Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets

Partagez

[Arc n°7/Alerte/Iwa] Menace intérieure

Aller à la page : Précédent  1, 2
Kobane Harumi
Kobane HarumiEn ligne

[Arc n°7/Alerte/Iwa] Menace intérieure - Page 2 Empty
Ven 21 Mai 2021 - 18:14
Harumi n’était guère très surprise par la réponse du clone de Seiki. Les ninjas avaient de cela un certain amour pour la bagarre, un égo certain également. Cependant, elle espérait tout de même qu’un affrontement avec le nécromancien ne soit pas trop dangereux. Heureusement pour la brunette, le gros de la puissance de frappe voyageait sur son invocation volante géante. Ils étaient nécessairement assez rapides pour se redéployer.

Harumi plissa des yeux en s’apercevant du changement de direction des morts-vivants. Cela devait dire que la distraction était terminée, ou que Rei au front commençait à faiblir. Quoi qu’il en soit, il fallait arrêter ça très vite. Cependant, Teruyo semblait réagir bizarrement comme s’il venait de réaliser quelque chose.

Kobane Harumi • « Quoi ? Hmmm …. Je vois, alors on fonce ! »

Harumi n’avait pas trop attendu la demande de Teruyo pour procéder à des mudras et créer deux clones qui sautèrent au sol afin de faire face à la horde de zombies. Rapidement, une Harumi procéda à de nouveaux mudras afin de créer un champ de vase insondable dans le but d’arrêter la horde. Elle n’était pas stupide au point de penser pouvoir vaincre une telle armée sans dépenser une énergie folle.

Kobane Harumi • « Allez mon ami ! Vole le plus vite possible par là ! Je pense être capable de vaincre par la force toutes restrictions physiques, il faut se focaliser sur le nécromancien uniquement. Il va falloir frapper fort et vite ! »

Indiqua à l’invocation géante qui se dépêchait comme si sa vie en dépendait de se rendre dans la direction de l’ennemi repéré. Il était temps de faire payer à cette personne son irrespect. Si jamais il y avait une catégorie de combattants qu’elle pouvait détester, c’était bien les nécromanciens en tant que médecin et défenseurs de la vie. Sans doute que l’oiseau géant était suffisamment visible pour faire tilter le tout à chacun que quelque chose venait de changer. Elle n’avait pas le temps de sauver la veuve et l’orphelin, si jamais leur mission échouait, ce serait terrible pour le monde entier.


Spoiler:
 


Dernière édition par Kobane Harumi le Dim 23 Mai 2021 - 18:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5036-medecin-itinerant-fiche-finie#39461 https://www.ascentofshinobi.com/u1034
Yawa Seika
Yawa Seika

[Arc n°7/Alerte/Iwa] Menace intérieure - Page 2 Empty
Dim 23 Mai 2021 - 16:04
Lorsque le trio, composé aux deux tiers de clones, arrive finalement au niveau des hauts plateaux, Seika perçoit ce qui ressemble à des ténèbres se faufiler sous leurs pieds. En un instant, chacun se retrouve parfaitement immobilisé, et si la Yawa n’a aucune idée du fonctionnement de la technique ennemie, ni de qui est son utilisateur, elle sait néanmoins que la situation est critique. En effet, l’un des deux est forcément le méchant, le fameux nécromancien que tous redoutent, et l’adolescente sent monter en elle une grande colère. Si celui qui ramène les morts est l’un des deux, alors cela doit être celui qui est libéré de ces ténèbres – ou de cette ombre immense – qui est la cible.

Le temps est compté, car il se peut que l’objectif ennemi soit déjà accompli, et que ce soit la dernière chance de l’arrêter, quoi qu’il veuille faire, avant qu’il ne fuie. L’un des deux clones disparaît, probablement pour alerter son original de la situation, en prononçant quelques mots à l’égard des opposants, leur suggérant de fuir car les renforts arrivent. A l’attention du clone de Seiki, il ne fait que dire de les protéger… Oui, protéger la pauvre Seika qui est incapable de se défendre… Enfin, là, il ne s’agit que d’un faux, cela rassure un peu le châtaigne, qui ne risque pas de faire mourir qui que ce soit si elle se rate.

« Je suis désolé Seiki-kun, mais je ne compte pas rester immobile… Enfin, je ne suis pas sûre de pouvoir contrer son truc, mais je vais essayer, et s’ils me tuent, j’aimerais que vous sachiez que ce ne sera pas votre faute. »

En un instant, une vaste quantité de chakra se dégage du corps de la jeune fille. Si au premier abord on pourrait voir une enfant fragile et inoffensive, il s’avère au fond qu’elle est un peu plus forte que prévu. La force, justement, c’est ce qu’elle compte utiliser pour se défaire de l’étreinte. Tout d’abord, l’activation de la sixième porte céleste engendre une puissante décharge d’énergie autour d’elle, mais elle se doute bien que cela ne suffira pas à repousser ce qui la retient, et qu’elle ne comprend toujours pas. Elle fixe alors celui qu’elle pense être le nécromancien, et tente d’effectuer une charge en sa direction. Si la force suffit à la faire bouger, et au moins décoller un peu du sol pour être libre de ses mouvements un faible instant, alors elle aura le temps d’effectuer une seule technique.

« Hirudora ! »

Après avoir placé ses mains face à elle, avec les index entrecroisés et les autres doigts tendus, elle use de sa maîtrise des portes célestes pour déchaîner une puissante technique de Taijutsu à distance. Celle-ci envoie une boule d’air comprimé d’une taille importante, en direction de Reijiro afin de le clouer sur place en lui brisant tous les os… Elle retombe ensuite au sol, et se trouve sans doute prise à nouveau par la technique d’Alderan, prête à mourir s’il le faut.



résumé:
 

_________________
[Arc n°7/Alerte/Iwa] Menace intérieure - Page 2 Ww18

♥ Merci Aimi pour cet avatar et Aditya pour cette signature, tous deux parfaits ♥
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7615-quoi-feur-enfin-plutot-fleur-pour-le-coup-yawa-seika#63983
Shizen Seiki
Shizen Seiki

[Arc n°7/Alerte/Iwa] Menace intérieure - Page 2 Empty
Mer 26 Mai 2021 - 10:30




Menace Intérieure



Au niveau des portes du villages...

Les choses semblèrent rapidement se gâter au fur et à mesure que nous avancions dans nos recherches. En présence de la jeune femme sur son invocation géante et du faiseur de lumière, ils semblaient que nous n'étions pas les premiers à être arrivés au niveau des portes du villages. Une horde de Mort-Vivants se dirigeaient vers celles-ci, et il ne fallait pas être un génie pour comprendre ce qui allait arriver si une action rapide n'était pas entreprise. Mais alors que nous survolions la zone, et que je commençais déjà à me demander comment j'allais prendre en charge cette petite troupe -les originaux de Teruyo et Harumi voudraient certainement continuer à chercher le nécromancien-, notre leader leva la main à l'horizontal dans un geste bien connu. De nouvelles infos d'un de ses clones ? Rapidement, il expliqua la situation. L'ennemi était aux Hauts-Plateaux, et il avait demandé à mon autre compère-clone là-bas de veiller sur la brunette. Mais immobilisé par la fameuse technique des Naras, je ne savais pas si mon clone allait être d'une grande aide dans ce cas. Mais, savait-on jamais, je me conformai aux ordres de Teruyo et d'un signe créai deux clones supplémentaires avant de disparaître. Harumi avait créé aussi des clones et ces derniers avaient sauté de l'oiseau, comme les miens pour venir faire barrage. Elle créa un marécage face à elle, et j'enchaînai en composant des mudras, et en crachant des boules de feu qui viendraient par la suite retomber sur les cadavres pour les enflammer et les brûler. Il n'y avait pas de civils parmi eux, et c'était tant mieux, je pouvais un peu lâcher mes flammes.


Au niveau des Hauts-Plateaux...

Eh merde. Nous venions à peine d'arriver et nous nous trouvions déjà pris dans la technique de l'ennemi. Un Nara qui plus est. Leur technique de manipulation des ombres était une vraie plaie. A part tout faire pour éviter de se faire prendre dans cette technique, je ne voyais pas comment m'en sortir. Le clone de Teruyo venait de disparaître et me demandait de protéger Seika. Je voulais bien, mais je ne pouvais littéralement rien faire. Qui plus est, ce Nara semblait particulièrement fort. Il était capable d'étendre son ombre sur une portée incroyable, sans compter le fait qu'il pouvait bouger librement sans que nous ayons à imiter ses mouvements. Nara Alderan...Ce nom me disait vaguement quelque chose. Mais il était censé être mort...Ce fichu Edo-Tensei. Mais alors que j'étais en train de lutter contre l'étreinte des ombres, tentant vainement de me débattre, la petite brunette prit la parole. Elle pouvait se libérer de cette entrave ? Mais alors pourquoi s'excusait-elle ? Je n'allais le comprendre que trop tard, lorsqu'une énergie d'une puissance et d'une intensité terrifiante se dégagea d'elle pour repousser tout autour d'elle, y compris moi-même. Et pris entre l'étreinte et l'onde de choc, je ne pus que disparaître.

Au niveau du cimetière...

Les choses commençaient sérieusement à se gâter. J'avais fait un topo détailler à la moine qui se trouvait avec moi et le clone de Harumi, ayant oublié de le faire de prime à bord, pour lui expliquer les différents tenant et aboutissants. Lorsque nous arrivâmes au cimetière, des zombies se trouvaient là, à l'air presque inoffensif pour la plus part. Toutefois, l'un d'eux semblait être un ancien shinobi, et un rouleau dans sa main indiquait qu'il utilisait du fuinjutsu rattaché au katon. Il risquait de brûler les alentours, et bien que ça ne me dérangeait pas qu'il incinère ses voisins, mettre le feu au village de la Roche semblait être un poil plus problématique. Ce qui l'était en revanche d'avantage, c'était que le nécromancien n'était visiblement pas ici.

Je n'eus même pas le temps de me poser des questions que l'expérience de mes deux autres clones me revinrent en pleine figure, me faisant parvenir un flot d'informations plus qu'inquiétantes. Il fallait certes endiguer la vague de zombies ici présente, mais le plus urgent était de se rendre aux Hauts-Plateaux. Tch. Quelle plaie cette technique de nécromancie. Mais je savais comment retarder au mieux notre petit pyromane cadavérique qui ne nous avait pas encore remarqué. Composant des mudras tout en m'adressant à mes camarades, je posai mes mains au sol et propagé du chakra doton jusqu'à ma cible, délimitant une zone moyenne ayant pour centre ce dernier. Et je fis le sol s'affaisser sur plusieurs mètres pour le piéger lui, ainsi que les zombies aux alentours, dans une fosse.

-Le nécromancien et un certain Nara Alderan sont aux Hauts-Plateaux. Teruyo s'y rend déjà. Je vais le rejoindre. Je vous laisse vous occuper d'ici et nous rejoindre dès que possible. Ne perdez pas de temps.

Et sur ces paroles, je fonçai vers les Hauts-Plateaux aussi vite que je le pouvais. Les zombies qui nous faisaient face n'avaient pas l'air bien dangereux. Nul doute qu'elles en viendraient à bout en un rien de temps et nous rejoindraient par la suite.


Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Sekken Akiko
Sekken Akiko

[Arc n°7/Alerte/Iwa] Menace intérieure - Page 2 Empty
Mer 26 Mai 2021 - 18:37
Pas trop bavard le gars blanc, enfin, ils se trouvent devant un tas de zombies dont l'un d'eux semble être un zombie pyromane, il fallait juste s'occuper de lui, puis partir, ils n'ont pas beaucoup de temps et il doit y avoir des tas et des tas de zombies qui vont sortir, ce serait un gros piège de se rendre là-bas, mais bon, elle regarde son camarade silencieux créé un fossé centré autour du pyromane, au moins, il mettra pas le feu à ce qu'il veut avec son parchemin. Enfin, Akiko observe le zombie, réfléchissant à comment réussir à s'en occuper, avant que Seiki lui dit qu'il faut se rendre aux Haut-Plateaux, qu'il y a le nécromancien et ce bon vieux Nara Alderan. Il est en vie lui ? Bon, question conne, évidemment qu'il a été ressucité.

- Ce vieux Alderan ? Ca va poser problème si c'est le cas, je te rejoins tout de suite.

Elle prend appuie sur le sol, avant de foncer à tout allure frapper le zombie pyromane avec sa paume, profitant qu'il soit déstabiliser pour ensuite lui prendre le parchemin des mains, avant de retourner aussitôt vers Seiki, qui est déjà partis pendant que les zombies se remettent de leur état. Ils n'ont pas beaucoup de temps devant eux, alors elle boost sa vitesse de déplacement, attrape Seiki sous son bras, et se rend plus rapidement sur les lieux. De toute manière, l'élémentaliste n'a pas le droit de se plaindre.

Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10414-presentation-musclee-de-sekken-akiko-termine
Kojima Reijirô
Kojima Reijirô

[Arc n°7/Alerte/Iwa] Menace intérieure - Page 2 Empty
Sam 19 Juin 2021 - 19:30
Glacial. C’était donc lui le grand Nara Alderan, pensa le Nécromancien. L’avoir ramené à la vie ne semblait pas lui offrir le moindre avantage dans la relation qu’ils allaient entretenir. Mais il fallait déjà le reconnaître, il ne semblait pas usurper sa réputation. Après un sommeil éternel qui venait de s’interrompre, le père fondateur du Soshikidan – seule organisation à jamais vraiment avoir fait trembler le monde shinobi – avait déjà analysé la situation avec une exactitude à faire pâlir les morts. C’était déjà bien plus aisé pour le Lieutenant de l’Homme au Chapeau de comprendre pourquoi son chef tenait tant à remettre la main sur son prédécesseur. Car oui, Nara Alderan avait d’abord été l’un des premiers Lieutenants de Sakaze Tôsen…

Mais allait-il vraiment coopérer ? Car alors que d’autres Iwajins arrivaient sur les lieux, celui qui venait d’être ramené à la vie en profitait presque.

« Idiots ! Ce n’est pas le nombre qui vous fera gagner ! Face à moi, vous devez juste m’attaquer et me maintenir à distance. Quant à un nécromancien, vous devez l’attaquer sans relâche, pour l’empêcher d’avoir le temps de ramener d’autres corps à la vie. »

Aussi agaçant que cela pouvait paraître pour le Kojima, il ne pouvait qu’approuver les conclusions de Nara Alderan. Et à eux deux, il ne pouvait de toute façon rien leur arriver. Surtout qu’en ayant donné le signal, selon le plan, Rei avait sûrement déjà appelé l’Homme au Chapeau.

La Grande Guerre arriverait, tôt ou tard. Et sur l’échiquier sur lequel se tiendrait cette dantesque bataille, un stratège du calibre de Nara Alderan allait être un atout considérable. Même Reijirô, pourtant parmi les plus intellectuels des proches de l’Homme au Chapeau, ne pouvait que se résigner à faire cette conclusion.

Néanmoins…

« Alderan, avec tout le respect que je te dois… »

Une Iwajine avait bondi et envoyait un coup d’une violence fulgurante vers le Nécromancien.

Mais à l’impact, ce fut Nara Alderan qui en fut la cible. Comme un marionnettiste contrôle ses pantins, le fils du Seigneur de la Foudre avait forcé le revenant à s’interposer entre lui et la technique de l’Iwajine.

« … ne force pas trop ton destin. »

Tandis que la fumée soulevée par l’impact de la frappe adverse se levait, on pouvait constater qu’il ne restait pas grand-chose du corps d’Alderan. Mais déjà, la crainte des Iwajins se confirmait : le corps ramené grâce à l’Edo Tensei était déjà en train de se reformer.

Kojima Reijirô était déjà prêt à combattre. Il hésitait même à sortir quelques autres atouts de sa manche.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
L'Homme au Chapeau
L'Homme au Chapeau

[Arc n°7/Alerte/Iwa] Menace intérieure - Page 2 Empty
Sam 19 Juin 2021 - 21:26
C’était par un portail qui semblait désormais être sa signature qu’il se montre. Celui-là même par lequel il s’était dévoilé aux Shinobis la première fois à Hi no Kuni, face aux forces Kumojines et aux vôtres, il y a de ça deux ans. Derrière Kojima Reijirô et un Nara Alderan en reconstitution, l’Homme au Chapeau était apparu.

Mais passée l’effroyable surprise de voir l’ennemi public numéro un arriver devant vous, quelque-chose vous interpella toutes et tous. Son bras gauche avait été explosé, et vous pouviez presque voir comme un moignon au travers de son large vêtement noir. Difficile de savoir si vous deviez rire ou pleurer de la situation. Ce furent surtout des questions qui vous tiraillèrent l’esprit. Venait-il de se battre ? Si oui, avait-il affronté vos frères d’arme aux portes du village ? Les moins optimistes – ou plus réalistes selon la vision des choses – pouvaient même se demander si quelques Iwajins auraient pu infliger pareille blessure au Maître des Temps.

Et pourtant, vous n’étiez visiblement pas les seuls à être surpris. Le Nécromancien lui-même ne pouvait cacher cet état de choc qui transpirait de son visage.

« Maître…
Vous avez accompli votre tâche. »

Derrière Sakaze Tôsen, ce furent les traits d’un Yamanaka Rei – qui semblait lui aussi avoir combattu – que vous pûtes déceler. Il semblait toujours en état de se battre.

L’impressionnante situation vous empêchait peut-être de faire le constat suivant, mais il était pourtant bien réel : vous étiez désormais face à l’Homme au Chapeau, et de trois de ses Lieutenants, si l’on comptait Nara Alderan.

Vouloir les affronter, même pour les plus impulsifs d’entre vous, serait d’une folie sans nom. Surtout que vous restiez pour certains prisonniers de la maîtrise des ombres de l’ancien chef du Soshikidan.

Que deviez-vous faire alors ? Fuir ? Tenter un assaut suicide ?

« Partons. »

Une seule consigne. Un seul mot. Et l’espoir, la délivrance ou pour certains la frustration se déclarèrent aussitôt.

Vous ne rêviez pas. Sans broncher, Kojima Reijirô et Nara Alderan rebroussaient chemin jusqu’à s’engouffrer dans le portail apparu derrière eux.

Mais le vieil homme, lui, n’avait pas bougé.

« Avoir vu ce que notre monde deviendra dans le futur à cause du Chakra est un fardeau que je porte seul. Je ne vous ai jamais tenu responsables de cette ignorance. J’ai tenté de vous prévenir, de vous conseiller et même de vous faire rejoindre notre cause. »

Les plus vifs d’esprits parmi vous pourraient se demander pourquoi un homme qui maîtrisait le temps n’avait pas pu le remonter pour palier à la perte apparente de son bras gauche. Etait-ce un manque de capacité, une potentielle limite de son pouvoir ? Ou était-ce pour une raison plus simple, comme celle de sa volonté ?

« Mais voilà, encore aujourd’hui, vous restez attachés à vos pouvoirs et à votre condition d’être supérieur. Vous complaisez-vous dans cette situation où vos capacités vous placent presque au-dessus des lois féodales ? Moi, je n’éprouve plus aucun plaisir à avoir tant de puissance. Mais au moins, je peux sauver notre futur. Votre futur. »

Que ce fut à cause de la technique des ombres de Nara Alderan, le fait de savoir que vous n’aviez aucune chance face à l’Homme au Chapeau et trois de ses Lieutenants ou une tout autre force, vous n’étiez que spectateurs d’un discours profond de la part de celui que vous aviez fait votre plus grand ennemi.

« Lorsque je me suis interposé face aux forces Kumojines et aux vôtres à Hi no Kuni, j’ai voulu empêcher un pays de tomber. Lorsque j’ai bataillé à Hayashi no Kuni, je l’ai fait pour récupérer un pouvoir nécessaire à ma lutte. Récemment, lorsque j’ai attaqué vos villages, je l’ai fait pour libérer les Dieux et vous faire comprendre le mal que représente le Chakra. Aujourd’hui encore, nous sommes venus attaquer un village presque vide pour récupérer un allié. »

L’Homme au Chapeau vous fixait, à tour de rôle. Et son regard bien souvent neutre s’assombrissait à chaque échange.

« Certains, peut-être même parmi vous, préféreront mettre en avant les victimes de mes actions ; bien contents sûrement de pouvoir dissimuler les leurs. La réalité, la voici : à chaque dessein ses sacrifices. Mais ce que j’ai ordonné et fait, je l’ai toujours accompli dans un seul et unique but. Mon seul ennemi a toujours été le Chakra. Mais à chacune de mes étapes, vous étiez là pour vous interposer. C’est vous qui avez fait de moi le vôtre. Aujourd’hui, je l’ai bien compris. Et je suis las. »

Malgré son bras perdu, Sakaze Tôsen dégageait une aura effrayante. Sa maîtrise du temps, le pouvoir du Dieu des Éléments et la force de ses mots n’y étaient évidemment pas étrangers.

« Ceux qui pensaient que mon objectif était simplement de tuer et de détruire ce que vous représentez se sentiront bien idiots. Car puisque vous voulez tant vous opposer mon but, puisque vous désirez tant l’affrontement, désormais vous l’aurez. Demain, ce n’est pas pour sauver l’un des nôtres ou pour tenter de vous raisonner que nous viendrons à vous. Ce sera pour vous détruire. »

Le portail commença à se refermer.

« Nous sommes désormais en guerre, Shinobis. »

Et ils disparurent. Vous laissant avec un sentiment amer. Vous aviez repoussé leurs offensives, et même blessé le guerrier le plus puissant du monde ninja ; mais ils avaient réussi à récupérer Nara Alderan.

Surtout, les mots de l’Homme au Chapeau résonnaient encore dans votre esprit. En attendant la Grande Guerre, la guerre était déjà déclarée. Et si Sakaze Tôsen, ses Lieutenants et le Ningen avaient vraiment décidé de vous affronter ouvertement, avec pour seul but de vous réduire à l’impuissance…

… une ère sombre menaçait.

Important:
 
Revenir en haut Aller en bas
Miyamoto Teruyo
Miyamoto TeruyoEn ligne

[Arc n°7/Alerte/Iwa] Menace intérieure - Page 2 Empty
Dim 20 Juin 2021 - 13:37

Malgré le temps de réaction relativement rapide entre la dissipation de mon clone et la mise en place de nouvelles directives pour plusieurs d’entre nous, Harumi et moi étions à l’opposée de notre destination. Pendant toute la durée de notre vol qui se faisait à toutes vitesse dans les cieux iwajins, le vent faisant virevolter ma tignasse rousse. Mes consignes passées à ma partenaire de voyage, et une fois dissimulé, j’étais prêt pour la suite. Enfin … prêt était difficile à dire. Même si mon clone m’avait rapporté toute son expérience, je n’avais aucune idée de la situation que je trouverais en arrivant. Pour l’heure, la chose la plus importante que je devais faire était de sauver Seika. C’est moi qui l’avais positionnée dans cette situation potentiellement léthale et en conséquence, c’était à moi de résoudre le problème. Seika, bien qu’elle soit une shinobi accomplie, faisait partie de la jeunesse iwajin et était l’avenir du village, bien plus que moi.

Arrivant finalement sur place, la situation était bien pire que ce à quoi je l’attendais. Alors encore trop en hauteur pour intervenir, Seika semblait libre de ses mouvements après une impulsion détruisant l’edo tensei devant elle, mort-vivant qui se reforma sans mal. Il était encore possible d’agir pour lui venir en aide. Cependant, son salut ne vint pas du ciel, mais d’une apparition aussi soudaine qu’inattendue. L’homme au chapeau en personne, sortant de nulle part était là. Accompagné de son acolyte Rei, les deux hommes semblaient être au plus mal. Que s’était-il passé aux portes du village pour que Rei soit dans cet état, et surtout, comment le visionnaire fou avait-il fait pour parvenir aussi vite sur les hauts plateaux ?

Le combat tournait en notre défaveur, c’était certain. Tenzin avait perdu la vie face au jinchuriki de Gobi et aujourd’hui, ils étaient quatre ennemis d’envergure à se tenir devant nous. Je ne cacherais pas que finalement, après le discours qu’il commença à nous déblatérer, les voir tous quitter les lieux m’offrit un certain soulagement. Brisant ma dissimulation et finalement à portée raisonnable du sol, je sautais sur la terre ferme, me dirigeant directement vers la genin.

« Je suis navré de ce qui t’arrive … c’est de ma faute. Mais sache que je suis également fier de toi. Tu as su leur tenir tête avec brio. Tout le monde n’aurait pas eu ton courage. »

Me tournant vers Harumi et son volatile, je l’invectivais avec vigueur. Notre ennemi s’était peut-être retiré, mais cela ne voulait pas dire pour autant que nous en avions terminé avec cette situation.

« Harumi, je veux que tu emmènes Seika à l’hôpital et que tu l’auscultes et lui apporte les soins nécessaires si besoin. Prépare-toi également à recevoir d’autres blessés, qu’ils soient civils ou shinobis. Je doute qu’à l’entrée du village ils s’en soient tous sortis indemnes si j’en crois ce que je viens de voir ici. »

Puis me tournant vers le clone de Seiki, gardant ce ton et cette attitude sérieuse, loi de ma nonchalance habituelle.

« Seiki, prévient toi de la situation. J’organise dès à présent une réunion de crise avec les jonins du village dans mon bureau. Envoie les genins et chunins jouer les messagers pour prévenir qui de droit. Utilise tes clones si besoin. On se retrouve à l’académie. J’envoie également des clones de mon côté. Ne tardez pas. »

Cette dernière remarque ne s’appliquait pas qu’aux autres. Dans la foulée, ce furent mes clones créés sur l’instant qui s’en allèrent en quête de message à délivrer. Quant à moi, d’une course aussi rapide que possible, je rejoignais l’académie à grand pas.


_________________
[Arc n°7/Alerte/Iwa] Menace intérieure - Page 2 Terurusigna

Kit by Aimi
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7144-miyamoto-teruyo-termine
Kobane Harumi
Kobane HarumiEn ligne

[Arc n°7/Alerte/Iwa] Menace intérieure - Page 2 Empty
Mar 22 Juin 2021 - 11:59
Une attaque formidable avait frappé le Nara utilisé tel un bouclier humain sans aucune once de pitié de la part du nécromancien, mais était-ce vraiment une surprise ? Un trop court passage de l’homme au chapeau et de ses sbires que les voilà repartit. Même pas le temps de se porter à l’assaut. Une certaine frustration, un sentiment d’échec bien évidemment, car comme à chaque fois, ces gens-là faisaient ce qu’ils voulaient. Malgré le petit discours de l’homme au chapeau à propos du chakra, d’une guerre, elle avait déjà trouvé que c’était le cas. Cependant, dans sa vision des choses, elle se servait de ce chakra dans le seul et unique but de soigner. Si jamais elle n’en était plus dotée, elle utiliserait les anciennes méthodes, voilà tout. Arrivée au niveau du sol sans pouvoir combattre, elle se contenta de soupirer, d’avoir un regard analysant si jamais des personnes étaient blessées, mais personne à part dans leurs âmes ou leur egos. Elle n’était pas en position de régler ce genre de souci.

Kobane Harumi • « Je me doute bien malheureusement, à chaque bataille son lot de morts et de blessés, je m’en occupe. »

Harumi se contenta de prendre Seiki dans ses bras pour la déposer sur son géant ami à plumes. Elle avait conscience des pouvoirs auxquels elle avait fait appel, cela pouvait se retourner contre son utilisateur, mais dans sa situation, elle aurait sans doute fait la même chose. La mercenaire ninja médecin n’était pas de l’armée d’Iwa, et elle n’avait pas envie de participer à une réunion d’organisation de village qui ne la concernait guère. Egoïstement, elle se souciait bien évidemment du sort d’Aimi, mais c’était une autre histoire. Elle se dirigea alors en direction de l’hôpital avec l’ouvreuse de portes. Elle fut accueilli avec une grande émotion, totalement débordé, les urgences la réclamaient à corps et à cris, encore plus qu’habituellement. La journée ne faisait que commencer pour la ninja médecin.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5036-medecin-itinerant-fiche-finie#39461 https://www.ascentofshinobi.com/u1034
Yawa Seika
Yawa Seika

[Arc n°7/Alerte/Iwa] Menace intérieure - Page 2 Empty
Dim 27 Juin 2021 - 19:23
Prenant des risques inconsidérés, principalement poussée par un besoin quasiment patriotique de s’opposer à l’adversaire lui faisant face, Seika fait exploser la colère des portes célestes jusqu’au niveau le plus élevé et le plus dangereux qu’elle puisse atteindre à l’heure actuelle. Profitant de son impulsion, l’adolescente s’extirpe un faible instant de la technique de Nara Alderan pour lancer sa technique la plus dévastatrice en direction de l’antagoniste d’Iwa. Ses espoirs sont réels, alors que son attaque prend allègrement la direction du nécromancien, mais finalement, le maître des ombres parvient – contre son gré, même si Seika l’ignore – à sauver son allié.

La jeune fille retombe alors sur ses pieds, plutôt impressionnée par la puissance de cette technique qu’elle n’avait jamais pu utiliser en affrontement réel jusqu’alors. Le corps du ninja de renommée mondiale, tout juste ressuscité, semble partir presque entièrement en poussière, témoignant d’une résistance tout de même inférieure à un corps humain bien vivant. Ceci étant, ses os reviennent, au même titre que ses muscles et que chacune des couches de sa peau. Pour la brune, ceci n’est pas une défaite. Il est difficile pour elle d’imaginer que sa mort pourrait arriver dans les prochaines secondes, et être parvenue à retarder, même une seule seconde, le départ de ses ennemis est un grand exploit dont elle se sent fière.

Les propos des envahisseurs sont un peu étranges, à ses oreilles, mais elle n’a pas le temps de dire « ouf » que déjà un évènement hautement improbable se produit. Si la présence d’Alderan et Reijiro ne suffisait pas, voilà que le fameux « grand méchant de l’histoire » fait son apparition, chaudement accompagné par Rei. Bien évidemment, même pour une enfant aussi tête en l’air que la Yawa, leurs visages ne lui sont pas tout à fait inconnus, et son corps commence à se crisper – entre autre à cause des contrecoups des portes célestes qui sont en train de se manifester – à cause de cette situation. Si le bras manquant de l’ennemi public numéro ne lui échappe pas, ni l’état de son proche lieutenant, elle sait que dans sa situation, elle ne peut rien pour les affronter. Le pourrait-elle, même si elle n’était pas totalement immobilisée ? Impossible de le deviner, mais la mort n’est pas son souhait, alors autant faire profil bas.

Le discours du chapelier, cependant, attaque directement la Genin – qui semble désormais être rejointe par ses alliés, rendant sa situation moins précaire – au cœur. L’idéal de cet homme a beau être louable, même la châtaigne sait qu’il est impardonnable. Avant qu’il ne s’échappe, la jeune fille lui hurle, pleine de colère :

« C’EST A CAUSE DES GENS COMME VOUS QUE LE CHAKRA PEUT ÊTRE VU COMME MAUVAIS ! LA PROCHAINE FOIS QU’ON SE CROISERA, JE VOUS FERAI COMPRENDRE QUE VOTRE MÉTHODE EST TRES MAUVAISE ! »

La disparition étant achevée, Seika se retrouve donc libérée du poids de la présence de cet adversaire imbattable, mais aussi de l’entrave ombreuse. Elle se tourne vers Teruyo, un peu gênée de son intervention, et lui dit, tandis que l’activation de ses portes célestes prend fin et que la douleur la submerge au plus haut point :

« Désolé… senpai, je ne voulais pas… nous causer du tort… »

Et s’effondre, laissant au bon soin d’Harumi de s’assurer que son corps puisse assumer ses mots, dans le futur…


_________________
[Arc n°7/Alerte/Iwa] Menace intérieure - Page 2 Ww18

♥ Merci Aimi pour cet avatar et Aditya pour cette signature, tous deux parfaits ♥
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7615-quoi-feur-enfin-plutot-fleur-pour-le-coup-yawa-seika#63983
Contenu sponsorisé

[Arc n°7/Alerte/Iwa] Menace intérieure - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas

[Arc n°7/Alerte/Iwa] Menace intérieure

Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Iwa, village caché de la Roche :: Académie Hashira
Sauter vers: