Soutenez le forum !
1234
Partagez

[CS2] Volume 3 - La divine comédie du chasseur [SOLO]

Shinkao Ryujin
Shinkao Ryujin

[CS2] Volume 3 - La divine comédie du chasseur [SOLO] Empty
Lun 1 Fév 2021 - 9:17
L'Apothicaire du bois sacré:
 


- Où est-ce que tu nous conduis ? Tu sais que je n’aime pas les cachoteries.

- Ne pose pas trop de questions … Puis c’est exactement le genre d’endroit que tu aimes explorer. Truc mystique, machin ésotérique, la domination des ténébres dans l’ombre céleste tout ça tout ça … Tout ton délire religieux là.

- Et c’est un gars déguisé en corbeau humanoïde morbide qui me sort ça …


Si les deux camarades de sang ne cessaient jamais de se taquiner à longueur de temps, l'apothicaire ne se trompait pas sur un point : Gyuren allait clairement adorer la thématique que laissait entendre le savant fou, surtout équipé de cette attirail de potions et pilules fabriquées durant des jours entiers. Sans en avoir encore essayé aucun, leur fonctions escomptées présageait déjà une nouvelle conception du métier de chasseur nomade, cela sans recourir directement aux arts cardinaux. Résister à la douleur, guérir quelques types d’afflictions, s’immuniser contre certaines substances durant plusieurs minutes, améliorer ses propres capacités physiques … C’était là une large palette de possibilités.

D'après le topo effectué avant de partir, l’objet de cette excursion s’avérait très spécial, à mi chemin entre une chasse et un sauvetage d’animaux sauvages s’étant aventurés dans une zone inadéquate. Ou plutôt un endroit aux propriétés potentiellement mortelles et aux conditions difficiles à contrecarrer pour des êtres de ce genre. L’alchimiste lui-même était encore en pleine étude de ses spécificités, le pourquoi de son apparition et la source naturelle qui conduisait à son renouvellement perpétuel. Il aurait été logiquement simple pour un ninja ou un soldat doué de chakra d’aller remédier à ce problème … Si bien sûr sa contrainte principale ne résidait pas en la restriction de l’utilisation du chakra, du moins pas dans des formes externes et trop dosé au risque de subir de sévères dégâts voir d’y succomber.

C’était dans ce genre de cas précis et déroutant que l’art du Rentanjutsu tirait l’excellence de sa nature et de son utilité, là où aucune méthode conventionnelle ne pouvait vraiment les aider. Pas même les différents cardinaux. D’ailleurs, au fil des sentiers parcouru, le duo parvenait enfin à en percevoir les lisières, parfaitement délimité par cette sorte de nuage aux teintes putrides et en même temps éthérées qui flottait au-dessus du sol et des plantes. Un grand contraste auditif commençait d’ailleurs à se dessiner entre l’extérieur et l’intérieur, de cette forme de vie absente ou réduite simplement au silence par le glas de la mort.

- Hmmm … Toujours ce même frisson quand je m’en approche … Et voici donc … Les tertres de la désolation d’Hayashi, comme j’aime le désigner. Laisse-moi quelques secondes mon vieil ami …
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11865-shinkao-ryujin-the-beast-termine

[CS2] Volume 3 - La divine comédie du chasseur [SOLO]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Reste du Monde :: Hayashi no Kuni, Pays du Bois
Sauter vers: