Soutenez le forum !
1234
Partagez

La gamine et le vagabond [Aimi]

Kogami Akira
Kogami Akira

La gamine et le vagabond [Aimi] Empty
Mer 3 Fév 2021 - 17:07


Kijou 気丈


Le temps lui apparaissait plus soluble encore que le sucre qu’il mettait dans le café qu’il lui arrivait parfois de dérober dans les échoppes des commerçants distraits. En vérité, Akira n’était même pas certain de savoir en quelle année se trouvait-il. Quelle importance. Son errance continuait, les paysages défilaient et les réminiscences d’un passé qui le suivait ou qu’il aille continuaient de lui coller à la peau. Peu importe à quel point le temps passait, Akira était aussi seul et dénué de but que lors de son premier jour.

“ … “

Il releva la tête. Le soleil, s’il éclairait les prairies de Tsuchi, était ce jour-ci dissimulé derrière une épaisse couche nuageuse annonciatrice d’un mauvais présage. Qu’importe. Pour le vagabond, chaque journée était peut-être la dernière au vu des dangers qu’il était amené à affronter seul. Peut-être deviendrait-il plus solide que n’importe quelle lame à force d’être forgé ainsi ?

Un coup de tonnerre claqua dans les cieux, attirant subitement l’attention du Kogami en sa direction. Mais ce qui s’apparentait à un réflexe anodin s’avéra être un véritable coup du sort, puisqu’il put apercevoir plus loin par delà les clôtures d’un champ bordant le sentier qu’il empruntait une jeune fille. Une gamine même, manifestement menacée par un ours au beau milieu du champ. Un rapide coup d’oeil aux alentours lui permit d’ailleurs de remarquer qu’elle n’était accompagnée de personne, laissant ainsi cette petite en proie au destin sanglant qui l’attendait sûrement. Heureusement pour elle, la chance était de son côté pour cette fois.

“ Hé. “

Passant au-dessus des clôtures de fortune, il envoya un premier shuriken entre l’animal et sa proie afin d’interrompre sa charge, remarquant au passage que la petite était armée d’un katana… tout comme lui. Ainsi aurait-elle la chance de pouvoir observer l’un des mouvements de son modeste répertoire de samouraï amateur.

En effet, enragée par cet assaut soudain, la bête velue changea de cible pour charger tous crocs dehors le Kogami. Dressant son katana sans le défaire de son fourreau, n’ayant point envie de tuer un animal n’obéissait qu’à son instinct, le jeune homme pivota quelques secondes avant l’assaut de l’ursidé, destabilisant ainsi l’ours qui se retrouva emporté par son propre élan. Profitant de l’occasion, le vagabond asséna un premier et puissant coup d’estoc de la pointe de son fourreau directement dans la nuque de l’animal avant d’enchainer par un second sur le sommet du crâne. Nul besoin d’en faire d’avantage, la bête s’écroula au sol, plongée dans un long coma.

“ Rien de cassé ? “

Dit-il en se retournant finalement vers la gamine à la crinière flamboyante.

_________________
Dans la Guerre, Victoire. Dans la Paix, Vigilance.
La gamine et le vagabond [Aimi] Icnm
Dans la Mort, Sacrifice.
Particularités
- Akira fait 1M96
- Nombreux tatouages sur le corps (Torse/Dos/bras)
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8252-presentation-d-akira-fiche-terminee?nid=1#68931 https://www.ascentofshinobi.com/t10710-dossier-shinobi-kogami-akira#91866
Chiwa Aimi
Chiwa Aimi

La gamine et le vagabond [Aimi] Empty
Jeu 4 Fév 2021 - 16:02


La gamine et le vagabond




An 199

Le moment était venu pour la famille Chiwa de quitter Tsumago. Ce fut une décision lourde à prendre pour le père du foyer qui se retrouvait maintenant seul avec à sa garde la jeune Aimi. Jeune mais déjà bien curieuse et intrépide. Elle s'était longtemps cloîtrée dans la tristesse après avoir perdu sa mère et n'avait plus le goût de rien. Aujourd'hui, ils déménageaient pour Iwa, le géniteur ayant décidé de continuer ses affaires à la capitale afin de mieux subvenir à leur besoin. De plus, rester dans la maison où sa femme s'était éteinte ne lui donnait pas vraiment envie. Accompagnés d'une grosse charrette avec les affaires les plus importantes, ils avaient emprunté la route jusqu’au nouveau Iwa à l’aube.

Le chemin se fit très silencieux, la rouquine n’était pas d’humeur à bavasser avec son père et du haut de ses quatorze années, elle s’affirmait déjà beaucoup, épuisant son pauvre père. Durant la pause de fin de matinée, au milieu du chemin, la rubiconde profita de ce moment pour s'éclipser avec le fameux katana que Tetsu lui avait forgé.

Discrètement, elle s’enfonça dans les chemins rocailleux à la recherche d’une clairière où elle pourrait s’entraîner tranquillement. Le fait de partir à Iwa lui donnait l’espoir qu’elle pourrait se lancer dans l’art ninja. Après sa rencontre avec ce vagabond brun, Aimi avait pour souhait de devenir un médecin pour sauver toutes les personnes entre ses mains. Mais pour cela, elle devait commencer par le tout début, rencontrer des shinobis qui pourront lui apprendre à maîtriser le don qui sommeillait en elle.

Une place assez écartée de toute roche fit son apparition, laissant un sourire satisfait se dessiner sur le visage de la rouquine. Elle se plaça alors au milieu et commença à trancher l’air horizontalement, puis verticalement. La rougeoyante tourna autour d’elle, attaquant circulairement et laissant le vent la bercer dans ce moment plein de sérénité. L’adolescente continua ainsi durant une dizaine de minutes avant d’entendre ce qui semblait être un grognement. Elle s’arrêta alors tout mouvement brusque, entendant les battements de son cœur résonner dans son esprit et observa les alentours.

Ce fut lorsqu’elle se retourna qu’elle tomba nez à nez avec une bête poilue et qui faisait trois fois sa taille. Sa première réaction fut de lâcher un cri de stupeur avant de reculer. Son talent frappa malheureusement une pierre, la faisant tomber sur ses fesses alors que son katana se dérobait de sa main droite. Que faisait un ours ici dans cette zone reculée de tout ? C’était vraiment étrange. Aimi tenta de reculer grâce à ses mains et ses pieds frottant le sol poussiéreux, mais la créature sauvage n’était pas de cet avis. Elle se positionna sur ses deux pattes arrières et grogna fortement.

Ce fut à cet instant qu’elle croisa quelque chose de métallique et circulaire fila entre la bête et sa proie. Le regard rubis de la Chiwa se posa sur la droite, faisant face à un individu qu’elle ne connaissait ni d’Adam ni d’Eve. Cet homme, son sauveur, s’approcha alors que l’ours se concentrait sur lui. Armé de son arme toujours rangée dans son fourreau, il frappa, encore et encore jusqu’à ce que l’ours s'effondre. La jeune fille cligna des yeux plusieurs fois, ne comprenant pas ce qu’il venait de se passer, jusqu’à ce qu’il s’adresse à elle. Elle leva son visage vers cette peau blanche et ces cheveux bruns et ne put s'empêcher de rougir. Elle hocha de la tête pour répondre à sa question et se redressa tant bien que mal. Ses mains étaient écorchées, mais rien de méchant.


«Merci monsieur ! Qui êtes-vous ? Comment avez-vous fait pour lancer ces trucs et pour assommer cet ours ? Est-ce que vous êtes un ninja ? »

Demanda-t-elle sans retenue, bien trop curieuse pour le laisser partir sans avoir des réponses à ses interrogations.




_________________
La gamine et le vagabond [Aimi] Hxv1
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6031-chiwa-aimi-se-presente https://www.ascentofshinobi.com/t8393-iwa-equipe-1-aimi-seika-taketora https://www.ascentofshinobi.com/t6109-chiwa-aimi-carnet-du-rubis-d-iwa https://www.ascentofshinobi.com/u1037
Kogami Akira
Kogami Akira

La gamine et le vagabond [Aimi] Empty
Jeu 4 Fév 2021 - 16:48


Kijou 気丈


Il vint prendre le pouls de la bête afin de s’assurer qu’il ne l’avait pas tué. Evidemment, un ours ne se laissant pas abattre ainsi, celui-ci ne faisait que comater. Sans doute allait-il se réveiller quelques heures plus tard avec un léger mal de crâne. Quelle idée de vouloir se nourrir d’une gamine qui ne le rassasierait sans doute pas.

“ Je suis Akira. Et toi ? “

Dit-il en s’approchant du shuriken qu’il avait lancé pour le récupérer. En tant que vagabond, il n’y avait pas de petites économies et ce matériel shinobi ne se trouvait pas gratuitement. Akira veillait toujours à les récupérer et à les tailler lorsqu’ils s’émoussaient.

“ Pour lancer ben… tu fais comme ça. “

Dit-il en reproduisant le mouvement, stoïque. Drôle de question. Le lancer de shuriken ne lui avait jamais semblé très compliqué, bien que légèrement plus technique que les kunai. En revanche, la petite avait vu juste. Seul un shinobi pouvait terrasser un ours si aisément. Et Akira était loin de faire partie des meilleurs à cette époque.

“ Mais je suis un shinobi oui. Toi aussi non ? “

Simple réflexe de vagabond, Akira avait lancé une détection sans qu’elle s’en aperçoive. Et cette petite avait bien du chakra. Restait à savoir si elle le savait elle-même. Après tout, tout le monde ne révélait pas son potentiel au même âge et la petite n’avait pas su se défendre contre l’ours. Enfin, nul besoin de la blâmer au vu de son âge. Quelque part, celle-ci lui rappelait la petite Eri qu’il avait rencontré quelques mois auparavant sur les mêmes terres.

“ … “

Petit à petit, son regard dériva sur la lame dont était dotée la petite. S’il n’y connaissait pas grand chose, Akira était lui aussi bretteur et vit donc sa curiosité piquée à vif devant ce katana manifestement bien forgé.

“ Tu manies la lame à ce que je vois. Mais pourquoi le faire seule au milieu de ce paysage morne ? Tu n’apprendras pas grand chose par toi-même. “

Dit-il en parcourant du regard les étendues rocheuses du pays qui portait bien son nom. De tous ceux qu’il eut à parcourir, sans doute était-il le plus laid. Du moins selon sa propre appréciation de la beauté.

_________________
Dans la Guerre, Victoire. Dans la Paix, Vigilance.
La gamine et le vagabond [Aimi] Icnm
Dans la Mort, Sacrifice.
Particularités
- Akira fait 1M96
- Nombreux tatouages sur le corps (Torse/Dos/bras)
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8252-presentation-d-akira-fiche-terminee?nid=1#68931 https://www.ascentofshinobi.com/t10710-dossier-shinobi-kogami-akira#91866
Chiwa Aimi
Chiwa Aimi

La gamine et le vagabond [Aimi] Empty
Sam 27 Fév 2021 - 15:19


La gamine et le vagabond




An 199
La jeune Aimi observa le brun, médusée, de constater qu’il faisait preuve d’un calme olympique alors qu’il venait de terrasser un immense et féroce ours. Sa présence était étrange et la seule hypothèse qu’obtenue la Chiwa à cela : il protégeait sûrement ses petits qui ne devaient pas être très loin. Akira ? 

«Aimi. Merci, Akira... »

Répondit-elle en fixant longuement la bête à terre et endormie. Elle se remémora alors les événements précédents et ses pupilles rubis allèrent rencontrer le sabreur qui faisait sûrement deux têtes de plus qu’elle. Après avoir réfléchi longuement à ce qu’elle pourrait lui dire, ce fut une longue liste de questions qui s’échappa de sa bouche. L’objet tranchant et circulaire qu’il avait dans ses mains marquées par l’expérience faisait de l’œil à la rubiconde, notamment lorsqu’il réitéra le lancer, comme s’il n’y avait rien de plus banal en ce monde pourtant si surprenant. Ce n’était pas la première fois qu’elle voyait ce type d’armes, mais son père avait catégorique : Aimi ne devait pas s’en approcher, car elle pourrait se blesser. L’objet tournoya sur lui-même et se planta au loin. Alors il était un shinobi ! Elle le savait ! Son regard s’agrandit, presque par admiration avant de lui répondre en hocha négativement de la tête. 

«Non, je ne le suis pas, mais j’aimerais devenir aussi forte que toi un jour ! »

Son attention se porta sur le katana entre ses petites mains. C’était sûrement pour cela qu’il s’était posé la question. Après tout, que faisait une adolescente avec une arme aussi bien forgée, dans un endroit à l’écart de tout ? Il la questionna alors sur la raison de sa présence ici et sur son compagnon tranchant. 

«Je m’entraîne seule, presque tous les jours pour apprendre à me battre comme toi. Mon papa fabrique des objets comme les tiens, et ce katana… Mais il ne veut pas que j’en utilise. Alors je... »

Elle détourna le regard, honteuse et rougissant légèrement. Car elle savait que ce n’était pas bien d’agir dans le dos de ses parents, enfin, de son dernier parent. 

«Ce n’est pas l’endroit qui importe, mais la détermination qu’on porte dans ce que l’on entreprend non ?  »

Répondit-elle par une autre question à l’attention d’Akira. La rouquine pouvait surprendre par sa maturité et sa manière de voir le monde avant même de savoir qu’elle était capable de bien plus que manier une lame. 

«C’est sûrement le destin qui t’a mis sur ma route. Peut-être que tu pourrais m’apprendre quelque chose ? Comme ça, la prochaine fois, je saurai me protéger...  »

Ne venait-il pas de lui dire qu’elle n’apprendrait pas seule, dans cet endroit ? Pourtant, il semblait maîtriser l’art du katana, alors elle ne voyait pas meilleur individu pour le lui apprendre quelque chose, en cet instant.


Aimi à cette époque:

_________________
La gamine et le vagabond [Aimi] Hxv1


Dernière édition par Chiwa Aimi le Mer 3 Mar 2021 - 11:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6031-chiwa-aimi-se-presente https://www.ascentofshinobi.com/t8393-iwa-equipe-1-aimi-seika-taketora https://www.ascentofshinobi.com/t6109-chiwa-aimi-carnet-du-rubis-d-iwa https://www.ascentofshinobi.com/u1037
Kogami Akira
Kogami Akira

La gamine et le vagabond [Aimi] Empty
Sam 27 Fév 2021 - 16:09


Kijou 気丈


Il haussa les épaules en guise d’indifférence. Fallait-il vraiment le remercier ? Sans doute, au vu du nombre de raclures courant sur terre et d’autant plus parmis les vagabonds tels que lui. Akira était l’un des rares n’ayant pas succombé à la facilité du crime pour survivre. De toute manière, devenir un bandit nécessiterait d’intégrer un groupe et le Kogami appréciait bien trop la solitude pour cela. Sa vertu ne tenait finalement qu’à la paresse plus qu’à la véritable bonté spirituelle.

“ J’suis pas si fort. “

Facile d’impressionner une enfant, quand bien même Akira était bien loin d’être un grand shinobi. Ses voyages incessants et son manque de repères ne lui laissaient pas le luxe d’apprendre de qui que ce soit, si bien que les seules compétences qu’il détenait n’étaient que le fruit d’un travail solitaire et improvisé. Apprendre seul était possible, mais bien plus compliqué pour un néophyte que personne n’avait initié au chakra. A vrai dire, qu’il ait pu trouver comment le modeler était même une chance.

“ C’est louable. “

Dit-il en réponse à la jeune fille, qui empruntait finalement un chemin similaire au sien. S’il ne cherchait pas à la décourager, le jeune homme préféra cependant la mettre en garde. Mieux vaudrait éviter qu’elle n’y passe la prochaine fois.

“ Tu devrais faire plus attention cela dit. Imagine seulement l’état de ton père si je n’avais pas été la pour t’aider. “

Dit-il sans pour autant être trop explicite. Le but était de la choquer, pas de l’effrayer. Et à vrai dire, au vu de la rapidité avec laquelle elle s’était remise de cet épisode, sans doute n’était-elle pas si fragile que pourrait le laisser supposer son âge.

“ Ça dépend. Je doute que beaucoup de samouraïs aient la détermination d’exercer en enfer. Ce qui compte par dessus tout, c’est la discipline. “

S’apprêtant à rengainer son katana dans le fourreau bardé de coupures et autres détériorations stigmates de combats, il s’arrêta en entendant la proposition de la gamine. Lui apprendre ? En tant que solitaire, Akira n’était pas certain d'être un très bon pédagogue puisque lui-même n’avait appris de personne.

“ Et qu’as-tu en tête ? Je pourrais te faire une proposition, mais je pense qu’il vaut toujours mieux de développer son propre style. “

Demanda t-il, faisant ainsi d’une pierre deux coups. D’une, le jeune homme apprendrait ce qu’elle voulait à la jeune fille, d’une autre n’aurait-il pas à décider lui-même de ce qu’il aurait à lui enseigner. Une tâche bien plus compliquée pour lui qu’il n’y paraissait.

_________________
Dans la Guerre, Victoire. Dans la Paix, Vigilance.
La gamine et le vagabond [Aimi] Icnm
Dans la Mort, Sacrifice.
Particularités
- Akira fait 1M96
- Nombreux tatouages sur le corps (Torse/Dos/bras)
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8252-presentation-d-akira-fiche-terminee?nid=1#68931 https://www.ascentofshinobi.com/t10710-dossier-shinobi-kogami-akira#91866
Chiwa Aimi
Chiwa Aimi

La gamine et le vagabond [Aimi] Empty
Lun 8 Mar 2021 - 12:03


La gamine et le vagabond




An 199
Si modeste était-il, le sabreur à la sombre chevelure était toujours plus fort que quiconque qu'elle avait rencontré de sa courte vie. C’était aussi la preuve vivante qu'au-delà de Tsumago, il y avait des shinobis parcourant le Yuukan. Le voir ici, utiliser ses dons lui donnait encore plus espoir. Peu importe ce que pouvait dire Akira, être seule ou accompagnée, si elle voulait apprendre cet art elle le faisait et peu importe où elle serait. Bien sûr, maintenant qu’il était là, si elle pouvait en profiter pour apprendre quelque chose elle en profitera… En tout cas, c’était plus que louable de penser ainsi. Il mentionna alors son père. Elle baissa la tête tristement, Akira avait totalement raison. S’il lui arrivait quelque chose, il en serait sûrement ravagé, d’autant plus avec les événements récents. Pourtant… elle avait l’impression qu’il ne la voyait plus ou qu’il la fuyait du regard.

«Je ne sais même pas s’il me remarque… Depuis que maman est morte, il n’est plus le même... »

S’était-il simplement rendu compte qu’elle s’était absenté ? Était-il parti à sa recherche ? Ou continuait-il simplement à se morfondre sur cette vie qu’il n’avait pas souhaitée ? En enfer ? Les Samouraïs ? La discipline ? Aimi croisa les bras et fronça les sourcils. C’était là un aspect de ce monde qu’elle ne connaissait sûrement pas. Sa mère l’avait éduquée pour qu’elle soit exemplaire, elle ne savait pas que cela pouvait se retranscrire jusqu’au monde shinobi. Le Kogami allait constater que la rouquine ne connaissait rien de son monde.

«Que sont les Samouraïs ? Pourquoi la discipline est plus importante que tout ? »

Le questionna-t-elle avant de l’assaillir d’une nouvelle interrogation. Elle le voyait prêt à rengainer et l’adolescente elle, voulait apprendre. Celui-ci semblait quelque peu surpris, portant de nouveau son attention sur elle. Elle lui sourit simplement avant de réfléchir à sa proposition.

«Mon propre style ? Je pense qu’il faudrait que je connaisse déjà les bases avant… Est-ce que je tiens bien mon katana ? Est-ce qu’il serait utile d’utiliser parfois son fourreau ? J’ai déjà vu mon papa dégainer et trancher l’air, c’était assez impressionnant… Moi, je me contente de frapper devant moi, horizontalement, verticalement, de manière circulaire… Ce que tu as fait à l’ours… Tournoyer sur toi puis frapper avec la pointe de ton fourreau pour assommer l’ours, je veux apprendre ça ! »

Déclara-t-elle avec beaucoup d’entrain. Son regard rubis était plus intense que jamais et on pouvait y lire la passion et le désir ardent d’apprendre. Akira, accepterait-il d’être le premier qui attiserait cette flamme ?



_________________
La gamine et le vagabond [Aimi] Hxv1


Dernière édition par Chiwa Aimi le Lun 8 Mar 2021 - 15:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6031-chiwa-aimi-se-presente https://www.ascentofshinobi.com/t8393-iwa-equipe-1-aimi-seika-taketora https://www.ascentofshinobi.com/t6109-chiwa-aimi-carnet-du-rubis-d-iwa https://www.ascentofshinobi.com/u1037
Kogami Akira
Kogami Akira

La gamine et le vagabond [Aimi] Empty
Lun 8 Mar 2021 - 13:55


Kijou 気丈


“ … “

Peut-être aurait-il évité d’aborder le sujet s’il avait été au courant. La mort et les problèmes familiaux faisaient partie d’un carcan responsable d’une longue vie de malheurs pour le Kogami. Ainsi, se tenir le plus loin possible de ce genre de problèmes ne pourrait que lui faire du bien, lui qui portait encore les stigmates d’une vie pourtant révolue. A croire que la famille n’était au final qu’une source de problèmes intarissables.

“ Le deuil est une période fastidieuse à traverser. Ça lui passera. “

S’il s’avançait peut-être un peu trop au vu du peu d’éléments à sa connaissance, Akira ne pouvait rien dire de plus. Peut-être devrait-il lui apprendre quelques astuces de kenjutsu finalement, histoire de lui faire oublier ses problèmes l’espace d’une heure ou deux. Sans doute aurait-il apprécié qu’on lui fasse la même chose lorsqu’il s’était retrouvé dans une situation très similaire.

“ Les samouraïs sont des combattants maniant le sabre ayant dédié leur vie à cet art, par lequel ils sont capables de manier le kenjutsu comme personne. Sans parler du contrôle total qu’ils ont sur leur esprit, mais tu l’apprendras plus tard. “

Lui-même n’était pas encore qualifié à cette époque pour en dire davantage, d’autant plus que jouer les professeurs ne l’enchentait guère. La théorie, Akira ne s’en était jamais encombré.

“ C’est simple, sans discipline, impossible de tenir les objectifs que l’on se fixe et ainsi progresser. Faire dix choses à la fois et n’en finir aucune : voilà l’adage des indisciplinés. “

Il stoppa son mouvement en cours de route, ressortant la lame qu’il s’était apprêté à ranger dans son fourreau. Soit, autant l’accompagner dans cet apprentissage. S’il n’était pas le meilleur, sans doute pourrait-il lui apprendre quelques mouvements… en revanche, il n’était pas ici question de style académique mais bien de celui qu’Akira s’était forgé lui-même.

“ Fais voir comment tu tiens ton katana. Le fourreau, on verra plus tard. La lame passe avant tout. Et inutile de frapper au hasard, il faut exploiter les ouvertures de l’adversaire et prévoir ses mouvements. Mieux vaut s’entraîner sur des mannequins de fortune, le vent ne donne aucun repère utile à l’entraînement. “

Dit-il dans un premier temps pour organiser les pensées de la jeune fille.

_________________
Dans la Guerre, Victoire. Dans la Paix, Vigilance.
La gamine et le vagabond [Aimi] Icnm
Dans la Mort, Sacrifice.
Particularités
- Akira fait 1M96
- Nombreux tatouages sur le corps (Torse/Dos/bras)
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8252-presentation-d-akira-fiche-terminee?nid=1#68931 https://www.ascentofshinobi.com/t10710-dossier-shinobi-kogami-akira#91866
Chiwa Aimi
Chiwa Aimi

La gamine et le vagabond [Aimi] Empty
Lun 8 Mar 2021 - 15:08


La gamine et le vagabond




An 199
”Ca lui passera”... Si seulement… Vivre la plus grande partie de sa vie avec la femme qu’on aime, avec qui on a tout partagé, avec qui on a battit un foyer, que leur amour leur avait permis d’avoir un enfant, perdre celle qui était sa femme, sa meilleure amie, sa complice, son amante… Aimi ne pouvait pas imaginer ce que ressentait son père, peut-être que ça passera, peut-être pas. Akira semblait s’en détacher en tout cas, il ne semblait pas être touché par cela, ou n’en trouvait-il pas de raison ? Une question lui vint alors en tête.

«Et toi Akira, es-tu seul depuis longtemps, ou est-ce que tu as quelqu’un qui t’attend quelque part ? »

Demanda-t-elle curieuse et innocente. Bien qu’il semblait savoir se défendre convenablement et qu’il pouvait sûrement se débrouiller tout seul, la Chiwa avait envie d’en savoir plus. La suite de la conversation tourna vers l’aspect shinobi de ce monde ou plutôt samouraï. Des combattants qui manient le sabre et y dédient leur vie… Le regard rubis de la rouquine se posa alors sur son katana… Pourrait-elle le devenir aussi si elle suivait ce chemin ?

«Est-ce que si je travaille dur, je pourrai devenir comme eux ? Est-ce qu’ils connaissent la médecine shinobi ? »

Même si elle voulait apprendre à se battre avec son katana, partenaire de vie depuis un peu plus d’une année, elle n’oubliait pas son autre objectif. Aimi observait avec admiration le Kogami, il avait une manière simple d’expliquer des choses pourtant profondes et importantes. Elle hocha de la tête et prit conscience qu’il n’était pas évident de faire preuve de discipline. L’adolescente avait trois objectifs, devenir kunoichi, maîtriser le kenjutsu et devenir médecin. Elle ne savait pas si elle en avait la capacité, mais en cet instant et grâce aux mots du ténébreux, elle s’en donnerait tous les moyens.

La rousse écouta attentivement son sensei et attrapa fermement le manche de son sabre, le tenant de manière peut-être trop forte et pas spontanée. Aimi n’avait jamais pensé à utiliser des mannequins pour s’entraîner, elle avait laissé le vent et la nature l’initier. En regardant autour d’elle, elle ne voyait pas grand-chose qui pourrait l’aider, à part quelques arbres, mais ils n’avaient rien demandé...


«Je vois… Analyser l’adversaire et anticiper… Cela paraît facile et pourtant si loin de ce que je peux faire. »

La doucereuse recula de quelques pas, tenant fermement son arme. Elle frappa alors devant elle, dans le vent, dans une ligne chirurgicale. Mais sa portée n’était pas aussi longue que celle du Kogami, ses mouvements n’étaient pas aussi fluides et presque élégants, elle se limitait de part sa taille et son manque d’entraînement flagrant.


_________________
La gamine et le vagabond [Aimi] Hxv1
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6031-chiwa-aimi-se-presente https://www.ascentofshinobi.com/t8393-iwa-equipe-1-aimi-seika-taketora https://www.ascentofshinobi.com/t6109-chiwa-aimi-carnet-du-rubis-d-iwa https://www.ascentofshinobi.com/u1037
Kogami Akira
Kogami Akira

La gamine et le vagabond [Aimi] Empty
Lun 8 Mar 2021 - 15:54


Kijou 気丈


S’il était une chose qu’Akira avait appris, c’était que l’attachement ne durait qu’un temps. Aussi forts pouvaient être les sentiments que l’on ressentait, aussi longue et partagée une histoire pouvait-elle être, la solitude finissait par tout effacer. Peut-être étaient-ce des pensées biaisées par un vagabond sans attaches ni repères, mais Akira pensait ainsi depuis de nombreuses années.

“ Seul. Et ce n’est pas plus mal. “

Dit-il en balayant le sujet d’une réponse vague avant de se mettre en position. Akira n’avait ni l’envie ni l’énergie d’aborder sa situation, laquelle était si compliquée qu’il préférait en général ne pas y penser, se laissant simplement porter par les événements présents. Il y avait déjà bien trop de choses à prendre en compte pour survivre.

“ Hm. “

Il haussa les sourcils devant l’innocence de la jeune fille. Peu étonnant, elle finirait par apprendre ô combien il était difficile de manier le chakra convenablement.

“ Non. La médecine shinobi est un art à part entière et demande beaucoup de travail. S’il doit y en avoir, cela doit résulter de deux apprentissages distincts et très longs. Un samouraï tue plus qu’il ne soigne hélas. “

Bien que de ce qu’il lui avait été donné de voir, même les médecins shinobis possédaient des capacités vouées au combat. Drôle de contraste, qui constituait surtout une preuve que tout passait par l’affrontement au sein du Yuukan. Chaque individu se devait de pouvoir se défendre.

Pourtant, en voyant la frappe de la jeune fille, le Kogami comprit rapidement ce qu’elle pouvait penser de cette démonstration. Si sa frappe était bonne, sa taille et sa corpulence générale devaient lui paraître comme un handicap. Chose qu’il allait devoir démontrer comme étant fausse.

“ Regarde. “

Dit-il en s’approchant. Du haut de sa taille presque vertigineuse, l’effet psychologique était immédiat. Akira semblait la dominer de manière écrasante de par sa simple taille, tel le ciel toisant les mortels foulant le sol plus bas.

“ Je suis peut-être plus grand et plus musclé, mais ta petite taille me force à frapper en contrebas. En plus de ne pas être pratique, cela t’expose toute la partie inférieure de mon corps, que j’aurais plus de mal à protéger. Il y a toujours un point faible à exploiter chez autrui. “

En effet, d’ici, Aimi pouvait aisément lui frapper les jambes et le bassin. Qu’importe ou une lame touchait, les dégâts pesaient forcément dans la balance contrairement à un simple coup de poing.

_________________
Dans la Guerre, Victoire. Dans la Paix, Vigilance.
La gamine et le vagabond [Aimi] Icnm
Dans la Mort, Sacrifice.
Particularités
- Akira fait 1M96
- Nombreux tatouages sur le corps (Torse/Dos/bras)
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8252-presentation-d-akira-fiche-terminee?nid=1#68931 https://www.ascentofshinobi.com/t10710-dossier-shinobi-kogami-akira#91866
Chiwa Aimi
Chiwa Aimi

La gamine et le vagabond [Aimi] Empty
Lun 8 Mar 2021 - 16:19


La gamine et le vagabond




An 199
Valait-il être mieux seul que mal accompagné ? Était-ce ce qu’il voulait lui expliquer, ou avait-il simplement appris à apprécier la solitude ? Aimi avait toujours été entourée de ses parents, des enfants de son village, choyée et gâtée par l’amour de son foyer. Pourtant, il était vrai qu’elle aimait bien être seule par moments, notamment pour s’entraîner. Mais ce n’était sûrement pas la même chose que vivre seul, jour après jour, mois après mois. Akira ne semblait pas vouloir en parler davantage.

«Eh bien aujourd’hui, tu n’es pas seul et moi non plus. »

Déclara-t-elle innocemment en haussant les épaules avant de se concentrer sur la suite de la conversation. D’ailleurs, le Kogami semblait surpris ou perplexe par la demande de la jeune fille curieuse et avide d’apprendre. Elle le regarda avec de gros yeux, attendant la réponse à ses interrogations. Elle entrouvrit la bouche et la referma aussitôt. Alors c’était ça… Bien sûr que sauver la vie des choses ne se faisait pas ainsi, elle le savait. Mais la Chiwa était clairement loin de savoir ce que ça représentait comme quantité de travail, elle ne savait pas non plus à quel point elle avait besoin de maîtriser son chakra pour cela. En fait, elle ne savait même pas si elle en possédait la capacité.

Pourtant, sa mère lui avait toujours dit de croire en ses rêves et de ne jamais abandonner. Alors peu importe les réponses d’Akira, elle trouverait un moyen. Il y avait un attrait à l’art des samouraïs qui ne convenait guère à la rouquine.


«Oh… Mais je ne veux pas tuer, je veux sauver des vies, je veux être capable de les protéger ! »

Ce qu’elle n’avait pas pu faire avec sa mère qui était morte il y a quelques semaines. Jamais elle n’oublierait ce jour, jamais elle n’oublierait la promesse qu’elle avait faite à Sora. Jamais elle n'abandonnerait et jamais elle ne ferait de mal à qui que ce soit. Par la suite, la native de la Terre tenta de lui faire une démonstration de ce qu’elle avait appris en autodidacte. Limitée par sa taille et sa corpulence, elle montrait un enchaînement des plus simple et sommaire, presque brouillon, mais empli de volonté. Elle l'observa longuement, comme demandé. Il s’approcha d’elle, la forçant à relever son visage vers le sien. Il devait faire deux têtes de plus qu’elle, bien que sa chevelure était presque aussi longue que la moitié de son corps.

Le soleil était camouflé par la longue silhouette d’Akira, s’en était presque intimidant. Elle se sentait à cet instant plus petite, comme une petite fourmi qui pouvait se faire écraser à tout moment.

Contre toute attente, le vagabond lui fit savoir que sa taille n’était pas un handicap, mais une force. Elle en fut d’ailleurs très surprise, car elle ne s’était jamais sentie capable de pouvoir utiliser cela à son avantage. Hocha de la tête sérieusement, elle baissa les yeux pour faire face à la base ventrale du Kogami. Elle sourit et de son autre main, brandit son poing pour frapper son ventre, sans vraiment de force dans ce geste. Elle fit un sourire presque satisfait suite à cette révélation qui devait être une normalité pour le sabreur.


«Tu as raison… J’aimerais savoir comment tu fais pour que tes coups soient aussi fluides et légers, pourtant, tu es si grand que ça devrait être plus brut… On dirait que tu ne fais qu’un avec ta lame, j’aimerais en être avec la mienne... »



_________________
La gamine et le vagabond [Aimi] Hxv1
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6031-chiwa-aimi-se-presente https://www.ascentofshinobi.com/t8393-iwa-equipe-1-aimi-seika-taketora https://www.ascentofshinobi.com/t6109-chiwa-aimi-carnet-du-rubis-d-iwa https://www.ascentofshinobi.com/u1037
Kogami Akira
Kogami Akira

La gamine et le vagabond [Aimi] Empty
Lun 8 Mar 2021 - 17:28


Kijou 気丈


Une phrase bienvenue de la part de la jeune fille, dont il se contenta. Depuis le temps de toute manière, la solitude n’était plus un handicap pour lui mais simplement l’expression du chemin différent que chaque être humain est libre d'emprunter au cours de son existence. Lequel, dans son cas, lui avait été imposé mais dont il s’était accomodé.

“ Bien parlé. “

Il vit ensuite le regard de la rousse changer, et son désarroi s’exprimer. Evidemment, tuer pouvait sembler impossible pour une gamine d’autant plus dotée d’une personnalité douce. Pourtant, le Kogami avait pu lui donner un aperçu des autres possibilités qui s’offriraient à elle si d’aventure parvenait-elle à manier le sabre un jour.

“ Mais tu n’es pas forcée de tuer. Cet ours en est la preuve. Je n’aime pas non plus tuer lorsque ce n’est pas nécessaire. “

En effet, s’il avait pris un sévère coup sur la tête, l’ursidé se réveillerait dans quelques heures sans séquelles. Akira ne pouvait décemment pas s’abaisser à tuer un animal autrement que pour s’en nourrir. Son agressivité n’était que le résultat d’un instinct primaire, contrairement aux humains.

“ C’est un coup à prendre, mais ta lame n’est que le prolongement de tes bras. Ton corps, lui, assure ta stabilité. Ainsi, même un ours pourrait très bien manier le sabre avec la fluidité d’une danseuse. Mais être fluide n’est pas la seule chose importante dans le mouvement que tu dois faire. “

S’exécutant comme démonstration, le vagabond effectua un iai incomplet de par son statut de non samouraï, mais largement suffisant pour tuer ou donner un exemple comme en était son intention présentement.

“ La vivacité est la clé. Ton coup doit être imprévisible, si rapide que l’adversaire n’a pas le temps de réagir. Pour ça, rien de magique. Il faut s’entraîner inlassablement, frapper de ta lame comme s’il s’agissait de ton bras. A force d’exercice, chacun de tes coups sera plus rapide. “

Expliqua t-il, réalisant qu’il lui était difficile de mettre des mots sur ce qu’il s’était contenté de pratiquer avec les gestes durant tout ce temps.

_________________
Dans la Guerre, Victoire. Dans la Paix, Vigilance.
La gamine et le vagabond [Aimi] Icnm
Dans la Mort, Sacrifice.
Particularités
- Akira fait 1M96
- Nombreux tatouages sur le corps (Torse/Dos/bras)
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8252-presentation-d-akira-fiche-terminee?nid=1#68931 https://www.ascentofshinobi.com/t10710-dossier-shinobi-kogami-akira#91866
Chiwa Aimi
Chiwa Aimi

La gamine et le vagabond [Aimi] Empty
Lun 24 Mai 2021 - 18:22


La gamine et le vagabond




An 199
La Chiwa s’accommodait plutôt bien de sa vie de rebelle solitaire et enfant auparavant choyée avec amour. Elle en avait longuement profité pour embêter les autres enfants au sein de Tsumago. Car oui, Aimi avait eu un rôle plutôt provocateur que victime dans cette histoire. Cependant aujourd’hui, elle ne persécutait pas, ne taquinait pas, elle était admirable devant ce mystérieux samouraï, elle voulait apprendre.

Durant l’échange, l’adolescente passa par plusieurs sentiments. Elle était au début fière et enjouée à l’idée de devenir comme lui, mais déchanta très vite lorsqu’il parla de prendre des vies. Ses parents lui avaient appris à quel point une âme était précieuse et peu importe la personne la portant, aucun humain n’avait droit de vie ou de mort. Enfin, Akira la rassura quelques secondes après. Son regard rubis se posa sur l’ours endormi profondément : oui, il avait raison. Cependant, une question triturait son esprit.


«Est-ce que tu as déjà tué ? Est-ce que ça fait mal, de tuer ? D’enlever une vie ? »

”Un coup à prendre”, la rouquine fut dubitative. Elle se rémémorait tous les entraînements réalisés et n’avait pas l’impression d’avoir progressé. Peut-être qu’elle s’y prenait tout simplement mal ? Il fallait qu’elle se concentre peut-être moins sur le point d’impact du sabre et les mouvements. C’était en tout cas ce qu’elle comprenait de ses paroles. Hochant de la tête telle une élève attentive, elle observa le Kogami asséner un coup rapide devant lui, presque fluide et parfait. Jamais Aimi n’avait atteint un niveau aussi pur et qualitatif. Faire preuve de vivacité était un fait qu’elle comprenait. Pourtant, se faire très rapide était très difficile pour quelqu’un ne maîtrisant pas les arts shinobis de son point de vue. Est-ce que s’entraîner jour après jour suffisait ?

La jeune fille recula de quelques pas, katana en main. Elle avait bien mémorisé le geste qu’il avait reproduit et se positionna avec beaucoup de concentration. Enfin, d’un mouvement ample et horizontal. Ce n’était ni précis ni rapide, elle le savait bien, mais elle avait déjà un schéma sur lequel s’entraîner. Plus elle essayait et mieux elle sentait ce que le brun mystérieux voulait dire.


«Je crois que je commence à comprendre ce que tu voulais dire quand tu dis que ma lame doit être mon bras. C’est subtil, mais je le sens. »

Aimi se redressa. Elle ne savait pas depuis combien de temps était passé depuis sa rencontre avec Akira, mais elle ne regrettait pas.

«Je suis convaincu que je suis faite pour protéger les autres, pour me battre et pour sauver des vies, je trouverai ma voie. »


_________________
La gamine et le vagabond [Aimi] Hxv1
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6031-chiwa-aimi-se-presente https://www.ascentofshinobi.com/t8393-iwa-equipe-1-aimi-seika-taketora https://www.ascentofshinobi.com/t6109-chiwa-aimi-carnet-du-rubis-d-iwa https://www.ascentofshinobi.com/u1037
Kogami Akira
Kogami Akira

La gamine et le vagabond [Aimi] Empty
Jeu 3 Juin 2021 - 18:00
La gamine et le vagabond
きょうしゅう

L’espace d’un instant, il se demanda si tout cela était nécessaire. Lui qui n’avait aucun passif en enseignement et n’avait lui-même pas été formé par qui que ce soit se demandait légitimement s’il serait d’une quelconque aide pour elle. Rien ne garantissait que sa manière d’enseigner serait la bonne. Après tout, Akira n’était pas encore samouraï et son maniement de la lame restait profane.

Mais qu’importe. Pour lui, manier le katana restait une manière efficace de se défendre et l’avait sorti de bien des impasses. Une lame serait toujours plus dangereuse que ses poings ou même ses cendres, du moins à son niveau ou celles-ci n’infligeaient pas encore de brûlures assez sérieuses.

“ Mal ? Non. On ne se pose pas de questions quand il en va de notre survie. Et ce devrait être la seule raison poussant à tuer d’ailleurs. “

Chose vis-à vis de laquelle il serait amené à évoluer dans le futur, mais que soutenait encore Akira à cette époque. Il fallait dire que sans attaches ni foyer, la vie s’avérait bien plus simple d’un plan purement philosophique. En revanche, affronter les dangers de la route chaque jour l’était un peu moins.

“ Tant mieux. Tu es sur la bonne voie. “

Dit-il en constatant le mouvement de la jeune fille. Rien de transcendant mais elle partait sur de bonnes bases, tout comme lui à cet âge. Ne lui restait qu’à développer son propre style, car Akira jugeait la manière de combattre propre à chacun. L’art de l’épée étant issu de son expérience propre, deux hommes au parcours de vie différent ne pourraient combattre de manière identique.

“ C’est ce que devrait faire tout shinobi. Les forts sont là pour protéger les plus faibles. Le chakra est un don dont nous devrions nous servir à bon escient. “


_________________
Dans la Guerre, Victoire. Dans la Paix, Vigilance.
La gamine et le vagabond [Aimi] Icnm
Dans la Mort, Sacrifice.
Particularités
- Akira fait 1M96
- Nombreux tatouages sur le corps (Torse/Dos/bras)
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8252-presentation-d-akira-fiche-terminee?nid=1#68931 https://www.ascentofshinobi.com/t10710-dossier-shinobi-kogami-akira#91866
Chiwa Aimi
Chiwa Aimi

La gamine et le vagabond [Aimi] Empty
Lun 14 Juin 2021 - 15:10


La gamine et le vagabond




An 199


À écouter sa réponse, Akira semblait avoir déjà pris des vies, mais probablement pour une question de survie. Aimi fronça des sourcils et fit mine de réfléchir, est-ce qu’elle pourrait aller aussi loin pour sauver sa propre vie ? Peut-être qu’elle n’était pas encore capable de voir de la sorte. Après tout, jamais un être humain n’avait menacé sa sécurité ou celle de sa famille. La seule raison pour tuer ? Les autres seraient lesquelles ? Le plaisir ? Le devoir ? La folie ? Vouloir survivre donnait-il le droit à tout ? La rousse n’en était pas sûre, du moins, c’était son opinion.

«Je vois… Pour survivre… Je pense que pour protéger les autres, je pourrais me battre, mais prendre une vie… Je ne me rends pas bien compte, je crois... »

Après tout, elle était encore jeune, elle avait le temps de comprendre ces parties de vie qui pouvaient briser une âme. Mais un jour, en tant que shinobi, la Chiwa devrait sûrement y faire face. Maintenant, l’adolescente n’était pas à la place du Kogami, que savait-elle de son passé et de son vécu pour se faire un jugement ? Rien que des mots qui sortaient de sa bouche d’inconnu.

Ensuite, elle se mit à l'œuvre, démontrant une maîtrise du maniement du katana, mais une difficulté à réaliser ce qu’il avait proposé précédemment. Ne faire qu’un avec son corps semblait difficile, surtout en imaginant que son âme et son bras n’était que la prolongation de son arme. Les dernières paroles firent écho à la demoiselle qui s’arrêta dans son mouvement pour l’observer longuement. À la fin de sa réflexion, elle sourit franchement.


«Merci Akira. Je ferai en sorte de n’utiliser le chakra que pour faire le mien et un jour, je dirigerai le monde pour que le bien domine celui-ci ! »

Annonça la jeune Aimi, brandissant son arme vers le ciel. La détermination dans son regard donnait envie de porter l'espoir en ce petit bout de fille, mais aurait-elle les épaules pour simplement entreprendre une aventure aussi difficile ?

«Aimiii ? Où es-tu ? Bon sang ! »

La rouquine sursauta et fut très vite crispée au niveau des épaules. Presque coupable d’être prise sur le fait, elle grimaça avant de ranger sa lame.

«C’est mon père ! Tout compte fait, peut-être qu’il remarque mon absence… Merci Akira, pour m’avoir secouru et pour m’avoir aidé, je suis sûre que j’en deviendrai plus forte et que le jour où nous nous reverrons, tu seras fier de moi ! »

Aimi s’inclina alors respectueusement avant de prendre ses jambes à son cou, se dirigeant vers le cri précédemment entendu. Elle lui fit des signes de main pour lui dire aurevoir avant de disparaître à travers la roche.

Spoiler:



_________________
La gamine et le vagabond [Aimi] Hxv1
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6031-chiwa-aimi-se-presente https://www.ascentofshinobi.com/t8393-iwa-equipe-1-aimi-seika-taketora https://www.ascentofshinobi.com/t6109-chiwa-aimi-carnet-du-rubis-d-iwa https://www.ascentofshinobi.com/u1037

La gamine et le vagabond [Aimi]

Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le vagabond s'en va ♪
» Une Aimi qui vous veut du bien [Aimi]
» Here we go again [Aimi]
» Somewhere Only We Know - Aimi
» Für Aimi

Ascent of Shinobi :: Souvenirs et correspondances :: Flashbacks
Sauter vers: