Soutenez le forum !
1234
Partagez

Ouvre le chemin [libre]

Ashida Ryuji
Ashida Ryuji

Ouvre le chemin [libre] Empty
Lun 1 Fév 2021 - 14:01





Panique



Le long voyage d'Ayato l'avait guidé sur la route de l'Empire du feu, c'était après tout l'endroit le plus proche pour se réapprovisionner depuis qu'il avait décider de se séparer de ce marchand. Le temps était au soleil, bien que dans le fond, il s'en fichait pas mal, il n'était pas là pour prendre du bout temps, mais pour faire le plein de nourritures et d'autres objets prioritaires à son voyage. Peut-être même qu'il resterait quelques temps,d e toute façon, ce n'est pas comme s'il avait un endroit où mettre les pieds, n'est-ce pas ? Il n'avait aucun venir de son chez soit, en fait, il ignorait même s'il en avait un d'ailleurs. Tout ce qu'il savait c'était son prénom, enfin, prénom présumer, il n'était après tout même pas certain que ce ne soit pas plutôt celui d'une personne importante mais tant pis, il ferait l'affaire en attendant de.. Potentiellement recouvrer la mémoire ? Mais dans le fond, en avait-il seulement l'envie ? Si sa mémoire n'était plus, c'était sûrement pour une bonne raison après tout, non ? Soupirant, il continuait sa marche, faisant craquer sa nuque d'un mouvement de tête sur le côté en se figea sur place, de l'autre côté du pont menant à ce qui était, selon le marchand, la capitale de l'empire du feu.

- …


Il ne disait pas un mot, se frottant un peu la nuque en lâchant un long soupire d'ennuis, fouillant dans sa veste pour sortir de celle-ci une bombe fumigène qu'il dissimula sous sa manche, par simple précaution. Son regard se posa ensuite de nouveau sur la ville se dressant devant lui, commençant finalement à avancer d'un pas lent et calme vers celle-ci, ignorant les regards se portant sur lui, au vu de sa tenue pour le moins orignal, enfin, surtout ses cornes et les marques semblables à des larmes sous ses yeux. Il se stoppa finalement devant la porte de la ville, penchant légèrement la tête en croisant les bras contre son torse. Comment devait-il s'y prendre, lui qui n'avait vraisemblablement jamais était en contact avec des gens hormis ce marchand, enfin, pas de souvenir en tout cas. Il ferme les yeux un instant, se concentrant un peu plus sur les sons que sur sa vue, écoutant ainsi les conversations proches dans l'espoir d'en capter une intéressant, sans véritable succès. Il se disait que des gardes viendraient probablement l'interrogeait, vu son apparence suspecte, et ça ne tarda pas, mais.. Par réflexe, il fit un bond en arrière, posant une main sur le manche de son sabre en remarquant les armes des gardes. Bien sûr qu'ils étaient armés, c'était le boulot qui l'exigeait non ? Alors pourquoi est-ce qu'il était autant sur la défensive ? Il regardait autour de lui, refermant sa prise sur l'arme dans son dos en gardant une certaine distance. D'où lui venait cette méfiance ? Pourquoi il se sentait aussi menacé ?

- Reculez... N'approchez pas.

Il n'était pas vraiment menaçant en soit, en fait, il semblait plus effrayer, une terreur qui s'emparait de lui pour une raison totalement obscure, comme ancrée profondément dans son âme. C'était la présence d'une arme ? Où alors simplement le fait qu'ils s'approchaient de lui avec ces mêmes armes en main ? Il l'ignorait, tout ce qu'il savait en ce moment précis, c'était qu'il voulait se tenir le plus éloigné possible de ces lances... Il n'avait pas pensé que ce serait une chose qui pourrait se produire en venant ici, après tout, il n'avait eût aucun problème avec le marchand, alors pourquoi ici, pourquoi maintenant ? Tant de question et si peu de réponse, alors que son regard méfiant balayait la zone autour de lui, restant en position défensive.




Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7360-la-montagne-faisant-des-vagues-fiche-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t7369-carnet-de-akiyama-tatsuya
Sendai Yahiko
Sendai Yahiko

Ouvre le chemin [libre] Empty
Lun 1 Fév 2021 - 17:54
La journée fut marquée par les travaux habituels pour les gardes d'Urahi. La routine était telle qu'ils enchaînaient les entrées et sorties de Soldats qui faisaient la ronde au sein même du pays du feu et qu'ils se relayaient dans un système de roulement pour s'assurer d'être toujours en forme. Aujourd'hui ne faisait pour l'instant aucune différence avec les autres jours... jusqu'à ce qu'au loin, sur le Pont Araho, s'avance une silhouette qui ne leur était pas connue. Eux qui avaient l'habitude de croiser relativement souvent les mêmes personnes, malgré les centaines de soldats qui résidaient dans l'enceinte de la ville, ils étaient capables de reconnaître au style vestimentaire et à l'attitude un étranger.

L'un des deux leva la tête par curiosité, dévisageant l'homme aux cheveux rougeâtres qui semblait apeuré. Et en voyant qu'il s'approchait avec toutefois une détermination particulière, il fit signe à son binôme de se lever lui aussi pour partir à sa rencontre. Brandissant leurs armes respectives qui était propre à leur fonction, bien qu'inefficace contre le moindre shinobi, ils se mirent debout devant l'entrée du village encore marquée par les récents affrontement, prêts à souhaiter la bienvenue au nouveau venu... à la façon Teikokujin.

-"Nous ne quitterons pas notre poste, inconnu. C'est à vous d'avancer, nous n'approcherons pas."

Le premier des deux gardes était le plus ferme. Sa posture droite, sa grande carrure mais surtout son regard intransigeant laissait paraître son sérieux et son professionnalisme. Quant au deuxième, il avait l'air un peu plus détendu, même si lui aussi tenait à coeur de faire correctement son travail.

-"Veuillez décliner votre identité et la raison de votre venue. Comprenez bien que nous ne pouvons faire rentrer n'importe qui au sein de l'Empire... ordre de l'Empereur."

Les deux gardes ne bougèrent plus, ils ne firent qu'attendre un mouvement de la part de l'arrivant ainsi qu'une réponse pour continuer leur interrogatoire. Nul doute que si ce shinobi comptait rejoindre les rangs, il allait devoir faire ses preuves.


_________________
Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3471-presentation-de-funami-yahiko-termine#27130 https://www.ascentofshinobi.com/t9512-dossier-shinobi-sendai-yahiko#80363
Ashida Ryuji
Ashida Ryuji

Ouvre le chemin [libre] Empty
Mar 2 Fév 2021 - 11:11





Panique



Ils semblaient ne pas vouloir s'approcher d'avantage, ce qui faisait se détendre l’amnésique, même si, toutefois, il n'était pas encore totalement détendu pour autant. Il adopta alors une posture un peu plus droite, relâchant son arme en gardant toutefois celle-ci dans un coin de sa tête, pour dégainer rapidement en cas de problème, ou faire usage de la bombe pour prendre la fuite, il ne savait pas encore trop quoi faire de tout ça. Même si là, le problème était tout autre, il devait décliner son identité. Un vrai problème pour quelqu'un dans son cas.. La raison de sa présence ici, ce n'était pas un problème en soit, vu que ça, il le savait, mais pour ce qui est du reste. C'était un peu plus complexe. Il réfléchissait alors rapidement, pestant intérieurement.

- Ayato.. C'est mon nom.. Et.. Je suis ici pour trouver un travail.

Après tout s'il y as bien une chose qu'il avait compris en fréquenter brièvement ce marchand, c'est que l'argent était important, et pour en avoir, il fallait travailler. Ceci dit, que pouvait-il bien faire comme travail ? Il n'avait aucune compétence particulière, si ce n'est celle de savoir combattre, comme si les mouvements, bien qu'il ne les ai oubliés, étaient ancrés dans sa mémoire musculaire. Enfin, là n'était pas la question, il ne devait pas relâche sa garde, peut-être que tout ça n'était qu'un stratagème pour le faire se détendre et le capturer dès qu'il aurait la garde baissée.

- Je ne peut pas vous en dire plus, pour la simple raison que je n'en sais pas plus moi-même.

Autant mettre les points sur les i tout de suite, histoire de ne pas se retrouver contre un mur, ou bien tout simplement énervé les deux gardes, enfin, même si il pourrait sûrement les tuer sans soucis, il valait mieux faire un minimum profil bas, dans l'immédiat en tout cas. Il en se pensait après tout pas capable non plus de tenir tête à tout un village shinobi tout seul, même si dans le fond, l'idée était intéressante, il n'était pas suicidaire pour autant. Ce qu'il savait en revanche, c'est que mine de rien, intégré les rangs d'un village ninja était peut-être une bonne idée. De toute façon, que pouvait-il bien faire d’autre que combattre ?

- Conduisez moi à cet empereur...

C'était sûrement la façon la plus simple de procédé, plutôt que tout faire pour entrer au village, et ensuite passer un certains temps à glaner des informations quand à la localisation de cet empereur.. Et puis de toute façon, s'il comptait rejoindre les rangs du village, il fallait bien qu'il le rencontre à un moment ou un autre. Mais est-ce qu'il devrait forcer le passage ? Après tout ils n'allaient pas juste dire d'accord et le guider, si ? Ou alors il pourrait juste faire demi-tour et chercher ailleurs, ou rentrer par une autre méthode plus discrète, mais ça risquait de poser problème si on l'attrapait plus tard... Enfin, il n'était pas ici en ennemis, et si possible, il aimerait bien que les gardes le comprenne rapidement.





_________________
Ouvre le chemin [libre] Pqbp
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7360-la-montagne-faisant-des-vagues-fiche-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t7369-carnet-de-akiyama-tatsuya
Sendai Yahiko
Sendai Yahiko

Ouvre le chemin [libre] Empty
Mar 2 Fév 2021 - 17:57
Les deux gardes se tenaient droit devant Ayato. Armés de leur lance qu'ils tenaient droit, leur air sérieux ne semblait pas pouvoir être perturbé. Ils étaient habitué à ce genre de situations : une personne qui souhaitait rejoindre l'Empire devait forcément être bien motivée mais elle devait surtout rejoindre des codes d'honneur. Parce qu'ici, la loi du plus fort était prioritaire sur les mots... mais tout était toutefois encadré par une certaine règlementation. La sagesse, comme le disait si bien Taizen Jigurô, de combattre dans le respect de la hiérarchie.

Ainsi tout homme qui s'intégrait à l'Empire ne pouvait être simplement attiré par le pouvoir : il ne s'accédait que par l'engagement et la répétition d'actes remarquables. Il n'y avait rien à espérer, rien n'était magique et si quelqu'un était tenté de se déroger au bon fonctionnement du Feu, il risquait fortement de se brûler lui-même.

-"L'Empereur a mieux à faire que de s'occuper de nouveaux arrivants. Libre à vous de demander une audition par la suite si vous souhaitez toutefois le rencontrer."

En effet, l'Empereur était un haut placé qui était bien souvent prit avec ses propres problématiques, et s'il n'y en avait pas, il laissait volontiers ses subordonnés s'en occuper. Là était le principe même de la délégation : il était bien incapable de tout gérer tout seul, et il n'avait pas d'autres choix que de léguer des responsabilités et sa propre confiance à des gens qui étaient bien libres d'en faire ce qu'ils voulaient.

-"Nous, on s'occupe de filtrer l'entrée. Pourquoi venir dans l'Empire ? Quelles sont vos ambitions ici, à part trouver un travail ?"

Tout le monde le savait, le contexte était tel qu'il fallait forcément prendre position vis à vis de l'Homme au Chapeau. L'élection avait par ailleurs démontré qu'il y avait bien des manières d'aborder la problématique de la guerre contre le chakra, et l'Empereur ne savait que trop bien que sa façon de voir les choses n'était pas partagée. Quel point de vue adopterait ainsi le jeune Ayato ?


_________________
Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3471-presentation-de-funami-yahiko-termine#27130 https://www.ascentofshinobi.com/t9512-dossier-shinobi-sendai-yahiko#80363
Ashida Ryuji
Ashida Ryuji

Ouvre le chemin [libre] Empty
Mer 3 Fév 2021 - 12:59





Panique



Ses ambitions, hein ? Il n'en avait pas, après tout de base, il était simplement ici parce que c'était sur sa route. Il ferma les yeux un bref instant, réfléchissant à sa prochaine action. L'envie de rentrer dans le tas était de plus en plus tentante mais... Mais n'avait pas assez d'informations pour se permettre de se mettre un village à dos. De toute évidence, 'était probablement la moins bonne de toutes les idées qui lui traversaient l'esprit en ce moment, à toute vitesse. Il ouvre donc de nouveau les yeux.

- J'aspire à devenir shinobi dans l'idéal. Cela me permettrait de perfectionner mes capacités, et étudier quelque chose qui me fat de l’œil depuis un petit bout de temps. Peut-être même que vous sauriez m'y aider dans ce village, maîtriser les arts nécrotiques.

Il plongea par la suite une main dans sa veste, sortant de celle-ci un livre, visiblement très ancien, le livre même qui l'avait guider vers son désir d’en apprendre plus sur les arts de la nécromancie. Il ignorait pourquoi il était en possession de ce livre, mais ce qu'il savait, c'était que sa maîtrise lui ouvrirait certaines choses. Peut-être même renouer avec son passé, allez savoir. De toute évidence, il allait devoir se montrer convainquant. Il soupire légèrement et plisse les yeux, se déplaçant d'un coup très rapidement, comblant en une fraction de seconde la distance séparant sa position initial des gardes. Il ne devait plus se montrer effrayer, reprendre le contrôle, sans pour autant se montrer menaçant, c'est donc lors avec un sourire qu'il profita de la confusion pour poser un doigt sur le torse du garde le plus imposant lui faisant face.

- Vous savez, même si dans le fond, l'idée de rentrer de force m'amuserais, je ne suis pas assez stupide pour me mettre un village à dos, amnésique ou non, je sais bien que c'est une mauvaise idée, alors si nous passion un accord ? Si j'ai bien compris, il n'as pas le temps de s'occuper des nouveaux venus, alors il suffit que je vous montre que je ne suis pas un simple voyageur... Donc...


Il sourit alors, reculant de quelques pas en croisant les bras contre son, torse, peut-être bien qu'il pourrait s'amuser un peu en fin de compte, enfin, dans l'hypothèse où le défi serait accepter.

- Je vous affronte tous les deux, juste avec mes talents au sabre, aucun ninjutsu, genjutsu ou autre art shinobi, si j'arrive à franchir l'entrée malgré votre défense, vous m'emmenez pour négocier une audience auprès de votre empereur. Ah, et j’utiliserais le côté non tranchant de mon arme, bien entendu. Si toutefois je n'y parviens pas dans le dix minutes, je repartirais dans le sens opposé. Et puis.. Je suis sur que tout le temps monter la garde comme ça doit être ennuyeux, donc voyez ça comme un petit divertissement dans vos journées palpitantes.

Il attend donc la réponse en souriant, gardant les bras croisés contre son torse en restant sur place, après tout, lui savait qu'il s'ennuierait à la place des deux hommes, alors qui sait ? Et puis ils n'avaient rien à y perdre pas vrai ? Au pire des cas, ils devraient l'escorter jusqu'au dirigeant du village pour une entrevue, rien de bien méchant.




ps:

_________________
Ouvre le chemin [libre] Pqbp
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7360-la-montagne-faisant-des-vagues-fiche-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t7369-carnet-de-akiyama-tatsuya
Sendai Yahiko
Sendai Yahiko

Ouvre le chemin [libre] Empty
Mer 3 Fév 2021 - 17:40
Les mots semblaient étrangers aux oreilles des deux gardes. Ayato pouvait voir sur leur visage un peu de surprise et d'étonnement, voir un peu d'énervement. La raison était simple : le Nukenin venait de parler de shinobi aussi bien qu'il parlait de "village", et les deux soldats craignaient fortement que l'inconnu n'ai pas compris où il avait posé les pieds. Après tout, l'Empire était loin de reprendre les codes de ce qui était connu dans le monde shinobi et le ninja avait bien intérêt à en connaître les subtilités. Toutefois, sans le vouloir, il avait mis l'accent sur un des points forts du Feu... régler les conflits par la bagarre. Et si il aurait été on ne peut plus justifié d'accepter, les deux gardes s'avisèrent : ils travaillaient.

-"Nous refusons le défi, nous ne sommes pas ici pour blaguer Inconnu. Nous faisons notre travail et nous ne voulons pas prendre le risque de ne plus être capable de l'effectuer."

Cela pouvait passer pour de la lâcheté : c'en était, mais pas seulement. Il était vrai qu'ils devaient tenir leur rôle jusqu'à la fin de la journée et si cette provocation avait l'honneur de tuer l'ennui d'une manière excitante, la sagesse voulait qu'ils se dévoilent. Maintenant, le jeune homme n'était pas vraiment mal tombé... s'il voulait se battre, l'Empire était l'endroit parfait pour cela.

-"Par contre, nous apprécions votre volonté à vous battre. Ici, dans les règles de l'art, tout se règle par le combat. Si vous apprécier échanger les coups, vous serez servis. Y'a pas longtemps, l'Empereur a même mené sur ce Pont un combat à mort contre deux rebelles, c'est pour dire."

Voyant que l'un commençait à s'écarter du sujet principal, le deuxième garde se décida à prendre la parole. Pour accepter la venue du ninja dans les rangs de l'Empire, il fallait qu'il sache dans quoi il s'embarque. Et il était de toutes façons inutile de sonder ses désirs les plus enfouis et ses plans les plus sombres, car tout le monde ici en avait contre tout le monde. Il ne serait qu'une personne supplémentaire à comploter lorsque quelque chose lui déplaît.

-"Si vous souhaitez intégrer les rangs de l'Empire, voilà ce que vous devez accepter : vous ne serez un shinobi, vous serez un soldat aux ordres des Lieutenants, des Capitaines et de l'Empereur. Vous acceptez que l'Empire se batte pour le chakra et qu'il prépare avec les autres villages shinobis la lutte contre l'Homme au Chapeau. Si vous êtes d'accord avec cela, je vous souhaite la bienvenue dans l'Empire."

Il mit un petit temps d'attente puis reprit dans une dernière phrase.

-"Et si vous souhaitez vous battre, vous n'aurez aucun mal à trouver quelqu'un pour échanger des coups."


_________________
Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3471-presentation-de-funami-yahiko-termine#27130 https://www.ascentofshinobi.com/t9512-dossier-shinobi-sendai-yahiko#80363
Ashida Ryuji
Ashida Ryuji

Ouvre le chemin [libre] Empty
Lun 8 Fév 2021 - 14:47





Panique



Il ne comprenait pas vraiment cette histoire d'homme au chapeau et de combat pour le chakra, il n'en avait jamais vraiment entendu parler, ou en tout cas si c'était le cas, il avait oublié avec tout le reste. Il se gratte un peu le menton, penchant légèrement la tête sur le côté avec un air pensif sur le visage, se disant qu'à part ça, il comprenait à peu prêt la logique. Il n'allait pas chercher à argumenter sur le fait que soldat, shinobi, c'était la même chose, vu que dans le fond, il n'en savait rien. Mais dans le fond il se disait que c'était probablement le même genre de situation, avec des noms différents.

- Je n’ai pas la moindre idée de ce qu'est cette histoire d'homme au chapeau, mais bon, soit. Quand à être un soldat, je ne comprends pas trop la différence entre ça et être un shinobi, mais bon j’imagine qu'on me l'expliqueras bien assez tôt. Donc, comment je fait pour devenir un shin.. soldat ?


Il croisait les bras contre son tors,e en attente d'une réponse concrète, parce que bon, accepter les termes entre guillemets c'était une chose, devenir officiellement membre du village, une autre. Après tout, ça ne se faisait pas d'un simple claquement de doigt, si ? Ça ne pouvait pas être aussi simple, surtout qu'il venait de dire que tout se résolvait par des combats, pas vrai ?

- Donc, si je dois résoudre tout par la force, je dois massacrer qui pour intégrer l'empire ? C'est bien l'une des rares choses dont je me souviens, et encore, c'est plus des sensations qu'autre chose.

Ce n'est pas comme s'il se souvenait comment se battre, enfin, pas dans le sens littéral du terme, c'était plutôt comme si son corps s'en souvenait pour lui. Même si son cerveau et son esprit ne se souvenait de rien, ses muscles eux avaient imprimés les mouvements, et c'était donc pour lui comme respirer.. On ne sait pas forcement comment ça fonctionne, mais on sait le faire naturellement.

- Enfin, j'aimerais bien me reposer avant ça, ça fait quelques jours que je marche et me bat contre des brigands sur la route, je suis un peu fatigué.

Et puis grâce à ça, ce n'était pas l'argent qui lui manquer, voler des voleurs, était-ce vraiment du vol après tout ? Ce n'est pas comme s'ils pouvaient s'en plaindre de toute façon, vu qu'ils sont.. Eh bien pas vraiment en état de parler à qui que ce soit. Et puis de toute façon, bon courage pour trouver les cadavre, vu qu'il les avait stockés dans des parchemins pour les réutiliser plus tard, pour son entraînement à la nécromancie par exemple. Encore heureux qu'il avait toujours le livre sur lui d'ailleurs, ce serait compliqué d'apprendre sans bases solides. D'un autre côté, est-ce que l'apprentissage de la nécromancie était au moins tolérée ? Ils ne semblaient pas avoir réagit quand il l'avait mentionner plus tôt, donc il ne pouvait que supposer que ce n'était pas illégal, au minimum. Et puis au pire il apprendrait en secret, ce n'est pas comme s'ils pouvaient surveiller le moindre de ses mouvements sans cesse, si ?






_________________
Ouvre le chemin [libre] Pqbp
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7360-la-montagne-faisant-des-vagues-fiche-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t7369-carnet-de-akiyama-tatsuya
Sendai Yahiko
Sendai Yahiko

Ouvre le chemin [libre] Empty
Mar 9 Fév 2021 - 11:39
Les deux gardes regardaient l'homme avec une tête surprise. Ils ne s'attendaient pas à voir une telle amnésie chez quelqu'un, surtout concernant l'ennemi commun le plus connu. N'avait-il pas entendu, lors de la mission de la Coalition à Tsume, la grande voix de l'Homme au Chapeau qui avait résonnée dans la tête de tous ? L'avait-il oublié entre temps ? Cela était étrange, mais cela montrait surtout qu'il n'était pas méchant. Au contraire, les gardes, plutôt que de voir en lui un imbécile qui n'avait aucun espoir, préféraient voir en lui une personne tout à fait façonnable. Si elle avait oublié la norme, si elle avait oublié ce qu'était la structure basique du monde shinobi, il y avait clairement la possibilité de faire de lui le parfait Soldat.

Se grattant le menton, le garde le plus à gauche se mit en route vers son bureau. Il disparut pendant un petit moment du champ de vision d'Ayato, mais lorsqu'il réapparut, c'était avec une espèce de petit ticket entre ses mains. Il s'approcha doucement du Nukenin en tendant le bras, le fameux passe entre ses doigts, après avoir discuté avec un homme qui était resté dans la cabine d'entrée. Puis en s'attendant à ce que le shinobi le prenne, il se décida toutefois de lui donner quelques explications.

-"Nous ne massacrons pas pour le plaisir, nous nous battons dans des duels en règle afin que les plus forts mais également les plus méritants puissent accéder aux rôles les plus élevés."

Il y avait une espèce de confiance dans ses yeux qui plaisait fortement aux gardes. Le ninja inconnu semblait être une recrue fortement appréciée : elle semblait se souvenir de comment se battre, et l'idée selon laquelle à lui seul il serait capable de tenir les deux gardiens donnait une impression de force. Autrement dit, en mêlant quelques beaux discours qui ne se voulaient pas vraiment mensongers mais qui brosseraient bien le rôle de l'Empire dans cette guerre, il semblait être possible de faire de cet Ayato une recrue intéressante. En attendant de voir ce qu'elle valait en temps réel.

-"Vous pourrez continuer cette discussion avec l'Empereur lui-même, finalement. Il vous expliquera en détail ce qu'il attend de vous. En attendant, je vous conseille de suivre l'homme là bas, celui qui vous attend à l'entrée. Il saura vous accueillir dans Urahi."

Les deux gardes s'écartèrent, laissant la place à Ayato d'entrer au sein du village. Il pouvait ainsi faire chemin inverse, ou au contraire se lancer dans l'aventure de l'Empire. S'il faisait le deuxième choix, un grand soldat aux cheveux blonds mi-longs l'y attendait patiemment. Nul doute qu'il lui laisserait quelques temps de répit avant de se lancer dans une discussion avec le symbole du Feu.


_________________
Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3471-presentation-de-funami-yahiko-termine#27130 https://www.ascentofshinobi.com/t9512-dossier-shinobi-sendai-yahiko#80363
Ashida Ryuji
Ashida Ryuji

Ouvre le chemin [libre] Empty
Mer 10 Fév 2021 - 14:41





Panique



Il écoutait ce que les deux gardes disaient. C'était.. D'accord pour qu'il parle au chef d'un coup ? Surprenant, mais non pas dérangeant. En fait c'était même tout le contraire d'ailleurs. Il ferma un œil un instant, observant l'homme à la chevelure blonde qui était censé le guider à partir de maintenant. Ce n'était pas plus mal ceci dit, lui, amnésique, méfiant et violent, lâcher en plein milieu d'un endroit inconnu.. Ce n'était peut-être pas la meilleure idée du monde. Enfin, au moins il n'aurait pas à s'en faire quand à l'idée de se perdre, ou... Juste savoir où aller d'ailleurs.

- Bon, je le suis, de toute façon même si je sais me battre, je sent que j'ai pas toutes mes capacités...

il faut dire que combattre à l'instinct, ça avait ses limites, même si jusque là, ça lui avait plutôt bien réussi. Il se dirigea donc vers l'autre garde et le suivait sans un mot, se disant qu'il valait mieux rester à l’écoute plutôt que d'ouvrir la bouchez, allez savoir le genre d’informations intéressantes qu'il pourrait obtenir juste en tendant l'oreille. Enfin, après la question, c'était quoi faire des informations en question.. Peut-être apprendre à connaître un peu plus l'endroit, tout simplement. Bref, se spas suivaient ceux du garde, alors qu'il regardait autour de lui durant sa marche, ignorant les regards se posant sur sa personnes, enfin, comme il le pouvait en tout cas, avant de se concentrer sur un endroit bien précis, le bâtiment le plus imposant de la ville.

- C'est quoi ça ? Oh et tant que j'y pense, il est où votre endroit pour vous entraînez ? Il faut bien que je m'y colle dès que possible si je veut pouvoir être optimal.

Et surtout pouvoir se défendre plus efficacement, ainsi que maîtriser la nécromancie. C'était surtout le second point qu'il l’intéressait à vrai dire, mais dans l'immédiat, il devait joindre officiellement les forces de l'Empire pour emprunter leurs documents relatifs à cette capacité, et le dojo pour s'y entraîner, ou, n'importe quel autre endroit prévu pour ça d'ailleurs. Même si le plus important était les documents, il se savait bien vite à l'arrêt s'il se contentait de l'ouvrage en sa possession, après tout, l'art de manipuler les morts semblait bien plus complexe qu'il ne l'aurait crû en premier lieux, aucun doute possible donc quand au fait que son ouvrage ne contenait pas toutes les informations nécessaires au développement et à la maîtrise de cette arcane.






_________________
Ouvre le chemin [libre] Pqbp
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7360-la-montagne-faisant-des-vagues-fiche-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t7369-carnet-de-akiyama-tatsuya
Sendai Yahiko
Sendai Yahiko

Ouvre le chemin [libre] Empty
Mer 10 Fév 2021 - 17:49
L'homme aux cheveux rouges ne s'était pas permis de douter : son choix était fait, il pénétrerait au sein de l'Empire. Les deux gardes ne pouvaient évidemment connaître son objectif le plus profond, mais ils avaient toutefois l'espoir de faire d'Ayato un parfait petit Soldat de l'Empire, fidèle aux idéaux de l'Empereur et l'écoutant comme s'il était la voix de la raison vis à vis de la guerre qui se préparait. La suite n'importerait que peu. Il rejoignit ainsi le grand blond musclé qui l'attendait, qui le regardait au passage un peu de haut avec un air discret voire mystérieux, et tourna le dos lorsque l'inconnu arriva à son niveau, prêt à lui faire visiter l'Empire.

Les deux se baladèrent ainsi un petit moment et silencieusement dans Urahi. Si le chemin paraissait flou, la destination du garde était simple : emmener Ayato auprès de l'Empereur afin que ces deux discutent des projets de ce dernier. La mission n'était autre que celle là, Sendai Yahiko allait être celui qui donnerait les informations au shinobi et personne d'autre. Alors avec une voix assez monotone et pas bien portante, il répondit à son interlocuteur.

-"Ce que vous voyez est le Palais Impérial. C'est là où nous nous rendons."

La marche fut la même jusqu'à ce que les deux personnages furent arrivés devant les portes du Palais. Le garde ouvrit la porte principale, menant à un premier hall qui présentait une grande porte encore plus majestueuse que la porte du Palais. Devant celle-ci, deux nouveaux gardes se trouvaient, mais le responsable du Nukenin prit la parole.

-"Nous avons tous les deux rendez-vous avec l'Empereur. Veuillez nous laisser passer, je vous prie."

Les deux gardes scrutèrent un moment le soldat et l'inconnu rougeâtre, et virent dans la main de ce dernier le laisser-passer qui avait été donné à l'entrée du village. Comprenant ainsi qu'ils étaient bel et bien attendu, bien que Yahiko n'était pas vraiment au courant de leur arrivée, les deux purent pénétrer l'enceinte de l'immense pièce qui contenait de grands piliers dorés, de grandes peintures vertes et rouges, mais surtout le grand trône sur lequel reposait un ninja qui, à première allure, avait l'air plutôt chétif et simplet.

Le blond s'approcha alors de quelques pas, s'inclinant respectueusement devant le Sendai et invitant Ayato à faire de même. Puis après quelques secondes, la voix du souverain résonna dans la pièce.

-"En quel honneur désirez-vous vous entretenir avec moi ?"

Un ton qui semblait fermé, qui pouvait montrer un charisme et une totale confiance de celui qui était au pouvoir de l'Empire. Mais si la raison paraissait claire, le garde blond se leva d'un coup pour accourir à côté du jeune homme aux cheveux blancs. Il chuchota quelques informations inaudibles pour le Nukenin, puis partit de la pièce après quelques secondes d'explications et de salutation.

~~

Ce ne fut que lorsqu'il fut sortit de la pièce que je repris la parole. Regardant cette fois avec un petit sourire la tête du nouvel arrivant, bien déterminé à le recruter dans nos rangs avec toutes les précautions nécessaires, je repris la parole.

-"Enchanté... Ayato, n'est-ce pas ? Si j'ai bien compris, vous ne savez même pas pourquoi vous êtes ici, c'est ça ?"

Finalement, Ayato n'allait pas se reposer tout de suite.


_________________
Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3471-presentation-de-funami-yahiko-termine#27130 https://www.ascentofshinobi.com/t9512-dossier-shinobi-sendai-yahiko#80363
Ashida Ryuji
Ashida Ryuji

Ouvre le chemin [libre] Empty
Ven 12 Fév 2021 - 14:37





Panique



Il laissait les choses se faire, se contentant de suivre, calmement, le garde qui l'emmenait donc au palais impérial afin de rencontrer l'Empereur. Ayato observait donc autour de lui, découvrait chaque centimètres de l'architecture imposante et par la suite, les traits du chef de ce pays. Il semblait jeune, peut-être trop pour être chef, mais, qu'en savait-il après tout ? Si ça se trouve c'était même tout le contraire. L’Empereur salua donc le jeune curieux qu'il était, celui-ci haussant un peu les épaules à la question. S'il était bien Ayato ? Probablement. Même lui n'en était pas certains de toute façon, donc la question était assez complexe.

- J'aimerais pouvoir répondre avec confiance que c’est bien moi, mais le fait est que je n'en sais pas plus que vous. Si ça se trouve Ayato est le nom de mon père, de ma mère, ou même de mon sabre, allez savoir. Cependant, si je suis ici, ce n'est pas sans raison.. J'ai bien réfléchit durant le trajet, et je souhaite intégré vos rangs... Pour plusieurs raisons, la première étant que je veut devenir plus fort, la seconde, que j'ai déjà croisé un de vos lieutenant quelques jours plus tôt. Il m'avait bien proposé de m'escorter jusqu'à vous, mais j'avais d'autres.. Priorités, à ce moment.

Rejoindre l'Empire était peut-être sa meilleure option, surtout vu cette histoire de guerre ou il ne savait trop quoi dont parlait les gardes un peu plus tôt. Une histoire d'homme au chapeau... C'était assez perturbant, à croire qu'ils ignoraient son nom et n'avaient pas eût d'autres options pour le désigné que.. Ça. Il frémit un peu, se disant que si ça se trouve, il allait être surnommé le cornu, ou quelque chose dans ce genre. Pitié non, c'était aussi ridicule que peu crédible.

- J'ai entendu parler d'une histoire de guerre pour le chakra ou quelque chose comme ça de la bouche de vos hommes, et je me suis donc dis que rejoindre vos rangs était probablement la meilleure option pour moi, surtout que le lieutenant que j'ai rencontré à laisser sous-entendre que je pourrais possiblement en apprendre plus sur la nécromancie ici...

Même si ce n'était pas son art principal, il se disait que le contrôle des morts pourrait être un atout non négligeable pour lui, peut-être même que l'un des cadavres qu'il transporte serait capable de lui en dire un peu plus sur son passé, avec un peu de chance. Enfin, même si dans le fond, l'idée d'en savoir plus sur le lui d'avant ne l'intéressait plus vraiment depuis qu'il avait fait ce fameux détour après avoir rencontrer cet Akira.






_________________
Ouvre le chemin [libre] Pqbp
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7360-la-montagne-faisant-des-vagues-fiche-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t7369-carnet-de-akiyama-tatsuya
Sendai Yahiko
Sendai Yahiko

Ouvre le chemin [libre] Empty
Dim 14 Fév 2021 - 12:09
Le garde blond qui avait amené le jeune Ayato venait de partir de la pièce, me laissant seul avec l'étrange shinobi qui ne se connaissait pas plus que je ne le connaissais. J'écoutai avec calme et attention le court monologue qu'il venait d'effectuer, et je tentai tant bien que mal de comprendre ce qu'il était possible de faire avec cet homme. J'avais à supposer beaucoup de choix vis à vis de lui : le manipuler pour s'assurer de sa loyauté envers l'Empire ? Laisser libre court à son identité au risque qu'il se découvre plus proche des ambitions de Sakaze Tôsen que de celles de la Coalition ? Je ne savais pas si le risque en valait la peine, mais il fallait toutefois m'assurer qu'il serait un des nôtres.

Après tout, un envoyé du Ningen qui feindrait l'amnésie pour mieux pénétrer les rangs, ce serait un coup fourbe de la part de notre ennemi commun. Bien qu'efficace.

Plusieurs intérêts se détachèrent ainsi de son discours. En apprendre sur la nécromancie, lutter pour le chakra, en apprendre plus sur son passé grâce à son art Shinobi, c'était autant de motivations qui n'avaient pas l'air bien vilaines. Pour autant, je devais trouver un moyen de m'assurer qu'il comptait bien intégrer nos rangs avec des intentions fidèles. J'avais déjà une petite idée à ce sujet, mais là n'était pas encore la priorité. Mon rôle d'Empereur ne consistait qu'à tâter la surface tout en donnant des pistes d'évolutions.

-"Je ne peux personnellement rien faire pour améliorer votre art shinobi. Malgré ça, nous disposons sûrement de Soldats pouvant vous aider à la tâche. Ce sera à vous de chercher, et si vous ne trouvez pas, ce sera à vous de trouver un moyen d'apprendre. Peut-être que l'Unité de Recherche de notre Empire sera capable de vous aider à creuser cette piste."

Je n'en savais que trop rien, mais je supposais bien que l'Unité de Recherche devait être capable de mener quelques études et quelques pratiques qui pouvaient aider un soldat à mieux comprendre ses capacités personnelles. Après tout, l'ouverture d'esprit et leur curiosité était le fer d'arme de leur rôle dans le Feu.

Mais là encore était un aspect très personnel de sa venue. Loin de l'idée que cela ne m'intéressait pas vraiment, tant tout soldat était une arme pour la guerre qui se préparait, je n'avais surtout rien en mes capacités pour l'aider. Il allait devoir faire preuve d'un peu d'autonomie... s'il était accepté au sein de nos rangs. Je repris ainsi la suite d'un discours pour tenter d'aller vers cet objectif.

-"Je suppose que vous ne connaissez pas plus les enjeux actuels que vous n'avez d'information sur votre propre passé ? Je peux vous les conter. Mais j'aimerai également en savoir plus sur vos motivations."

A vrai dire, cela m'était complètement égal qu'il soit fidèle au Feu. Je ne l'étais pas plus que n'importe qui et qu'il soit plus approprié qu'il rejoigne un village plutôt que notre Empire ne me faisait ni chaud ni froid. Nous étions tous régi par la même problématique : que nous soyons de la Roche, du Feu, de la Foudre ou de l'Eau, nous étions tous unis sous la même Epée de Damoclès. La seule chose qui m'inquiétait, c'était que derrière cette amnésie se cache une profonde appartenance aux rangs du Ningen.

-"Pourquoi voulez-vous préserver le chakra ? Quel intérêt est-ce que cela présente pour vous qui ne vous rappelez de rien ?"

Une question très ouverte mais qui permettait également tant d'erreurs. S'il ne se rappelait de rien, avait-il véritablement des personnes à protéger avec son chakra ? S'il n'avait personne et s'il se moquait du bien-être du Yuukan, quel intérêt est-ce que cela avait de lutter contre le fluide naturel ? Peut-être saurait il me surprendre avec ses réponses.


_________________
Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3471-presentation-de-funami-yahiko-termine#27130 https://www.ascentofshinobi.com/t9512-dossier-shinobi-sendai-yahiko#80363
Ashida Ryuji
Ashida Ryuji

Ouvre le chemin [libre] Empty
Lun 15 Fév 2021 - 9:46





Panique



Les informations qu'ils cherchait était encore bien loin d'être accessible visiblement vu la réponse du dirigeant face à lui. C'était bien dommage, mais dans le fond, il ne s'attendait pas vraiment à autre chose, alors la déception n'était que moindre. Toutefois, il semblait.. Méfiant. Pourquoi ? Eh bien en toute franchise, il serait probablement sur ses gardes à la place de celui-ci, encore plus en tant de guerre comme il l'était. Protéger le chakra, le monde shinobi, tout ça était bien au dessus de ses intentions, les siennes étaient bien moins nobles que cela. Toutefois, il semblait y avoir méprise sur un certain point, un point qu'il se devait de soulever avant que ce malentendu n'empire.

- Je crains qu'il n'y est une méprise. Protéger le chakra et le monde shinobi, ça ne m’intéresse pas, si je joins cette guerre dans le camp de ceux qui le protège, donc vous en l’occurrence, c'est simplement parce que avec le chakra disparu, je perd aussi la seule chose que je sais faire, combattre. Et par dessus le marché, pas de chakra, pas de nécromancie, donc impossible pour moi d'utiliser ça pour suivre des pistes sur mon passé. Si je rejoins vos rangs, plutôt que ceux d'un autre village, c'est par sa proximité, et après discussion avec vos garde, sa façon de faire.

Il ferme alors les yeux par la suite, soupirant lentement, se disant que de toute façon, s'il ne joignait pas ce camp, le choix se porterait donc sœur un autre camps aux intentions encore plus obscures. Pourquoi vouloir chasser le chakra de ce monde, alors que visiblement, les plus grandes puissances s'en servent ? C'était en liens à cela justement ?

- Et puis, si je ne rejoins pas ce camp, quel intérêt j'aurais à rejoindre l'autre ? Ce que je veut, c'est en apprendre plus sur moi, sur mon passé. Rejoindre le camp d'une personne qui veut, pour une raison qui m'échappe, supprimer le chakra de ce monde, coïncide bien moins avec mes objectifs. Je n'ai aucun intérêt a voir le chakra disparaître, bien au contraire, ça me poserait même plus de problèmes qu'autre chose.

Il croise les bras contre son torse, ouvrant de nouveau les yeux en soupirant, observant l'homme se tenant face à lui en plissant sensiblement le regard. Il n'allait pas tourner autour du pot pendant des heures.

- Je pourrais me plié aux coutumes de votre ville dont m'as parler le garde, et vous provoquer en duel pour obtenir ma place, mais je sent bien que je n'aurais pas la moindre chance, plus encore en sachant que je ne suis pas en pleine possession de mes capacités. D'ailleurs en guise de bonne fois... Je maîtrise les arts samouraï, enfin, ceux que mes souvenirs me permettent d'utilisé en tout cas. Je suis aussi capable d'utiliser le feu et la foudre, ainsi que les sceaux.

Maintenant qu'il avait exposer ses capacités, cela devrait probablement mettre un peu plus en confiance l'empereur, n'est-ce pas ? Enfin, en tout cas c'est ce qu'il espérait.






_________________
Ouvre le chemin [libre] Pqbp
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7360-la-montagne-faisant-des-vagues-fiche-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t7369-carnet-de-akiyama-tatsuya
Sendai Yahiko
Sendai Yahiko

Ouvre le chemin [libre] Empty
Mar 16 Fév 2021 - 21:20
Une raison tout à fait égoïste en soit. Préserver le chakra juste pour en apprendre plus sur soi-même, ce n'était pas bien sage comme motivation... mais ça faisait largement le travail. Je pouvais être déçu de ce qu'il venait de m'avouer mais je gardais une satisfaction : celle de me dire que le Ningen ne pouvait pas lui offrir ce qu'il recherchait. Autrement dit, il avait tout intérêt à rester du côté de la Coalition et ses raisons me paraissaient suffisamment solides pour lui octroyer une partie de ma confiance. Encore fallait-il s'assurer qu'il ne faisait pas parti de l'organisation, mais j'avais toutefois la naïveté de me dire qu'il y avait peu de chances que cela arrive.

Autrement, l'entendre dire qu'il pouvait me défier pour tenter de prendre ma place me fit sourire de manière amusée. Je ne savais pas qui il avait rencontré, mais la personne qui l'avait renseigné ne l'avait pas tenu au courant de tout : Empereur n'était pas un rôle que l'on volait, on l'obtenait avec mérite et reconnaissance. L'assassinat ne servait à rien tout comme un combat qui n'était pas en règle : pour obtenir du pouvoir dans l'Empire, il fallait le faire avec rage mais également avec honneur et respect. Par ailleurs, il prit la peine de me préciser les quelques compétences ninjas qu'il connaissait et qu'il était apte à pratiquer, en rentrant suffisamment dans les détails pour que cela mérite une nouvelle fois un peu de confiance.

Peut-être avais-je tort de m'en faire, finalement.

En voulant bien faire, alors que ses réponses me convenaient largement, je continuai simplement la discussion afin de le renseigner un peu plus sur le fonctionnement du Teikoku.

-"Nous aurons l'occasion de voir ça ensemble plus tard. En attendant, je vais en profiter pour vous donner quelques clefs qui vous aideront à votre intégration."

Prenant un petit temps, je repris assez vite le fil de la conversation.

-"Tout d'abord, sachez qu'il est important dans l'Empire de retenir que vous n'obtiendrez rien par la simple force. Il vous faut obtenir ce que vous cherchez par des cadres officiels. Autrement dit, même si vous aviez la puissance de me tuer... engager un combat maintenant ne mènerait à rien. Enfin, je parle également dans le cas où vous voudriez devenir Lieutenant ou Capitaine d'une Unité."

Voyant que je le menais petit à petit sur une certaine piste, j'embrayais sur une conversation déjà plus spécifique mais qui devrait l'intéresser.

-"Libre à vous de vous engager dans une des trois Unités de l'Empire. Celle de Recherche peut vous aider dans vos besoins car elle concerne l'aspect scientifique et développement de l'Empire. Celle de la Coloniale concerne les déplacements diplomatiques hors d'Urahi, tandis que l'Unité Territoriale fait régner l'ordre dans et hors de la Capitale. Vous n'aurez qu'à trouver un Soldat ou un Lieutenant de ces Unités pour y pénétrer, même si vous devrez forcément faire vos preuves pour montrer votre intérêt pour l'Unité."

Inutile d'aller plus loin dans toutes ces précisions, il y avait là la base de son développement futur. Le reste, il l'apprendrait de lui-même en évoluant dans ces Unités.

-"Enfin, je vous laisse retourner avec Isobu pour finaliser votre intégration dans l'Empire. Il s'occupera de l'administratif afin d'officialiser votre entrée. J'espère que nous nous reverrons bientôt, Nouvelle Recrue Ayato."

Le laissant retourner auprès du blond, j'estimais avoir effectué ma tâche. De toutes manières, s'il avait des questions supplémentaires, il pourrait les poser à l'homme qui s'occupait de lui. Et s'il y avait des débordements, je ne tarderai pas à être mis au courant.


_________________
Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3471-presentation-de-funami-yahiko-termine#27130 https://www.ascentofshinobi.com/t9512-dossier-shinobi-sendai-yahiko#80363
Ashida Ryuji
Ashida Ryuji

Ouvre le chemin [libre] Empty
Mer 17 Fév 2021 - 10:08





Panique



Il écoutait, calmement. Le tuer ? Non, il parlait d'un simple combat à l'origine, pourquoi diable voudrait-il le tuer ? Il n'avait aucune raison d'aller jusque là, pas plus qu'il n'avait de véritables raison de l'attaquer après tout ce qu'il venait de lui annoncer. Il allait donc rejoindre l'empire, et par dessus le marché, il avait même une piste pour son apprentissage de la nécromancie.. D'une pierre deux coups comme le veut le proverbe. Enfin de toute façon ce n'est pas comme s'il avait mieux à faire de base, il aurait sûrement fini par rejoindre un autre village ninja si le Teikoku l'avait refuser, donc il n'avait finalement fait que gagner du temps, un temps dont il ferait bon usage, sans aucun doute. Il ferme alors les yeux et croise les bras, réfléchissant aux propos du dirigeant, se demandant bien quoi faire par la suite, enfin, une fois devenu soldat de l'empire, il fallait bien qu'il commence quelque part pas vrai ? Rejoindre l'unité de recherche serait sûrement sa meilleure option dans l’immédiat.

- Je vois, je vais y réfléchir... Sur ce...

Il se redirige donc vers le blond, qui semble porter le nom d'Isobu donc. Plutôt original comme nom, enfin, pour ce qu'il en savait en tout cas, vu sa perte de mémoire, ce n'est pas comme s'il se souvenait d'une liste de noms communs ou pas. Lui emboîtant donc le pas, il pris la direction de la sortie, pour se dirigé vers son avenir, à partir du moment où il aurait terminé tout ça, il deviendrait officiellement un soldat de cet empire dont il ignorait encore beaucoup de choses.. Mais il avait tout le temps d'apprendre, et d'en savoir plus sur les gens le peuplant, jusque là, hormis les gardes et l'empereur, il avait vaguement eût le loisir de faire la rencontre d'un des lieutenant, un certain Akira, si sa mémoire ne lui faisait pas défaut. Enfin, al conversation avec lui avait été courte, au moins autant qu'avec cet empereur, mais il se doutait bien qu'il le reverrait tôt ou tard, la différence étant que cette fois, il porterait lui aussi cet emblème dont il ignorait la signification le jour de sa rencontre avec lui. C'est donc suite à cet entrevue avec le chef du Teikoku, qu'Ayato devint en ce jours un soldat de l'empire, il n'était plus un shinobi errant, une ombre dans la nuit, un voyageur étrange.. Il était maintenant un soldat.






_________________
Ouvre le chemin [libre] Pqbp
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7360-la-montagne-faisant-des-vagues-fiche-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t7369-carnet-de-akiyama-tatsuya

Ouvre le chemin [libre]

Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [D/Libre] Bandits de grand chemin ?
» Le chemin de l'Ombre | Partie II [Pv. Toph/Libre]
» Le chemin de l'Ombre | Partie I [Pv. Tenzin/Libre]
» Ouvre-moi la porte ₪ Kentoku Akio
» La porte s'ouvre. Le destin marche. Le mystère demeure. La question plane. (Ft. Senku)

Ascent of Shinobi :: Territoires du Feu :: Urahi, Capitale de l'Empire du Feu :: Pont Araho
Sauter vers: