Soutenez le forum !
1234
Partagez

La joute du reptile et de la blanche colombe. [Pv : Medyusa]

Sendai Yahiko
Sendai YahikoEn ligne

La joute du reptile et de la blanche colombe. [Pv : Medyusa] Empty
Ven 19 Mar 2021 - 19:37
La marche habituelle, hebdomadaire, d'un homme qui vérifiait que ses troupes se donnaient effectivement à la tâche. Progressant lentement au gré des terrains d'entraînements, mes mains plongées dans mes poches violacées et mon sabre pendant à ma ceinture en se laissant battre au cours de ma marche, j'observais de mes yeux clairs l'attendue sueur qui coulait le long des tempes de soldats qui se donnaient corps et âmes à la tâche.

Certains allaient plus loin jusqu'à s'écorcher quelques membres, preuve de leur détermination et du sérieux qui émanait, tandis que d'autres restaient calmement contre un épouvantail d'entraînement pour affûter des techniques qui n'avaient pas besoin d'adversaires. Au loin, justement dans cette situation, je pouvais alors reconnaître le corps d'une femme que j'avais vu récemment : celle de la compagne de ma Porte-Parole qui devait d'ailleurs bientôt se marier avec elle.

Je m'approchai d'elle, les mains toujours plongées dans les cavités de mon pantalon, la saluant de loin pour l'interrompre pendant ses quelques efforts.

-"Hey, Medyûsa !"

Marchant toujours en sa direction, le regard tranquille et un léger sourire aux lèvres, je m'arrêtais à quelques mètres d'elle, la posture détendue et légèrement courbée en arrière comme si je pouvais à tout moment tourner mes yeux vers le ciel bleu.

-"Ca ne te dérange pas si je t'accompagne pour ton entraînement ? Ce sera l'occasion d'en apprendre un peu plus sur toi."

Après tout, elle et moi ne nous connaissions que de caractère, je ne savais même pas quel type de combattant elle était. Comment se battait-elle, avec quelles capacités... tout cela était bien flou, et c'était une bonne occasion pour s'échanger quelques coups sans prétention.

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3471-presentation-de-funami-yahiko-termine#27130 https://www.ascentofshinobi.com/t9512-dossier-shinobi-sendai-yahiko#80363
Medyūsa
Medyūsa

La joute du reptile et de la blanche colombe. [Pv : Medyusa] Empty
Lun 22 Mar 2021 - 9:56
Training with Emperor

Une journée plutôt ensoleillée, faisant réaliser à la Hebi que l’été était toujours la saison actuelle et dominante de cette année 204. Elle aurait pu aller travailler dans les locaux de l’unité de recherche, mais elle avait envie de prendre congé pour aujourd’hui. Il est rare que la soldate décide de ne pas y aller, d’en sortir pour faire autre chose que des missions ou des récoltes liées à son domaine scientifique. Or, comme tout Shinobi ou soldat qui se respecte, la blonde ne devait pas oublier de s’entraîner et d’améliorer son style de combat. Le monde est sombre et cruel, demandant à être prudent et sur ses gardes surtout quand elle quittera les murs d’Urahi pour une mission extérieure. Du coup, elle décide de se rendre au camp d’entraînement, une zone pleine de verdure et vaste pour que des soldats aillent s’entraîner à plusieurs et assez éloigné des habitations pour éviter des dégâts collatéraux durant un affrontement amical. Medyûsa n’avait pas de partenaire avec qui s’entraîner et du coup, elle allait devoir le faire toute seule. La jeune femme pouvait tout de même voir que certains se trouvaient sur la zone, s’entraîner, suant de plus belles pour améliorer leur technique, que ce soit en Ninjutsu, Taijutsu, Fuuin jutsu ou en Genjutsu pour certains. Tout le monde donnait le meilleur d’eux-mêmes pour devenir plus fort.

S’entraînant dans son taijutsu, elle cherchait à l’améliorer un peu, à s’y habituer, même si dernièrement, elle a pensé à développer un peu plus son ninjutsu avec son Doton. La soldate s’entraîner un peu, s’échauffer d’ailleurs plus qu’autre chose afin de ne pas se choper une crampe ou un claquage musculaire, lorsqu’elle passera aux choses sérieuses. La blonde était seule dans son coin, tranquille, sans que personne ne l’embête. D’ailleurs, elle aurait bien aimé qu’Hanae soit là pour l’aider à s’entraîner. En pensant à sa petite amie, elle ne savait pas quand la demander en mariage, bientôt qui sait, cherchant un moment de simple, de disponible pour un rencard. Dans ses pensées liées à sa belle rubiconde, elle remarque Yahiko lorsque ce dernier lui adresse la parole en la saluant. La Yasei se tourne vers lui et le salue. « Oh, salut Yahiko. » Dit-elle d’un air surpris de le voir au camp d’entraînement, pensant qu’il restait souvent dans le palais pour des affaires urgentes et un peu mis de côté à cause de l’absence d’un Empereur depuis un moment. Ce dernier semble détendu et calme, au point, de proposer de s’entraîner ensemble. Et il était vrai qu’elle ne le connaissait que peu, hormis quelques points de caractère. Il est un Sendai, côté technique, il devait être identique à Hanae sauf si son style de combat diffère d’elle. La blonde lui sourit. « Bien sûr, ça ne me dérange pas. J’espère que vous n’avez pas peur de vous salir, Empereur. » Dit-elle d’un ton sarcastique et avec le sourire, cherchant à le taquiner un peu. « Je me demande si tu as le même style de combat que celle de ma tendre Hanae. » Med se déplace à quelques mètres du Sendai et se met en place. « Je me permets de débuter les hostilités. » Dit-elle en réalisant des mudras. Med envoie deux lances de pierre en direction de Yahiko, en commençant de manière simple.


Résumé du tour:
 



_________________
La joute du reptile et de la blanche colombe. [Pv : Medyusa] Azcp
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7891-medyusa-the-gorgon#66055 https://www.ascentofshinobi.com/t8227-hebi-no-monogatari#68687 https://www.ascentofshinobi.com/u945
Sendai Yahiko
Sendai YahikoEn ligne

La joute du reptile et de la blanche colombe. [Pv : Medyusa] Empty
Mer 24 Mar 2021 - 1:03
Je fus évidemment content de voir que Medyusa fut satisfaite de me voir. Cela changeait des quelques soldats qui osaient se plaindre d'un Empereur Kumojin qui leur portait de l'aide... alors que je leur apportait de l'aide. Elle était bien plus calme et partageait surtout cet espèce de petit fardeau qui pesait sur ma conscience. Provenant également du pays de la Foudre, du moins pour ce que j'en savais, et étant également amie et amante de celle qui ressemblait le plus à une soeur pour moi, je savais que je pouvais compter sur elle et je me doutais pouvoir me défouler comme je le voudrai.

En toute sécurité, bien évidemment.

Je lui souris à sa petite provocation qui n'avait rien de bien méchant, espérant justement me salir un petit peu, et me mit en place en même temps qu'elle. Après avoir oscillé entre tutoiement et vouvoiement, elle commença alors à faire quelques mudras pour préparer sa première technique : une dans laquelle elle lança deux lances de pierre.

-"Je vais t'avouer un petit secret..."

Souriant évidemment à la provocation que je préparais, qui n'avait que pour objectif de titiller un peu l'égo de la jeune femme en parlant de celle qui accompagnait sa vie, je sortis mon sabre de son fourreau et envoyai de deux gestes fermes les deux projectiles qu'elle avait lancé sur moi vers la terre. Et alors qu'ils se plantaient au sol non loin de ma position, un à droite et un à gauche derrière moi, je tendis mon épée vers la Soldate.

-"... Mon style est meilleur que celui d'Hanae, héhé."

En restant dans cette posture, le sabre et le bras toujours tendu vers la jeune femme, elle vit du chakra solide recouvrir ma lame avant de s'allonger de plusieurs mètres. Si elle ne bougeait pas, elle était tout simplement transpercée, mais cela ressemblait bien plus à une provocation qu'à une véritable offensive dangereuse.


Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3471-presentation-de-funami-yahiko-termine#27130 https://www.ascentofshinobi.com/t9512-dossier-shinobi-sendai-yahiko#80363
Medyūsa
Medyūsa

La joute du reptile et de la blanche colombe. [Pv : Medyusa] Empty
Mer 24 Mar 2021 - 12:29
Soldat contre Empereur


Une petite provocation de la part de Medyûsa afin de s’amuser un peu avec Yahiko. Après tout, elle l’appréciait et il était proche de sa petite amie. Il est certes empereur, mais elle espérait qu’il pourrait oublier un peu son rôle afin de s’amuser un peu avec elle dans cet entraînement. Et dans un sens, Med voulait un peu s’améliorer dans le combat et être capable de mieux se battre à l’avenir. La kunoichi ne perd pas de temps, après s’être éloigné de l’homme, elle réalise des mûdras. À la suite de cela, elle envoie deux lances de pierre dans sa direction. Il semblerait qu’il a un petit secret à dévoiler à la Yasei, tout en disant cela, il dégaine son sabre. Il est vrai que ce dernier est doué dans le maniement des armes blanc. Il faudrait qu’elle pense à corriger cela dans son panel de technique pour lutter contre ce type d’ennemi. Ce dernier venait de parer ou plutôt de dévier son attaque et en l’observant bien, il ne rengaine pas son sabre et il était sûr qu’il viendrait au corps-à-corps. La Yasei se métamorphose partiellement en Hebi tout en écoutant ce qu’il avait à dire à la soldate. Apparemment, son style est bien meilleur que celle d’Hanae. Un sourire s’affiche sur le visage de Med. Il prépare quelque chose en étant dans cette position. « Oh, amusant d’entendre cela. Montre-moi ce que tu vaux, Empereur. » Dit-elle en l’observant de ses yeux reptiliens.

D’un coup, du chakra apparait sur la lame du katana de Yahiko. Usant de ses sens profonds bestiale, elle voit une lame de chakra solide se dirigeait dans sa direction. Une attaque à distance, elle ne s’y attendait pas et sans sa capacité Yasei, elle aurait pu se faire toucher par cette attaque. Or, les réflexes de la Yasei ont été un peu augmenté par ses caractéristiques animales. D’un coup, elle fait un pas très rapide pour sur le côté afin d’esquiver l’attaque chakratique du Sendai et le tout, en faisant des mûdra afin de riposter aussi tôt dans sa direction. D’un coup, une dizaine de projectiles rocheux en forme de pieux fonce assez vite dans la direction du l’Empereur afin de le surprendre. Pendant que l’assaut se lance, la Yasei se met à se déplacer sur la gauche. Il n’était pas bon de rester statique lors d’un combat et se déplacer pouvait permettre de mieux éviter une attaque. La soldate devait se rapprocher de l’immaculée pour l’affronter au corps-à-corps. La blonde avait une idée, mais pour cela, il fallait qu’elle prenne l’ascendant sur lui et enchaîner rapidement, ce qui n’allait pas être simple. Sortant un fumigène de sa sacoche, elle le lance en direction de l’Empereur pour le faire tomber à ses pieds et peu importe le moyen qu’il a utilisé pour éviter la précédente attaque de la blonde.

Résumé du tour:
 



_________________
La joute du reptile et de la blanche colombe. [Pv : Medyusa] Azcp
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7891-medyusa-the-gorgon#66055 https://www.ascentofshinobi.com/t8227-hebi-no-monogatari#68687 https://www.ascentofshinobi.com/u945
Sendai Yahiko
Sendai YahikoEn ligne

La joute du reptile et de la blanche colombe. [Pv : Medyusa] Empty
Jeu 25 Mar 2021 - 19:14
Perçant l'air de son tranchant affûté, la lame de chakra s'avançait avec une vitesse importante mais peu surprenante. Menaçant de percer le Serpent en deux bien qu'il aurait été étrange de ne pas pouvoir le voir se défendre, la lame continua de grandir jusqu'à prendre une taille importante. S'approchant de l'anatomie de la Soldate, elle passa dans son trajet à côté de son corps qui, fluidifié par un entraînement adéquat, avait esquivé en se penchant sur le côté. Elle agissait alors comme on aurait pu s'y attendre et elle enchaîna avec une technique de ninjutsu toujours aussi basique, bien que l'on puisse y reconnaître une certaine progression.

Mon regard s'illuminait, un sourire carnassier apparaissant sur mon visage. Le rôle d'Empereur m'avait rendu en quelques semaines légèrement arrogant et provocant, causé par un nombre de responsabilités bien trop importantes, et il me paraissait amusant de le faire savoir. C'était évidemment teinté d'une certaine réalité, car...

-"Je ne te montrerai pas ce que je vaux !"

Ce que je valais à mon plus haut niveau, c'était une titanesque démonstration de l'utilisation du chakra pur. Ou du moins, de ce que je pensais être une ultime utilisation.

Accompagné d'un air fortement amusé, cela relatait une certaine confiance et une certaine assurance. Certains pouvaient alors y voir une insupportable insolence, d'autres pouvaient y trouver de la sécurité. Mais pour ce qui était d'une amie proche, je m'imaginais qu'elle y trouve une certaine déception. Après tout, Hanae m'avait montré comme quelqu'un de relativement modeste et ces derniers changements marquaient quelques comportements contraires. Le pouvoir montait à l'esprit.

Je maintins le chakra qui allongeait mon arme dans une course que j'entreprenais vers mon adversaire. Effectuant quelques mudras, je fis apparaître dans ma course un mur de chakra sur lequel je sautai dans un premier temps afin de m'élever au dessus des projectiles. Et alors que j'étais dessus, arrêtant toute progression vers elle, j'entamai la toute première frappe de ce combat.

Après avoir lancé un kunai en direction de son fumigène, le faisant exploser au vol et libérant son contenu dans une trajectoire rectiligne, bloquant partiellement la vision entre la kunoichi et moi.

-"Mais tentons de nous en rapprocher."

Mon sabre et son excroissance tranchaient l'air d'un mouvement très rapide, cherchant le milieu de son corps comme pour éviter qu'elle ne puisse cette fois se mouvoir sur place... sauf si elle avait quelques capacités qui le lui permettaient.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3471-presentation-de-funami-yahiko-termine#27130 https://www.ascentofshinobi.com/t9512-dossier-shinobi-sendai-yahiko#80363
Medyūsa
Medyūsa

La joute du reptile et de la blanche colombe. [Pv : Medyusa] Empty
Ven 26 Mar 2021 - 9:28
Colombe contre Serpent


Medyûsa avait lancé des projectiles de terre contre Sendai Yahiko, en débutant le début de l’entraînement avec une offensive. La soldate s’était mise à déplacer sur le flanc droit de la zone de combat, tout en cherchant à vouloir se rapprocher de l’immaculée. D’ailleurs, Med lui avait balancé un fumigène pour le perturber, après que ce dernier s’est défendu avec un mur contre ses dizaines de pieux de roches. Une bonne défense et une bonne réactivité pour éviter de se faire blesser. Bon après tout, il est devenu empereur et ce n’était pas pour que ses belles paroles. L’homme avait démontré sa force face au chef du clan Shinrin, Kanshisha et il avait réussi. Et de plus, il avait su faire face à un certain Uzumaki Gozen, qui a disparu depuis peu et face à Seiun, une autre soldate ayant disparu durant une intervention dans le pays. Or, la Yasei n’est pas du genre à sous-estimer ses ennemis ou adversaire du jour. Quant à son fumigène, l’Empereur vise vraiment très bien, en usant d’un kunai pour faire exploser le kunai à mi-distance de sa cible. Mais avant l’explosion du fumigène, masquant leur vision, Med avait pu voir que le Sendai avait gardé ce renforcement de chakra sur son katana. Du coup, il était possible qu’il retente une attaque similaire qu’avant, en profitant de cet écran de fumée. La Hebi alors métamorphosé partiellement avec ses sens développés pour de meilleurs réflexes, se tient sur ses gardes. D’un coup, une lame de chakra se dirige rapidement vers elle, comme prévu, il avait retenté la même attaque que précédemment pour l’atteindre. Le coup est en ligne droite, visant son corps, genre sa poitrine à la soldate.

D’un bon en arrière usant de son avantages liés à ses réflexes bestiaux, Medyûsa évite de peu la lame de chakra qui malgré tout, la blesse au niveau de la poitrine, arrachant un peu sa tenue à ce niveau, mais rien d’extraordinaire. Une légère blessure a ce tarif-là. Med active par la même occasion sa vision thermique pour voir à travers l’écran de fumée, la chaleur corporelle de son adversaire afin de l’apercevoir. La blonde n’allait tout de même pas attaquer à l’aveugle, en risquant de gaspiller du chakra, en réalisant un jutsu pour rien. La kunoichi allait tenter de profiter de ce que la fumée se dissipe un peu pour tenter une attaque surprise avant que ce ne soit plus possible de le faire. De quelques mûdras, la blonde fait apparaître un taureau de pierre qui fonce à vive allure vers la position de l’immaculée afin de le percuter violemment. La soldate sourit. « Monsieur l’Empereur, je doute qu’Hanae apprécie que vous abîmiez ma jolie poitrine ni que vous puissiez même la voir en dégradant ma tenue avec vos lames. » Dit-elle en ricanant, se souvenant d’un détail qu’elle devra lui dire à la fin de l’entraînement. Mais d’ici-là, elle va se concentrer sur l’entraînement, en reprenant sa course sur le flanc gauche, tout en allant se rapprocher de lui, petit à petit, voulant le forcer à se battre au corps-à-corps.


Résumé du tour:
 



_________________
La joute du reptile et de la blanche colombe. [Pv : Medyusa] Azcp
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7891-medyusa-the-gorgon#66055 https://www.ascentofshinobi.com/t8227-hebi-no-monogatari#68687 https://www.ascentofshinobi.com/u945
Sendai Yahiko
Sendai YahikoEn ligne

La joute du reptile et de la blanche colombe. [Pv : Medyusa] Empty
Sam 27 Mar 2021 - 12:39
La fumée de la fumigène que la Soldate avait lancé suivait la route de son réceptacle. Projeté par la force d'un simple kunai qui l'avait percuté pour l'emmener dans sa route, un véritable mur grisâtre s'était formé et semblait découper dans la longueur une arène de combat improvisée. Temporairement, cela nous permettait à elle comme à moi de nous cacher de la vision de l'autre et le réflexe primordial à avoir devait être de récupérer au plus tôt une information sous peine de se voir surprendre d'une action destructrice.

Sans pouvoir voir l'esquive de la jeune femme, j'effectuai brièvement un mudra qui me permit de trouver exactement son positionnement sur l'arène de combat. Je ne pouvais alors percevoir ce qu'elle faisait, mais je sautai du mur qui venait de céder en grande partie, m'attendant à voir la prochaine offensive qu'elle allait lancer. Je me gardai une certaine distance et une certaine confiance vis à vis du champ de vision que j'avais, le fumigène n'ayant explosé qu'à quelques mètres de moi, et il ne me fallut que peu de temps et quelques vibrations au sol pour comprendre ce qui arrivait...

Sous mes yeux galopait avec une vitesse impressionnante une bête de terre ressemblant fortement à un taureau, chargeant si vite que je n'avais le temps de déployer de très classiques Ninjutsu... il me fallait passer à la vitesse supérieure, littéralement. J'annulai alors l'allongement de mon arme, futile face à cette situation, et j'enchaînai avec quelque chose de plus nécessaire.

En peu de mudras, j'érigeai très rapidement un grand mur. Le chakra s'élevant dans les airs à mesure que mon bras s'élevait dans le ciel, je pu voir la bête s'écraser contre celui-ci à quelques mètres de mois, s'effondrant dans une masse de terre qui l'animait auparavant. Mais le mur tenait et cela était révélateur de la différence de puissance entre les techniques... en plus d'un coût de chakra qui m'était défavorable. Toutefois, il me permettait de prendre un autre avantage : celui de prendre de la hauteur, sans bouger davantage, limitant le nombre de techniques qui pouvaient m'être envoyé à la manière de cette précédente offensive.

-"Qu'est-ce que tu me racontes ?", me répondis-je à moi-même.

Je ne comprenais pas vraiment l'intérêt de me parler de ce genre de sujet de discussion qui me gênaient un peu. Mais plutôt que de rester là dessus, j'enchainai d'autres mudras pour créer une autre technique qui visait à également tester ses défenses. Une offensive semblable à la sienne mais dont elle allait devoir réussir à se défendre...

Car maintenant qu'elle était visible, en peu de mudras, je lançai en sa direction une lame de chakra épaisse comme celle d'un corps d'un shinobi, plus haute que la taille d'un être humain, et qui filait à pleine vitesse en sa direction.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3471-presentation-de-funami-yahiko-termine#27130 https://www.ascentofshinobi.com/t9512-dossier-shinobi-sendai-yahiko#80363
Medyūsa
Medyūsa

La joute du reptile et de la blanche colombe. [Pv : Medyusa] Empty
Dim 28 Mar 2021 - 11:37
Serpent vs Colombe

L’Empereur est malin, il a tenté de tirer à profil, l’écran de fumée provoquait par le fumigène de Medyûsa qu’il avait détruit grâce à un lancer de kunai. Malheureusement pour lui, Med avait pu remarquer que sa technique de renforcement de sa lame était encore active. Elle avait pu anticiper en pensant qu’il allait retenter une attaque à distance, comme à sa première tentative. Or, la Yasei n’avait pas pensé que sa prochaine attaque sera du genre vraiment rapide, au point de la blesser légèrement au niveau de la poitrine. Or, elle a pu éviter bien pire grâce à ses réflexes avancés de serpent pour faire un bond sur le côté, utiliser sa vision de serpent avant d’enchaîner avec un taureau de roche qui fonce rapidement en direction de l’homme. D’ailleurs, la Gorgone s’était même permise de taquiner l’homme sur le fait qu’il avait un peu arraché le haut de Med, créant un léger décolleté. En espérant le gêner un peu pour l’embêter durant son esquiver ou préparation d’une défense quelconque face à son Doton. Apparemment, ça ne semble pas suffisant pour faire gagner un peu de temps pour que son assaut le touche. La fumée se dissipe, après que le taureau est passé à travers pour rejoindre l’immaculée. De la fumée sans chakra et à l’air libre, en général, ça ne dure pas très longtemps. D’un coup, la blonde voit un mur de chakra se forme et s’agrandir, c’était impressionnant d’avoir réagi aussi vite. Son assaut ne semble pas avoir fait de dégâts contre le mur. Soit, Med avait déjà une idée de son prochain mouvement pour le faire tomber.

D’un coup, l’immaculé se met à attaquer à son tour, mais la blonde avait une idée derrière la tête. La Kunoichi forme un mûdra, oubliant de se défendre, elle encaisse l’attaque de Yahiko, se faisait volontairement blesser au ventre, perdant du sang, la blessure ne semble pas mortelle, elle ne la transperce pas profondément malgré sa vitesse. Elle est impressionnante à l’œil, mais les dégâts le sont moins. Deux clones apparaissent dont l’un d’eux fait peu de mûdra et faisant sortir un serpent de pierre qui fonce rapidement vers l’Empereur pour le percuter et chercher à le forcer à descendre de ses hauteurs. Medyûsa retire la lame de chakra de son corps, elle perd du sang avant de s’assoir au sol et du sang coule de sa bouche. D’un mûdra, elle commence à se soigner avec un Iroujutsu. « Heureusement qu’Hanae n’est pas là…elle n’aurait pas aimé me voir ainsi et elle m’aurait traité de tous les noms pour ma stupidité. » Dit-elle en souriant pendant qu’elle se soigne. Le second clone avait déjà pris le chemin vers le mur et Yahiko. Fonçant en courant dans sa direction, tout en cherchant à voir s'il descend ou pas afin de l’attaquer à son tour quand elle en aura l’occasion.

Résumé du tour:
 



_________________
La joute du reptile et de la blanche colombe. [Pv : Medyusa] Azcp
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7891-medyusa-the-gorgon#66055 https://www.ascentofshinobi.com/t8227-hebi-no-monogatari#68687 https://www.ascentofshinobi.com/u945
Sendai Yahiko
Sendai YahikoEn ligne

La joute du reptile et de la blanche colombe. [Pv : Medyusa] Empty
Lun 29 Mar 2021 - 21:19
-"Et d'un.", m'amusais-je en comptant sur un premier doigt, perché sur le haut de mon mur.

Je venais de trouver une première faille dans le style de combat de la jeune kunoichi. Réussir à créer des défensives rapides était important et j'avais alors perçu chez elle des failles béantes qui ne pouvaient que me donner la victoire. Je devais alors trouver d'autres offensives afin de tester ce dont elle était capable, afin de tenter de trouver d'autres failles dans son répertoire. Décidé à reproduire exactement la même défense que précédemment, je fis alors peu de mudra en érigeant une main vers le haut, faisant grandir du chakra à partir du mur qui était déjà resté en vie, me protégeant moi en plus de la structure qui tenait encore et qui était ancrée dans le sol.

Un mur de chakra s'éleva alors à l'oblique, vivement, percutant le serpent de terre qui avait été aussi vif que le taureau. Il s'effondra alors à son tour sous le point d'impact, recouvrant également le sol d'une quantité de terre spécifique à celle qui le composait. Et je disposais alors de toute la contre-attaque, un moment parfait qui convenait non seulement aux besoins de la situation tout en permettant de tester sa bibliothèque défensive. Car après quelques mudras, c'était de nombreuses armes contondantes qui se créaient dans le ciel, fusant vers toutes les cibles dans des directions et des trajectoires différentes, proposant des offensives variées qui imposaient des défenses dans différents angles.

Car les épées, les marteaux, les haches, les bâtons et bien d'autres armes, d'une taille assez imposante, ne permettraient pas de répit. Pire encore, ils obligeaient mon adversaire à protéger toutes ses duplications s'ils voulaient les maintenir en vie. Le rapport de force défavorable n'était pas acceptable.

J'effectuai alors un clone qui apparut à côté de moi. Regardant le combat et la fumée qui se dissipait petit à petit, même si elle ne nous cachait plus l'un de l'autre, nous attendions tous les deux la contre-offensive de mon adversaire, perché sur le même mur que précédemment.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3471-presentation-de-funami-yahiko-termine#27130 https://www.ascentofshinobi.com/t9512-dossier-shinobi-sendai-yahiko#80363
Medyūsa
Medyūsa

La joute du reptile et de la blanche colombe. [Pv : Medyusa] Empty
Mar 30 Mar 2021 - 10:11
Hebi vs Hato

Assise au sol, Medyûsa était en train de se soigner de la précédente attaque de Yahiko. Ce dernier n’avait pas hésité sur les moyens de la battre et heureusement, la lame de chakra n’était pas puissante pour provoquer des dégâts plus violents. En effet, la blessure n’était que peu profonde, mais vu la longueur de la blessure, ce n’était pas anodin pour autant. Il va falloir quelques instants pour qu’elle se soigne, espérant que ses deux clones parviendront à s’occuper de lui pendant ce temps. L’un de ses clones s’était mise à courir en direction du mur de chakra de l’homme. Le but était de le briser en utilisant un coup de poing lié à son Iroujutus : l’Hyperforce. Vu que le mur a déjà encaissé une attaque, même si les dégâts ne sont pas affolants, la prochaine attaque pourrait suffire à le faire tomber. Le second clone était resté auprès de l’originale, après avoir envoyé un serpent rocheux, qui se déplaçait rapidement vers l’immaculé. Au vu de l’état de la blonde, il valait mieux que le clone reste à ses côtés, au cas où, il retenterait une attaque à distance pour vaincre la vaincre et faire disparaître les clones. Cependant, ce dernier parvient à utiliser le chakra de son précédent mur pour en créer une, plus rapidement que possible. Il parvient alors à se défendre du serpent de pierre et sans doute, passer à l’offensive. Cette fois-ci, elles étaient prêtes à le recevoir.

Med finit de se soigner et se met à lever les yeux vers l’homme. Ce dernier se met à attaquer, quelques mûdras semblent être suffisant pour attaquer de nouveau. Fronçant les sourcils, ce dernier ne la ménagera pas avec sa prochaine attaque. Franchement, a-t-il oublié que ce n’était qu’un entraînement ou quoi ? Med se tient au côté de son clone, la fatigue est assez présente, même en s’était soigné, elle a tout de même perdu du sang. Son Irou est totalement adéquat pour ce type de blessure, la plaie s’était bien refermée, mais soit, les conséquences ne peuvent pas partir si facilement. Une attaque de zone et dire qu’elle n’a pas de dôme dans son répertoire, chose qui va bientôt changer dans les prochains jours. Cela dit, elle va devoir improviser pour s’en sortir, même si ça lui demande d’être ultra offensif. Le clone qui a pris ses distances va mourir, il n’y a aucun doute possible et il n’arrivera pas à temps au mur. Pour les deux autres, elles allaient devoir combiner leur technique. « Faisons un double mur de boue et plions un peu le dessus, collons-nous. » Dit-elle à son clone. Dos à dos, réalisant des mûdra, les deux femmes formes un jet de boue qui se solidifie rapidement devant elle qui monte et les entoure avant que le haut se plie pour former un léger toit. Ce n’est pas un pur dôme, mais bon, elles ne pouvaient pas faire mieux. La blonde attend que les assauts d’armes de chakra percutent avec violence leur mur, vers la fin, elle se brise. Une lame tue le clone et une hache touche l’épaule de la vraie. La lame de la hache avait perforé le mur et touché l’épaule de Medyûsa. « Fumier… J'suis vraiment nulle… » Se disait-elle avant que les défenses s’effondrent et que la zone était libre. Il y avait pas mal d'armes. Ses deux clones ont été vaincu. Yahiko avait créé un clone pour le soutenir.

Impossible de réaliser un mûdra à cause de la douleur et de la zone toucher, son épaule droite. Elle perd du sang, elle s’avance avant de tomber à genoux. Dans un vrai combat, elle serait morte et voilà donc la réalité, elle ne sera jamais capable d’égaler Hanae ni de la protéger. Se mordant la lèvre inférieure, elle se sentait impuissante, une impression qu’elle détestait le plus au monde. Cela lui rappelait le jour où elle a perdu sa famille. Elle lève les yeux vers le haut, presque en larmes et pendant quelques instants, elle fixe Yahiko avant de baisser les yeux et de se laisser tomber pour le faire réagir. Elle soupire et n’a plus la force de continuer. « Je suis faible… » Se disait-elle, si seulement elle avait plus de force et de capacités, elle ne serait pas là, au sol en train de se morfondre sur sa faiblesse. Sa forme hybride prend fin.

Résumé du tour:
 



_________________
La joute du reptile et de la blanche colombe. [Pv : Medyusa] Azcp
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7891-medyusa-the-gorgon#66055 https://www.ascentofshinobi.com/t8227-hebi-no-monogatari#68687 https://www.ascentofshinobi.com/u945
Sendai Yahiko
Sendai YahikoEn ligne

La joute du reptile et de la blanche colombe. [Pv : Medyusa] Empty
Mar 30 Mar 2021 - 12:00
Levant la main au ciel, le jugement semblait être divin. Medyûsa n'était pas une cible de ma colère mais elle allait encaisser tout comme car là était la visée de l'entraînement. Percevoir ses failles, trouver ses erreurs en se confrontant à une situation réaliste mais qui ne faisait craindre la mort. Si elle était touchée, elle était entre de bonnes mains. Si elle pouvait se défendre, nous pouvions continuer le combat. Même si le chakra commençait peut-être à manquer de son côté, même si les ressources globalement pouvaient fléchir.

Mes armes s'effondrèrent sur toute la zone de combat comme si elles punissaient les clones de s'être formés. Voyant au loin l'original se regrouper avec sa duplication la plus proche, celle qui s'approchait de moi fut complètement happée par l'écrasement des armes bleutés tandis que les deux défenseurs générèrent des murs à l'oblique. Sous forme de triangle, visant à limiter les dégâts, la force de la technique encastra tout de même le haut des murs, le perçant en partie, frappant les deux oisillons maintenant victimes de leurs assaillants.

Les armes disparurent après avoir tout frappé. Causant de nombreux trous dans le sol après un brouhaha intense, le calme revint et la silhouette seule de Medyûsa sortit du lot. A genoux, en larme, elle courbait l'échine contre des techniques qui lui étaient encore trop fortes. Malheureusement, son constat était difficile à contredire, même si nous pouvions encore voir le bon côté de la chose.

-"Relève toi", commençais-je.

Il n'était pas question de l'assaillir de remarques blessantes même si je n'étais pas du genre à vouloir mentir pour faire plaisir. Tout était plutôt une question de point de vue.

-"Cet entraînement n'a jamais eu pour but de te ridiculiser, mais de te faire prendre conscience de tes forces et de tes faiblesses. Ton Taureau de terre et ton Serpent font exactement la même chose, tu as perdu du temps lors de l'entraînement. Défensivement, tu manques de rapidité et d'adaptation."

Ca paraissait assez dur à première vue, surtout face à une personne déjà en larmes, mais je ne comptais pas m'arrêter sur une touche négative.

-"Pour être honnête, j'ai moi-même peur de ne pas être au niveau. Je ne le suis sûrement pas face à Rei ou Tôsen, d'ailleurs. Mais tu vois, il y a une seule chose qu'il nous reste pour garder espoir."

Je pris un petit instant de pause.

-"Nous sommes ensembles."

Je continuai alors dans ma petite lancée.

-"Je vais être honnête, je suis bien plus puissant que ce que tu as vu là, j'ai travaillé des techniques bien plus destructrices que celles que tu as vu, bien plus rapides également. Mais ça nous servira à gagner ensemble."

Je la pointai alors du doigt, mettant en avant les qualités qu'elle pouvait mettre en avant pour mettre également son grain de sable.

-"Toi, tu es un médecin. Si tu sens que tu planches un peu, concentre toi sur le soutien... Mais n'oublie pas que la meilleure des défenses, c'est également l'attaque."

Elle devait alors redoubler d'efforts face à tous ces objectifs. Progresser sur le plan offensif, défensif et sur le plan du soutien, elle avait probablement plus à faire que n'importe qui qui ne pouvait se contenter que de travailler le plan offensif et défensif. Medyûsa avait alors à faire des choix importants et primordiaux vis à vis de la guerre à venir : qu'est-ce qu'il lui fallait rendre prioritaire ?

Avant de terminer cet entraînement, je lui fis une toute dernière demande qui visait à ce que je sois également gagnant dans ce combat. Je rapprochai alors mon clone, m'écartant de lui alors qu'il faisait face à la kunoichi, et lui quémanda ce dernier travail.

-"Est-ce que tu peux me montrer, sur mon clone, quel est ton combo le plus destructeur, celui avec lequel tu peux éliminer quelqu'un ? J'ai besoin d'apprendre, toujours plus."

J'attendais alors sa réponse, regardant patiemment mon clone et mon adversaire du jour.

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3471-presentation-de-funami-yahiko-termine#27130 https://www.ascentofshinobi.com/t9512-dossier-shinobi-sendai-yahiko#80363
Medyūsa
Medyūsa

La joute du reptile et de la blanche colombe. [Pv : Medyusa] Empty
Mar 30 Mar 2021 - 15:30
Besoin de soin

Au sol, Medyûsa n’en pouvait plus et son chakra était presque vide, en plus de cette blessure à son épaule droite. Elle perdait un peu de sang et vu l’emplacement de la blessure, elle était incapable de se soigner elle-même. La soldate, se sentait ridiculement faible et impuissante, même si Yahiko est tout de même fort, étant tout de même empereur. La blonde avait tout de même le sentiment d’avoir fait aucun progrès monstre dans sa vie en tant que ninja. Cela dit, elle est médecin, mais ce n’est pas une raison d’être incapable de se battre correctement et d’être pleine de faille dans son style de combat et dans sa panoplie de jutsu. Il semblerait que Yahiko l’ait rejoint et ce dernier lui demande de se relever. La Yasei se relève difficilement vu sa blessure dans un premier temps pour soulever son corps. Sa tenue était presque coupée en deux, au milieu, laissant un léger décolleté horizontalement et verticalement, mais pas au moins de voir son nombril, ça faisait une croix. Un peu de sang sur sa tenue, le sien d’ailleurs. Elle reprend son souffle, tout en l’écoutant et séchant ses larmes. Ne pas la ridiculiser, lui faire remarquer sa force et ses faiblesses ainsi que deux techniques plutôt semblables qu’elle aurait pu se permettre de privilégier une défense adéquate que l’une des deux. « Je vois…je retiens ce que tu dis… » Dit-elle d’une légère voix avant d’écouter la suite de ces propos. Il dit qu’il n’a pas encore le niveau et qu’il doit encore progresser afin de vaincre Sakaze Tôsen et Rei. Après une légère pause, il dit qu’ils étaient ensemble et ça pouvait être leur force selon ce que pouvait comprendre la Hebi par sa phrase.

Il continue dans sa lancée, disant qu’il possédait des attaques bien plus puissantes et destructrices, mais qu’il ne les avait pas encore montrés. Encore heureux, le but est de s’entraîner et non de s’entretuer. Il souhaite utiliser ces techniques pour combattre ensemble, contre l’ennemi du pays du feu et du Yuukan. Puis, il pointe Med du doigt en lui parlant de ses qualités. Après tout, elle est médecin et son fort, ça peut être le soutien avec des défenses et de l’Iroujutsu. Or, il ne faut pas qu’elle oublie que la meilleure défense, c’est l’attaque. La blonde hoche la tête. « Bien, je prends note tout ce que tu m’as dit et…désolée d’avoir craqué…ça m’a rappelé un mauvais souvenir, tout simplement. » Dit-elle avant de le voir se rapprocher d’elle en compagnie de son clone. Il semblerait qu’il ait un dernier service à lui demander. Apparemment, l’immaculé veut qu’elle utilise le combo le plus destructeur qu’il soit contre son clone afin d’apprendre. Med réfléchit et sent toujours une douleur à son épaule droite. « Je suis médecin, mon but n’est pas de détruire une vie, mais de la sauver. Et… » Elle grimace de douleur. « Je vous le montrerai dès que vous m’aurez emmené à l’hôpital…mon épaule a été sérieusement touché et je ne peux faire des mûdras. Je vous montrerai ce combo à ma guérison et…autres choses. » Elle se rapproche de lui et se tient contre lui. « On doit discuter de deux choses importantes, toi et moi. Ça concerne Hanae. Et à présent porte-moi…j’ai la tête qui tourne et je risque de faire un petit malaise si on ne me soigne pas rapidement. J’espère que ça ne te dérange pas, Yahiko-san. »



_________________
La joute du reptile et de la blanche colombe. [Pv : Medyusa] Azcp
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7891-medyusa-the-gorgon#66055 https://www.ascentofshinobi.com/t8227-hebi-no-monogatari#68687 https://www.ascentofshinobi.com/u945
Sendai Yahiko
Sendai YahikoEn ligne

La joute du reptile et de la blanche colombe. [Pv : Medyusa] Empty
Mar 30 Mar 2021 - 18:25
-"Ce n'est pas grave si tu craques maintenant. C'est pendant la guerre que ce sera plus embêtant."

J'effectuai quelques mudras, créant un oiseau de chakra à côté de moi qui se faufilait sous la kunoichi. Il la prit alors sur son petit dos, planant à côté de moi tandis que j'avançais petit à petit vers l'hôpital d'Urahi. Le tout devait être plus ou moins facile à encaisser pour une Soldate qui avait plusieurs choses à penser et plusieurs choses à faire. Réfléchir intelligemment sur les offensives sur lesquelles elle s'entraînait, concevoir des techniques pratiques et utiles en toute situation, savoir choisir entre les techniques offensives, défenses ou de soutien qu'elle voulait créer. Là était la complexité de sa vie de ninja : elle avait un panel de choix plus large que n'importe qui et elle devrait pragmatiquement classer ce qui était important.

Avec le risque que cela ai un mauvais impact à long terme.

Mais une chose était sûre et on ne peut plus importante. En bon soutien qu'elle était, elle allait devoir avoir des techniques défenses qui lui permettraient de protéger ses pairs. Après tout, pour les soigner, qu'y avait-il de mieux qu'un bon endroit derrière lequel se cacher ? Medyûsa devait sûrement penser à la construction de protections de pierre suffisamment intenses pour agir en toute liberté auprès des blessés, là était ce que je m'imaginais d'un ninja médecin. Sauf si elle souhaitait profiter de ses atouts médicaux pour l'attaque.

-"De quoi voulais-tu parler, c'est quoi ces choses importantes ?"

Marchant en direction de l'hôpital, nous engageâmes alors conversation plus posée que cet entraînement complexe, moi marchant calmement à côté de ma création, elle planant doucement à plusieurs centimètres du sol.

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3471-presentation-de-funami-yahiko-termine#27130 https://www.ascentofshinobi.com/t9512-dossier-shinobi-sendai-yahiko#80363
Medyūsa
Medyūsa

La joute du reptile et de la blanche colombe. [Pv : Medyusa] Empty
Sam 3 Avr 2021 - 10:46
Hebi vs Hato

Pour lui craquer en plein entraînement et maintenant, ce n’était pas trop grave. Elle pouvait, elle en avait le droit. Cela dit, il ne valait mieux qu’elle ne le fasse pas pendant la guerre. En effet, ça pouvait être compliqué ou gênant, voire la mettre en position de faiblesse face à l’ennemi. La blonde ne devait pas se laisser affaiblir psychologiquement par son passé et aller de l’avant pour son bien, ainsi que celui de son entourage. La Yasei hoche la tête en regardant l’Empereur. « Bien, je ferai attention à l’avenir et ne pas montrer de signe de faiblesse pendant la guerre ou face à un ennemi. » Dit-elle avec sérieux. Cela dit, pour la suite du programme par rapport à la demande de l’Immaculé, ça sera compliqué de lui montrer son meilleur combo destruction à effectuer face à un ennemi. De plus, Yahiko avait laissé son clone à la merci du médecin. Or, Med lui signale tout de même qu’elle est médecin et qu’avant tout, son devoir était de sauver des vies et non, les prendre. Cependant, ça ne l’empêcherait pas de tuer si sa vie est en danger, celle d’un proche ou d’un innocent face à un ennemi. Il valait mieux la transporter à l’hôpital d’Urahi pour qu’elle se fasse soigner et qu’ensuite, elle le lui montre quand ça ira mieux. Le Sendai se met à créer un oiseau de chakra et installe Med dessus. Ainsi, ils se mettent à se déplacer vers leur prochaine destination.

Durant cet entraînement, Medyûsa avait vu sa faiblesse en matière de défense et il allait falloir y remédier. Dans les combats à suivre, elle devra jouer le rôle de soutien surtout au vu de ses capacités en Iroujutsu. Le combat ne devrait pas être sa priorité, mais la défense et le soin, ça devrait l’être. Il fallait falloir qu’elle réfléchisse à un nouveau style de combat qui serait mieux approprié pour elle et son rôle. Cela n’allait pas être facile, mais au moins, la soldate avait pu se remettre en question. D’ailleurs, mise à part cela, la Yasei avait deux choses importantes à dire à l’homme à ses côtés. Il a une relation privilégiée avec Hanae. Privilégié dans le sens où il est l’un des rares hommes en ce monde que la rubiconde accepte de faire confiance. Et pour le coup, la jeune femme allait devoir en faire autant avec ce qu’elle allait lui demander, quand il souhaitera en parler. Cela dit, ça pouvait se faire plus tôt que prévu. En effet, le Sendai voulait savoir de quoi elle voulait lui parler. Après tout, c’étaient quelques choses d’importants pour elle et vu le chemin à parcourir, il avait le temps d’en parler. « Vaut le trajet, je suppose qu’on peut en parler maintenant. » Dit-elle avant de déposer son regard vers lui et elle met sa main gauche dans sa robe, vers une poche intérieure. « J’ai de la chance que ce ne soit pas tombé pendant notre entrainement. » Dit-elle en sortant une bague et la mettre à Yahiko. « J’aimerais te confier cette bague, elle m’est très précieuse et c’est avec celle-là que je demanderai à Hanae de m’épouser. Cependant, le monde Shinobi est dangereux et si je devais mourir en mission. Je souhaiterais que tu le lui transmettes de ma part. Évidemment, dès que je verrai que c’est le bon moment pour lui faire ma demande, j’irai la récupérer et si tu es d’accord, m’aidez à faire venir Hanae au palais pour que je lui fasse ma demande ce jour-là. » Dit-elle avec un léger sourire. « Mais pour le moment, je souhaiterais que tu la gardes près de toi jusqu’à ce jour, Yahiko. S’il te plaît, c’est une faveur. » Dit-elle avec un air sérieux avant de lui laisser la parole par rapport à cela et si il prend ou non l’alliance.

Pour ce qui était de la deuxième chose à dire, ce n’était pas quelque chose de très important dans l’immédiat. En vrai, elle aurait pu attendre la fin de la guerre contre l’Homme au chapeau aka Sakaze Tôsen. Cependant, si elle peut se confier à quelqu’un sur ce projet futur et dans l’immédiat, c’est bien à Yahiko surtout que ça le concerne en tant qu’Empereur sur le moment. « Pour la deuxième chose, ce n’est pas dans l’immédiat et c’est à voir après la guerre pour préserver le chakra. Or, vu que tu es Empereur, je voudrais dire qu’après la guerre contre Sakaze Tôsen, je prendrai peut-être une légère pause dans ma carrière de soldat. J’aimerais être mère et m’occuper de ma vie de famille, ça prendra un peu de temps pour revenir dans un premier temps. Or, c’est la voie que je souhaite mener si on parvient à gagner. Évidemment, dès que ça ira mieux avec l’enfant, si on trouve un moyen d’en avoir un et tout dépend d’Hanae aussi, j’irai travailler à l’hôpital d’Urahi un temps pour reprendre le rythme…enfin bref…on n’y est pas encore, mais je suppose que tu vois de quoi je parle, n’est-ce pas ? » Demande-t-elle à l’homme avant de ne plus rien dire et de lui laisser un autre temps de parole.




_________________
La joute du reptile et de la blanche colombe. [Pv : Medyusa] Azcp
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7891-medyusa-the-gorgon#66055 https://www.ascentofshinobi.com/t8227-hebi-no-monogatari#68687 https://www.ascentofshinobi.com/u945
Sendai Yahiko
Sendai YahikoEn ligne

La joute du reptile et de la blanche colombe. [Pv : Medyusa] Empty
Dim 4 Avr 2021 - 11:50
La joute du reptile et de la blanche colombe. [Pv : Medyusa] 0ubu
Marchant avec calme vers Urahi, j'écoutai silencieusement le court monologue de la jeune kunoichi qu'elle m'adressait. Je la vis du coin de l'oeil glisser une main dans ses vêtements, à la recherche de quelque chose qui semblait précieux, jusqu'à ce qu'elle me parle de ce dont il s'agissait. Cela était la suite logique de notre toute dernière discussion vis à vis de son rapport avec Hanae, la demande en mariage... et une adaptation certaine au contexte instable du Yuukan.

Car s'il y avait bien une chose à laquelle personne n'était préparé, c'était bien la mort. Elle pouvait survenir à tout moment, brisant les rêves et les ambitions comme s'ils n'avaient jamais existé. Alors en me donnant ce petit bijou, elle me partageait également quelque chose d'intemporel. La gravure de leur amour qui resterait à tout jamais. Evidemment, je ne pouvais alors qu'honorer cette intention.

-"Passe la moi, je m'en occupe."

Je récupérai alors la bague, la regardant quelques instants avant de la placer dans une de mes poches que je n'utilisais jamais. Elle était alors en sûreté la plus totale, ne risquant plus d'être perdue.

-"Organisons cet événement lorsque nous aurons un moment de paix."

Nous dépassions alors petit à petit les portes d'Urahi au pont Araho, gambadant dans les ruelles qui menaient jusqu'à l'hôpital. J'avais écouté également la suite de sa deuxième demande, qui m'avait quelque peu perturbé sur plusieurs points, même si je pouvais évidemment comprendre le besoin qu'elle avait de trouvé du calme après la plus grosse des tempêtes : celle de la guerre qui arrivait.

-"Si nous gagnons, tout le monde pourra prendre une petite pause s'ils le souhaitent. Mais ce que je me demande surtout, c'est... quel enfant ?"

Une logique toute simple provenant d'un homme très peu renseigné... Entre deux personnes du même sexe, comment était-il possible d'avoir un enfant ?
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3471-presentation-de-funami-yahiko-termine#27130 https://www.ascentofshinobi.com/t9512-dossier-shinobi-sendai-yahiko#80363
Medyūsa
Medyūsa

La joute du reptile et de la blanche colombe. [Pv : Medyusa] Empty
Lun 5 Avr 2021 - 10:18
Discussion amicale

Le duo se déplaçait à chaque minute vers l’hôpital et c’était un bon moyen pour discuter entre eux de certaines choses. Medyûsa avait quelques choses à dire à l’Empereur et du coup, elle n’allait pas se priver de le faire surtout qu’il semble curieux d’en savoir un peu plus. Le monde est instable, le danger est partout qu’il y a la guerre contre Tôsen ou non, le monde est loin d’être en paix. Med est une soldate de l’Empire, elle peut partir en mission périlleuse, que ce soit dans Hi ou à l’étranger. Du coup, elle doit se préparer à tout, même si la vie est imprévisible et sans pitié. La blonde allait prendre un peu le dessus sur un détail, car l’autre, tout dépendra de l’avenir de ce monde et de ce qui se passera à la bataille finale contre le Ningen. Ayuu aurait pu être une bonne messagère également pour le rôle qu’elle allait demander de jouer Yahiko. Cependant, la petite Inuzuka peut aussi partir en mission et avoir sa vie en danger. Contrairement au Sendai, il est Empereur, certes son poste n’est pas sans danger, mais elle voyait mal quelqu’un tenter à sa vie dans les jours qui suivent. La blonde sort une alliance, une belle bague où elle a mis presque toutes ses économies dedans. Elle demande à l’Immaculé de la garder pour elle et s'il devait arriver quelque chose à elle, il devra transmettre le bijou à Hanae. Un dernier souvenir d’elle. Mais si tout va bien dans les prochaines semaines, alors, Med récupèrera l’alliance et elle fera sa demande à la rubiconde.

En tout cas, Yahiko avait accepté sa demande et il avait pris la bague en la contemplant un peu avant de la ranger, dans un endroit sûr. Selon lui, ils organiseront cet événement lorsqu’il y aura un moment de paix. Medyûsa lui sourit tendrement. « Merci beaucoup, ça me touche beaucoup. Eh oui, hâte que ce moment de paix arrive. » Dit-elle avant de laisser une pause dans leur conversation afin d’admirer un peu le paysage, car elle n’avait pas encore terminé de discuter avec lui, sur un autre point. Évidemment, la seconde partie n’était pas dans l’immédiat, mais peut-être dans un futur éloigné, qui sait. Après tout, il y a un détail qu’elle doit voir avec Hanae : En discuter. Et si cela aboutit vers une réponse positive, il faudra régler le souci de comment obtenir ce trésor qui sera dans son ventre pendant neuf mois. Oui, Med aimerait avoir un enfant, mais là, c’est un peu compliqué par diverses choses. Ainsi, alors que le duo se rapproche de l’hôpital d’Urahi, Med se met à lui parler de cette envie et il fallait tout de même bien qu’elle se confie à quelqu’un. D’ailleurs, elle pourrait même se confier à Ayuu, la prochaine fois. Il semblerait que le Sendai n’ait pas contre le fait de prendre une petite pause, même si dans le cas de Med, si ça venait à se réaliser, ça ne serait pas une petite pause banale. Mais la fin de sa prise de parole fait doucement rire la blonde. « Tu es amusant. Disons que je n’en ai pas encore parlé à Hanae, je le ferai plus tard. Disons que comme tu le sais, on est deux femmes donc impossible qu’on est un enfant à nous, grâce à nos…tu sais, on n’a pas le matériel de reproduction pour cela. Il faut que je voie avec elle, mais j’ai envie de l’être et quand cette guerre sera finie, je réfléchirai pour trouver ce moyen. Mais avant, je dois lui en parler. » Dit-elle.

Medyûsa et Yahiko arrivent à l’hôpital d'Hi. Med descend doucement de l’oiseau avant d’être rejoint par des médecins, l’ayant tout de même reconnu. « Blessure à l’épaule droite et faites-moi un check up au niveau de la poitrine et de l’abdomen. » Dit-elle au médecin avant de regarder Yahiko. « Je n’en ai pas pour longtemps. Attendez-moi, je dois tout de même vous montrer mon "combo destructeur" » dit-elle en ricanant avant d’être transporté dans une chambre. La soldate reste une vingtaine de minutes dans l’hôpital en recevant des soins et un peu de sang par rapport à ce qu’elle avait perdu. Les soins ont été bien réalisé et le checkup également vu que Med s’était bien soigné de ses blessures, il n’y avait rien de grave à signer. Par la même occasion, elle récupère une tenue de rechange qu’elle laisse toujours lorsqu’elle doit venir travailler à l’hôpital. Les siennes sont dans un sale état et avoir un tel décolleté, ce n’était pas plaisant et ça pouvait être gênant pour l’homme qui n’a rien demandé. Sortant de l’hôpital, la Hebi se rapproche de l’Empereur avec un sourire. « Désolée de l’attente, je suppose qu’on va aller dans un endroit tranquille pour tester ce combo que vous m’aviez demandé ou vous voulez faire autre chose ? » Demande-t-elle.



_________________
La joute du reptile et de la blanche colombe. [Pv : Medyusa] Azcp
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7891-medyusa-the-gorgon#66055 https://www.ascentofshinobi.com/t8227-hebi-no-monogatari#68687 https://www.ascentofshinobi.com/u945
Sendai Yahiko
Sendai YahikoEn ligne

La joute du reptile et de la blanche colombe. [Pv : Medyusa] Empty
Lun 5 Avr 2021 - 11:44
La joute du reptile et de la blanche colombe. [Pv : Medyusa] Ed5m
-"Oui, ce serait mieux qu'elle soit au courant, effectivement."

Il était étrange de voir Medyûsa s'exprimer comme cela sans avoir le point de vue de sa compagne. Leur situation était difficile et particulière et toutes les solutions qui pouvaient leur être proposées pour avoir un enfant semblaient compliquées. Après tout, je ne pouvais qu'imaginer qu'une tierce personne vienne s'occuper de faire l'enfant avec une des deux concernés, tant il s'agissait de la seule manière existante à mes yeux pour elles pour procréer. Mais peut-être avaient-elles d'autres solutions ?

Elle me répondait alors comme si le sujet paraissait simple et léger, moi qui pensait qu'un tel choix reposerait sur une discussion et des réflexions datant de plusieurs mois, tant l'amour et la possessivité pouvaient également être un frein à certaines ouvertures. Je ne répondis alors mot, ne me permettant de juger leur relation même si je lui faisais quelque peu comprendre par ma dernière intervention qu'il valait mieux qu'Hanae sache ce qui l'attendait... étant directement concernée.

-"Ne tarde pas trop à lui en parler, je ne crois pas que ce genre de décision ne revienne qu'à toi. Elle est impliquée et son avis est important."

Nous arrivâmes rapidement ensuite à l'hôpital, ou la kunoichi m'abandonna plusieurs minutes. Je m'étais alors posé sur un banc aux alentours, ouvrant un livre que je lisais tranquillement pendant l'attente. Je feuilletais les pages de cette courte histoire aux allures poétiques, jusqu'à ce que la jeune blonde fasse son retour auprès de moi, et je me relevai ensuite en le rangeant alors qu'elle s'approchait de ma position.

-"Nous pouvons nous rendre sur le terrain d'entraînement. Je te laisserai tranquille après ça. Suis moi."

J'ouvris la marche vers le terrain d'entraînement le plus proche, qui n'était qu'à quelques dizaines de mètres de nous, et j'entrai dans un espèce de Dojo qui était fait pour l'occasion. Décidé à ne pas embêter plus que ça les agents hospitaliers, je créai un clone à côté de moi qui fit face à la kunoichi tandis que je m'écartais, afin d'éviter de prendre quelques dommages collatéraux.

-"Montre moi ton meilleur combo, s'il te plait. J'ai besoin de connaître plus de cas où je peux être mis en difficulté."
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3471-presentation-de-funami-yahiko-termine#27130 https://www.ascentofshinobi.com/t9512-dossier-shinobi-sendai-yahiko#80363
Medyūsa
Medyūsa

La joute du reptile et de la blanche colombe. [Pv : Medyusa] Empty
Lun 5 Avr 2021 - 14:01
Discussion amicale


Une discussion plutôt sympathique avant d’entrer à l’hôpital. Yahiko était à l’écoute et attentivement à ce qu’elle disait. Parfois, Med se sentait tellement à l’aise avec lui qu’elle oubliait que le Sendai était Empereur. En soi, ça ne semblait pas trop le gêner sinon il aurait pu dire quelque chose là-dessus. Cela étant, la Hebi faisait toujours en sorte de faire attention à ne pas trop se montrer familière, même si c’est parfois difficile pour elle. Selon lui, il fallait tout de même que Med ne tarde pas trop à lui en parler, après tout, ce type de projet ne concerne pas que la blonde, mais également, la rubiconde. Ce qui est tout à fait normal, après tout, elles sont un couple et ce type de décision doit se faire ensemble. La blonde sourit donc à l’Immaculé. « Oui, ne t’en fais pas. Je ne compte pas faire ça dans son dos, ce n’est pas mon style. Je compte profiter d’un moment à deux, sans trop de boulot afin de se détendre et en parler tranquillement. Là, elle doit gérer son nouveau rôle au sein de l’Empire, celui de porte-parole et ça ne doit pas être facile, du coup, je lui laisse le temps de s’adapter. » Dit-elle avec le sourire. Après cela, Med partit dans l’enceinte de l’hôpital pour s’y faire soigner, cela allait prendre plusieurs minutes, mais au moins, elle en sortira guérie de ses blessures. En y pensant, la Yasei n’aurait jamais cru parler de cela à qui ce ne soit ni même à un homme, c’était plutôt intime ou lié au privé. En tout cas, elle faisait suffisamment confiance en Yahiko pour se livrer.

Sortant de l’hôpital, Medyûsa se rapproche de l’homme afin de parler à présent de ce qu’elle devait lui montrer. Pour la suite, il allait la conduire jusqu’à un terrain d’entraînement et après la démonstration, il la laissera tranquille pour retourner à ses occupations. « Bien, je vous suis. » Dit-elle tout simplement. Le trajet n’était pas très long, en effet, le terrain d’entraînement le plus proche de leur position, se trouvait à une dizaine de mètres. En réalité, c’était un dojo qui a été construit exprès pour de simples combats, sans grande envergure. Un lieu exprès pour le combat à mains nues ou avec armes blanches, inutile d’utiliser du ninjutsu de grande ampleur, pouvant causer des dégâts sûrs de larges zones surtout qu’il se trouve dans la capitale. Yahiko se met à créer un clone pour faire face à la soldate. Au moins, le vrai ne sera pas blessé et n’embêtera pas trop les services médicaux. Mais, on va dire que ça sera embêtant si l’Empereur est vu à l’hôpital pour se faire soigner de blessures. Certains pourraient mal interpréter quelque chose, se faire des idées stupides de croire le vaincre ou autres. Le mieux, c’était d’éviter qu’il se fasse blesser bêtement et le clone était une bonne idée. « Oui, je vois ce que tu veux dire. J’ai quelques réglages à mettre au point pour certaines techniques, mais je vais t’en montrer une. N’esquive pas si tu veux une idée, même si tu pourrais le faire sans souci. » Dit-elle.

Concentrant du chakra dans ses pieds, elle fonce très rapidement vers le clone, avant de transformer partiellement son corps en celui d’un serpent, qui vient s’enrouler contre le clone afin de le serrer. Elle cherche à l’immobiliser sur tout le long du corps, l’empêchant de bouger, même ses mains, tout en allant couper sa circulation du serpent. Et pour finir, elle pose ses crocs injectés d’un puissant venin dans la nuque du Kage Bunshin. Le venin touche le système nerveux, allant donc paralyser ses muscles respiratoires, provoquant l’incapacité à respirer correctement et l’étouffant jusqu’à le tuer. Avec l'aide de son étreinte constrictrice de serpent, elle l’empêche donc de faire un quelconque mouvement et de respirer normalement de base, la circulation du sang est assez critique également. Medyûsa trouve que c’est un combo redoutable, mais elle a besoin d’une transformation capable de booster sa vitesse pour mieux gérer en un contre un. Rendant donc, l’esquive difficile, elle devra travailler cela plus tard. Suite à tout ceci, la Yasei se retire du clone afin de le laisser disparaître. Elle se tourne vers Yahiko, après avoir repris forme humaine. « Alors ? Je sais qu’il y a des failles, mais j’y travaillerai. Cela dit, je t’écoute quand même. »

Spoiler:
 



_________________
La joute du reptile et de la blanche colombe. [Pv : Medyusa] Azcp
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7891-medyusa-the-gorgon#66055 https://www.ascentofshinobi.com/t8227-hebi-no-monogatari#68687 https://www.ascentofshinobi.com/u945
Sendai Yahiko
Sendai YahikoEn ligne

La joute du reptile et de la blanche colombe. [Pv : Medyusa] Empty
Mar 6 Avr 2021 - 12:00
La joute du reptile et de la blanche colombe. [Pv : Medyusa] 9j7a
Mis en place, je regardai attentivement la Soldate et mon clone qui se faisaient face. Ils étaient également prêts à s'affronter, même si ma duplication fonctionnerait bien plus comme un espèce de pantin prêt à encaisser un combo de technique ravageur. Il se tenait alors droit devant elle, sans appui ou sans quelconque expression hostile... il connaissait son rôle et s'apprêtait à l'assumer jusqu'au bout.

Medyûsa s'élança alors, chargeant avec une très grande vitesse vers le deuxième Yahiko. L'entourant plus lentement de ses membres, elle se permit d'entretenir une immobilisation solide contre laquelle la cible ne pouvait strictement rien faire, et planta finalement ses crocs dans sa chair. Il commençait alors à sentir le venin déferler en lui, mais n'étant que très peu résistant, il ne lui fallut que peu de temps avant de disparaître, laissant tomber la future femme d'Hanae sur le sol.

Je regardai alors la scène avec un regard critique, me questionnant d'abord sur ma capacité à éviter cet enchaînement. Et bien qu'il soit dangereux une fois mis en place, c'était bien la mise en place que je trouvais problématique voire dangereuse pour Medyûsa. Et en tentant de percevoir un peu plus profondément la situation, me rappelant de ce dont nous avions parlé précédemment, je me décidai à faire un retour plus complet.

-"Je crois qu'il est là le problème... c'est que sans soucis, je pourrai esquiver. Et je ne serai pas le seul d'ailleurs..."

Je pris un petit instant de pause avant de continuer mon explication, réfléchissant aux différentes directions que je pouvais lui donner.

-"Ton premier déplacement est intéressant, mais tu perds toute ta vitesse lorsque tu souhaites t'enrouler autour de ta cible, c'est à ce moment là que n'importe qui ayant travaillé son corps pourra s'évader. Inutile de parler de ta dernière technique, certes intéressante... mais elle ne fonctionnera que si tu arrives à immobiliser ta cible de cette manière, n'est-ce pas ?"

Cela décrédibilisait alors le tout. Les trois techniques ne s'imbriquaient pas ensemble : la première charge ne permettait pas de gagner de la vitesse lors de l'immobilisation, et l'immobilisation était assez peu rapide pour ne pas permettre de pouvoir mordre. De plus, je craignais fortement que sa posture ne la mette en désavantage... et mette sa vie en péril.

-"As-tu prévu de quoi anticiper la contre-attaque ? Je veux dire, dans le cadre où ta cible t'esquive, tu ne crains pas d'être complètement à sa merci ?"

Ma main venait frotter le bas de mon menton, réfléchissant à quelques dernières paroles qui me faisaient sens.

-"En fait, tu me donnes l'impression que tu as tellement voulu développer des techniques dans tous les domaines que tu t'es trop éparpillée. Entre combattre au corps à corps, combattre à distance, être offensif, défensif, ou en soutien... tu as fait tout en même temps. Je me trompe ?"
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3471-presentation-de-funami-yahiko-termine#27130 https://www.ascentofshinobi.com/t9512-dossier-shinobi-sendai-yahiko#80363
Medyūsa
Medyūsa

La joute du reptile et de la blanche colombe. [Pv : Medyusa] Empty
Mer 7 Avr 2021 - 9:55
Fin de journée


Yahiko voulait connaître la combinaison de technique destructeur de Medyûsa. Au fond, elle n’en avait pas réellement, elle allait juste improviser comme elle le fait tout le temps. Difficile de lui refuser une démonstration, même s’il n’y a rien de fou. De plus, Med savait d’avance qui lui manquait bien des choses pour rendre certaines techniques bien plus utile et dangereuse. Tant qu’elle en avait conscience, c’était le principal, mais il fallait les mettre en œuvre. La blonde avait pu neutraliser le clone du Sendai avec sa combinaison, ni plus ni plus, car de son côté, il n’avait pas décidé d’esquiver les techniques. Et pourtant, Dieu sait qu’il aurait pu le faire sans difficulté apparente. Lorsque le clone disparaît, la Hebi retombe au sol avant de se relever en reprenant forme humaine. Elle se frotte un peu et elle avait pris la parole pour expliquer ce qu’elle savait déjà ce qu’il allait dire. Or, la Yasei voulait tout de même l’écouter, car c’était important et respectueux. Si il avait demandé une telle chose, c’était pour en faire une critique. Chose qu’elle allait accepter, même si c’était un peu dérangeant. Selon lui, dans un premier temps, il n’aurait pas eu de souci à l’éviter et c’était un problème, car dans un autre cas, un autre adversaire en aurait fait autant. La Yasei ne dit rien, en sachant déjà cela et elle le laisse réfléchir pour la suite de sa prise de parole.

Voici donc la suite et c’était des remarques sur ses techniques. Medyûsa l’écoute attentivement, sans lui couper la parole. Question de respect. En gros, les deux dernières techniques qu’elle a utilisé manque réellement de vitesse dans l’action, ce qui permet à l’ennemi de pouvoir l’éviter ou un ennemi ayant travaillé son corps pour éviter l’entrave. Or pour la seconde, c’est un risque parmi tant d’autres, il y aura toujours des risques à avoir lorsqu’on tente une immobilisation au corps-à-corps et cela peu importe la technique. Med a une technique travaillée au corps grâce à son Iroujutsu et elle sait de quoi elle parle. Et pour la morsure et le venin, elle pouvait le faire à n’importe quel moment, autre que dans cette position-là. « Hum…ça manque juste de vitesse, comme prévu. Pour ma morsure, pas forcément, ça dépend de la situation auquel je me trouve dans un combat. » Dit-elle tout simplement. « Et pour l’immobilisation, c’est un risque à prendre. Tout le monde peut s’en évader s’ils ont travaillé leur corps. Comme toutes techniques au monde, elle a aussi son défaut. » Dit-elle en le regardant dans les yeux. Pour la suite, il lui posait une question par rapport à une contre-attaque si ce dernier évite sa technique d’immobilisation et qu’elle risque d’être à sa merci. « J’en ai aucune idée, tout dépendra de sa technique employée pour contre-attaquer. Une défense rapide, une esquive sur place ou autres. En réalité, ce sont des choses qu’on ne peut pas savoir en avance. Or, il y a toujours un moyen d’éviter le pire, si on fait attention. » Répondit-elle sincèrement.

Par la suite, il tente de réfléchir sur le style de combat de Medyûsa, sur sa façon de se battre. Parlant du fait qu’elle s’est un peu éparpillé en voulant se baser sur différents plans d’attaque. La Yasei se met à l’écouter et étrange sa façon de dire cela alors que lui-même et comme un grand nombre de Shinobi ou soldat dans le monde, ont tous la même façon de se battre. « Hum…comme toi et tant d’autres à vrai dire. Je tente d’avoir un minimum dans chacun pour éviter d’être débordé dans chaque domaine… en gros, je tente d’être polyvalente ou équilibrée sans forcément être parfait partout, en gros. Enfin…j’aurais tendance à dire que je ne m’éparpille pas vraiment. Je tente de combler des trous au fur et à mesure. » Répondit-elle en haussant les épaules. « Est-ce tout ? » Demande-t-elle.




_________________
La joute du reptile et de la blanche colombe. [Pv : Medyusa] Azcp
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7891-medyusa-the-gorgon#66055 https://www.ascentofshinobi.com/t8227-hebi-no-monogatari#68687 https://www.ascentofshinobi.com/u945
Sendai Yahiko
Sendai YahikoEn ligne

La joute du reptile et de la blanche colombe. [Pv : Medyusa] Empty
Jeu 8 Avr 2021 - 19:42
La joute du reptile et de la blanche colombe. [Pv : Medyusa] G62e
-"Il y a toujours moyen d'éviter le pire ?", répétais-je à moi-même.

Je ne croyais pas qu'elle avait raison. Il n'y avait au contraire aucun moyen d'éviter le pire. Peu importe à quel point on s'y préparait, peu importe à quel point le pire nous inquiétait, même la peur et les précautions n'épargnaient rien. La définition même du pire, du cauchemar, de l'inévitable et du punitif. Lorsque le pire frappait, nous étions impuissants. La tâche de l'entraînement aux techniques était alors de limiter ses chances d'apparaître, et l'utilité d'en créer des puissantes et efficaces était telle que nous pouvions nous protéger de son intervention.

Alors aux réponses de Medyûsa, je ne voyais que des interprétations quelques peu faussées du contexte des shinobis. Le pire intervenait. Toutes les techniques au monde avaient leur défaut, mais le travail d'une serrure n'était-il pas d'éviter que toutes les clefs ne puissent l'ouvrir ? Nous ne pouvions nous suffire de combler les quelques petits manques, nous devions exceller dans certains domaines, en lésinant d'autres, afin d'éviter d'être moyen partout.

Mais je craignais que mes explications ne tombent dans l'oreille d'un sourd. Nous avions déjà beaucoup discuté, et la Soldate semblait avoir confiance en ce qu'elle faisait. Je ne la partageais pas, mais le sens de la vie de tout humain n'était-il pas d'apprendre de ses expériences ?

-"C'est tout, merci de ta démonstration."

La saluant respectueusement, je lui tournai le dos avant de commencer ma marche pour partir du Dojo. Il ne me fallait que quelques mots pour clôturer cet échange fort en informations et en coups.

-"Je tiendrai ma promesse, d'ici là, tâche de ne jamais abandonner tes efforts. A bientôt !"

Levant la main, je m'effaçai derrière la porte coulissante, laissant la Yasei serpent à ses songes. Du travail m'attendait.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3471-presentation-de-funami-yahiko-termine#27130 https://www.ascentofshinobi.com/t9512-dossier-shinobi-sendai-yahiko#80363

La joute du reptile et de la blanche colombe. [Pv : Medyusa]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires du Feu :: Urahi, Capitale de l'Empire du Feu :: Camps d'entraînement
Sauter vers: