Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
Partagez

Décision difficile, mais nécessaire [PV : Nobuatsu Saji]

Asaara Fuu
Asaara Fuu

Décision difficile, mais nécessaire [PV : Nobuatsu Saji] Empty
Mer 24 Fév 2021 - 21:34
La lettre envoyée, Fuu demande une audience avec le Mizukage, chose qu'elle obtenu après quelques jours, lui laissant le temps de pouvoir digérer un peu cette décision. En effet, cela est une décision qui est importante pour l'Asaara, mais surtout qui a été difficile à prendre et à assumer. La jeune Asaara a enfin fait le choix de rester à Mizu no Kuni au lieu de revenir au pays du Vent. Les raisons sont clairement des raisons qu'elle déteste avouer : le fait qu'elle ne peut rien faire sur place, alors qu'ici, elle peut diriger la filiale de Kiri, continuer ainsi à soutenir Kaze de là où elle est. C'est tout ce qu'elle peut faire, Fuu se sent trop faible pour aller se rendre sur place et aider les siens, alors elle compte rester ici, au moins, elle peut faire en sorte qu'une des filiales de la banque Sabaku ne devienne pas la propriété du pays, mais continue à être diriger par une kazejin indépendante, comme le veut la banque.

Elle a confiance en Mizu, mais elle doit quelque part veillez à ce que les valeurs principales de la banque soit respecté, et pour cela, il fallait que ce soit une personne liée à la banque qui en prend la direction. Ainsi, Fuu se montre le jour J devant le palais, paré de sa cape avec le symbole de le banque imprimée dessus, accompagné de quelques Asaaras qui sont restés avec elle pour aider à la sécurité, en coordination avec la Kenpei. Elle entre donc, se laissant diriger par le personnel du palais qui lui indique où se trouve l'homme en noir qui dirige le palais.

Elle entre une fois qu'elle a la réponse de la part du Mizukage, restant avec son couvre-tête sous le bras, observant l'ombre qui dirige ce village shinobi, homme qu'elle a déjà croisé à de nombreuses reprises.

- Bonjour, chef de la Brume.

Après les salutations et les formules de politesse, les saluts et l'attente de l'invitation à s'asseoir si jamais il le souhaite - ou s'il y a une chaise de disponible - elle commence à lui indiquer la raison de sa venue ici.

- Si j'ai sollicité une rencontre avec vous pour me retrouvez ici actuellement en votre présence, c'est pour vous faire part d'une décision que j'ai prise.

Elle respire un bon coup, c'est encore lourd dans son corps d'annoncer ce genre de nouvelle, mais elle a fait son choix.

- Je viens vous annoncer que je vais rester à Kiri en tant que dirigeante de la filiale de la banque Sabaku.

_________________
Décision difficile, mais nécessaire [PV : Nobuatsu Saji] 1560052146-asaarasigna
Merci à mouton pour le kit o/
♫ Thème ♫
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6652-les-eaux-ont-beau-couler-dans-tous-les-sens-le-sable-restera-toujours-au-fond-presentation-asaara-fuu-terminee#55560
Nobuatsu Saji
Nobuatsu Saji

Décision difficile, mais nécessaire [PV : Nobuatsu Saji] Empty
Dim 28 Fév 2021 - 22:56
Après avoir reçu la lettre d’audience de la part de l’émissaire de la Banque Sabaku qui était déjà venu lui parler il y a un moment afin de lui faire part des derniers événements survenus à Kaze, il fut surpris d’apprendre qu’elle était demeurée à Mizu et non retournée dans sa terres natale qui traversait actuellement une période troublée. Avait-elle reçu une nouvelle information qui aurait bouleversé ses plans au point de devoir restée bloquée à Kiri? Avait-elle oublié de parler de quelque chose au Nobuatsu avant de partir? Il était donc intrigué de savoir ce qui pouvait provoquer un tel empêchement, se contenta de répondre à la nouvelle demande d’entrevue avec la fille des terres chaudes du Vent, pour laquelle il se rendit disponible dès le lendemain. Il s’agissait d’une invitée de marque après tout. Le jour suivant, il poursuivit sa routine habituelle du matin, traitant les rapports de mission qui lui étaient arrivés, aussi bien que les demandes de la part de clients venant des quatre coins de l’Archipel. Depuis qu’ils avaient repoussé les forces de l’Homme au Chapeau, le pays était redevenu relativement calme et leur accordait une période de répit non négligeable pour se préparer à l’inexorable confrontation.

En tant que chef de la Brume, il était de son ressort de faire en sorte que Kiri devienne la plus prospère et forte possible, et puisse faire face aux plus grandes menaces du Yuukan. En tant que pays membre de la Coalition, ils avaient aussi la responsabilité de prendre part à la recherche effrénée des Dieux, il attendait encore le retour de l’équipe d’expédition dans le territoire ancestral de la Neige. Il avait pleinement confiance en les capacités de diplomate et de ninja de Kaya, à qui il avait confiée la représentation de Kiri au Sommet international d’Hayashi. Quoiqu’il arrive, il était conscient qu’elle représentait le meilleur choix pour l’exploration de Yuki et éventuellement, la mise en place d’échanges sur le long terme avec le pays. Pour l’instant, la priorité était de localiser et sécuriser le Dieu qui sommeillait encore là-bas. Il ignorait encore le niveau de progression des autres pays membres, sachant que l’Homme au Chapeau ne tarderait pas à refaire son apparition pour mettre la main sur le Dieu du Chakra.

Il se leva afin de regarder par la fenêtre la canopée brumeuse qui enveloppait le village en ce début de journée, les mains derrières le dos, il regardait des habitants marcher dans la rue, des familles, des ninjas, vivant dans une certaine tranquillité, en dépit des épreuves que Kiri a traversé. C’est alors qu’on toqua à la porte, il devina de qui il pouvait s’agir et invita la personne à entrer sans se retourner encore.

L’hospitalité de la Brume vous manquait déjà? dit-il sur le ton de l’humour avant de détacher le regard de la fenêtre pour porter toute son attention sur l’Asaara.

Il proposa à l’émissaire de s’asseoir, si tant est qu’elle désirait discuter plus en longueur sur le sujet qui l’avait amenée à le rencontrer de nouveau, et surtout peu de temps après qu’ils se soient déjà échangé des mots. Il se doutait au fond de lui que la raison de son retour devait être en lien avec la Banque Sabaku, et le lien partenarial qui les attachait à Kiri. Peut-être souhaitait-elle revoir certains termes de leur contrat. Tendant une oreille attentive à son interlocutrice, celle-ci expliqua qu’elle venait de prendre une décision, celle de prendre en charge la filiale de la Banque à Kiri. Un choix qui n’était pas sans conséquences et qui représentait pour la Kazejine un rôle supérieur à celui de simple médiatrice, elle souhaitait maintenant travailler activement à gérer l’une des filiales de la Banque à l’étranger.

Vous me voyez ravi de vous accueillir à Kiri. Vous êtes libre de rester autant que vous le désirez, si cela peut favoriser le partenariat avec la Banque Sabaku. J’imagine que vous avez déjà pris vos dispositions pour demeurer dans le village, ou peut-être non loin d’ici. Vous verrez, on finit par s’habituer à la grisaille.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4291-presentation-de-nobuatsu-saji https://www.ascentofshinobi.com/t6015-kiri-equipe-06-onryo-esprit-vengeur-fermee#49416 https://www.ascentofshinobi.com/t4300-nobuatsu-saji-carnet-de-route https://www.ascentofshinobi.com/u779
Asaara Fuu
Asaara Fuu

Décision difficile, mais nécessaire [PV : Nobuatsu Saji] Empty
Lun 8 Mar 2021 - 4:11
"L'hospitalité de la Brume vous manquait déjà?" C'était la première phrase qu'elle reçoit sous le ton de l'humour, mais à vrai dire, Fuu n'est pas encore partie de Kiri depuis sa récente arrivée, vu qu'aucuns mizujins a accepté de lui faire le trajet jusqu'à chez elle. Mais bon, elle ne va pas lui en vouloir, après tout, elle lui a dit qu'elle souhaitait rentré au plus vite, et sans doute pensait-il - mais à tord - qu'une personne se désistera pour lui permettre de remettre les pieds sur son pays natal. Mais non, même cette sabreuse qui est venue la chercher ne pouvait pas l'accompagner, elle était occupée lors d'une mission elle, donc cette jeune sabreuse - dont la taille est un tiers plus élevée que la sienne - avait une excuse au moins. Quand aux Yaseis, si elle se doute qu'elle n'obtiendra pas l'aide de l'un d'eux, elle doute qu'ils soient suffisamment longtemps sur place pour savoir manier un navire sans le moindre problème. Mais bon, Fuu n'en veut pas à Saji de penser qu'elle était partie, de toute manière, il était fort possible qu'il ne l'ait pas vu, vu la moyenne de taille de cette île.

- Je n'ai pas eu le temps de partir pour pouvoir constater si en effet le froid et l'humidité de votre pays m'a manqué.

Après tout, Fuu a encore du mal à s'acclimater, elle passe de son pays natal désertique et chaud à Kiri, même si c'est pas Yuki, elle a beaucoup de mal à s'acclimater encore. Enfin, Saji lui dit qu'on s'habitue, elle ignore si c'est vraiment le cas, mais elle se dit que si les changes-peaux ne se plaignent pas du climat, c'est que ça doit être possible de rester sur place, même pour elle. Enfin, Saji l'invite à rester autant qu'elle le souhaite, tant que cela lui permet d'aider à garantir un bon lien avec la banque Sabaku, mais il n'y avait pas qu'avec la banque qu'il pouvait avoir de bons liens.

- Je peux en effet vous garantir que cela permettra à Kiri et la banque de bien s'entendre, mais j'ai des contacts à Kaze qui pourraient aussi permettre au pays de la Brume d'entretenir de bonnes relations avec le pays du Vent, enfin, seulement si Kiri accepte de partager les liens avec le pays du Vent avec le pays de la Foudre.

Après tout, Kumo a été présent pour protéger Kaze lors de la libération du dieu du désert, ils avaient une place importante dans le coeur des marcheurs de sable, mais Kiri aidait déjà à aider le patrimoine Kazejin à rester en place, quelque part, c'est déjà un bon en avant.

_________________
Décision difficile, mais nécessaire [PV : Nobuatsu Saji] 1560052146-asaarasigna
Merci à mouton pour le kit o/
♫ Thème ♫
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6652-les-eaux-ont-beau-couler-dans-tous-les-sens-le-sable-restera-toujours-au-fond-presentation-asaara-fuu-terminee#55560
Nobuatsu Saji
Nobuatsu Saji

Décision difficile, mais nécessaire [PV : Nobuatsu Saji] Empty
Mar 9 Mar 2021 - 1:33
Les retrouvailles eurent lieu plus tôt que prévu, et l’émissaire des sables chauds ne pouvait visiblement cacher une certaine amertume à devoir rester, peut-être était-elle tiraillée entre son désir de retourner dans son foyer natal et son devoir de gérer la filiale? Surtout que la situation à Kaze semblait particulièrement épineuse. Quoi qu’il en soit, c’est avec une forte résolution qu’elle exprime sa décision de demeurer au village de la Brume au moins le temps que l’activité se poursuive sous les meilleurs auspices. Ce n’est pas le chef de Kiri qui allait se plaindre d’accepter entre ses murs un invité de marque dont la volonté était de forger une relation durable avec son village. Servir l’intérêt général avant soi-même tel était le credo que partageait également le Nobuatsu, pour qui la plus grande partie de son temps était désormais consacré aux affaires administratives et à l’amélioration des conditions de vie de Kiri. L’activité était croissante, le commerce plus prospère que jamais et les relations diplomatiques s’étaient stabilisés avec les pays du Grand Continent, même si cela était temporairement possible grâce à la menace qui pesait sur tout le Yuukan.

Il avait encore souvenir de son récent échange avec Renzaburô, lequel l’avait mis en garde sur sa coopération avec la Coalition, sa volonté d’enterrer la hache de guerre avec Iwa, et plus encore. Bien que le Nobuatsu se donnait corps et âme à son peuple, prêt à se sacrifier pour élever la Brume vers des hauteurs inespérées, il se doutait que ses choix seraient scrutés dans les détails et susciteraient même chez ses plus fidèles alliés des réticences, des désaccords qui pouvaient être profonds. Tel était le cycle que tentait de rompre le Septième du nom, ancrer le village dans une durable transformation et stabilité politique. Qu’il s’inscrire dans des velléités guerrières ou pacifiques, certains seraient en sa faveur et d’autres non. Si le début de son mandat avait été reçu avec une certaine exaltation, il avait conscience que Kiri était un village militaire et élevé dans une culture guerrière, et que tôt ou tard, un élément déclencheur provoquerait cette étincelle… comme ce fut le cas lors du Sommet des Déchirements, lorsque le Nidaime tenta la voie de la diplomatie.

Il restait donc lucide sur ses choix, sur la faillibilité de sa politique, ainsi il ne se privait pas de demander conseil à ses ninjas, se rendrait disponible auprès de ceux qui souhaitaient le rencontrer. Il n’oubliait cependant pas que la politique n’était pas aussi simple, que le village resterait uni tant que la menace restait externe à Kiri: un front commun qui avait maintes et maintes fois prouvé à quel point la Brume était forte quand elle se dressait ensemble face à l’adversité. Sauf que maintenant qu’ils étaient dans une période de relative tranquillité, il leur fallait se mettre en mouvement. Quels alliés choisir? A quels ennemis s’opposer? Dans le doute, n’était-il pas toujours préférable de se mettre du côté de la paix afin de s’assurer une position diplomatique avantageuse?

La relation entre Kumo et Kiri suit une bonne direction, même si de fortes tensions ont pu exister avant. Je sais qu’il existe une histoire entre Kaminari et Kaze, notamment l’intervention des kumojins lors du premier éveil du Dieu du Désert, il y a quelques années, et qui a été j'imagine bien vue par la population. Il est toujours délicat de s'immiscer dans des affaires internes d'un autre pays, à part quand elle est en faveur de leur liberté de choisir leur destin. Le Yoake représentait cet espoir, et aujourd'hui, j'ai appris qu'il s'était éteint. Qui reprendra le flambeau? J'ai lu dans le dernier Kunaï Emoussé qu'il y aurait bientôt du changement.

Par “tensions”, le Nobuatsu faisait évidemment référence à la célèbre réplique de la Sandaime face à l’invitation kirijine à faire front après la révélation de Wasure, et la menace d’une guerre ouverte entre les deux villages cachés. A l’époque, il se souvenait encore que Kiri n’était encore qu’un village au fort potentiel mais trop instable encore pour prétendre dîner à la même table que les autres factions. Bien des choses avaient changé depuis, et ce grâce à l’appui de ninjas d’exception, qu’ils furent originaires de Mizu ou d’ailleurs.

Bien que la situation actuelle semble rendre les perspectives difficiles pour le pays: comment voyez-vous Kaze dans plusieurs années? Comment devrait se placer le pays sur l’échiquier international selon vous?

Une question qui n’avait pas vocation à piéger son interlocuteur, mais plutôt à avoir sa vision ou du moins son idéologie — si tant est qu’elle existe, vis-à-vis du Pays du Vent. Car il se doutait qu’en tant que femme d’affaires travaillant pour la Banque Sabaku, elle n’était pas nécessairement préoccupé par la politique et davantage par les opportunités commerciales.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4291-presentation-de-nobuatsu-saji https://www.ascentofshinobi.com/t6015-kiri-equipe-06-onryo-esprit-vengeur-fermee#49416 https://www.ascentofshinobi.com/t4300-nobuatsu-saji-carnet-de-route https://www.ascentofshinobi.com/u779
Asaara Fuu
Asaara Fuu

Décision difficile, mais nécessaire [PV : Nobuatsu Saji] Empty
Dim 25 Avr 2021 - 17:16
Saji lui explique que les relations entre Kumo et Kiri commencent à se remettre de conflits lointains, c'est vrai que les kirijins ont eu cette réputation d'être un village shinobi très porté sur la guerre, pas des "barbares", mais pas des shinobis connus pour aimer la diplomatie. Après, plus elle a grandit, et plus ce rôle est donné à d'autres personnes, après les kirijins, ce sont les kumojins qui ont gagné ce rôle après leur attaque à Hi, puis les teikokujins, et maintenant elle ne sait pas trop, elle imagine qu'ils sont en temps de paix forcé face à l'homme au chapeau. Mais s'il affirme que Kumo et Kiri commence à bien s'entendre, elle imagine alors qu'ils peuvent trouver un terrain d'entente s'ils s'allient ensemble pour aider Kaze et qu'ils ne vont pas utiliser leur pays comme terrain de "guerre" pour gérer leur différents. D'ailleurs, il semble au courant de la présence de Kumo lors du premier éveil du dieu du désert, ce qui ne l'étonne pas, ça a dû être médiatiser ce genre de victoire.

- Kaminari et Kaze s'entendent surtout bien grâce à leur aide pour libérer le peuple du Jong du Premier Cercle, c'est depuis ce jour que nos deux pays sont amicaux entre eux. Mais leur présence aux deux éveils du dieu du Désert aide aussi à renforcer nos liens. On ne peut cependant pas dire autant pour Iwa dont les erreurs ont failli nous être fatales.

Il demande ensuite qui reprendra le flambeau du Yoake, à l'appellation de ce nom, l'expression de Fuu devient plus crispé, avant de se calmer en soupirant un bon coup.

- L'organisation qui a été fondé grâce à notre défunte cheffe de clan devait normalement reprendre le relai, afin de laisser le pouvoir de Kaze au kazejin, mais suite à sa mort et au départ de nombreuses personnes importantes pour l'organisation, leur remplacement va devoir attendre qu'ils se renforcent.

Puis, il lui demande comment elle visualise son pays vu les situations que traversent le pays en ce moment, elle baisse un peu la tête, honteuse de ne pas pouvoir donner de réponse. Elle imagine que c'est normal, elle n'a pas encore beaucoup d'expérience dans la sphère politique, et surtout, elle est peut-être un peu trop jeune pour ça.

- Je ne sais pas, j'imagine que je n'ai pas encore l'âge et l'expérience requis pour faire une telle propulsion dans l'avenir. C'est en partie pour ça que je veux aider là où je peux aider sans soucis.

Elle soupire, puis elle observe Saji, attendant s'il a d'autres questions ou pas.

_________________
Décision difficile, mais nécessaire [PV : Nobuatsu Saji] 1560052146-asaarasigna
Merci à mouton pour le kit o/
♫ Thème ♫
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6652-les-eaux-ont-beau-couler-dans-tous-les-sens-le-sable-restera-toujours-au-fond-presentation-asaara-fuu-terminee#55560

Décision difficile, mais nécessaire [PV : Nobuatsu Saji]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de l'Eau :: Kiri, village caché de la Brume :: Palais de la Brume
Sauter vers: