Soutenez le forum !
1234
Partagez

Protéger Iwa | Iwajins

Chiwa Aimi
Chiwa Aimi

Protéger Iwa | Iwajins Empty
Mar 2 Fév 2021 - 14:06


Protéger Iwagakure



La situation au sein du village de la Roche s'adoucissait au fur et à mesure que les semaines passaient. L'automne n'était plus très loin et on pouvait le sentir grâce aux brises fraîches de la matinée. Pour autant, le soleil brillait toujours aussi fortement et cela donnait des couleurs à Iwa qui en avait bien besoin. La nouvelle avait retentit très rapidement au sein du village. Bientôt, Aimi serait aperçue comme faisant partie de ce cercle restreint qui prendrait des décisions pour le village. Sa responsabilité à l'hôpital était déjà conséquente alors cette nouvelle de Triumvirat avait fait écho comme de l'eau froide qu'on lui balançait alors qu'elle dormait profondément.

Pour autant, elle était honorée que Toph lui accorde autant de confiance et elle ferait tout pour que le village ainsi que le pays se sortent de tout ce désastre. Prendre la tête d'une unité, d'un village, c'étaient là des faits qu'elle n'avait guère prévu et la Chiwa commençait intérieurement à y prendre goût même si cela lui faisait aussi peur. Mais comme l'avait si bien dit son ancienne sensei, le temps n'était pas à la crainte et au doute. Il fallait agir. La rubiconde n'aimant pas rester sur ses acquis et assise dans sa chaise avait prévu maintes choses depuis qu'elle avait été attritrée comme Taisho du Shishiza.

L'une des premières étant la reconstruction du commissariat mais elle devait attendre que les travaux se terminent. En attendant... Elle attrapa un parchemin et de quoi écrire et commença à dessiner le corps de ce qui serait une convocation générale.

Citation :
A l'attention de tous les shinobis disponibles,

Une réunion aura lieu devant l'hôpital sous la grande tente qui y sera installée dans trois jours. Tous ceux aptent à user de leur chakra seront les bienvenus. Pour honorer le poste de Ryoko et tenir mon rôle de Taishō du Shishiza, je me dois de oeuvrer pour la sécurité du village, j'aimerais vous parler d'un projet qui favorisera l'organisation au sein de la roche ainsi que de sa protection et j'aurais besoin des avis de chacun.

Longue vie à Iwa.


__________________

Le moment venu, la kunoichi s'était présentée dans la grande tente en avance. Il y avait des installations pour ceux qui avaient encore du mal à gérer leurs prothèses. Elle avait attendu, jusqu'à voir les lieux se remplirent petit à petit. Un fin sourire se dessina sur ses lèvres rosées, fière de voir autant de camarades se présenter. La douce n'avait pour habitude de présider une réunion de la sorte, mais vu son rôle au sein de la Roche elle allait devoir s'y faire. Debout devant tout le monde, ses deux mains réunies contre son buste, elle observa chacun des visages ici. Elle était d'ailleurs heureuse de pouvoir compter sur ses patients encore alités il y a peu.


« Bonjour à tout le monde. Je vous remercie de vous être rendus disponibles pour participer à cette réunion.

J'aimerais d'abord apporter un message aux patients qui ont bénéficié des prothèses réalisées et greffées par Hanzo-san, Metaru-san et moi-même. J'aimerais aussi remercier Harumi-san, Muramasa-san et Yukari-san de m'avoir aidé dans la recherche d'idées pour ce projet. Il n'y a rien de plus important pour moi que de prendre soin de mes patients, qui sont aussi mes camarades et mes amis et je suis contente de pouvoir vous voir de nouveau marcher.

En tant que nouvelle Taishō du Shishiza, je vous promets de m'investir corps et âme pour redorer le blason de la Roche. Une fois les travaux terminés au coeur commerçant, je ferai bâtir un nouveau commissariat plus résistant, plus grand et plus complet.

Aujourd'hui, si je vous ai fait venir, c'est parce que Iwa a besoin de tous ses shinobis pour que chaque habitant se sente de nouveau comme chez eux mais pas que. Ils doivent pouvoir se sentir en sécurité et nous nous devons de nous préparer militairement à n'importe quelle attaque qui pourrait survenir. C'est pour cela que j'aimerais vous parler d'un projet qui se résumerait en un ressemblement de plusieurs groupes qui apprendraient à créer des techniques plus fortes et de grande ampleur qui nous permettront de nous protéger à plus grande échelle. Bien évidemment, ces techniques ne seront pas forcément que défensive et peuvent être utilitaires. Je pense que chacun de vous a des dons uniques ou en commun qui nous permettront de trouver une solution équitable et que tout le monde pourra envisager. Ce seraient des techniques dont seul le village aurait connaissance et serait utilisé pour des situations à risque, en cas d'attaque ou d'invasion.

Je souhaiterais donc recueillir vos avis dans le respect de chacun afin qu'à la fin de cette réunion, nous sortions de cette tente avec des solutions concrètes pour protéger notre village et ses habitants.
»

La rubiconde inspira longuement après terminé son monologue. Elle espérait que ce qu'elle proposait ne serait pas sujet à se moquer d'elle et qu'ils la prendraient au sérieux. Aimi avait la ferme intention d'agir pour le village que ce soit avec ou sans eux.



Dernière édition par Chiwa Aimi le Mar 2 Fév 2021 - 18:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6031-chiwa-aimi-se-presente https://www.ascentofshinobi.com/t8393-iwa-equipe-1-aimi-seika-taketora https://www.ascentofshinobi.com/t6109-chiwa-aimi-carnet-du-rubis-d-iwa https://www.ascentofshinobi.com/u1037
Oterashi Yanosa
Oterashi Yanosa

Protéger Iwa | Iwajins Empty
Mar 2 Fév 2021 - 17:30
« Hey Yanosa, t’as vu ça ? »

L’intéressé se retourna, interrompant sa conversation platonique avec une assimilatrice liée au Raiton, fronçant ce qui lui restait de sourcils en regardant Kakushi dans les yeux.

« ...Vu quoi ? »

L’assimilateur de feu termina de contourner la mare qui entourait l’arbre Ginko de l’atrium, un parchemin déroulé à la main, et arriva à hauteur de l’Oterashi pour le lui tendre. Sans ménagement, il le lui prit pour prendre rapidement connaissance de ce qui y était écrit, ses prunelles rougeoyantes dansant sur le papier blanc qui contraistait avec les bandages sombres dont il était recouvert.

« Hmm… Intéressant. La lionne a au moins autant à coeur que moi la sécurité de la cité. Après cette annonce de Toph… elle prend d’office ses responsabilités. Parfait. »

Il redonna le parchemin à Kakuchi, notant la date et l’heure de cette rencontre à grande échelle dans un coin de son esprit, et reprit sa discussion avec Hanshi, l’assimilatrice de foudre.

*----*

Le jour et le moment venus, le Tellurique fut bien évidemment au rendez-vous. Une grande tente spartiate avait été installée pour l’occasion non loin des ruines du commissariat, et un grand attroupement s’était déjà créé et installé. Bon nombres de shinobis, en déduisit l’Oterashi, étaient arrivés en avance, ce qui témoignait d’une véritable volonté collective de se tourner activement vers l’avenir. Un avenir, en ce temps et en ces lieux, représenté par la figure aux longs cheveux rouges qui se trouvait au fond de la tente, prête à s’adresser à toutes et tous.

Yanosa tenta de se frayer un chemin, sans succès, peu désireux de bousculer ses collègues dont certains pouvaient être convalescents. Il s’enfonça alors dans le sol de pierre, voyageant ainsi sans mal jusqu’à pouvoir ressortir au pied du premier rang sans chahuter qui que ce soit, et s’assit au sol sur le côté, un avant-bras posé sur un genou relevé. Du regard, il chercha et salua brièvement les coéquipiers qu’il connaissait le mieux aux alentours, puis sans avoir à attendre bien davantage, il écouta ce qu’Aimi, ce coeur rougeoyant de leur cité, avait à leur dire. Sans grande effusion émotionnelle, le guerrier sans visage exprima modestement son appui de plusieurs légers hochements de tête et, lorsque la parole fut finalement donnée à l’assistance de façon libre et ouverte, il leva prestement la main pour la prendre. Réalisant promptement que la grande majorité des gens ne la verrait pas de là où il était, il la transforma alors en roche et l’étendit vers le haut pour presque toucher le plafond de la tente, demeurant quant à lui assis sur le sol.

« Je me porte volontaire, bien sûr, pour participer à la construction du nouveau commissariat
, annonça-t-il bien fort de sa voix rauque et éraillée. Je suis également d’avis, afin de pouvoir impliquer le plus de nos forces possible… de fonder notre recherche autour de l’utilisation du Doton, pour créer le genre de technique que vous avez évoqué, Hanshô, fit-il en accordant un regard appuyé à Aimi, comme pour la féliciter implicitement de prendre sur elle ces nouvelles responsabilités. Les deux shinobis se connaissaient bien, mais Yanosa consentait de bon coeur à la vouvoyer face à pareil public.

Si les attaques successives que nous avons essuyé au fil des années ont pu démontrer une chose… c’est qu’en dépit de nos qualités individuelles et de nos protocoles, nous peinons à faire face à l’imprévu. Tourner nos études dans ce sens serait, à mon avis, plus qu’approprié... »

Lentement, il rendit alors à son bras son apparence normale, le faisant disparaître de la vue de l’assistance pour rendre la parole. Son regard de braise, lui, continuait de fixer les prunelles de la Chiwa, celle qui à tout point de vue arpentait un chemin parallèle au sien… à la lumière de la surface.

_________________
Protéger Iwa | Iwajins Giphy

Theme
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5797-oterashi-yanosa-termine
Hayai C. Taishi
Hayai C. TaishiEn ligne

Protéger Iwa | Iwajins Empty
Ven 12 Fév 2021 - 17:43
« Une tente, hein ? Ça en dit long sur les ressources du village. Où sont les courtisanes ? »
« Je t’ai même pas invité. Pourquoi tu fais pas comme les autres Kuchyoses et juste apparaître au besoin ? »


Glouba lui jeta un regard dubitatif mais surtout globuleux et exhorbité, et l’Hayai soupira en secouant la tête. Crétin d’oiseau. Comme tous les autres, Taishi avait vu le message affiché par Aimi, et comme les autres pour apporter son soutien et voir s’il pouvait contribuer, même s’il n’était pas encore au meilleur de sa forme, fraîchement sur pied avec de nouvelles prothèses largement plus évoluées que celles qu’il avait fabriqué à base d’argile.

Aimi ne perdit pas de temps à parler. Taishi en apprit d’ailleurs davantage sur ceux responsables de leurs nouvelles jambes, du moins leurs noms. La plupart n’était pas familier mais ce n’était pas une surprise, ils oeuvraient dans des domaines très différents après tout.

Pour résumer, elle voulait récolter des avis sur des moyens d’améliorer le village. Le sujet de la reconstruction était incontournable mais aussi leurs défenses. Taishi fut surpris de voir Yanosa prendre la parole pratiquement en premier, lui qui était habituellement caché quelque part dans un mur ou hors de vue. On n’allait presque penser que ça lui tenait à cœur.

Un nouveau commissariat ne serait pas une mauvaise idée. Créer un doton d’amplitude non plus. Et il rebondit surtout sur le concept d’un meilleur système alarme. Taishi décida de lever la main pour ajouter à Yanosa.

« Nous avons beau avoir certains des meilleurs senseurs du continent, notre système d’alarme via cloches et sirènes est incroyablement désuet. Iwa a été embusquée à de nombreuses reprises et ce malgré toutes nos patrouilles. Je pense que la zone montagneuse autour du village est simplement trop vaste et pleines de chemins naturels. À défaut de voir les attaques à temps, nous devrions y être mieux préparés, et ça passe par le genre de techniques qui a été mentionné. »

L’Hayai haussa les épaules.

« La reconstruction doit être la priorité. Nous devons ramener notre peuple entre nos murs. Chaque jour qui passe dans un village vide, il meurt un peu plus. Nous avons besoin du commerce, du tourisme même. L’hiver va revenir et nous devons y être préparés. On ne peut pas combattre le Chapelier avec des estomacs vides. »

C’est tout ce qu’il avait pour le moment. La liste de problèmes était très longue et les absences de plus en plus répétées de Toph n’aidaient en rien, même si elles étaient justifiées.


_________________
Gods do bleed, Invité.
Taishi's Theme III : Rule Revolution
Protéger Iwa | Iwajins 56132_s
#GLOUBA`s THEME I : A MAJESTIC HUNTER
#PROLOGUE THEME : JIKKUKAN HERITOR / #TAISHI`s THEME I : THE GREEN FLASH / #TAISHI`s THEME II : DAEDALUS EMERGENCE
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t363-hayai-taishi-termine
Miyamoto Teruyo
Miyamoto Teruyo

Protéger Iwa | Iwajins Empty
Dim 28 Fév 2021 - 16:46

Installé à mon nouveau bureau, comme maintenant chaque matin depuis quelques jours, depuis que j’étais entré en fonction au sein de la direction du Manazuru, je m’attelais à lire les différents rapports et informations qui m’étaient communiqués. Un des documents posés sur la pile de tous ceux que j’avais à lire attira mon attention et pour cause. Signé des mains d’Aimi, je savais ma jeune amie investit dans la protection d’Iwa et la santé de ses habitants. Le fait qu’une information officielle de sa part circule était nécessairement synonyme d’une action d’importance. Et mon expérience ne me trompait pas. Responsable du Shishiza depuis la disparition de Ryoko, désormais, c’était sur elle et ses services qu’il fallait compter pour développer nos infrastructures et nous systèmes défensifs. A la fois curieux de savoir ce qu’elle avait imaginé, mais aussi impliqué dans un tel projet, j’incitais les membres de notre propre branche à se rendre à cette réunion d’information.

Le jour J finalement arrivé, il y avait un peu d’émulation autour de cette tente de fortune qui était dressée pour l’occasion. En leader, Aimi s’était positionnée à la vue de tous. Autour d’elle, de nombreux visages familiers et pour les plus marquants Yanosa qui semblait être de toutes les situations, mais aussi sur qui on pouvait compter en cas de besoin, ou Taishi, membre du Manazuru, et surement celui sur lequel je pouvais m’appuyer le plus et en qui je plaçais toute confiance.

Ecoutant chacun un à un, à mesure que les idées, répliques et remarques s’échangeaient, j’acquiesçais à mon tour, hochant de la tête avec approbation quand face aux propositions et devant le regard de mes hypothétiques interlocuteurs. Certains pourraient penser qu’Aimi ne faisait qu’enfoncer des portes ouvertes, mais de mon côté, j’estimais ce rappel nécessaire, surtout dans notre situation. Silencieux, laissant les autres réagir, en attendant qu’une décision soit prise et qu’il faille agir d’une manière ou d’une autre, je restais quelque peu en retrait, volontaire, désireux de laisser la place à celle qui gérait le Shishiza, ne voulant pas donner l’impression d’une quelconque interférence entre les unités spéciale si je venais à être trop présent.

En attendant la suite, je restais silencieux à l’arrière en attendant qu’Aimi expose la suite de ses projets ou que d’autres ne détailles leurs idées éventuelles.

Spoiler:
 

_________________
Protéger Iwa | Iwajins Terurusigna

Kit by Aimi
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7144-miyamoto-teruyo-termine
Hyûga Tsuyoshi
Hyûga Tsuyoshi

Protéger Iwa | Iwajins Empty
Jeu 18 Mar 2021 - 0:46
Le Hyûga avait été nommé Taishô du Sazori depuis, en réalité quasi en même temps que ses homologues d’après ce qu’il avait compris. Chacun, dans un premier temps, s’attelait à rattraper le temps perdu, pour peu que l’on puisse le présenter ainsi et redynamiser son unité. Si pour le Sazori et le Shishiza les nouveaux Taishô ne partaient pas de zéro compte tenu de la présence jusqu’à un temps proche de prédécesseur, bien lourde devait être la tâche du tout nouveau Taishô du Manazuru, unité presque laissée à l’abandon depuis plus d’un an…

De son côté, le Hyûga avait d’abord procédé à une sorte d’audit des actions de son prédécesseur afin de savoir où il avait mis l’emphase et quels étaient les dossiers prioritaires pour lui. Dans un second temps, et même en réalité de façon parallèle, Tsuyoshi avait démarré des entretiens individuels avec chacun des membres de son unité. Petit à petit il commençait à se faire une idée bien précise des forces en présence, de qui avait quelle vision des enjeux auxquels devait faire face l’unité. Bientôt, si le cours des évènements lui en laissait le temps, il pourrait passer à la grande réunion qu’il avait déjà cochée dans son planning et annoncer les grandes lignes, du moins les premières de son magistère.

Alors qu’il repensait et schématisait les actions qu’il avait en tête et qu’il les liait à de plus grands objectifs, il reçut l’invitation de son homologue mais à titre de simple shinobi du village. Chiwa Aimi souhaitait tenir sur plusieurs jours une rencontre avec les iwajins afin de discuter sécurité – en clair, l’une des missions essentielle du Shishiza mais également de tout ninja du village.

Assez vite, c’est-à-dire dès qu’il eut finit la tâche sur laquelle il s’était auto affecté, le Hyûga se rendit sur les lieux de l’invitation. Là, sur place, il y trouva un nombre intéressant de shinobis vraisemblablement tous emballés par l’invitation. Il était normal après les lieutenants de Mamushi, puis les visites successives de fanatique et d’un lieutenant de Tôsen venu réveiller le dieu singe en plein Iwa, que ce type de rencontre en intéressa plus d’un.

Attentif, le Hyûga écouta les uns et les autres. Il était parfaitement d’accord avec eux. Tant le volet prévention – soit la détection de menaces que celui même de la prise en charge des menaces laissait à désirer. L’ennemi pouvait se payer le luxe d’arriver jusqu’à Iwa, traverser tout Tsuchi no kuni sans être ni détecté, ni intercepté ; l’interception nécessitant bien entendu une détection préalable.

Au moment où un court silence s’installa, et après un coup d’œil vers Aimi afin de vérifier si elle comptait prendre la parole, Tsuyoshi dit alors :

_ Je ne saurais m’expliquer nos défaillances en termes de détection. J’ai, avec Konran Tenzin, eut à participer à une mission de rang A ayant pour but la sélection d’emplacements stratégiques aux fins d’installations de miradors. Des installations pour la plupart cachées, à partir desquelles nos senseurs pourraient nous alerter sur des menaces infiltrée dans le pays… J’avoue être troublé que le village soit si aisément accessible. A moins d’autres idées, il serait bon de travailler à solutionner ce problème. Iwa est pire qu’un moulin à ce jour…

Le Hyûga repensa alors aux éléments du Sazori qui étaient utilisés pour surveiller les allées et venues des uns et des autres jusqu’il n’y a pas si longtemps… *S’il faut en revenir à ces extrêmes…* Il soupira.

_________________
Spoiler:
 


Protéger Iwa | Iwajins 03483e9ae9996c8c0f0fb3940fd109f9
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t193-hyuga-tsuyoshi-100 https://www.ascentofshinobi.com/t4564-hyuga-tsuyoshi#35195
Chiwa Aimi
Chiwa Aimi

Protéger Iwa | Iwajins Empty
Mar 25 Mai 2021 - 0:52


Protéger Iwagakure



Après avoir pris la parole face aux groupes d’Iwajins déterminés à aider la Roche à se relever. Elle recula légèrement, faisant comprendre qu’il était temps de se prononcer à leur tour. La douce gardait un regard sérieux et indéchiffrable, elle prenait son rôle de Taisho très à cœur et la survie d’Iwa encore plus. Yanosa était un personnage surprenant, imprévisible et là aussi, il le prouvait une fois de plus en usant de son dos de la terre pour faire savoir qu’il était là. Il s’adressa à la doucereuse avec un respect qu’elle n’avait jamais entendu de sa bouche, ce qui la fit discrètement sourire bien qu’il le remarquerait sûrement. Celui-ci se porta volontaire comme la plupart des shinobis présents. Le doton était une ressource qui serait très utile dans le projet de la kunoichi, c’était un élément vital pour le Yuukan et redoutable dans son utilisation chakratique, défensivement, offensivement ou utilitaire.

Au grand plaisir de la kunoichi, Taishi était présent, comme promis lors de leur dernière rencontre.


« Je ne peux que saluer notre capacité à répondre aux attaques, à travailler avec coordination et à nous sortir de situations très dangereuses en dépit de blessures graves. Mais nous sommes tous d’accord pour dire que ce genre d’attaque ne devrait pas avoir lieu ou alors, devrait être “anticipée” ou “préparée”, ce que nous ne sommes pas en mesure de faire aujourd’hui de manière optimisée. Je ne pense pas qu’il faille s’arrêter à une surveillance accrue, mais aussi à la protection de notre village, si jamais l’ennemi perce les barrières. Village qui doit vivre grâce à nos habitants comme l’a mentionné Taishi, nous avons besoin de faire fleurir le commerce et la vie à Iwagakure. Une mission sera disponible bientôt afin d’escorter et accueillir les civils lorsque les réparations seront terminées.

Le problème avec Tsuchi, c’est son immense situation géographique, des montagnes à pertes de vue, des entrées par le ciel, par le sol que nous ne pourrions voir même avec une surveillance poussée et il semble difficile de mettre des postes de commandement à chaque cime. Je pense que nous devrions nous concentrer sur les remparts et le tour du village et avoir un système qui pourrait nous alerter en cas de présence chakratique. Bien sûr, nous pouvons avoir des postes de contrôle aux frontières des pays et à des zones sensibles, mais là aussi, comment les gardes nous préviendraient-ils d’une attaque soudaine ? Nos meilleurs senseurs auront sûrement une idée de ce que je veux dire.

Dans l’éventualité où l’ennemi pénètre les défenses et échappe à la surveillance, nous devons protéger le plus de civils possibles. Cependant, il sera difficile de gérer la défense et l’attaque en même temps ; nous devons donc mettre en place des passages sous-terrains disponibles dans certaines parties du village qui seraient bien évidemment sous surveillance.

J’imagine des techniques sensorielles variées pour réagir à ces attaques surprises. Des techniques défensives de grande ampleur pour protéger tout le monde, mais aussi surprendre l’ennemi et pouvoir répondre en conséquence.

Concernant le commissariat, l’aide des manipulateurs du Doton me sera précieuse, je vous expliquerai mon plan le moment venu.

À la fin de cette réunion, je vous invite à noter sur ce parchemin chacune de vos capacités, afin de travailler par groupe sur la réalisation de ces techniques.

Je vous laisse vous exprimer une fois de plus si vous le souhaitez.
»

Aimi s’arrêta de parler alors, reprenant son souffle par la même occasion. Elle omettait sûrement des détails, mais cette réunion était faite pour que tout le monde puisse donner son avis sur la situation problématique dans laquelle était Iwagakure.


Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6031-chiwa-aimi-se-presente https://www.ascentofshinobi.com/t8393-iwa-equipe-1-aimi-seika-taketora https://www.ascentofshinobi.com/t6109-chiwa-aimi-carnet-du-rubis-d-iwa https://www.ascentofshinobi.com/u1037
Oterashi Yanosa
Oterashi Yanosa

Protéger Iwa | Iwajins Empty
Mar 25 Mai 2021 - 13:28
Taishi et Tsuyoshi. Deux pointures, sans l’ombre d’un doute. Des vétérans spécialisés, dont l’avis pouvait compter même aux oreilles de l’Oterashi pourtant si opiniâtre et ancré dans ses propres convictions. Entendre donc ces deux hommes ainsi apporter leur soutien au moins à l’idée générale qui venait d’être soulevée était une bonne chose, même si Yanosa n’avait pas besoin de voir ses avis validés par d’autre pour les tenir en haute estime. Mais que ce soit de leur bouche ou de celle de la nouvelle cheffe du Shishiza, tout ce qu’entendit finalement le guerrier sans visage dans l’enceinte de cette tente furent les exposés de leurs problèmes et peu de solutions concrètes pour y remédier. Les pistes étaient là, bien sûr, mais tout restait à faire ou presque pour abattre le travail nécessaire, et si il y avait bien une chose que le guerrier calciné ne supportait pas, c’était tourner autour du pot.

« Si je puis me permettre… fit-il d’une voix volontairement poussée dans les graves pour porter dans l’assistance. L’évacuation des civils est déjà assurée de façon très correcte par les tunnels qui ont été créés avant que nous tentions d’éveiller Yonbi par nos propres moyens… En se basant sur ce modèle éprouvé, nous pouvons créer davantage de voies d’évacuation, peut-être même en fortifier certaines à même les montagnes pour former des bastions souterrains. C’est une entreprise qui aurait des mérites… mais ce n’est pas ce qui devrait nous préoccuper le plus. »

Péniblement, le Tellurique se releva alors de son assise, laissant à voir à une plus grande partie de l’assistance rassemblée sous la tente son corps recouvert de bandages cicatriciels. Pivotant légèrement, il fit en sorte de balayer du regard ceux de tous ses camarades amassés ici, dont certains encore en piteux état.

« Ce qu’il nous faut, c’est un moyen de communiquer. De communiquer vite, et bien, sur de longues distances, sans avoir à se soucier des reliefs qui font le caractère de notre pays. Je dirais même… en faisant de ces reliefs notre plus grand atout.

Beaucoup d’entre nous maîtrisent le Doton. C’est un fait qui ressortira aisément de ce petit recensement à l’issue de cette assemblée... Qu’il s’agisse d’améliorer nos capacités de surveillance ou notre efficacité sur le terrain au-delà de nos frontières, c’est là, à mon sens… que doivent se concentrer nos efforts. 
»

Il épousa à nouveau les personnes présentes sous la tente du regard, percevant la lourdeur de ce passif tout récent laissé par l’irruption de Yonbi au coeur de leur cité. Tous leurs efforts, face à des menaces aussi invraisemblables, pouvaient certainement sembler pour certains totalement futiles. Mais il ne devaient pas baisser les bras. Personne, ne devait baisser les bras.

« Je suggère de former de groupes de travail pour étudier la question. Rechercher des solutions, expérimenter en profondeur… Et que tous mettent ensuite en commun le fruit de leur labeur. »


_________________
Protéger Iwa | Iwajins Giphy

Theme
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5797-oterashi-yanosa-termine
Miyamoto Teruyo
Miyamoto Teruyo

Protéger Iwa | Iwajins Empty
Jeu 3 Juin 2021 - 23:35

Derrière tout le monde, j’écoutais avec attention les interventions de chacun. Quelques personnes étaient présentes, dont pas mal de visages connus, connus pour leurs talents et leur efficacité certaine dans plusieurs domaines clefs nécessaires à la reconstruction du village. Assis sur une chaise, penché en avant, les coudes posés sur les genoux et les mains soutenant mon menton, j’accueillais les paroles d’Aimi avec un grand intérêt, acquiesçant à plusieurs reprises. Certains pourraient penser qu’elle enfonçait des portes ouvertes avec un tel discours teinté de bienveillance, mais il n’en était rien. Si tout le monde avait plus ou moins conscience des problématiques rencontrées par le village, jusqu’à aujourd’hui, personne n’avait réellement mit le doigt dessus et agit en conséquence à de rares exceptions faites. Attentif aux moindres mots et surtout aux moindres propositions exposées, la voir agir comme cela, la voir se démener pour le village me faisait dire que le choix de Toph pour la nommer responsable du Shishiza depuis la disparition de Ryoko était la meilleure chose à faire.

La suite des échanges fut reprise par Yanosa qui contrairement à d’habitude se révéla plus pondéré, surement à cause, ou grâce, aux blessures reçues dans les entrailles de Yonbi et dont il était encore victime. Si certains n’étaient pas encore au fait de tout ce qui avait été réalisé en amont du réveil du Dieu Singe, désormais, l’information était connue de la majorité des acteurs principaux. Comme l’indiquait Aimi, trois phases importantes devaient être envisagées. Protection de la population, communication et défense. Grace à nos préparatif, la première étape avait été une réussite permettant l’évacuation du village avant que les choses ne tournent mal. Pour autant, il restait de nombreuses choses à faire, et ce, quel que soit le sujet.

La parole filante, j’attendais quelques secondes après que Yanosa ait terminé ses palabres pour reprendre à la suite la discussion, personne, pour l’heure, ne semblant poursuivre les échanges. Me levant, j’entonnais ma logorrhée d’une voix claire. A l’arrière, les gens devraient surement se retourner, sauf la rouquine maitresse de cérémonie. C’était là un chemin de foi pour ma part, ou un chemin de croix allez savoir. J’avais désormais notre ennemi en moi et pour certains c’était la première fois que l’on se revoyait depuis le combat et la réussite du scellement.

« Avant tout, merci à toi Aimi pour avoir prit l’initiative de cette réunion au combien nécessaire. Je suis entièrement d’accord avec toi sur ce que tu apportes et sur les différentes étapes que nous avons à mener. Je tiens également à confirmer les paroles de Yanosa concernant nos canaux d’évacuation existant que nous avions réalisé de concert sous la supervision de Ryoko. Concernant ces derniers, le gros du travail était déjà fait, le plus important serait de consolider les structures existantes pour renforcer tout cela. »

Laissant planner mes paroles quelques instants, je balayais du regard chacun des visages présents, leur offrant un sourire amical avant de poursuivre.

« Maintenant, il nous faut aussi agir sur la communication et la défense. Pour le premier point, compte tenu du nombre d’utilisateurs de doton dans le village, nous pourrions envisager une communication terrestre à base d’ondes sismiques. Il faudrait élaborer un code facile à transmettre et à apprendre pour faire quelque chose qui puisse être utilisé facilement en toutes circonstances. Pour ce qui est de la défense, l’élévation d’un mur consolidé par plusieurs personnes pour etre une solution contre un assaut frontal. En revanche, face à une attaque plus globale, un dôme peut-il être envisagé ? »

Tout en me rasseyant, laissant la parole à d’autres, je terminais finalement mes propositions avant de sortir une gourde de thé et d’en boire quelques gorgées de bon cœur.

« Je ne sais pas ce que vous en pensez-vous autres ? D’autres idées peut-être ? En tout cas, il est nécessaire que la réalisation de telles techniques soit le plus simple possible. »


_________________
Protéger Iwa | Iwajins Terurusigna

Kit by Aimi
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7144-miyamoto-teruyo-termine
Nihito Meho
Nihito Meho

Protéger Iwa | Iwajins Empty
Ven 4 Juin 2021 - 11:21



PROTÉGER IWA






Ce fut lorsque le silence retomba que la main frêle du chunin se leva dans l’assemblé. La plupart des grandes têtes du villages avaient parlé et s’exprimer après ces derniers rajoutait une pression invisible mais bien réelle sur les épaules du jeune homme. Avait-il vraiment les connaissances nécessaires pour s’exprimer ? Son opinion aurait-elle de l’impact ? Difficile de le deviner, cependant rester dans le silence n’était pas une option et il sentait que comme tout ceux présents en ces lieux il devait parler.

- Euh … De mon côté je suis pour une amélioration des deux aspects. Bien sûr notre plus grande faille est la communication et nos méthodes d’évacuations sont plus que correctes. Cependant, nous avons subi de nombreuses attaques et il faut admettre que si la méthode des tunnels fonctionne face à une ennemie désorganiser ou face à un danger relativement prévu …. Comment ferons-nous face à une force à la fois imprévue, organisée et puissante ?


Mého en prononçant ces mots avait inconsciemment eut une pensée en direction de l’ennemie commun. Réprimant instantanément toute émotion, il se reconcentra sur son intervention.

- A force d’agression les ennemies comprendront plus facilement nos méthodes si elles sont isolées et à cet instant, les villageois et les plus fragiles pourraient se retrouver dans l’incapacité d’emprunter les évacuations ou pire encore, se retrouver prit dans un éboulement orchestré par l’ennemie. Comme exprimé plus tôt, je pense que nous devrions donc travailler sur les deux points énoncer par chacun d’entre vous et cela en nous séparant comme suggéré par CHIWA Aimi san, nous devrions rapidement trouver des solutions si nos compétences sont bien répartit.

Mého se posa quelques instants afin de jeter un regard timide à l’assemblé assis devant lui. Il n’aimait pas parler en groupe et tout cela le mettait mal à l’aise.

- Des solutions déjà intéressantes ont déjà été aborder par Teruyo san sur le plan communication, les ondes sismiques pourraient aisément être un premier niveau de code compris par la plupart, l’information se transmettant ensuite par d’autre moyen en écho. Sans m’avancer car je ne connais que vaguement les capacités de ce clan je me demandais si dans vos rangs Tsuyochi san, vous disposiez de beaucoup de ninja disposant de la même vision très grande envergure de Toph-sama. Créer une unité spéciale d’Hyuga destinée spécialement à la surveillance pourrait ainsi être un autre niveau de sécurité. Bien-sûr, j’ai cité les Hyûga car ils sont une force sensorielle unique au village après je ne connais pas l’étendu de nos compétences dans ce domaine. Deux niveaux de sécurité ses biens … Trois sera surement mieux.

Pour ce qui est de nos méthodes d’évacuation, je suis d'accord avec Yanosa san. Complexifier les tunnels et les consolidés pourrait déjà être une première amélioration. Je rajouterait qu’il nous faudrait un deuxième moyen d’évacuation ou, une deuxième option pour nos tunnels … J’avoue ne pas avoir de grandes idées sur l’instant mais par exemple, un réseau de petits bunkers solides relier au tunnel et permettant aux villageois de trouver un abri si quelques choses se produisait sous terre ? Enfin voilà mes idées, merci de votre attention.

Lorsque ses fesses se posèrent à nouveau sur son siège, le souffle du chunin était court. Le stress de sa prise de parole était comparable à un violent effort de course et il regrettait presque d’avoir fait entendre sa voix. Préférant éviter d’avoir à ré-intervenir, Mého espérait pouvoir rester assis dans son coin jusqu’à la fin de sa réunion. Il inscrirait ensuite son nom et certaine de ses capacités sur le papier tendu et rentrerait s’entrainer.


Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5725-presentation-nihito-meho-je-viens-gratter-l-xp-a-iwa-d-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t8742-carnet-de-route-de-meho-le-grand https://www.ascentofshinobi.com/u1284
Hayai C. Taishi
Hayai C. TaishiEn ligne

Protéger Iwa | Iwajins Empty
Sam 12 Juin 2021 - 6:00
Beaucoup à faire, à dire. Tout le monde, même les plus intravertis, avaient quelque chose à partager quand il s’agissait d’améliorer la situation de la cité. Chiwa Aimi la première, mais ce n’était pas une surprise. De l’un car elle était l’une des figures les plus emblématiques du village, pratiquement une mère à tous malgré son jeune âge, mais aussi car elle n’aurait jamais convoqué cette réunion sans avoir une, dix ou cent idées derrière la tête.

C’est pour ça que tu l’aimes, Taishi. La pensée moribonde l’amusa, mais il la balaya de sa tête. Son cœur trop aisément attaché ne pouvait être le centre de ses réflexions… Pour l’instant du moins.

Les paroles de Tsuyoshi l’intriguèrent. Le système de détection du village avait donc été renforcé récemment, mais semblait toujours aussi inefficace. Ou peut-être pas. Les gens ayant réussi à passer outre leurs défenses n’avaient rien de débutants ou de simples mercenaires, mais bien de certains des shinobis les plus dangereux du monde.

Aimi amena sa pierre à l’édifice, apportant des éléments qu’il avait déjà discuté avec elle dans le passé, la situation géographique du village par exemple.

Yanosa parla ensuite, une demi-surprise. Le système de communication semblait sa plus grande préoccupation et Taishi pouvait la comprendre. Lors des dernières invasions, ils semblaient systématiquement être forcé d’en venir à de simples messages par Kuchyoses. Il devait y avoir une meilleure manière de faire les choses.

Enfin Teruyo mais également Meho – une autre surprise, le Chuunin étant connu pour être réservé joignirent leurs voix à la discussion, apportant plusieurs idées intéressantes. En vérité, Taishi n’avait pas grand-chose à apporter, on avait très bien résumé ses pensées, surtout Aimi, avec qui il les avait déjà partagées.

« La discussion couvre déjà beaucoup de mes préoccupations. J’avoue être peu versé en détection, mais j’ai quelques talents en termes de dissimulation. Iwa est censé être un village caché. Il pourrait être intéressant d’en faire un réel terme en utilisant un dôme de chakra pour la rendre invisible ou plus difficile à trouver à long terme, par exemple. »

Ce n’était qu’une théorie de surface.

« Autrement, Toph a déjà exploré le concept de pièges basés sur le doton et disséminés dans la ville. Faciles à armer ou désarmer par ceux qui en connaissent les positions, et ainsi inoffensifs envers les civils en temps de paix. »

Autre chose ? Peut-être.

« Une dernière chose. J’aime beaucoup l’idée d’une technique permettant d’ériger rapidement un mur ou un dôme capable d’arrêter des envahisseurs. Mais j’ose poser l’idée qu’il serait intéressant de songer à un jutsu capable non seulement de garder un ennemi hors du village… Que de l’empêcher d’en fuir une fois à l’intérieur. »

Il n’ajouta rien de plus. Cette réunion restait celle d’Aimi, après tout. Et il avait ses propres démons avec qui converser…

_________________
Gods do bleed, Invité.
Taishi's Theme III : Rule Revolution
Protéger Iwa | Iwajins 56132_s
#GLOUBA`s THEME I : A MAJESTIC HUNTER
#PROLOGUE THEME : JIKKUKAN HERITOR / #TAISHI`s THEME I : THE GREEN FLASH / #TAISHI`s THEME II : DAEDALUS EMERGENCE
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t363-hayai-taishi-termine

Protéger Iwa | Iwajins

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Iwa, village caché de la Roche
Sauter vers: