Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
Partagez

Une technique (enfin) finalisée ? [Ft Aizen]

Kentoku Akio
Kentoku AkioEn ligne

Une technique (enfin) finalisée ? [Ft Aizen] Empty
Lun 15 Mar 2021 - 16:57

N'importe qui aurait pu trembler de peur de devoir recroiser son supérieur après un épisode aussi dramatique que celui qu'avait pu traverser Akio avec son Sensei. Pas lui. Il avait pris le temps de faire la part des choses, essayer de comprendre sa façon de penser. Il était désormais clair que le Nara avait voulu bien faire. Du moins le genin le voyait ainsi. Donc inutile de lui en vouloir. Akio était en place depuis désormais une bonne heure, sur le lieu de leur affrontement récent. Il avait cette fois-ci récupérer son calepin et en attendant l'arrivée du Chûnin, le Kentoku dessina et vint écrire plusieurs annotations pour guider la finalisation de leur technique basée sur l'évacuation de l'énergie cinétique.

Plusieurs tracés, des calculs divers. Après diverses recherches, il était apparu que l'énergie développée lors d'un mouvement pouvait effectivement être évacué dans une frappe violente qu'Akio était persuadé de pouvoir augmenter avec un petit peu de chakra au lancement, pour rendre l'onde de choc bien plus efficace et précise. C'est dans cette optique qu'il se mit à exécuter des mouvements de façon particulièrement lente avec ses bras. Il devait trouver le mouvement parfait pour expulser l'énergie accumulée.

La science était la prochaine étape. En réalité le Genin la considérait comme l'échelle permettant aux forces shinobi de se surpasser. Or jusqu'à présent le monde ninja semblait presque se désintéresser des réflexions civiles, pourtant plus à même de dépasser les limites du Monde. Cette technique, si elle voyait le jour, en serait la preuve. Comment se défendre avec du chakra contre une technique exclusivement constituée d'énergie ? Plus proche du taijutsu que du ninjutsu, elle n'en demeurait pas moins une frappe à distance.

Ayant hâte de retrouver son chef d'équipe pour enfin faire aboutir leur démarche, Akio se tourna tranquillement lorsqu'il crû apercevoir une silhouette s'approchant de lui. Le choix de l'horaire était la bonne, seize heure. La chaleur avait laissé place à une atmosphère des plus agréable, moins contraignante pour le corps du Genin qui allait sûrement encore en souffrir.

Machinalement, Akio vint saluer son Sensei avec sa révérence habituelle, tout en gardant une légère réserve quant à leur passif.

« Bonjour Sensei, en vous attendant j'ai travaillé la finalisation de mon mouvement. »

Il laissa le temps à celui-ci de lui répondre, avant de foncer dans le sujet du jour qu'était l'aboutissement de leurs efforts en une technique combinée.

« Je pense ajouter un dose de chakra que je relâcherais au moment de votre emprise pour propulser encore plus efficacement l'énergie stockée de mon déplacement. »

Derrière lui, plusieurs documents étaient au sol, notamment ses schémas de déplacement et de circuits énergétiques retraçant le mouvement de la force cinétique à travers son réceptacle. Preuve qu'il prenait une nouvel fois ce domaine très au sérieux.



Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10490-kentoku-akio-un-seul-objectif-termine#90526 https://www.ascentofshinobi.com/t10800-kumo-equipe-1-nara-aizen-metaru-akagi-kentoku-akio https://www.ascentofshinobi.com/t11432-dossier-de-kentoku-akio#98992
Nara Aizen
Nara Aizen

Une technique (enfin) finalisée ? [Ft Aizen] Empty
Mar 16 Mar 2021 - 19:15

Tout avait un goût d’avant. Lorsque Aizen s’approcha il put observer son élève tel qu’il l’avait toujours connu. Il était en train de travailler des mouvements. Le plus parlant était la présence des nombreuses notes et schémas au sol éparpillés çà et là tel un scientifique fou qui recherchait un théorème révolutionnaire. Akio salua Aizen, comme si rien ne s’était passé. Avait-il réellement fait table rase sur cet épisode ? Le Nara en doutait fortement. Mais Aizen armé de son sourire habituel fit aussi comme si de rien était. Il le salua brièvement également et ramassa un schéma posé non loin de là. Le dessin bien que brouillon était précis et très pertinent, le niveau technique de Akio allait sans doute bien au-delà des autres ninjas de son âge, sans doute du sien aussi. Ainsi le Nara évoqua à voix haute sa réflexion.
« As-tu déjà pensé à te rapprocher du complexe scientifique ? Tu pourrais leur être utile autant qu’ils pourraient te l’être. Je suis persuadé que l’Homme n’est encore qu’aux prémices de ce qu’il est capable de faire. Nous négligeons trop la science au profit du chakra. »
D’autant plus que ce dernier était en sursis à cause de l’ennemi commun de tous les shinobis. Aizen n’évoqua pas ce point ne pensant pas une seule seconde qu’il était possible qu’un groupe aussi puissant que l’alliance shinobi puisse perdre face à des pauvres esprits échoués.

Le Nara écouta la proposition de Akio, il était temps d’axer leur réflexion sur la perfection de leur technique. En soi le Nara n’avait aucune marche de manœuvre, il lui suffisait de stopper le Kentoku. Seul le timing qu’il choisissait pouvait changer le résultat. Mais le plus important se passait dans les mouvements du Genin et surtout dans son corps.
« Tu pourrais effectivement accumuler plus de chakra en un point afin de relâcher plus d’énergie au moment opportun. Néanmoins je pense que ce chakra doit servir que de façon interne et ne doit pas être relâché à l’extérieure. L’attaque ne doit être composée que d’énergie cinétique, c’est grâce à cela qu’elle sera imprévisible. »
Aussi, Aizen se dit que l’accumulation d’énergie cinétique pouvait prendre du temps. Plus Akio irait vite plus il pourrait libérer d’énergie. Néanmoins pendant un combat même lui n’aurait pas toujours le temps ou la distance disponible afin d’accumuler assez d’énergie. Aizen pensa alors à la charge que même lui maîtrisait. Cette dernière permettait grâce à une accumulation précise de chakra de gagner rapidement en vitesse et de parcourir une bonne distance d’un seul mouvement. Les possibilités qu’offraient les portes célestes devraient permettre d’utiliser ce genre de mécanisme de façon encore plus développée de telle façon à la décliner pour leur technique combinée.
« Il faut essayer de faire en sorte que tu parcoures moins de distance pour lancer l’attaque. Cependant il te faut le temps d’accumuler l’énergie nécessaire pour composer ton attaque. C’est pourquoi je pense que tu dois emmener tes muscles à saturation maximale en étant immobile et tout relâcher d’un coup, je t’arrêterai l’instant d’après. Le choc sera brutal et donc je pense que ce sera suffisant pour composer l’attaque. »
Voilà ce que proposait Aizen, moins de distance parcourue par Akio pour rester le plus imprévisible possible et ne pas trop se rapprocher de l’adversaire. En effet cela pourrait mettre le Genin trop à découvert d’une possible riposte. De plus d’une telle façon cela permettrait à Aizen d’avoir moins de distance à parcourir avec son ombre et donc d’avoir plus de flexibilité. En effet plus Akio parcourait une longue distance et plus Aizen aurait du mal à le stopper.


_________________
KUMO:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10477-nara-aizen-termine#90368 https://www.ascentofshinobi.com/t10800-kumo-equipe-1-nara-aizen-metaru-akagi-kentoku-akio https://www.ascentofshinobi.com/t10499-dossier-de-nara-aizen#90586
Kentoku Akio
Kentoku AkioEn ligne

Une technique (enfin) finalisée ? [Ft Aizen] Empty
Jeu 18 Mar 2021 - 9:58
Droit dans le mille. Les yeux du jeune genin se mirent à briller intensément à l'évocation de l'Institut. il n'avait en effet jamais aborder ce réel objectif avec quiconque, excepté le Raïkage en personne. C'était le seul but défini que possédait le Céleste. Les autres, sans doute par manque d'expérience, il ne les percevait pas encore. Il ne vint pas réagir de suite, préférant laisser son Sensei évoquer tous les points dont il avait envie, notamment sur des précisions qu'il comptait aborder dans une logique d'optimisation de la technique combinée.

D'ailleurs il avait complètement raison. L'objectif était de minimiser le délai de récupération cinétique, tant en temps qu'en distance, afin de limiter les risques. La seule complexité était pour les muscles du Kentoku, qui allaient être soumis à des tensions des plus violentes. Quant au chakra, le Nara était de l'avis de son subalterne : s'en servir de propulseur afin de lancer encore plus efficacement l'onde d'énergie.

S'approchant il décida de répondre à chaque paroles de son Sensei, notamment e conseil de se présenter à l'Institut.

« L'Institut est effectivement mon but. Je pense que je pourrai apporter ma vision neuve et une contribution au village par cette organisation. J'en ai déjà parlé un peu directement au Raïkage il y a de ça quelques semaines. »

C'était d'ailleurs l'une des premières personnes que le genin, alors tout nouveau membre des forces militaires de Kumo, avait rencontré. Complètement au hasard à la bibliothèque alors qu'il menait des recherches poussées par simple envie.

Akio commença à rassembler ses documents éparpillés. Ils n'étaient que des brouillons non aboutis qui ne méritaient pas forcément une attention particulière. le Céleste en profita pour aborder les modifications de la technique souhaitées par le Nara.

« Par ailleurs, je suis de votre avis. Une charge combinée à la vitesse des portes sur un départ arrêté nous permettrait d'atteindre une vélocité idoine presque instantanément. Sur une distance très courte. Avec mon chakra je pourrais faire en sorte de guider l'énergie cinétique dans mes poings, et ainsi tout propulser par un catalyseur étroit. Rendant l'action encore plus violente. »

Rangeant ses documents dans son carnet. Akio se déplaça vers une ligne dégagée, face à la souche déjà victime de leur entrainement précédent. Au sol il y avait encore les taches de sang du genin, qui étaient tombées lors de leur petit conflit. L'objectif était de la déraciner. Mais avec prudence, inutile d'ouvrir la plus haute de ses portes. Si la technique fonctionnait en deuxième porte, la quatrième suivrait le même chemin de réussite en plus efficace.

« Pour nos tests, je resterais en deuxième porte. Pas utile d'ouvrir de suite la quatrième. Et préparez-vous, je n'ai encore jamais utilisé ma charge avec une ouverture de porte. »

La charge, il l'avait acquise très récemment. Il n'y avait jamais trouvé d'intérêt. Jusqu'à ce qu'il s'aperçoive de son utilité véritable lors d'entrainement ou de combat. Même en tant que spectateur. Surtout lorsque le Nara l'avait chargé aussi vite alors qu'Akio était sous la quatrième porte.

Il se concentra légèrement et la deuxième porte se plia à ses envies. C'était désormais très simple pour lui de l'ouvrir, les contrecoups étaient facilement gérables. Désormais il se focalisa sur la souche, concentrant son chakra dans ses pieds. Si un sprint lambda était déjà impressionnant dans ces conditions, une charge devait l'être encore plus. Un sourire d'envie se dessina sur le visage du jeune garçon alors qu'il chercha l'approbation de son sensei du regard. Il prit appui au sol, et lorsqu'il relâcha ses muscles, la vitesse atteinte immédiatement fut bien plus prononcée qu'à l'accoutumée. Le chakra réorienté pour créer un tunnel d'énergie jusque dans ses bras, il était prêt à être arrêté instantanément par son Sensei.

Techniques:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10490-kentoku-akio-un-seul-objectif-termine#90526 https://www.ascentofshinobi.com/t10800-kumo-equipe-1-nara-aizen-metaru-akagi-kentoku-akio https://www.ascentofshinobi.com/t11432-dossier-de-kentoku-akio#98992
Nara Aizen
Nara Aizen

Une technique (enfin) finalisée ? [Ft Aizen] Empty
Jeu 18 Mar 2021 - 23:45

L’évocation de l’institut scientifique ne laissa pas indifférent le jeune homme, Aizen pu l’apercevoir dans son regard. Il lui confirma par ses paroles, finalement il n’était pas sans objectif comme il l’avait prétendu lors dans leur première rencontre. Aizen fut étonné que le Genin se soit directement entretenu avec le Raikage concernant ce sujet. Le Nara n’avait pas eu cette chance. Au mieux il avait échangé quelques mots avec Raizen pendant son apprentissage de la barrière divine. Pendant lequel il était d’ailleurs loin d’être celui s’étant le plus démarqué surtout face à la dernière offensive du Yondaime contre laquelle il n’avait rien pu faire. Le Nara avait espéré qu’enchaîner les missions lui permettrait de sortir son épingle du jeu mais jusque maintenant il n’en était rien. Loin d’être le sujet du jour le Nara accueilli cette information d’un sourire et continua d’écouter le Genin.

Sans étonnement le Kentoku comprit immédiatement où le Nara voulait en venir avec cette notion de charge et de distance. Il était d’avis de tester cette méthode pour leur prochaine tentative. Le jeune homme ouvra la deuxième porte, l’observation de cette dernière était plus subtile que la quatrième. Il se mit en place et regarda son sensei comme pour attendre le signal de départ. La contraction de ses muscles et leur palpitation sous l’accumulation du chakra était visible à l’œil nu. Aizen le savait : le départ serait brutal et rapide.

Le Nara prit alors le temps de bien analyser chaque élément. Et ça commençait par leur cible, il regarda sa distance et sa direction, son élève était parfaitement aligné avec, il avait juste à foncer droit devant lui pour que le vecteur de l’attaque soit bien orienté. La distance entre lui et Akio : elle était faible. Mais Aizen ne comptait pas suivre les traces d’Akio pour l’attraper avec son ombre. Il devait viser devant Akio, afin que son ombre arrive à l’instant même où l’ombre d’Akio survolerait cette position. Aizen effectua un mudra avec une main, son ombre se mit en mouvement, c’était le signal.

Lorsque Akio s’élança il visait plusieurs mètres devant lui, son esprit, ses muscles, son corps tout entier avait été programmé pour parcourir toute cette distance. Mais l’ombre du Nara intervient pour qu’il en soit autrement. A moins d’un mètre de sa position de départ Akio fut stoppé net dans sa course et l’impact sur le sol souleva des débris de terre. Aizen à peine avait il activé sa technique qu’il l’annula afin de libérer Akio car en situation de combat il ne pouvait se permettre de rester immobilisé plus d’une seconde. Mais le Nara avait eu tort lorsqu’il s’était dit qu’il n’aurait rien d’autre à faire que d’arrêter son élève. En effet le timing à adopter semblait bien plus précis que ce à quoi il s’était attendu. Libérant Akio trop tôt l’énergie cinétique fut bien libérée mais lorsque ce fut le cas Akio était déjà de nouveau libre de ses mouvements. Libéré dans seul coup par l’ombre de Aizen qui l’avait arrêté net il fut normal que le jeune homme ne puisse pas garder sa trajectoire rectiligne, l’onde de choc alors déviée alla s’écraser au pied de l’arbre qui était la cible initiale. Aizen soupira, étant conscient d’être la cause de cet échec.
« Rien de cassé ? »
Demanda-t-il à Akio peut-être chamboulé par la manœuvre.
« Je ne pensais pas que le timing devrait être si précis. Je pensais que te libérer le plus vite possible serait suffisant mais il n’en est rien. Je ne dois pas attendre trop longtemps sous peine que tu ai des liaisons musculaires ou alors que tu sois vulnérable en étant immobile pendant un combat. Mais je ne dois pas aller trop vite non plus sinon tu peux te retrouver en mouvement lorsque tu relâches l’énergie cinétique et là la trajectoire devient trop dure à maitriser. »
Aizen se dit qu’il ne manquait rien à son analyse et que la retouche était légère pour finalement réussir leur objectif. Il se remit en place, prêt à refaire un essai.


_________________
KUMO:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10477-nara-aizen-termine#90368 https://www.ascentofshinobi.com/t10800-kumo-equipe-1-nara-aizen-metaru-akagi-kentoku-akio https://www.ascentofshinobi.com/t10499-dossier-de-nara-aizen#90586
Kentoku Akio
Kentoku AkioEn ligne

Une technique (enfin) finalisée ? [Ft Aizen] Empty
Sam 20 Mar 2021 - 22:16
Tout paraissait parfaitement huilé. Du moins en apparence. Lorsque le jeune garçon s'élança très rapidement, il pu sentir l'espace d'un instant son corps se raidir. Comme prévu. L'onde de choc était bien parti de son corps. Mais lui aussi fut propulsé d'une façon à laquelle il ne s'attendait pas. L'arrêt fut trop bref, pour Akio impossible de récupérer correctement ses appuis. Il tituba avant de tomber, à toute vitesse. Personne n'aurait pu se rattraper d'une telle manœuvre. Sous l'adrénaline, aucune douleur particulière ne se réveilla. Les vrais bobos arriveraient à froid, après leur entrainement.

Encore au sol, Aizen vint s'enquérir de l'état de son subalterne. Le Céleste eut un moment de réflexion, cherchant à démêler le vrai du faux dans l'attitude de son Sensei. Pensait-il seulement à ce qu'il disait ? Il paraissait conscient que l'erreur était la sienne cette fois-ci, pas la peine d'en ajouter. Il se releva, ébouriffant sa chevelure blanche et prit le temps de répondre aux inquiétudes et aux remarques du Nara.

« Non, pas de blessure visiblement. Les douleurs arriveront plus tard inutile de s'en émouvoir. On est shinobi, c'est quotidien. Et en effet vous avez bien analysé les enjeux. C'est un réel soucis. Je peux faire en sorte d'être préparé pour le relâchement, afin de conserver tout de même mes appuis. C'est le défaut majeur de notre dernière tentative. »

Passant à côté du Chûnin, Akio alla se replacer à sa position de départ, faisant montre d'une envie forte de persévérer et réussir enfin la technique. Ca faisait déjà trop longtemps qu'ils tournaient autour sans parvenir à l'achever. Il était temps d'y mettre un terme. S'agitant et sautillant sur place comme pour s'échauffer, le Kentoku s'adressa une nouvelle fois à son sensei.

« Bien, essayons une nouvelle fois. Je modifierais mes appuis afin de me prémunir d'une éventuelle relâche trop précoce. De votre côté, faites la même chose que précédemment. N'hésitez pas à retarder la fin du blocage d'une petite seconde, ça devrait être suffisant pour que l'énergie soit propulsée de façon rectiligne. »

Ses dernières phrases furent lancées dans un franc sourire, comme pour témoigner qu'ils y étaient presque. Aucun doute là dessus. Akio avait parfaitement étudié toutes les manœuvres , les erreurs et la façon d'utiliser ces lois physiques. C'était possible sans aucun doute. L'impact précédent avait frappé au pied de l'arbre cible. Le sol était bien marqué. Désormais ne restait plus qu'à déraciner le noble végétal, lui faire comprendre la violence de la physique terrestre.

Pieds placés, énergie débordante, le regard tourné vers son Sensei en position. Akio effectua un signe de la tête avant de se précipiter de nouveau dans la direction de sa cible. Au sol il y avait déjà une trainée sur le long de la trajectoire, une trainée d'usure. La terre marquée par les nombreux essais du duo. Préparant ses muscles pour relâcher l'énergie accumulée, il garda en tête de verrouiller ses appuis pour le moment où il recouvrerait ses capacités de déplacement.

Techniques:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10490-kentoku-akio-un-seul-objectif-termine#90526 https://www.ascentofshinobi.com/t10800-kumo-equipe-1-nara-aizen-metaru-akagi-kentoku-akio https://www.ascentofshinobi.com/t11432-dossier-de-kentoku-akio#98992
Nara Aizen
Nara Aizen

Une technique (enfin) finalisée ? [Ft Aizen] Empty
Dim 21 Mar 2021 - 9:06

Tout n’était apparemment pas oublié. Le Genin voulait-il faire passer un message à travers son commentaire à la limite du passable ? Aizen savait bien que le quotidien d’un shinobi était arpenté de multiples blessures. Toujours était-il que certaines étaient plus inutiles que d’autres. Il espérait que le Kentoku ne le découvrirait pas à ses dépens. Enfin… C’était son problème après tout, Aizen n’en avait que faire. Il se concentra sur le nouvel essai à venir, il fallait finaliser cette technique dont l’élaboration n’avait que trop traîné.

Aizen écouta Akio sur les ajustements à faire concernant leur nouvel essai. Pour le Nara c’était simple : il devait ajuster son timing. Il fallait que son emprise sur le jeune homme dure un instant de plus mais sans durer trop longtemps. Ici à l’entraînement cela ne poserait pas trop de problème qu’il soit bloqué plus que nécessaire mais il en serait autrement dans la réalité du terrain.

Les deux hommes en position, Akio s’élança de nouveau après un bref signal. Le Nara était déjà prêt et son ombre s’était déjà mise en mouvement. Comme précédemment l’ombre du Chûnin vint couper la route à son élève à peine élancé. La terre se retourna légèrement sous son dernier appui et stoppé net l’énergie cinétique brièvement accumulé s’échappa de son corps de façon rectiligne cette fois. Le Nara ne sembla pas attendre tant la manœuvre fut rapide mais la seconde qu’il attendit fut largement nécessaire afin d’obtenir un meilleur résultat que leur précédent essai.

La vague d’énergie à peine visible à l’œil nu et composée d’aucun chakra vint s’écraser en plein milieu de l’arbre visé. Ce dernier n’explosa pas ou se déracina pas complétement. Akio n’étant qu’en deuxième porte la puissance était moindre comparé à ce qu’ils avaient fait la dernière fois. Cette tentative était néanmoins suffisante pour leur prouver que leur idée fonctionnait. Le timing du Nara semblait maîtrisé.

Aizen se demanda quel effet aurait un tel impact sur le corps humain. Cet impact était clairement visible sur l’arbre. Le Nara marcha jusqu’à lui pour toucher l’endroit comme s’il voulait sentir la force de la technique. L’écorce avait était complétement arrachée, la structure de l’arbre en cet endroit avait été fragilisée sans pour autant le tordre. En quatrième porte nul doute que la partie touchée aurait disparu dans des confettis de bois. Le choc faisait-il l’effet de plusieurs coups de poing ? La peau était-elle arrachée ? Est-ce que cela pouvait causer des dégâts internes ? Tant de questions pour une technique aussi inédite qu’atypique. Le Nara se retourna pour partager sa réflexion.
« Les dégâts ne sont pas très impressionnants mais tu n’étais qu’en deuxième prote. Nul doute qu’en quatrième cet arbre ne serait plus debout. Je pense que nous la maîtrisons maintenant. Même si utiliser une telle technique n’est pas anodin, surtout pour toi, je suis curieux de voir ce qu’un potentiel adversaire pourrait faire face à cela si jamais il ne pouvait éviter de se faire toucher. »
Car oui Aizen pensait que la meilleure parade à cette technique serait une esquive, bien qu’un mur pouvait être suffisant fallait-il encore savoir ce qui arrivait pour avoir le temps de faire les mudras afin de l’intercepter. Ils verraient bien le jour où ils devraient l’utiliser en conditions réelles, si jamais cela devait arriver.


_________________
KUMO:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10477-nara-aizen-termine#90368 https://www.ascentofshinobi.com/t10800-kumo-equipe-1-nara-aizen-metaru-akagi-kentoku-akio https://www.ascentofshinobi.com/t10499-dossier-de-nara-aizen#90586
Kentoku Akio
Kentoku AkioEn ligne

Une technique (enfin) finalisée ? [Ft Aizen] Empty
Dim 21 Mar 2021 - 21:03
Cette fois-ci, rien ne vint gêner la performance d'équipe des deux shinobis. La chorégraphie s'exécuta à la perfection et même sans s'en rendre vraiment compte, le Céleste récupérait son self-control. L'onde de choc alla s'écraser contre sa cible initiale. Pris dans l'élan, Akio ne remarqua pas de suite le résultat. Il s'évertua d'abord à contrôler la fin de son mouvement, et se rendit compte que sa gestion était bien plus simple qu'auparavant, ce qui signifiait que le timing et la préparation avaient eu les effets escomptés.

Reprenant son souffle et ses appuis, il coupa court à l'usage de son pouvoir. Retrouvant une circulation chakratique normale. Quelques raideurs dans les muscles mais rien de bien méchant à signaler. Se dirigeant vers son supérieur, déjà entrain d'observer le résultat de leurs efforts, il put se rendre compte qu'ils avaient parfaitement touché, l'arbre était dégradé sans être déraciné. L'usage de la seconde porte avait suffit à comprendre les tenants et les aboutissants de la technique, qui en serait bien plus efficace sous quatrième porte.

Tournant le regard vers le Nara, Akio ne put s'empêcher de ressentir une certaine fierté. La mise au point de cette technique n'avait pas été de tout repos et avait dévoilé, chez l'un comme chez l'autre, de nombreux défauts qu'ils avaient su surmonter pour parvenir à user d'une force encore inédite dans le monde shinobi, à la connaissance du Céleste.

« Je me range derrière votre avis. Mais cette technique est un recours, et non pas une option. La différence est notable. Nous n'en userons qu'en de rares occasions. Et effectivement j'ai hâte de voir comment pourrait se défendre un adversaire. »

Laissant sa main caresser l'arbre à nu à l'endroit de l'impact, Akio se rendit rapidement compte que son instinct était le bon : la science avait sa place dans la vie shinobi, bien plus que ce qu'elle était actuellement. Secrètement il espérait que son Sensei l'avait compris et assimilé, et aussi qu'il pouvait lui faire confiance : son état de conscience était irréprochable.

« Théoriquement, l'énergie cinétique ainsi déployée est une force brute de la nature. Pour les dégâts à la cible, il faut s'imaginer une collision brutale avec un objet lourd. Plus ma vitesse au moment de l'arrêt sera élevée, ou mon poids alourdi, plus l'énergie accumulée sera grande, et donc l'impact proportionnel. On pourrait même s'imaginer Akagi m'alourdir alors que nous exécutons cette technique, mais je digresse. »

L'usage de la physique n'en était qu'à ses balbutiements. Peut-être Akio avait-il semé les graines d'un nouvel élan pour les ninjas du village. Il partit ensuite ramasser ses affaires, refaire de l'ordre dans ses croquis, boire un coup et se saisir d'une pomme pour se rassasier. Il était temps de tirer sa révérence. Il salua humblement le Chûnin avant de le remercier pour le temps qu'il lui avait accordé.

S'éloignant ensuite de la zone d'entrainement, il fit une signe de la main à Aizen tandis que ce dernier s'en allait aussi du bosquet. Un entrainement fructueux, pour sûr. Il serait sans doute suivi de bien d'autres moment emplis de sueur.




Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10490-kentoku-akio-un-seul-objectif-termine#90526 https://www.ascentofshinobi.com/t10800-kumo-equipe-1-nara-aizen-metaru-akagi-kentoku-akio https://www.ascentofshinobi.com/t11432-dossier-de-kentoku-akio#98992

Une technique (enfin) finalisée ? [Ft Aizen]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Foudre :: Kumo, village caché des Nuages
Sauter vers: