Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
Partagez

Le retour

Inuzuka Ayuu
Inuzuka Ayuu

Le retour Empty
Dim 21 Mar 2021 - 10:44
Katsuko avait arraché une feuille d’un carnet en cuir cramoisi différent de celui qu’elle avait utilisé plus tôt dans la journée. Je tentais d’imaginer le nombre pour déterminer sa collection, mais peut-être avait-elle simplement un faible pour les notes. Il était difficile d’imaginer la vie d’une inconnue en ayant simplement partagé un repas. L’enquête nous avait permis de partager des choses inédites, un meurtre n’était pas une scène de crime anodine pour mon âme enfantine. Elle m’indiquait sur la note une adresse pour pouvoir me reposer, elle disait que c’était confortable et propre. Deux mots d’ordre que j’exigeais dans une chambre d’hôtes. Je la remerciais d’un hochement de tête en récupérant le mot tendu par ma camarade. J’affichais un léger sourire avant de le ranger dans ma poche.

Pour ce qui était du lieu de rendez-vous, nous avions convenu de nous retrouver au niveau du bar de l’auberge. L’emplacement semblait propice au départ profitant de s’y arrêter pour manger un morceau. Le voyage allait être étalé sur plusieurs jours, il était donc préférable d’y acheter quelques rations. Malgré mes origines, je n’étais pas une fine chasseuse et je restais piètre cuisinière.

Ayuu, souriante – D’accord, ça me va. On se dit à demain Katsuko, je te souhaite une bonne nuit !

Saluant la jeune femme de la main, je gagnais l’adresse recommandée par ses soins pour m’y reposer. La nuit avait été suffisamment reposante pour me permettre de récupérer un peu, j’en avais bien besoin pour le voyage qui s’annonçait. Les occupations de la matinée avaient été relativement banales, j’avais passé la plupart de mon temps à attendre Katsuko après avoir écrit la lettre pour Yahiko. Je ne voulais pas avoir de problème en traversant le pont d’Urahi ni y perdre de temps. Je me devais de rencontrer l’Empereur pour lui dévoiler les informations obtenues à Joheki sur l’homme au chapeau et Hanzo.

Le voyage s’était écoulé sans embuches notables, la route restait similaire à celle de l’allée. Je n’avais pas réellement prêté attention aux absences de Katsuko, mon sommeil restait assez profond qu’il en était difficile d’ouvrir les paupières au moindre bruit. Le chemin était emprunté par de nombreux marchands et carrioles, et autres passages habituels. Tout avait été assez paisible, profitant des soirées pour discuter et du chemin pour échanger nos expériences.

Le chemin était encombré sur certaines parties ce qui donnait un accès difficile aux frontières du pays, mais après avoir traversé une épaisse forêt nous pouvions apercevoir les remparts indiquant notre réussite. Là-bas le sceau avait été levé pour nous permettre de quitter les remparts en toute quiétude. Les arrêts furent encore énumérables puisque la capitale n’était pas encore accessible, mais après quelques jours de marche nous pouvions apercevoir l’emblématique pont d’Urahi.

Ayuu, enthousiaste – On y est, c’est Urahi. Alors, tu en penses quoi ? je voudrais entendre ta première impression ! J’y pense, on devrait commencer par se décharger de nos affaires chez moi avant de s’annoncer à l’Empereur. Le domaine Inuzuka est assez grand pour t’accueillir, tu n’as pas à t’inquiéter.

Observant les nombreuses habitations et structures caractéristiques de la capitale, je prenais une grande respiration avant de m’étaler les fesses sur le sol. J’étais épuisée par cette absence et c’était bien la première fois que je me réjouissais de revoir mon chez moi. J’observais de mes prunelles l’extrémité du pont avant de me relever difficilement. Je regrettais presque d’avoir cédé à mon assise, sentant mes jambes s’engourdir sous mon poids. Je n’étais plus habituée à ces déplacements longue durée, ma vie de nomade était bien derrière moi.

Les informations que tu obtiens sur Ayuu pendant le trajet:
 

_________________
Ayuu s'exprime en – #9999FF
Le retour 414d15c02ac1002f47a59c9e2bd9cbf5ca8d3378r1-496-220_hq
avatars ©️ Aimi, ©️ Aditya. ♡
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10136-yunde-ayuu-inuzuka-loading https://www.ascentofshinobi.com/t10170-inuzuka-ayuu-dossier-shinobi#86634 https://www.ascentofshinobi.com/u1393
Medyūsa
Medyūsa

Le retour Empty
Dim 21 Mar 2021 - 11:17
Retour d’Ayuu


Il y a peu, Medyûsa a reçu l’information de garde au pont lorsqu'elle attendait à l'entrée après Yui, qu’Ayuu allait revenir à Urahi et elle ne sera pas seule. En effet, la soldate allait revenir avec une femme, inconnue aux bataillons et surtout, la blonde n’a pas reçu d’information sur cette personne. Cela dit, elle a pu demander un laissez-passer et disons que Yahiko n’est pas quelqu’un de drôle. De plus, la Yasei fait confiance à sa fille et elle ne viendrait pas avec quelqu’un de dangereux à Hi et surtout à la capitale sans avoir tenté de les prévenir par un moyen comme un autre. Selon le trajet entre Hi et Joheki, la petite tête blanche de l’Inuzuka devrait arriver dans les jours qui suivent et la blonde se rendait au pont presque tous les jours afin d’accueillir son enfant. Étrangement, Med qui était du genre patiente, le fait qu’Ayuu revienne à Hi depuis quelques jours d’absence, la rendait impatiente et un peu nerveuse. Elle avait peur que sa tendre amie ait pu être blessée durant le trajet, voire malade. En tout cas, la Hebi avait hâte de la revoir et de la prendre dans ses bras. Après tout, elle lui avait énormément manqué et un jour sans elle, c’est compliqué. Toujours inquiète pour ses proches, ça a toujours été dans la personnalité de Medyûsa. La soldate regarde l’heure pour aujourd’hui et décide de se rendre au pont d’Araho, espérant que sa fille puisse revenir aujourd’hui et ça serait une bonne chose. Du stress en moins pour être remplacé par de la joie.

Arrivée au pont, la soldate surveillait les alentours, laissant les gardiens du pont, souvent des membres de l’unité territoriale, gérer les autres arrivants. Adossée contre un mur, elle observe les horizons, se montrant un peu nerveuse. Impatiente de la retrouver, de la serrer dans ses bras et de l’embrasser sur la joue. Dans la vie de la Yasei, elle a peu de personnes qu’elle aime beaucoup, il y a Hanae, Ayuu et Nozomi. Pour Yahiko, elle l’apprécie également et le respecte, elle devra juste apprendre à mieux le connaître. De loin, elle aperçoit une silhouette qui la fait décoller calmement son dos du mur et ses yeux s’écartillent en reconnaissant le petit bout de femme. La voilà, son petit trésor a elle. Et comme on lui avait dit, elle était accompagnée d’une femme aux cheveux roses. Attendre, impossible pour Med de se retenir et marche sur le pont pour aller à leur rencontre et les saluer comme il se le doit. Après quelques instants à traverser le pont, arrivant à la moitié de ce dernier. Les yeux de Medyûsa fixent Ayuu avant de la prendre dans ses bras et de lui faire un gros bisou sur la joue. « Bon retour à la maison, Ayuu-chan. Tu m’as tellement manqué, encore et comme toujours quand on est éloignée l’une de l’autre. » Elle ne voulait pas la lâcher, mais il ne fallait pas ignorer celle qui accompagnait l’Inuzuka pour autant. La blonde relâche son amie de son étreinte affectueuse avant de poser son regard sur la femme. « Désolée. Je suis Medyûsa, soldat de l’Empire et vous êtes ? Désolée, même si j’ai confiance en Ayuu, je dois connaître votre identité. En tout cas, vous avez l’autorisation d’entrée dans Urahi, grâce à la demande d’Inuzuka Ayuu. Tout ce que je vous demande, c’est d’éviter les problèmes et de ne pas mettre ma protégée dans une situation compliquée. Si vous vous tenez bien, votre séjour à Urahi se passera très bien. » Dit-elle à la femme face à elle. La blonde se tourne vers Ayuu. « Je te laisse t’occuper d’elle, je suppose que vous devez rejoindre l’Empereur, non ? Ah et une dernière chose… Connais-tu une Yamanaka Yuna ? » Demande-t-elle.




_________________
Le retour Azcp
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7891-medyusa-the-gorgon#66055 https://www.ascentofshinobi.com/t8227-hebi-no-monogatari#68687 https://www.ascentofshinobi.com/u1201
Chinoike Katsuko
Chinoike Katsuko

Le retour Empty
Dim 21 Mar 2021 - 18:39
Accompagnant la jeune femme sur le trajet, la vampirette s'était éclipsée par moments le soir pour chasser mais prenait toujours le soin de se nettoyer pour ne pas l'effrayer. Elle savait à quel point elle pouvait paraître inhumaine dans ces moments, quand ses pulsions prenaient le pas sur sa rationnalité. Pour autant, elle ne les laissait presque jamais gagner. Ses seules failles étaient désormais lorsqu'elle le souhaitait, et il fallait bien une très longue période sans pouvoir s'abreuver avant qu'elle ne commence à trahir les premiers signes de faiblesse face à ce combat interne résultant de la doctrine dans laquelle elle avait été élevée.

Pendant tout ce temps également, elle avait investi les moments de pause pour lire le livre donné par Ryuushi. Les informations qu'elle y trouvait l'aidaient bien pour comprendre et développer les principes inhérents au Rinton. Comme elle l'avait repéré avec ses armes, ce n'était pas nécessairement de la glace qui s'en dégageait mais bien du froid, uniquement du froid. C'était la présence de rosée ou de sang sur les lames de ses griffes qui, une fois refroidis, pouvaient éventuellement se transformer en glace.

Elle avait repéré également que cette capacité se déclanchait quand elle utilisait du chakra uniquement. Si elle ne déployait rien, les griffes ne réagissaient pas de manière particulière. C'était donc bien elle qui les contrôlait, ce n'était pas quelque chose qui était là passivement présent, en permanence. C'était une capacité qu'elle devait travailler, développer avec le temps et l'énergie qu'elle y consacrerait. Toutes ses forces allaient donc pour l'instant dans une analyse plus approfondie de ce que le Rinton avait comme arbre de possibilités. Plutôt restreint, il lui permettait cependant de comprendre ces bases qui lui manquaient jusque là.

Ainsi, jour après jour, elle commençait à pouvoir contrôler plus sciemment les moments où elle envoyait du chakra spécifique dans ses griffes et uniquement en elles. Elle ne faisait plus des manifestations de leur pouvoir sans pouvoir le contrôler désormais, ce qui lui offrait une possibilité nouvelle de ne pas montrer à tous ceux qu'elle affrontait que ces griffes là étaient très particulières. Un point qui serait très intéressant lorsqu'elle serait dans des endroits plus peuplés ou cela pouvait se retourner contre elle si jamais des personnes peu scrupuleuses et avides de pouvoir souhaitaient les lui prendre. Massacrer un voleur en public était rarement la bonne solution après tout.

La route jusqu'à Urahi se poursuivit sans souci majeur, aucune attaque quelconque ne vint les ralentir, sans doute grâce à la présence nouvelle de l'Empire. Lors de ses derniers passages, les bandits étaient plus présents dans les campagnes du pays et elle avait été attaquée plusieurs fois. Cette ombre de puissance avait donc des effets positifs rien que par sa présence. Restait à voir quel genre d'homme était réellement ce Sendai Yahiko désormais.

Lorsqu'elles arrivèrent au pont et que Ayuu s'exclama pour annoncer la suite à l'informatrice et lui proposer de venir se loger dans le domaine de son clan, Neiko eut un léger sourire avant d'hocher la tête.

« Ça a bien changé. je n'étais pas venue depuis le changement de nom de Yugure. Ça me va pour ta proposition, et à vrai dire, si on avait le temps de se reposer une petite demi-heure avant d'aller le voir ce Sendai Yahiko que tu apprécies tant... »

La Chinoike lui fit un clin d'oeil, un sourire taquin sur les lèvres.

« Ce ne serait pas plus mal. Le trajet a été long. »

Avant qu'elle ne puisse prolonger la discussion d'une quelconque façon, une silhouette sur le pont sembla bondir à leur rencontre, visiblement empressée de les intercepter. Mais alors que Katsuko s'attendait à un "halte là" ou quelque chose du genre, la femme se jeta presque sur l'Inuzuka qui l'accompagnait et la prit dans ses bras, l'embrassant avec une affection non feinte et un discours qui s'y rapportait. Haussant un sourcil, ne se souvenant pas que la jeune femme ait mentionné une telle personne, elle se demanda quelques instants qui elle était. Cette dernière se présenta cependant bien vite avant que la vampire n'eut le temps de faire quoi que ce soit. Sourire sincère aux lèvres, Neiko s'inclina légèrement devant leur hôtesse.

« Hajimemashite, Medyusa-san. Je suis Chinoike Katsuko, informatrice. Pour ce qui est des problèmes, vous n'avez pas à vous en faire. Je tiens à ma vie et à ma liberté, je vous assure que je ne ferai rien qui pourrait les remettre en cause. »

Franche dans sa déclaration, elle écouta d'une oreille l'échange qui s'en suivait. Il était adressé à l'Inuzuka, elle ne comptait pas s'interposer dans ce dernier. Elle avait déjà fait part à la jeune fille avec qui elle avait enquêté qu'elle souhaitait se reposer avant de rencontrer l'Empereur qui, de toute façon, devait être bien trop occupé pour les recevoir dans l'instant. Il ne devait pas être quelqu'un qu'on puisse aller voir à tout instant de la journée. Enfin, c'était là la vision que la kazejine avait des personnes de pouvoir de manière générale. Elle-même n'était pas toujours disponible pour ses subordonnés.


Si la première question de Medyusa ne l'intéressait pas particulièrement, c'était plus une question rhétorique qu'autre chose, la mention du nom qui faisait battre le coeur de l'ingénue attira son oreille. Pourquoi était-ce l'une des premières choses que cette femme qui semblait porter dans son coeur Ayuu la mentionnait immédiatement ? Était-il arrivé quelque chose ? Enfin, ça ne devait pas être grave. C'était sans doute une bonne nouvelle. Elle n'avait laissé transparaître aucune peine, aucune compassion, c'était donc probablement juste un voyage, une mission ou encore une promotion, quelque chose du genre. Quoi qu'il en soit, le duo qui venait à peine de poser le pied sur le pont Araho serait bientôt fixé.

_________________
Le retour 5m0g
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3051-chinoike-katsuko-la-vampire-du-desert-termine https://www.ascentofshinobi.com/t3095-chinoike-katsuko-vampire-a-ses-heures-perdues https://www.ascentofshinobi.com/u336
Inuzuka Ayuu
Inuzuka Ayuu

Le retour Empty
Mar 23 Mar 2021 - 15:18
Katsuko semblait être déjà venue sur ces terres, elle connaissait la capitale sous le nom de Yugure. J’étais légèrement surprise, mais je me rappelais qu’elle disait mener une vie de voyages. Elle acceptait ma proposition de venir au domaine Inuzuka, elle voulait se reposer avant de rencontrer l’Empereur. Nous méritions bien un peu de repos après ces journées de marche, j’étais moi-même assez fatiguée.

Avant même que je puisse répondre à ma partenaire une silhouette se présentait sur le pont, je me frottais les yeux pour mieux l’identifier. Il s’agissait de Medyusa, elle venait à ma rencontre pour accueillir mon retour. Une fois à hauteur, elle m’avait aussitôt enlacé avant de déposer un baiser sur ma joue. Elle semblait ravie à l’idée de me voir, sentiment que je partageais avec enthousiasme. Elle me confiait lui avoir manqué avant de relâcher son étreinte.

Ayuu, enthousiaste – Merci Medyûsa ! Je suis si heureuse de te voir, moi aussi, tu m’as manqué.


Je n’avais même pas eu besoin de présenter mon invité que Medyûsa se montrait méfiante. Elle demandait à Katsuko de décliner son identité. Il lui tenait un discours préventif pour éviter tous désagréments. Elle semblait s’inquiéter de ma sécurité, mais j’imaginais naïvement que je ne risquais pas grand-chose avec Katsuko. De son côté, elle se présentait sous le titre d’informatrice. Elle rassurait Medyûsa sur ses intentions, elle tenait à sa liberté plus que tout le reste. Medyûsa me faisait confiance pour la surveiller.

Elle s’était retournée vers moi pour me poser une question assez singulière, elle voulait savoir si je connaissais la fameuse Yamanka Yuna. J’étais premièrement surprise d’entendre ce nom sortir de la bouche de mère, mais j’étais rapidement éprise de gêne. J’étais assez curieuse, qu’est-ce qu’elle voulait me dire à sujet de Yuna ? Il me suffisait de lui demander.

Ayuu, enthousiaste – Nous devons lui faire un rapport. Je connais Yamanaka Yuna, oui ! Mais… Pourquoi cette question ?

Je restais fixée aux lèvres de mon interlocutrice. Je n'avais pas vu Yuna depuis quelque temps, mais je n'avais pas vraiment cherché à lui envoyer de lettres. J'estimais qu'on était pas assez proche pour que je puisse me permettre d'agir ainsi.

_________________
Ayuu s'exprime en – #9999FF
Le retour 414d15c02ac1002f47a59c9e2bd9cbf5ca8d3378r1-496-220_hq
avatars ©️ Aimi, ©️ Aditya. ♡
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10136-yunde-ayuu-inuzuka-loading https://www.ascentofshinobi.com/t10170-inuzuka-ayuu-dossier-shinobi#86634 https://www.ascentofshinobi.com/u1393
Medyūsa
Medyūsa

Le retour Empty
Mar 23 Mar 2021 - 16:58
Triste nouvelle


Au pont, Medyûsa attendait patiemment le retour d’Ayuu dont elle avait pu obtenir l’information, grâce à des gardes. Cela faisait un moment que la jeune louve avait quitté Urahi pour une mission et tout ce qu’espérait Med, c’était que l’Inuzuka aille bien. La blonde avait pu voir la silhouette de celle qu’elle considère de sa fille, au bout du pont. Un sourire s’était affiché sur son visage et elle décide de ne pas l’attendre pour aller à sa rencontre. Arrivant au milieu du pont, en même temps que le duo, la Yasei enlace sa fille et elle ne la quitte plus. Ensuite, Med remarque la présence d’une kunoichi aux cheveux roses, présence qu’elle avait remarquée déjà au loin. De plus, la scientifique avait entendu dire qu’Ayuu devait revenir accompagné d’une femme, ayant la permission de l’Empereur pour entrer dans la capitale du feu. Il semblerait que ce soit réciproque dans les paroles de sa tendre amie. Contente et souriante, il fallait tout de même reprendre son air sérieux et s’adresser à celle qui accompagnait sa fille. Med voulait connaître l’identité de la femme, en plus de l’avertir du comportement qu’elle doit avoir ainsi qu’il y aurait des conséquences si elle venait à salir la réputation d’Ayuu en faisant des bêtises. Et de plus, la Hebi ne pouvait rien faire de plus vu qu’elle a une autorisation d’entrée de la part du Sendai.

La femme se présente en tant que Chinoike Katsuko et informatrice. La rosâtre l'informe que tout se passera bien et qu’elle n’a aucune raison de se faire remarquer en mal. Surtout qu’elle tenait à sa liberté, ce qui rassure la blonde. « Bien, ça me rassure. Je n’ai pas à vous retenir plus longtemps. De toute façon, l’Empereur vous a autorisé à entrer dans Urahi selon ce que j’ai pu entendre aux portes. Passez un bon séjour au sein de la capitale ! » Dit-elle avant de se tourner vers Ayuu et lui demander si elle ne connaissait pas une Yamanaka Yuna. Selon les rapports de sa vie ninja, elles avaient effectué une mission et Med voulait être sûre qu’elles se connaissaient avant de lui annoncer la triste nouvelle. Apparemment, l’Inuzuka connaissait la jeune Yuna et disons que ce n’est pas quelque chose que la Yasei aimerait dire. La blonde soupire et lui caresse cheveux tendrement. « Je suis désolée de t’annoncer cela dès ton retour. Mais, Yamanaka Yuna a été tué lors d’une intervention à l’Ouest du pays. Selon mes rapports, elle n’a ni parents ni personne dans sa vie. Du coup, je suis heureuse de savoir que tu la connaissais ainsi qu’une jeune Yamanaka. Je dois aller chercher quelques trucs chez une amie et si tu veux voir son corps, tu as l’autorisation de t’y rendre. Il se trouve au sous-sol de l’hôpital, son enterrement sera dans trois jours. Je suis navrée, Ayuu-chan. Toutes mes condoléances.» Dit-elle d’un air triste. Ensuite, elle se tourne vers Katsuko. « Prenez soin d’elle, si vous êtes un peu en retard. L’Empereur sera indulgent par rapport à cette nouvelle. » Demande-t-elle à la kunoichi avant de déposer un baiser sur la joue de sa fille et lui caresser tendrement le visage. « On se voit plus tard, je te payerai un restaurant et du saké. Ou, tu pourras passer à la maison, si tu en as besoin. Ma porte sera toujours ouvert pour toi, petit ange. » Dit-elle avant de partir en direction de la forêt d'Hi.





_________________
Le retour Azcp
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7891-medyusa-the-gorgon#66055 https://www.ascentofshinobi.com/t8227-hebi-no-monogatari#68687 https://www.ascentofshinobi.com/u1201
Chinoike Katsuko
Chinoike Katsuko

Le retour Empty
Mar 23 Mar 2021 - 18:32
Observant les retrouvailles entre Medyûsa et Ayuu, la vampirette se contenta d'un silence jusqu'à ce que la parole lui soit adressée pour enfin se présenter simplement et rassurer l'hijine qui les avait accueilli sur ses motivations. Elle ne comptait pas s'attirer d'ennuis et se retrouver enfermer une nouvelle fois, ni même poursuivie par une nouvelle puissance. C'était ennuyeux et beaucoup d'énergie était requise juste pour vivre tranquillement quand on était traqué.

Mais alors que Ayuu semblait de bonne humeur et demandait pourquoi sa "mère" lui parlait de Yuna, la blonde ne fit pas vraiment dans le détail, ne connaissant donc certainement pas les sentiments véritables de l'Inuzuka pour la jeune femme. Elle devait croire à une connaissance ou une amie tout au plus, mais ne devait certainement pas se douter de ce qu'avait développé la jeune fille à l'encontre de la Yamanaka.

Gênée, ne voulant pas oppresser Ayuu qui encaissait la nouvelle, Neiko décida finalement de lui mettre une main douce sur l'épaule pour l'aider à tenir. Elle hésita longuement, ignorant quoi dire dans un tel moment. Elle savait à quel point les gens souffraient de la perte de leurs proches. Elle l'avait vu de nombreuses fois dans les yeux de résistants à Ame no Kuni, mais aussi dans beaucoup d'autres endroits lors de ses divers voyages. La souffrance était autre que celle qu'elle avait cotoyé de manière journalière pendant tant d'années. Plus interne, plus longue et plus pernicieuse. Ce n'était pas la douleur physique poussée à l'insoutenable qu'elle avait vécu de nombreuses fois, y compris dans ses forêts. Ce souvenir lui apporta d'ailleurs une crampe au ventre, mais elle n'en laissa rien paraître. Elle avait l'habitude de la souffrance. Ce n'était rien pour elle. Au pire, c'était une amie.

Mais avec leur voyage, elle avait apprit à apprécier la petite demoiselle et la savoir aussi peinée touchait la vampirette. Elle devrait prendre sa décision sur la suite maintenant qu'elle savait pour sa camarade. Ce serait certainement ralenti, elles n'iraient pas là-bas aussi vite que prévu. Alors Neiko prit la parole.

« Je peux rester avec toi si tu veux. Si tu préfères être seule, j'irais au domaine. »

Faisant un simple hochement de tête compris envers la mère adoptive de sa camarade, la vampire n'insista pas et attendit simplement la réaction et les volontés de l'Inuzuka quant à la marche à suivre pour la suite de la journée. Elles iraient voir l'Empereur s'il avait du temps à leur accorder, mais ça pouvait bien attendre un peu. Ohana était morte et personne ne serait en mesure d'arrêter l'homme au chapeau pour ses méfaits, alors quelques heures n'avaient aucune importance dans cette situation.

_________________
Le retour 5m0g
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3051-chinoike-katsuko-la-vampire-du-desert-termine https://www.ascentofshinobi.com/t3095-chinoike-katsuko-vampire-a-ses-heures-perdues https://www.ascentofshinobi.com/u336
Inuzuka Ayuu
Inuzuka Ayuu

Le retour Empty
Ven 26 Mar 2021 - 14:28
J’écoutais Medyusa échanger quelques mots avec Katsuko, elle ne semblait pas vouloir la retenir plus longtemps lui permettant d’entrer dans la capitale. J’étais rassurée à l’idée de ne pas rencontrer d’obstacles à sa venue. Je me devais de remercier Yahiko pour ce geste et sa confiance. J’espérais seulement ne pas avoir fait entrer un loup dans la bergerie. Elle finissait par lui souhaiter un bon séjour avant de me poser sa singulière question.

Medyusa venait de m’apprendre le décès d’une précieuse amie, Yamanaka Yuna avait été tué dans l’Ouest du pays. J’apprenais par la même occasion des éléments sur sa vie, ainsi donc elle avait toujours été seule. Mère avait demandé une autorisation pour me permettre de voir son corps m’indiquant le lieu où celui-ci gisait le temps d’attendre son enterrement. Il m’était difficile d’accepter cette information, je n’avais jamais côtoyé la mort d’un être cher avant ce jour. Je regrettais de ne pas avoir nié ce lien quelques instants plus tôt. Je me contentais de ne rien dire, de ne rien faire, les yeux dans le vide, je venais de perdre un sentiment si important en une fraction de seconde. Je ne savais pas comment réagir tout me semblait faux, irréel. Le plus dur c’était d’apprendre cette nouvelle de la bouche de Medyûsa. Il était difficile de réfuter la mort de Yuna dans ces conditions, je devais faire face à une triste réalité.

Je sentais mes jambes trembler comme un léger engourdissement, je me sentais chuter. J’observais Medyûsa s’éloignait après un hochement de tête de ma part, elle semblait assez pressée. J’avais également à faire, l’Empereur attendait un rapport détaillé de la situation à Joheki. J’entendais un léger bourdonnement dans mon oreille droite qui se faisait de plus en plus insistant. Très vite, je ne parvenais plus à entendre quoi que ce soit, je subissais un choc si incongru qu’il m’était difficile d’encaisser simplement l’annonce. Je voyais les lèvres de Katsuko bouger sans comprendre le sens de ses paroles. Je me contentais de m’agripper à ses vêtements avant de laisser quelques sanglots étouffés s’exprimer le long de mes joues. Je me sentais suffisamment honteuse pour ne pas daigner relever la tête.

Je ne me sentais pas capable de voir son corps inerte devant mes yeux, je ne voulais pas l'accepter aussi simplement. Je sentais ma gorge se nouer m'empêchant d'articuler correctement. Je tentais tout de même pour ne pas laisser Katsuko dans l'incompréhension.

Ayuu, sanglotant - Re...s-te.

Je me laissais glisser sur le sol tout en serrant le morceau d'habit que je tenais d'une main. Je tentais d'essuyer les larmes à l'aide de la paume de celle disponible.

_________________
Ayuu s'exprime en – #9999FF
Le retour 414d15c02ac1002f47a59c9e2bd9cbf5ca8d3378r1-496-220_hq
avatars ©️ Aimi, ©️ Aditya. ♡
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10136-yunde-ayuu-inuzuka-loading https://www.ascentofshinobi.com/t10170-inuzuka-ayuu-dossier-shinobi#86634 https://www.ascentofshinobi.com/u1393
Chinoike Katsuko
Chinoike Katsuko

Le retour Empty
Sam 27 Mar 2021 - 0:21
Aux yeux de la vampirette qui était plutôt observatrice, la réaction de l'Inuzuka fut immédiate. Son regard qui perdit de l'éclat, le tremblement de ses jambes mais aussi de ses mains, de ses lèvres, la légère pâleur qui s'était installée sur son visage... Tout fut très rapide. Et même si elle semblait le contenir jusqu'à ce que Medyûsa, sans doute très occupée, reparte, elle craqua presque instantannément quand Katsuko lui demanda ce qu'elle souhaitait.

Neiko sentit la main de la jeune fille perdue attraper sa tunique avant d'essayer de parler, faiblement. Sa voix brisée ne lui dit qu'un mot. Hochant la tête, Katsuko se rapprocha d'elle et la prit dans ses bras, l'accompagnant doucement au sol pour qu'elle s'assoit. Elle la serra ainsi doucement, posant sa tête sur l'épaule de l'hijine, lui caressant avec tendresse le dos pour essayer de la consoler. Elle savait à quel point certaines pertes pouvaient être dures. Non pas qu'elle en ait réellement vécues. La kazejine n'avait perdu ni sa mère ni son frère et elle savait Taishi en sécurité à l'hôpital d'Iwa en ce moment. Elle n'avait même pas la moindre inquiétude pour eux. Et c'était les seules personnes dont elle était réellement proche. Quoi que sa relation avec l'Hayai était particulière et qu'elle doutait d'avoir une peine semblable à celle d'Ayuu.

Cependant, cette douleur, cette souffrance atroce, elle l'avait vu dans les yeux et le coeur de beaucoup de gens. La mort était souveraine le long de son chemin, sans même qu'elle en soit l'investigatrice la plupart du temps. C'était peut-être ce monde qui en était coupable, ou était-elle un symbole de malheur comme un chat noir qui croiserait votre chemin, un corbeau qui vous surplomberait du haut d'une branche au détour d'un sentier.

Sans un mot, la kunoichi laissa la demoiselle s'épancher dans ses bras pendant de longues minutes, attendant que ses pleurs se calment, qu'avec eux, la douleur s'écarte quelques instants, pour la laisser respirer plus convenablement. Seul le temps guérirait cette blessure. Peut-être l'Inuzuka avait-elle d'autres personnes sur qui s'appuyer, mais elle doutait que cette mère adoptive en fasse réellement partie. C'était si particulier leur relation. Ayuu n'avait pas voulu céder devant elle. Ou du moins la Chinoike en avait eu l'impression. Qu'elle avait tenu jusqu'à ce que Medyûsa soit trop loin pour le remarquer.

Caressant doucement les cheveux de la fille accompagnée de son camarade cannin, elle resta immobile jusqu'à ce qu'elle s'apaise un peu avant d'enfin lui parler.

« On ne devrait pas rester au milieu... Allons au domaine. Tu pourras t'y reposer. Je reste avec toi, t'en fais pas. »

Jetant un oeil à Ruth, elle hésita un instant puis prit Ayuu dans ses bras, glissant son bras le plus bas à l'arrière des cuisses de sa camarade pour la porter. Lui faisant un clin d'oeil avec un sourire, elle lui dit simplement de ne pas s'inquiéter.

« Ruth, tu veux bien nous montrer le chemin s'il te plait ? »

S'aidant de l'une de ses techniques pour être bien certaine de ne céder à aucun instant, la vampire eut les yeux qui se mirent à briller légèrement alors que son sang se mettait à circuler plus rapidement dans son corps. Suivant ainsi le ninken sur la route qui menait au domaine Inuzuka, elle ramena ainsi Ayuu jusqu'à chez elle, la laissant descendre si elle le souhaitait bien évidemment. Lorsqu'elle furent enfin posées chez la teikokujine, si elle ne l'avait pas déjà fait, Katsuko déposa cette dernière à terre pour qu'elle puisse aller jusqu'à sa chambre pour se reposer, l'accompagnant et s'agenouillant quelques instants à côté du lit en lui tenant la main.

« Ça va aller... Tu veux que j'aille te préparer quelque chose ? Du thé, du chocolat chaud... »

Attentive aux requêtes de l'endeuillée demoiselle, Neiko l'observait avec un regard compatissant. Elle sentait bien cette douleur interne qui ravageait le coeur de la jeune fille qui venait de perdre un être cher à ses yeux. Et elle ne pouvait rien faire de plus malheureusement.

HRP:
 

_________________
Le retour 5m0g
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3051-chinoike-katsuko-la-vampire-du-desert-termine https://www.ascentofshinobi.com/t3095-chinoike-katsuko-vampire-a-ses-heures-perdues https://www.ascentofshinobi.com/u336
Inuzuka Ayuu
Inuzuka Ayuu

Le retour Empty
Dim 18 Avr 2021 - 17:28
Je sentais tout mon poids s’abandonner sous la peine, me permettant de rejoindre plus facilement le sol. Je sentais les bras de la vampirette recueillir mon corps vacillant pour me laisser y pleurer dignement. Je n’arrivais plus à penser clairement, j’étais sous le choc d’une disparition inattendue. J’étais confrontée à la mort d’une sœur d’arme, d’un amour abandonné et des regrets prolongés. Je n’avais plus conscience de l’espace qui m’entourait, je tentais de me tenir à Katsuko pour garder pied dans cette réalité qui m’échappait.

Je n’étais pas préparée à ce type de scénario bien que le dénouement en soit inévitable. Il fallait me ressaisir, je ne voulais pas embêter plus longtemps mon invitée, mais je sentais au fond de moi que je n’en avais pas la force. Je voulais m’abandonner quelque temps à cette faiblesse. Après un temps, Katsuko voulait gagner le domaine pour que je puisse m’y reposer et retrouver mon calme d’autant. Tout ce qui m’importait à présent était de ne pas rester seule puisque pour la toute première fois je me sentais vide.

A sa demande, Ruth guidait la jeune femme jusqu’au domicile hâtant la marche tout en regardant derrière pour qu’on ne le perde pas de vue. La jeune femme pouvait voir les nombreuses ruelles animées d’Urahi se dessiner devant ses yeux, laissant quelques passants s’aventurer à contrecourant de ses pas. Un enfant avait fait une remarque à ses parents en voyant Katsuko me porter dans ses bras telle une princesse ankylosée. Je me laissais porter sans broncher. Je me disais qu’en cet instant, j’étais en droit d’être déraisonnable.

C’était une fois sur place que Katsuko m’avait laissé descendre pour que je puisse gagner mon lit sans difficultés. Elle me tenait tout de même la main pour ne pas rompre tout contact physique, je lui avais demandé de rester près de moi et elle semblait se plier à ma demande. J’étais presque gênée à l’idée de me montrer dans un état si disgracieux, j’avais peu à peu les idées claires. Le fait d’être dans ma chambre me soulageait et me permettait de réfléchir à la situation.

Ayuu, d’un regard vif – Merci Katsuko. Je m’excuse de profiter ainsi de ta gentillesse.

Je semblais assurément moins pale, mais je devais tout de même en profiter pour me reposer. Katsuko m’avait proposé une boisson chaude et c’était sans une once d’hésitation que la balance penchait pour le chocolat chaud. Il me fallait bien ma dose de sucre après toutes ces émotions négatives.

Ayuu, assurée – Je vais opter pour le chocolat chaud. Il y a des tasses dans cette armoire, le chocolat est juste au-dessus.

Je buvais rapidement le contenu de la tasse pour pouvoir me libérer les mains. Je m’allongeais sur le lit clignant rapidement des yeux signe de ma fatigue de l’instant. Le voyage n’avait pas aidé à ma situation. Je me surprenais à bailler avec nonchalance alors d’une tape sur le matelas j’invitais Katsuko à me rejoindre juste le temps de se reposer.

Ayuu, somnolant – Tu peux venir te reposer ici si tu veux, il y a de la place pour deux. Je suis fatiguée, je risque de m’endormir avant de te montrer ta chambre alors si tu veux te reposer ici n’hésites pas. Tu peux faire comme chez toi, j’ai des livres sur la région dans l’étagère. Tu peux y trouver des informations sur ton futur Kuchiyose. On ira voir l’Empereur à mon réveil si ça ne te dérange pas.

Me décalant un peu plus près du mur pour lui laisser de la place si besoin, je fermais rapidement les yeux sous la fatigue. Oyasumi.

_________________
Ayuu s'exprime en – #9999FF
Le retour 414d15c02ac1002f47a59c9e2bd9cbf5ca8d3378r1-496-220_hq
avatars ©️ Aimi, ©️ Aditya. ♡
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10136-yunde-ayuu-inuzuka-loading https://www.ascentofshinobi.com/t10170-inuzuka-ayuu-dossier-shinobi#86634 https://www.ascentofshinobi.com/u1393

Le retour

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires du Feu :: Urahi, Capitale de l'Empire du Feu :: Pont Araho
Sauter vers: