Soutenez le forum !
1234
Partagez

Amélioration défensive [Ft. Gozan Arukisa]

Yuki Misaki
Yuki Misaki

Amélioration défensive [Ft. Gozan Arukisa] Empty
Lun 15 Mar 2021 - 21:19

Les dernières semaines avaient été plus qu'éprouvante pour l'adolescente. Une véritable montagne russe émotionnelle. Elle était partie en mission avec son enseignante pour se retrouver confronter à une femme-serpent l'ayant laissée avec des blessures psychologiques paralysante. La présence d'un trauma était plus que problématique aux yeux de la genin. D'autant plus qu'il était ressortie pendant un entraînement amicale avec Tokage, la laissant complètement démunie. Elle qui était de base anxieuse, cette nouvelle réalité la stressait d'avantage. Qu'arriverait-il si, en pleine mission, elle venait qu'à paralyser comme elle l'avait ?

Afin de palier à cette nouvelle vulnérabilité, la première réaction de Misaki fut de se jeter coeur et âme dans l'entrainement et la réalisation de nouveau jutsu. Elle pensait, innocemment, que la solution à son problème résidait dans le simple fait de devenir plus forte et d'élargir son panel de compétence. C'était, bien entendu, une solution de surface, qui n'offrait qu'une pansement sur une plaie ouverte, rien de moins. Bien qu'il y avait des avantages aux efforts qu'elle y mettait, surtout dans l'élargissement de son champ de compétence comme kunoichi, elle n'était pas assez disponible pour voir l'inefficacité psychique de cette méthode sur le fond de son problème.

Dans cet élan de développement personnelle, Misaki avait mise au point un nouveau jutsu. Elle ne s'en était pas particulièrement rendu compte, mais elle avait progressée comme kunoichi. Étais-ce tous les événements qu'elle avait vécu ? Toutes les missions qu'elles avaient accomplie ? Ou bien ses apprentissages avec des jônin tels qu'Arukisa et La Miraculuée ?

Misaki avait pour objectif de montrer son nouveau jutsu à son enseignante. D'abord parce qu'il allait avoir un impact important sur de futur affrontement à ses côtés, car il affectait autant ses alliés que ses adversaires et ensuite parce qu'elle en était tout simplement fier. En effet, la fille des glaces avait donné rendez-vous à Arukisa au coeur du terrain d'entraînement numéro douze, le même que celui qu'elles avaient utilités lors de l'apprentissage de la prison aqueuse.

Misaki avait donnée rendez-vous à son enseignante lors des premières lueurs du jour. Elle avait tenu secret le motif de leur rencontre. Elle n'avait aucune bonne raison, seulement le désir enfantin de faire monter l'excitation envers sa nouvelle création – et parce qu'elle voulait inconsciemment imiter son enseignante et qu'elle avait tenu secrète l'arrivé de Ken dans l'équipe numéro cinq et la tenu de la rencontre dans la maison de thé.-

Elle n'avait cependant pas invité Ken, puisqu'il était déjà au courant de l'existence de cette technique. En effet, il en avait fait les frais lors d'un entrainement amicale quelques jours auparavant. Elle ne voyait pas l'utilité de le faire se déplacer pour quelque chose qu'il connaissait déjà.

***

Misaki était donc là, planté devant l'entré du terrain d'entrainement à attendre l'arrivé de son enseignante. Il n'avait pas fallu très longtemps, la Gozan était quelqu'un de ponctuelle. Comme à son habitude, Misaki salua son enseignante comment elle en avait l'habitude. Son niveau d'excitation était maintenant à son paroxysme et elle avait de la difficulté à maintenir une attitude neutre. Quelqu'un comme Arukisa aurait de la facilité à lire cette émotion, puisqu'elle commençait à la connaître assez pour voir les subtilités dans le comportement de la fille des glaces. Aussi parce qu'elle était assez observatrice et perspicace en partant. Les deux échangèrent quelques mots par formalité avant d'en venir au sujet principal.

[Misaki] - Arukisa-Senseï ! Dit-elle avec un immense sourire au visage. Il y a une technique que j'aimerai vous montrer et dont j'aimerai beaucoup avoir votre avis quanta son utilité.

La requête de la belle blonde était sincère. Elle avait eu l'occasion de l'essayer contre son partenaire de l'équipe 5, mais les enseignements et les conseils de la gladiatrice lui était important. Misaki réalisa les quelques mûdras nécessaire à la réalisation de son jutsu puis posa les mains au sol. Une épaisse couche de glace se rependit sur la totalité du terrain d'entrainement, recouvrant la verdure, la cime des arbres et même l'eau du petit lac pas très loin d'eux. Cette glace lisse et particulièrement glissante menaçait de faire perdre l'équilibre aux deux kunoichis présente sur le terrain d'entraînement.

[Misaki] - Je sais que ce n'est pas l'idéal pour Ken et toi, qui devez pouvoir bouger et rejoindre le corps à corps et aussi, j'ai pensée à cette technique. Ne bougez pas.

Dit-elle en réalisant de nouveaux signes incantatoire. À la fin de ceux-ci, une couche de glace apparu petit à petit autour des pieds des deux coéquipières. Cette glace prit la forme de patin facilitant les déplacements sur celle-ci. Bien entendu, ce n'était pas parfait, il faudrait que les trois membres de l'équipe s'habituent à se déplacer avec cette nouvelle chaussure, mais ça, ce n'était qu'une question de temps !

[Misaki] - Vous en pensez quoi ? Arukisa-senseï !!!


_________________

#19bcf5
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7571-misaki-yuki
Gozan Arukisa
Gozan Arukisa

Amélioration défensive [Ft. Gozan Arukisa] Empty
Mer 17 Mar 2021 - 18:17
Quelques jours après leur discussion houleuse, Arukisa se rendait au terrain d’entraînement où son élève lui avait donné rendez-vous. La Rose supposa que ce choix de lieu démontrait que ses propos, bien que déstabilisants, avaient au moins eu le mérite de lui remettre les idées en place. Plus question de se motiver avec des objectifs inatteignables et contraires aux lois du village, la Yuki devait maintenant se concentrer sur ses entraînements et son travail de shinobi.

Ainsi, curieuse de découvrir quelle nouvelle pourrait bien nécessiter sa présence, Aru’ se présenta à Misaki. Affublée de sa tenue quotidienne de kunoichi, elle était prête à se lancer dans des exercices si celle-ci lui demandait un cours particulier. Du moins, c’est ce qu’elle imaginait en arrivant. Sa faux-lunaire était affûtée, son ventre rempli par un petit déjeuner copieux, elle rayonnait sous les lueurs naissantes du matin qui se levait.
Un grand sourire aux lèvres, elle fit signe de la main à Misaki pour la saluer avant que la jeune genin ne lui saute à la gorge pour lui montrer une nouvelle technique. Enthousiasme à l’idée de voir sa protégée lui faire constater ses progrès, elle tapa dans ses mains telle une petite fille à qui on avait promis une glace. Le regard plein de fierté, elle observa le prodigieux jutsu que la Yuki avait mis au point. Devant le spectacle glacial qui s’étendit sous ses pieds, elle resta sans voix. Un mélange de stupéfaction face à ce qu’elle avait accompli en complète autonomie mais également de satisfaction de voir que son travail auprès d’elle portait ses fruits. Son élève progressait très vite et montrait de réelles capacités pouvant la mener aux sommets de la hiérarchie kirijins. Autour d’elle, la température avait grandement diminué grâce à l’environnement que la manieuse de glace venait de créer. Cependant, pleine de surprise, elle ne s’arrêta pas là et équipa sa sensei d’une paire de patins lui permettant de se mouvoir sans difficulté sur cette surface gelée qui recouvrait entièrement le terrain.

La jônin se mit à rire bêtement, doucement, en commençant à s’élancer et à patiner autour de Misaki.

- Mais c’est génial Misaki ! Dit-elle en tentant de s’habiter à ce moyen de se mouvoir peu atypique. Ne t’en fais pas pour Ken et moi, avec un peu d’exercice on s’y habituera facilement. C’est une technique prodigieuse que tu as exécutée. Tu n’imagines pas à quel point prendre l’avantage du terrain sur un adversaire peut faire basculer un affrontement à ton avantage ! Ajouta-t-elle en continuant de tournoyer difficilement. C’est une mise en place très ingénieuse pour exécuter d’autres techniques hyôton en plus, j’espère que tu es déjà en train de réfléchir à la suite ! Termina-t-elle en la motivant à se surpasser encore plus.

Pendant quelques secondes, la Rose patina encore sur la surface gelée. Les patins créés par Misaki étaient grandioses. Heureusement, sa condition physique de shinobi et son agilité de gladiatrice sentinelle lui permirent de rapidement prendre le pli et de s'habituer à ces nouveaux jouets. Elle termina sa balade en venant déraper devant son élève, envoyant au passage une petite volée de givre sur elle.

- Bon, on ne va pas s’arrêter en si bon chemin aujourd’hui. J’ai réservé toute ma matinée pour toi alors on va en profiter. Je vais essayer de t’apprendre une nouvelle défense que tu pourras adapter à ton hyôton. Observe.

Arukisa joignit ses mains avant de composer une série de mudras. Elle enchaîna en posant ses mains sur la glace. Soudain, un voile d’eau sous pression éclata la glace devant elle et vint s’élever sur plusieurs mètres. Telle une cascade remontant en courant inverse, le liquide s’étendait sur plusieurs mètres sur les cotés. Malgré le mouvement constant de cette défense, on pouvait parfaitement voir à travers. Toujours accroupie, la jônin tourna sa tête vers Misaki.

- Un mur efficace contre presque tout ce qui vient de cette direction. En revanche, tu noteras que ça ne te protège pas sur les côtés ni au-dessus ou en dessous. Je pense que ce sera plus facile pour toi de le créer avec ta glace. C’est une technique qui consomme une quantité non négligeable de chakra mais qui te sera très utile.

La gladiatrice se releva et l’étendue d’eau s’effondra sur le sol, rendant celui-ci encore plus glissant.

- Commence par mémoriser les signes et voir lesquels tu peux adapter à ton affinité.

Lentement, la Rose exécuta les quatre signes de son mur afin de les décortiquer pour son élève.

Spoiler:
 

_________________
"Un autre jour, une autre aventure !"

Amélioration défensive [Ft. Gozan Arukisa] Arukisasigna

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t117-la-rose-rouge-termine#454 https://www.ascentofshinobi.com/t536-gozan-arukisa-s-adventures
Yuki Misaki
Yuki Misaki

Amélioration défensive [Ft. Gozan Arukisa] Empty
Dim 21 Mar 2021 - 13:50

Misaki était particulièrement heureuse de la tournure qu'avait prit la conversation avec son enseignante. Arukisa semblait bien épatée de la technique qu'avait créer la jeune genin et ça lui faisait un bien fou. Ça pouvait se voir par le sourire béant qu'arborait son visage et l'excitation qui avait prit naissance dans ses yeux azurins. Rapidement, elle profita de la surface et de ses patins pour faire quelques allers retour tout aussi excitée que son enseignante. Ce moment paisible et agréable était une excuse plaisante pour faire un peu diversion à son esprit encré sur les moments plus difficile des dernières semaines. Comme un petit rayon de soleil psychique pour chasser la noirceur de son état émotif des derniers temps.

Au bout de quelques coups de patin, Arukisa freina devant Misaki, envoyant par le fait même un peu de givre sur la jambe de la fille des glaces. L'ambiance glacial, la sensation de la glace contre sa peau, la température de l'air ayant diminuer. Misaki adorait toutes les sensations que lui créait ce moment qui restera à tout jamais gravé dans sa mémoire.

Son enseignante lui proposait ensuite de passer le restant de la mâtiné à travailler sur une nouvelle défense. Si l'excitation de Misaki était déjà très haute suite aux commentaires positifs qu'elle avait reçu, ça l'avait désormais atteint son paroxysme. Elle aurait bien sauté de joie, mais le terrain ne rendait pas très favorable cette expression émotionnel. Arukisa réalisa alors les quatre mûdras nécessaire à l'exécution de sa technique. Un jeu d'eau sous haute pression créa un imposant voile, tel une cascade défiant la loi de la gravité. Un petit arc-en-ciel était même perceptible au coeur de cette étendu verticale, c'était de toute beauté. Une fois la technique terminé, elle s'écrasa au sol rependant une bonne quantité d'eau rendant la glace de la Genin encore plus glissante. Ne voulant pas avoir à se battre continuellement contre sa propre équilibre, Misaki réalisa quelques mûdras et manipula sa glace afin de l'entasser dans un coin. Si elle ne pouvait pas la faire disparaitre à proprement parler, elle pouvait l'accumuler dans un coin et le soleil ferait le reste.

L'idée d'adapter cette technique à son affinité Hyôton l'intéressait au plus haut point. Si elle possédait déjà un mur dans son arsenal défensif, celui là se voulait encore plus imposant et protecteur. Elle ne voyait juste pas comment elle pourrait adapter cette technique spécifiquement. Dans sa tête, il lui suffisait simplement de créer un plus grand mur que celui qu'elle possédait, mais ce n'était définitivement pas aussi simple que ça et la présence de la rose rouge allait être bien nécessaire afin que Misaki comprennent les tenants et aboutissants de cette technique.

La première partie de l'apprentissage d'une technique consistait à travailler sur les signes incantatoires. Dans le cas de celui-ci, il s'agissait d'un nombre très court de signe, quatre pour être précis. La série allait comme suit : Tigre, Serpent, Rat et Serpent. Rien de bien compliqué, Misaki n'allait avoir aucune difficulté à mémoriser cette suite. Le problème provenait plus dans l'adaptation au Hyôton. Il y avait plusieurs enjeux dans la tête de la genin.

[Misaki] - Je vois trois enjeux dans l'adaptation de la technique. Premièrement, je ne peux pas geler une quantité d'eau. S'il m'est possible de cracher de la glace sous pression, de lever une cascade pour ensuite la gêler m'est complètement impossible.

Ce premier problème résonnait profondément dans la jeune genin. Elle qui est fasciné par son élément naturelle, voyait une lacune sur le plan du froid. Si effectivement l'air ambiant s'était retrouvé plus froid dû à la réalisation de sa technique, ce n'était qu'un effet secondaire de la présence de la glace sur le champ de bataille. C'était quelque chose qu'elle souhaite explorer et comprendre.

[Misaki] - Deuxièmement, cette série de mûdra est difficile pour un utilisateur Hyôton. Il inclu le signe du tigre, souvent relié aux techniques Katon.

Misaki avait toujours été passionnée par la complexité des signes. Elle avait fait plusieurs recherches et plusieurs expérimentations durant toute son adolescence. Elle avait remarqué une prépondérance du signe du chien dans les techniques Hyôton et avait porter une attention particulière à la réalisation des techniques de ses camarades à l'académie. Elle avait remarqué que certain signe revenait plus souvent en fonction de leur affinités. Misaki portait sa main droite à son menton.

[Misaki] - Troisièmement, il n'y a aucun mûdra lié au futon, élément indispensable dans la création de glace. D'après moi, il va falloir y ajouter le signe du coq à la séquence et remplacer le tigre par le chien. Après, il va falloir que j'expérimente pour voir la séquence exacte.

La technique à quatre mûdra d'Arukisa devenait une technique à cinq mûdras. Ça complexifiait l'adaptation de la série de signe, mais Misaki était certaine de pouvoir y parvenir avec le temps. Après tout, l'Hyôton était une manipulation complexe du suiton et du fûton.

_________________

#19bcf5
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7571-misaki-yuki
Gozan Arukisa
Gozan Arukisa

Amélioration défensive [Ft. Gozan Arukisa] Empty
Lun 22 Mar 2021 - 12:43
La Yuki souleva immédiatement une problématique de cet apprentissage. Ses capacités ne lui permettaient pas de geler son environnement. Son clan possédait une emprise sur la glace, le givre ou la neige, mais il n’était pas capable de manipuler directement le froid. Ce talent était un dérivé rare que la jônin n’avait jamais eu l’occasion de voir de ses propres yeux. Cependant, son ancien équipier Shinichi lui avait parlé maintes fois de ce qu’on appelait le Rinton. Une capacité qui permettait de contrôler les températures négatives, le gel ainsi que le froid. Misaki expérimentait encore son hyôton mais un atout tel que celui-ci dans son arsenal de technique pouvait lui être bénéfique.

- Est-ce que tu connais le Rinton ? Demanda-t-elle. Je ne vais pas t’en dire trop car je ne suis pas une experte, mais c’est une capacité à manipuler entièrement le froid. Tu devrais questionner ton entourage ou consulter la bibliothèque du Complexe shinobi, tu pourrais sûrement trouver une solution qui t’enlèverait de nombreuses barrières. Je suis sûre que certains Yuki pourront te renseigner. Mon ancien équipier Yuki Shinichi m’en parlait souvent.

Arukisa écouta l’analyse précise et avisée de son élève sur la séquence de mudras. Celle-ci était bien plus appliquée et observatrice que sa supérieure lorsqu'elle était au même rang. Elle avait bien cerné les modifications à adopter pour adapter le jutsu à son affinité. Cette méthodologie assez scolaire et méthodique venait de sa propre initiative. La Rose optait plutôt pour un acharnement physique et un répétition d' efforts jusqu’à se vider de son chakra pour arriver à ses fins. Cependant, elle tenta d’adapter son enseignement.

- L'enchaînement des signes est très important pour ce jutsu. Comme pour toutes les techniques défensives. La rapidité d’exécution compte autant que l’efficacité de ta défense. Il faut que tu sois réactive, que tu sois sûre de ton mouvement. Si la technique ne part pas au bon moment… Elle fit la grimace, laissant Misaki imaginer ce que pouvait engendrer une erreur pareille. L’avantage de ton hyôton c’est qu’il n’a pas de faiblesse significative contre une autre affinité. Mais adapter la bonne défense face à une offensive demande une réflexion immédiate, presque instinctive. Pour anticiper, tu dois préparer des schémas dans ta tête, savoir ce qui est efficace et dans quelle situation. Pour ce mur, il te sera utile contre les jutsus affinitaires qui n’englobent pas la zone entière et qui viennent de face.

La jônin commençait à donner des conseils personnels à son élève. Un partage qu’elle ne faisait pas avec tout le monde. Chaque shinobi disposait de ses propres secrets pour être performant sur le terrain.

- Une fois que tu auras trouvé la bonne séquence de mudras, essaie de construire un petit mur pour commencer. Dit-elle en croisant les bras sans quitter des yeux sa protégée.

_________________
"Un autre jour, une autre aventure !"

Amélioration défensive [Ft. Gozan Arukisa] Arukisasigna

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t117-la-rose-rouge-termine#454 https://www.ascentofshinobi.com/t536-gozan-arukisa-s-adventures
Yuki Misaki
Yuki Misaki

Amélioration défensive [Ft. Gozan Arukisa] Empty
Lun 22 Mar 2021 - 17:39

Ça faisait quelques temps déjà que Misaki cogitait quelques réflexions en lien avec le froid, les températures négatives et l'Hyôton. Elle ne connaissait pas du tout le Rinton, mais cette manifestation chakrique s'emblait, à première vue, répondre à plusieurs interrogation de l'adolescente. L'entourage proche de Misaki ne s'était jamais vraiment intéressé à autre chose qu'à la politique et elle n'avait jamais vraiment fréquenter d'autre personne en dehors de sa propre branche familiale. Elle ne devait définitivement pas être la première à avoir réfléchit à cette réalité et à ce problème. Arukisan voyait juste, elle serait sans doute capable de questionner des cousins éloigner. Elle ne connaissait pas ce Shinichi, mais s'était définitivement fait un apostrophe mentale d'essayer de le rencontrer. Ses recherches allait sans doute être plus facile maintenant qu'elle était capable de mettre en mot cette idée qui germait dans son esprit depuis quelques temps ; le Rinton.

Enfin, là n'était pas la question du jour. Misaki avait d'autre chat à fouetter dans le ici et maintenant. Une chose à la fin, elle devait se concentrer sur cette technique que souhaitait lui apprendre son enseignante. Elle tourna de tout bord tout côté cette idée de mûr aqueux transformer en Hyôton et ne pouvait s'empêcher que de repenser à son propre mur. La série de mudra était assez simple et même très similaire. Autant essayer de se baser sur ceux-ci. Trois petits mûdras ; Coq, Serpent et Chien. En se basant sur la formule du voile suiton, ça réduisait grandement les possibilités en terme de mûdra. Il ne restait plus qu'à essayer différente combinaisons.

[Misaki] - Il n'y a pas 36 solutions possible. Dit-elle en réalisant une séquence. Voyons ce que ça donne.

Elle pouvait sentir un léger refroidissement dans sa trachée. Une sensation qui lui était assez familiarise puisqu'elle avait souvent recourt à cette méthode de transmission chakrique pour la création de ses jutsus. Ce n'est que bien ressèment que la création de ses techniques se faisaient différemment que par la bouche. C'était, pour elle, la base de son Hyôton. D'un trait, elle cracha une petite quantité de neige bien molle. C'était très loin du résultat, mais elle gardait en tête cette combinaisons pour le futur. Suite à une discutions avec Tokage, elle avait remarquée à quel point elle manquait de technique basé sur la neige et elle serait sans doute capable de travailler cette échec... Un jour peut-être.

En essayant une autre combinaison, elle fit apparaître une fine couche de glace qui s'éleva dans le ciel. Rien de bien intéressant, rien de bien protecteur. Comme une fenêtre translucide complètement inutile. Elle fracassa d'ailleurs sa création d'une simple pichenette. Rien de bien glorieux, mais c'était tout de même un bon début.

***

Misaki prit la prochaine heure à expérimenter les différentes combinaisons possible en ce basant sur l'enchaînement de son enseignante. Elle inversa quelques mûdras ici et là par moment en fonction de son instinct. Il y avait eu quelques résultats prometteur et intéressant pour des approfondissements futurs. Bien entendu, tous n'avaient pas résulter en quelque chose d'extravagant. La grande majorité de ses tentatives s'étaient soldé par un échec cuisant. Elle parvint à trouver une série qui pourrait répondre plus facilement à ce qu'elle recherchait. Ce n'était cependant pas fondamentalement différent de son propre mur de plus bas niveau.

_________________

#19bcf5
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7571-misaki-yuki
Gozan Arukisa
Gozan Arukisa

Amélioration défensive [Ft. Gozan Arukisa] Empty
Mer 24 Mar 2021 - 22:42
La Rose faisait les cent pas en observant son élève. La répétition et la réflexion étaient la meilleure solution pour progresser. En essayant de ne pas sans cesse la couper dans ses exercices, Arukisa lui prodiguait quelques conseils avisés de temps en temps. Le costume de sensei était honorablement porté par la jônin, elle prenait sa fonction très au sérieux. Expliciter des choses qui avec les années devenaient naturelles pour un shinobi n’était pas une tâche aisée. Selon elle, la bonne pédagogie consistait aussi à se mettre à la place de son élève, à se remémorer ses propres années à apprendre, pour cerner les difficultés qu’elle pouvait rencontrer.

En l'occurrence, la Yuki semblait buter sur la création d’un mur à la taille demandée par sa supérieure. A force de passer du temps à ses côtés, Aru’ connaissait un peu son arsenal technique. Ainsi, elle l’avait déjà vu construire un mur de glace d’une taille moindre. Elle possédait donc la base du jutsu, mais c’était l’évolution et la finition qu’elle devait maîtriser. Misaki devait produire plus de glace avant tout.

- Essaie de t’inspirer de la technique que tu maitrises déjà. Au final, c’est la même chose mais en plus grand, non ? On verra les finitions après. Il faut que tu arrives à concentrer assez de chakra en toi pour matérialiser plus de glace. Tu dois visualiser le chakra s’écouler en continu de ton corps et prévoir la formation de ta protection devant toi jusqu’à ce que celle-ci soit entièrement construite. Regarde-moi.

Arukisa renouvela ses mudras avant de poser ses mains au sol. L’eau créée s’infiltra sous la terre pour s’étirer sur les côtés avant d’exploser vers le haut et reproduire son mur aquatique.

- Quand je réalise ma technique, je vois déjà l’eau parcourir le sol et s’infiltrer pour rejaillir de façon puissante vers le ciel. C’est cette anticipation qui me permet d’avoir le contrôle sur l’élément et d’en faire ce que je souhaite. Tu ne dois pas sortir ta glace et ensuite en faire un mur. Chaque morceau de glace doit déjà avoir sa place dans le mur que tu construis. Tu comprends ? J’admets que la quantité de chakra demandée est difficile à manier et contrôler pour toi, mais tu viens de me montrer une technique qui te demande beaucoup de concentration et de maîtrise de la répartition de ton chakra, je suis sûr que tu peux y arriver.

La formation était différente mais sa démonstration précédente demandait un étalement de son chakra bien supérieur à ce qu’elle lui enseignait.
Les litres d’eau retombèrent sur le sol en éclaboussant les deux kunoichis. La terre commençait à être détrempée à cause de toute l’humidité reçue. La Rose souleva sa botte en constatant qu’un peu de boue s’était collée sur celle-ci. Elle fit la moue, un peu de nettoyage serait nécessaire en rentrant.

Spoiler:
 

_________________
"Un autre jour, une autre aventure !"

Amélioration défensive [Ft. Gozan Arukisa] Arukisasigna

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t117-la-rose-rouge-termine#454 https://www.ascentofshinobi.com/t536-gozan-arukisa-s-adventures
Yuki Misaki
Yuki Misaki

Amélioration défensive [Ft. Gozan Arukisa] Empty
Sam 27 Mar 2021 - 15:11

L'enseignante soulevait un point particulièrement intéressant pour le futur développement techniquaire de la Genin. Jusqu'à présent, Misaki n'avait jamais vu le relâchement de ses techniques comment ayant déjà leurs place prédestiner dans un tout. Ce n'avait pas été sa vision dans la réalisation de ses techniques. En effet, Misaki avait jusqu'à présent concentrer ses efforts dans la création de la glace et la manipulation de celle-ci afin de lui donner la forme désirée. Après tout, l'une des premières techniques Hyôton qui est enseignée aux plus jeunes est de d'abord cracher une quantité de glace, puis de donner une forme simple à celle-ci. Misaki avait seulement travailler ses techniques autour de cette base. Il était maintenant temps pour elle d'agrandir son champ de vision sur le sujet.

Elle ferma d'abord les yeux, mentalisant son système chakrique interne. Elle se concentra d'abord sur le positionnement des portes chakriques, puis sur les Tenketsu et finalement sur le flot de cette énergie vitale qui parcourait tout son corps. Des images de montagne enneigée, de lac gelé et d'arbres recouvert d'une couche de neige parvenait à l'esprit de l'adolescente. Misaki avait cette particularité, qu'elle avait découverte en travaillant dans le développement de ses techniques de sensorialité, qu'elle ressentait son environnement – et les présences chakriques – sous la forme d'émotion et d'image. Le Hyôton lui rappelait les étendus glaciale du pays de la neige. Hayame Atsumi, quanta elle, lui évoquait des sources chaudes, bouillante même. Une petite curiosité prenait naissance dans sa tête. Que pouvait bien être l'évocation émotionnelle que lui génèrerait le chakra de son enseignante ? Ce n'était pas le moment de le vérifier, mais elle en aurait sans doute la chance un jour.

Misaki, en maintenant les yeux fermés, commença tranquillement à réaliser les quelques mûdras nécessaire à la réalisation de sa technique. L'objectif était d'observer le mouvement de son chakra entre chacun des signes incantatoires. De voir et ressentir l'impact que les signes avait sur le malaxage de cette énergie vitale. C'était une sensation assez étrange que de regarder sous une loupe interne le déplacement de son chakra glacial. Quelque peu perturbant même. Elle pouvait observer la présence de glace qui s'accumulait au niveau de sa gorge en plus de sentir cette masse glaciale se former dans sa trachée.

Avant d'expulser cette glace, elle essaya d'imaginer le mur se former directement depuis sa bouche, plutôt que de s'amasser dans une tas au sol tout en manipulant la forme. Ça demandait un effort conscient que de ne pas retourner à ses habitudes. Elle avait, après tout, passée toute sa vie à réaliser ses techniques d'une seule façon, c'était donc assez difficile de se battre contre son réflex. Elle relâcha sa technique tout en se concentrant sur l'idée élaborée par son enseignante. Un mur un peu plus petit que son ancien se forma, mais même à première vue, il semblait énormément plus solide. L'idée était là, mais elle allait devoir continuer de travailler sur la taille de celui-ci, car au yeux de la genin, ce n'était pas suffisant.

[Misaki] - Pouaaaaaah ! C'est épuissant.

Dit-elle en soupirant. L'effort mentale de se battre contre sa propre personne et le coût en chakra assez élevé commençait à se faire sentir.


_________________

#19bcf5
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7571-misaki-yuki
Gozan Arukisa
Gozan Arukisa

Amélioration défensive [Ft. Gozan Arukisa] Empty
Mar 30 Mar 2021 - 19:47
D’un regard bienveillant, Arukisa observa son élève réitérer une nouvelle fois ses efforts. Son dernier essai fut bien plus concluant et démontrait une réelle compréhension des demandes de sa sensei. La Rose comprenait la difficulté qu’elle pouvait éprouver à devoir changer sa façon d’exécuter une technique. Chasser le naturel était une barrière complexe à franchir. C’était une lutte contre ses réflexes et ses habitudes de genin qu’elle devait surmonter pour passer au stade supérieur. La gladiatrice avait de grandes ambitions pour sa protégée, et cela devait passer par une hausse de sa technicité et de sa maîtrise du ninjutsu.

La jônin s’approcha de la création de Misaki. Elle tapa dessus avec la pointe de sa botte afin d’en constater la solidité. Au son et à son ressenti, elle pouvait constater qu’il y avait encore du progrès à faire, mais que ses efforts payaient. La taille n’était pas encore au rendez-vous, celui-ci n’aurait bloqué qu’une attaque de bas rang.
Aru’ se tourna vers la Yuki et vint poser sa main sur son épaule.

- C’est pas mal. Dit-elle en la taquinant du coude. On va arrêter là pour aujourd’hui, il faut que tu te reposes et que tu manges, tu vas t’épuiser. Reviens demain matin, même heure ! Lança-t-elle en s’éloignant. Et surtout ne t’entraine pas toute la nuit ! Cria-t-elle pour couvrir la distance qui les séparait.

Midi approchait, Misaki s’était bien donnée ce matin et sa sensei pouvait constater des signes de fatigue sur son visage et dans son attitude. Il ne fallait pas la dégoûter de l’effort et des entraînements. Une technique de ce niveau ne s’apprenait pas en une poignée d’heures.

****

Assise sur son canapé, Arukisa se pencha sur une petite table en bois où était posé un petit carnet noir. Pour ne pas oublier les choses importantes qui se perdaient facilement dans son esprit vif mais étourdi, elle notait de temps en temps quelques mots, quelques pense-bêtes. En haut de la page, on pouvait voir le prénom de son élève. En-dessous, plusieurs gribouillis posés aléatoirement formaient une sorte de mémo la concernant.

- Capacité diplomatique évidente
- Intérêt pour la Kenpei
- Attention : problème Yuki d’Iwa
- Panique paralysante, à surveiller

Au milieu de tout cela, elle rajouta une autre note :

- Rinton à développer


****

Le lendemain, réveillée depuis l’aurore, Arukisa retourna sur leur point de rencontre accompagnée de son éternelle bonne humeur. Une nuit revigorante qui l’amenait auprès de son élève avec entrain. La jônin n’était pas le genre de shinobi à se taper des réveils musculaires tonifiants à base de tour du village en un temps record. Non, sa routine c’était plutôt petit déjeuner complet et séance de relaxation. La Rose avait besoin de canaliser son énergie débordante.

Le visage rayonnant, elle aborda son élève qui l’attendait déjà, fidèle au poste.

- Hoy Misaki ! Bien reposée ? Je pète la forme ! J’espère que t’es bien réveillée. Dit-elle en commençant à faire quelques étirements.

Son rôle serait bien moins passif aujourd’hui.

_________________
"Un autre jour, une autre aventure !"

Amélioration défensive [Ft. Gozan Arukisa] Arukisasigna

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t117-la-rose-rouge-termine#454 https://www.ascentofshinobi.com/t536-gozan-arukisa-s-adventures
Yuki Misaki
Yuki Misaki

Amélioration défensive [Ft. Gozan Arukisa] Empty
Lun 5 Avr 2021 - 16:38

En entendant son enseignante annoncer la fin de la session d'entraînement, Misaki se laissa tomber au sol. Les dépenses chakriques de la mâtiner avait été bien plus importante qu'elle ne l'aurait voulu et, si elle se refusait de le laisser paraître, elle tenait à peine debout. Les quelques mots prononcées par son enseignante eut été suffisant pour qu'elle laisse tomber la façade et décida d'aller récupérer quelques peu ses forces à même le doux contact de la terre froide, humide et boueuse du terrain d'entraînement. La sensation de vêtement humide avait un petit côté rassurant pour la Genin qui avait grandit au coeur du village.

Au loin, son enseignante venait de lui dire de ne surtout pas passer le restant de la soirée et de la nuit à s'entraîner sur la technique. L'adolescente ne put s'empêcher de relâcher quelques rires, son enseignante la connaissait trop bien. Elle avait d'or-et-déjà prévu de passer la nuit à travailler sur les mûdras et à explorer quelques peu les nouvelles combinaisons qu'elle avait découverte, mais maintenant que sa mentor le lui avait ordonnée, elle allait pouvoir profiter de la soirée sans culpabilité. Toujours assise au sol, elle se laissa d'avantage tombé par terre et avait maintenant le dos coller à la terre et les cheveux pleines de boue. Ça n'avait aucune importance pour Misaki qui avait maintenant prévu passer la soirée à relaxer ses muscles endolorie dans un bon bain chaud et apaisant. C'était un luxe qu'elle ne se payait plus maintenant, mais qu'elle redécouvrir ce soir.

Elle passa quelques minutes à regarder les nuages voguer au gré du vent avant se relever et de se mettre en direction. Elle avait de la boue partout sur ses vêtements et sur ses cheveux. Elle avait récupérée assez de chakra pour se permettre une petite technique aqueuse. Misaki réalisa les quelques mûdras nécessaire à sa protection affinitaire et créa une bulle d'eau autour d'elle qui suffi à nettoyer le plus gros de la saleté. Elle était maintenant complètement trempé et ce, de la tête au pied, mais ça attirait beaucoup moins l'attention qu'une blonde à moitié brune. Elle salua ensuite son enseignante et se mise en direction de la demeure familial au coeur du quartier Yuki.

***


Sans passer toute la soirée sur ça, Misaki n'avait pu s'empêcher de travailler un petit peu les mûdras nécessaire à la réalisation de son nouveau mur. Rien de bien chakravore et vraiment pas à la même hauteur que quand elle avait apprise la prison aqueuse de la part d'Arukisa. Elle avait pratiquée le tout à même le bain chaud qu'elle s'était faite coulé. Elle avait passer la soirée chez elle, chose qu'elle n'avait pas faite depuis plusieurs semaines. D'abord parce que la situation l'avait amener, au plus grand déplaisir de sa mère, à n'utiliser sa maison que pour dormir et ensuite repartir. Il y avait aussi le fait que de cette façon, elle évitait la vie clanique et la pression parentale que lui mettait sa famille. La vie familiale de Misaki était assez mouvementé, ils étaient après tout neuf enfant. Ça, c'était huit frère et soeur qui courraient partout et dont la majorité était plus jeune qu'elle. Elle avait la chance d'être né dans une famille capable de se permettre les services d'employés pour s'occuper des plus jeunes.

Elle n'avait pas eu la chance de profiter du bain aussi longtemps qu'elle le voudrait. C'était là l'un des désavantage de vivre dans une famille de onze, en y incluant ses parents. Elle avait passée la plus grande majorité de son temps couché sur son lit à observer les couleurs de son plafond en se perdant dans ses pensés et dans son imaginaire. Elle réfléchissait aux discutions qu'elle avait eu avec Arukisa et explorait mentalement cette petite idée, cette petite germe qui était en train de prendre racine dans sa tête ; le rinton. Misaki avait essayer de glaner quelques informations sur ce dénommé Shinichi, mais sans succès. Ce n'était pas quelqu'un de connu sur la scène politique et ni ses parents, ni son frère et sa soeur plus âgé le connaissait. Elle n'avait pas eu la chance d'insister, coupé par un de ses frères aux comportements hyperactif.

Elle était là, perdu dans ses pensés à réfléchir aux limites de ses créations glaciales. Elle formait ici et là quelques amas de glace, mais fut rapidement remarqué par un frère plus jeune et il en avait profité pour la délatter à son père qui l'avait réprimandé. En effet, il y avait une règle claire dans la famille de Misaki, c'était qu'aucune technique chakrique ne pouvait être relâcher au coeur de la demeure familiale. Ce n'était pas une règle qu'elle appréciait, car Misaki contrôlait bien ses techniques, mais c'était une règle nécessaire afin d'éviter une destruction accidentel de leur chez soi. Elle soupirait. Encore une autre raison pour ne jamais être chez elle.

***

De retour sur le terrain d'entraînement. Elle salua son enseignante. Misaki était reposé, rafraichit et d'attaque pour cette nouvelle journée de travail. Avec Arukisa, elle prirent les quinze premières minutes pour s'échauffer et faire quelques tours autour du terrain d'entraînement numéro quatre. Misaki avait réfléchit à quelques choses qui pourrait peut-être lui permettre de comprendre plus facilement la solidité requise et la taille nécessaire à la création d'un mur efficace à ce niveau. C'était un plan qu'elle allait sans doute regretter et qui comportait un niveau de risque, mais elle jugeait nécessaire de passer par là.

[Misaki] - Arukisa-Senseï. Dit-elle d'une voix mieleuse Je crois qu'il serait nécessaire de me mettre en situation réel de danger.

Ce n'était vraiment pas formulée de la meilleure façon. D'autant plus en considèrent le vécu de la jônin qui avait perdu un élève. Elle aurait définitivement pu mieux aborder la situation, mais elle avait prit la décision de ne pas ''bullshiter'' son enseignante et de toujours jouer carte sur table avec elle. Ça parlait énormément de la relation que les deux filles avaient.

[Misaki] - Je n'ai jamais été confronté à une technique offensive de ce niveau. C'est difficile pour moi de voir à quel point je dois solidifier ma défense, car pour le moment, ce n'est rien de plus que des estimations théoriques. Il ne faudrait pas que ça arrive dans un situation de vie ou de mort.

Justifiait-elle afin de convaincre son enseignante qu'elle allait devoir lui balancer une technique de haut niveau au visage avec l'espoir que Misaki parviennent à créer quelque chose d'assez solide pour ne pas finir morte ou gravement blesser.

_________________

#19bcf5
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7571-misaki-yuki
Gozan Arukisa
Gozan Arukisa

Amélioration défensive [Ft. Gozan Arukisa] Empty
Jeu 8 Avr 2021 - 17:35
Arukisa ne cessait de le dire elle-même, rien ne vaut le terrain. Or, lorsque sa propre élève lui demanda de lui envoyer une technique de rang élevé afin de tester la solidité de la défense qu’elles essayaient d’élaborer, elle hésita à revenir sur ses convictions. Au fond d’elle, la Rose savait pertinemment que c’était la dernière étape pour mettre en pratique avant d’entrer en situation réelle d’affrontement. Cependant, mettre en péril la santé de sa protégée l’inquiétait un peu. En devenant sensei, elle s’était promise de ne pas trop couver ses élèves mais la relation avec la Yuki avait pris une tournure inattendue. Aru’ s’était profondément attachée à cette jeune femme. Était-ce devenu un frein à leur collaboration ? Non, elle préférait voir cela comme une nouvelle force, une envie supplémentaire de se compléter sur et dehors du terrain. Ainsi, elle ravala ses doutes et balaya d’un trait les hésitations qui commençaient à perturber sa réflexion. Misaki était une genin douée, pleine de volonté, elle était tout à fait capable de suivre le chemin de sa sensei.
Pendant quelques secondes, ses souvenirs tourmentés de longs entraînements au Grand Dojo pendant ses années de sabreuses à subir les coups répétés de ses supérieurs ressurgirent. L’art martial s’apprenait dans la douleur. Des blessures qui lui servaient à se remémorer ses erreurs et à ne pas les répéter.

- Très bien, on se lance si tu te sens prête. Dit-elle avec conviction. Je te montre d’abord sur les mannequins ce à quoi tu dois t’attendre. Rectifia-t-elle tout de même.

La gladiatrice se tourna vers une rangée de mannequins qui se tenait au fond du terrain. Elle les pointa du doigt sans rien dire et fit signe à Misaki de bien observer. Là, elle détacha Mikazuki de son dos et mit en joue la zone concernée. Elle concentra son chakra dans la pierre de son arme. Une lueur rougeâtre s’intensifia au bout de son canon avant que celle-ci ne soit relâchée engendrant une forte détonation. Une multitude de balles minuscules s’étala sur tout le champ, entourant les mannequins. Le temps sembla s’arrêter quelques secondes avant qu’une volée d’explosions vienne tout faire éclater sur la zone. Les pantins de bois volèrent dans le ciel et éclatèrent en plusieurs morceaux. De leur position, on pouvait sentir la déflagration du souffle qui vint jusqu’à leurs pieds, soulevant un léger nuage de poussière.

- Voilà ce que ton mur doit contenir. J’espère que tu te sens prêtes. Allez, mets toi vers le fond, et fais moi signe quand je peux lancer. Surtout, pense à ce que je t’ai dit hier : visualise ton mur avant de le lancer. Ta défense est d’abord dans ta tête. Termina-t-elle en posant son doigt sur sa propre tempe pour imager ses propos.

La Rose vit son élève partir se mettre en position. Misaki ne ferait probablement pas un mur parfait au premier essai, mais elle pouvait au moins contenir le plus gros des dégâts. En tout cas, c’est ce qu’elle espérait.

Spoiler:
 

_________________
"Un autre jour, une autre aventure !"

Amélioration défensive [Ft. Gozan Arukisa] Arukisasigna

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t117-la-rose-rouge-termine#454 https://www.ascentofshinobi.com/t536-gozan-arukisa-s-adventures
Yuki Misaki
Yuki Misaki

Amélioration défensive [Ft. Gozan Arukisa] Empty
Jeu 8 Avr 2021 - 23:04
« Putin. Dans quoi je me suis lancé moi...»

Fut la première pensée qui lui était venu en tête. Bien entendu, il s'agissait là de la pensé originelle, sans filtre et purement instinctive. Chez Misaki, il s'agissait d'une pensée anxieuse et anxiogène. Rationnellement, elle savait bien qu'elle était capable de se défendre d'une telle technique. Son propre mur serait sans doute suffisant pour se protéger d'une telle technique, bien qu'il s'effondrerait dû au choc. Il était clair, nette et précis qu'elle allait être au moins capable de se protéger. Il s'agissait là du réel défi pour la Yukijine. Allait-elle être capable de réaliser sa nouvelle technique et de travailler sur la résistance de son nouveau mur ? Ou allait-elle succomber à son stress et simplement choisir la voie simple et sécuritaire de son ancien mur ? L'un des deux signifiait avancer dans son parcours de kunoichi, le second la forcerait à faire du surplace.

Elle s'avançait tranquillement en direction de la zone désignée par son enseignante. Son pas était lent, espérant gagner quelques secondes bien importante pour sa propre survie psychique. C'était une chose de dire à son enseignante de lui balancer une technique de haut niveau en pleine tête, s'en était une autre de voir le résultat d'une telle technique sur les pauvres pantins qui habitaient le terrain d'entrainement. Il fallait cependant dire que la jeune Yuki était resté bien émerveillé devant la technique de son enseignante.

Une fois sur place, elle fit un demi-tour en serrant les poings. Ses oncles lui rentrant dans les paumes la ramenait dans le ici et maintenant. Ça lui permettait de sortir de son anxiété et de son imaginaire. Elle leva doucement la main gauche et leva un pouce en direction de son enseignante, c'était le signal pour qu'elle envoi cette technique. Elle put apercevoir au loin une petite lueur rougeâtre devenir de plus en plus imposante.

Elle avala un peu de salive en débutant la réalisation des mûdras nécessaire à sa technique. Elle avait aussi fermé les yeux. Si ce n'était pas quelque chose qu'elle aurait fait en temps normal sur le champ de bataille, elle savait exactement ce qui s'en venait et la fermeture de ce sens lui permit de se concentrer sur la circulation chakrique à même son propre corps. Et puis, elle n'était pas encore rendu à travailler le timing de sa technique, ça viendrait avec l'expérience ça.

Tout en réalisant son dernier signe incantatoire, la genin pu apercevoir son chakra partir de la pointe de ses pieds, passer par les portes au coeurs de son être et se condenser au milieu de sa gorge. Elle pu sentir tout son corps perdre quelques degrés et cette sensation désagréable au fond de sa trachée. Elle imaginait un amas de glace se former, petit à petit, qu'elle condensait. D'un seul coup, elle cracha cette glace devant elle en imaginant chaque fragment, chaque molécule de chakra prendre place dans une nouvelle création.

Devant elle, un mur de taille moyenne se formait. Bien loin de la taille qu'elle espérait, mais suffisant pour protéger sa propre personne. Elle avait formé une glace translucide et pouvait apercevoir les petites balles de chakra volé dans sa direction, un peu comme des lucioles avant d'exploser d'un seul coup, provoquant un souffle de tous les diables. Par réflexe, elle portait ses bras devant son visage pour se protéger d'éventuelle morceau de glace allant dans sa direction, s'il avait fallu que le mur ne tienne pas. Heureusement pour elle, il avait tenu. Il était resté debout, quoi que très endommagé. Sa technique avait fonctionné, elle avait survécu à l'assaut de son enseignante, mais elle était bien loin de la fin de cet exercice, car elle désirait créer un mur assez grand pour protéger plus de gens. Pour protéger la brume et là, il n'y avait qu'elle qui pouvait s'y réfugier.

Elle déconstruisit la structure de glace à l'aide d'un seul mûdra. Elle était bien contente du résultat, mais il fallait en faire plus. Elle fit de nouveau signe à son enseignante, prête à recevoir une nouvelle salve.

_________________

#19bcf5
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7571-misaki-yuki
Gozan Arukisa
Gozan Arukisa

Amélioration défensive [Ft. Gozan Arukisa] Empty
Mar 13 Avr 2021 - 19:00
Les yeux écarquillés, Arukisa cherchait son élève au milieu du nuage de poussière que venait de soulever ses explosions. Elle n’avait pas flanché au moment d’appuyer sur la détente mais ses mains se crispèrent, serrant de toutes ses forces le métal de Mikazuki. Ce n’était pas commun qu’elle hésite au moment de tirer. Seulement, elle visait rarement ses amis.

- Misaki ? Prononça-t-elle à voix basse en se parlant à elle-même.

La tête penchée vers l’avant tel un animal scrutant la zone de son museau, sur la pointe des pieds, elle attendit que les volutes s’estompent pour enfin voir apparaître le mur gelée de sa protégée. La défense n’avait pas encore la taille et la structure espérées mais elle avait tenu le choc. La solidité était déjà maîtrisée. Ses muscles se relachèrent et la pression retomba légèrement. Elle souffla afin d’exprimer son soulagement mais assez discrètement pour que son élève ne puisse noter son anxiété. La jônin ne devait pas transmettre cette émotion négative à Misaki, cela aurait pu la faire douter. Au lieu de ça, elle porta une de ses mains à sa bouche afin de porter sa voix.

- Tout va bien ? Lança-t-elle au moment où le mur s’effondra.

La Yuki ne semblait pas amochée. La Rose esquissa un léger sourire, elle avait vraiment du courage. Lorsqu’elle la vit en redemander aussitôt, elle fut encore plus satisfaite. La voir se tenir résolument au milieu du terrain accidenté qui l’entourait malgré le danger auquel elle faisait face avait un côté rassurant. Cette vision fut comme un déclic dans l’esprit d’Arukisa. Elle se projeta dans un futur, certainement pas si lointain, où le duo devrait évoluer dans un milieu bien plus hostile. Sa détermination à s’améliorer lui indiquait qu’elle était prête à repousser ses limites pour être présente à ses côtés lorsqu’il faudra affronter l’Homme au Chapeau et ses sbires. Malgré son statut de genin et son inexpérience, Misaki démontrait par son attitude qu’elle avait tout autant de raison que sa supérieure d’aller se battre pour ses convictions.

Avant de repartir au charbon, Arukisa lui lança quelques mots afin de maintenir son attention et de lui rappeler son soutien.

- C’est un bon début Misa ! Ce n’est qu’une question de dosage maintenant. Il faut que tu arrives à concentrer plus de chakra en toi pour couvrir une plus grande zone. Ça a l’air assez solide en tout cas ! Hurla-elle en levant le pouce pour l’encourager. Essaie de te mettre dans cette zone ! Elle désigna un groupe de pantin encore debout à l’opposé du terrain. Essaie de t’imaginer que ce sont tes alliés. A toi de jouer maintenant ! On y retourne !

Mettre son élève dans une situation où elle allait prendre réellement conscience des conséquences de ses défaillances pouvait tout autant la déboussoler que lui faire passer un palier. Cependant, la réalité était cruelle et ne donnait pas de seconde chance. Une technique pouvait suffire à anéantir un humain, tout comme ce qui pouvait arriver à ces pauvres mannequins.
La Rose se remit en position, bien ancrée sur ses appuis pour encaisser le recul de son arme. Redoublant d’efforts, elle malaxa son chakra pour sentir son fluide couler dans ses tenketsus jusqu’à ses mains pour pénétrer son arme et renvoyer une nouvelle salve dévastatrice dès qu'elle percevrait un signe de Misaki.

_________________
"Un autre jour, une autre aventure !"

Amélioration défensive [Ft. Gozan Arukisa] Arukisasigna



Dernière édition par Gozan Arukisa le Dim 18 Avr 2021 - 10:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t117-la-rose-rouge-termine#454 https://www.ascentofshinobi.com/t536-gozan-arukisa-s-adventures
Yuki Misaki
Yuki Misaki

Amélioration défensive [Ft. Gozan Arukisa] Empty
Sam 17 Avr 2021 - 15:18
« C'est pas passé loin... »

Pensait la jeune genin alors que la poussière retombaient à peine sur le terrain d'entrainement. Anxieusement, elle s'était imaginé voir apparaitre une petite boulle toute mignonne à côté de sa tête avant d'en décédée l'instant d'après. Son mûr était trop petit pour tout bloquer et elle avait été en partie chanceuse qu'aucune des balles de chakra de son enseignante ne contourne simplement son mur. Dans un monde idéal, il fallait qu'il soit assez large pour arrêter les petits amas de chakra de se rendre sur les côtés de Misaki avant d'exploser. Ça lui serait complètement fatale.

Elle se disait qu'au moins, elle avait saisit l'essence même de la création de technique de plus haut niveau. C'était une nouvel éventail de technique qui s'ouvraient à elle, leur création ne relevait que de l'expérience qu'elle allait acquérir avec les années et les missions qu'elle entreprendra.

Son enseignante avait ensuite fait mention des pantins de bois près d'elle. Pour la suite des événements, elle allait devoir se place à côté d'eux et les protéger comme s'il s'agissait de ses propres alliées. Était-elle prête pour passer à cette étape de l'entraînement ? Elle venait à peine de créer un mur à assez grand pour sa propre personne, pouvait-elle vraiment concevoir un mur plus grand dès l'instant d'après ? Étais-ce là une manifestation de son anxiété ou un raisonnement logique ? Elle se rassura en se disant que si son enseignante jugeait qu'elle était prête à une telle manœuvre, elle allait devoir lui faire confiance. Après tout, si elle n'avait pas confiance en elle-même, elle se devait d'avoir confiance en son enseignante qui avait confiance en elle.

Réalisant un unique mûdra, Misaki fit apparaitre, dans un petit nuage de fumé, deux copies d'elle-même. Elle ne voulait pas ridiculiser l'idée de la gladiatrice, mais y voyait là une opportunité d'amélioration. Ses clones étaient si simple que le moindre contact avec la technique de la Gozan allait les faires exploser. Tandis que les pantins eux étaient conçu pour résister au choc, impossible de savoir s'ils auraient, par exemple, subit des dégâts internes dû au souffle des explosions et tout le tralala. Avec les clones de la genin, le moindre petit choc les feraient se volatiliser. Ça et difficile pour elle de s'imaginer que les pantins étaient ses alliés. Assez étrange, considèrent qu'elle avait une imagination pourtant si débordante.



[Misaki] - On va utiliser des clones, si ça ne te dérange pas !Criait-elle à son interlocutrice en lui envoyant la main


C'était assez particulier l'existence des clones. C'était un sujet de réflexions qu'elle avait abordé dans son entraînement et son apprentissage avec Tokage et elle n'était pas spécialement enclin à retourner dans cette joute mentale, mais elle avait tout de même remarquée la confiance qu'avait ses clones qui lui levait un pouce. Elles étaient elle après tout et connaissait les tenants et aboutissant de sa psyché. Elles savaient à quel point la fille des glaces doutaient de ses capacités et aussi étrange que ça puisse paraître, elles essayait de la rassurer et de la motiver. S'ils étaient vraiment des itérations de sa propre personne, elles afficheraient un non-verbale de panique doutant de la capacité de la vrai Misaki à créer un mur pour les protéger. Où peut-être est-ce qu'au plus profond de son inconscient, Misaki avait confiance en ses nouvelles capacités ? En ce qu'elle était en train de devenir et que c'était cette idée profondément enfuit que ses doubles exploitaient ?

Dans tous les cas, Misaki – la vrai – se mise en position et indiquaient à son enseignante qu'elle était prête à recevoir cette nouvelle salve. Ses clones s'éloignaient un peu de l'original, nécessitant la création d'un mur plus large que celui qu'elle avait créée l'instant d'avant. Une lueur rouge se faisait voir au loin, augmentant une nouvelle fois son sentiment d'anxiété. Au moment où la salve fut expulser du canon de la gladiatrice, Misaki réalisa les quelques mûdras nécessaire à l'activation de son mûr. Elle put sentir tout son chakra Hyôton venir se loger dans sa gorge et cracha une grande quantité de glace qui, une nouvelle fois, protégea son utilisatrice de l'attaque dévastatrice de la chef de l'équipe numéro cinq.

Un épais nuage de fumé s'était levé, encore une fois, sur le terrain d'entraînement suite à la technique d'Arukisa. Alors qu'il retombait, Misaki toussa un peu, de la poussière étaient venu se loger dans ses voies respiratoires. Une fois suffisamment retombé, l'adolescente put constater que de ses deux clones, seulement un était encore présent sur le champ de bataille. Seulement 1 existait encore. C'était déjà ça ! Elles allaient probablement devoir y passer la journée avant qu'elle soit capable de manifester aussi vite autant de glace pour former un plus grand mur...

_________________

#19bcf5
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7571-misaki-yuki
Gozan Arukisa
Gozan Arukisa

Amélioration défensive [Ft. Gozan Arukisa] Empty
Dim 18 Avr 2021 - 11:17
- On y va comme ça ! C’est parti ! Cria-t-elle en guise de réponse avant de lâcher sa pluie ravageuse.

Tester avec des clones, même insignifiants, rendaient la situation encore plus immersive. En effet, au moindre choc ils disparaissaient. Ainsi, la moindre petite brèche dans son mur serait identifiée. Cette façon de procéder ne laissait aucune place à l’approximation. Misaki démontrait par ce choix une certaine exigence envers elle-même. Depuis le début de leur apprentissage, elle respectait les étapes intermédiaires mais cette fois elle voulait passer au niveau supérieur. Voir sa propre personne se faire éliminer pouvait lui faire prendre réellement conscience de son échec et des efforts qu’elle avait encore à accomplir pour optimiser sa défense. Cet aspect psychologique peut-être infime contribuait à la mettre dans des conditions proches de la réalité.

Arukisa lâcha la puissance encaissée dans la pierre de son arme et provoqua une nouvelle série d’explosions. Le concert détonnant souleva une nouvelle fois les particules de terre et les débris de givre des murs précédents au sol, provoquant un nuage aux couleurs sombres et à la fois brillantes. Pendant le court laps de temps qui précédait la déflagration, la Rose crut apercevoir un mur plus conséquent se former. L’oeil attentif, le menton levé, elle scrutait le point d’impact.
Quand les troubles se dissipèrent, la jônin constata que Misaki se tenait bien debout, mais avec seulement un clone auprès d’elle. Cette tentative était une progression malgré l’échec d’une réussite totale. Deux personnes en vie restait toujours mieux qu’une seule. Néanmoins, comparé à l’investissement de chakra et à leurs attentes, c’était encore insuffisant.

- C’est mieux. Mais tu en as perdu un ! J’espère que ce n’était pas moi !?! Questionna-t-elle pour lui faire remarquer son échec sur le ton de l’humour.

La gladiatrice se voulait encourageante mais voulait tout de même lui faire remarquer que ce semi-succès pouvait coûter la vie d’un de ses équipiers un jour. La kunoichi ne pourrait pas toujours la protéger et elle aurait certainement besoin de défenses impénétrables de son élève pour lui permettre de récupérer parfois.

- On recommence jusqu’à ce que tout le monde reste en vie ! Hurla-t-elle pour se faire tendre.

Pendant plusieurs heures, elles continuèrent les échanges musclés afin de mettre à l’épreuve la création de la Yuki. Les explosions furent si nombreuses que le relief du terrain commença à en subir les conséquences. D’ailleurs, le sol commençait lui aussi à ne plus absorber l’humidité provoquée par la glace au sol. Une gadoue marron s’étalait sous les pieds de Misaki. Seulement, il en fallait plus pour les arrêter, un peu de salissure était une maigre contrepartie vis-à-vis de leur ambitieux objectif. Le temps passait et Arukisa voyait les clones se multiplier et le mur grandir, grossir, se solidifier pour atteindre le statut d’une fortification rassurante.
Au dernier, le rempart gelée se tenait fièrement face à la jônin. Un peu essoufflée, elle essuya les gouttes de sueur de son front et s’avança vers l’édifice. Cette débauche de chakra commençait elle-aussi à l’épuiser mais ce n’était rien à côté de l'acharnement exemplaire de Misaki. Sa protégée n’avait pas retenu ses efforts. En arrivant au plus près de la glace, elle ressentit immédiatement le froid intense qui s’en dégageait. Aru’ posa la main dessus et fut immédiatement saisie par la sensation de pénétration qui perfora sa main lorsque le givre sembla parcourir l’entièreté de son bras. Elle tressaille de tout son corps pour extérioriser cette sensation désagréable et étonnante à la fois.

- C’est une belle défense Misaki. Avec ça tu vas pouvoir assurer nos arrières et prendre encore plus confiance en combat. Elle retira sa main qu’elle frotta contre elle pour se réchauffer. Il manque une dernière chose. Si tu as bien observé ma technique, elle est entièrement translucide. Je ne perds jamais la vision sur mon ennemi. C’est très important. Tu penses pouvoir rendre ta glace fine et aussi solide en même temps ? Demanda-t-elle avec un sourire en coin, consciente de l’effort supplémentaire qu’elle lui demandait. Enfin on verra ça demain, je pense qu’on a toutes les deux besoins de force, tu as bien avancé pour aujourd’hui. Je t'emmène manger. Dit-elle avec un clin d'œil chaleureux.

_________________
"Un autre jour, une autre aventure !"

Amélioration défensive [Ft. Gozan Arukisa] Arukisasigna

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t117-la-rose-rouge-termine#454 https://www.ascentofshinobi.com/t536-gozan-arukisa-s-adventures
Yuki Misaki
Yuki Misaki

Amélioration défensive [Ft. Gozan Arukisa] Empty
Dim 18 Avr 2021 - 16:45

Le restant de la journée avait été passée à travailler et retravailler la réalisation de son mur et la protection des clones de l'adolescente. Les réserves chakriques de la jeune fille en prenait un sacrée coup et elles avaient dû prendre quelques pauses ici et là. Cependant, elle se rendait compte de l'impact qu'avait ses derniers entrainements et ses dernières mission sur son développement. Misaki avait grandement améliorer ses réserves. C'était un bon signe pour son futur comme kunoichi. Elle avait atteint un niveau dont elle pouvait être fière, mais de par sa nature, elle ne s'arrêtait pas à ce qu'elle voyait, mais à ce qu'elle pouvait devenir. C'était une vision difficile qu'elle avait d'elle-même. Ça contribuait sans doute au sentiment d'anxiété qu'elle vivait, mais c'était aussi une force qu'elle savait utiliser à son avantage. Elle qui ne serait sans doute jamais satisfaite de ses avancés souhaitait plus que tout être utile pour son village lorsque la guerre arriverait et c'était là, une motivation plus qu'importante chez la Yukijine.

Les mots de son enseignante la percutait, tant dans son sentiment d'insécurité que dans le réalisme de la situation. Elle blaguait, certes, mais elle avait aussi complètement raison. Elle souhaitait être un phare dans la protection du village caché de la brume et de ses habitants, elle avait définitivement des croutes à manger !

La suite de l'enseignement de la technique touchait l'aspect translucide du mur aqueux. Misaki échappa un soupire de soulagement. L'apprentissage était presque terminé et ce qu'il lui restait à faire était assez simple pour elle. En effet, le clan Yuki et leur maîtrise du Hyôton permettait la manipulation innée de la transparence de leur glace. Ce n'était vraiment pas un aspect difficile pour la Yukijine que de rendre sa technique opaque ou translucide. Bien entendu, l'image restait toujours un peu déformé, impossible de créer un véritable mur transparent, tel la vitrine d'un magasin. C'était là une des limites des techniques de l'adolescente.

[Misaki] - Je ne pourrais jamais la rendre complètement transparante, mais la rendre translucide ou opaque, c'est vraiment pas difficile.

Dit-elle en réalisant les quelques mûdras de son incantation. Misaki réalisait une nouvelle fois ce mur qu'elle allait ajouter à son arsenal. Il était bien moins résistant que ses dernières itérations, signe que la genin commençait à manquer de chakra, mais sa solidité n'était pas ce qui intéressait le duo. Il s'agissait d'un mur translucide. L'objectif ici était de montrer à Arukisa le contrôle sur la visibilité de sa glace qui était quelque chose d'innée. Sauf que le mur n'était pas complètement transparent. Un oeil civil y verrait un peu de flou ici et là dans la technique, mais un oeil aussi expérimenter que la Gozan pouvait aisément déchiffrer les deux Kanji qu'avait écrit Misaki dans son mur, par le biais de son contrôle sur l'opacité de sa technique.

« 蛸焼 - Takoyaki »

Arukisa venait d'inviter son élève à manger et c'était là, la réponse de Misaki à son invitation. Une réponse peu original provenant de la genin, qui raffolait plus que tout au monde de ses petites boules de pieuvre, mais qui l'avait exprimer d'une façon bien original. Sur son visage s'affichait un sourire béant.

[Misaki] - Toujours partante pour des Takoyaki, Senseïïï !

_________________

#19bcf5
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7571-misaki-yuki
Gozan Arukisa
Gozan Arukisa

Amélioration défensive [Ft. Gozan Arukisa] Empty
Dim 18 Avr 2021 - 23:51
Au lendemain d’un moment agréable avec son élève passée autour d’un festin goûteux dans un des restaurants les plus accueillants de Kiri, Arukisa se retrouva de nouveau sur le terrain d'entraînement. Ces derniers jours de travaux avaient porté leurs fruits jusqu’à un résultat satisfaisant. La complicité entre les deux kunoichis facilitait amplement l’évolution de leur collaboration. Il était toujours plus productif de travailler avec quelqu’un qu’on apprécie. D’ailleurs, leur repas partagé après les efforts confirmait leur harmonie autant sur le terrain qu’en dehors. Partager des moments plus détendus tels que celui-ci contribuait à renforcer leurs liens.

Néanmoins, la détente était terminée. Il était temps de remettre le bleu de chauffe pour finaliser la technique de Misaki. Un dernier aspect devait être peaufiné pour arriver à un jutsu parfait : la transparence. La Yuki semblait capable de jouer sur l’opacité de sa glace avec aisance, mais pouvait-elle créer un mur résistant et qui ne lui cachait entièrement la vue en même temps ? Quand la Rose vit son élève arriver auprès d’elle, elle aborda directement le sujet en lui exposant cette fois plus clairement la nécessité de ce détail final.

- Hoy Misaki ! Dit-elle en la saluant de la tête. Bon, on va pas trainer ce matin et aller à l’essentiel. Ton mur est résistant, large et tient assez longtemps pour encaisser de gros chocs. Énuméra-t-elle avec ses doigts. Si tu arrives à garder ces trois piliers en ajoutant le dernier qui est une opacité te permettant de distinguer au moins la silhouette de ton adversaire, ce sera une très bonne technique. Elle se mit à faire les cent pas. Garder le contact visuel avec tes adversaires est primordial pour ne pas te faire surprendre. Pourquoi te mettre à l’abri d’un danger si c’est pour te mettre ensuite en mauvaise posture ? Il faut que tu puisses anticiper la suite du combat, toujours. Tu dois récolter le plus d’informations pour ne pas être débordée et prévoir ce que va faire ton adversaire. La position des dangers est une information capitale. Encore plus pour toi qui doit veiller à rester à distance le plus longtemps possible.

La Rose tentait d’expliquer sa philosophie martiale de la façon la plus compréhensible. Ce n’était que des conseils et des phrases évidentes parfois, mais une victoire se construisait sur des bases solides et maîtrisées. L’un des piliers de la réussite était selon elle de toujours rester en mouvement et de connaître la position de son adversaire pour gérer la distance qu’on souhaitait mettre soi et lui. Cette donnée était encore plus valable dans le cas de Misaki qui devait autant que possible éviter le corps à corps où elle se défendait mais ne pourrait pas prendre l’avantage contre un expert du domaine.

- Essaie de me refaire ton mur aussi solide qu’hier, je reste à côté de toi pour observer si je peux voir les cibles à travers. Dit-elle en pointant de la tête les automates d'entraînement un peu plus loin.

La gladiatrice se positionna près de son élève. Elle détacha Mikazuki de son dos et posa le canon au sol afin de s’en servir d’appui, attendant que sa protégée se concentre et répète ses efforts jusqu’à ce qu’elle soit satisfaite. L’apprentissage touchait à sa fin, mais il ne fallait pas gâcher la conclusion.

_________________
"Un autre jour, une autre aventure !"

Amélioration défensive [Ft. Gozan Arukisa] Arukisasigna

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t117-la-rose-rouge-termine#454 https://www.ascentofshinobi.com/t536-gozan-arukisa-s-adventures
Yuki Misaki
Yuki Misaki

Amélioration défensive [Ft. Gozan Arukisa] Empty
Hier à 1:35

Des Takoyakis pleins l'estomac, du plaisir dans son coeur, l'adolescente était repartie chez elle le tête pleine de nouveaux souvenirs et la pensée pleine de nouvelles émotions. De retour sur le terrain d'entraînement, le lendemain matin, Misaki se sentait fraiche et rafraichit malgré l'éprouvante journée qu'elle venait de vivre. Elle était encore quelque peu courbaturer, mais son corps commençait à s'habituer à ce genre de journée. Le terrain d'entrainement avait repris un peu plus vie. La boue qui s'était formé dû à la quantité d'eau relâché par la répétition de mur Hyôton s'était quelque peu évaporer. Il y avait encore des endroits plus humide que d'autre, mais ils étaient facilement évitable. Les trous causés par la répétition des explosions de la Gozan étaient refermées. Sans doute un utilisateur du doton s'était chargé de réparer le terrain pendant la nuit ?

S'en était suivi un discours de son enseignante sur l'importance de travailler la transparence de ses créations afin de garder le contact visuel avec ses adversaires. L'esprit de la genin s'était un peu éparpiller pendant le monologue de la gladiatrice. C'était quelque chose qu'elle comprenait déjà, qu'elle utilisait déjà à son avantage et un point sur lequel il lui était tout bonnement impossible de travailler. C'était comme lui demander que sa glace ne soit pas froide. Elle pouvait naturellement gérer la transparence de ses techniques, jusqu'à un certain point. Ce point étant physique, l'effet qu'avait la lumière en pénétrant dans l'amas cristallisé.

[Misaki] - Vous avez raison !

Lui dit-elle alors qu'elle arrivait à la fin de son discourt. Elles avaient déjà un peu abordé le sujet la veille, mais après une journée aussi intense, peut-être que la mémoire de la rose rouge n'avait pas envoyer cette information de sa mémoire à court terme vers sa mémoire à long terme ? Peut-être étais-ce seulement un rappel important, non, un comportement vitale sur quoi Misaki devait se souvenir. Elle avait cependant complètement raison, de pouvoir garder un coup d'oeil sur son adversaire était quelque chose de vitale.

À la demande de son enseignante, Misaki réalisa les quelques mûdras nécessaire à l'activation de son nouveau mur. Elle cracha une quantité importante de glace qui prenait la forme d'un épais, d'un long et d'un résistant mur de glace. Elle avait d'ailleurs rendu sa création complètement transparente. De leur position, les deux femmes pouvaient distinguer les formes un peu flous des pantins. C'était un peu comme porter des lunettes avec beaucoup de force dedans, alors qu'on aurait une vision parfaite. C'était trop flou pour y voir clairement quels mûdras un adversaire composerait, mais assez clair pour comprendre qu'on serait dans le caca.

***

Les deux kunoichis étaient retournée à une journée d'entrainement et de dure labeur. C'était une répétions de ce qu'elles venait de vivre la veille, mais comme il s'agissait d'une technique importante qui allait devenir une question de vie ou de mort dans une de futur mission, l'erreur n'était pas un luxe qu'elles pouvaient se permettre. De plus, Misaki avait toujours été comme ça. Même si tu penses avoir atteint la perfection, c'est que ce n'est pas le cas ! C'était une forme de motivation et de développement personnel qu'elle s'imposait. Ne jamais se reposer sur ses laurier et sur son égo. C'était quelque chose de si facile dans le monde dans laquelle elle vivait.

À la fin de cette dernière journée, Misaki remerciait son enseignante et la salua. Qu'est-ce que le futur réserverait à ses deux amies ?


.:: Fin ::.

_________________

#19bcf5
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7571-misaki-yuki

Amélioration défensive [Ft. Gozan Arukisa]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de l'Eau :: Kiri, village caché de la Brume :: Complexe Shinobi
Sauter vers: