laisser le temps de se développer là-dessus et lui proposer un petit combat d’entraînement de manière amicale, le moment venu. D’ailleurs, la manipulatrice de sang semble être curieuse de connaître Naoko, en lui retournant ses questions vers elle. La violâtre sourit à sa camarade. « Bien sûr, on a un peu de temps devant nous et c’est mieux de se connaître pour bien commencer une mission. Je suis une assimilatrice du Kamiton. J’utilise mon corps comme catalyseur en le transformant en papier pour combattre, défendre ou faire d’autres choses à partir de là. Je ne maîtrise aucune autre affinité, cela dit, je suis assez douée en Genjutsu, Fuuin jutsu et en sensorialité. » Répondit-elle à Ono. « Je pense qu’on a un léger défaut pour cette mission, on ne maîtrise pas le Doton, un élément qui peut être utile pour terrasser une zone, créer des choses solides et autres. Cela dit, ce n’est pas grave, on trouvera un moyen pour être utile dans d’autres domaines afin d’aider les artisans. » Fit-elle.

La jeune fille semble être quelqu’un d’agréable, toujours souriante et polie, cela faisait plaisir à Naoko. La kunoichi avait répondu à sa question et il fallait trouver à présent, un moyen d’aider les artisans durant leur mission. Cela dit, elles avaient un peu le temps d’y penser, car avant cela, il faut savoir en quoi elles pourront les aider. Rushia reprend la parole pour expliquer que peu importe leurs capacités, elles seront utiles. Elles pourront utiliser des techniques peu conventionnelles pour apporter assistance aux artisans. Ono prenait exemple sur les différentes formes de ses capacités et autres. De bonnes idées, à voir comment elle mettra cela en place durant leur boulot. La Mikazukia hoche la tête. « En effet, nos capacités ne peuvent pas être utile dans la destruction, le terrassement ou la création de maisons. Cela dit créativement, on peut faire quelque chose si on utilise bien notre imagination. Tu sais, Rushia. Tu es intéressante comme kunoichi, je pense que tu peux faire de grandes choses si tu résonnes tout le temps comme ça pour aider ton prochain. » Dit-elle avant de reprendre la parole. « Allons voir les artisans pour connaître notre boulot. » Dit Naoko à sa partenaire. Après quelques pas, le duo se trouve face aux artisans qui étaient encore autour d’une table. Ils semblaient ravis de voir deux kunoichi afin de leur prêter main-forte pour la suite de la reconstruction de ce quartier. « Bonjour, nous sommes les ninjas d’Iwa envoyé pour vous aider à la reconstruction d’Iwa. » Dit-elle aux hommes et femmes présents.

Un homme s’avance vers elles. « Bonjour mesdemoiselles. Je suis ravi que le Godaime Tsuchikage et les hautes instances aient pu entendre notre requête. On a quelques difficultés dans ce quartier à reconstruire, il est l’un qui a été le plus touché par la catastrophe et on manque un peu d’hommes vu qu’on en a dispersé un peu partout dans Iwa. Avant de vous donner vos directives, je voulais savoir si l’une de vous sait maîtriser le Doton ? S’il vous plaît. » Demande-t-il aux deux Genin. « Malheureusement pour vous, aucune de nous deux ne maîtrise cette affinité. Je me doute bien que le Doton est important pour une telle mission, j’en suis navrée. » Répondit-elle. L’homme est un peu déçu qu’on ne leur a pas envoyé, au moins, une personne avec du Doton. Il soupire avant de reprendre la parole. « Tant pis, on terrassera certaines zones de ce quartier avec nos moyens. Sans Doton, je ne pense pas que vous puissiez travailler dans la création de mur ou de maisons. » Dit-elle avant qu’une femme intervient pour reprendre la suite de la conversation. « Même si elles n’ont pas le Doton, elles ont sans doute des capacités qui pourraient nous être utile. Dites-moi mes chères kunoichi, j’aimerais savoir ce que vous pourriez apporter à cette mission avec vos capacités ? Cela nous aidera à voir ce qu’on vous donnera comme travail à faire. » Demande la femme aux cheveux dorés.

Naoko prend la parole en première. « Je suis une assimilatrice du Kamiton, j’utilise le papier. Je peux utiliser en restant en lien avec mon corps, des plateformes denses et solides de papier pour transporter des objets. Je sais utiliser le Fuuin jutsu pour sceller des choses ou marquer quelqu’un et objet. On va dire que je peux user de techniques utilitaires pour soutenir n’importe qui. » Répondit-elle ne sachant pas quoi dire de plus.

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11264-mikazuki-naoko#97069 https://www.ascentofshinobi.com/t11301-naoko-mikazuki-iwa-no-tenshi#97528 https://www.ascentofshinobi.com/u1201
Ono Rushia
Ono Rushia

[MLB] Toute aide est bonne à prendre [Pv : Ono Rushia] Empty
Lun 22 Fév 2021 - 23:48
La Genin plus âgée et expérimenté manipulait donc des jutsus de papier a base même de son corps, n’étant pas comme les autres Shinobis qui utilisaient des éléments internes ou externes du monde pour combattre, mais utilisant son corps même comme base. Rushia avait connaissance de quelques assimilateurs à travers Iwa, mais elle n’en avait jamais vu combattre auparavant. Bien qu’il n’y aurait aucun combat durant la mission actuelle, la Tetsujin se satisfaisait en se disant qu’elle aurait au moins l’occasion de voir comment sa camarade utilisait ses capacités dans diverses situations, une merveilleuse satisfaction a sa curiosité adolescente.

Autant dire, par contre, que le Genjutsu et la sensorialité seraient de peu d’utilité dans un chantier de construction comme celui-ci, ces deux derniers servant purement des fins plus traditionnelles de Shinobis. Le Fuinjutsu des deux demoiselles pourrait, cependant, être très utile si des matériaux de construction venaient à poser problèmes ou que des dégâts avaient lieu sur des structures importantes. La Ono fut sortie de ses pensées suite a la réponse de sa collègue par un compliment qui fit sourire la genin nouvellement promue.

« Je te remercie du compliment. On m’a toujours enseigné à essayer de me débrouiller avec tout les outils qui me seraient utiles même si ce n’était pas évident durant mes cours à l’Académie. Je te suis. »

Pendant que sa collègue expliquait a deux artisans leurs capacités et qui elles étaient, Rushia, gardant ses oreilles concentrés sur la discussion, laissa ses yeux vagabondés aux alentours, cherchant à se montrer utile le plus tôt possible. Voyant que deux ouvriers semblaient avoir de la difficulté a transports un bloc de pierre, la Genin utilisa une de ses techniques les plus avancés, faisant apparaître deux clones à ses côtés qu’elle envoya aider les artisans, leur donnant la force nécessaire pour faire le bout de chemin qu’il leur manquait à transporter le bloc. Si la force de la Ono n’était pas très impressionnante, elle pouvait compenser par l’utilisation de doubles d’elle-même. Elle se retourna ensuite la discussion, laissant ses deux copies continuer d’aider des travailleurs à déplacer des matériaux.

« Si tu sais utiliser les clones d’ombres, on pourrait augmenter notre efficacité. Aussi, si vous prévoyez de faire des travaux ou des projectiles pourraient menacer certains ouvriers, on devrait être capable de dresser des boucliers et des murs pour les protéger, ce qui, j’assume, devrait être assez utile. Qu’en penses-tu, Naoko? »

Pendant ce temps, les deux clones transportaient les outils des artisans qu’elles avaient aidés.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11292-ono-rushia-sanglante-genin-fini#97452 https://www.ascentofshinobi.com/u1140
Mikazuki Naoko
Mikazuki Naoko

[MLB] Toute aide est bonne à prendre [Pv : Ono Rushia] Empty
Mar 23 Fév 2021 - 10:27
Artisanat

Après avoir discuté entre elles, les deux kunoichi s’étaient rendu à l’endroit où se trouvent les commanditaires de la mission. Il fallait tôt ou tard, commencer cette mission et pour cela, les deux ninjas doivent connaître certains détails avant de débuter. Avant tout, ils voulaient connaître si l’une d’elles posséder l’affinité Doton, cela était un peu essentiel pour la mission. Selon l’un des artisans, ça pouvait être utile pour un terrassement de terrain, former des murs, voire des maisons. Malheureusement pour eux, les Genin ne possédaient pas cet élément et du coup, ils vont devoir faire sans un manipulateur de l’élément de la terre. On ne peut pas dire que cette nouvelle les enchante, mais heureusement, une femme semble tout de même croire en leur capacité. En effet, Naoko ne possède pas de capacité aussi utile que du Doton, mais assez pour aider les artisans d’Iwa dans leur travail. D’ailleurs, Ono ne semble pas perdre de temps durant la discussion entre elle et les artisans. En effet, la jeune Rushia a pu créer deux clones pour aller aider des ouvriers. Une bonne initiative pendant que l’adulte discute avec les autres afin de connaître certains détails. Au moins, la violâtre est tombé sur une bonne partenaire, la mission risque de très bien se passer avec une bonne mentalité de sa part. Là-dessus, Nao pouvait se sentir soulagé et lorsque la jeune Genin revient, elle se met à lui adresser la parole. Elle propose de bonnes choses et la femme lui adresse un sourire. « Tu as tout à fait raison, avec plusieurs clones, on pourrait accélérer le travail et avec nos protections, les ouvriers devraient pouvoir travailler sans crainte. Je suppose que tu possèdes des techniques défensives pour me soutenir dans cette démarche, ma chère Rushia-chan. » Dit-elle heureuse de l’avoir à ses côtés.

Voyant tout de même le travail qui les attend, il va avoir de quoi faire et elles ne risquent pas de s’ennuyer. La femme qui lui avait adressé la parole auparavant, revient reprendre la parole afin de dire quelques trucs. « Il semblerait que vous soyez motivé, c’est plaisant de voir cela de nos jours. Je n’ai pas de boulot précis à vous donner, en soi, il suffit de répondre à l’aide de nos ouvriers qui sont au courant de votre présence. N’hésitez pas à répondre à leur demande, de venir vers eux et aussi, de les protéger en cas de pépin. Malheureusement, ce métier n’est pas sans risque et je préfère ne pas manquer de personnel pour la reconstruction d’Iwa. Même si vous n’avez pas le Doton, vos capacités et votre motivation sont toujours les bienvenues. Sur ce, je vous laisse à votre travail. » Finit-elle là-dessus en retournant à son poste. Naoko se tourne vers Ono et croise les bras. « Bien, on a juste ce quartier à s’occuper avec les ouvriers. Pour ma part, on peut se séparer et aider le plus de personne possible en usant de clone avant de se regrouper vers la fin. Sinon, on peut éparpiller nos clones dans le quartier et rester ensemble pour travailler main dans la main, puis on pourra en profiter pour mieux se connaître, toutes les deux. Que préfères-tu Rushia-chan ? » Propose-t-elle à sa jeune amie. Profitant de cela, la Mikazuki crée deux clones de papier qui se forme chacun à ses côtés. Naoko donne des directives à ses clones avant que ces dernières se séparent pour donner des coups de main aux artisans sur les chantiers. Dans tous les cas, elles se seraient éparpillées pour occuper un plus grand périmètre. À présent, il fallait savoir ce qu’allait penser Ono de son idée avant de devoir aller travailler.



Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11264-mikazuki-naoko#97069 https://www.ascentofshinobi.com/t11301-naoko-mikazuki-iwa-no-tenshi#97528 https://www.ascentofshinobi.com/u1201
Ono Rushia
Ono Rushia

[MLB] Toute aide est bonne à prendre [Pv : Ono Rushia] Empty
Jeu 4 Mar 2021 - 23:21
Le plan d’utiliser les clones pour aider les différents artisans dans les travaux divers et variés sembla plaire à la Genin plus expérimenté, qui en fit de même avec des clones de papier a base de son corps, impressionnant la jeune nouvellement graduée, qui observa pendant que le chakra faisant partie quasi intégrale du corps de Naoko formait des être identiques a partir de papier qui semblait commencer et finir dans la chair même de sa collègue. Laissant partir les quatre clones chacune de leurs côtés, les deux genins restèrent en retrait, observant la situation tel que Naoko l’avait précédemment suggéré.

« Depuis quand as-tu gradué, d’ailleurs? Tu es une genin mais c’est facile de remarquer que tu as clairement plus d’expérience que moi. »

D’un côté du quartier, une des clones aidait un ouvrier à sécuriser des fondations, utilisant la force caractéristique d’un ninja pour supporter certains objets tandis que l’artisan faisait sa besogne. Son autre clone supportait un de celles de l’utilisatrice de papier pour déplacer des matériaux d’un chariot jusqu’aux fondations d’un bâtiment, permettant aux artisans de se concentrer sur la construction sans les tâches toutes bêtes. Pendant ce temps, Rushia se déplaça derrière un groupe de travailleurs avec sa camarade, les observant pour s’assurer que rien de problématique ne leurs arrivent et être aussi sûr que le duo soit disponible en cas de besoin divers et variés.

« Je possède effectivement quelques techniques défensives alors je ne pense pas qu’on aura de problème à protéger des artisans du fruit de leur travail avec un arsenal aussi complet. Donc, dis-m’en plus sur toi, je suis curieuse. T’as grandi à Iwa ou tu viens d’ailleurs? »

Tant qu’a passer une longue journée a faire une mission qui n’était pas particulièrement attrayante ou intéressante, autant apprendre a connaître une partenaire qui pourrait potentiellement rester a ses côtés durant de nombreuses missions dans le futur.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11292-ono-rushia-sanglante-genin-fini#97452 https://www.ascentofshinobi.com/u1140
Mikazuki Naoko
Mikazuki Naoko

[MLB] Toute aide est bonne à prendre [Pv : Ono Rushia] Empty
Jeu 11 Mar 2021 - 11:50
Mieux se connaître en travaillant


Après avoir discuté avec la femme et les commanditaires de la mission, Naoko avait créé deux clones de papier à l'instar d'Ono qui l’avait déjà fait, afin d’aider les ouvriers. En réalité, le plan d’utiliser des clones était parfait pour accélérer le boulot ou plutôt d’être un peu partout pour aider son prochain. Ainsi, en cas de besoin d’aide, les artisans pouvaient compter sur les clones ou les originaux. En gros, elle était six, un ou deux selon la tâche pour aider les travailleurs. Cela dit, la kunoichi voulait savoir si Rushia voulait se séparer de Naoko ou elles allaient rester ensemble pour travailler main dans la main et apprendre à mieux se connaître. Apparemment, les deux filles laissaient leur clone se dispersait et faire leur boulot. L’un de ses clones était soutenu par l’un de ceux de sa partenaire, aidant à déplacer un chariot pour aider dans les fondations d’une maison. En tout cas, cela bossait bien. Ono était même surprise que la Mikazuku soit une Genin et aimerait savoir depuis quand elle est Genin. Selon la jeune brune, Nao semblait avoir de l’expérience et plus qu’elle qui venait de sortir de l’académie. La kunoichi sourit à Ono et marche à ses côtés. « Je suis Genin depuis longtemps, je ne compte plus les années et il est vrai que je n’ai pas encore tenté de devenir Chûnin et pourtant, j’ai eu l’occasion de passer deux examens Chûnin. Or, je me trouvais en mission à l’extérieur d’Iwa à ce moment-là. » Dit-elle à Ono. « Et disons que j’ai de l’expérience en ayant déjà fait des missions, peut-être qu’un jour, je passerai Chûnin. En attendant, je me contente de ce que j’ai, tant que je peux aider mon prochain et mon village. Et puis, tu viens de sortir de l’académie, tu gagneras en expérience avec le temps, même si je te trouve prometteuse, ma chère. » Dit-elle à sa jeune camarade.

Durant leur discussion, les deux femmes se trouvaient derrière un groupe de travailleurs vérifiant si tout allait bien de leur côté. Prête à intervenir en cas de problème. L’un des clones de Naoko se met à utiliser des plateformes de papier, lié à elle, pour déplacer des objets en hauteur pour des ouvriers. Ils étaient en train de construire le toit d’un magasin d’objets ninja. En tout cas, ça travaillait dur et les artisans étaient motivés pour reconstruire Iwa, le plus vite possible et en faisant bien leur travail. Ono se met à répondre à Nao par rapport à savoir si elle avait des techniques défensives en cas de souci avant de poser une question sur le passé de la Tenshi. Naoko observe les travailleurs avant de prendre la parole à son tour pour répondre aux propos de la charmante Ono et à sa question. « Hum… Même si on n’en aura pas besoin, il est toujours intéressant d’en connaître certains, mais aussi de rester vigilante, sait-on jamais. Le risque zéros n’existe pas dans notre monde, Ono-chan. » Dit-elle en croisant les bras. « Et je suis née à Hi no Kuni, dans un temple dédié au Dieu Izanagi, créateur du monde. Cependant, des bandits sont venus voler des biens précieux, mais les prêtresses qui maîtrisaient le Kamiton ne se sont pas laissé faire…malheureusement, ça a été un massacre. J’ai pu survivre en allant jusqu’à Tsuchi pour y retrouver une tante. J’ai pu faire mon deuil et aller de l’avant. » Dit-elle avant de regarder Rushia. « Et toi, es-tu de Tsuchi ou d’ailleurs ? Et quel âge as-tu ? Je suis intéressée. Même si tu as l’air plus jeune que moi, ça ne me dérange pas de t’avoir à mes côtés, comme proche amie. Si tu le désires. » Dit-elle à la jeune manieuse de sang.

Un ouvrier vient vers elles. « S’il vous plaît, est-ce que vous pourriez détruire ces trois maisons ? Elles sont dans un mauvais état et impossible de les retaper. On doit tout reprendre à zéro. » Demande-t-il. Naoko hoche la tête, elle ne dispose pas d’une affinité ou son pouvoir ne semble pas destruction à première vue, mais la violâtre a de quoi faire. « Montrez-nous le chemin. » Dit-elle en faisant signe à Ono de la suivre. L’homme les emmène jusqu’à destination et effectivement, en arrivant là-bas, les trois maisons ne semblent pas trop en d’être retapé. En tout cas, la jeune femme leur demande de s’écarter pour éviter que quelqu’un se blesse. « Restez derrière moi, je vous en prie. » D’un moudra, elle fait apparaître un sceau explosif sur sa main droite avant de la transformer en d'innombrables oiseaux qui s’éparpille autour des maisons. Vu leur état, il ne faudra pas grand-chose pour les détruire. La main droite de Nao se reforme et d’un mûdra, les oiseaux explosent provoquant l’écroulant des trois maisons, pas si éloigné. Les explosions se font entendre, détournant le regard des ouvriers pendant quelques instants dans leur direction. Naoko se tourne vers les ouvriers. « Est-ce que ça vous va ? » Demande-t-elle. Ils hochent la tête sans trop rien, impressionner que pour une utilisatrice de papier, elle puisse faire tant de dégâts. Prenant la main d’Ono, elle l’emmène un peu plus loin afin de voir s'il y a besoin de leur aide. « Et maintenant, comment allons-nous, nous rendre utile ? » Demande-t-elle en observant les alentours.

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11264-mikazuki-naoko#97069 https://www.ascentofshinobi.com/t11301-naoko-mikazuki-iwa-no-tenshi#97528 https://www.ascentofshinobi.com/u1201
Ono Rushia
Ono Rushia

[MLB] Toute aide est bonne à prendre [Pv : Ono Rushia] Empty
Dim 21 Mar 2021 - 17:39
Sa collègue était-elle donc si ancienne en tant que Genin? Plusieurs années en Genin était certainement classique, connaissant la difficulté des examens de Chunin. Les élèves de l’Académie s’y faisaient assez bien préparé par les sensei sur place. C’était pour cette raison qu’on pouvait retrouver nombre de genin adultes dans la foule de ninjas du village, bien que Rushia n’avait aucune idée si les conditions étaient les mêmes dans les autres villages. Chacun avait ses raisons de ne pas avancer, les Iwajins pouvaient être utiles à leur nation et au village peu importe leur grade, leur volonté et habilités étant au final ce qui importait le plus. Mais ce n’était clairement pas ce que la Ono désirait. Si elle voulait pouvoir aider le monde, elle devrait être au minimum Chunin, ce qui faisait en sorte que le prochaine examen serait vital pour elle.


Sa camarade lui révéla ensuite ses origines, faisant hocher de la tête avec surprise Rushia, qui se rendait compte qu’elle partageait un passé assez houleux avec Naoko. Toutes deux avaient perdu tout ce qu’elles connaissaient plus tôt dans leur existence, se réfugiant à Tsuchi pour chercher une meilleure existence, trouvant refuge dans le fait de devenir ninja. Naoko avait, néanmoins, voyagé beaucoup plus loin que la Ono pour atteindre la sécurité d’Iwa, ce qui lui valait un certain respect de la part de la nouvelle Genin.


“Je viens d’un petit village fermier à Tetsu. Je l’ai quittée à 11 ans, après qu’il ait été brûlé. Tout comme toi, j’y ai tout perdu. Ma famille, mes amis, tout ce qui composait ma vie. J’ai voyagé jusqu'à Tsuchi et j’y ai été recueilli par un médecin. C’est là que j’ai découvert mes capacités ressemblant à celles des Shimazu. J’ai 15 ans maintenant, mais disons que je suis devenu ninja car je ne veux pas laisser qui que ce soit vivre le destin qui m’est tombé dessus.”


Des paroles lourdes en une journée si jolie, tout cela dit avec un ton qui ne dénotait pas d’émotions particulières. Comme si la jeune fille avait tué la majorité des émotions qui l’avaient marqué durant cette époque désastreuse et terrible. Néanmoins, un certain trémolo était présent dans sa voix, bien qu’il était discret et très clairement involontaire. Après tout, une adolescente ne pouvait simplement supprimer les vagues de son cœur.


“J’aimerais beaucoup qu’on soit ami, Naoko. Je t’apprécie déjà.”


Rushia suivit sa camarade qui s’occupa de détruire des maisons inutilisables, observant l’aise avec laquelle elle manipulait ses jutsus dangereux. Suivant l’activité de démolition rapide entreprise, les deux filles se dirigèrent vers un groupe d’artisans, leurs clones continuant d’être utiles à travers le site de construction. Tout semblait bien se dérouler jusqu'à ce que la Ono remarque un bloc de pierre chambranlant sur le sommet d’une des maisons… et un artisan passant près de la. Rapidement, l’utilisatrice de sang se projeta vers le travailleur et érigea un bouclier de sang devant elle après avoir poussé l’ouvrier, se protégeant du choc dur que causa l’objet en tombant. Elle se retourna vers Naoko, un sourire au visage.




Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11292-ono-rushia-sanglante-genin-fini#97452 https://www.ascentofshinobi.com/u1140
Mikazuki Naoko
Mikazuki Naoko

[MLB] Toute aide est bonne à prendre [Pv : Ono Rushia] Empty
Mer 24 Mar 2021 - 11:28
Nouvelle amitié

Marchant l’une avec l’autre, en surveillant le chantier dans la reconstruction du quartier, Naoko voulait apprendre à connaître sa partenaire de mission. La jeune femme appréciait sa présence, la nouvelle Genin semble gentille et agréable, en tant qu’individu à part entière et généralement, ça donnait envie de mieux la connaître. Répondant à ses questions dans un premier temps, Nao se met à lui en poser d’autres, après cela et savoir ce qui en était de son côté. Disons que l’assimilatrice n’avait pas une vie intéressante en soi et son passé, même si elle le lui a raconté assez rapidement, n’était pas trop gai à entendre. Cela dit, Ono ne semblait pas trop déranger par cela. Les deux Genin effectuaient une mission plutôt tranquille et qui ne demandait pas trop de concentration. En écoutant la jeune Rushia, les deux Iwajins avaient une histoire assez semblable. Ono avait tout perdu également et pourtant, elle semblait si jeune. Elle venait donc de Tetsu et Nao de Hi, finalement, elles ne sont pas natives de Tsuchi, ce qui fait encore un point commun entre elles. Vraiment, elles se ressemblaient sur des points de leur passé. Un doux regard en direction de sa camarade. Ono a donc quinze ans, si jeune, elle avait dix ans de différence. Assez pour considérer la Shimazu comme une petite sœur à ses yeux. Et sa motivation pour devenir ninja était honorable. « On se ressemble à bien des égards. Un passé presque semblable et on a tout perdu à cause d’un événement avant de rejoindre Tsuchi et Iwa. » Dit-elle avant que Rushia lui dit qu’elle souhaiterait être son amie.

Nao la regarde un peu surprise et lui sourit. « Je t’apprécie également. Je veux bien être ton amie, Ono. Et puis-je aussi te considérer comme une petite sœur ? Notre passé est identique et ça nous lie, à croire que le destin a fait ça pour nous rapprocher, nee-san. » Répondit-elle avec le sourire. Des ouvriers étaient venus à leur rencontre afin de les aider. Ils voulaient détruire des habitations affaiblies et en ruine afin de reconstruire là-dessus. En tout cas, Naoko s’était proposé pour les aider, laissant Ono avec eux, car la suite risque d’être dangereux. Il ne fallait pas qu’ils restent près d’elle lorsque l’exécution de sa technique Kamiton. En effet, elle allait utiliser des parchemins explosifs pour détruire les maisons ciblées par eux et ça risque de faire des dégâts. Chose qu’elle fait assez rapidement afin de ne pas les bloquer trop longtemps dans l’avancement des travaux. Par chance, personne n’a été touché dans l’explosion et la Mikazuki pouvait repartir l’esprit tranquille avec sa jeune amie. Après pour donner suite à cela, Nao prend la main de la jeune fille et l’emmène en balade sur le chantier, afin de savoir si on aura besoin d’elles. Les clones de la kunoichi font leur travail correctement, entre le fait d’apporter des boissons, des outils ou transporter des objets point d'un A à B. D’un coup, Rushia lâche la main de la jeune femme pour aider un ouvrier, mais elle remarque que son geste peut en mettre un danger et d’un bon réflexe, elle va l’aider à en utiliser un bouclier de sang. L’ouvrier est sauvé de justesse et la Genin n’a rien de casser. Un sourire sur le visage d'Ono, si mignonne qu’elle n’a pas envie de la voir se faire blesser.

« Tu agis vite et bien, excellent boulot, Ono-nee. » Dit-elle à sa partenaire avant de lui faire signe de la rejoindre. Il fallait aider du mieux qu’elle puisse et un petit groupe d’ouvriers avait un peu de mal de leur côté. Naoko crée une plateforme dont son papier restait lié à elle afin de transporter des blocs ou des outils pour les aider. « Ono, il y a deux ouvriers qui ont besoin d’aider sur la gauche, va les voir. » Demande-t-elle gentiment à sa petite sœur de cœur. La kunoichi les aide pendant une bonne dizaine de minutes, sans trop sourciller et discutant un peu avec eux, gardant le sourire. Les travaux n’étaient pas loin du dojo des assimilateurs. Par gentillesse et tendresse envers leur effort, la Mikazuki leur promet de leur préparer des paniers-repas durant son temps libre pour qu’ils puissent avoir des forces pour la reconstruction du village. L’un des clones de Naoko apprendre à mettre en peinture la façade d’une maison avec un groupe d’artisan. Pendant ce temps-là, le second clone aide à empiler les briques avec d’autres pour rebâtir un magasin d’armes ninja. Cela va prendre plusieurs minutes, voir une ou deux heures. La kunoichi se tourne vers Ono. « Est-ce que ça va de ton côté, Ono-chan ? » Demande-t-elle en souriant, heureuse de faire cette mission à ses côtés et de tomber sur des artisans plutôt gentils.


Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11264-mikazuki-naoko#97069 https://www.ascentofshinobi.com/t11301-naoko-mikazuki-iwa-no-tenshi#97528 https://www.ascentofshinobi.com/u1201
Ono Rushia
Ono Rushia

[MLB] Toute aide est bonne à prendre [Pv : Ono Rushia] Empty
Mer 14 Avr 2021 - 0:05
Il semblait se former une amitié intéressante et étrange entre deux genins d’âges et de provenances différentes mais qui partageaient tant de choses en commun l’une avec l’autre. Leur passé, en particulier, semblait les rapprocher incroyablement l’une de l’autre, tandis que leur origine d’étrangère a Tsuchi leur faisait sentir plus proche dans une culture qui n’était pas la leur de base. Mais bon, il était dit que les amitiés qui se formaient ainsi duraient longtemps (enfin, un homme du village de Rushia avait dit quelque chose dans le genre), alors il était avantageux pour la manipulatrice sanguine de travailler à maintenir cette amitié dans le futur.

Après avoir protégé des ouvriers et s’être séparé de Naoko, la Ono rejoint les deux artisans nécessitant son aide, leur passant des objets l’un après l’autre pendant qu’ils effectuaient un travail d’une précision chirurgicale sur la façade en construction d’un futur bâtiment. Très honnêtement, l’utilisateur des arcanes sanguines n’avait aucune idée de ce qu’ils faisaient, n’ayant pas eu le (mal) bonheur d’avoir des cours d’architectures à l’Académie. Même si elle en avait eu, elle doutait qu’elle les aurait écoutés avec attention. Peu après, elle se fit rejoindre par sa camarde qui s’informa sur son cas.

« Oui, ça semble se passer sans trop de problèmes. J’aurais imaginé qu’une mission comme celle-ci soit plus épuisante mais a deux avec nos clones le progrès est assez rapide je trouve. Je suis contente que ma première mission soit relativement facile. »

Le soleil continuant sa course dans le ciel bleu, dépourvue de nuage, attaquait sans relâche de ses chauds rayons les artisans qui n’avaient pas d’autre choix de se garder hydratée et de garder un peu d’ombre s’ils voulaient rester actif toute la journée. Après avoir mangé un bol de riz et pris un thé froid, la Genin informa sa collègue qu’elle allait faire, a l’aide de ses clones, une tournée d’eau pour tous les ouvriers aux alentours, ne désirant que leur bien être en cette chaleur, laissant a Naoko et ses clones le soin et la protection des hommes sur place jusqu’à son retour avec l’eau.

Elle rejoint le puit le plus proche et se mit a remplir des sceaux d’eaux dans un chariot, essayant de contrôler le poids pour ne pas ne plus être capable de transporter la charge par après. Une fois qu’elle eut fait cela, elle s’équipa d’un lot de tasses qu’elle accrocha sur des bandoulières emprunté a d’autres artisans et se mit a distribuer des verres d’eau aux hommes et femmes travaillant fort pour la reconstruction du village, envoyant un sourire a sa camarade quand elle la croisa.

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11292-ono-rushia-sanglante-genin-fini#97452 https://www.ascentofshinobi.com/u1140
Mikazuki Naoko
Mikazuki Naoko

[MLB] Toute aide est bonne à prendre [Pv : Ono Rushia] Empty
Mer 14 Avr 2021 - 10:08
Aide artisanat


Une mission qui demandait un peu de connaissance dans l’artisanat afin d’être utile aux ouvriers sur place. La Mikazuki n’était pas une grande connaisseuse de ce monde, mais hommes comme femmes travaillant dans ce milieu, l’aidaient et lui apprenaient afin qu’elle leur soit utile. En vrai, cette mission était une expérience enrichissante pour la Genin. Elle n’aurait jamais cru prendre un certain plaisir à travailler dans ce style de métier et d’y apprendre beaucoup de choses. Cela dit, c’est bien physique et ça se voyait que certains pouvaient parfois avoir du mal ou souffrir à cause de certaines charges. Heureusement, l’Iwajine était là pour leur donner un coup de main, tout comme le faisait aussi bien, sa camarade du jour, Ono Rushia. Cela dit, la journée est loin d’être terminé et il restait bien des choses à faire. Le duo c'était un peu séparé pour aider plus d’artisans, en plus de leurs clones qu’elles avaient créés pour faciliter le partage des tâches. Naoko ne regrettait pas de faire cette mission avec Ono. C’est une fille gentille et souriante, agréable avec un bon état d’esprit. De plus, leur passé est assez similaire et l’adulte aimerait bien développer leurs relations qu’à de simples consoeurs ninja. La Mikazuki la voyait comme une cadette, une sœur, une amie et difficile de penser autrement en ayant pu observer un comportement des plus appréciables. Après avoir terminé sa part de son côté et avoir encore aidé des ouvriers, la jeune femme se dirige vers Rushia afin de savoir si tout se passait bien de son côté. Il était important de se tenir au courant de l’état de forme de sa partenaire.

En écoutant Ono, un sourire s’affiche sur le visage de l’assimilatrice Kamiton. Il semblerait que sa première ne soit pas compliquée et elle le trouve facile. Tant mieux, car dans le futur, certaines ne le seront pas forcément et ça devra lui impliquer de faire des choix compliqués. « Bien, profites-en alors, elles ne seront pas toujours si aisées à faire. Peu importe la mission que tu devras faire, il ne faut pas la prendre à la légère, Petite sœur. En tout cas, je suis ravie que pour ta première mission, ça se passe bien pour toi. » Dit-elle lui caressant le haut de la tête. À présent, il fallait continuer le travail. Cela dit, le soleil est presque à son zénith ou plutôt, la chaleur gagne du terrain malgré tout et la température n’allait pas aider pour bien travailler surtout les ouvriers. Après avoir mangé son plat de ramen et un verre d’eau frais, tout cela à l’ombre, au côté de sa cadette, il était temps de reprendre le travail comme tout le monde. Rushia avait une idée en tête et après l’avoir expliqué à Naoko, l’adulte la regarde en hochant la tête avec un air satisfait. « Bien, c’est une bonne idée. Je te laisse gérer cela. Je vais m’occuper de les aider, de mon côté. » Dit-elle avant de se séparer de la jeune adolescente. Dans un premier temps, ses clones retournent aider les ouvriers, mais là, il allait falloir détruire quelques demeures en ruine afin de refaire des maisons toutes neuves. Heureusement, la kunoichi connaissait des techniques liées à des explosions via des papiers avec sceau explosif dessus. Après tout, elle a déjà utilisé ce type de technique, il y a quelques heures.

Les artisans étaient en retrait, dans une position de sécurité, indiquer par Naoko et le chef d’équipe des artisans. Avec ses clones, la Genin parvient à détruire les cinq maisons avec des explosions en positionnant le tout correctement sur les piliers fondateurs et murs porteurs. Ainsi, il n’en a pas fallu longtemps pour la kunoichi pour tout raser assez rapidement. Une grosse explosion a pu se faire entendre dans Iwa, provenant de cette zone. Mais rien de bien dangereux à l’horizon. À la suite de cela, il était temps de déblayer et nettoyer la zone pour pouvoir reconstruire dessus. Avec l’aide de ses clones, Naoko vient en aide aux artisans pendant que les contremaîtres donnent des consignes aux autres par rapport à leur plan à mettre en place. Pour aller plus vite, Nao utilise des jutsu en donnant forme à des formes pour repousser aisément les débris. Il semblerait que sa partenaire distribue de l’eau frais à tout le monde et en se croisant, elle s’échange un sourire. La Genin continue alors à aider à nettoyer la zone, cela allait mettre environ une heure avec l’aide de ses clones, jutsu et des autres civils ayant cette tâche. Par la suite, il allait falloir patienter un peu pour aider.



Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11264-mikazuki-naoko#97069 https://www.ascentofshinobi.com/t11301-naoko-mikazuki-iwa-no-tenshi#97528 https://www.ascentofshinobi.com/u1201
Ono Rushia
Ono Rushia

[MLB] Toute aide est bonne à prendre [Pv : Ono Rushia] Empty
Jeu 22 Avr 2021 - 23:31
Naoko montra une certaine maturité envers la jeune genin en montrant une certaine joie de savoir que Rushia appréciait le déroulement de cette mission mais tempéra un peu l’optimiste de la nouvelle graduée en lui rappelant que les tâches qu’elle aurait à entreprendre en tant que ninja ne seraient pas toujours, même majoritairement, aussi facile. C’était une évidence et pourtant cela faisait du bien à la Ono de se le faire rappeler. Ainsi, se disait-elle, sa garde ne serait pas baissée dans une mission future, lui permettant de grandir en tant que personne dans le scénario ou elle continuerait de survivre a moult épreuves.

Dans tout le cas, elle accumulait de l’argent et une renommé bien basique en accomplissant des tâches mondaines.

Après la distribution d’eau qui prit à la jeune fille une heure bien remplie, elle alla prendre une légère collation en guise de dessert pour se féliciter elle-même d’une demi-journée bien accomplie avant de retourner a l’ouvrage. Cela lui permit de prendre quelques instants pour contempler l’immense chantier de construction couvrant le quartier et les multiples individus travaillant fort pour la reconstruction du village caché. Ça en était presque émouvant de voir une telle motivation autour d’un retour a la gloire d’Iwa.

Voyant que sa collègue était déjà bien occupée à la destruction de moult bâtiments, Rushia envoya ses clones aidés à nettoyer les débris d’après coup, se disant que plus les artisans disposaient de bras pour accomplir la tâche, plus vite cela se déroulerait et ils pourraient passer à autre chose. Pendant que les doubles et Naoko s’occupaient de cela, la nouvellement promu genin parcourut le reste du chantier, aidant pour différentes tâches plus ou moins importantes, utilisant des jutsus quand c’était nécessaire, tout cela pendant une heure complète, après quoi elle partit rejoindre Naoko dans le champ de débris qu’elle avait créer auparavant avec ses explosifs.

« C’est bien, le chantier est en pleine fonction. J’ai hâte de voir tout les résultats pour Iwa dans les prochaines semaines en sachant que nous deux, on a participé a tout ça! »

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11292-ono-rushia-sanglante-genin-fini#97452 https://www.ascentofshinobi.com/u1140
Mikazuki Naoko
Mikazuki Naoko

[MLB] Toute aide est bonne à prendre [Pv : Ono Rushia] Empty
Mer 28 Avr 2021 - 10:02
Aide artisanat


Naoko avait été désigné pour détruire des maisons déjà en ruine, il fallait reconstruire de nouvelles habitations. Chose qu’elle fait assez facilement, après tout, avec son Kamiton et Fuuinjutsu avec des sceaux explosifs, ça pouvait qu’aller vite. La kunoichi ne perdit pas de temps à le faire et elle attendait que tout le monde se fût mis à l’abri avant de tout faire exploser avec son jutsu. Ce n’était pas la première fois qu’elle le faisait et finalement, elle prenait un peu plaisir à le faire. Dès que c’était fini, la violâtre se met avec l’aide de ses clones, à aider à retirer les débris. Des civils aidaient ainsi qu'Ono avec ses clones, ainsi, ça allât plus vite. De toute façon, Nao ne pouvait pas faire bien plus, ne possédant pas de connaissances approfondies dans l’artisanat comparer aux ouvriers en train de travailler. Sa camarade de mission se rapproche d’elle et se met à lui parler. Elle était heureuse que le chantier avait bien et sans trop d’accidents. Et en effet, tout le monde avait hâte de voir ce que ça donnera dans les prochaines semaines, au fur et à mesure de l’avancement de tout cela. « J’ai également hâte, on aura bien travaillé. On n’aura pas construit de maison, vu que ce n’est pas dans notre domaine d’expertise, mais au moins, on aura aidé pour les premières habitations. Continuons sur cette voie-là, Ono-chan. » Dit-elle avec le sourire. Elle caresse le haut de la tête de sa jeune amie avant de reprendre le travail en allant aider les artisans pour diverses tâches.

La journée se termine bien et les prochains jours liés à la mission, Naoko aidait du mieux qu’elle pût afin d’être utile. N’étant pas un artisan, ni même utilisant le Doton dû fait que c’était une assimilatrice Kamiton, elle n’était pas fort utile pour les grosses taches. Ono Rushia faisait de son mieux de son côté. Nao avait toujours dans l’idée d’utiliser des clones pour augmenter les coups de main et son champ d’action durant la mission. Le chantier avait plutôt bien, peu d’accidents grâce à ses interventions et à celle de son amie. Les premières habitations voyaient le jour, mais ce n’était qu’une partie de l’iceberg, le reste devrait prendre forme, au fur et à mesure des jours et des mois. Iwa ne se reconstruira pas au bout d’un mois, ça prendra un peu de temps, mais assez pour que certains puissent revenir vivre au sein du village de la Roche. La Mikazuki était plutôt contente du résultat et de l’aider. En fin de semaine, la jeune femme pouvait se sentir un peu épuisé par tout ceci et en fin d’après-midi, c’était bientôt la fin de leur mission. Déposant une brouette près du reste des équipements du chantier, la kunoichi rejoint son amie et lui sourit. « Ouf, enfin fini. Il y a déjà les premières habitations de construite, au bout d’une semaine, ce n’est pas mal. Mais, il reste encore du boulot pour eux. J’ai passé d’excellents jours à tes côtés, Ono-chan ! Hâte de te revoir, en dehors d’une mission qu’on peut mieux faire connaissance. » Dit-elle avec le sourire. La violâtre allait bientôt retourner chez elle et pouvoir se reposer un peu avant la prochaine mission ou entraînement, qui sait.




Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11264-mikazuki-naoko#97069 https://www.ascentofshinobi.com/t11301-naoko-mikazuki-iwa-no-tenshi#97528 https://www.ascentofshinobi.com/u1201

[MLB] Toute aide est bonne à prendre [Pv : Ono Rushia]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Iwa, village caché de la Roche :: Quartiers désolés
Sauter vers: